Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Baby, I like your style ~ (Maya)

avatar
We could be heroes just for one day
We could be heroes just for one day
» Date d'inscription : 08/06/2015
» Messages : 4556
» Pseudo : crazy suffering
» Avatar : Sam Claflin
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Archie Jefferson (w. moseley) & Livia Halliwell (j. lawrence) & Rosie Menard (n. peltz)
# Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Sam 24 Sep - 15:38 par Matteo Brown
Baby, I like your style
Matteo & Maya

Les rencontres dans la vie sont comme le vent. Certaines, vous effleurent juste la peau, d’autres vous renversent. ✻✻✻ C'était pratiquement la fin de la semaine et Matteo n'avait pas envie de passer son temps tout seul à l'appartement. Il pourrait aller boire un verre, comme lui ont proposé ses amis mais pour le moment, il n'était pas motivé. Il avait mal à la tête, il fallait qu'il mange. Bosser ça l'épuisait et il n'avait plus de ressources pour continuer de travailler sur son enquête. Parfois, l'envie de dîner lui passait car il était trop concentré sur une affaire et quand il était lancé, c'était difficile de le retenir. Néanmoins, ce soir il en avait marre. Trois semaines qu'il essayait de boucler une affaire sans parvenir à une fin. Matteo s'acharnait en s'énervant même sur ses collègues. Mais il n'y avait pas que ça qui l'énervait, il y avait aussi le silence radio d'Annabelle, sa relation avec Aileen et son amour perdu pour Riley. Bref, la vie du jeune homme était tout sauf calme et parfois il aimerait bien pouvoir tout mettre sur pause. Matteo rentra chez lui pour se manger une pizza et finalement, après quelques textos il décida de quand même sortir. Il adorait boire de l'alcool et sentir sa tête partir dans tous les sens, danser jusqu'à ne plus pouvoir s'arrêter et rire jusqu'à s'étouffer. Bien décidé à rencontrer une fille pour passer une bonne nuit, Matteo se faisait tout beau. Il rejoignit ses amis au point de rendez-vous avec un sourire amusé puis ils décidèrent d'aller danser.

La soirée se passait bien, cela faisait déjà plus d'une heure que le détective était là à alterner entre le dance floor et le bar car il détestait par dessus tout danser avec une boisson. Il y avait toujours quelqu'un qui s'amusait à le bousculer pour tout renverser sur lui. Alors non, maintenant, Matteo était au bar avec ses amis et ils s'amusèrent à faire des shots. L'un d'entre eux leur disait de regarder dans sa direction après une jolie fille brune qui dansait avec une autre. C'était le genre de truc que Matteo adorait regarder, deux demoiselles qui dansaient d'une façon assez sensuelle, ou c'est son cerveau qui lui faisait croire ce qu'il voulait voir. Mais bien vite, il fronça les sourcils. Il reconnaissait Maya, son nouveau coup de coeur si on peut dire comme ça. Un peu honteux de ne pas avoir pris de ses nouvelles depuis leur dernière rencontre, il baissa le regard et reposa son verre sur le comptoir. Matteo n'était vraiment pas doué en amitié. C'était un ami fidèle qui ne trahira personne mais pour ce qui est de prendre des nouvelles, il était vraiment pas très sympathique. C'est bizarre d'être ami avec Matteo Brown, tout le monde pourra vous le dire. Cependant, il n'aimait pas le regard insistant de ses amis vers sa brune et son amie. Il était sans doute trop protecteur. Il décida de les laisser en plan sur le comptoir et il se faufila entre les deux filles en se mettant face à Maya pour qu'elle le regarde. « J'ai droit à une danse moi aussi? » lança-t-il à la jolie brune en espérant qu'elle accepte de le prendre dans ses bras. Sans attendre sa réponse, Matteo la porta et la faisait tourner avec lui avant de la reposer sur le sol. Peut-être qu'elle avait fort bu, il n'avait pas envie qu'elle lui vomisse dessus. Il salua gentiment l'amie de son amie puis reporta son attention sur Maya. Qu'est-ce qu'il pouvait bien dire? Hey quand tu veux pour repasser une soirée ensemble ! Non ça cloche. Alors il préférait la tirer par la main pour qu'ils soient rien que tous les deux dans un coin de la piste. Maya et Matteo, un grand point d'interrogation depuis qu'ils se sont cherché récemment. Matteo lui avait même volé un baiser. « Quoi? Tu n'es pas content de me voir? » demanda-t-il faussement choqué en l'attrapant par la taille pour qu'elle danse avec lui. Peut-être qu'elle avait vraiment envie de traîner avec son amie, peut-être qu'il ne comptait pas pour elle finalement. Il ne pouvais pas s'empêcher de lui faire ses yeux de chat potté pour la prendre par les sentiments, ce qu'il faisait très bien d'ailleurs. Il manipulait rarement les gens, juste quand il avait envie d'avoir quelque chose et que c'était pressant.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6402
