Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

You're my way out - MATTEO

avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 30/01/2016
» Messages : 4861
» Avatar : Shelley Hennig la magnifique
» Âge : 29 ans - 25/03/88
» Schizophrénie : Raina Johnson la petite policière
# Re: You're my way out - MATTEO
message posté Sam 25 Mar - 14:09 par Danielle Montgomery



You're my way out..

Danielle était étonnée d’apprendre que son meilleur ami s’était fait plaqué. Aileen ne lui avait rien dit. Certes, elles ne s’étaient pas téléphoné ou vues depuis longtemps mais de là à ne pas savoir qu’elle avait décidé de rompre avec Matteo c’était la meilleure. En même temps, peut-être qu’elle ne voulait pas en parler à Danielle parce qu’elle avait peur qu’elle prenne partie pour le jeune homme et pas pour elle. Elle ne voulait peut-être pas non plus remuer le couteau dans la plaie ou alors lui dire avant Matteo qu’ils n’étaient plus ensemble. Enfin elle ne pensait pas à ça. Elle avait beau avoir compris que son ami se retrouvait seul, elle était un peu trop éméchée pour réfléchir plus que ça à toutes les implications précédentes que cela voulait dire.

Lorsqu’elle lui dit qu’il était lui, elle avait pensé à un packaging mignon, intéressant, super sympa et surtout son meilleur ami. Elle n’avait pas besoin selon elle d’en dire plus. Il était Matteo et elle ne l’échangerait pour rien au monde. « Pffff n’importe quoi. T’es mignon, t’es gentil, même adorable, t’es drôle. Toutes les filles veulent de toi mais oublie un peu ton boulot parfois. » Elle ne savait pas très bien si ce qu’elle disait faisait vraiment sens mais une chose était sûre, s’il ne s’agissait pas de son meilleur ami ou s’ils n’avaient pas déjà tenté quelque chose ensemble, elle se serait surement jetée à son cou, heureuse de savoir qu’il était célibataire. Cependant, les choses étaient différentes maintenant et elle ne changerait pour rien au monde son amitié avec le jeune homme. Quoique s’il lui avouait plus de choses sur sa vie, ça pourrait être pas mal mais elle avait fini par s’y habituer et il savait qu’elle serait toujours là pour lui s’il avait besoin.

Ils étaient arrêtés depuis un petit moment lorsqu’elle finit par lui dire la vérité. Elle n’en avait pas envie mais les mots étaient enfin sortis. Elle ne le voulait pas, aurait préféré peut être le dire lorsqu’elle aurait été sobre mais il lui avait dit quelque chose d’intime et elle savait que c’était à son tour bien qu’ils ne soient pas le genre d’amis à jouer au donnant donnant. Il était furieux, lui demandant même pourquoi elle ne lui avait rien dit. Qu’importe sa réponse, ça ne servirait pas à grand-chose. Il lui dirait que ce n’était pas une raison ou alors que c’était pas assez pour ne pas lui dire. Enfin, ça s’était parce qu’il était devant le fait accompli. Sinon, il aurait été charmant à coup sûr.

Ils finirent par arriver à l’appartement du jeune homme. Danielle avait eu un peu du mal à y arriver et s’était même accrochée à son ami pour ne pas se faire mal ou tomber. Il lui reprocha de ne pas lui avoir dit sa maladie et s’en même réfléchir, elle lui dit « Dis celui qui ne m’a pas dit qu’il n’avait plus de copine. » La jeune femme ne se souviendrait peut-être pas de tout demain, peut-être même pas qu’il était célibataire mais une chose était sûre, il ne pouvait quand même pas lui reprocher ce que lui aussi avait fait. Certes, elle cachait la chose depuis plus longtemps que lui mais cela ne voulait pas dire que ça la touchait moins. Et puis, elle ne lui avait pas donné de date donc il ne pouvait même pas lui reprocher de ne pas lui avoir dit plus tôt.

Il s’approcha d’elle, la prenant par les épaules. Elle blottit sa tête contre lui. Ca lui faisait du bien ce contact avec son ami. « Merci. Je voulais juste pas que tu t’inquiètes, ça serait pas à grand chose. » Elle pouvait dire ça elle qui avait peur chaque jour et qui se demandait bien ce qu’elle pouvait faire pour que ça aille mieux. C’était pas à lui de s’inquiéter mais à elle, parce que c’était elle qui avait le problème, pas lui. Bien qu’indirectement, elle venait de lui donner un boulet à trainer.

