Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

glory and gore go hand in hand (w/alex)

You only get one life. It's actually your duty to live it as fully as possible.
avatar
You only get one life. It's actually your duty to live it as fully as possible.
she's the wildest thing you'll ever meet
» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 9471
» Pseudo : violent delights. (morgane)
» Avatar : elizabeth 'lizzie" chase olsen
» Âge : vingt six ans
» Schizophrénie : l'ainée cavendish (sofia)
# glory and gore go hand in hand (w/alex)
message posté Dim 7 Mai 2017 - 11:42 par Minnie Van Halen


≈ ≈ ≈
{glory and gore go hand in hand}
✰ w/alex

Minerva se regarda une dernière fois dans le miroir. Fixant son reflet, elle se demandait si elle est bien capable de faire ce qu’elle s’apprêtait à faire. Mais sa tenue ne laisse aucun doute : elle était là pour séduire. Elle avait sorti une de ses plus belles robes de gala, rouge, laissant ses épaules apparentes. La dernière fois qu’elle l’avait porté, cela devait être au 4 juillet, à l’ambassade américaine, quelque chose comme ça : elle ne s’en souvenait honnêtement pas. Depuis qu’elle était partie de Lerman & Lewis en claquant la porte, elle n’osait plus demander d’argent à ses parents, de peur de les entendre dire qu’elle n’aurait jamais du partir ; et il fallait avouer que Van Halen & Co. ne lui permettait pas d’assumer le train de vie qu’elle entretenait quelques mois plus tôt. Elle qui avait toujours eu l’habitude d’avoir de nouvelles robes pour chacun de ces galas avait dû faire du recyclage, à son grand désarroi. Ses cheveux étaient dégagées de son visage, laissant ainsi la voie à son regard pétillant et à la douceur de ses traits pour faire le sale boulot. Elle respira encore une fois, profondément, et récupéra sa pochette, avant de sortir des toilettes. Les galas de charité, ça avait toujours été son environnement. C’était comme si elle était née à un gala de la sorte. Dès qu’elle avait eu l’âge de porter des talons et des robes de créateurs (et de boire du champagne sans que cela ne semble trop mal vu), les Van Halen avaient trainé Minnie (et quelques années plus tard Leonart) dans toutes sortes d’évènements relatifs à la haute fonction d’Erick Van Halen. Minerva connaissait les rouages de ces évènements. Elle savait comment charmer les personnes prêtes à faire des dons. Elle savait que chaque évènement se déroulait de la même façon que le précédent, bien qu’ils se veulent tous différents les uns des autres. Profitant pour une fois des avantages que son nom de famille pouvait lui donner, Minnie avait sauté sur l’occasion d’aller à un de ces galas de charités, se disant que cette fois-ci, elle pourrait bien en profiter pour faire sa propre promotion.
Parce que quoi qu’on puisse en dire, le cabinet Van Halen & Co. n’attirait pas grand monde, à l’exception faite de ceux qui n’avaient pas les moyens de se payer un grand cabinet tel que Lerman & Lewis par exemple.
La néerlandaise se jeta alors dans la foule, présente ici pour une raison qu’elle avait déjà oublié. Les orphelins peut-être, ou alors les malades d’une maladie pour laquelle tout le monde semblait inquiet mais qui en réalité n’avait jamais touché personne de leur entourage. Quelque chose comme ça, c’était toujours quelque chose comme ça de toute façon. Minnie saisit alors une coupe de champagne sur le plateau d’un serveur qui passait devant elle, et se met alors en quête de trouver Alex. Oui, elle a bel et bien emmené son stagiaire avec elle à une telle soirée : mais il avait un charme, un petit quelque chose qui faisait qu’il pouvait faire les yeux doux à une paire de veuve pour qu’elles fassent des dons. Oui, en quelque sorte, elle le prostituait. Mais elle avait eu vent du don de Levinson d’avoir des tonnes d’aventures sans lendemain. Lorsqu’elle repéra enfin son poulain, c’est d’un pas décidé qu’elle le rejoint. L’apercevant une coupe de champagne à la main, elle se demanda s’il avait réellement écouté tout ce qu’elle lui avait dit sur le chemin.
« Combien de coupes as-tu bu ? Je t’ai dis que c’est maximum deux, même si tu crois qu’après deux coupes tu es capable de gérer, bah ce n’est pas le cas. Esprit clair et vif. »
Elle le regardait à peine, son regard perdu dans cette foule qui ne représentait pour elle que des clients potentiels (et des chèques de paye).
« Et puis évite les petits fours avec des herbes dessus. On ne sait jamais, un petit truc vert peut se coincer dans tes dents et tu peux perdre instantanément ton charme. »


Revenir en haut Aller en bas
glory and gore go hand in hand (w/alex)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Haânkhès • glory and gore go hand in hand
» « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ]
» (01) BLOOM + glory and gore
» glory and gore ☾ kaedan
» Rivaille || Glory and Gore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Bloomsbury :: British Museum-