Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

lost in my mind feat Breena

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/05/2017
» Messages : 861
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : paul wesley
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Marlon
# lost in my mind feat Breena
message posté Lun 29 Mai - 22:52 par Tom N. Johnsson
Les jours se ressemblaient, tous les mêmes. Je partais le matin travailler, je revenais le soir et je retrouvais Maya et je partais au beau milieu de la soirée parfois de la nuit parce que je ne me sentais pas chez moi. Je ne savais plus où j'étais quand je me réveillais. Je ne savais plus ce que j'avais fait. J'avais chaud, j'avais peur et je me sentais tellement perdu. Je finissais par aller dans ma voiture et par dormir là, par retourner travailler comme si de rien était, parfois même je dormais au travail, j'attendais que tout le monde parte pour fermer les yeux. J'allais voir le psy de temps en temps, mais j'en avais déjà marre de tout ça. Je ne supportais plus d'être là, de ne pas savoir, de ne pas avoir l'impression d'être chez moi, de ne plus savoir ce que j'ai fais ou ce qui s'est passé. Je ne me contrôle plus du tout et c'est l'enfer. J'ai recommencé une nouvelle journée, toujours aussi étrange. J'ai pris mon badge, mon arme et je suis allé bosser comme si rien avait changé. Je suis allé me prendre un café dans un starbuck, le vendeur à l'air de me connaître mais je le reconnais pas. Je suis encore dans le gaz, je suis encore sous le coup de ma dose d'hier soir. J'ai attrapé mon café et je suis sorti mais je suis rentré dans quelqu'un ou plutôt dans quelqu'une. J'ai grimacé parce que je viens de lui renverser le café sur ses vêtements. Je soupire :

« Et merde. Je suis désolé. »

La journée commence bien encore. Je me confonds en excuses. Je suis gauche quand je veux, surtout dans ces moments là. J'ai levé les yeux au ciel. Je déteste ce genre de moment gênant. J'ai envie soit de partir et de la laisser se débrouiller, soit de jouer au gars sympa et lui dire que je peux lui payer un café pour me faire pardonner. J'hésite. J'ai encore le temps avant d'aller bosser et de toute manière il me faut un nouveau café.

« Je peux vous offrir un café pour me faire pardonner. Je m'appelle Tom. »


Je lui tends la main.Je vois qu'elle a l'air hésitante et surprise, comme si quelque chose clochait. Je ne sais pas ce qui se passe, peut-être qu'elle me prend pour un crétin tout simplement. Je viens de lui abîmer son chemisier après tout.

« Vous êtes sur que ça va ? »

J'attends qu'elle me réponde avant de tirer des conclusions hâtives, mais j'ai une sensation bizarre, comme si j'avais déjà vu cette scène, comme si ce n'était pas la première fois que je la croisais, mais c'était impossible. J'étais juste fatigué, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1857
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Mer 31 Mai - 21:29 par Breena A. Donnelly
Même si je commençais à m’habituer à l’absence d’Aleksi, le fait de vivre seule, sans lui, était toujours difficile. Mais je continuais d’avancer, en tout cas c’est ce qu’il aurait voulu, j’en étais persuadée. Le travail avait été une échappatoire, un moyen de ne pas penser à la mort de celui qui partageait ma vie ! Les débuts avaient été difficiles mais avec l’aide de mes collègues j’avais réussi à me reprendre et à me concentrer sur ce que je devais faire ! Puis quelques mois plus tard, j’avais eu la surprise, mais aussi le bonheur de devenir marraine d’une magnifique princesse grâce à ma meilleure amie, Rhiannon.

A l’heure d’aujourd’hui, mon moral allait beaucoup mieux, avec mon boulot puis le temps que je passais avec Rhiannon et Camille, me redonnaient la joie de vivre et le sourire. Le chemin serait encore long avant que tout aille pour le mieux, mais j’étais patiente. Ce matin, comme tous les matins depuis quelques semaines, je faisais une partie du chemin qui me menait au musée, à pieds ! Pourquoi vous demandez-vous ? Tout d’abord, je ne faisais qu’une partie, parce que le chemin était quand même un peu long et je ne voulais pas arriver en retard. Ensuite, il faisait bon et je voulais profiter des premiers rayons du soleil. Etant enfermée pratiquement toute la journée, je voulais choper un peu de vitamines. Puis il y avait la raison la plus important, un bon café !

