Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

(Joleen) plus de peur que de mal - hot -

avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 24/03/2016
» Messages : 127
» Pseudo : Petit_Biscuit
» Avatar : Colin Donnell
» Âge : 30 ans
» Schizophrénie : non diagnostiqué
# Re: (Joleen) plus de peur que de mal - hot -
message posté Mer 3 Mai - 19:56 par Maon Carter

Joleen & Maon
Plus de peur que de mal




Maon n’aurait pas pu imaginer la tournure des événements. Bien loin pour lui l’idée de penser au sexe dans un moment comme celui-ci, où la vie d’un chien est en danger, il avait finalement écouté ses propres pulsions animales en venant embrasser la jeune femme d’une manière montrant bien ses envies pour elle. Il n’avait pas envisagé ce genre de moment à deux en la rencontrant, ni en se rapprochant de sa petite famille d’ailleurs. Joleen est devenue essentielle à sa vie mais ce n’est pas pour autant qu’il la voyait comme une potentielle prétendante. Ce n’est pas le cas aujourd’hui non plus. Il ne la voit pas comme une amante, il la voit uniquement comme quelqu’un dont il a envie, dont il a besoin dans un moment de faiblesse comme celui-ci. Son cerveau est en off, il n’écoute que ses pulsions et les envies que lui guide son entrejambe. Il n’est qu’un homme après tout, il est faible. Il ne réfléchit plus, il a envie d’elle comme jamais. Pourtant, il n’a pas envie de la prendre vulgairement à l’endroit où ils se trouvaient, lui demandant alors le lit de camps. Il veut être doux tout en restant brutal, allant au gré de ses envies passagères. Il profite du moment, ne sachant pas exactement s’il y aura une suite à ce petit moment de plaisir improvisé. Il aurait pu se sentir gêné face à la jeune femme, ne se mettre à nu mais non, il est juste excité alors que les vêtements tombent un à un. Alors, il laisse sortir un râle de plaisir de sa bouche alors qu’ils ne font plus qu’un. C’est tellement bon. Les rythmes s’intensifient, il ne se cache pas pour montrer son plaisir alors qu’il s’enfonce de plus en plus en elle. Finalement le moment fatidique arrive même s’il aurait tout fait pour y profiter encore quelques semaines de plus. Finalement, alors qu’ils reprennent leurs esprits, il reste collé à elle, ne voulant pas s’éloigner de son doux corps et de sa chaleur. Il n’est pas le genre de mec à fuir une fois le sexe terminé. Il l’a été à un moment donné mais il ne l’est plus depuis des années. Il n’a de toute manière pas envie de l’être avec Joleen qu’il apprécie beaucoup. « Je ne sais pas, je ne m’attendais à rien ! » Dit-il avec un sourire qui se transforme en rire alors qu’il n’a toujours pas repris une respiration de rythme normal. Il ne peut pas dire plus vrai. Il ne s’attendait à rien, ni sur le plan du plaisir, ne s’imaginant à quel point ils pouvaient autant se faire du bien l’un et l’autre, mais surtout le faire avec elle tout court. Mais bon, il ne va pas se plaindre. Il reprend son souffle, ferme les yeux quelques secondes et est très surpris alors qu’il la sent venir sur lui et surtout, venir titiller son entrejambe. Il se mord la joue, elle est forte. « Je crois que je ne peux pas dire le contraire ! » Dit-il en faisant référence où il ne lui fallait pas plus pour que sa queue revienne au garde à vous. Il pose ses mains sur ses hanches, venant caresser ses fesses avant de finalement l’attirer encore plus contre lui, leurs entrejambes collés l’un à l’autre. Il prend pourtant son temps alors qu’il a qu’une envie c’est d’entrer une nouvelle fois en elle. Il sent finalement la jeune femme descendre ses lèvres alors qu’il se cambre légèrement en sentant ses cheveux descendre jusqu’au bas de son torse. Il n’a qu’une envie en tête, qu’elle vienne lui faire du bien avec sa langue mais c’est à ce moment que son téléphone sonne en pleine sonnerie et que ça ne s’arrête pas. Le téléphone n’est qu’à quelques mètres d’eux mais il ne veut pas répondre. Pourtant, ça ne s’arrête pas. « Je suis désolé je vais l’éteindre ! » Parce que la sonnerie qui ne s’arrête pas, c’est quand même un tue l’amour au possible. C’est le dernier sms qui attire son attention malgré lui « Comment va le chien ? » Lit-il à voix haute alors que le message vient d’un collègue à qui il a annoncé pourquoi il a subitement quitté le travail. Ce n’est pas qu’il ne s’attendait pas à ce message, c’est qu’il revient à la réalité : il est ici pour Snoopy et il se rend compte qu’il avait complètement oublié, ça refroidit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 24/03/2016
» Messages : 116
» Pseudo : LKD
» Avatar : Jaimie Alexander
» Âge : 29 ans.
» Schizophrénie : Moi ? Mais jamais de la vie !
# Re: (Joleen) plus de peur que de mal - hot -
message posté Jeu 4 Mai - 21:54 par Joleen G. McCarthy


