Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

(maura & jude) Home is where the pool is

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 29/05/2014
» Messages : 198
» Avatar : Beyoncé Knowles.
» Âge : beauté éternelle.
# (maura & jude) Home is where the pool is
message posté Dim 28 Mai - 12:53 par Destiny Tynged
Home is where the pool is



Vous (Jude) avez passé l'après-midi à la piscine. Il est maintenant temps de rentrer chez vous et vous vous dirigez vers les douches. Malheureusement pour vous des gamins ont décidé de vous faire une mauvaise blague en vous volant votre serviette et l'intégralité de vos affaires. Les fesses à l'air, il ne vous reste plus que vos mains pour cacher certaines de vos parties. Alors que vous vous mettez à la recherche de vos affaires vous tombez nez à nez avec une charmante demoiselle (Maura) qui a subit exactement la même blague.

Il n'y a pas d'ordre défini dans ce RP. Ce RP est issu du système RP est aveugle 2.0.


Revenir en haut Aller en bas
Head of Gryffindor House
avatar
Head of Gryffindor House

» Date d'inscription : 29/12/2016
» Messages : 2100
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : alexander skarsgård
» Âge : trente-huit ans
» Schizophrénie : cole leary (l. grimes) + brahms l. de bury (p. niney) + ashleigh strugatsky-joyce (a. bergès-frisbey)
# Re: (maura & jude) Home is where the pool is
message posté Dim 28 Mai - 20:05 par Jude C. Sycamore
La chaleur était étouffante en cette fin du mois de mai, Jude avait eu la désagréable impression de se déshydrater alors qu'il était parti faire un jogging avec son chien. Il ne comprenait définitivement rien aux températures qui ne faisaient que chuter pour remonter brutalement, il était d'ailleurs particulièrement étonné de ne pas être tombé malade ou, à défaut, de ne pas avoir encore chopé de coup de soleil. Néanmoins il avait profité de cette belle journée pour prendre un peu de temps pour lui, c'était donc tout naturellement que Jude avait prit la décision de se rendre à la piscine pour y échapper à cette chaleur. Il avait l'impression de ne pas avoir plongé son corps dans l'eau d'une piscine depuis des lustres, ses enfants chez leur mère, il avait prit une journée de congé. Il avait trouvé un couloir de piscine pas trop encombré, en plein après-midi pendant un jour en semaine la piscine n'était pas bondée et c'était plutôt plaisant, les enfants se chamaillaient dans le petit bassin mais le calme régnait tout de même à la piscine, par cette chaude journée ensoleillée. Jude s'extirpa de l'eau après une dizaine de longueurs, s'empara de sa serviette avant de se diriger vers les douches, il déposa ses affaires devant la porte, la serviette par dessus et laissa l'eau couler sur son torse. Ce genre de moments lui manquait parfois, il aurait aimé en profiter en famille avec ses enfants et son ex fiancée mais ce temps là était révolu. Il glissa sa main dans ses cheveux avant d'éteindre l'eau et de se retourner pour attraper sa serviette qui n'était plus là. « Putain. » ça ne servait à rien de paniquer, elle avait certainement glissé le long de la porte et avait échoué de l'autre côté, ça valait mieux plutôt que du sien auquel cas elle serait mouillée, pas pratique pour se sécher. Ouvrant la porte de sa douche il constata que la serviette n'était pas au pied de la porte comme il l'avait pensé dans un premier temps, ses affaires avaient également disparu, il ferma les yeux quelques secondes avant d'enfouir son visage dans ses mains. Putain. Les gamins. Ils avaient certainement eu envie de faire une petite blague et il se retrouvait les fesses à l'air. Plaquant sa main sur ses parties intimes, il s'extirpa de la douche, il se sentait tellement con dans cette situation, heureusement que Sloan ne le voyait pas dans cet état. « Fais chier. » Il se hissa sur la pointe des pieds avant de courir vers un mur, c'était le moment de se la jouer à la James Bond, tout en discrétion alors qu'il longeait les murs et courrait jusqu'à la prochaine intersection, avant de se heurter à une jeune femme « je suis désolé. » il l'avait rattrapé par les épaules pour qu'elle ne tombe pas avant de se rendre compte qu'elle était également dépourvue de serviette et qu'il se retrouvait dorénavant l'engin en plein air « et merde, fais chier, putain. » c'était pas franchement l'homme le plus poli de la terre là tout de suite, maintenant, mais il ne voyait pas comment s'exprimer correctement alors qu'il se retrouvait les fesses à l'air devant une jeune femme visiblement dans la même situation que lui, certes il était bien foutu pour un mec de trente-sept ans mais il avait pas envie d'exhiber ses parties à la vue de tous. Un rire gêné s'échappa de sa gorge « j'crois que j'ai trouvé une amie naturiste. » parce que l'humour était sa seule arme dans cette désastreuse aventure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 08/11/2016
