Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

i don't sing in my shower. i perform. (danny)

avatar
his love roared louder  than her demons
his love roared louder
than her demons
» Date d'inscription : 13/11/2016
» Messages : 3122
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : la magnifique priyanka chopra
» Âge : trente-et-un ans
» Schizophrénie : cole leary (l. grimes) + jude c. sycamore (a. skarsgård ) + ashleigh strugatsky-joyce (a. bergès-frisbey)
# i don't sing in my shower. i perform. (danny)
message posté Jeu 20 Avr - 13:48 par Tulasi N. Kapoor

If I cannot fly, let me sing. ✻✻✻ Assise sur le rebord de la fenêtre elle réfléchissait ; à quoi, elle n'en savait strictement rien, peut-être à son pays natal qui l'attendait à des kilomètres de Londres et dont son cœur souffrait de l'absence, peut-être à ses paysages aux multiples couleurs qui dansaient devant ses yeux ébahis, peut-être à la douce odeur des épices sur les marchés indiens, mais devant ses yeux apparaissaient aussi en pensée le visage de ses parents, durs et cruels, ainsi que celui de son mari et toutes les images positives disparaissaient sans qu'elle ne puisse les retenir.  Elle réfléchissait alors à sa vie à Londres, ses amis, ses patients, elle se plaisait dans la capitale même si elle n'avait pas encore tout ses repères, elle se sentait libre, prête à s'envoler, à faire tout ce qu'elle voulait, ses rêves lui semblaient enfin réalisables ; et de nouveau le visage de ses parents et celui de son mari embrumaient ses heureuses pensées, elle était encore à leur portée. Ils étaient les ombres de sa vie, au delà des ombres ils étaient des démons, pas de ceux des films d'horreur, du poison qui coulait dans ses veines jusqu'à entacher son arbre généalogique, peut-être était-ce elle le poison, la rebelle, celle qui refusait d'accepter son tragique destin, la lâche en cavale dans la capitale anglaise. La brise sur son visage avait quelque chose d'apaisant, sa jolie robe bleue nuit se soulevait à son rythme, l'impression d'être un cygne. Tulasi, elle avait un besoin urgent de se changer les idées et elle était prête à suivre Danny dans ses plus folles combines, elle ne savait pas où cela pouvait l'entraîner mais elle avait besoin de ressentir ce sentiment d'adrénaline, d'éprouver autre chose que la peur oppressante de voir sa famille débarquer pour l'arracher de la capitale. Danny elle était la joie de vivre à ses yeux, celle qui pouvait lui coller un sourire sur les lèvres juste en apparaissant, celle qui l'embarquait dans des crises de fou rire incessante, elle était son rayon de soleil, sunshine. Il était l'heure de la rejoindre à Soho, ses talons hauts claquaient sur le sol de son appartement alors qu'elle descendait du rebord de sa fenêtre, l'appréhension lui nouait l'estomac ; elle était heureuse de passer une soirée avec son amie mais elle aimait tout contrôler, merci les parents pour l'éducation stricte et traditionnelle, et ne pas savoir dans quoi la jolie brune l'entraînait l'angoissait un peu. Ses pieds la guidaient tout droit devant un bar, lieu de rendez-vous donné par son amie, elle n'avait pas l'habitude de ce genre d'endroit, elle ne se sentait pas à sa place ; les passants jetaient des regards approbateurs sur sa jolie robe bleu nuit, elle était jolie Tulasi, elle devait juste apprendre à avoir confiance, pas facile quand elle était mariée de force à un abruti qu'elle fuyait dans un autre pays, mais elle devait apprendre, et Danny contribuait à cet apprentissage par sa manière d'être, par sa joie de vivre, par son sourire.

