Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Changement chez les scénarios !
Des changements ont été effectués dans la partie des scénarios, merci d'en prendre connaissance par ici.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

(jude & helga) + guess who's getting drunk tonight ?

avatar
hello darkness, my old friend, i've come to talk with you again.

» Date d'inscription : 20/02/2017
» Messages : 537
» Pseudo : expectopatronum (alizée)
» Avatar : eva green la divine.
» Âge : trente-trois ans.
» Schizophrénie : juliette & benedict.
# (jude & helga) + guess who's getting drunk tonight ?
message posté Mer 15 Mar - 21:54 par Helga S. Lindholm
guess who's getting drunk tonight ?

Helga n'était pas une grande fervente des bars. Se retrouver au comptoir, collée entre deux hommes ivres morts, sentant la transpiration et l'alcool, ce n'était pas ce qu'elle préférait. La trentenaire aimait passer des soirées tranquilles, la plupart du temps. Être installée confortablement dans son canapé en cuir, un livre à la main, ou devant un bon film, la soirée parfaite se résumait ainsi selon ses dires. Mais ce soir, Helga n'était pas en train de se préparer afin de passer une nuit tranquille. Ce n'était pas son pyjama en soie qu'elle venait d'enfiler, mais bien une robe bleue nuit en velours, échancrée dans le dos, lui tombant juste au dessus du genoux. Elle avait relevé ses cheveux en un chignon désordonné, et maquillés un peu ses yeux et sa bouche. La trentenaire avait passé plus de temps que prévu à camoufler ses cernes et ses yeux encore bouffis par les larmes. Helga ne pouvait pas parfaitement cacher qu'elle avait pleuré aujourd'hui, comme c'était le cas en ce moment ; en effet, il y a quelques jours de cela, elle était tombée sur de vieilles photos oubliées au fond d'un tiroir, ravivant avec flamme la douleur que son cœur avait doucement commencé à panser. Helga avait beaucoup déprimé par la suite. Ces dernières semaines, elle avait fait de nouvelles rencontres, et avait été très occupé, entres les sorties, le travail, les rendez-vous. Elle en avait presque oublié d'avoir une pensée pour Walter. Quelle genre de mère était-elle, si ce n'était celle qui avait oublié de penser à son enfant défunt. Ces sourires angéliques sur les photos, rappelant inconscience et l'innocence d'une jeunesse aujourd'hui perdue, avait fauché la trentenaire dans une humeur épouvantable. Mais elle ne s'autorisa pas pour autant un jour de repos. Être seule dans son appartement, c'était encore pire que d'aller travailler. Le matin-même, elle avait pu avoir un rendez-vous avec son psychologue et ami, Ethan, qui lui avait fortement conseillé de se changer les idées. Et après tout, quoi de mieux pour penser à autre chose que de sortir avec son meilleur ami ?


