Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Une journée plus que chargée au milieu des animaux (Samaël)

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/09/2016
» Messages : 204
» Pseudo : Virg
» Avatar : Natalie Portman
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Breena A. Donnelly
# Re: Une journée plus que chargée au milieu des animaux (Samaël)
message posté Mer 29 Mar - 13:39 par Lorena S. Gennarino
Une journée plus que chargée au milieu des animaux…

On avait tendance a penser que se sont plus les femmes que les hommes qui craignent les petites bêtes ou celles un peu plus, comment dire, sont effrayantes, pas belles, bref celles qui vous font peur au point d’en faire des crises de nerfs ! D’ailleurs, je ne me souvenais très bien le premier jour où j’avais commencé à travailler, j’avais eu peur qu’on m’affecte au secteur des reptiles. Heureusement pour moi ce ne fut pas le cas ! On m’avait affecté au secteur aquatique, justement ce dans quoi je m’étais perfectionnée. Alors savoir que je n’étais pas la seule et surtout connaître un collègue qui avait aussi ce genre de crainte animalière, ben cela était rassurant pour moi. En plus de cela, cela nous donnait un point commun en plus.

Après nos petites confidences, on avait poursuivit notre conversation sur le mal être d’un des loups, Miguel ! C’est vrai que son cas était inquiétant et qu’il ne fallait pas traîner à réagir pour que cela n’empire pas ! Et pour cela, il fallait aller jeter un coup d’œil dans les dossiers de notre collègue Steve ! Ce dernier était un excellent soigneur ! Son côté méticuleux pouvait être perçu comme énervant chez certains, mais pas chez moi en tout cas ! En effet, je préférai avoir un collègue méticuleux que quelqu’un qui était plus je m’en foutisme ! Avec une personne comme Steve, on pouvait être certain que les animaux qui étaient sous sa responsabilité, ne manqueraient de rien et que tout serait fait pour le bien être. Alors si notre collègue avait remarqué quelque chose, on le trouverait dans les dossiers.

Et eurêka, j’avais réussi à mettre la main sur le dossier tant recherché. Samaël avait pu lire dans ce dossier qu’une louve était morte plus ou moins au même moment où le comportement de Miguel avait changé.

« C’est étrange tout de même que le comportement de Miguel a changé au même moment de la mort de cette louve ! Mais tu as raison, c’est une bonne base pour commencer à comprendre le pourquoi du comment ! »

En même temps, je me disais qu’il y avait peut-être d’autres informations dans le dossier de la louve, mais pour cela il fallait poser la question à Steve, car les dossiers des animaux qui partaient ou qui hélas venaient à mourir, étaient classés dans un autre endroit !

« Oui tu as raison, on devrait retourner observer le loup, car avec cette information, on pourrait voir les choses autrement ! Mais je pense à une chose, on devrait demander à Steve si il n’a pas noté quelque chose d’important dans le dossier de la louve ? On ne sait jamais.’ »

Je regardais mon jeune collègue aller ranger le dossier ou je l’avais trouvé. J’allais prendre la direction de la sortie lorsque ce dernier pris la parole.

« Moi aussi je suis bien contente qu’on ai passé ce moment ensemble ! Ce n’est pas grave d’avoir du faire fonctionner nos neurones, cela ne peut le faire que du bien ! Certes, cela n’est techniquement pas encore réglé, mais au moins on a une piste sur laquelle nous rendre pour aider le jeune loup. »

Je lui rendis son sourire puis le suivi pour quitter le local ! On prit la direction de l’enclos des loups et comme je m’en doutais un peu, Miguel n’avait pas quitté sa place.