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Mer 28 Sep - 16:40 par Maya M. Scott
Matteo ∞Maya
BABY, I LIKE YOUR STYLE
Elle avait passée beaucoup de temps dans la salle de bain. Pour ne pas changer. La demoiselle était bien décidée à sortir. Voilà un moment que je n'ai pas profité des bars, boîtes et autres petits lieux sympathiques.  Certes, elle n'avait pas eu tellement le temps ces dernières semaines, entre le boulot et certaines autres préoccupations, faire la fête ne passait pas en priorité. Par ailleurs, elle avait eu l'occasion de s'amuser pendant ses vacances d'été. Même si celles -ci n'avait pas durer autant qu'elle l'aurait souhaitée. Elle haussa les épaules. Il faut bien travailler un minimum. Se préparant avec soin, la demoiselle prit le temps de choisir sa tenue, de se maquiller avec plus de définition et de boucler ses cheveux. Ceci fait, attrapa son sac à main , ses chaussures et fila. L'américaine se rendit dans le quartier de Soho, bien connu pour son ambiance animé et propre à la débauche, ce qu'elle appréciait en cette instant. Elle voulait mettre ses soucis de coté, le temps d'une soirée, d'une nuit. Tu regrettera demain, commenta sa conscience. C'est ça. Optant pour la première enseigne qu'elle trouva sur son chemin, la jolie brune s'installa d'abord au comptoir, commanda un verre et jaugea du haut de son tabouret, les gens qui l'entourait dans la salle. Rien de bien passionnant, conclus-t-elle. Cela dit, il encore tôt. La jolie brune se laissa bercer par la musique, jusqu'à ce qu'une de ses chansons favorite fut passée. Elle avala alors rapidement son verre et se jeta sur la piste de danse. Devant son enthousiasme, d'autres l'a rejoindre et elle en fut ravie. Maya préférait danser au milieu de la foule, plutôt que seule sur la piste, ce qui ne l'empêchait tout de même pas de tenter l'expérience. Au bout d'un moment,  la jeune femme fit sommairement connaissance avec une grande rousse, qui entreprit de lui tenir compagnie. Elle en était déjà à sa quatrième danse, lorsqu'on vint l'interrompre.  « J'ai droit à une danse moi aussi? » demanda Mattéo en venant s'interposer entre elle et sa camarade. Surprise, elle sursauta et le regarda un instant bouche bée, ne sachant que répondre. Il n'attendit pas sa réponse et s'en saisit comme d'une poupée pour l'a faire tournoyer. Ce qui acheva de la perturber. "Mais qu'est ce que tu fais là ?" demanda-t-elle confuse. "Tu me suis ?" Alors ça, ça serait énorme ! Mais peut-être pas complètement impossible le connaissant...« Quoi? Tu n'es pas content de me voir? »  Elle fronças les sourcils. "Je n'aurais pas dis ça comme ça" répondit-elle seulement. Elle ne savait déjà pas vraiment où elle en était avec le détective et son approche ne l'aidait absolument pas à y voir plus clair. " Disons que je ne m'attendais pas à te voir ici. " Elle marqua une pause avant d'ajouter : "Tu ne m'as pas rappelée depuis l'autre soir." Tout en l'observant, elle attendit une réponse. Peut-être avait-il une explication valable ou cohérente avec le fait d'essayer de l'embrasser, de partir et de ne plus donner signe de vie.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We could be heroes just for one day
We could be heroes just for one day
» Date d'inscription : 08/06/2015
» Messages : 4556
» Pseudo : crazy suffering
» Avatar : Sam Claflin
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Archie Jefferson (w. moseley) & Livia Halliwell (j. lawrence) & Rosie Menard (n. peltz)
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Dim 2 Oct - 16:10 par Matteo Brown