Environ une demi-heure plus tard, Helga était posté devant le Cahoots, un bar se situant dans le centre de Londres, à Soho. C'était Jude qui lui avait parlé de cet endroit, et ils avaient finalement convenu qu'ils se retrouverait là-bas ; La trentenaire l'avait en effet appelé quelques heures auparavant, lui proposant une sortie entre amis et bâclant délibérément les détails houleux des derniers jours qu'elle venait de vivre. Ce soir, elle avait envie de se détendre, de boire et de rire avec son meilleur ami. Helga écrasa sa cigarette contre le rebord d'une poubelle se situant non loin du bar, avant de la jeter à l'intérieur. Elle releva ensuite les yeux vers l'entrée du bar, qui de l'extérieur avait d'avantage des aires d'ancienne rame de métro. Mais Jude l'avait rassuré sur ce point par téléphone ; fut un temps où l'endroit avait été effectivement une partie du métro londonien. Mais il avait été désaffecté et réaménagée en un bistrot où l'on servait d'excellent cocktail et où il était joué du bon jazz. Quoi de plus pour convaincre Helga ? Cette dernière pénétra dans le bar, descendant de grands escaliers froids avant de se retrouver dans une grande pièce beaucoup plus chaleureuse ; Lumière tamisée, ambiance animée et musique agréable se frayant un chemin jusqu'à ses oreilles, un sourire se dessina sur les lèvres de la femme aux cheveux ébènes. Son entrée ne passa pas inaperçue, et sentant plusieurs regards se poser sur elle, Helga se déplaça rapidement jusqu'au comptoir du bar, cherchant Jude un peu partout autour d'elle. Elle aurait sûrement une meilleure vue d'ensemble si elle s'éloignait un peu de la masse de monde. Le soucis était que du monde, il y en avait partout. Et entre le brouhaha ambiant, le manque de lumière et l'orchestre de jazz, il était difficile de se repérer et de retrouver quelqu'un en particulier. Helga tenta pour autant de ne pas se décourager aussi rapidement, et continua de scruter les lieux, plissant les yeux pour y voir plus clair. Puis, un instant plus tard, une silhouette masculine se dessinait au fond du bar, debout près du comptoir. Un visage avenant et des cheveux couleurs carottes qui se démarquaient des autres, et qui fit rater un battement au cœur frêle d'Helga. Elle qui ne pensait qu'elle ne le retrouverait jamais au milieu de tous ces gens. Elle s'empressa de le rejoindre en quelques enjambées, bien que Jude de son côté n'avait pas l'air de l'avoir vu. En train de siroter ce qui s'apparentait à un cocktail, sans pour autant qu'Helga en soit certaine, l'homme n'avait cependant pas eu le réflexe de regarder à sa droite, alors que s'y tenait sa meilleure amie en train de l'observer. Sa main gauche sur la hanche, Helga finit par  poser son autre poigne sur l'épaule de son ami, lui murmurant à l'oreille « Alors, on attend même pas sa meilleure amie pour boire ? ». Après quoi, la femme aux cheveux ébènes enleva son long manteau noir et le déposa sur le dossier d'une chaise haute. Elle s'assit ensuite sur cette dernière, laissant tout le plaisir aux hommes et femmes derrières elle d'admirer son dos nu. Helga regarda autour d'elle une nouvelle fois, puis posa son regard sur son ami, affichant un sourire radieux. « Tu as eu raison de m'emmener ici, je dois dire que cet endroit est vraiment sympa. » Ajouta-t-elle en se penchant vers Jude pour qu'il puisse mieux l'entendre.


