Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Happy birthday ! (Montgomery family)

Watch the Queen conquer.
avatar
Watch the Queen conquer.

» Date d'inscription : 26/03/2015
» Messages : 5778
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Deborah Ann Woll.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : Charlotte, Jamie, Sloan & Nina.
# Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Ven 14 Oct - 16:44 par Rachel Montgomery
Happy birthday !
Montgomery family.

Siblings : children of the same parents, each of whom is perfectly normal until they get together. ✻✻✻ Je n’arrive toujours pas à comprendre comment mes parents ont réussi à me convaincre d’organiser cela chez moi. D’accord, d’un point de vue pratique c’est sûrement mon appartement qui est le plus logique. Hayley habitant avec Peter, cela aurait été assez compliqué pour elle je le reconnais, mais quand même. Nos parents doivent arriver d’ici quelques heures et j’ai l’impression qu’il me reste mille et une choses à faire. Je préfère de loin être invitée que de devoir organiser. Heureusement, ma mère a prévu le coup et c’est occupé de presque tout, je n’aurais plus qu’à terminer une fois sortie du travail. Seulement, je n’arrive pas à me concentrer. Je ne cesse de regarder ma liste des choses à faire, comme si elle allait disparaître ou bien que tout aller se faire tout seul. Malheureusement non, elle est toujours à la même place, à côté de mon téléphone attendant patiemment qu’arrive l’heure. J’essaie de reprendre mon dossier pour me remettre à travailler, mais je reçois un appel de ma mère. Si elle m’appelle pour me donner encore quelque-chose à faire, elle dormira sur le balcon ce soir. « Oui ? » « Ma chérie, c’est moi. Y  a un souci avec notre avion. Il a été retardé, je ne sais pas pourquoi, mais on ne pourra pas être là ce soir. » J’ai l’impression que la Terre s’arrête de tourner, ils ne peuvent pas ne pas venir. « Allô ? Rachel ? Rachel ?! » « Je suis là maman. » « J’ai cru que je t’avais perdu. Tu as entendu ? On essaiera de venir le weekend prochain à la place. On appellera ton frère ce soir. » Elle continue de parler, mais je n’entends pas tout. La seule chose que je retiens, c’est qu’ils ne seront pas là ce soir. Ils ne seront pas là pour l’anniversaire de Peter, alors qu’elle avait prévu un dîner surprise et qu’elle n’a cessé de me téléphoner cette semaine tellement elle était impatiente que l’on soit enfin tous réunis. Tous, ou presque. « D’accord. Oui. Oui, non, je comprends. C’est dommage. Oui. Bisous. » Il ne s’est pas passé plus de cinq minutes et j’ai l’impression que je n’ai plus du temps devant moi. Voilà que je dois terminer de tout préparer pour ce soir, seule. J’aurais dû annuler, mais je sais que mes parents n’auraient pas apprécié et même à trente ans passés, je ne supporte pas de les décevoir. J’envoie un message à Hayley et Danielle pour les prévenir du changement de situation et leur dire que cela tient toujours. Peut-être que la soirée sera quand même réussi après tout.
Je suis finalement partie du travail plus tôt, pour avoir le temps de finir. Il a fallu que je commande en catastrophe à manger pour ce soir, puisque ma mère ne serait pas là et que l’autre cuisiner de la famille c’est Peter. Pour moi toute seule je gère, pour deux ça passe, mais pour quatre je n’ai pas le temps de découvrir si cela pourrait aller. De toute façon, je n’ai pas le temps de cuisiner. Je dois encore aller récupérer le gâteau et le repas pour ce soir. Je marche vite et mes pieds ne supportent pas vraiment, seulement je n’ai pas le temps de m’arrêter, je vais devoir supporter mes talons encore quelques temps. Je commence à avoir chaud à courir partout. Je sais gérer un procès sans aucun problème, aucune once de stress, mais organiser un dîner pour l’anniversaire de mon frère c’est beaucoup trop de travail. Finalement, après plus d’une heure et demie à traverser tout Londres, j’ai enfin tout ce qu’il faut pour ce soir. Je suis épuisée et je ne sens plus mes pieds, mais je n’ai pas le temps de me reposer, pas encore. Je range tout ce que je viens de ramener au frigo et vais mettre le couvert. Je n’ai pas de décorations, seulement un ballon avec écrit "joyeux anniversaire" que je viens d’acheter. Une fois que tout est à peu près prêt, j’en profite pour me faire un thé tout en allumant la télévision. Une petite pause bien méritée avant d’aller prendre une douche. Je souffle un instant, sûrement la première fois de la journée. Après quoi, il me faut encore une bonne heure pour que tout soit vraiment prêt et moi avec. J’ai troqué mes éternels talons pour des ballerines, ce dont mes pieds sont reconnaissants. Mes cheveux sont attachés pour ne pas avoir de problème. Je suis plutôt satisfaite de moi, il ne manque désormais plus que mes frères et sœurs qui ne devraient pas tarder. Je ne sais pas quelle est l’excuse pour faire venir Peter ici, je ne me suis pas occupée de tout, ayant eu déjà plein de choses à faire. Je suis plutôt impatiente, maintenant que j’ai réussi à tout finir à l’heure, même si sans nos parents cela ne sera pas la même chose.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I did what I had to do and saw it through without exemption.

» Date d'inscription : 22/02/2016
» Messages : 550
» Pseudo : Mom's
» Avatar : Kiki Bell
» Âge : 36 yo. (9/9/80)
» Schizophrénie : Indianna M.(n.dormer) + Samuel A. (j.franco)
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Dim 16 Oct - 15:04 par Hayley B. Montgomery
Happy birthday !
Montgomery family.