Baby, I like your style
Matteo & Maya

Les rencontres dans la vie sont comme le vent. Certaines, vous effleurent juste la peau, d’autres vous renversent. ✻✻✻ Matteo s'attendait à une autre réaction de sa part, ça c'est sûr. Elle aurait pu hurler de joie, lui sauter dans les bras ou encore mieux, lui présenter sa copine qui rousse qui était pas mal du tout. Bon, Maya est beaucoup mieux, faut pas se leurrer, c'est même la plus belle femme sur la piste de danse. C'est bizarre mais depuis quelques jours, il arrivait au détective de penser à elle. De se remémorer leur moment chez elle, un agréable moment qu'ils ont passé et cette fin tragique en bataille de nourriture qui a finit par le faire fuir. Il avait voulu l'embrasser et ce jeu de mains devenait sacrément vilain. C'est son amie après tout, il ne peut pas ressentir ce genre de choses? Qu'il garde ses pulsions pour lui et tout ira bien dans le meilleur des mondes. Sauf qu'en la voyant se déhancher face à lui, il ne pu s'empêcher de sourire comme un con et d'apprécier ce qu'il voyait. Damn bitch qu'est-ce qu'elle est craquante ! Reprends tes esprits Matteo. C'est pas le moment de flancher. Elle était particulièrement belle ce soir. A croire qu'elle savait qu'il allait sortir. Si seulement, et oui, si seulement Maya se faisait belle que pour lui, pour attirer son attention, pour l'attirer dans ses filets comme il aimerait l'attirer dans les siens.
L'anglais fit une grimace et rigola bêtement. Non, il ne la suit pas, qu'est-ce qui lui fait croire ça? Mine de rien, ça le vexe un peu. « Pourquoi j'aurais envie de te suivre? » il croisa ses bras et gonfla son torse pour se grandir un peu. Sa copine rousse avait disparue mais Matteo ne manqua pas de lui faire un clin d'oeil avant de reporter son regard sur la miss aux cheveux lisses. Et là, il voyait le problème. Sans doute rancunière de ne pas avoir donné de ses nouvelles. Depuis quand est-ce que ça l'importe? Guys, est-ce que Maya s'inquiétait pour lui? Il afficha une mine triste et plaqua ses mains sur ses joues pour la rassurer. « C'est ça qui te rend si rabat-joie? Ma pauvre Maya, je suis désolé, j'aurais dû t'appeler. » il chassa une mèche rebelle qui tombait sur son beau visage puis il la laissa tranquille avant que cette proximité ne puisse les troubler. « Tu ne m'as pas rappelé non plus. » et toc, c'est pas que de sa faute à lui. Qu'est-ce qu'il en sait lui qu'il aurait dû l'appeler? Pour quoi faire? Matteo est ce genre de personne égoïste qui ne pense pas trop aux autres. Ses amis en principe. Il pense qu'à sa gueule et à son bien être.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6402
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Mar 4 Oct - 16:35 par Maya M. Scott
Matteo ∞Maya
BABY, I LIKE YOUR STYLE
S'il s'attendait à une autre réaction de sa part, c'était raté. La demoiselle ne pensait pas croiser Matteo ici. Elle était sortie pour se changer les idées et cela ce passait bien, tout du moins jusqu'à maintenant. Elle ne savait que pensait et fit comprendre à son compagnon. Avait-il osé la suivre ? Il en serait bien capable, songea-t-elle. « Pourquoi j'aurais envie de te suivre? »  L'infirmière ouvrit la bouche et l'a referma presque aussitôt. Plissant les yeux, elle secoua ensuite la tête : " Ce n'était pas la peine de venir me déranger, si c'était pour me dire ça" déclara-t-elle. Par la suite, Maya fit comprendre à son camarade que son silence de ses derniers jours n'avait rien arrangé. « C'est ça qui te rend si rabat-joie? Ma pauvre Maya, je suis désolé, j'aurais dû t'appeler. »  Peut convaincue, elle haussa les épaules  et recula pour se dégager de l'emprise du détective. Cette promiscuité apparaissait parfois gênante. Peut-être parce que tu attends toujours une seconde de trop avant de te reprendre, suggéra sa conscience. Peut-être...Elle n'eu pas le temps de répliquer que son compagnon ajouta finalement : « Tu ne m'as pas rappelé non plus. » La jolie brune regarda un instant un point dans le vide. "Ce n'était pas à moi d'appeler"annonça-t-elle simplement. "C'est toi qui est partit après m'avoir casser un œuf sur la tête." Elle omit volontairement de parler du baisé qu'il avait grossièrement