Vous allez me dire que je sais me faire une bonne tasse de café chez moi avant de partie et vous auriez bien raison. Mais l’endroit où je le prenais, en faisait du très bon café et de beaucoup de sortes, avec différents ingrédients, différents goûts ! Vous voyez de quel endroit je parle ? Allez, c’est américain, le café est servi dans un gobelet ou figure votre prénom. Ca y est vous avez trouvé, un Starbucks. Alors donc, comme tous les matins, je pris la direction de mon endroit préféré, mais je ne pensais être arrêtée brusquement sur mon chemin. En effet, une personne, que j’avoue ne pas avoir vu arriver dans ma direction, venait de me bousculer. Oh si il n’y avait que cela ce n’était pas trop grave, mais malencontreusement, il avait également renversé son café sur mon chemisier, et franchement cela n’était pas agréable du tout.

« Oh ce n’est pas grave, ce n’est qu’un chemisier, ne vous tracassez pas. »

C’était vrai ce n’était qu’un chemisier, un petit tour à la machine et on n’en parlerait plus ! Ce qui était le plus embêtant était le fait que le liquide était très chaud ! Et cela était tout de même douloureux. Tout en lui parlant, j’avais attrapé un mouchoir en papier dans mon sac et j’avais commencé à frotter la tâche pour essayer de l’atténué un peu. Je relevais la tête un peu surprise lorsque j’entendis la personne qui venait de me bousculer, me proposer un café pour se faire pardonner. C’est à ce moment-là que je le vis et le reconnu. Il s’agissait de Tom Johnsson. Faisant également partie de la police, je l’avais rencontré quelques fois lorsque j’étais avec Aleksi. C’était étrange de le retrouver là. Mais il n’y avait pas que cela d’étrange…

« Oh je ne voudrais pas abuser, mais cela ne serait pas de refus. Euh…. Enchantée Tom »

Mais pourquoi se présentait-il ? On se connaissait ? S’était-il passé quelque chose que j’ignorais ? A force de me poser des questions sur le comportement du jeune homme, j’en déduisais, avec sa question, que cela avait dû se marquer sur mon visage.

« Euh oui oui, je vais bien, je vous rassure. Mais on s’est déjà rencontré non ? »

Serais-je occupée de me confondre deux personnes ? Non ce n’était pas possible, il avait le même prénom que celui dont je pensais avec en face de moi et en plus il lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. En tout cas j’allais rapidement savoir si je me trompais ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/05/2017
» Messages : 861
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : paul wesley
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Marlon
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Mer 31 Mai - 23:19 par Tom N. Johnsson
Ce n'était qu'un chemise, elle me disait de ne pas me tracasser. J'ai haussé les épaules. Je pouvais quand même lui offrir un café, ça ne me coûtais rien, enfin si ça me coûterais quelques livres sterling, mais bon, j'avais fait une connerie et pour une fois que j'étais prêt à le reconnaître, ce qui entre nous n'arrivais pas tous les jours, autant lui en faire profiter. J'étais capable de me montrer compatissant, parfois … pas souvent surtout ces derniers temps, mais je n'étais pas encore de mauvaise humeur aujourd'hui. J'espérais donc qu'elle allait accepter ma proposition. Elle m'avait l'air sympatrique, elle était mignonne en tout cas.

« Ce n'est pas grand chose, je peux bien faire ça. Je vous aurez bien proposé de vous acheter un nouveau chemisier mais je ne suis pas certain de m'y connaître en mode féminine.»