Siblings : children of the same parents, each of whom is perfectly normal until they get together. ✻✻✻ Son portable lui rappela la date. Bon, Hayley n'avait pas besoin de calendrier pour ça mais elle était reconnaissante envers son téléphone. Il faut dire qu'elle avait une bonne mémoire, mais surtout une mémoire sélective. Elle ne c'était jamais vraiment soucié des dates d'anniversaires, après tout, pourquoi fêter une naissance ? Peut-être que c'est parce qu'elle n'était pas maman, alors elle ne voyait pas l’intérêt... En tout cas, celle de Peter, elle la connaissait. Et elle savait aussi qu'il n'était pas vraiment de ceux qui fêtent l’événement. En ce point, ils étaient assez semblable. Mais cette année, ses sœurs avaient décidés de marquer le coup. Hayley se serait sans doute ravi, enfin à sa manière, si elle n'appréhendait pas la présence de sa mère. Elle n'avait aucune envie de passer sa soirée à se prendre la tête avec elle, surtout devant les autres. Hayley pouvait très bien lui voler dans les plumes, elle l'avait fait dés qu'elle avait eu l'âge de parler, mais face à ses frères et sœurs, elle se sentait brider. Hayley se leva et toqua doucement à la porte de Peter. Pas de réponse. Elle poussa l'as poussa légèrement et vit que son lit était vide, défait. Elle referma la porte et se dirigea vers la chambre de Beth où la petite avait des yeux grand ouvert. Décidément, cette petite était étonnante. Toute mignonne, elle tendit ses petits bras potelés vers sa tante pour que celle-ci la lève.  C'était son tour de garde aujourd'hui. Hayley en était heureuse, elle aimait ces temps avec la petite, des moments où elle n'était pas confronté à des cadavres et des désillusions. Pendant que Beth suçait un boudoir assise sagement dans sa chaise haute, Hayley envoya un rapide texto d'anniversaire à Peter. Elle savait qu'il sourirait devant la platitude de son message, mais sa sœur aîné était comme ça, il ne pourrait plus la refaire.

Après avoir déposé Beth à la crèche, Hayley fila au poste. Alors qu'elle c'était installé derrière son bureau, une tasse de café fumante en main, elle reçu un message de Rachel. Elle ne pu s’empêche de penser que c'était mieux ainsi. Elle savait que ça ne serait pas au goût des autres, mais sa relation avec ses parents n'était pas des plus simple. Au moins, elle pourrait se détendre plus facilement sans les remarques acerbes de la matriarche dans le coin. Elle était assez reconnaissante envers Rachel d'avoir tout organisé. Très clairement, Hayley n'était pas de celle qui se coupe en quatre pour organiser une fête. Déjà, parce qu'elle ne s'y jamais vraiment à son aise. Avec le temps, Hayley était devenue assez hermétique aux contacts des autres. De plus, elle n'avait pas le temps de s'occuper de tout ça. Elle se savait sur la sellette avec son patron et ne pouvait perdre du temps à confectionner un gâteau d'anniversaire. De toute façon, c'était une piètre cuisinière.

Néanmoins, Hayley avait quand même monté un plan pour que Peter ne se doute de rien. En fin de journée, elle lui envoya un texto : « Beth est chez Rachel. J'ai eu un contre-temps pour la soirée. On se voit demain ». Hayley allait droit à l'essentiel et ne se perdait pas en long discours. Peter serait sans douté étonné de savoir qu'Hayley avait songé à Rachel pour garder la petite. Hayley avait tendance à ne compter que sur elle-même et quand il s'agissait de Beth, elle était d'une organisation exemplaire. Mais Rachel était sa sœur et elle plaçait plus facilement sa confiance en elle qu'en une nounou à peine croisé. Cependant, elle jouait sur la carte de l'urgence, ce qui n'était pas exceptionnel avec son travail. Elle débarqua donc à la crèche peu après envoyé le message pour récupérer la petite. Elle savait que Peter ne finirait son service que plus tard, elle avait donc le temps d'arriver avant lui. Une demi-heure plus tard, Hayley arriva dans Hammersmith. Bien que sa sœur vivait là, les deux frangines se voyaient peu. Hayley n'avait fait que peu de passage depuis que Rachel vivait là. Elle grimpa les quelques marches et toqua à la porte, Beth dans les bras. Rachel lui ouvrit, souriante. Visiblement, elle était surprise qu'elle soit venue ou alors c'était sa paranoïa légendaire qui faisait surface. « Salut », dit-elle simplement tout en pénétrant dans la maison.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/01/2016
» Messages : 4985
» Avatar : Shelley Hennig la magnifique
» Âge : 29 ans - 25/03/88
» Schizophrénie : Raina Johnson la petite policière
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Jeu 27 Oct - 21:41 par Danielle Montgomery
Happy birthday !
Montgomery family.

Siblings : children of the same parents, each of whom is perfectly normal until they get together. ✻✻✻ Le portable de Danielle vibra dans son sac sans qu'elle ne s'en apercevoit. Le médecin continuait de lui parler sans qu'elle n'écoute vraiment ce qu'il lui disait. Il faudrait qu'elle revienne demain pour voir exactement la progression des choses. De nouveaux examens, une nouvelle maladie semblait il. Elle n'aurait jamais du revenir à Londres, elle aurait du rester à l'autre bout du monde et ne pas aller voir un médecin lorsqu'elle ne s'était sentie pas bien. Enfin si elle l'avait fait c'était parce qu'elle était vraiment malade, sinon elle ne serait jamais venue. Elle n'était pas du genre à être malade, jamais ne l'avait elle vraiment été, excepté maintenant et elle détestait ça. Parfois, lorsqu'elle était seule dans son appartement, elle n'avait qu'une envie, celle de tout casser. Elle trouvait ça injuste que ça lui arrive alors qu'elle n'avait rien fait. C'était une bonne personne, elle faisait tout pour aider les autres, être une bonne citoyenne. Si elle devait être remerciée comme ça, à quoi ça servait ? Elle voudrait bien vous l'entendre dire. Enfin non parce que cela voudrait dire qu'elle vous a avoué sa faiblesse, sa maladie et elle est bien trop fière pour que ça puisse arriver. Une nouvelle fois, elle n'avait rien dit à personne et ce coup-ci, elle ferait vraiment tout pour que personne ne soit au courant.