volé, l'air de rien. Croisant les bras, elle poursuivit, peu disposée à se montrer conciliante : "Tu n'avais pas l'air réellement désolé, tu pourrais faire un effort et t'excuser convenablement. Enfin, je dis ça, je dis rien. " Sur ce, elle se détourna pour retourner prêt du bar et commander un autre verre. Le jeune homme ne s'en sortirait pas aussi facilement. Elle ne comptait absolument pas lui faciliter la tâche. Bien sur, il y avait des choses beaucoup plus graves que ça. L'américaine n'en voulait pas réellement à son ami, seulement, comme elle ignorait comment gérer la situation et ses tentatives de rapprochements, elle préférait noyer le poisson. Par ailleurs, cela pourrait être drôle s'il se prêtait au jeu et se confondait en excuses. Ce dont elle doutait honnêtement. S'installant correctement sur son tabouret, elle observa de nouveau la salle et s'intéressa à ce que faisait Matteo. "Alors on ne s'ennuie pas trop sans moi ?" lança-t-elle au bout d'un moment.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We could be heroes just for one day
We could be heroes just for one day
» Date d'inscription : 08/06/2015
» Messages : 4556
» Pseudo : crazy suffering
» Avatar : Sam Claflin
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Archie Jefferson (w. moseley) & Livia Halliwell (j. lawrence) & Rosie Menard (n. peltz)
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Sam 8 Oct - 18:49 par Matteo Brown
Baby, I like your style
Matteo & Maya

Les rencontres dans la vie sont comme le vent. Certaines, vous effleurent juste la peau, d’autres vous renversent. ✻✻✻ Quelle petite joueuse cette Maya. Elle allait le rendre fou avec ses caprices. Comme elle peut être rancunière, c'est pas possible. Tout ce dont elle se souvenait c'était qu'il lui avait écrasé un oeuf sur la tête. Et la chantilly sur sa tronche on en parle? Qui a commencé? Evidemment, c'était toujours l'homme le fautif, la femme elle est blanche et innocente. Il secoua négativement la tête en souriant d'un goût amer. Elle n'a même pas tiqué par rapport au baiser volé. Alors ça aussi elle trouvait qu'il n'en valait pas la peine d'en parler. Elle ne veut pas l'évoquer, cela se lit sur son visage. Matteo a beau être un détective, il a tout de même du mal à deviner ses intentions. Pourquoi était-il si froide qu'avant? Il avait l'habitude de la connaître si joyeuse. Ce n'était peut-être pas son jour. Elle avait ses règles ou ses hormones qui partaient en couille et Matteo sait ô combien les femelles sont chiantes à cette période.
Il haussa ses sourcils épais et ouvrit la bouche, choqué d'entendre ce qu'elle disait. « Tu croyais que j'allais rester? Maya tu m'as sali ma belle chemise, ma préférée. Je devais la mettre au lavage rapidement. » il opta pour une expression exagérément triste avant de pouffer de rire et de lui faire une petite tape dans le dos pour la rassurer.  « Non, sincèrement, c'était un test. Je t'ai volé un bisou et tu ne m'as même pas couru après. T'es restée sur place, comme si tu t'en foutais. » il se racla la gorge et passa une main dans ses cheveux. Autant être honnête avec elle hein. « Et tu as le droit de t'en foutre, c'est tout à fait normal. Alors... c'est en partie pour ça que j'ai pas cherché à t'appeler. »  voilà, maintenant elle sait tout. Inutile de lui cacher la vérité. Certes il y avait bel et bien une attirance entre eux mais est-elle réciproque? Non, Matteo n'y croyait pas, ou alors Maya s'y prenait vraiment mal. Le détective s'était dit que ça ne servait à rien de s'attarder. Si Maya en avait sérieusement quelque chose à foutre, elle serait venue le retrouver avant qu'il ne quitte sa maison. « Il faut vraiment que je m'excuse? » lança-t-il blasé alors qu'elle lui adressait de nouveau la parole. Il prit un verre et en bu une grande gorgée avant de soupirer et de lancer son regard vers la jolie brune qui commençait à lui faire perdre la tête. Il pourrait s'excuser mais c'est pas très intéressant si au final, elle s'en fout un peu ses avances vous voyez? Matteo il ne reste pas bien longtemps sur la même fille, il pourrait très bien la nexter et passer à autre chose. Même s'il n'en a pas envie, pas une seconde...