☆☆☆ Beerus
@JUDE C. SYCAMORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
# Re: (jude & helga) + guess who's getting drunk tonight ?
message posté Dim 2 Avr - 18:52 par Invité
Se changer les idées était devenue sa priorité numéro une ; Jude avait grand besoin de s'évader d'une autre façon qu'en jouant les weasley à son travail, même si il était passionné par son métier et qu'il lui permettait de voyager par l'imaginaire, il devait bien admettre que ce n'était pas ce qui allait lui permettre de passer à autre chose sentimentalement parlant. Harry Potter ne pouvait, par exemple, pas lui sortir son ex-fiancée de ses pensées, ni l'aider à passer à autre chose et encore moins à faire en sorte que les choses s'arrangent enfin pour de bon. Non, les retourneurs de temps n'existaient pas dans son monde, le monde réel, et il en avait parfaitement conscience aussi, quand sa meilleure amie lui avait proposé de sortir boire un verre, il avait accepté volontiers de la suivre, d'abord avec méfiance surpris de la voir lui proposer ce genre de plan. Sans donner d'explications à Sloan - leur relation n'était de toute manière pas des plus cordiales ces derniers temps - il avait déposé les enfants chez leur mère et était retourné chez lui pour se préparer, sans demander son reste. Il n'était pas du genre à noyer son chagrin dans l'alcool mais il devait bien admettre que quelques whisky ne pouvaient être que bénéfiques pour lui coller un sourire sur le visage ; il en avait bien besoin après avoir déprimé pendant de longues journées, il devait prendre sa vie en main et arrêter de ressasser le passé. C'était facile à penser, il ne cessait de se le répéter, mais les photos de son ex-couple continuait de orner les buffets de son appartement. Peut-être devrait-il songer à provoquer sa voisine pour qu'elle vienne elle-même les réduire en poussières ? Ce n'était pas une idée à exclure. Ou peut-être devait-il tout simplement refaire sa vie ? Il était bel homme, peut-être trouverait-il une nouvelle femme ce soir au bar, justement.
Fin prêt, il s'était mit au volant de la voiture direction le cahoots, un bar qu'il avait conseillé à Helga et dont il n'avait jamais été déçu ; l'ambiance était sympa et il avait apprit à connaître le barman, sans pour autant être un pilier de comptoir, on se sentait tout de suite à l'aise dans cet endroit et il n'était pas rare de voir des amitiés s'y créer tout bêtement autour d'un verre, c'était un bar assez familial au fond bien qu'un peu surprenant de part son aspect décoratif aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur. Jude s'était instinctivement frayé un passage jusqu'à l'autre bout du bar pour un peu plus de tranquillité, si être tranquille pouvait être envisageable dans ce genre d'établissement et s'était empressé de commander un cocktail sans même attendre l'arrivée de sa meilleure amie ; il n'insinuait pas qu'elle allait être en retard mais un rapide coup d'oeil à sa montre lui avait indiqué que lui, par contre, était largement en avance sur l'heure fixée pour leur rendez-vous. Perdu dans ses pensées il n'avait même pas remarqué l'arrivée d'Helga « Alors, on attend même pas sa meilleure amie pour boire ? », il tourna son regard vers sa meilleure amie encore un peu à l'ouest « J'allais t'attendre à partir du deuxième verre, promis. », il mêla son rire au reste du brouhaha ambiant tout en fixant la Lindholm qui était resplendissante pour cette soirée, vêtue d'une magnifique robe bleue nuit en velours qui dévoilait son dos nu, elle allait faire craquer tous les hommes de la soirée. « Tu as eu raison de m'emmener ici, je dois dire que cet endroit est vraiment sympa. », il haussa un sourcil en inclinant la tête sur le côté, il n'avait pas pour souvenir que sa meilleure amie soit réellement friande des bars « Et bien alors, on se dévergonde Lindholm ? » Il cherchait juste à la taquiner, ils avaient tous les deux leurs problèmes à oublier le temps d'une soirée lui semblait-il et discuter autour d'un verre - voire de plusieurs - avec sa meilleure amie allait certainement contribuer à lui redonner le sourire « Qu'est-ce que tu veux boire ? » il marqua une légèrement pause avant de reprendre la parole en riant « Je paie toujours un verre aux jolies filles. » 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hello darkness, my old friend, i've come to talk with you again.

» Date d'inscription : 20/02/2017
» Messages : 537
» Pseudo : expectopatronum (alizée)
» Avatar : eva green la divine.
» Âge : trente-trois ans.
» Schizophrénie : juliette & benedict.
# Re: (jude & helga) + guess who's getting drunk tonight ?
message posté Jeu 8 Juin - 11:12 par Helga S. Lindholm
guess who's getting drunk tonight ?

L'ambiance de la pièce est propice à l'envoutement et à la démesure. Les notes de jazz qui raisonne dans l'air donne à Helga comme une énergie nouvelle, une énergie dont elle ne dépend qu'en certaines circonstances ; elle a envie de s'amuser ce soir, de tout oublier pour ne penser qu'à cette musique, et à quel point elle sonne juste à ses oreilles. Le jazz et les bars rétros semblent être son point faible pour se laisser aller, à moins que ce soit tout simplement l'idée d'y être en compagnie de son meilleur ami. Quoi qu'il en soit, à peine la femme aux cheveux d'ébènes a-t-elle passé les portes du bar, qu'elle sait que ce soir sera différent des autres soirs. Elle laisse devant la porte de cet endroit tamisé ses soucis, ses tracas du quotidien, son humeur morose habituelle, pour ne laisser place qu'à toute la splendeur qui émane d'elle comme un rayon de soleil éblouissant la pièce. Fut un temps où Helga ne rayonnait que par cet état de feu luisant, là où sa vie n'était qu'une ode au bonheur ; du temps révolu à présent. Mais la trentenaire n'y pense plus ce soir. Un large sourire planté sur ses lèvres charnues, un balancement assuré de ses hanches ; Helga est une nouvelle femme pour ce soir, et compte bien le montrer.

