Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

I tell you about it when i see you again (lola)

avatar
I’LL WALK FOREVER WITH STORIES INSIDE ME THAT THE PEOPLE I LOVE THE MOST CAN NEVER HEAR

» Date d'inscription : 23/04/2014
» Messages : 11683
» Pseudo : hellfire. / Léa
» Avatar : ashley victoria benson.
» Âge : twenty-six years of french fries.
# I tell you about it when i see you again (lola)
message posté Ven 14 Avr - 16:55 par Evie B. Williams

♢♢♢
/ lola & evie /

. all the planes we flew good things we've been through that I'll be standing right here talking to you. it's been a long day without you, my friend and I'll tell you all about it when I see you again. we've come a long way from where we began and I'll tell you all about it when I see you again . « C’est moi, je suis là dans quelques minutes, je pense que tu captes dans le tube  on se rejoint dans le café » Evie raccrocha en appuyant sur le bouton de ses écouteurs. Pour une fois, elle n’était pas en retard pour son rendez-vous avec son amie Lola. Elle était même en avance. Le soleil brillait dans le ciel Londonien et si une brise de vent de lui frapper pas le visage il pourrait presque faire chaud. Presque. Au fil du temps, Lola et Evie étaient devenues plus que des collègues. Elles étaient devenus amies. Evie la considérait comme une seconde petite soeur, au même titre que Daisy. La brune avait vécu des épreuves dans sa vie, et sans sa famille adoptive, Evie aurait peut-être emprunté un mauvais chemin et elle ne voulait pas que Lola dérive parmi les bateaux de la vie. Lola avait été très présente lorsqu’Evie avait voulu monter son food truck, pour les réparations du véhicule, les rendez-vous avec la mairie, les démarches administratives et légales, les premières dégustations, les premiers stress liés à la dégustation etc.. La blonde avait tout fait subir à Lola, y compris son stress et son énervement et vice-versa. D’un côté Evie voyait Lola comme une associée plus qu’une employé et puis les mois ont passés et elle venait donner un coup de main à Evie quand elle pouvait mais maintenant qu’Evie avait Liam et Lola ses cours de droit. Alors les deux jeunes femmes se voyaient de temps à autre au détour d’un café. La blonde avait un petit peu disparu de la surface de la Terre récemment et avait un peu fait la morte auprès de tout le monde, entre le retour inopiné de Sawyer et par la même occasion de ses sentiments, la maladie de sa mère adoptive et la contestation de l’héritage de ses parents biologiques. Sans parler du food truck qui demandait de plus en plus de temps. La vie n’avait pas été de tout repos. Evie avait besoin de souffler et de retrouver son amie, se retrouver elle-même.

La chef cuistot avait trouvé ce petit salon de thé via une amie chef qui lui avait chaudement recommandé l’endroit, il se trouvait en plein quartiers de Hampstead, avec une belle et pleine vue sur le centre-ville londonien. En bonne anglaise, Evie commanda une théière de thé et un assortiment de thé en attendant l’arrivée de Lola. Elles pourraient donc choisir selon leurs goûts et même en reprendre au rythme de leurs confessions. Quelques minutes après mis les pieds dans la café, elle vit son employé et maintenant amie passait le pas de la porte. Ses longs cheveux volaient derrière elle. Evie posa son téléphone sur le côté de la table et se leva et pris son amie dans ses bras. Elle sentait bon la jeunesse et la lavande. « Hey there sweetheart ! » dit la blonde déposant une bise sur la joue de son amie. Elle se rassit et se servit un longue tasse de thé Earl Grey. « J’ai commandé plusieurs sortes de thé, à moins que tu préfères un café ? J’ai tellement de choses à te raconter, j’ai besoin de tes conseils... »
Revenir en haut Aller en bas
she has the moon in her mindthat’s why stars spill off her lips.
avatar
she has the moon in her mind
that’s why stars spill off her lips.