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6402
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Mer 12 Oct - 14:02 par Maya M. Scott
Matteo ∞Maya
BABY, I LIKE YOUR STYLE
Mains sur les hanches, la jeune femme plissa les yeux prête à en découdre s'il le fallait. " Tu croyais que j'allais rester?" Maya tu m'as sali ma belle chemise, ma préférée. Je devais la mettre au lavage rapidement. » Son expression exagérément triste, ne parvint pas à l'a convaincre et elle fut succéder par son rire, avant qu'il ne lui tape légèrement dans le dos. « Non, sincèrement, c'était un test. Je t'ai volé un bisou et tu ne m'as même pas couru après. T'es restée sur place, comme si tu t'en foutais. » « Quoi ?! Parce que tu crois que j'ai vraiment eu le temps de réagir ? » Elle marqua une pause, en proie au doute. « Oui bon peut-être mais...J'ai pas sur comment réagir voilà ! » admit-elle à contre cœur et passablement agacée. Son compagnon se racla la gorge...Prêt à sortir une nouvelle co***rie, songea-t-elle.  « Et tu as le droit de t'en foutre, c'est tout à fait normal. Alors... c'est en partie pour ça que j'ai pas cherché à t'appeler. » L'infirmière secoua la tête. « Te trouve pas de fausses raisons. Tu retourne la situation à ton avantage là...Enfin, si on peut dire ça comme ça. C'est n'importe quoi. » Furieuse, elle tourna les talons et s'installa au bar. Elle prit le temps de commander un verre et de se détendre. N'était-ce pas pour cela qu'elle venait ici ? Profiter d'une soirée sympathique, loin de ses problèmes... « On dirait qu'ils se sentent obligés de me rattraper »marmonna-t-elle pour sa propre personne en touillant un peu trop fortement son cocktail. Elle observa la salle, les gens et se calma peu à peu. Cette rencontre inopportune n'allait pas gâcher le reste de sa soirée. « Alors on ne s'ennuie pas trop sans moi ? » lança-t-elle au bout d'un moment, l'air de rien. Elle ne pourrait pas ignorer Matteo jusqu'à la fin des temps.  « Il faut vraiment que je m'excuse? » « Tu te pose vraiment la question ? » répliqua-t-elle se retenant d'être désobligeante. L'américaine passa la main dans ses cheveux et soupira. « J'ai du mal à voir ou tu veux en venir mais... » Elle haussa les épaules. « Peut-être que je prends trop la tête. Faisons comme si de rien n'était. » Le silence s'installa l'espace de plusieurs longues minutes, puis, elle décida de le rompre. « Alors comme ça tu sors avec des amis ? » l'interrogea-t-elle, non sans jeter un œil au reste de la bande. Elle pencha légèrement la tête de coté et sourit vaguement. « Je suis surprise qu'il n'y ai pas une seule fille avec vous. » Ce n'était pas vraiment pour lui déplaire. Quoi qu'elle n'ignorait pas que son compagnon n'avait pas besoin de venir accompagné. Il pouvait très bien faire connaissance avec n'importe quelle superbe demoiselle sur place. « Et maintenant ? On fais quoi ? Je sais que je suis beaucoup captivante que t'es copain. » Elle effectua un petit mouvement de tête façon pub de l'Oréal et replaça une mèche égarée. « Mais on ne peut passer toute la nuit à se regarder dans le blanc des yeux sans rien se dire. » Elle se tut et avala une gorgée de son verre, attendant que son camarade proposa quelque chose.  