« Le pauvre il est toujours au même endroit ! » roller coaster




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 13/04/2015
» Messages : 1653
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Tyler Posey
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott ,Milo K. Wendling et Amanda E. Hemsworth
# Re: Une journée plus que chargée au milieu des animaux (Samaël)
message posté Mer 12 Avr - 16:44 par Samael G. Pellegrino

Une journée plus que chargée au milieu des animaux…
Fouiller dans les dossiers, qui s'avérait plus que nombreux n'était pas la parti de son boulot qu'il préférait le plus. Cela, d'autant plus que l'angoisse de ne rien trouver de concret, qui pourrait les mener vers une ébauche de solution, ne le quittait pas. Heureusement, il pouvait compter sur la collègue qui avait proposer de lui donner son avis et de l'aider. Ce qui était vraiment appréciable. Ce fut d'ailleurs elle, qui mit la main sur la fameuse pochette contenant divers éléments intéressant sur les loups. Réfléchissant intensivement, il émit une hypothèse envisageable. « C’est étrange tout de même que le comportement de Miguel a changé au même moment de la mort de cette louve ! Mais tu as raison, c’est une bonne base pour commencer à comprendre le pourquoi du comment ! » Il inclina légèrement la tête, rassuré que sa compagne ne trouve pas son idée hors de propos. "Eh bien supposant que les deux loups aient été proches, cela expliquerait sa réaction, non ?" Il marqua une légère pause avant de reprendre : "Je dis ça, parce que j'avais entendu parler d'un cas similaire. Ca concernait des oiseaux...hum...Des perroquets je crois. Une des femelles déprimait après la mort d'un de ces congénères." Le jeune homme sa passa la main dans les cheveux et soupira. "Cette affaire me ronge complément. Et plus je me concentre dessus, plus j'ai l'impression de partir sur n'importe quoi...Ca fait pas très professionnel tout ça" finit-il par déclarer. Il se tut ensuite et le silence s'installa pendant plusieurs plusieurs minutes avant qu'il ne proposa d'aller voir à nouveau comment se portait Miguel. « Oui tu as raison, on devrait retourner observer le loup, car avec cette information, on pourrait voir les choses autrement ! Mais je pense à une chose, on devrait demander à Steve si il n’a pas noté quelque chose d’important dans le dossier de la louve ? On ne sait jamais. » Le soigneur acquiesça avant d'aller ranger le dossier à sa place. Ils s’apprêtaient tout deux à sortir, lorsque Sam annonça à la jeune femme qu'il était content de passer ce moment avec elle. C'était bien simple, en tant que collègues, il sentait qu'ils étaient sur la même longueur d'ondes et ce, d'avantage qu'avec les autres. « Moi aussi je suis bien contente qu’on ai passé ce moment ensemble ! Ce n’est pas grave d’avoir du faire fonctionner nos neurones, cela ne peut le faire que du bien ! Certes, cela n’est techniquement pas encore réglé, mais au moins on a une piste sur laquelle nous rendre pour aider le jeune loup. » Se souriant mutuellement et quittèrent le local. « Le pauvre il est toujours au même endroit ! » s'exclama Lorena lorsqu'ils s'approchèrent de l'enclos. Le brun soupira. En effet, celui-ci n'avait effectivement pas bougé de son coin. "Hey Miguel ! " appela-t-il alors l'animal en avançant un peu plus. Le loup leva aussitôt la tête et se colla au grillage en remuant la queue. "Au moins, il est content de me voir" dit-il. "C'est déjà ça. J'aime tellement ces animaux" déclara-t-il en souriant. "Bon je vais essayer d'appeler Steve" Il attrapa donc son téléphone dans l'une des poches et tenta de joindre son chef. Grimaçant, il tomba malheureusement sur le répondeur et laissa donc un message résumant la situation. "Eh bien il n'y plus qu'à attendre, j'imagine."


Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/09/2016
» Messages : 204
» Pseudo : Virg
» Avatar : Natalie Portman
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Breena A. Donnelly
# Re: Une journée plus que chargée au milieu des animaux (Samaël)
message posté Sam 6 Mai - 22:15 par Lorena S. Gennarino
 
Une journée plus que chargée au milieu des animaux…

Qu’est-ce que je n’aimais pas fouiller dans les affaires des autres, mais encore mois quand il s’agissait des affaires d’un collègues. Mais ici c’était pour une bonne cause, on devait aider ce pauvre loup. Je n’aimais laisser un animal comme cela dans la détresse. Et quand je rencontrais ce genre de situation, je ne pouvais pas m’empêcher de venir en aide à l’animal. C’était pour cela que même si au début je désespérais de ne pas trouver les documents qu’on recherchait, je n’avais pas perdu une seule fois espoir ! Je savais qu’à un moment ou à un autre on allait trouver ce dossier ! Et j’avais eu raison, car bingo, je venais de trouver le dossier qui concernait Miguel. Et ce qui était inscrit dedans, nous avait bien aidé. En tout cas, on avait un bon début et surtout la cause de ce mal être chez ce loup.

« Oui cela expliquerait pourquoi Miguel est dans cet état ! Il devait y avoir un lien entre eux, un lien fort. Tu veux parler des inséparables ? Quand l’un d’eux vient à mourir, l’autre ne peut vivre seul ! Et quand on voit ce loup, on a l’impression que c’est la même chose. »

Mais pourquoi je n’y avais pas pensé ? Certes je n’étais pas une spécialiste des oiseaux ! Mais pourtant, je savais que les inséparables devaient toujours être deux, sinon celui qui restait venait à mourir.

« Il ne faut pas que cela te ronge ! Tu ne dois pas te faire bouffer part ton travail, par les animaux. Mais d’un autre côté, je comprends très bien ce que tu ressens. Si tu venais à ne rien ressentir, je viendrais à penser que tu n’as pas de cœur et que tu n’aimes pas les animaux ! »

Il fallait aimer les animaux pour travailler ici et s’inquiéter de leurs santés. Si ce n’était pas le cas, je ne voyais pas la raison de la présence de ce genre de travailleur.

« Ce n’était pas une mauvaise réaction que du contraire. C’est une très bonne réaction, cela montre que l’état de santé des animaux t’inquiète et que tu ne te focalises pas que sur les petits ou gros bobos, que tu vas plus loin, que tu fais aussi à son comportement en général. Et pour moi c’est comme cela que dois fonctionner un bon soigneur. »

Il avait raison, on devait retourner auprès de Miguel. Voir l’animal pouvait nous rassurée mais en même temps, peut-être qu’on pourrait découvrir quelque chose qui pourrait nous aider, quelque chose dans son comportement qu’on n’avait pas vu la première fois.

Durant notre trajet de retour vers l’enclos des loups, on avait discuté entre autre du fait que c’était agréable de travailler ensemble. Je n’avais jusqu’à présent eu la chance de travailler avec un soigneur qui aimait et prenait autant son métier à cœur. Une fois sur place, je vis que Miguel était toujours à la même place, loin des autres membres de la meute, seul ! Samaël appela donc l’animal et ce dernier vit près de lui et se colla aux grillages. C’était une scène très belle à voir et cela donnait encore plus l’envie d’aider Miguel et Samaël.

« Pour être content de te voir, il l’est ! Et cela fait vraiment plaisir à voir. D’accord vas-y, pendant ce temps-là, je vais tenir compagnie à Miguel. »

Je m’étais approché de la grille, mais pas trop près tout de même car je ne connaissais pas aussi le loup que mon collègue. Je vis Samaël revenir mais ce dernier n’avait pas su contacter notre collègue mais lui avait laissé un message.

« Oui il n’y a plus qu’à attendre et j’espère qu’il nous recontactera rapidement. »

Ben j’espérais que cela sera le cas. Car il ne fallait pas laisser ce bel animal dans cet état. roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 13/04/2015
» Messages : 1653
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Tyler Posey
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott ,Milo K. Wendling et Amanda E. Hemsworth
# Re: Une journée plus que chargée au milieu des animaux (Samaël)
message posté Mer 5 Juil - 23:31 par Samael G. Pellegrino