Un accident, puis un plaisir commun. Voilà comment ma nuit avait l’air d’être, sauf que ce n’était en rien ce que j’aurais pu prévoir. Coucher avec maon ? Non, ce n’était pas du tout ce que j’aurais pu espérer ou vouloir dans le fond, mais le moment était encore présent, je ne savais pas trop comment me sentir, mais ce moment plein de plaisir et de désir m’avait comme détendu. Étendue contre Maon, mon regard dans le sien, je ne saurais quoi dire pour le coup face au jeune homme, sans doute que les mots finiraient par me revenir dans quelques instants. Ce fût le cas, vu que je parlais à nouveau.  «  Qui aurait pu s’attendre à ça à vrai dire …  » Je pinçais mes lèvres en le regardant, alors que mon être était encore mouillé de sueur, je ne savais pas vraiment pas quoi penser de tout cela même si mon corps serait dans le bon délire de recommencer cette partie de sexe avec Maon,  mon âme aussi ne serait sans doute pas contre, peut-être. Aucune idée. Trop réfléchir n’est pas assez bien pour le moment, alors je vire mes pensées et comme une       amazone j’avais fini par monter sur maon, l’envie était encore là, alors j’allais tout bonnement redemander du sexe au jeune homme. Mon esprit était loin de penser à Snoopy et encore moins à ma fille, pourtant je devrais sans doute penser à elle. Sans nul doute que je le devais.  Après tout pourquoi penser à tout cela ? J’en sais rien, mais c’était ainsi. Puis sa petite phrase me fit sourire, alors que je pouvais sentir son membre revenir au garde d’à vous. Je pouvais sentir mon désir grimper à nouveau en moi, je me sentais toute émoustillée, alors que je glissais mes mains dans sa nuque avec envie et tendresse laissant mes ongles se planter dans sa peau. Mes lèvres glissaient le long de son être trouvant son membre que je glissais dans ma bouche au chaud. Je ne m’attendais pas en commençant ce petit massage spécial à entendre un téléphone sonner. Un appel qui avait l’air urgent au vu de l’insistance de la personne ayant appelé, le téléphone continuait de sonner, alors que je pinçais mes lèvres profitant encore de sa chair dans ma bouche, puis finalement je m’arrêtais tout net en entendant la phrase de Maon. Je me levais prenant mon pull et le regardant.  «  Je vais voir Snoopy … et je pense que je vais rentrer, je vous laisse ici ?  »   Il avait répondu oui, tous deux étions comme réveillé de notre rêve en commun, le réveil était plutôt compliqué, le chien allait mieux, je pouvais donc rentrer et avant de le faire je disais et prévenais donc Maon que le second vétérinaire viendrait sans doute le réveiller demain matin. J’étais donc partie le laissant, mais étrangement mon corps me donnait encore l’impression d’avoir les mains de maon sur mon corps, glissant sur ma peau, alors que mon corps était glissant dû à la sueur.
Revenir en haut Aller en bas
(Joleen) plus de peur que de mal - hot -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London-