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We could be heroes just for one day
We could be heroes just for one day
» Date d'inscription : 08/06/2015
» Messages : 4556
» Pseudo : crazy suffering
» Avatar : Sam Claflin
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Archie Jefferson (w. moseley) & Livia Halliwell (j. lawrence) & Rosie Menard (n. peltz)
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Sam 5 Nov - 16:37 par Matteo Brown
Baby, I like your style
Matteo & Maya

Les rencontres dans la vie sont comme le vent. Certaines, vous effleurent juste la peau, d’autres vous renversent. ✻✻✻ Oui Maya, tu te prends trop la tête. Dans la vie, faut arrêter de réfléchir et savoir se laisser aller sinon on se prive de certaines choses quitte à passer à côté de quelque chose de vraiment bien. Matteo voulait qu'elle se laisse aller. Il voulait la découvrir sous une autre facette. Il la voulait séductrice, chaleureuse, comme une fille qui répondait à ses avances. Mais non, Maya ne semblait pas du tout intéressée par lui. Alors tant pis hein, le jeune homme ira butiner ailleurs. Elle restera son fantasme et il ne l'aura jamais. C'est beau de rêver mais à un moment c'est lassant. Il ne comprend même pas pourquoi elle est vexée. Parce qu'il ne lui a pas envoyé de message? Mais qu'est-ce qui aurait bien pu lui dire? Matteo n'a pas le temps pour ça, pas le temps de prendre des nouvelles ouais, et c'est une remarque que ses amis lui avaient déjà fait. Mister Brown pensait boulot, manger, dodo et n'était pas très présent pour ses proches. Après tout, c'est quelqu'un d'égoïste qui ne pense qu'à sa poire. Voilà, ça c'est dit. Maya devrait le savoir... Mais attendez, pourquoi ça l'importe tellement d'avoir des nouvelles de lui? Est-ce qu'elle s'attachait à lui? Mmh, à méditer tout ça. En attendant, il allait devoir la rassurer, essayer de lui faire retrouver le sourire car là, on dirait qu'elle venait de voir la vierge.
C'est bizarre comment elle change de sujet. Est-ce qu'elle le prend vraiment comme un problème? Peu importe, s'il est d'accord pour ne pas qu'elle se prenne la tête, alors il allait faire de même. « Moi aussi je suis surpris qu'il n'y ait pas de fille avec nous. Tu dois surement leur faire peur. » petit clin d'oeil car c'est la seule chose qu'il savait si bien faire et il vida son verre qui ne cessait de se remplir comme par magie. Il leva un sourcil lorsqu'elle se lança des fleurs. Ok la meuf elle est bipolaire ou comment ça se passe? Je te casse les pieds la minute d'avant et la minute d'après ça parle avec un grand sourire. Les filles, l'enquête impossible selon Matteo Brown. Il est clair que se regarder dans le blanc des yeux est inutile même si Maya a un regard couleur noisette particulièrement craquant.  « Je peux t'inviter à danser ou on joue à je te tiens par la barbichette. C'est comme tu préfères. Mais je te préviens, je suis particulièrement doué à ce jeu. » il sourit puis reposa son verre sur le comptoir. Soit Maya lui prenait la main qu'il tendait, soit elle posait son pouce sur son menton pour jouer à ce jeu enfantin tellement drôle. Si Maya avait encore du mal à voir qu'il craquait pour elle, autant rester le bon copain et laisser faire le temps. Matteo ne peut pas se mouiller, pas comme ça.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6402
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Ven 11 Nov - 11:01 par Maya M. Scott
Matteo ∞Maya
BABY, I LIKE YOUR STYLE
La demoiselle était un peu surprise de trouver Matteo ici. Cela n'aurait pas du l'étonner, parce qu'elle savait qu'il sortait et profiter pleinement de la vie et des soirées. Toutefois, elle n'imaginait pas croiser quelqu'un qu'elle connaissait ici. Ce n'était pas le but de toute façon. L'infirmière avait seulement prévue de faire la fête  pour se changer les idées. Ça me parait compliqué maintenant qu'une partie de ce qui me trotte dans la tête ce trouve là sous mes yeux. C'est pas faux...Après avoir vaguement entreprit de rembarrer son camarade, la demoiselle avait quittée la piste de danse pour retourner s'installer au comptoir. Néanmoins, regrettant quelques peu, au bout de plusieurs longues minutes, elle avait craquée en l’interpellant. Comme il revint vers elle, Maya avoua s'interroger du fait qu'il