Je lui ai fait un clin d’œil. Je m'étais présenté à elle et sa réaction avait été étrange. Elle a été surprise et je ne comprenais pas vraiment pourquoi. Je ne l'avais jamais vu, du moins je ne me rappelais pas l'avoir vu avant aujourd'hui, mais ma mémoire me jouais des tours et je commençais à me dire que c'était sans doute ce qui était entrain de se passer. Mes doutes se sont confirmés quand elle m'a dit qu'on s'était déjà rencontré. J'ai fermé les yeux. Je détestais se sentiment d'oublier des choses, je détestais de ne pas me rappeler. C'était frustrant.

« Je suis désolé, je n'en ai pas le souvenir … c'est possible étant donné que je ne me souviens pas de ce qui s'est passé ces dernières années. J'ai comme qui dirais des problèmes de mémoire ...»


Je me doutais qu'elle trouverais ça bizarre et peut-être même qu'elle s’inquiéterait alors j'ai ajouté :

« Ce n'est rien de grave, il paraît que la mémoire me reviendra … mais dites moi où s'est on rencontré?»

Je préférais m'assurer qu'on se connaisse vraiment avant de lui déballer ma vie, peut-être que lorsqu'elle me donnerait d'autres éléments les choses me reviendraient, mais je n'en étais pas sur du tout. Je ne savais même pas si un jour vraiment je me souviendrais à nouveau de ma vie d'avant. Je l'espérais mais pour le moment mon réveil était trop récent et j'avais été dans le coma trop longtemps pour que les choses reviennent d'elles-même. En deux ans il a pu se passer énormément de choses et il s'est passé des choses, je n'ai pas encore tout réussis à rattraper. Il y a des tas de films que je dois voir par exemple, il y a eu des grands événements aussi en Angleterre, bref j'en ai manqué des choses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1857
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Mar 6 Juin - 21:30 par Breena A. Donnelly
Je savais que certaines personnes n’auraient pas réagi comme moi si on leurs avait renversé du café sur le chemisier. Ces personnes auraient plutôt fait un scandale au lieu de rassuré le maladroit que ce n’était pas grave ! Enfin soit ! Je n’étais pas comme cela, mais si je reconnaissais que c’était embêtant d’avoir mon chemisier taché. Je trouverais bien une solution en arrivant au travail. Ce qui m’étonnait un peu s’était la réaction du jeune homme en plus d’être désolé, il m’avait proposé de m’offrir un café pour se faire pardonner. Bon certes, il n’allait pas m’offrir un nouveau chemisier ! Pour cela je préférais m’en acheter un nouveau. Non pas que je ne lui faisais pas confiance point de vue vestimentaire, mais j’avais mes préférences…

Puis un café, ce n’était pas grand-chose à côté d’un chemisier ! Pour le boulot, je me félicitais d’en garder un propre dans mon casier ou cas où, un jour je serais victime d’un accident comme celui que je venais de vivre. Je n’avais qu’à effectuer le changement en arrivant au musée.

« Le café est parfait ! Oh il ne faut pas douter de soi comme cela. Si cela se trouve, vous auriez choisi un beau chemisier. »

Lui répondis-je en souriant.

Je fus surprise lorsqu’il s’était présenté. Non pas par le fait qu’il se présente, mais plutôt la manière dont il l’avait fait ! Tom, s’était présenté comme si on ne se connaissait pas ! Or ce n’était pas le cas ! J’avais eu la chance de le rencontrer quelque fois quand j’étais avec Aleksi ! Une question me traversait l’esprit, se souvenait-il de notre rencontre ? Il fallait croire que non ! Chose étonnante ! Je décidais donc de lui poser la question ! Et en entendant le début de sa réponse, je compris pourquoi il m’avait regardé un peu étrangement.

Ah euh, je comprenais mieux ! Mais que lui était-il arrivé pour qu’il vienne à oublier les quelques années qui venaient de s’écouler ? Un accident ? Ce n’était pas improbable car si je me souvenais bien, il était dans la brigade anti-drogue !