Elle cherche un moment son meilleur ami du regard, puis finit par le trouver un peu plus loin, assit au comptoir ; il sirote déjà un premier verre. Elle assoit à côté de lui, premiers mots ainsi échangés. Et elle dévoile au reste du monde les courbes féminine de son corps dans une robe bleue nuit qu'elle n'a pas choisi par hasard ; bien que l'habit ne soit pas vulgaire en lui-même, après tout la jupe tombe au dessus du genoux et seul le dos est dévoilé dans un amat de peau blanche et de grain de beauté, elle sait que cette robe épouse ses formes d'une manière suggestive et qu'elle ne passera pas inaperçue ce soir. Cette robe n'est pas nouvelle, mais Helga ne l'avait pas porté depuis longtemps. « J'allais t'attendre à partir du deuxième verre, promis. » Helga sourit de toutes ses dents, laissant à Jude le temps d'admirer ses joyaux blancs. Elle répond rapidement, déposant son sac à main à côté des pieds du tabouret. « Je l'espère bien, le contraire serait indigne de toi. » Ton employé ironiquement, Helga hausse les sourcils dans un nouveau sourire et prend le temps d'observer son ami ; Elle a l'impression qu'il n'a pas changé d'un poil depuis le premier jour où elle l'a vu. C'était il y a déjà plusieurs années, dans cette petite librairie, l'une de ses préférés parce qu'elle n'est pas victime d'une grosse fréquentation. En vérité, seuls les connaisseurs savent où elle se situe. Ses larges épaules étouffant dans une chemise cintrée, ses cheveux blonds ramenés vers l'arrière dans coiffure sophistiquée à la cire ; il était difficile de le rater. Helga l'avait repéré c'est certain, à peine avait-il franchi la porte, mais c'était finalement à ses deux enfants qu'elle avait premièrement parlé. Elle leur avait lu un extrait du cinquième tome d'Harry Potter -le meilleur selon elle-, et Jude les avait finalement rejoint. Et c'est ainsi qu'une amitié est née, même si Helga n'aurait pas parié dessus au début ; à présent le lien est là, fort et indestructible.

La musique jazz continue de raisonner dans la pièce, tout comme le brouhaha ambiant. Helga finit d'observer son ami et regarde autour d'elle. Ses yeux se posent sur l'orchestre, aussi passionné que passionnant à voir. Helga repose son attention sur son ami, complimentant le lieu de la plus simple des manières ; ses mots sortent dans un autre sourire. Rapidement, Jude lui répond, taquin « Et bien alors, on se dévergonde Lindholm ? » Il est vrai que ce n'est pas tous les jours qu'on a le loisir de voir Helga aussi rayonnante, aussi ouverte à la discussion. Et surtout, amatrice de bars. En règle général, la trentenaire les déteste, elle n'y met que rarement les pieds. Peut-être un verre de temps à autre avec certains de ses amis, mais rien de plus. Helga fuit ce genre d'établissement comme la peste, rien que par le fait que comme tous les endroits publics, il est interdit de fumer, et toutes personnes ayant croisé au moins une fois Helga dans sa vie sait à quel point elle tient à ses cigarettes, peut-être autant qu'à sa propre vie. Mais ce bar est différent ; l'ambiance qui règne y est spécial, et Helga l'apprécie. Alors elle hausse les épaules, abordant un sourire plus malicieux. « Il n'est jamais trop tard pour se dévergonder non ? » Puis elle regarde à nouveau autour d'elle. Le barman finit par arriver à leur hauteur, astiquant un verre à scotch à l'aide d'une serviette, et surement a-t-il remarqué la présence nouvelle d'Helga. En même temps, il est difficile de ne pas le faire. La femme aux cheveux d'ébène pose ses yeux sur lui, tout comme il pose son torchon sur son épaule droite. La voix de son ami la sort de ses pensées, lui proposant un premier verre, et ajoutant d'un ton rieur. « Je paie toujours un verre aux jolies filles. »  Helga le regarde, accusatrice, lui lançant un faux regard noir alors que le barman s'éloigne d'eux pour servir d'autres clients. Elle donne un petit coup de coude dans le bras droit de son ami, et répond moqueuse. « Ne me flatte pas Jude, tu sais bien que ça ne prend pas avec moi. » Elle fait une pause, jetant à nouveau un regard au barman. « Mais j'ai cru que tu ne demanderais jamais ce que je veux boire ! » Elle rit, puis fait signe au barman de  revenir vers elle. « Je vais prendre un whisky avec des glaçons s'il-vous-plait. » dit-elle avec prestance en s'adressant au serveur. Ce dernier s'active, faisant faire à ses bouteilles et à ses verres une valse peu commune. Et en quelques instants, un verre se retrouve devant la trentenaire sur le comptoir en bois massif. Helga empoigne le whisky, et se déplace sur son tabouret, de manière à se retrouver face à Jude. « J'aimerais porter un toast à notre amitié ! Qu'elle puisse perdurer aussi longtemps que nous perdurons dans la vie ! », et cogne son verre à celui de son meilleur ami, avant d'amener le verre à ses lèvres et d'en boire le liquide d'une seule traite. Helga repose le verre sur le comptoir, et s'adresse une nouvelle fois à Jude, un large sourire espiègle aux lèvres. « Et si on passait aux choses sérieuses et qu'on commandait un deuxième verre ? Je crois que j'ai encore quelques toast à porter et puis... » La trentenaire pose ses coudes sur le comptoir et sa tête sur ses mains, regardant son ami d'un air à la fois enjôleur et taquin. « Il m'arrive aussi de payer des verres aux beaux et grands garçons. »