© charney



Revenir en haut Aller en bas
avatar
We could be heroes just for one day
We could be heroes just for one day
» Date d'inscription : 08/06/2015
» Messages : 4556
» Pseudo : crazy suffering
» Avatar : Sam Claflin
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Archie Jefferson (w. moseley) & Livia Halliwell (j. lawrence) & Rosie Menard (n. peltz)
# Re: You're my way out - MATTEO
message posté Mer 3 Mai - 16:23 par Matteo Brown
live fast die young, bad girl do it well. ✻✻✻ Danielle a toujours été admirative envers Matteo. Elle ne l'a jamais jugé, jamais rabaissé, l'a toujours levé vers le haut quand il suffisait de remonter ses bretelles. C'est sans doute la personne la plus importante à ses yeux, y compris sa mère. Danielle est la petite soeur qu'il a toujours voulu avoir. Celle qui met du baume au coeur, celle qui console quand ça ne va pas, celle qui met des claques pour le punir. C'est son tout, son âme soeur. Leur amitié était plus importante qu'une histoire d'amourette alors ils n'ont pas été plus loin. Cela ne fonctionnait pas et le risque de perdre ce qu'ils avaient était beaucoup trop précieux à leurs yeux.
A l'entendre, on dirait qu'elle avait envie de le caser avec une de ses copines. Si ça n'a pas marché avec Aileen, Riley ou encore Maya, c'est qu'il n'est simplement pas fait pour ça. Même si Matteo a un grand coeur et que la seule chose qu'il veut c'est se sentir pleinement vivant, encore plus, partager son bonheur avec quelqu'un.
Il fit une petite moue en se mordant les coins de ses joues. « C'est gentil ce que tu dis Dani mais c'est faux. Si elles veulent de moi c'est pour se faire sauter, rien de plus. » et c'est techniquement prouvé. Pas besoin d'être un génie pour ça. C'est pas évidant quand une fille s'approche ou s'intéresse à Matteo car il peut pas deviner si c'est parce qu'elle veut passer un bon quart d'heure avec un beau gosse ou simplement parce qu'il mérite d'être remarqué pour ce qu'il est vraiment. Bref, moment déprime quand la miss lui avoua qu'elle avait une maladie. Son expression du visage changea totalement. Son coeur se mit à battre plus vite. Il avait peur pour elle, il avait presque envie de pleurer. Quelle fiotte. « Je... okay ouais mais c'est complètement différent. Toi c'est plus grave. » souffla-t-il en tenant son bras sur ses épaules pour l'aider à monter jusqu'à chez lui. Il ouvrit la porte et la relâcha avant de retirer le code de l'alarme.
Il la prit dans ses bras comme jamais il ne l'avait encore prit et il sentait son coeur se serrer. Danielle ne méritait pas ça, la vie est injuste ! Il renifla et la regarda dans les yeux. « Je serai toujours là pour toi d'accord ? Et je te lâcherai pas, tu resteras encore bien longtemps ici, tu auras encore plein de temps pour m'emmerder. » dit-il en rigolant, humour bien sûr. Il ébouriffa ses cheveux d'un air amusé avant de reprendre son bras pour la guider jusque dans sa chambre. « Allez, repose-toi. Tu veux que je dorme près de toi ? » pour ne pas dire avec toi. Mais c'était tout comme. Il n'avait pas d'idée derrière la tête, il veut juste profiter de Danielle comme avant, de dormir avec elle ce soir, de sentir son odeur une dernière fois sur ses draps. Si elle refuse, il ne sera pas choqué, il comprendrait et irait dormir sur le canapé avec le chat.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 30/01/2016
» Messages : 4861
» Avatar : Shelley Hennig la magnifique
» Âge : 29 ans - 25/03/88
» Schizophrénie : Raina Johnson la petite policière
# Re: You're my way out - MATTEO
message posté Lun 8 Mai - 20:16 par Danielle Montgomery



You're my way out.