» Date d'inscription : 08/05/2016
» Messages : 3319
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : alycia debnam-carey.
» Âge : vingt-deux ans (née le 7 mai).
» Schizophrénie : briar rosenwald (l. james) & frieda hawkins (k. bazan).
# Re: I tell you about it when i see you again (lola)
message posté Lun 17 Avr - 0:55 par Lola Barnett
for the most part, you don’t hold the people you love in your heart because they rescued you from drowning or pulled you from a burning house. mostly you hold them in your heart because they save you, in a million quiet and perfect ways, from being alone. ✻✻✻ « C’est moi, je suis là dans quelques minutes, je pense que tu captes dans le tube on se rejoint dans le café. » Et Evie raccrocha. Ce qu’elle ne réalisait pas encore, c’était que Lola, elle, était encore loin d’être sur les lieux. Arriver en retard était une terrible habitude que Lola tentait de corriger tous les ans, sans grand succès. Ne pas être ponctuelle semblait être sa seconde nature, ça semblait définir la jeune femme et malgré tous ses efforts, Lola quittait toujours son appartement en trombe en oubliant quelques affaires, évidemment. Par exemple, une fois, elle avait oublié ses clés et avait dû attendre au froid qu’une personne partageant son appartement arrive. Une autre fois, ç’avait été son porte-monnaie. La seule chose inutile qu’elle semblait ne jamais oublier était ses écouteurs. Ce petit appareil audio qu’elle traînait toujours sur elle, dans ses poches, autour de son cou ou parfois dans les bas-fonds de son sac à main. Après avoir raccroché d’avec Evie, la musique s’était remis en marche. Une musique trop forte pour ses tympans. Une musique trop forte pour les gens autour, mais cela ne dérangeait pas Lola. Bientôt, elle débarquerait afin de rejoindre son amie, Evie. Lola adorait Evie. Elle l’aidait beaucoup et Evie comptait aux yeux de Lola. Ensemble, elles en avaient vécus des aventures et le manque de temps n’avait pas effacé leur amitié. Certes, elles se voyaient moins souvent, mais elles échangeaient toujours des sms et lorsqu’elles y arrivaient, Evie et Lola se retrouvaient. Comme aujourd’hui. Ce qui aidait cette journée, c’était définitivement la belle température. Ça faisait changement et peut-être que Lola réussirait à prendre des couleurs. Lola ne disait jamais non à un petit teint.
À l’approche du petit salon de thé, Lola retira les écouteurs de ses oreilles pour les ranger dans son sac à main. Son amie lui avait proposé cet endroit sans que Lola sache ce que c’était réellement. En fait, c’était la première fois qu’elle entendait parler de ce petit commerce qui semblait populaire. Les gens semblaient y rentrer malheureux pour en ressortir heureux. Comme si une tasse de thé faisait toute la différence. Peut-être que c’était le cas. Tirant sur la porte, elle entendit le carillon sonner signifiant qu’une personne venait d’entrer et quelques regards se retournèrent. Celui d’Evie, par exemple, était celui qui comptait le plus, assise sur son portable. « Hey there sweetheart ! » Lola lui sourit en s’approchant pour lui faire la bise à son tour. « Salut ! » Sa réponse s’était perdue dans le brouhahaha du moment. Si l’Evie l’entendait, son ouïe était excellente. La blonde semblait déjà avoir tout commandé ce qui n’étonnait pas Lola, au fond. S’asseyant face à Evie, elle imita celle-ci en se servant une tasse de thé. Même si elle n’était pas anglaise de sang, Lola agissait, avec les années, comme une véritable anglaise. De cœur, elle était une véritable anglaise. Son sang, c’était une autre histoire. « J’ai commandé plusieurs sortes de thé, à moins que tu préfères un café ? » Il était trop tard. Le thé avait été versé et Lola comptait en boire. « J’ai tellement de choses à te raconter, j’ai besoin de tes conseils… » Elles étaient deux, alors. Lola avait besoin de parler, elle aussi. Oui, elle pourrait parler à Shiraz ou même Alixe, mais pour une raison inconnue, Lola avait l’impression qu’Evie pourrait plus l’aider. « Qu’est-ce qui se passe ? Je suis toute ouïe. » Commença-t-elle en portant la tasse à ses lèvres pour en boire une petite gorgée. « Par contre, mes services ne sont pas gratuits et mes conseils ne seront peut-être pas les meilleurs. » Ajouta-t-elle, hilare.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
I tell you about it when i see you again (lola)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Lola 2 ans x caniche/bichon ( somain 59)
» Qui veut un padawan?
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Horrible...Histoire de la petite Lola...
» ❝ You are not alone, together we stand ❞ Daphné & Edwin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: North London :: Hampstead-