☆☆☆ Beerus
@JUDE C. SYCAMORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
# Re: (jude & helga) + guess who's getting drunk tonight ?
message posté Dim 9 Juil - 13:25 par Invité
Prendre un peu de temps pour lui ne lui faisait pas de mal ; depuis l'accident de Sloan il avait la garde des enfants et même si il aimait ses deux petites têtes blondes il devait bien admettre qu'il était exténué de devoir s'en occuper seul la plupart des jours de la semaine. Alors quand ils étaient chez Sloan il avait parfois l'impression de respirer, enfin. De pouvoir se concentrer sur lui-même, sur son éternel chien qui parfois lui demandait autant de temps que les enfants, sur ses séances de sport parce qu'il n'avait aucune envie de perdre la musculature qu'il avait gagné et sur ses amis. Et cette fois-ci c'était Helga qu'il devait rencontrer dans un bar. Il avait été surprit de sa demande, elle qui n'était pas friande des bars et autres endroits de ce genre mais il avait finalement accepté, peut-être qu'elle aussi avait besoin de se changer les idées. Ses enfants l'aimaient bien depuis l'instant où elle leur avait lu un passage du cinquième tome d'Harry Potter. L'opinion de Jude divergeait avec celui de sa meilleure amie à ce sujet, à ses yeux le deuxième tome était le meilleur contrairement au cinquième selon sa meilleure amie. Mais de toute façon il les aimait tous autant les uns que les autres - sauf peut-être le quatrième qu'il lisait avec moins de plaisir. Il avait d'ailleurs rapidement fait comprendre à son travail qu'il ne souhaitait pas s'occuper de ce tome. Il secoua lentement la tête pour se sortir de ses pensées, poser son regard sur la silhouette de sa meilleure amie. Ravissante. Il n'avait pas l'habitude de la voir vêtue d'une robe qui dévoilait autant ses formes et il commençait soudainement à s'inquiéter au sujet du reste de la soirée, il n'avait aucune envie de finir seule au comptoir pendant qu'elle s'amusait avec un beau garçon sur la piste de danse. Il fronça les sourcils avant de chasser cette pensée de son esprit pour se concentrer sur Helga. « Je l'espère bien, le contraire serait indigne de toi. » il roula volontairement des yeux, avant de laisser un sourire glisser sur ses lèvres. Avec son avance il se serait sans doute fait virer du bar si il n'avait pas passé commande mais il avait envie de taquiner sa meilleure amie et le sujet était beaucoup trop parfait pour le laisser passer « je te laisse de l'avance, on sait tous les deux que je tiens mieux l'alcool que toi. » Il n'avait jamais été bourré, Jude. Du plus loin qu'il s'en souvenait du moins, est-ce qu'il était possible qu'il l'avait été au point de ne pas s'en souvenir ? il ne saurait le dire. Normalement il savait s'arrêter à temps pour ne pas vomir sur les pieds des autres et sortir un flots délirants de conneries - même si il n'avait pas forcément besoin d'alcool pour cela, Sloan pouvait en témoigner. Il porta son cocktail à ses lèvres avant d'en boire une gorgée. Il posa son regard sur le barman qui faisait jongler les bouteilles d'alcool avec une habileté impressionnante avant de faire glisser son torchon sur le bar lorsque les clients partaient pour nettoyer les éventuelles traces d'alcool. « Il n'est jamais trop tard pour se dévergonder non ? » mais c'était surprenant, ça ne lui déplaisait pas et puis elle était agréable à regarder. Il se contenta d'afficher un grand sourire appuyé par un clin d’œil. Il avait bien remarqué les regards des hommes de la soirée, sans doute l'enviait-il lui pour être en compagnie d'une femme aussi ravissante. Et peut-être que sa stature imposante les dissuadaient de venir aborder la jeune femme de peur de se prendre un poing à travers la figure. « Ne me flatte pas Jude, tu sais bien que ça ne prend pas avec moi. » il leva les yeux au ciel quelques secondes « Mais j'ai cru que tu ne demanderais jamais ce que je veux boire ! » son regard se posa sur le barman qui s'était rapproché d'eux « Je vais prendre un whisky avec des glaçons s'il-vous-plait. » et bien vite le verre se retrouvait devant sa meilleure amie. « J'aimerais porter un toast à notre amitié ! Qu'elle puisse perdurer aussi longtemps que nous perdurons dans la vie ! » il trinqua son verre contre celui de sa meilleure amie avant que cette dernière n'avale le contenu du sien d'une traite. Il fronça les sourcils, inclina la tête sur le côté, regarda son propre verre toujours à moitié plein. « Wow, mais j'savais pas que t'étais russe toi. » non parce que s'enfiler un verre d'alcool d'une traite c'était pas donner à tout le monde, Jude, par exemple, ne souhaitait pas franchement s'y risquer dans l'immédiat, et dire qu'il pensait mieux tenir l'alcool qu'elle - c'était ce qui risquait d'arriver cela dit, si elle s'entêtait à faire du cul-sec. « Et si on passait aux choses sérieuses et qu'on commandait un deuxième verre ? Je crois que j'ai encore quelques toast à porter et puis... » il sentait déjà les remous de l'alcool à l'intérieur de son ventre à la simple idée d'enchaîner les verres comme elle était visiblement déterminée à le faire « Il m'arrive aussi de payer des verres aux beaux et grands garçons. » il éclata de rire « tu me vexes un peu là, beau c'est un peu faible pour me qualifier. » il adopta une moue boudeuse « mais je vais prendre un verre de tequila. »
Revenir en haut Aller en bas
(jude & helga) + guess who's getting drunk tonight ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho
Page 1 sur 1
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-