« Ah… je suis désolée pour vous, euh toi… Vous avez eu un accident ? »

Je ne savais pas di je devais dire vous ou si je devais le tutoyer. Par contre, ma question était quelque peu trop déplacée ! Cela ne me regardait pas vraiment ce qu’il l’avait mis dans cet état ! Si il me répondait tant mieux, si pas, c’était son droit !

Ou s’était-on rencontré ? Si je me souvenais bien, la première fois c’était à la brigade. Je repassais du boulot et comme je savais qu’Aleksi avait pratiquement fini en même temps que moi, je m’étais dit qu’on pouvait rentrer ensemble ! Ce fut à ce moment-là que je vis Tom pour la première fois.

« Alors on s’est déjà rencontré quelques fois. Mais la toute première fut quand je suis venue chercher mon fiancé, Aleksi Beckett. Il était aussi policier. Je ne sais pas si son nom est familier ? »

Je ne sais pas si cela allait l’aider ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/05/2017
» Messages : 861
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : paul wesley
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Marlon
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Mer 7 Juin - 21:15 par Tom N. Johnsson
Elle avait de l'espoir. Je ne savais pas choisir de vêtements féminin, la preuve c'était que je n'en avais pas souvent offert à Maya, voir jamais, en tout cas je ne m'en rappelais pas. Déjà pour me trouver des fringues pour moi c'était compliqué alors pour les autres. Non il valait mieux quand même que l'on reste sur le café et ça avait l'air de lui convenir. J'ai quand même répondu :

« Oh je si je vous assure que je ne m'y connais pas du tout dans la mode en général. Ma petite amie vous le confirmerais … »

Maya ne dirait sûrement pas le contraire. Ça me faisait d'ailleurs encore étrange de me dire que j'avais une petite amie. J'avais du mal a retrouver ce qu'on avait eu avant. J'avais l'impression d'être totalement étranger et que tout ça n'était pas réel, mais si je savais que ça l'étais puisque j'avais des sentiments pour elle, mais je ne m'expliquais pas pourquoi j'étais parfois si dur avec elle. C'était comme si je lui rejetais la faute alors qu'elle n'y étais pour rien. Je me trouvais cruel avec elle et je détestais être comme ça. J'ai acquiescé quand elle m'a demandé si j'avais eu un accident.

« On peut se tutoyer si on se connaît, ce n'est pas un souci … Et oui … plus où moins. Disons que une de mes missions d'infiltration à mal tournée. Je me suis retrouvé dans une situation compliqué, on m'a tiré dessus. Apparemment lorsque je suis tombé je me suis cogné la tête. Je suis resté dans le coma longtemps … deux ans en fait. On m'a dit que ça reviendrait petit à petit. Que j'avais besoin de tout remettre en place. Je ne sais pas si c'est vrai ou si c'est juste pour me rassurer, on verra bien. »

Je n'avais pas trop de mal à parler de ça. On m'avait demandé tellement de fois ce qui était arrivé. Je racontais ça comme naturellement, comme si ce n'était pas moi qui l'avait vécu. Je ne me souvenais pas très bien de ce qui était arrivé, ça revenait parfois par bride, parfois quand rêvais, mais c'était encore flou. On m'avait surtout raconté ce qui s'était passé. Je me souvenais juste d'un trou noir. Il n'y avait pas grand chose d'autres à dire. C'était ça le plus dur à expliquer, c'était de me dire que j'avais perdu deux ans de ma vie. Elle m'a expliquée qu'on s'était vu quelques fois que son fiancé était aussi policier. Était … ce qui voulait dire qu'il ne l'était sans doute plus. L'évocation de son nom de me disait rien. Ca me frustrait de ne pas avoir de souvenir d'eux.

« Non je suis désolé, ça ne me rappelle rien. … Tu as dis qu'il était policier ? … Il ne l'est plus ? »

Je ne voulais pas être trop indiscret mais je ne pouvais pas m'empêcher de poser des questions. C'était une habitude que j'avais récupérer, une des choses rare que je n'avais pas oublié.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1857
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Dim 11 Juin - 17:59 par Breena A. Donnelly
Ah si sa petite amie le disait ! Je pense qu’elle était bien placée pour le savoir. Puis je devais le reconnaitre que mon fiancé n’était non plus très bon pour choisir des vêtements pour femmes, mais par contre, si il venait avec moi, il pouvait être de bons conseils.

« Ah si votre petite amie le dit, je ne peux que te croire alors. »

Il était vrai, que nous les femmes, n’étions pas toujours faciles, surtout quand cela concernait la mode ! Cela ne devait pas être aisé pour nos compagnons de nous suivre lorsque nous changions souvent nos préférences vestimentaires au grès de nos humeur. Enfin soit, on était comme cela et on aurait du mal à changer…

Je ne pouvais pas imaginer, le mal être dans lequel le jeune homme devait se trouver ! Avoir un tour de mémoire, ne plus se rappeler de rien, devait être vraiment quelque chose de difficile. Mais au moins, il était encore là, en vie ! Je crois que j’aurais eu plus facile à accepter le faite qu’Aleksi soit dans le même état que Tom, que le fait qu’il ait perdu la vie. Mais hélas, on ne choisissait pas son destin.

« Ben va pour le tu alors… Oh je suis navrée d’entendre cela ! Cela n’a pas du être facile pour tes proches de ne pas savoir si tu te réveillerais ou pas. Puis une fois que tu es sorti du coma, te voir vivant mais en ayant perdu la mémoire n’a pas du être simple non plus, ni pour toi d’ailleurs ».

Les pauvres, ils avaient traversé des moments bien difficiles J’espérais que cela s’arrangerait pour lui et ses proches ! Qu’il retrouverait sa mémoire rapidement mais sans trop souffrir.

« Je ne suis pas médecin, mais je sais qu’il faut du temps pour retrouver la mémoire. Ce ne sont pas de moments qui vont être simple, ni pour toi, ni pour tes proches. J’espère en tout cas que tout cela sera vite, un mauvais souvenir. »

Je ne lui avais rien dit, mais j’avais lu dans une revue que des fois pour retrouver des souvenirs, il fallait revivre le moment qui avait provoqué cette amnésie. Tout en discutant avec lui, j’avais oublié le fait que j’avais mentionné Aleksi. Pourtant c’est en partie grâce à lui que j’avais rencontré Tom. Mais en l’entendant me demander s’il n’était plus policier, je me rendis compte qu’il n’était pas au courant. Ces derniers temps, les gens avec qui je parlais était au courant pour la mort d’Aleski et j’avais plus facile d’en parler. Mais ici, ce n’était pas le cas. Tom n’était pas au courant pour le décès de mon fiancé. Et le fait de devoir en parler allait être quelque peu difficile.

« En quelque sorte oui ! En fait, il a été tué lors d’une descente avec son groupe. »

J’avais eu du mal a prononcé la dernière phrase tout comme ne pas verser des larmes ! Cela était encore douloureux à dire ! Mais je savais que je devais le faire, ne fusse que pour avancer. J’avais réussi à contrôler mes larmes, mais elles étaient quand même montées aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/05/2017
» Messages : 861
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : paul wesley
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Marlon
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Lun 12 Juin - 18:42 par Tom N. Johnsson
Peut-être bien qu'elle connaissait Maya d'ailleurs, si on s'était vu avant. Il était fort possible que les présentations aient étés faites. Je n'ai donc pas pu m'empêcher de le lui demander :

« Peut-être que vous la connaissez. Elle s'appelle Maya, elle est infirmière. »

Je ne savais pas pourquoi au fond je lui demandais ça, si ça se trouvais, Maya lui avait dit combien j'avais été odieux et combien je n'étais pas un bon petit ami. Je n'aimais pas quand je devenais ce type là, mais je l'étais et je ne pouvais pas l'effacer. Je ne pouvais pas changer totalement du jour au lendemain, même après deux ans de coma. J'étais sans doute déjà drogué avant mon coma, surtout si j'avais replongé aussi facilement. Ce qui expliquerait beaucoup de choses. Où peut-être que j'avais toujours été comme ça, que mes deux accidents m'avaient changés et que je perdais le contrôle parce que j'avais peur. Elle était compréhensive, ça m'étonnait et ça me rassurait à la fois. Non ce n'était pas évident de revenir à la vie normale. Ce n'était pas simple de devoir toujours expliquer que j'avais des troubles de mémoires et de me réhabituer. J'aurais parfois aimé ne pas me réveiller, peut-être que ça aurait facilité les choses surtout pour Maya.

« J'espère. Il y a des choses qui me revienne parfois, suite à des rêves, où des endroits que je vois, mais je me demande si ce n'est pas préférable que je recommence tout du début. Je n'ai pas l'impression que mon passé est très brillant. »

Je n'avais pas peur de lui dire, puisqu'elle me connaissait, peut-être qu'elle savait déjà que ne n'étais pas quelqu'un de facile et que j'avais des tas de défauts, peut-être qu'elle pourrait m'en apprendre plus sur moi. Je me suis tu lorsqu'elle m'a dit que son petite ami était mort en mission. Je ne pouvais que compatir. J'ai dégluti, me sentant très mal à l'aise. Je savais ce que ça devais lui faire, du moins je l'imaginais bien.

« Je ne sais pas trop quoi dire … à part désolé. »

On savait tous que le métier comportait des risques et on avait dit oui quand même. Ce n'était pas la première fois que ça arrivait et ça ne serait pas la dernière. Être flic impliquait des sacrifices et en général on était d'accord pour les faire, même si les choses dépassaient souvent les sacrifices. Je ne m'étais jamais attendu à me faire tirer dessus, comme je n'avais pas envisager d'avoir un accident de voiture quelques années plutôt en partant à la poursuite de ce chauffard. C'était étrange d'ailleurs que je me souvienne tout à coup de ça. Le mot accident faisait parti de moi, de nous. J'ai eu de la peine en la voyant pleurer. J'imaginais que Maya avait du souffrir bien plus que je ne l'avais imaginé et la détresse de Breena me l'envoyais en pleine face. J'étais vraiment un pauvre con. Je me suis passé une main sur le visage, prenant conscience de tout ça.

« Je … tu veux qu'on entre et qu'on aille s’asseoir ? Un chocolat chaud te ferais peut-être du bien. »

J'étais sous un bon jour. Je pouvais bien me montrer galant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1857
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Jeu 22 Juin - 21:56 par Breena A. Donnelly
Cela m’avait sourire le fait de l’entendre me dire que sa fiancé affirmerait qu’il n’était pas très doué question mode. Par contre, je ne m’attendais pas à ce qu’il me parle d’elle et surtout à me demander si je la connaissais.
Elle s’appelle Maya ? Ce prénom me disait bien quelque chose ! Déjà il n’était répandu. Puis ce lien Tom Maya me parlait. Ce n’était pas par son travail que je devais la connaitre.

« Elle ne serait brune avec de longs cheveux par hasard ? Car je pense l’avoir déjà rencontrée. Oh pas souvent, seulement lorsqu’il y avait des organisations dans la police et que vous y étiez également toi et Maya et que j’accompagnais Aleksi. »

C’était comme cela que j’avais rencontré plusieurs Tom, donc logique que cela soit de cette manière que j’ai eu la chance de croiser sa fiancée. Mais c’était tout, je ne lui avais pas parlé depuis la dernière fois que je l’avais vue. Et hormis si je gardais contact avec Tom, je ne pense pas que j’aurai l’occasion de la revoir et de discuter avec elle. En tout cas il avait de la chance de toujours l’avoir auprès de lui ! Cela devait être rassurant et surement perturbant à la fois pour Tom. Mais au moins, il avait quelqu’un auprès de lui qui pouvait l’aider à se repérer dans sa nouvelle vie et qui sait à l’aider à retrouver des bribes de sa mémoire.

« Je comprends ton ressentiment. Cela ne doit pas être facile de vivre dans l’état dans lequel tu te trouves. Recommencer sa vie à zéro, se créer de nouveaux souvenirs, une nouvelle vie, beaucoup donneraient cher pour avoir cette chance. Mais se souvenir de son passé, se rappeler de ses racines, de sa vie d’avant pouvait être quelque chose de bon, permettre de ne pas commettre les mêmes erreurs à nouveau. »

Enfin c’était mon point de vue ! Je n’étais pas dans sa situation, j’ignorais comment je réagirais si je venais à me retrouver à sa place ! En tout cas, quoiqu’il choisisse, qu’il décide, j’espérais qu’il serait heureux.

« Oh c’est gentil merci. En fait il n’y a rien à dire. C’est la fatalité, Aleksi se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. »

Il n’y avait rien à dire, surtout qu’il ignorait tout de la mort de mon fiancé. Mais c’était un mauvais souvenir, quelque chose que j’essayais d’oublier surtout pour continuer à avancer. Mais la douleur était encore trop grande et malgré ma tentative de ne rien laisser paraitre, les larmes étaient tout de même montées.

« Oui pourquoi pas, on peut entrer…. Tu as peut-être raison, un chocolat chaud me ferait du bien. »

Tout le monde le savait, le chocolat avait des effets positif sur le moral, entre autre, alors l’idée du chocolat chaud était parfait. Puis j’avais du temps devant moi, donc je pouvais accepter son invitation. On entra donc dans la boutique pour aller chercher nos breuvages.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/05/2017
» Messages : 861
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : paul wesley
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Marlon
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Dim 25 Juin - 22:23 par Tom N. Johnsson
J'ai acquiescé à sa question. Elle la connaissait donc. Je me demandais à quel point elles se connaissaient. J'aurais aimé savoir ce qui c'était passé avant mon accident. J'avais l'impression d'avoir fait quelque chose de mal et je continuais parfois à jouer à l'idiot, je me demandais si j'avais pu faire quelque chose de pire, mais je n'étais pas prêt de savoir. Finalement elle m'a rapidement mis sur la voie. Elle ne connaissait pas bien Maya. Dommage. Je n'aurais pas mes réponses aujourd'hui, mais je commençais à avoir l'habitude. Il faudrait que je découvre par moi même ce qui c'était passé et j'allais devoir tirer les vers du nez de Maya, mais ce n'était même pas sur qu'elle m'en parle. On ne se parle plus tellement à vrai dire. Je l'évite surtout parce que je n'arrive pas à me faire l'idée qu'on a été ensemble et que je ne me souviens de rien.

« D'accord, je vois ... »


J'étais un peu déçu qu'elle ne la connaisse pas plus et ça devait se sentir, mais je devais me résoudre à mener l'enquête par moi-même. J'étais flic après tout c'était à moi de me débrouiller tout seul. Personne ne pourrait m'aider. C'était rare qu'on comprenne ce que je pouvais ressentir et je me demandais pourquoi elle le comprenait d'ailleurs, mais ça me changeait. Je ne devais pas me justifier. J'ai soupiré quand elle a fait remarqué que se souvenir de son passé permettait de ne pas commettre les erreurs qu'on avait faite. J'étais amplement d'accord avec ça et ça m'agaçait vraiment de ne pas savoir ce que j'avais pu faire.

« Oui, c'est pour ça que j'essaie de me souvenir, mais ce n'est pas si évident. »

Elle m'a parlé à son tour de son fiancé, mort en service. Ça devait être dur pour elle, mais j'aurais aimé à la limite ne pas m'en sortir, peut-être que ça aurait été plus simple, pour Maya et pour moi. Je savais que Maya souffrait mais je n'arrivais pas à savoir ce que je pouvais faire pour l'aider à aller mieux, peut-être que je devais partir, qu'on devait arrêter là. Elle me dit que c'était la fatalité, que son fiancé c'était trouvé là au mauvais endroit au mauvais moment, comme moi à l'époque, mais j'avais eu de la chance, une bonne étoile … enfin il paraît. Je n'ai rien ajouté, il n'y avait pas grand chose à dire de plus. Breena avait versé quelques larmes et je lui ai proposé d'aller boire un chocolat chaud.On disait que c'était un bon remontant. Je suis entré à sa suite dans le café.

« Un chocolat chaud alors ? »

On était devant le comptoir, je pouvais bien lui en offrir un. J'avais renversé mon café sur son chemisier après tout et j'avais besoin de reprendre un café. Je n'étais jamais fort agréable lorsque je n'avais pas ma dose de café et aussi ma dose de drogue … mais ça c'était autre chose et pour l'instant ça allait. Je n'en ressentais pas encore le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1857
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
# Re: lost in my mind feat Breena
message posté Sam 1 Juil - 21:38 par Breena A. Donnelly
Je me souvenais vaguement de la fiancée de Tom, mais par contre je ne me souvenais pas qu’elle était infirmière. Il fallait reconnaitre que je ne les voyais souvent ! Juste lorsque la police organisait des fêtes en l’honneur de son personnel ! Ce qui n’était pas très fréquent, contrairement au Musée. En effet, en plus d’organiser des expositions et autres évènements culturels auxquels le personnel et sa famille étaient invités, la direction organisait également des journées pour son personnel. Enfin soit, là n’était pas la question. Avoir un trou de deux ans au niveau de sa vie devait être très perturbant. Certes, rien ne s’était passé en ce qui le concernait, mais la vie avait continuée pour ses proches ! Mais en plus de cela, il fallait compter sur une perte de mémoire ! Cela devait être beaucoup pour une personne ! Mais Tom me donnait l’impression de tenir le coup. J’espérais de tout cœur qu’il retrouverait la mémoire et qu’il pourrait tant bien que mal reprendre le cours de sa vie en compagnie de sa fiancée.

« Oui je me doute que les quelques fêtes organisées par la police ne te disent rien ! Désolée ! Enfin, soit, je ne connais que très peu ta fiancée ! Mais la première impression que j’ai eu en vous voyant était qu’elle tenait fort à toi. »

Et sous-entendu, qu’elle l’aimait. Je l’avais vu rien qu’en les regardant, mais surtout en parlant avec elle ! Puis elle tenait vraiment à lui vu qu’elle était toujours dans sa vie ! Très peu de personnes tiendraient le coup et arriveraient à rester auprès de la personne qu’on aime, mais qui hélas se trouve dans un coma et donc on ignore quand et si elle va se réveiller ! Mais apprendre au moment où cette personne se réveille, à une perte de mémoire et qu’il y a des morceaux de sa vie qui lui manque, cela ne doit pas être facile.

« Je me doute bien que cela ne doit pas être évident ! Il va falloir du temps, même si tu aimerais que cela revienne plus vite ! Le cerveau a un mécanisme bien compliqué. Mais tu as ta famille, tes collègues, Maya auprès de toi, pour te soutenir. Mais il ne faut pas bruler des étapes et y aller doucement et tu verras, je suis certaine que ta mémoire reviendra. »

Mais qui étais-je pour dire cela ! Un médecin ? Non du tout, juste un guide au British Muséum. Mais je savais que pour aller mieux, il fallait du temps, peu importe notre soucis de santé ! Et comme je lui avais dit, le cerveau était un organe complexe ! Et ça c’étaient les scientifiques qui le disaient.
Bon on avait décidé de rentrer pour nous commander nos boissons ! Une fois à l’intérieur et après avoir jeté un rapide coup d’œil autour de moi, on avait pris la direction du comptoir, où Tom me demanda si je prenais bien un chocolat chaud !

« Oui cela sera un chocolat chaud. Merci. »

Je lui souris une fois que j’eus confirmé ma commande. En temps normal j’étais plutôt café à cette heure-ci de la matinée, mais un bon chocolat chaud ferait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
lost in my mind feat Breena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
» Lost one's weeping feat. [FORET EFFROI]
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» I'm lost in the world, I'm down on my mind ► 16/07 - 21:48
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London-