n'y ai pas de filles avec lui et ses amis. « Moi aussi je suis surpris qu'il n'y ait pas de fille avec nous. Tu dois sûrement leur faire peur. » Elle le regarda d'un drôle air, tandis qu'il faisait un clin d’œil. " Tu es sur que c'est moi ? Ou tes manières particulièrement charmante ?" demanda-t-elle avec ironie. Soupirant, elle décida de se montrer un peu plus gentille que prévu. Une fois n'est pas coutume, songea-t-elle. "Je...suis désolée de...ne pas m'être montrer tellement agréable. Juste...Je prends peut-être les choses un peu trop à cœur et sans avoir suffisamment de recul." C'est maladroit, mais on s'excuse comme on peut. "Comme tu as pu sans doute le remarquer, je deviens méfiante sur tout ce qui concerne les questions relationnelles..." Elle marqua une pause et bu une gorgée de son verre. "Bref, sans doute pas l'endroit idéal pour parler de ça." La jolie brune passa la main dans ses cheveux, comme souvent, pour replacer une mèche. Elle pouvait répéter se mouvement plus d'une centaines de fois par jour. Un moment de silence s'installa et ils restèrent ainsi à se regarder. Ce, jusqu'à que le détective brise le silence : « Je peux t'inviter à danser ou on joue à je te tiens par la barbichette. C'est comme tu préfères. Mais je te préviens, je suis particulièrement doué à ce jeu. » Elle ne pu s'empêcher de rire à cette proposition. "Mais comment veux tu que reste sérieuse avec ça." Plaçant une main devant sa bouche, elle continua de s'esclaffer encore un moment avant de réussir à se calmer. « J'avoue que j'hésite. Les deux propositions me tentent terriblement. Hum...Et si on commençait par jouer ? On pourrait parier cette danse ou quelque chose d'autre. » Elle pencha légèrement la tête de coté. « Si tu n'as pas peur de perdre bien sur. » Sur cette dernière réponse, elle attendit que le jeune homme se décide.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
We could be heroes just for one day
We could be heroes just for one day
» Date d'inscription : 08/06/2015
» Messages : 4556
» Pseudo : crazy suffering
» Avatar : Sam Claflin
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Archie Jefferson (w. moseley) & Livia Halliwell (j. lawrence) & Rosie Menard (n. peltz)
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Lun 5 Déc - 14:42 par Matteo Brown
Baby, I like your style
Matteo & Maya

Les rencontres dans la vie sont comme le vent. Certaines, vous effleurent juste la peau, d’autres vous renversent. ✻✻✻ Maya était difficile à cerner. On dirait qu'elle n'avait jamais partagé sa vie avec un homme, ou même son lit. Ce n'est pas de la pudeur, enfin peut-être que si mais disons qu'elle ne laisse personne s'approcher de sa carapace. Matteo a beau essayé à de maintes reprises, c'est mort, elle ne le laissera pas avoir ce qu'il veut. Et lui qui se réjouissait car ce n'était pas facile, car elle lui donnait du fil à retordre. Honnêtement, là, il en avait un peu marre et commençait à la trouver ennuyante. Sorry mais faut dire ce qui est hein. C'est bien beau de rire aux éclats, d'envoyer ses cheveux de l'autre côté de l'épaule et de battre des cils, mais à part ça, il ne se passait pas grand chose. Dire qu'il pourrait passer la soirée avec une autre pour se consoler de sa rupture avec Aileen, nope, il était quand même là près d'elle car au fond, il était charmé par ses petites manières de fille innocente. Agacé mais charmé aussi. Quelle complexité. Dès qu'il faisait un pas vers elle, elle en reculait de trois, et pas des petits pas, au moins deux mètres à chaque fois. Le détective se sentait démuni et se disait qu'il devait cesser de se montrer oppressant. Ainsi va la vie, adviendra ce qui adviendra. Mais que Maya ne s'étonne pas si son attention se portera sur une autre fille d'ici les prochaines minutes. Il se mit en tête que c'était peine perdue, alors qu'il passait du temps avec son amie. Une amie, rien de plus. Non ! Tu ne dois penser à rien d'autre. Respecte la Brown. C'est une petite chenille qui n'est pas encore sortie de sa cachette pour déployer ses ailes et devenir un beau papillon. Woaw, comme c'est si joliment bien dit. Maya est une belle femme mais elle ne le sait pas encore. Bref, c'est pas Matteo qui arrivera à lui faire comprendre vu qu'il se comportait comme un pied avec elle.