Une journée plus que chargée au milieu des animaux…
« Oui cela expliquerait pourquoi Miguel est dans cet état ! Il devait y avoir un lien entre eux, un lien fort. Tu veux parler des inséparables ? Quand l’un d’eux vient à mourir, l’autre ne peut vivre seul ! Et quand on voit ce loup, on a l’impression que c’est la même chose. » En effet, le jeune homme pensait bien à ces fameux oiseaux. Le fait que l'un ne pu vivre sans l'autre avait quelque chose d'aussi fascinant que triste. Et d'une certaine façon, il c'était reconnu dans ce concept pendant longtemps. Comment vivre sans elle ? Il c'était longtemps posé la question, parfois il s'interroger encore là dessus. Le monde pouvait-il encore avoir du sens  ? Alors qu'il se perdait dans ses pensées, une citation, dont il avait oublié l'auteur franchit inopinément le seuil de ses lèvres : "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé..." Il haussa les épaules. "Je connais cette impression." Par la suite, Samael avoua beaucoup s'inquiété pour l'animal. Ne pas réussir à trouver une solution pour améliorer les conditions de ce loup le minait un peu. Cela lui donnait par ailleurs la sensation de pas faire son travail ou de ne pas exécuter quelque chose correctement. « Il ne faut pas que cela te ronge ! Tu ne dois pas te faire bouffer part ton travail, par les animaux. Mais d’un autre côté, je comprends très bien ce que tu ressens. Si tu venais à ne rien ressentir, je viendrais à penser que tu n’as pas de cœur et que tu n’aimes pas les animaux ! » Le brun fit vaguement la moue, peu convaincu. "Je m'investi tellement dans ce boulot et auprès de nos pensionnaires, c'est vraiment important pour moi...j'imagine, que c'est normal lorsqu'on est passionné par quelque chose, de ce laisser emporter, non ?" s'informa-t-il un peu inquiet. « Ce n’était pas une mauvaise réaction que du contraire. C’est une très bonne réaction, cela montre que l’état de santé des animaux t’inquiète et que tu ne te focalises pas que sur les petits ou gros bobos, que tu vas plus loin, que tu fais aussi à son comportement en général. Et pour moi c’est comme cela que dois fonctionner un bon soigneur. » Écoutant attentivement sa camarade, il hocha lentement la tête. "Tu me rassure. Je le suis d'autant plus, en constatant à quel point...on est sur la même longueur d'ondes. " Il marqua une pause et ajouta : "Je sais que j'ai déjà dis ça, mais ça me bluff toujours autant." Poursuivant la discussion, après avoir recueilli ce qui semblait être des informations intéressante ou tout du moins une bonne piste à suivre, ils retournèrent près de l'enclos. Le soigneur alla alors voir Miguel, qui ne se priva pas de lui faire la fête. « Pour être content de te voir, il l’est ! Et cela fait vraiment plaisir à voir. D'accord vas-y, pendant ce temps-là, je vais tenir compagnie à Miguel. » "Ok, merci" Il s'éloigna donc pour essayer de joindre Steve. Malheureusement, il tomba plusieurs fois sur le répondeur et en désespoir de cause, laissa un message. "Bon eh bien voilà..." « Oui il n’y a plus qu’à attendre et j’espère qu’il nous recontactera rapidement. » "J'espère aussi. J'aimerais pouvoir régler cette histoire au plus vite." S'intéressant au paysage qui les entourait, il s'accorda plusieurs secondes de silence avant de discuter de nouveau avec Lorena. "Et sinon, un potentiel autre sujet à aborder ?" demanda-t-il la mine innocente. "Si tu as d'autres choses à faire tu peux aussi, j'y pense que maintenant mais je ne voudrais pas retenir ici et t'empêcher de faire ton boulot.  Mais sinon on peut continuer de bavarder un peu. C'est bien en patientant." L'objectif de l'américain étant de faire passer un peu le temps, pour voir si son chef allait rappeler.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/09/2016
» Messages : 204
» Pseudo : Virg
» Avatar : Natalie Portman
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Breena A. Donnelly
# Re: Une journée plus que chargée au milieu des animaux (Samaël)
message posté Lun 24 Juil - 15:46 par Lorena S. Gennarino
 