Elle sortie de l'hôpital près d'une demi heure plus tard mais ne regarda son téléphone que bien plus tard. Danielle n'était pas vraiment amie avec la technologie et oubliait vite qu'elle pouvait avoir un portable avec elle. Le regarder releait du miracle. Elle avait trois messages et un appel en absence. L'appel était de sa meilleure amie lui disant qu'elle était pressée qu'elles se voient le lendemain ce qui ne pu que la faire sourire malgré son esprit quelques peu ternis par le début des révélations de son médecin. Quand aux messages, il n'y avait rien de bien important à part celui de sa sœur Rachel. Elle lui disait que leurs parents ne viendraient finalement pas à la soirée organisée pour Peter. C'était eux pourtant qui en avait eu l'envie et l'idée. Aucun des frères et sœurs n'étaient du genre à fêter son anniversaire avec sa famille. Danie en tout cas, soit elle était au bout du monde, soit de sortie avec des amis. Qu'importe s'ils étaient très proches d'elle ou pas tant qu'ils en profitaient pleinement. Le faire avec sa famille ? Pourquoi faire alors qu'ils ne se parlaient que peu ? Et puis, si elle ne se souciait pas de vieillir, elle ne voyait pas pour autant l'intérêt de fêter sa naissance ou son vieillissement, ça dépendait de comment la personne voyait les choses. Elle le faisait pour ses amis lorsqu'ils en avaient besoin ou seulement pour passer une bonne soirée mas elle préférait de loin se focaliser sur autre chose. Cependant, elle voulait bien faire l'effort pour ce soir. Peter n'avait aucune idée de ce qui se tramait. Elle envoya alors un petit message à sa sœur. Il était certain que vu que ce ne soit pas non plus son idée à la base, elle ai perdu un peu l'envie de programme la fête. « Courage, je suis sure que ça sera parfait. »

Danie était soulagée de ne pas devoir voir ses parents pour la soirée. Entre leur mère qui avait toujours eu une préférence pour Peter et leur père une préférence pour Hayley, elle n'était pas prête à passer du temps avec eux. Certes ils lui avaient permis de reprendre les études et revenir à la maison après être partie près de trois ans sans aucune nouvelle mais les choses s'arrêtaient là. Elle n'avait pas besoin de les voirs plus que ça ni vraiment leur parler. Après tout, elle n'était pas vraiment famille exceptée pour sa jumelle. Ses autres sœurs et frères, elle ne leur parlait pas tant que ça. Hayley qui viendrait ce soir et elle avaient des conversations digne de deux muets, moins elles se voyaient, mieux elles avaient l'air de se porter. Quand à sa sœur Rachel, ça allait un peu mieux depuis quelques temps comme pour Peter l'heureux Mister Anniversaire. Le fait que Beth soit née était un grand facteur dans son rapprochement avec son frère. Elle tentait du mieux qu'elle pouvait de l'aider avec la petite et d'être une bonne tante pour elle bien qu'Hayley soit celle qui fasse le plus grand travail. Elle rentra chez elle, se changeant en vitesse pour aller directement l'appartement de sa sœur. Heureusement, elle n'était pas en retard, il aurait manqué plus que ça. Elle frappa peu de temps après Hayley à la porte, attendant de voir les cheveux roux de sa sœur sur le pas de la porte. Elle lui sourit, l'embrassa sur la joue comme un élan d'affection peu coutumier entre elles qu'elle tentait un peu de briser même si Danielle avait encore du mal. « Coucou, tu n'as pas trop galéré ? » Elle entra dans la pièce, voyant l'aînée de la fraterie. « Salut Hayley. » Rien de plus, rien de moins, tout allait bien. « Peter doit arriver bientôt ? »

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH
Revenir en haut Aller en bas
I can't drown my demonsthey know how to swim
avatar
I can't drown my demons
they know how to swim

» Date d'inscription : 11/07/2015
» Messages : 5883
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Michiel Huisman
» Âge : trente-quatre ans
» Schizophrénie : Jake & Riley & Diana & Alexander
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Dim 30 Oct - 9:54 par Peter Montgomery
No family is perfect… we argue, we fight. We even stop talking to each other at times. But in the end, family is family… The love will always be there. ✻✻✻ Peter n’a jamais été du genre à faire toute une histoire de ses anniversaires, du moins pas depuis qu’il n’est plus un enfant. A quoi bon célébrer encore et encore la date de sa naissance ? Les années passent, et il en est bien conscient. Et la perspective de souffler des bougies, de manger un gâteau et de recevoir des cadeaux dont il n’a pas forcément besoin, ne l’enchante pas plus que ça. Il y a déjà bien assez de fêtes pour lesquelles toute la famille se réunit au cours de l’année, et ça lui suffit. Non pas qu’il n’aime pas sa famille, simplement qu’il la préfère à petites doses. Même s’il fait beaucoup plus d’efforts depuis que Beth est née. Il veut que sa fille soit entourée et aimée le plus possible. D’ailleurs, son anniversaire à elle est important, et ça lui fait penser qu’il devrait commencer à le prévoir. Au moins décider d’une date pour que ses parents puissent être là.
Aujourd’hui, Peter passe le cap des trente-quatre ans. Et aujourd’hui est un jour comme les autres. Peter s’était levé, préparé, et était parti au travail, comme toujours. Heureusement, là-bas, seul Graham est au courant de sa date d’anniversaire et Peter avait été soulagé en découvrant qu’il était en congé aujourd’hui. Pas besoin que tout le monde soit au courant. Et Peter avait fait comme tous les jours, il avait cuisiné les plats du jour et autres commandes passées par les clients. La seule différence, c’est qu’il répond à quelques messages et appels pendant sa pause. Ses réponses sont rapides et sobres, pourquoi devrait-il s’étendre plus que nécessaire ? Il est heureux qu’on pense à lui mais ça reste un simple anniversaire, rien d’important.
Lorsqu’il sort finalement du restaurant, en fin d’après-midi, il est surpris de voir un message de la part d’Hayley qui ne concerne nullement son anniversaire. Elle le lui a déjà souhaité ce matin et, cette fois, c’est pour lui annoncer que Beth est chez Rachel. Peter ignore quel genre d’empêchement sa sœur aînée a pu avoir mais n’est pas surpris qu’elle ne donne pas davantage de détails. Sans doute est-ce lié à son travail, et Peter n’aura pas plus d’informations. Il espère simplement que ce n’est rien de grave. Peter est soulagé d’être venu en voiture ce matin, sinon le trajet jusque chez Rachel aurait été bien plus compliqué. Surtout le retour puisque Beth est souvent fatiguée le soir, depuis son entrée à l’école. Il rejoint rapidement sa voiture, et s’engage dans la circulation londonienne, non sans un léger agacement. Hayley n’y est pour rien mais ça lui fait faire un détour, alors qu’il aurait préféré rentrer directement. En empruntant quelques routes alternatives où le trafic est moins dense, Peter finit par se garer non loin de l’immeuble où vit Rachel. Il appuie sur l’interphone et entre quand la porte s’ouvre, pensant que les chuchotements qu’il croit avoir entendu dans le fond sont des grésillements du système audio. Un court trajet d’ascenseur plus tard, il se retrouve devant la porte et frappe. Heureusement, Rachel lui a déjà envoyé un sms pour son anniversaire donc ça ne devrait pas être long.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Watch the Queen conquer.
avatar
Watch the Queen conquer.

