Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Having the time of your life (Danielle)

En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 26/01/2016
» Messages : 5901
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Didonato
» Âge : Twenty Nine, Née un 29 février.
» Schizophrénie : La jolie militaire (e. stone) & la rousse rebelle (s. turner) & la jolie mère célibataire (b. lively) + l'agriculteur belge (d. stevens)
# Re: Having the time of your life (Danielle)
message posté Mer 19 Juil 2017 - 19:22 par Romane L. Fetherstonhaugh
Having the time of my life
EXORDIUM.
La musique ! Un sujet dont je peux parler pendant des heures sans jamais m’en lasser. Cependant je sais aussi que je peux lasser mes partenaires en discutant sans jamais m’arrêter. C’est pourquoi, avec Danielle j’allais faire attention. Je ne voulais pas être désagréable et la faire fuir avec un sujet de discussion ennuyant et fatigant. C’était loin d’être mon but. Je ne suis pas vraiment le genre de fille très facile à vivre et je faisais plutôt fuir les gens et donc les amis j’en ai que très peu. Raison de plus pour ne pas faire en sorte que Danielle en ait marre de moi et quitte la boîte de nuit pour ne jamais revenir. « Oui, j’en écoute pas mal mais j’écoute un peu de tout comme je te disais. La salsa, je l’écoute surtout pour la danser ou m’entraîner de temps en temps pour ne pas oublier les pas. Tu sais danser la salsa ? » Je ne me rappelle même pas avoir un jour écouté de la salsa. Peut-être une fois en regardant des émissions de danse à la télévision. Mais aussi non je n’en ai pas vraiment le souvenir. Peut-être qu’un jour, la jeune femme me fera une démonstration de danse et je pourrai peut-être en apprécier le style.  « Non je n’ai jamais dansé la salsa. En fait je n’ai jamais dansé aucun style de danse à vrai dire. Mais je joue d’un instrument, ce qui fait que j’écoute plus souvent la musique que de bouger dessus. » Et je pense que jamais je ne me lasserai de jouer de mon violon. Si mes parents avaient accepté que j’intègre une école de musique, peut-être qu’aujourd’hui j’aurais pu en faire mon métier. En attendant les choses sont différentes et il a bien fallu que je modifie mes choix de vie.

Comme dans de nombreux métiers, il y a des périodes remplies de travail et d’autres où c’est plutôt l’ennuie qui prime. Et pour le moment j’étais loin de m’ennuyer. Je savais par contre que ça n’allait plus durer très longtemps. Avec tous les sportifs qui prennent leurs vacances ou qui doivent rentrer dans leur pays natal pour diverses raisons, il n’y a plus grand-chose à faire. Les contrats se décident quand même mais surtout sur les derniers détails. Qui plus est, je n’ai pas non plus de grandes stars dans mes clients ce qui enlève les grand stress de la fin du « mercato ». « D’ici quelques temps je n’aurai plus grand-chose à faire donc tu pourras venir autant que tu veux, j’aurai beaucoup de temps libres à occuper ! » Était-ce là une façon détournée pour lui dire que je ne serais pas contre de la revoir. Je répondais surtout à sa proposition de venir me voir et me forcer à sortir à sortir. En gros c’était une manière de lui dire que j’en serais ravie.

Je lui demandai alors si elle avait des choses à raconter. Elle me raconta qu’elle allait sans doute aller rendre visite à sa sœur aux Etats-Unis. Je n’ai jamais voyagé dans ce pays mais je pense que je m’y sentirais bien. Mais avec mon voyage en Australie je doute que je puisse encore voyager dans un autre endroit. Peut-être que j’y réfléchirai l’année prochaine. « Oui j’imagine qu’elle doit te manquer. »  Ma famille me manque également alors je pense que je peux très bien la comprendre. « Et tu comptes y aller quand ? » Peut-être que nous quitterions la capitale toutes les deux en même temps ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/01/2016
» Messages : 5275
» Avatar : Shelley Hennig la magnifique
» Âge : 29 ans - 25/03/88
» Schizophrénie : Raina Johnson la petite policière
# Re: Having the time of your life (Danielle)
message posté Mer 30 Aoû 2017 - 18:53 par Danielle Montgomery
Having the time of your life
EXORDIUM.
Danser était quelque chose de libérateur pour Danie bien qu’elle ne le fasse pas très souvent. De base, ce n’était pas une grande danseuse mais avec le temps elle s’était améliorée et avait fini par prendre des cours de danse. Lorsque Romane lui dit qu’elle n’avait jamais dansé de la salsa, elle trouvait ça dommage mais bon, après tout, elle était australienne, ce n’était donc pas vraiment le genre de danse qu’elle pourrait danser en priorité. « Oh tu rates quelque chose. Bon en même temps c’est mieux de prendre une danse ou tu n’as pas besoin de partenaire. » Elle ne savait pas trop pourquoi elle avait dit ça. Peut être parce que c’était la vérité, pas pour vexer Romane qui bon en même temps ne dansait pas. « Enfin je veux c’est plus facile quand tu as envie de danser du coup. » Il fallait avouer que lorsque Daniell n’était pas en couple avec un partenaire et ne sortait pas dans un club « spécialisé » dans la salsa ou ce genre, elle avait plus de mal à trouver un partenaire ce qui était bien dommage à son goût. Ca fermait donc plus ou moins les portes. Lorsque la brunette lui dit qu’elle ne dansait pas mais jouait d’un instrument. Si elle se souvenait bien, c’était du violon. Oui, Danie était même sûre que c’était de cet instrument que Romane jouait. « Oui j’imagine que c’est plus compliqué de danser et faire du violon en même temps. Quoique ça serait assez drôle de te voir faire des entrechats en même temps. » Elle ne put s’empêcher de rire en imaginant la scène.

Romane lui avoua alors qu’elle ne sortait pas trop en ce moment, beaucoup de travail en perspective. Danie trouvait ça dommage mais comprenait tout à fait. Cependant, elle ne put s’empêcher que de lui dire qu’elle viendrait chez elle pour lui changer les idées. Elle ne savait pas trop si ça plairait à Romane de se retrouver avec Danie devant sa porte mais sa réponse la rassura. Elle ne voulait pas que la brunette trouve qu’elle était un peu trop dans les parages et ne la laisse pas tranquille à faire sa vie comme elle le désirait. Elle ne put du coup s’empêcher de sourire lorsqu’elle lui dit qu’elle aurait beaucoup de temps libre à occuper. « Ce sera avec plaisir. Je viendrai sonner chez toi et je prévoirai pleins de choses. » Danielle était le genre de fille à organiser beaucoup. Elle avait parfois du mal à déléguer et d’ailleurs, la plupart du temps on lui donnait carte blanche ce qui aussi pouvait avoir le don de l’énerver mais bon, elle aimait ça alors pourquoi s’en priver.

La conversation dériva sur Moira et Danie eut un brin de nostalgie et solitude. Sa sœur lui manquait tellement, elles ne s’étaient pas vues depuis plus d’un an et ça lui manquait. Elle lui manquait tout court. Leurs soirées à parler de tout et de rien, à savoir comment la journée s’était passée ou connaître la vie amoureuse de sa sœur lui manquait terriblement. Elle tenta de ne pas trop le montrer. « Elle me manque énormément oui. J’ai dû me mettre à Skype pour qu’on se voit plus souvent et autant dire que je n’y comprends toujours rien. » Danielle n’avait jamais été douané pour la technologie et ce n’était pas parce qu’elle vivait depuis près un an maintenant que les choses étaient prêtes de changer. On la laissait faire un peu ce qu’elle voulait mais il fallait dire que parfois, certains ne comprenaient pas comment elle était incapable de se débrouiller avec. Elle haussait les épaules et disait que ça ne l’intéressait pas le moins du monde. Elle regarda alors Romane. « Je dois finir un article mais je pense y aller après. Enfin je suis prête à tout laisser tomber pour y aller, comme d’habitude mais pas sûre que mes patrons soient d’accord. » Danielle était toujours prête à tout laisser sur place, à laisser ce qu’elle était en train de faire pour voyager. Le problème était qu’avec sa maladie, c’était plus compliqué et qu’elle ne pouvait plus faire comme avant. Elle était triste et tentait de s’y habituer mais c’était très difficile pour elle. Elle se demandait si en tant qu’australienne Romane avait déjà été en Amérique. « Tu as déjà été en Amérique ? » Peut être qu’un jour elles pourraient y aller ensemble.
 
Revenir en haut Aller en bas
Having the time of your life (Danielle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: South London :: Ministry of Sound
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» First time of her life (PV Kitrina)
» thybalt › you met me at a very strange time in my life
» This is your life and it's ending one minute at a time. ▽ Jude
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-