✻✻✻
© LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 04/05/2015
» Messages : 4191
» Pseudo : lindsay.
» Avatar : mila kunis.
» Âge : vingt-neuf ans.
» Schizophrénie : remy & maura.
# Re: i don't sing in my shower. i perform. (danny)
message posté Jeu 20 Avr - 19:00 par Danny Callaghan
Tulasi attirait le regard de tous les hommes. Ses talons hauts claquaient contre le sol du bar et dans un mouvement lent, Danielle releva les yeux vers la porte, attirée par la silhouette familière de son amie dont l'arrivée ne laissait personne indifférent. Son teint halé qui sentait bon le soleil indien et sa chevelure ébène dégageait la bonne odeur des fleurs au milieu du printemps. Les yeux fins, la peau douce de son cou, la délicatesse de sa mâchoire, et les lèvres rouges. Sa robe bleue laissait apparaître ses courbes délicieuses, légères et fines, la peau de ses jambes nues, pas trop, juste assez pour créer le désir d'en vouloir plus. Le corps de rêve. Ses mouvements attisaient l'envie, son esprit était tout aussi attirant. Tulasie était envoutante. Elle lui avait déjà fait de l'effet en Inde mais l'avoir à une si proche proximité était déstabilisant pour Danny. D'un œil appréciateur, elle l'observa de l'autre côté du bar, accoudée le long du comptoir pour recevoir sa commande. Dans l'attente, elle s'était occupée en créant une fleur en origami avec un dépliant trouvé par hasard sur le comptoir. Elle se redressa sur son tabouret, regrettant peut-être un peu de s'être habillée de façon aussi banale, alors que Tulasie était sans aucun doute, la femme la plus canon ce soir. Encore plus que les autres jours peut-être. Si Tulasie était son amie, Danielle était avant tout une femme qui savait reconnaître, aimer et apprécier la beauté chez les autres femmes et elle ne s'en était jamais cachée. Ça lui attirait trop souvent des problèmes mais Danny n'en faisait qu'à sa tête. Attrapant du bout des doigts l'origami, ses verres de shot rempli de Tequila, parce qu'elle adorait montrer son agilité à transporter plusieurs verres à la fois, elle s'élança à travers le bar, élevant son coude dans les airs pour faire signe à Tulasi de la rejoindre. « Kapoor, par ici moussaillon. » Wendy était chez son père, Danny n'avait pas à s'inquiéter du nombre de verre qui défileraient devant ses yeux ce soir. Elle était bien trop heureuse d'avoir une distraction en la compagnie de Tulasi et elle se sentit envahir d'un sentiment de liberté dévastateur. Sa vie n'était plus aussi folle, ni brûlante que pendant son tour du monde, les voyages lui manquaient, mais elle avait bien l'intention d'entrainer Tulasi dans sa folie, ce soir, de lui faire connaître la même adrénaline qui l'avait saisi sur le sol de Amsterdam. « Jolie robe. » Les verres cognèrent contre la table. « Jolies jambes. » souffla-t-elle en passant à côté de son amie. Un sourire étira ses lèvres, elle n'avait jamais caché son amour pour les femmes et un compliment gratis, elle ne voyait pas bien qui pourrait le refuser. Elle voulait égayer la vie triste de Tulasi, la faire vibrer juste une nuit, l'emmener loin de ses problèmes, de son mariage, de tout. Elle était toute excitée des conneries et des plans foireux qui grandissaient dans son esprit. Un petit rien suffisait à la faire sourire. Prenant place sur un tabouret, elle pousse un shot vers son amie avant de lui tendre tout aussi vite la petite fleur en origami. « Cadeau ! C'est peut-être gênant, j'aurais dû faire un oiseau. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
his love roared louder  than her demons
his love roared louder
than her demons
» Date d'inscription : 13/11/2016
» Messages : 3122
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : la magnifique priyanka chopra
» Âge : trente-et-un ans
» Schizophrénie : cole leary (l. grimes) + jude c. sycamore (a. skarsgård ) + ashleigh strugatsky-joyce (a. bergès-frisbey)
# Re: i don't sing in my shower. i perform. (danny)
message posté Lun 8 Mai - 13:46 par Tulasi N. Kapoor