Une journée plus que chargée au milieu des animaux…
Comprendre les animaux était tout aussi difficile que de comprendre les êtres humains. Hé oui vous m’avez bien lu ! L’être humain être un être vivant complexe à comprendre et pourtant il avait plus facile à communiquer que l’animal. Il pouvait facilement s’exprimer pour être compris par ses semblables, tout comme l’animal me diriez-vous. Mais pour un être qui n’est pas de la même famille que ce dernier, il vous est dès lors difficile de comprendre. Et c’était le cas avec Miguel. On pouvait voir le comportement qu’il avait, si ce dernier se reproduisait régulièrement. Ce n’était pas tout, il fallait interpréter ce que cela veut dire. La était le hic, car ce n’était pas chose facile. J’espérais que nous parviendrons à comprendre le loup.

Avec les informations que j’avais eues, je n’avais pas pu m’empêcher de penser aux inséparables ! Quand un des deux oiseaux venaient à disparaitre, le survivant avait tendance à se laisser aller et à mourir. Sauf si on venait à lui trouver un autre partenaire ! Mais ce n’était jamais à gagner. J’avais peur que le loup se laisse aller et à dépérir. C’était pour cela que j’avais fait de mon mieux pour trouver le dossier et fait fonctionner mon cerveau pour me rappeler de certains de mes cours ! Ce n’était pas parce que ma spécialité était les animaux aquatiques, que je ne pouvais pas décoder ce qu’un mammifère terrestre pouvait ressentir.

« Oui c’est tout à fait normal de se comporter de cette manière ! Cela montre à quel point on aime ce que l’on fait ! Qu’on est habité par ce que l’on fait ! Mais cela ne doit pas t’affecté ! Que tu te soucies pour Miguel est super, cela montre que tu es un excellent soigneur, mais cela ne doit pas t’empêcher de continuer à faire ton travail avec les autres animaux. »

Même si on était un très bon soigneur, consciencieux dans son travail, on pouvait, et ce sans vraiment le vouloir être hyper inquiet pour un ne nos pensionnaire à un point ou on pourrait en oublier les autres. C’était à cela que je pensais lorsque j’avais répondu à Samaël. Je savais que je lui avais déjà dit à peu près un peu auparavant, mais je voulais être certaine qu’il m’avait bien compris.

Je ne pus que lui sourire lorsqu’il me signala qu’il était rassuré et le fait que j’étais sur la même longueur d’ondes que lui ! C’était rare de rencontrer une personne qui pensait et travaillait de la même manière que nous ! C’était agréable et motivant pour travailler. Une fois qu’on avait notre piste, il fallait qu’on ait confirmation de la part de notre collègue : Comme on n’avait plus rien à faire dans le bureau, nous avions repris la direction de l’enclos. Une fois devant ce dernier, Samaël.

J’avais laissé le jeune homme contacter notre collègue et pendant ce temps, je tenais compagnie à Miguel. Je m’étais mise accroupi et je regardais l’animal.

« Qu’est-ce qu’il te met dans cet état mon brave. Ne t’inquiète pas, on va trouver et on va t’aider... »

Lui dis-je en attendant le retour du soigneur.

« Bon ben j’espère qu’il verra rapidement ton message et qu’il pourra rapidement nous en dire plus ! »

Je savais que Steve était un soigneur du même type que nous. Et que dès qu’il entendra le message, il reprendra rapidement contact et qu’il ferait tout pour que son loup se porte mieux !

