Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

(lioba) it is not easy to avoid how i miss you.

avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 19/03/2017
» Messages : 348
» Pseudo : ɞ fly.away.
» Avatar : ɞ c. mendes la jolie.
» Âge : ɞ and i feel like 22.
# (lioba) it is not easy to avoid how i miss you.
message posté Lun 12 Juin - 23:58 par Julina O. V.-Muliana



it is not easy to avoid how i miss you.


remember me ? i used to be your best friend.

Il y avait des moments dans la vie où on finissait par se remettre en question, où on s'interrogeait sur ce qu'on avait pu faire de mal à moins qu'on n'ait oublié de faire quelque chose. Il y avait forcément un truc qui clochait. Chez elle peut-être ? Très certainement même. Lioba l'évitait, il n'y avait aucun doute là-dessus. C'était d'ailleurs clair comme de l'eau de roche mais pourquoi faisait-elle ça ? Elle ne se rappelait pas avoir fait quoique ce soit de mal. Okay, elle était très bavarde, elle avait un petit côté agaçant et elle était très têtue. Mais était-ce la raison pour laquelle Lioba ne voulait plus lui parler ? D'ordinaire, Juls ne faisait pas forcément le premier pas. Elle aimait qu'on revienne vers elle. Mais venant de Lioba, elle avait l'impression qu'elle pouvait toujours courir pour que la jolie blonde vienne pointer le bout de nez à la porte de la coloc. Même le chat de Julina avait remarqué la tristesse de sa maîtresse et il venait lui faire tout plein de câlins et ronronner contre la jolie kiwi (ou alors c'était parce qu'il avait faim, qui sait). Une chose était sûre, après avoir accepté la situation pendant si longtemps et avoir laissé les choses se faire, il était grand temps de se bouger et de prendre le taureau par les cornes. Juls avait tourné en rond pendant plusieurs heures le matin où elle avait pris cette décision. Elle avait tout retourné dans sa tête, si bien qu'elle était presque sûre que de la fumée sortait de ses oreilles. Elle n'avait pas de discours déjà prêt. Vu l'état dans lequel elle était, elle n'aurait très certainement rien pu retenir et ressortir comme ça. Prenant son courage à deux mains, Julina s'était préparée, optant pour quelque chose de très banal. Elle n'avait de toute façon pas la motivation de s'apprêter, de bien s'habiller. Un jean et une chemise à carreaux feraient tout à fait l'affaire !

Le quartier où Lioba résidait, ce n'était clairement pas le genre de quartiers où Juls pourrait résider. Elle n'avait pas la classe de tous ces banlieusards, leurs fringues de grande marque et ne parlons même pas de leur porte-monnaie. Elle était très loin d'avoir leur compte en banque. En descendant du bus, Juls s'était faite toute petite, longeant limite les murs. Quand elle était enfin arrivée devant chez Lioba, elle avait sonné et avait attendu en se rongeant les sangs. Elle ne savait pas à quoi s'attendre, imaginait le pire, redoutait tout. Quand enfin elle vit le visage de la blondinette apparaître, elle s'exprima. Si Lioba commençait à parler, elle n'allait plus savoir quoi faire. « Humm ... hey ... » Elle se frotta la nuque avant de poursuivre : « Y'a une raison particulière qui fait que tu m'évites ou t'as juste décidé que notre amitié ne signifiait plus rien à tes yeux ? » Et ne parlons même pas de l’ambiguïté de leur relation !

COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 16/03/2017
» Messages : 525
» Pseudo : bermudes.
» Avatar : lili reinhart.
» Âge : 23 yo.
» Schizophrénie : kiddie, la licorne.
# Re: (lioba) it is not easy to avoid how i miss you.
message posté Ven 16 Juin - 7:27 par Lioba Roy-Stozzi
it is not easy to avoid how i miss you
We're swimming in the blue the night mist's full of dew will I bring light or gloom my eyes are soaked all way through. Our sinking friendships we drown them all.

Lioba, ça fait des jours qu’elle reste chez elle. Parce qu’elle veut pas bouger. Parce qu’elle se dit que dans quelques mois, quelques semaines, qu’à un moment, elle va devoir s’bouger. Prendre ses décisions. Faire quelque chose pour que sa vie change.
Complètement.
Du tout au tout.
Elle a pas peur Lioba.
C’est ce qu’elle veut faire depuis longtemps après tout. Que sa vie change.
Ça fait un bout d’temps qu’elle se dit, déjà, qu’elle devrait pas, faire ça. Qu’elle devrait pas, se laisser faire. Qu’elle devrait pas les laisser faire, eux. Y’a certaines personne, ça la dérangerait pas.
T’façon, c’est une suiveuse Lioba, elle le sait.
Mais pas eux. Pas ses parents. Pas ces gens violents dont elle regrette, souvent, d’être la fille.
Lioba, elle a reprit contact avec ses deux petits frères Lioba. Le plus grand voulait pas lui parler. Il lui a raccroché au nez.
Et y’a eu cette deuxième tentative, où c’est l’plus jeune qu’a répondu. Son p’tit chou. Et Lioba, elle a pleuré, au téléphone.
Ça faisait un bail, qu’elle avait pas pleuré. Parce qu’il lui manque. Parce qu’elle s’en veut de les avoir laisser là-bas, seuls. De faire ce qu’elle a si longtemps reprocher à sa sœur. Et ça finit pas là.
Parce qu’elle compte jamais rentrer, Lioba.
Mais elle lui dit pas, ça. Parce qu’ils pourraient l’apprendre, ses parents. Et s’ils l’apprennent avant qu’elle ait pu trouver un moyen pour s’enlever d’leur griffes, elle y retournera, entre leur griffe. Et elle devra y rester. Pour le reste de sa vie.
A vivre avec un type qui pue d’la bouche.

Lioba, ça fait un bout d’temps qu’elle a recontacté personne. Après cette nuit avec Cole, cette discussion avec Cole. Ni Kylian, ni Julina, ni personne. C’est pas vraiment qu’elle veut pas les revoir, non pas vraiment. Surtout pas Julina. Surtout pas Kylian. Mais Lioba, elle a besoin de temps. C’est tout.
Un peu de temps.
Elle s’attend pas, Lioba, à ce qu’un matin, ça sonne chez elle.
Elle s’attend pas à trouver Julina quand elle ouvre la porte.
Alors elle soulève les sourcils, la blondasse.
Et alors qu’elle s’apprête à sourire, à lui demander ce qu’elle fait là. A faire l’hypocrite heureuse, Julina prend la parole. En première.
Et ses mots transpercent un peu le battant de Lioba. Même si ça la fait rire aussi, un peu.
Parce que Julina, c’est pas trop son truc de revenir vers les gens, d’leur demander des trucs comme ça. Et elle le fait avec Lioba.
Pour Lioba, elle semble le faire.
Ca la fait sourire Lioba. Je suis importante pour toi, pas vrai ?
Entre. Qu’elle dit, Lioba. J’te fais un café ? Un thé ?
Elle ouvre la porte un peu plus grand pour laisser passer son amie. J’ai pas mal de trucs à t’dire Juls. Beaucoup de trucs.
J’aime Kylian, j’vais rester à Londres. J’suis fiancée. Mes parents sont des connards arrogants qui frappent les gens sans raison.
Oui. Lioba, elle en a des trucs à lui dire, à son amie.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
(lioba) it is not easy to avoid how i miss you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» easy come easy go ♠ jesse st james
» 02. Glasses avoid the falls.
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» Jake Aaron Buckley
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: South London :: Brixton-