» Date d'inscription : 26/03/2015
» Messages : 5778
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Deborah Ann Woll.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : Charlotte, Jamie, Sloan & Nina.
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Dim 30 Oct - 23:36 par Rachel Montgomery
Happy birthday !
Montgomery family.

Siblings : children of the same parents, each of whom is perfectly normal until they get together. ✻✻✻ Je me retrouve à tout devoir gérer seule et clairement ce n’est pas un rôle fait pour moi. Au travail, aucun problème je pourrais tout gérer sans aucun problème, mais ce soir c’est totalement autre-chose. Même si je sais très bien que ce n’est pas la faute de mes parents de ne pas venir ce soir, je leur en veux un peu. Hayley, elle sera sans doute ravie à cause de sa relation avec notre mère, mais moi je me retrouve à tout devoir terminer de préparer seule. Heureusement, j’ai une liste faite par ma mère qui est vraiment détaillée, sans oublier que bon nombre des choses sont déjà présentes dans mon appartement. Le seul souci, c’est le repas de ce soir. Ma mère était supposée cuisiner et je serais totalement incapable de le faire pour nous tous. Heureusement, que l’on trouve de tout à Londres, puisqu’il m’a fallu commander en catastrophe. J’espère seulement que cela sera bon, je m’en voudrais de servir quelque-chose d’immangeable à mon frère cuisinier. Enfin il est désormais trop tard pour cela, puisque je viens de rentrer les mains pleines. Je suis nerveuse, mais je me retiens de fumer, je n’ai pas envie que mon appartement sente le tabac froid ce soir, de toute façon j’ai encore trop de choses à faire pour m’accorder une pause. Je regrette vraiment d’avoir accepté désormais, j’ai l’impression que je vais tout gâcher à cause de mon manque d’expérience. Je fais pourtant de mon mieux et mon appartement n’est pas trop mal. La table est jolie, j’ai de quoi nourrir tout le monde, les boissons, sans alcool, sont dans le frigo et je suis présentable. Je résiste à l’envie d’envoyer un énième message à ma mère et vais plutôt sur le balcon pour fumer une cigarette avant l’arrivée de tout le monde. J’espère que la surprise fera un minimum plaisir à Peter, nous ne sommes pas trop anniversaire dans la maison. Mais comme c’est une idée de nos parents, je n’ai pas pu me résoudre à tout annuler. Je rentre tout juste dans la salle à manger, quand la sonnette retentit. Après avoir pris soin de refermer la porte du balcon, je me dirige vers le couloir pour aller ouvrir. La première arrivée est Hayley avec mon adorable nièce. Nous ne sommes pas spécialement proches, mais je n’en suis pas moins heureuse de la voir. « Salut. » « Bonsoir ! » Je me pousse pour les laisser entrer, avant de prendre Beth pour la couvrir de bisous. Je ne suis pas la meilleure tante du monde, mais je fais vraiment de mon mieux. « Comment tu vas ? » J’aurais bien du mal à savoir si ma sœur n’allait pas bien, malheureusement.
J’ai à peine le temps de lui poser la question, que quelqu’un frappe à la porte. Je pris pour que ce soit Danielle, histoire de ne pas gâcher la surprise. Je suis donc totalement soulagée de trouver ma petite sœur sur le pas de la porte. Je suis surprise qu’elle m’embrasse sur la joue, mais cela me fait plaisir. Notre relation n’est pas encore au top non plus. « Coucou, tu n'as pas trop galéré ? » Je lui souris, avant de répondre. « J’ai eu des affaires au travail plus facile, mais j’ai réussi. » Oui, malgré tout, je suis quand même fière de moi. J’ai survécu et je me suis occupée de presque tout, ce qui était loin d’être gagnée. Je suis Danie jusque dans le salon, tout en espérant que la soirée se passe bien. « Salut Hayley. » Je laisse mes sœurs se saluer, ne voulant en aucun cas me mêler de leurs histoires. J’en profite donc pour prendre les différents manteaux avant de les ranger dans le placard. « Peter doit arriver bientôt ? » Très bonne question. Je ne sais même pas quel a été le plan pour l’attirer chez moi. « Je ne sais pas. Hayley tu as une idée ? D’ailleurs je suis curieuse de savoir comment tu as pu l’appâter jusqu’à chez moi. » J’essaie de rester joyeuse et de mettre tout le monde à l’aise, ce qui n’est pas gagné. Nous ne sommes pas spécialement proches les uns des autres, ou du moins cela dépend de qui avec qui, ce qui complique les réunions de famille bien évidemment. Finalement, quelqu’un frappe de nouveau à la porte et en toute logique ça devrait être Peter. Je ne sais pas comment les filles ont prévu de jouer cela, mais avant qu’il n’attende trop longtemps dans le couloir, je me dirige une troisième fois vers la porte pour ouvrir. Je suis un peu nerveuse, je ne sais pas vraiment comment faire. C’est là que ma mère me manque vraiment, elle aurait su comment gérer la chose à la perfection. « Surprise. » J’ouvre la porte en grand en espérant qu’il puisse apercevoir Hayley et Danielle, sinon tout tombe à l’eau.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I did what I had to do and saw it through without exemption.

» Date d'inscription : 22/02/2016
» Messages : 550
» Pseudo : Mom's
» Avatar : Kiki Bell
» Âge : 36 yo. (9/9/80)
» Schizophrénie : Indianna M.(n.dormer) + Samuel A. (j.franco)
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Jeu 10 Nov - 17:26 par Hayley B. Montgomery
Happy birthday !
Montgomery family.

Siblings : children of the same parents, each of whom is perfectly normal until they get together. ✻✻✻ Ça pouvait sonner faux comme réunion de famille. Néanmoins, cela avait de l'importance pour chacun même si personne n'était prêt à l'avouer, Hayley la première. Pourtant, enfants, ils étaient plutôt proche. Ils avaient été ballotté de pays en pays et une certaine solidarité c'était effectué pour que tous ces changements aient le moindre impact possible. Hayley, en tant qu’aînée, c'était occupé des plus jeunes, mais plus par obligation que par réel choix. Elle ne leur en voulait pas, elle incombait cette faute à ses parents qui avaient laissé faire et c'étaient servit d'elle comme une nounou toute désignée. Leur famille n'avait jamais eu de vrai encrage si ce n'était à Londres maintenant qu'ils y avaient tous fait leur vies. Hayley n'avait jamais émit l'envie de quitter Londres une fois qu'elle y avait trouvé sa vocation. Hormis pour retrouver Peter à Dublin, elle avait choisi cette ville pour construire sa vie, si bancale soit-elle. Mais même si ils n'avaient jamais été si près les uns des autres depuis qu'ils étaient adultes, leur filiation ne semblait pas très bien s'en porter. Hayley s'en contentait, elle avait depuis longtemps accepté cette situation et ne faisait pas grand chose pour que cela change. L'anniversaire surprise de Peter semblait être une manière comme une autre de tenter un rapprochement entre eux.