« Un autre sujet de conversation ? A part avec les loups, il y a d’autres animaux avec lesquels tu aimes travailler ? On peut continuer à bavarder, j’ai du travail mais plus autant grâce à ton aide avec les otaries. »

Oui autant patienter en bavardant. roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 13/04/2015
» Messages : 1653
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Tyler Posey
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott ,Milo K. Wendling et Amanda E. Hemsworth
# Re: Une journée plus que chargée au milieu des animaux (Samaël)
message posté Mar 8 Aoû - 11:59 par Samael G. Pellegrino

Une journée plus que chargée au milieu des animaux…
Il avait toujours aimé les animaux, c'était indéniable. Et une fois embaucher dans ce zoo, il avait pu avec le temps créer une relation spéciale, privilégiée avec certains des pensionnaires. Aussi, voulait-il que tout se passa pour le mieux. Le jeune homme mettait donc une énergie considérable à résoudre les problèmes qu'il pouvait rencontrer et faisait passer le bien être de ses compagnons avant tout. « Oui c’est tout à fait normal de se comporter de cette manière ! Cela montre à quel point on aime ce que l’on fait ! Qu’on est habité par ce que l’on fait ! Mais cela ne doit pas t’affecté ! Que tu te soucies pour Miguel est super, cela montre que tu es un excellent soigneur, mais cela ne doit pas t’empêcher de continuer à faire ton travail avec les autres animaux. » répondit-elle aux interrogations qu'il soumettait, toujours inquiet de ne pas en faire assez ou au contraire, d'en faire trop. "Je ne sais pas." Il haussa les épaules mais devant le sourire de sa compagne, il ne pu que se détendre un peu. Il essaya par la suite de contacter son chef, il s'éloigna un peu de l'enclos et de Breena. N'y parvenant pas, il laissa un message en espérant que celui-ci le rappellerait au plus vite. Il ne souhaitait pas laisser traîner d'avantage cette histoire. Cela faisait déjà quelques temps que Miguel se comportait bizarrement et cela avait suffisamment duré. L'américain revint vers ses deux compagnons, constatant de façon plaisante que sa collègue discutait avec le loup. "Est-ce qu'il t'as confié quelque chose ?" demanda-t-il un peu amusé. Cela serait tellement pratique, songea-t-il. Mais non. Malheureusement les animaux n'étaient pas doués de paroles, ce qui compliqué considérablement leur travail de soin. "Je suis tombé sur son répondeur, je n'ai plus qu'à attendre qu'il me rappel" annonça-t-il à la demoiselle. « Bon ben j’espère qu’il verra rapidement ton message et qu’il pourra rapidement nous en dire plus ! » "J'espère aussi. J'aimerais vraiment régler le problème avant que ça empire." Parce que oui, c'était un risque. "Et Miguel est vraiment un bon loup, il ne mérite pas de rester tout seul comme ça." C'était un animal attachant qui avait le droit et le devoir de trouver sa place parmi ses congénères. Cherchant à faire passer le temps, avant que Steve ne le rappel, il proposa à la jolie brune d'entamer un nouveau sujet de conversation. « Un autre sujet de conversation ? A part avec les loups, il y a d’autres animaux avec lesquels tu aimes travailler ? On peut continuer à bavarder, j’ai du travail mais plus autant grâce à ton aide avec les otaries. » Le soigneur prit place sur une poutrelle en bois, assis en équilibre les jambes dans le vide, il réfléchit à la question qu'elle venait de lui poser. "Eh bien en fait...J'avoue que j'aime aussi beaucoup les ours." Il marqua une pause et reprit : "Je trouve ça fascinant la façon dont ils se déplacent et ce qu'ils peuvent faire avec leur gabarit...." Sam se mordit légèrement la lèvre. Oui, moi aussi j'ai remarquée que tu utilisais très régulièrement toutes la déclinaison de mots issues du verbe fasciner, se moqua sa conscience. "Je suis très rapidement impressionner faut croire"poursuivit-il. "Et toi alors ? D'autres chouchous que nos animaux aquatiques ?" s'informa-t-il ne comptant pas être le seul à répondre aux questions


Revenir en haut Aller en bas
Une journée plus que chargée au milieu des animaux (Samaël)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons
» Le chargé d’Affaires haïtien à la Jamaïque rappelé pour consultation
» La journée internationale de l'alphabétisation sera célébrée ce 8 septembre en H
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: North London :: Camden Town-