» Messages : 2324
» Pseudo : lindsay.
» Avatar : amber heard.
» Âge : trente ans.
» Schizophrénie : remy + danny.
# Re: (maura & jude) Home is where the pool is
message posté Sam 1 Juil - 8:17 par Maura Belshaw
L'air était sec, brûlant, ses mèches blondes collaient à la peau de son cou et de son dos. Elle avait longtemps était habituée à la chaleur de l'Australie, plus humide, plus supportable que celle que connaissait Londres aujourd'hui. Elle avait déposé ses affaires au pied de sa cabine, ses tongs au-dessus, sa serviette accrochée sur la porte, avant de la refermer pour s'engouffrer dans la douche, laissant couler l'eau fraiche sur sa peau. C'était une belle journée, malgré son appréhension, au début, de venir ici, à la piscine pour faire quelques longueurs, toute seule et en pleine semaine. Elle passa une main dans ses cheveux pour en essorer le bout de ses mèches blondes encore dégoulinantes d'eau, refermant le robinet d'un geste vif. Sa main tendue tenta d'attraper sa serviette mais elle ne rencontra que la porte. Elle leva un sourcil, son regard parcourant la porte en bois de sa cabine de douche à la recherche de la serviette qu'elle y avait accroché à son entrée. Bleue, en coton, avec des motifs hawaïens qu'elle avait acheté en solde deux jours plus tôt. Elle grimaça, sentant ses joues rosir à l'idée que sa serviette ait glissé derrière. Maura avait pensé la prendre à l'intérieur, l'accrocher ici mais elle avait eu trop peur qu'elle glisse dans l'eau de la douche. Poussant sur la porte, elle trouva le sol vide, sa serviette et ses affaires s'étaient volatilisés comme par magie. Ou la farce d'un enfant qui aurait échappé à la vigilance de sa mère, sans aucun doute. Calant un bras sur sa poitrine, sa main libre sur son bas ventre, elle inspira une longue bouffée d'air, comme pour se donner un courage qui disparaissait tout aussi vite que l'air à l'intérieur de ses poumons. Elle s'avança sur la pointe de ses pieds, traversant les vestiaires pour atteindre une porte, un couloir, n'importe quoi. Des gamins avaient sûrement voulu lui faire une mauvaise blague, c'est ce qu'elle se répétait, mais elle était furieuse et humiliée aussi. Elle trottinait, tête baissée, vers une direction inconnue avant de lâcher un cri lorsqu'elle rentra, de plein fouet, contre le torse d'un homme. Il avait posé ses mains sur ses épaules tandis que ses propres bras retombèrent mollement contre ses hanches, oubliant, le temps d'une minute, de couvrir ses parties intimes. Ses doigts touchaient sa peau et un frisson parcouru son corps, ses joues colorées de rouge en constatant qu'il était tout aussi nu qu'elle. « j'crois que j'ai trouvé une amie naturiste. » Elle se laissa aller à sourire, timidement, resserrant l'étreinte de son bras sur sa poitrine. « C'est un nouveau concept de rencontre, faire disparaître les vêtements des visiteurs pour qu'ils n'aient rien à se cacher. » Elle parlait vite, peut-être même un peu trop sous l'effet de la panique. Le double-sens était voulu. Elle déglutit, son regard parcourant le corps de l'inconnu avant de se rappeler que c'était totalement déplacé de le fixer de cette façon. « J'ai rien vu. » Elle ferma les yeux férocement, tétanisée alors que ses joues semblaient en feu à peine camouflées par ses cheveux qui retombaient contre son visage humide. Elle n'était pas habituée à se retrouver nue devant un homme, Maura, ni même à se trouver, tout simplement, si près d'un homme et encore moins dans un contexte aussi intime. Elle ressentait le besoin furieux de s'enfoncer dans le sol ou de disparaître n'importe où pourvu que plus personne ne puisse la voir nue, jusqu'à ce que quelqu'un vienne la sauver de cette situation gênante. Elle finit par relever une paupière, son bras écrasant toujours sa poitrine, posant son regard parfois sur l'homme, parfois sur les murs de la piscine lorsque ses yeux s'attardaient un peu trop longtemps sur l'inconnu. Elle n'avait personne à prévenir, parce que son téléphone était bien rangé au fond de son sac. Elle détacha son regard du corps de l'homme, en baissant la tête, comme si le carrelage de la piscine devenait subitement très intéressant. Elle se trouvait soudainement idiote d'être autant embarrassée alors que des centaines d'hommes et de femmes, tous les soirs, pouvaient finir la nuit nus dans des lits d'inconnus sans ressentir la moindre gêne. Mais là, tout était différent. « Je suis désolée, je... » Elle secoua lentement la tête, aussi gênée qu'amusée, comme pour remettre ses idées au bon endroit mais il lui était impossible de se concentrer face à la carrure de l'homme. « Est-ce que vous pouvez vous retourner au moins ? C'est déloyal, vous avez moins à cacher. »
Revenir en haut Aller en bas
Head of Gryffindor House
avatar
Head of Gryffindor House