Hayley se surprenait de son organisation sur ce coup-la, elle n'avait jamais été une championne de l'organisation. Toute sa vie semblait être un brouillon permanent, mais pour ce soir, elle avait tenu à faire un effort. Sa ponctualité l'étonnait encore quand Rachel vint lui ouvrir. Après s'être saluer, Hayley abandonne Beth dans les bras de sa sœur. Cette petite bouille semblait être la seule personne capable de pouvoir apporter autant de bonne humeur dans la même pièce. Hayley savait que son rôle dans sa vie était important parce qu'elle c'était occupé d'elle alors qu'elle n'était qu'un nourrisson. Chaque jour elle était fière d'être sa tante et que Peter lui ait accordé ce rôle. Tandis que la petite était entrain de jouer avec les cheveux de Rachel, la porte s'ouvrit de nouveau sur Danielle. « Salut Hayley ». Hayley la salua rapidement avec un sourire. Sa relation avec Danielle n'avait jamais été bien glorieuse. Les deux femmes semblaient n'avoir aucun point commun hormis être nées dans la même famille. Cela remontait à des années auparavant et il semblait impossible de trouver une solution à tant de distance. Les filles entrent dans le salon, Beth de retour dans les bras d'Hayley. Celle-ci ne semble pas du tout mal à l'aise dans cet endroit et tourne son regard partout où il peut se poser. « Peter doit arriver bientôt ? », demanda-t-elle rapidement. Hayley se demanda si c'était une façon pour elle de briser le silence, mais n'en fit pas étalage. « Je ne sais pas. Hayley tu as une idée ? D’ailleurs je suis curieuse de savoir comment tu as pu l’appâter jusqu’à chez moi. » Rachel est de retour auprès d'elle. « Il ne devrait pas tarder. Je lui ai dit que j’avais une urgence au travail et que je t'avais déposé Beth ici ». En soit, une excuse tout à fait plausible qui ne devait pas faire douter Peter. Et puis Hayley le connaissait assez pour savoir qu'il n'imaginerait pas un instant que ses sœurs c'étaient réuni pour lui. Le fait qu'Hayley s'accorde une soirée hors du travail tenait déjà de l'exploit. Un bruit se fait entendre dans l'appartement et tout le monde semble se figer. Hayley n'est pas coutumière de ce genre d’événement alors elle laisse Rachel mener la danse. Celle-ci se dirige vers la porte et l'ouvre en grand, laissant apparaître les filles juste derrière. « Surprise. » Hayley lui fait un large sourire mais la championne reste Beth, ravie de retrouver son père après une longue journée. Dans ses bras, elle se met à gesticuler si bien qu'Hayley fait les quelques pas les séparant de son frère et lui colle dans les bras. « Désolé pour l'excuse, je devais trouver un truc crédible à te faire avaler », dit-elle simplement avant de s’effacer pour que Danielle et Rachel puissent embrasser leur grand frère.


✻✻✻
CODES © WHICH WITCH
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/01/2016
» Messages : 4985
» Avatar : Shelley Hennig la magnifique
» Âge : 29 ans - 25/03/88
» Schizophrénie : Raina Johnson la petite policière
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Mer 28 Déc - 20:16 par Danielle Montgomery
Happy birthday !
Montgomery family.

Siblings : children of the same parents, each of whom is perfectly normal until they get together. Si Danielle avait souhaité l'anniversaire à l'un de ses amis, ça aurait été une des premières à organiser la fête ou le planning de la journée. Elle avait d'ailleurs fait ça quelques mois au part avant avec Aiden, une personne dont elle était devenue proche. Ils avaient beau de pas être les meilleurs amis du monde, ils s'entendaient bien et c'était le plus important. Danielle avait tenté de lui faire passer un anniversaire sans peine, à ne pas penser à sa femme décédée. Elle y était semble-t-il arrivé et ça avait été un soulagement pour elle. Elle avait vraiment tenté de lui faire plaisir mais c'était Aiden. C'était bien plus facile qu'avec un membre de la famille excepté sa jumelle qui était en Amérique à ce jour. Il semblait qu'elle ait eu besoin de partir et si Danielle avait besoin d'elle, elle ne pouvait pas empêcher sa sœur de vivre ses propres expériences.

A l'ouverture de la porte, Danielle embrassa sa nièce qui était dans les bras de sa sœur. Elle sourit, c'était vraiment une bouffée d'air cette petite. Beth ne connaissait pas encore les différentes relations de ses tantes mais au moins, c'était celle qui les rapprochaient sans même sans rendre compte. Chacun y mettait du sien pour que la petite s'épanouisse dans un environnement sain. Ce n'était pas encore un environnement parfait mais ils tentaient tous ensemble de lui donner le meilleur ce qui était déjà énorme.

Elle demanda à sa sœur comment ça l'organisation s'était passée et elle ne put que sourire. « Tu verras, la prochaine fois que tu auras une affaire difficile, tu repenseras à ce soir et au fait que tu aies triomphé. » Il était vrai que la jeune femme était aussi bien soulagée que contente pour sa sœur qu’elle ait réussie. Elle, elle n’aurait surement pas fait la moitié des choses que Rachel avait fait après que leurs parents lui aient annoncés qu’ils ne seraient pas là. Elle aurait peut-être alors organisé une soirée au restaurant mais c’est tout. Danielle se dirigea vers le salon où elle savait qu'elle allait retrouver Hayley étant donné que l'enfant était déjà présente. Toutes deux ne se parlaient que peu et il était toujours dérangeant pour Danie de se retrouver près de sa grande sœur. Elles n'étaient pas proches, ne l'avaient jamais été et avait fini par s'habituer. C'est donc peut être un peu rapidement qu'elle demanda si son frère arrivait bientôt. Après tout, plus vite il arriverait, plus vite ça serait terminé. Pas qu'elle ne voulait pas voir son frère mais soyons réaliste, les quatre frères et sœurs n'étaient pas très doués en réunion de famille. Elle était inconfortable dans presque toutes les situations qui incorporait un quelconque membre de sa famille. Lorsqu'ils étaient juste deux par deux cela passaient encore mais à plus de deux, c'était compliqué pour qu'elle se sente bien. Elle sourit, pas vraiment très confortable mais il fallait faire un effort pour Peter. Elle prit place alors pas très loin d'Hayley mais assez pour ne pas se sentir non plus trop bizarre, regardant sa nièce bouger. C'était la personne qui semblait la plus à l'aise dans la pièce et pourtant c'était la plus jeune de toute. Elle ne voyait pas encore les relations conflictuelles entre ses tantes ce qui était une bonne chose. Après tout, elle l'aimait toute très fort. Danielle faisait des efforts en tout cas.

Peter frappa enfin à la porte, la délivrant de l'inconfort dans laquelle elle semblait se trouver. Elle laissa Rachel ouvrir la porte pour lui faire découvrir la surprise. Elle se leva à son tour. «  Joyeux anniversaire. » Danielle venait de se rendre compte qu'à penser à la soirée, elle avait complètement oublié de souhaiter l'anniversaire à son frère. Elle n'avait jamais été doué pour ça mais maintenant qu'ils étaient plus proches tous les deux, elle faisait un peu plus de choses et souhaiter l'anniversaire à son frère était presque une première. Souvent à l'étranger, elle n'y pensait pas vraiment.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH



Désolée pour la longue attente
Revenir en haut Aller en bas
I can't drown my demonsthey know how to swim
avatar
I can't drown my demons
they know how to swim

» Date d'inscription : 11/07/2015
» Messages : 5883
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Michiel Huisman
» Âge : trente-quatre ans
» Schizophrénie : Jake & Riley & Diana & Alexander
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Sam 14 Jan - 11:48 par Peter Montgomery
No family is perfect… we argue, we fight. We even stop talking to each other at times. But in the end, family is family… The love will always be there. ✻✻✻ Le douze octobre n’a jamais été un jour particulier pour Peter. Certes, c’est le jour où il est né, mais en quoi devrait-il être différent de tous les autres, durant lesquels il vit aussi ? Il n’y a rien de spécial, et il n’est plus un enfant. Plus besoin de gâteau, de cadeaux et tout ça. Au départ, il avait cessé de fêter ses anniversaires parce qu’il avait l’impression d’étouffer dans cette famille nombreuse où ces jours-là étaient remplis d’effusions, mais aussi de disputes. En effet, difficile pour six enfants de s’entendre tout le temps, et les anniversaires étaient source de jalousie. Et puis il avait fêté ses anniversaires avec des amis rencontrés à l’endroit où il s’arrêtait suffisamment longtemps, à l’aide de dizaines de bouteilles d’alcool et de soirées mémorables. Puis il avait vieilli, il était devenu plus stable.
Et forcément, l’anniversaire qui lui revient toujours en mémoire – qui reviendra sûrement toujours – c’est le vingt-septième. Le douze octobre deux-mille neuf. Le jour où Kirsten et lui se sont mariés. Comme ça, sur un coup de tête. Sans doute la décision la plus folle qu’il ait jamais prise. Sans doute la meilleure. Avec elle, il avait accepté de fêter son anniversaire, parce qu’ils restaient tous les deux. Parce qu’il était avec elle, tout simplement. Et depuis qu’elle n’est plus là, il n’y trouve plus d’intérêt. A quoi bon fêter ce jour ? Peut-être que, plus tard, il fera l’effort pour Beth, si elle le souhaite. Mais pour l’instant, il a prévu de ne rien faire de spécial aujourd’hui, et compte bien rentrer chez lui tranquillement après avoir récupéré Beth chez sa cadette. Il sait qu’elle ne s’éternisera pas pour lui souhaiter un bon anniversaire, d’autant qu’elle l’a déjà fait grâce à un message. Rachel et Peter ne sont pas vraiment proches, et ne l’ont jamais été. Non pas qu’ils ne s’entendent pas, simplement qu’ils n’ont jamais su se parler ou bien peut-être se trouver des centres d’intérêt communs. Pour autant, elle fait partie de sa famille, au même titre qu’Hayley, que les jumelles ou même que Will, même si ce dernier a disparu de la circulation. Elle fait partie de sa famille, et il leur arrive de passer un peu de temps ensemble, surtout depuis qu’il y a Beth. En vérité, Peter et ses sœurs n’ont jamais été aussi proches que depuis que Beth est née et qu’ils sont à Londres. Enfin proches… Pas exactement. Plutôt présents dans la vie de chacun. Et Peter en est reconnaissant, parce qu’il veut que Beth grandisse entourée d’amour. Et aussi parce qu’il a enfin trouvé un avantage à être né dans une famille nombreuse : il y a toujours quelqu’un pour s’occuper de Beth quand il ne le peut pas.
Ce soir, c’est chez Rachel qu’il va la chercher après être sorti du restaurant. Ce n’était pas ce qui était initialement prévu mais il n’est pas rare qu’Hayley ait un imprévu, avec son travail. Alors Peter avait fait le détour, pour aller chercher Beth. Il sonne à la porte et, en attendant, il remarque une peluche de son écharpe sur son manteau, qu’il retire rapidement. « Surprise. » La porte s’ouvre sur Rachel, mais pas seulement. Au fond, il aperçoit Danielle, Hayley et Beth. Ainsi que des décorations qui laissent penser à une fête. Une fête surprise. Pour lui. « Désolé pour l'excuse, je devais trouver un truc crédible à te faire avaler » Lui dit Hayley en lui tendant Beth, qui réclame les bras de son père. Il n’aurait jamais deviné qu’elle avait menti pour le faire venir à une fête d’anniversaire surprise. Tout simplement parce que ce n’est pas le genre d’Hayley, qui apprécie encore moins que son frère les rassemblements familiaux. Pourtant, elle est bien ici, avec Rachel et Danielle. Cette dernière s’avance d’ailleurs vers lui à son tour. «  Joyeux anniversaire. » Il réalise alors qu’il doit avoir une expression étrange sur le visage depuis que la porte s’est ouverte, et offre un sourire. « Nanniversaire papa. » Son sourire s’élargit un peu plus, alors que sa fille le regarde. Il embrasse son front, avant d’avancer de quelques pas dans l’appartement pour que Rachel puisse refermer la porte. « Merci les filles… Vous n’auriez pas dû. » Pas la bonne chose à dire. Même si ce n’était pas ce qu’il avait prévu de faire ce soir, il devrait être heureux que ses proches aient pensé à lui. Il peut bien fêter son anniversaire pour une fois, pour leur faire plaisir. Pour faire plaisir à Beth. Il embrasse tour à tour chacune de ses sœurs présentes ce soir, avant d’observer une nouvelle fois le salon de l’appartement de Rachel. « Whaou… Pour une surprise, c’est une surprise. Vous avez bien réussi votre coup. » Jamais il ne se serait attendu à une telle surprise.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Watch the Queen conquer.
avatar
Watch the Queen conquer.