Il fronça un sourcil suite à son aveu. Puis il éclata de rire sans se moquer, juste parce qu'il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit si franche. Il se mordit la lèvre et se recula légèrement d'elle histoire qu'elle se sente plus à l'aise. Ce n'est pas la coller h24 qui changera quelque chose. « On dirait que tu n'as pas l'habitude de te faire draguer. » et voilà, le grand séducteur est revenu à l'attaque aussi vite qu'il était reparti. Matteo, tu méritais d'avoir des baffes. Il essaya de rectifier le tir. « Draguer non. Je te drague pas, enfin plus maintenant. Je vois que ça sert à rien. T'as un coeur de pierre, t'es aussi froide que la glace Scottie ! » dit-il pour la taquiner. Que faire maintenant? Une partie de barbichette ou simplement aller danser. Maya opta pour la danse et le détective haussa les épaules. Peu importe, tout lui va. Il emmena donc la jeune femme sur la piste de danse et s'empara de sa main pour qu'elle le suive dans ses mouvements. « C'est moi qui mène, tu te laisses aller. Regarde. » et hop, ni une ni deux, l'anglais tenait fermement Maya contre lui et faisait virevolter ses cheveux à chaque pas de danse, à droite, à gauche, une pirouette. Elle se débrouillait très bien ! Elle lui avait caché ce talent. Super, ce n'est pas ça qui va l'aider à oublier cette envie de goûter ses lèvres. Aie aie aie, dans quelle pétrin tu t'es fourré mon gars.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6402
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Re: Baby, I like your style ~ (Maya)
message posté Mer 7 Déc - 19:47 par Maya M. Scott
Matteo ∞Maya
BABY, I LIKE YOUR STYLE
Ne voulant pas gâcher sa soirée, qui avait pour but initiale de lui changer les idées et ne souhaitant pas d'avantage rester en froid avec Matteo, elle concéda son manque de recul, vis à vis de certaines choses. Ne pas savoir exactement dans quoi elle mettait les pieds l'angoissait. La demoiselle peinait déjà à se sortir des résurgences ponctuelles d'une relation toxique, elle ne voulait pas replonger. Ne revivre l'enfer encore un fois, songea-t-elle. Lorsqu'elle avoua être méfiante sur la question des relations, la réponse de son compagnon ne tarda pas à suivre : « On dirait que tu n'as pas l'habitude de te faire draguer. »  Elle détourna vaguement la tête. "C'est beaucoup plus compliqué que ça". Elle n'en dit pas plus, ne tenant pas à s'étaler sur le sujet. Ce n'était ni lieu, ni le moment.  « Draguer non. Je te drague pas, enfin plus maintenant. Je vois que ça sert à rien. T'as un cœur de pierre, t'es aussi froide que la glace Scottie ! » Elle ouvrit la bouche, soudainement outrée et l'a referma au bout de quelques secondes seulement. "Plus maintenant ? Rappel à moi à quel moment tu as tenté le coup déjà ?" questionna-t-elle curieuse. " Et je suis quoi ? Un bloc de glace ? C'est vraiment comme ça que tu me vois ?" ]Eh ba ça fais plaisir...Secouant la tête, elle se leva faisant face à son camarade et croisa les bras. "Il faudrait penser à consulter, t'as vu baisse" commenta-t-elle. L'américaine décida d'essayer de ne pas accorder trop d'importance à ce que venais de lui le détective. Inutile de créer une nouvelle embrouille. Sinon, on ne s'en sortira jamais, pensa-t-elle. Elle opta donc pour une danse avec son ami. Cela n'engage à rien après tout.   « C'est moi qui mène, tu te laisses aller. Regarde. » Elle acquiesça, pour une fois docile. "Je suis impressionnée" confia-t-elle en souriant. "On devrait peut-être danser plus souvent." La chanson terminée, Maya s'approcha d'une table vacante et s'installa tranquillement sur une chaise. "Et maintenant ?" demanda-t-elle. "Quel est le programme ?" Allait-il rejoindre ses camarades ou passer plus de temps avec elle. Mystère. "Tu sais que mine de rien, c'est sympa de ces moments partagés avec toi" déclara-t-elle avant d'ajouter en plaisantant : "Je te le dis, des fois que tu n'en es pas conscience. Mais ça tient peut-être de mon exceptionnelle présence." Elle haussa les épaules : "Malgré le fait que je sois un glaçon. Je suis plutôt sympathique avec toi, tu devrais t'estimer heureux." Elle battit des cils et afficha une moue mignonne au possible. Elle était plutôt encline à faire la paix et certains efforts pour que les choses purent mieux se passer. Néanmoins, l'infirmière ignorait toujours jusqu'à quel point elle pouvait s'impliquer et où ce trouvait le seuil de ses limites. .
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Baby, I like your style ~ (Maya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
» INDIANA H. COLLINS ❀ baby, i like your style ♪
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» ♣ Présentation de Maya Whiteflow ♠ [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho-