Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Something just like this (Rachel-Mary)

avatar
Best blondie sissy ever.

» Date d'inscription : 23/08/2016
» Messages : 434
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Jennifer Morrison
» Âge : 35 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott, Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Something just like this (Rachel-Mary)
message posté Jeu 8 Juin 2017 - 22:39 par Amanda E. Hemsworth


Something just like this
 "Ca va aller " déclara-t-elle le stress perçant légèrement dans sa voix. "C'est bientot notre tour." La jeune femme faisait tout ce qu'elle pouvait pour faire patienter au mieux Ava, ainsi que, pour cacher son malaise. Toutefois, cela ne s'avérait pas de plus évident. La mère et la fille se trouvait là pour une simple consultation. La petite avait du précédemment passer quelques examens, rien de très exceptionnel, un bilan de santé ordinaire. Et il était maintenant temps de connaitre les résultats. Cela n'aurait donc pas du être une source d’inquiétude. Sauf que dans le cas d'Amanda, cela s'avérait légèrement plus compliqué. En effet, l'assistante avait développée une forme d'angoisse chronique et assez virulente, en ce qui concernait les hôpitaux. Ce depuis la perte de son bébé. Le traumatisme venait de là, elle le savait. Et si elle connaissait l'origine du problème, il était cependant difficile de lutter contre. Aussi, se trouver ici, dans cette salle d'attente, bordant un long couloir dans lequel elle apercevait passer infirmières et aide-soignantes en blouse, était réellement un supplice. Ayant préparer de ce fait soigneusement ce rendez-vous à l'avance, l'australienne avait bu camomille sur camomille depuis l'avant veille, misant en croisant les doigts sur ses vertus apaisantes. Bien sur, elle se doutait que cela ne suffirait pas.  Elle avait donc également prit soin, sur les conseils de sa naturopathe, de prendre un petit quelque chose pour se détendre. Rien de trop médicamenteux, seulement un cocktails de plantes aux divers bénéfices. Malheureusement pour elle, ce procédé semblait assez inefficace. Au moins j'ai réussis à arriver jusque qu'ici sans trop d’embûches, songea-t-elle. Tapotant nerveusement du bout des doigts sur le carnet de sante qu'elle tenait fermement entre ses mains, elle essaya vainement de penser à autre chose. Sans succès. "Je peux aller dessiner sur la table ?" demanda soudainement la petite en indiquant du bout du doigt une table couverte de magazines, feutres et autres accessoires. "Oui, oui, vas-y" acquiesça-t-elle avec un sourire un peu forcé. Elle consulta sa montre, encore une fois. Bientôt l'heure. L'ancienne avocate espérait sincèrement que la personne qu'elle devait voir ne serait pas en retard, car la perspective de séjourner là, plus longtemps que prévu, ne l'enchantait pas. Par ailleurs, elle se posait beaucoup de questions – trop sans doute – et elle n'aurait pas du. A priori, elle est en bonne santé, il n'y a jamais rien eu de particulier.  Et puis, j'aurais remarquer les signes d'un quelconque problème, non ? Non ? Ou est-ce que je suis une mauvaise mère ? Elle se mordit la lèvre, commençant à se monter la tête. Décidément, l’hôpital à vraiment une sale influence sur toi, commenta sa conscience. Se perdant dans ses réflexions, elle se demanda si préoccupée par son départ de Sydney et son installation à Londres, elle n'avait pas manquée certains choses avec l'enfant. Concentrée, elle ne se rendit même compte que quelqu'un s'approchait d'elle.  
– CODED BY CERSEI –


@RacheL-Mary Parker-Davis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 125
» Avatar : Lana Parrilla
» Âge : 36 ans
» Schizophrénie : Nope
# Re: Something just like this (Rachel-Mary)
message posté Sam 10 Juin 2017 - 0:53 par Rachel-Mary Parker-Davis


Something just like this

Une journée somme toute banale pour le Dr Davis. Depuis quelques jours, elle avait eu la charmante surprise de retrouver son meilleur ami du lycée, Frank Turner. Qui aurait cru que deux américains qui ne s’étaient pas vus depuis vingt ans se retrouveraient à Londres ? Rachel qui détestait la capitale britannique fut ravie de trouver en l’inspecteur une figure amicale. Bref, la chirurgienne avait retrouvé le sourire, ce sourire qui lui faisait défaut depuis environ trois ans, et encore plus depuis les deux mois qui marquaient sa date d’emménagement à Londres.

Rachel faisait fréquemment des heures voire des jours supplémentaires pour ne pas avoir à être trop chez elle, mais cette semaine, son mari était en voyage d’affaire, ce qui lui conférait plusieurs jours de paix. Malgré cela, elle avait accepté de reprendre les dossiers de son collègue pédiatre absent, sur sa journée initialement prévue pour être une journée de repos. Cela ne faisait pas de mal de temps à autre de faire de simples consultations. Ava Hemsworth était la suivante. Le Dr Davis se dirigea vers la salle d’attente après avoir consulté le dossier et bilan de la fillette. Cette dernière dessinait paisiblement sur une table destinée aux enfants, tandis qu’une jolie blonde se tenait assiste et visiblement tendue.

-Bonjour, Mme Hemsworth ? Je suis le Dr Davis, c’est moi qui prends les patients du Dr Carson aujourd’hui. Si vous et Ava voulez bien me suivre ?

Elle leur sourit et les incita à la suivre dans le bureau de son confrère. Rachel referma la porte derrière elles et les laissa s’installer avant de s’asseoir à son tour derrière le bureau, leur faisant face.

-Voilà, après examen du bilan médical d’Ava, j’ai constaté un nombre un peu élevé de globules blancs, ce qui me laisse à penser qu’une infection est en cours. Si vous le permettez, j’aimerais ausculter Ava afin d’éliminer l’hypothèse d’une appendicite.

Inutile de tourner autour du pot. Elle posa ensuite un regard bienveillant sur la fillette en lui souriant.

-Tu es d’accord, Ava ? Je te promets de ne pas te faire mal, je vais juste appuyer un peu sur ton ventre et prendre ta température avec ce petit appareil super rigolo, dit-elle en lui montrant le thermomètre spécial enfants qui prenait la température dans l’oreille.

Elle regarda à nouveau la mère.

-Avez-vous constaté des vomissements depuis la prise de sang ? S’est-elle plainte de nausées ? De maux de ventre ?

Se levant machinalement, elle se passa du gel hydroalcoolique sur les mains avant de prendre délicatement la main de la fillette pour la faire grimper sur la table d’auscultation. Elle ressortit le thermomètre de sa poche et attrapa la boite avec les petits embouts en plastique.

-Tu veux choisir la couleur, Ava ?

Il y en avait des roses, des bleus, des verts… Le Dr Davis tendit la boite à Ava pour qu’elle puisse choisir l’embout qui serait fixé sur l’appareil qui irait ensuite dans son oreille. Il était toujours plus plaisant pour les enfants de « participer », et cela aidait à les tenir calmes et moins angoissés. Et vu le niveau de stress de la maman, mieux valait qu’au moins une des deux soit détendue.


 
– CODED BY CERSEI –


@RacheL-Mary Parker-Davis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Best blondie sissy ever.

» Date d'inscription : 23/08/2016
» Messages : 434
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Jennifer Morrison
» Âge : 35 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott, Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Re: Something just like this (Rachel-Mary)
message posté Mer 9 Aoû 2017 - 11:22 par Amanda E. Hemsworth


Something just like this
Amanda ne pouvait s'empêcher de s'angoisser, c'était plus fort qu'elle. Le pire fut, qu'elle se rendait parfaitement compte de la complète démesure de ce phénomène. Pendant longtemps, comme un grand nombre de personnes, elle avait regardée à la tv des reportages consacrés à différentes personnes souffrants de toc, phobies, stress-post-traumatique. Le tout avec un mélange de compassion et d'indignation. Inquiète et désolée pour ces personnes vraisemblablement en souffrance, elle s'avérait également choquée qu'ils se donnèrent ainsi en spectacle. Oui, et maintenant ? Maintenant, je suis à leur place. C'est moi la cinglée qui en fait des tonnes pour rien du tout, pensa-t-elle en se mordant le bout d'un ongle. "Bonjour, Mme Hemsworth ? Je suis le Dr Davis, c’est moi qui prends les patients du Dr Carson aujourd’hui. Si vous et Ava voulez bien me suivre ? " La voix n'avait rien de brutal et pourtant, elle sursauta, surprise que le fils  de ses pensées fut ainsi interrompu. La médecin sourit, ce qui aurait du être encourageant et ne rassura pourtant pas l'assistante. Malgré, elle se força à coopérer. "Oui bien sur. Ava, tu viens chérie, c'est à notre tour." L'enfant se précipita alors un feutre et son dessins à la main vers le docteur pour lui dire bonjour avec un grand sourire et passer dans la pièce suivante. Au moins une de nous deux qui est plutôt détendue. L'ancienne avocate suivit à son tour et alla s'installer sur une chaise prévue à cet usage. Son sac posée sur les genoux, elle attendit anxieuse les commentaires le dossier et l'état de santé de sa fille. "Voilà, après examen du bilan médical d’Ava, j’ai constaté un nombre un peu élevé de globules blancs, ce qui me laisse à penser qu’une infection est en cours... " Si elle écouta la première partie du discours, le reste se perdit quelque part dans l'air ambiant. "Une infection ?" Elle fronça les sourcils. "Comment est-ce que c'est possible ? Elle aurait attrapée ça comment ?". Suivant des yeux le médecin, elle l'a vit s'approcher de la petite, apparemment dans l'intention de l'ausculter. "Tu es d’accord, Ava ? Je te promets de ne pas te faire mal, je vais juste appuyer un peu sur ton ventre et prendre ta température avec ce petit appareil super rigolo "dit-elle en lui montrant le thermomètre spécial enfants qui prenait la température dans l’oreille. Ne pas faire de mal, ne pas heurter. Ils promettaient presque tous ça à leurs patients. Cependant peu respectaient cette promesse. Le fillette ne paraissait pas le moins du monde effrayer, toute fois, elle jeta un oeil à sa mère avant de répondre. "On est obligé ?" demanda-t-elle. "Ce serait mieux...je crois" répondit-elle sans en être convaincu. "Il faut écouter ce que te dis le docteur." se força-t-elle à dire. Les mots c'étaient avérés difficiles à prononcer, lui écorchant presque la bouche. La femme face à elle semblait agréable, avenante et douce. Ce qui ne changeait absolument rien au vrai problème. Depuis ce qui lui était arrivée, Amanda détestait les hôpitaux et souffrait du simple fait d'y mettre les pieds. Déjà peu en confiance, il fallait qu'en plus, le médecin qui les accueillent ne fut pas le même que la dernière fois. Elle soupira légèrement. "Avez-vous constaté des vomissements depuis la prise de sang ? S’est-elle plainte de nausées ? De maux de ventre ? " Ouvrant de grand yeux, elle secoua la tête. "Non, absolument pas. Tout avait l'air de...de bien aller." Tandis que son interlocutrice se levait pour s'occuper de son modèle réduit, la blonde du se tenir à l'accoudoir de sa chaise. "Tu veux choisir la couleur, Ava ? " Soudainement, l'air lui manquait et l'espace autour d'elle dansait dangereusement.   
– CODED BY CERSEI –


@RacheL-Mary Parker-Davis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 125
» Avatar : Lana Parrilla
» Âge : 36 ans
» Schizophrénie : Nope
# Re: Something just like this (Rachel-Mary)
message posté Ven 11 Aoû 2017 - 2:41 par Rachel-Mary Parker-Davis


Something just like this


Ava et sa maman entrèrent donc dans le bureau du Dr Davis, qui remarqua le joli dessin qu’avait fait la fillette. Elle ne manqua d’ailleurs pas de la complimenter sur ses talents avant de refermer la porte. Ce que madame Hemsworth semblait stressée, c’était incroyable. Pourtant, sa fille n’avait potentiellement pas encore été diagnostiquée pour une quelconque pathologie. En général, les parents qu’elle voyait avec une telle angoisse étaient ceux dont les petits allaient subir une lourde intervention, et elle se devait donc de les rassurer, bien qu’elle ne se sentait pas réellement à l’aise avec les adultes depuis quelques années. La chirurgienne essaya donc de se montrer aussi douce que possible avec la maman blonde et expliqua calmement ce que les résultats sanguins de la jeune Ava traduisaient. Un début d’infection. Amanda s’en étonna et posa des questions.

-Eh bien, vous savez, il n’y a pas toujours d’explication. Un virus, une bactérie, une grosse fatigue, un mauvais aliment et une infection peut survenir. Ce n’est en rien de votre faute, le système immunitaire est une chose complexe.

La pédiatre s’adressa ensuite directement à sa jeune patiente, lui expliquant ce qu’elle allait faire, à savoir prendre sa température et l’ausculter. Il fallait bien procéder à une palpation de son ventre pour éliminer une possible crise d’appendicite, ou pire, une péritonite. Mais au vu du calme apparent de la jeune demoiselle, cette dernière hypothèse semblait exclue.
Alors que Rachel avait saisi le thermomètre et la boite avec les embouts de plusieurs couleurs, Ava en choisit un rose, ce qui fit sourire l’américaine.

-Ça ne m’étonne pas, lui répondit-elle avec douceur tout en enclenchant l’ustensile. J’aurais choisi le même.

Puis, elle procéda à la prise de température. La maman disait que tout semblait aller bien. Mais les enfants étaient parfois des durs à cuire, plus encore que les adultes et les pathologies n’étaient pas toujours simples à déceler. La température affichée sur l’appareil était plus élevée que la normale.

-38.5, déclara la pédiatre. C’est élevé.

Elle regarda ensuite Ava.

-Est-ce que tu veux bien t’allonger, princesse ? Je vais poser mes mains sur ton ventre, d’accord ?

Attendant que la fillette s’exécute, elle tourna la tête vers la mère qui paraissait se sentir mal.

-Madame Hemsworth, tout va bien ?

Elle semblait au bord du malaise. Rachel se précipita vers elle, voyant qu’elle palissait. Elle avait l’air de quelqu’un qui allait s’évanouir.

-Ça va aller, respirez profondément, respirez bien.

Elle lui prit la main et appuya sur des points sensibles pour que les petites pointes de douleurs la tiennent éveillée.

-Voilà, c’est bien. Détendez-vous, tout va bien.

Rachel sortit un bonbon de la poche de sa blouse, en général, elle en donnait aux enfants lorsqu’ils avaient été sages suite aux consultations.

-Tenez, un peu de sucre vous fera du bien. Vous vous êtes hydratée correctement ?

Puis, une fois que la blondinette eut l’air d’aller mieux, elle reporta son attention sur sa fille pour terminer l’auscultation. Ava s’allongea donc sur la table prévue à cet effet et Rachel palpa doucement son ventre. Elle constata qu’il était dur, et la petite fille grimaça lorsqu’elle appuya légèrement sur le côté droit.

-Je soupçonne fortement une crise d’appendicite. Si c’est le cas, il faut opérer. Je voudrais lui faire passer une échographie pour en être sure, avec votre permission.


 
– CODED BY CERSEI –


Revenir en haut Aller en bas
Something just like this (Rachel-Mary)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» Hail Mary Pass !
» Rachel Berry - Obviously, i'm a star
» Rachel Draan
» Marie Morgane (Mary Morgan) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Bloomsbury :: Great Ormond Street Hospital-