Danielle n’était pas lucide à 100% mais il lui restait encore assez d’esprit pour se dire que ce que lui disait Matteo était faux. Elle doutait que les filles soient là juste pour le sauter bien que soyons réaliste, il avait un corps de rêve. Cependant, c’était son meilleur ami et elle refusait qu’il pense que ce soit la seule chose pour laquelle quelqu’un puisse s’intéresser à lui. « Tu ne crois pas que tu dramatises ? Tu n’as juste pas encore trouvé la bonne c’est tout. Moi non plus et j’en suis pas à me dire que si l’on veut de moi c’est juste pour se faire sauter comme tu l’as dit si poétiquement. »  Certes, c’était plutôt elle qui faisait le premier pas lorsqu’elle en avait envie et qui d’ailleurs partait relativement tôt pour ne pas qu’on puisse vouloir quelque chose avec elle. Elle faisait peut être au fond ce que Matteo pensait qu’on lui faisait mais elle doutait fortement que ce soit le cas. Elle était proche d’Aileen ou en tout cas l’avait été et elle connaissait un peu Riley et elle ne lui avait pas semblé comme ça du tout.

Il eut beau lui dire que son secret était plus grave, elle était quand même elle aussi en colère contre lui. C’était un secret et il n’avait pas le droit de lui cacher bien qu’elle le fasse depuis beaucoup plus longtemps que lui, depuis des mois même. Mais elle refusait de lui dire et la seule raison pour laquelle elle l’avait fait était parce qu’elle s’était sentit obligée. Elle ne voulait pas sentir sur elle le fait qu’il soit désolé pour elle ou qu’il ait peur. Ce n’était pas comme ça que ça devait marcher. « Ouai mais c’est quand même un secret. » Le reproche ne durerait pas longtemps. Elle ne se souviendrait probablement pas de ce qu’il lui avait dit à son réveil.

Lorsqu’il l’a pris dans ses bras et que leurs regards se croisèrent, elle ne sut quoi dire mais il parla à sa place. « Je l’espère. Je sais pas quoi faire, j’ai peur. » Danielle n’avait jamais eu aussi peur de toute sa vie. Elle s’était retrouvée dans une prison chinoise où elle avait douté de son sort mais rien n’était comparable à ce qu’elle vivait en ce moment. Elle ne pouvait rien faire. Quelqu’un avait décidé pour elle que c’était ce qui devait être pour elle. Elle détestait ça et était au fond aussi très en colère. Elle le regardait toujours. « T’emmerder est ma principale mission, tu le sais bien. » Ils avaient beau ne plus se voir aussi souvent qu’avant, il était clair et net qu’elle n’était pas prête de le laisser se faire embêter par quelqu’un d’autre qu’elle. Elle en serait probablement jalouse si c’était le cas parce qu’elle avait beau être une adulte, Matteo était tout pour elle et si les choses avaient été quelque peu différentes, ils auraient pu être mariés avec des enfants s’ils avaient estimé que ça marchait entre eux mais ça n’avait pas été le cas, ils avaient préféré rester amis malgré tout et elle refusait de l’abandonner ou qu’il l’abandonne. C’était la personne dont elle était le plus proche au monde si l’on ne comptait pas Moira. C’était celui sur qui elle pouvait compter, pouvait appeler en plein milieu de la nuit pour qu’il vienne la chercher ou juste pour parler. Elle ne sait pas ce qu’elle ferait sans lui.

Lorsqu’il lui demanda si elle voulait qu’il dorme avec elle, elle sourit. Il n’y avait plus de sous-entendu entre eux depuis des années. Elle avait besoin de sa présence tout comme il avait besoin de la sienne et ça s’arrêtait là. Elle lui prit la main. Elle n’avait pas besoin de lui répondre, il savait très bien qu’elle ne dirait pas non. Elle était vulnérable mais c’était son meilleur ami, le seul, l’unique homme de sa vie. Elle s’allongea, le laissant venir se blottir contre elle tandis qu’elle posait sa tête sur son torse. « Tu resteras, tu le promets ? » Elle savait ce qu’il allait dire mais elle avait besoin de l’entendre avant de s’endormir.


© charney

Revenir en haut Aller en bas
You're my way out - MATTEO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
» LORENZO DI MATTEO #(213) 116 - 1009
» [Alexandre Delpérier] La Del'Pèche d'Alex, la première de la saison 6
» just the way you are ♪ Nevaeh
» OFELIA GALATEA DI MATTEO ► Kristen Stewart
» Matteo Blake [ACCEPTE] ~ Serpentard (7e année)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Westminster-