» Date d'inscription : 26/03/2015
» Messages : 5778
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Deborah Ann Woll.
» Âge : 31yo.
» Schizophrénie : Charlotte, Jamie, Sloan & Nina.
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Sam 14 Jan - 18:42 par Rachel Montgomery
Happy birthday !
Montgomery family.

Siblings : children of the same parents, each of whom is perfectly normal until they get together. ✻✻✻ Je n’arrive pas à me souvenir de la dernière fois que nous avons fêté un anniversaire en famille, tellement cela remonte à longtemps. Nous ne sommes pas vraiment la famille la plus proche qui soit, ce qui parfois me dérange un peu. Mais avec six enfants, de tout âge il est assez difficile de pouvoir être proches de tout le monde. Trop jeune pour mes aînés et trop vieilles pour les autres, j’ai longtemps eu l’impression que je n’arriverais pas à trouver ma place. Le fait d’être sans cesse en train de déménager n’a pas non plus aidé. Comment peut-on réussir à trouver sa place, quant au final on ne reste jamais au même endroit longtemps ? Quelle n’a pas été ma joie quand nous nous sommes installés à Londres pour de bon. Plus de cartons à faire, plus de nouvelles écoles, plus de nouvelles rencontres, enfin moins fréquemment, et une vraie maison. Pourtant, il m’a encore fallu quelques temps pour réellement réussir à trouver ma place parmi mes frères et sœurs. Et si aujourd’hui, nous faisons un peu plus d’efforts, nous ne sommes toujours pas plus proches pour autant. Hayley et Peter on toujours formé un duo, tout comme Danie et sa jumelle. Heureusement, aujourd’hui cela a moins d’importance. Il n’empêche que j’aurais aimé que nos parents viennent, et ne me laissent pas devoir tout gérer toute seule, ce n’est vraiment pas mon domaine. Si une chose comme ça m’était arrivée au travail, il n’y aurait eu aucun problème, mais devoir m’occuper d’assurer un dîner d’anniversaire c’est autre chose. C’est dans ce genre de moment, que je pense avec tristesse à Diana. Elle m’aurait aidé sans aucun doute, rien que par sa présence, mais à la place il a bien fallu que je me débrouille toute seule. Penser au passé, ne m’aiderait pas ce soir, ni jamais en réalité. Je suis donc heureuse quand mes sœurs arrivent, et ceux quelques soit nos relations. Au moins je ne suis plus seule à devoir tout gérer ce soir. « Tu verras, la prochaine fois que tu auras une affaire difficile, tu repenseras à ce soir et au fait que tu aies triomphé. » J’aurais préféré devoir m’occuper d’une affaire, j’aurais eu bien moins de problème, mais Danielle a raison sur un point, je suis assez fière d’avoir réussi à gérer. Du moins, j’en ai l’impression, mais il n’est pas improbable que j’ai manqué quelque-chose. « J’essaierais de m’en souvenir. » Je lui souris, tout en veillant un peu honteusement je l’avoue, à ce qu’Hayley et Danielle ne s’entretuent pas. Dire que leur relation est tendue s’est peu de le dire. Il ne manque plus que Peter, la star du jour, qui ne devrait plus tarder. « Il ne devrait pas tarder. Je lui ai dit que j’avais une urgence au travail et que je t'avais déposé Beth ici » Je hoche la tête, c’est une bonne idée. La plus logique pour le faire venir jusqu’ici sans que cela paraisse suspect.
Quelqu’un frappe à la porte, qui ne peut être que Peter. Je n’attends personne, et je ne reçois pas tellement de visite chez moi à l’improviste. Je suis un peu nerveuse, je n’ai jamais dû devoir gérer un anniversaire surprise pour qui que ce soit, et pour un membre de ma famille encore moins. J’ouvre la porte en grand pour que Peter puisse voir tout le monde. Beth ne cesse de s’agiter à la vue de son père, ce qui me fait sourire. Cela me fait penser qu’il faudrait que je leur parle de mon idée à un moment donné, mais pas pour le moment. Plus tard, quand j’aurais le courage. « Désolé pour l'excuse, je devais trouver un truc crédible à te faire avaler » Je souris malgré moi, assez contente qu’Hayley se soit joué au jeu. « Joyeux anniversaire. » Pour le moment, tout le monde semble heureux et Peter réellement surprit ce qui est une bonne chose, nous avons au moins réussi cela. De toute façon, je doute qu’il aurait pu penser un instant que ses sœurs lui ai préparé une fête surprise. Il y encore quelques temps, je n’aurais pas pu l’envisager moi-même. Je finis par refermer la porte derrière Peter, avant de retourner à mon tour dans le salon. « Merci les filles… Vous n’auriez pas dû. » Je dois admettre, que si ça n’avait tenu qu’à moi, il n’y aurait pas eu ce dîner d’anniversaire, mais lorsque ma mère avait prévu le coup elle semblait si excitée et impatiente, que je n’ai pas eu le cœur de refuser. Je n’ai pas pu non plus refuser de l’aider, ce qui au final c’est retourné contre moi. Je n’en veux donc pas à mon frère, qui doit lui aussi avoir du mal à le croire, comme chacun de nous je pense. Je suis d’autant plus surprise, quand il fait le tour pour nous embrasser chacune notre tour. Ce n’est pas une habitude de la famille, mais je suppose que vu les circonstances ce n’est pas non plus si surprenant. « Whaou… Pour une surprise, c’est une surprise. Vous avez bien réussi votre coup. » Je tends les mains pour prendre son manteau et autre, avant d’aller ranger le tout dans l’entrée. Je ne supporte pas que les choses traînent, encore moins après avoir passé autant de temps à essayer de rendre mon salon festif pour l’occasion. « C’est une idée de maman. Ils auraient dû être là, mais leur vol a été retardé et finalement ils n’ont pas pu venir. » Non que j’ai envie que Peter croit que nous faisons ce dîner uniquement à cause de nos parents, ce qui est peut-être un peu le cas, mais je me sens obligée de lui dire la vérité. Cela ne change en rien le fait, que je suis quand même heureuse de pouvoir fêter son anniversaire en famille. « Installez-vous. » Bien malgré moi, je suis obligée de prendre les commandes de la soirée, puisque nous sommes chez moi.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I did what I had to do and saw it through without exemption.