» Date d'inscription : 29/12/2016
» Messages : 2100
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : alexander skarsgård
» Âge : trente-huit ans
» Schizophrénie : cole leary (l. grimes) + brahms l. de bury (p. niney) + ashleigh strugatsky-joyce (a. bergès-frisbey)
# Re: (maura & jude) Home is where the pool is
message posté Dim 23 Juil - 18:16 par Jude C. Sycamore
C'était la canicule qui l'avait poussé à se rendre à la piscine et il commençait à le regretter amèrement. Jude était persuadé que la disparition de sa serviette, et de l'intégralité de ses affaires, étaient l’œuvre d'enfants dont les parents ne s'occupaient certainement pas assez ou qu'ils avaient laissé filer à la piscine sans les accompagner, il retroussa le nez en songeant que ses propres enfants n'agiraient jamais aussi bêtement pour mettre des personnes dans l'embarras. Si seulement il avait encore son maillot de bain pour cacher ses parties intimes mais même ce dernier avait mystérieusement disparu de la circulation. Il leva les yeux au ciel, exaspéré par la situation, il n'avait pas de chance dans sa vie en ce moment. Se la jouer James Bond en rasant les murs n'était pas son activité préféré, il avait l'impression de pouvoir être vu à tout moment et de se sentir débile à chaque fois qu'il progressait dans les couloirs. Jusqu'à se heurter contre une demoiselle qui était aussi nue que lui, il n'avait pu s'empêcher de blaguer sur leur situation alors qu'elle n'avait rien de drôle pour le moment - sûrement en rirait-il une fois ses affaires retrouvées mais pour l'instant ce n'était absolument pas marrant ni pour elle, ni pour lui. « C'est un nouveau concept de rencontre, faire disparaître les vêtements des visiteurs pour qu'ils n'aient rien à se cacher. » un sourire en coin étira ses lèvres. Pour ne pas la gêner il regardait par dessus son épaule mais devait bien admettre qu'il préférait être face à une jolie femme comme elle plutôt qu'une vieille dame, non seulement c'était tout de même plus plaisant à regarder mais il avait également plus l'habitude de voir des femmes de son âge dénudée, ne serait-ce que dans les clips vidéos de musiques hyper commerciale - plutôt que de se faire reluquer par une vieille dame appréciant le spectacle qu'il offrait avec son corps musclé. Il grimaça légèrement à cette pensée. « J'ai rien vu. » la jeune inconnue semblait tellement intimidée par la situation qu'il en était presque rassuré et détendu, il estimait qu'une seule personne timide et stressée suffisait, il continuait de cacher son entrejambe par pudeur mais sa timidité commençait à s'évaporer, peut-être que finalement il trouvait cette situation amusante, à défaut de la situation en tout cas c'était la jeune femme qu'il trouvait amusante. « Si j'avais su, je serai parti en vacances à la mer plutôt que venir me faire voler mes affaires à la piscine. » il haussa les épaules, c'était grotesque comme jeu de venir piquer les affaires des inconnus et il ressentait déjà l'envie de se plaindre au personnel de la piscine - mais encore fallait-il avoir le courage d'aller jusqu'au personnel. Il déposa son regard sur le visage de la jeune inconnue qui essayait de se dissimuler devant ses mèches de cheveux, sans grande réussir d'ailleurs. Elle avait le bras plaqué sur sa poitrine, elle en venait même jusqu'à l'écraser comme si elle pouvait réellement la dissimuler entièrement, ce n'était qu'une poitrine, les hommes se promenaient torse-nu à longueur de journée et certaines femmes se trimballaient topless dans les parcs mais son interlocutrice semblait vraiment très pudique. « Est-ce que vous pouvez vous retourner au moins ? C'est déloyal, vous avez moins à cacher. » son rire se répercuta contre les parois du vestiaire, il se retourna tout de même sans pouvoir s'empêcher de lâcher un petit commentaire  « ça c'est ce que j'appelle une excuse pour observer à loisir mes fesses muclées. »
Revenir en haut Aller en bas
(maura & jude) Home is where the pool is
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: East London :: Fitness First-