If I cannot fly, let me sing. ✻✻✻ Tulasi tentait de se frayer un passage parmi la foule qui emplissait le bar, elle avait beau être philanthrope et humaniste la foule l'oppressait, elle se sentait rapidement mal à l'aise lorsque, tournant son visage pour chercher son amie du regard, elle se retrouvait nez à nez avec un inconnu dont l'haleine en disait long sur les alcools qu'il avait consommé depuis la début de la soirée, le regard de ce dernier glissait alors le long de sa silhouette, ses yeux vitreux s'arrêtaient quelques instants sur la poitrine et la jeune indienne reprenait son chemin, les yeux froncés et le poing fermé parce qu'elle détestait tout cela, elle détestait les regards posés sur elle, elle n'aimait pas se faire remarquer, elle ne souhaitait qu'être invisible parmi la foule, même si elle était jolie. Elle n'était pas la seule à l'être, son regard s'était enfin posé sur son amie, elle aussi elle était d'une beauté resplendissante ; parfois ça la bloquait Tulasi, parce qu'elle aussi elle aimait les femmes en plus des hommes et elle ne savait pas forcément comment se comporter avec Danielle, pas depuis l'Inde, elle espérait que l'alcool qui pouvait lui monter à la tête à tout moment ne lui ferait pas faire de bêtises, même si elle devait apprendre à s'amuser elle devait se poser des limites, peut-être que son amie était l'une de ces limites infranchissables. « Kapoor, par ici moussaillon. » la jeune indienne releva un sourcil, elle était toujours étonnée par l'agilité dont faisait preuve son amie, elle tenait avec habileté tous les verres en se frayant un chemin parmi les passants, ce n'était pas la psychiatre qui allait en faire de même, sa maladresse la mettait souvent dans des situations inconfortables, sans doute les verres auraient-ils déjà explosé sur le sol, répandant leurs débris sous les chaussures de clients. « Jolie robe. » Tulasi était maintenant à la hauteur de son amie, un sourire étirait ses lèvres rouges alors que son regard détaillait avec minutie le visage de son interlocutrice, elle ne faisait même pas attention aux verres posés sur la table  « Jolies jambes. » elle inclina la tête sur le côté, légèrement, sans reprendre la parole dans l'immédiat, avant de prendre place sur le canapé ; elle était gênée, comme lorsqu'on lui faisait un compliment, le rouge ne lui montait pas aux joues pour autant mais elle ressentait un léger stress qui s'insinuait dans son corps, elle n'arrivait pas à les accepter les compliments, sa seule solution c'était l'humour, c'était désastreux comme humour certainement mais c'était déjà ça  « Dis donc toi, tu as finis de me reluquer ? » elle papillonna des yeux quelques secondes avant que son rire ne se mêle au brouhaha ambiant, elle ne faisait plus attention aux personnes qui se mouvaient à leurs côtés, seule la présence de son amie comptait maintenant à ses yeux et lui permettait de faire taire son appréhension. Son index et son majeur se refermèrent sur l'un des pétales de la fleur en origami  « Cadeau ! C'est peut-être gênant, j'aurais dû faire un oiseau. », son sourire toujours ancré à ses lèvres, elle avait levé les yeux au ciel non par exaspération mais par simple amusement, Danny l'amusait et lui donnait le sourire, pas seulement grâce à cette petite fleur en origami « Tu m'avais caché tes talents d'artiste. » elle enroula ses fins doigts autour de son verre « Une fleur c'est très bien. » son regard se perdit quelques instants dans le liquide qui dansait dans le verre « Tequila, mh ? Tu commences fort, Danny. »

✻✻✻
© LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
i don't sing in my shower. i perform. (danny)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» 03. [Appartement Robertson] Let's sing together.
» 03. Sing if you can...!
» Save water. Shower together || Camilo
» Who can sing for me ? [30/01 21h10]
» 05. Sing !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho-