Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

sweet disposition ; pvJude

avatar
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 3448
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : /
# sweet disposition ; pvJude
message posté Sam 3 Juin - 16:12 par Abigail E. Reynolds
sweet disposition
Archie
feat.
Abigail


 

 



 

 

If you got the keys then start the car and drive as far as you can. If you got the blood then you got the heart to give yourself a chance. It seems like we've been so scared... Some people call it art, I hope you make peace with your pain and never lose your flames.

Un contrat plutôt étonnant s'était présenté à Abigail, récemment. Elle avait longtemps hésité, en avait énormément parlé avec son agent, mais elle avait fini par accepter. Il s'agissait de présenter une nouvelle collection de vêtements et accessoires dédiée à l'univers de Harry Potter. Abigail s'était d'abord trouvée trop âgée pour servir de modèle à un tel projet, considérant qu'il s'agissait plutôt d'un travail pour un jeune modèle, un(e) adolescent(e) par exemple. Sauf que c'était vraiment bien payé, et que cela allait constituer un nouveau tremplin dans sa carrière déjà bien entamée. Pile ce dont elle avait besoin, à un moment où la crise de la trentaine commençait à lui causer des sueurs nocturnes. Abigail savait que cela lui arriverait encore, mais si elle pouvait retarder la chose elle en saisirait l'occasion.

La matinée de ce lundi avait été réservée pour toute l'équipe du shooting photo aux studios Warner Bros, au Nord de Londres. Abi était partagée entre l'excitation de découvrir le lieu et la fatigue de devoir passer des heures à rester statique pour les besoins de son travail. Elle n'était pas réellement fan de la saga Harry Potter mais avait entendu énormément de bien de cet endroit, aussi elle préférait amplement travailler dans un tel environnement que dans un simple et banal parc. Toute l'équipe du shooting se déplaça à l'aide d'un mini-bus depuis le centre de Londres aux premières heures du jour. Abigail avait tenté de leur faire accepter qu'elle les rejoigne plus tard, mais sans grand succès : son agent avec refusé catégoriquement. Cette matinée aurait très bien pu démarrer : tout le monde était à l'heure, tous les vêtements étaient sous housses dans le coffre au-dessus de tout le matériel photo nécessaire... Il manquait juste une personne : l'assistante d'Abi, qui avait prévenu peu avant le passage du van devant son domicile qu'elle avait un empêchement touchant à la santé. Le mannequin avait vu son agréable matinée de travail partir en fumée en une seconde. Pas d'assistante voulait dire beaucoup d'ennuis et de travail supplémentaire pour elle, et c'est en pestant qu'elle descendit du van lorsqu'ils furent tous arrivés aux studios après un peu moins d'une heure de route.

Il faisait déjà jour, et l'énorme parking était vide. Son grand sac à main sur l'épaule, Abigail se dirigea en première vers la grande entrée aux portes vitrées. Un homme vint lui ouvrir, et elle put rentrer dans le hall afin d'attendre l'équipe. Des énormes portraits des acteurs principaux étaient accrochés tout autour de la salle, au niveau du plafond. L'accueil était vide de tout employé, et l'homme avait disparu de la vue d'Abigail. Elle s'assit sur un banc blanc qui traînait dans un coin, sans quitter les portes vitrées des yeux. Son équipe fermait le van.

Lorsqu'elle fut enfin avec elle dans le grand hall, un autre homme sortit de quelque part derrière l'accueil et se dirigea vers tout l'équipe, les saluant et leur souhaitant la bienvenue aux studios. L'esprit d'Abigail s'absenta quelques secondes pendant que tout le petit monde se présentait, jusqu'à ce qu'on vienne à elle. Son agent, également venu, déclara qu'il leur manquait un assistant et que le shooting mettrait peut-être un peu plus de temps que prévu. L'un des membres de l'équipe allait devoir être dépêché auprès d'Abigail pour l'aider à changer de vêtement, remettre ses cheveux en place, retoucher rapidement son maquillage... Abigail regrettait beaucoup l'absence de son assistante, car elle était aussi diplômée d'une école d'esthétique et s'occupait généralement de son maquillage et de sa coiffure sur les shootings où la marque ou le photographe n'en dépêchaient pas."Mais non, l'un de nos employés déjà présent va vous dépanner, ne vous en faites pas !" déclara le responsable des studios. Il se retourna vers l'accueil et appela un prénom qu'Abi ne comprit pas tellement il l'avait mâché, et un grand homme aux cheveux clairs apparut de derrière le comptoir de caisse. "Viens, j'ai une mission pour toi ce matin."


© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Head of Gryffindor House
Head of Gryffindor House
» Date d'inscription : 29/12/2016
» Messages : 1607
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : alexander skarsgård
» Âge : trente-sept ans
» Schizophrénie : cole leary (l. grimes) + tulasi n. kapoor (p. chopra) + ashleigh strugatsky-joyce (a. bergès-frisbey)
# Re: sweet disposition ; pvJude
message posté Sam 3 Juin - 17:07 par Jude C. Sycamore
sweet disposition
Jude & Abigail

La venue d'une mannequin dans les studios harry potter avait fait beaucoup parler les employés ces derniers temps, mais peut-être pas assez pour que Jude se l'ancre bien dans la tête, avec tous les problèmes qu'il accumulait en ce moment il n'avait pas la tête à penser à autre chose et encore moins à l'arrivée de cette demoiselle qui allait devenir l'égérie des produits dérivés de la licence de la warner bross le temps d'un shooting photo au cœur même des studios. Ces derniers étaient fermés au public pour l'occasion et Jude en avait profité pour se préparer un planning de tout ce qu'il devait vérifier avant la réouverture du lendemain, un jour sans visiteurs c'était toujours bon à prendre selon lui, il avait envie de faire le tour des décors et de mettre la main à la pâte, non pas qu'il était multitâches au sein des studios mais il s'y connaissait plutôt bien dans tout ce qui avait trait à la technique. Dans la réserve il s'était emparé de différents costumes de la maison Poufsouffle, robe de sorcier, cravate et écharpes à bout de bras, il traversait le hall pour rejoindre la boutique et remplir les stocks lorsque la voix de son collègue avait retentit à ses oreilles, il s'était approché lentement pour ne faire tomber aucun de ses paquets « Viens, j'ai une mission pour toi ce matin. » c'était bien sa veine, comme si il avait le temps de remplir une mission dont il ne savait encore rien alors que les trois quart des employés avaient prit leur jour de congé justement parce que les studios étaient fermés au public exceptionnellement et qu'ils estimaient donc ne rien avoir à y faire, mais lui il se devait de remplacer une dizaine de paires de mains manquantes en remplissant les stock, réajustant des costumes et des décors alors l'idée d'être chargé d'une énième mission lui donnait l'impression d'une mauvaise blague. « L'assistante personnelle de la mannequin n'est pas présente, tu vas la remplacer. » il plongea son regard dans celui de son interlocuteur, il se foutait de lui ? Jude n'avait aucune idée de ce qu'une assistante personnelle pouvait bien réaliser comme tâches mais il ne se sentait pas capable de maquiller ou d'habiller la demoiselle, pas plus que de répondre à toutes ses exigences comme celle d'aller lui préparer un café ; mais avant de pouvoir refuser la demande et de partir dans la boutique, l'homme l'avait entraîné à sa suite vers la mannequin. « Maintenant, tu te débrouilles avec elle. » il leva les yeux au ciel. Tu te débrouilles. Il avait horreur du monde du mannequinat, pour lui ce n'était que des maigrelettes évoluant dans un milieu de requins et donnant un très mauvaise image de la gent féminine, en plus de ça elles lui paraissaient toutes prétentieuses et insupportables et ce n'était pas avec ces préjugés-là que la collaboration allait bien se passer. « Jude Sycamore. Je vous aurais bien serré la main mais je suis encombré comme vous le voyez. » il marqua une légère pause, un sourire crispé aux lèvres « bon, qu'est-ce que je peux faire pour vous ? » toujours le sourire, un ton amical, mais ça ne l'enchantait pas du tout de se retrouver dans cette situation.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
no one knows what tomorrow holds, all we got is here and now.
» Date d'inscription : 02/08/2016
» Messages : 3448
» Pseudo : Eilyam
» Avatar : Keira Knightley
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : /
# Re: sweet disposition ; pvJude
message posté Mar 13 Juin - 16:11 par Abigail E. Reynolds
sweet disposition
Archie
feat.
Abigail


 

 



 

 

If you got the keys then start the car and drive as far as you can. If you got the blood then you got the heart to give yourself a chance. It seems like we've been so scared... Some people call it art, I hope you make peace with your pain and never lose your flames.

Abigail regardait d'un oeil intrigué la scène qui se déroulait sous ses yeux depuis que l'homme responsable des studios Harry Potter où elle devait travailler aujourd'hui était arrivé auprès de l'équipe. Cette dernière, incomplète car il manquait l'assistante personnelle du mannequin, faisait l'intermédiaire entre celle-ci et le responsable. Abigail n'avait pas dit un seul mot depuis que son assistante lui avait téléphoné lorsqu'ils étaient dans le mini-bus, en direction des appartements des gens à récupérer. En général très difficile à récupérer après une contrariété, Abigail savait pertinemment qu'elle devait se faire toute petite et ne pas trop faire de caprices comme elle avait l'habitude de le faire au début de sa carrière. Elle était douée, certes, mais était un réel enfer pour son entourage de travail. Et encore, ce n'était pas la pire dans le domaine... Malgré cela, les gens adoraient bosser avec elle car elle restait parfaitement professionnelle, même en cas de trop mauvaise ou trop bonne humeur, même avec une journée de pose dans les pattes, même avec un mal de tête : Abigail continuait de faire son travail lorsque c'était le moment. Sauf qu'après... le dragon sortait. Et là, il fallait mieux ne pas rester dans son sillage.

Aujourd'hui, c'était à peu près pareil, sauf que son agent avait prévenu Abigail qu'elle ne devait pas faire de vague, sans quoi le contrat pourrait leur être retiré. Elle devait être souriante, sur les photos de promotions. Souriante, heureuse de porter ce qu'on lui demanderait de porter, ahurie devant la beauté de l'endroit. Se croire dans le monde des sorciers. Toutes ces conneries qu'elle était en général obligée de faire lors d'une présentation de produits, que cela soit dans un lieu privé ou public. Elle avait l'habitude. Le responsable avait fait venir l'un de ses employés qui passaient par-là par hasard, et Abigail l'avait regardé approcher avec un certain intérêt. Il était carrément à son goût. Elle eut un petit sourire lorsque le responsable lui ordonna d'être l'assistant personnel du mannequin présent. "Mais c'est moi le mannequin !" pensa-t-elle en jubilant, alors que le désigné semblait voir son monde s'écrouler. Elle le regarda d'un air satisfait, mais le perdit bien vite lorsqu'il s'approcha d'elle. Il se présenta, et elle fit naturellement une très légère révérence pour lui répondre.

- Abigail Reynolds, mais vous pouvez m'appeler Abi.

Elle commença un léger geste pour lui serrer la main mais le dénommé Jude l'arrêta bien vite en lui disant qu'il était encombré. Elle acquiesça, un sourire se dessinant sur ses lèvres, et agita la main quand il lui demanda ce qu'il pouvait faire pour elle.

- Pour le moment, allez finir ce que vous aviez commencé. Vous viendrez nous rejoindre quand vous aurez fini ça, je ne veux pas vous déranger plus que cela. Déjà qu'on vous colle à moi... fit-elle d'une voix presque mielleuse.

Abigail se détestait littéralement lorsqu'un homme à son goût traînait dans les parages. Elle devenait stupide à en manger du foin, et avait tendance à devenir beaucoup plus gentille, ce qui était terriblement déstabilisant pour une femme pareille.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
sweet disposition ; pvJude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Sweet Disposition [Gab & Ariel] (Hot)
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: North London-