» Date d'inscription : 22/02/2016
» Messages : 550
» Pseudo : Mom's
» Avatar : Kiki Bell
» Âge : 36 yo. (9/9/80)
» Schizophrénie : Indianna M.(n.dormer) + Samuel A. (j.franco)
# Re: Happy birthday ! (Montgomery family)
message posté Ven 20 Jan - 19:21 par Hayley B. Montgomery
Happy birthday !
Montgomery family.

Siblings : children of the same parents, each of whom is perfectly normal until they get together. ✻✻✻ Beaucoup aurait apprécié de grandir dans une famille nombreuse. Pouvoir s'appuyer sur un grand frère, demander de l'aide à une jumelle ou encourager une petite sœur. C'était assez idyllique mais certaines familles y arrivaient. Chez les Montgomery, cette alliance ne semblait pas avoir fonctionné. Pourtant, ils n'avaient pas eu de mauvais parents, pas au sens où on l'entend en tout cas. Des parents dans leurs obligations professionnelles certes, mais pas maltraitants. Cependant, Hayley avait toujours trouvé que leur mère pouvait briller par son absence. Son métier était prenant, si bien qu'il avait finit par rogner le temps qu'elle pouvait consacrer à ses enfants. Une faille qu'Hayley ne lui avait jamais pardonné. Elle était sans doute la seule a avoir une telle dent contre elle, mais même après tout ce temps, elle n'oubliait pas. Voilà pourquoi elle ne voulait pas d'enfant, parce qu'elle était bien consciente de ce que cela comprenait. Malgré un métier plus que prenant, la mère Montgomery avait eut six enfants. Peut être que d'autres familles ne seraient saisit de cette défaillance pour souder les enfants entre eux, pour qu'une entraide et un lien destructible vienne palier à ce manque. Mais pas chez eux. Il n'y avait qu'a voir l'absence de Matt ou de la jumelle de Danielle. La fratrie avait connue des déconvenues, elle avait été malmenée, du moins c'était l'avis d'Hayley. Même si leur éducation avait été correct, ils n'avaient jamais formé un tout, mais plutôt un éclatement d'individus vaquant chacun à leurs vies. Les jumelles, comme Peter et Hayley, avaient trouvé leur bulle, laissant les autres en retrait. Il n'y avait pas vraiment d'explication à ça sinon que le ciment n'avait pas prit, que leur famille ne ressemblait pas à celle qu'on croise la veille des fêtes de fin d'année. Et pour Hayley, la faute incombait à leur mère qui avait imposé son rythme de vie à ses enfants, qui avait laissé le soin à leur père de s'occuper d'eux. En ça, Hayley adorait son paternel, un homme bienveillant qui avait toujours misé beaucoup sur elle, que son métier avait permit de travailler à domicile.

Hayley aurait pu parier sur le visage de Peter quand il comprit ce qu'il c'était tramé derrière son dos. Il pouvait être surprit, c'était la première fois qu'un anniversaire surprise était dirigé vers l'un d'eux. Cela paraissait surnaturel. Hayley aurait apprécié que cette situation soit normal, qu'elle ne lui paraisse pas sortit tout droit d'un film. Mais encore une fois, leur contexte familiale avait crée ça, il avait fait des ces événements d'ordinaire fréquentes, des moments étranges et surprenants. Elle jeta un regard à Beth. Elle espérait que la petite serait entourée plus tard, qu'elle aurait la famille qu'elle méritait. Mais à regarder de plus près, elle était déjà bien lotit. Si les frères et sœurs n'étaient pas très proches, tous s'accordaient autour de la petite. Elle n'avait plus de mère, mais elle pourrait toujours compter sur ses tantes. « Merci les filles… Vous n’auriez pas dû. ». Hayley sait ce qu'il voulait dire alors elle lui fait une moue complice. Il est prit au dépourvu, elle peut même parier qu'il est fatigué et qu'il avait prévu de se faire réchauffer un plat avant de se vautrer devant la télé. Elle le comprend, mais Rachel c'est donné du mal et Hayley ne peut que reconnaître qu'une telle attention mérite d'être souligné par leur présence et leur enthousiasme. « Whaou… Pour une surprise, c’est une surprise. Vous avez bien réussi votre coup. » Ils se dirigent tous vers le salon, pièce central pour le repas. « C’est une idée de maman. Ils auraient dû être là, mais leur vol a été retardé et finalement ils n’ont pas pu venir. » C'est vraiment dommage... Non, Hayley est plutôt soulagée, même si elle ne le dira pas à haute voix. Cependant, personne ne serait surprit de le savoir. Elle échange un bref regard avec Peter concernant cette information. Il vaut mieux pour tout le monde qu'Hayley et sa mère ne se retrouve pas dans le même pièce. Cependant, elle regrette l'absence de son père, son lien avec lui ne c'était jamais désaltéré avec les années, même si son silence radio de trois ans avait quelque peu chamboulé celui-ci. « Installez-vous. » En parfaite hôte, Rachel invite sa famille à prendre place. Hayley contourne la table et prend la place la plus proche de la fenêtre. Elle n'avait jamais vu cette pièce sous cet angle. Rachel avait des goûts soignés, bien loin de la chambre d'Hayley qui était en bordel permanent. Si c'était une flic appliquée, elle n'avait jamais aimé le rangement. Tandis que Peter discute avec Danielle, Hayley se tourne vers Rachel. « C'est cool que tu es fait tout ça, non vraiment », insiste-t-elle. Hayley était froide de nature et elle en était pleinement consciente, si bien que quand elle pouvait se montrer avenante, ses interlocuteurs avaient toujours des doutes sur ses intentions. « Tu veux un coup de main pour le repas ? ». Elle ne supporte pas d'être statique et d'observer. Elle sait qu'elle ne pourra pas rester assise bien longtemps ayant l'habitude de manger en dix minutes , debout, avec un sandwich.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH
Revenir en haut Aller en bas
Happy birthday ! (Montgomery family)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» ♪ Happy Birthday Sir ♪
» Happy birthday my love, from mum xx
» Happy birthday Mona and Rainer ♫♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Hammersmith-