Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

I'm just sorry (Aeris)

avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 06/10/2015
» Messages : 6476
» Pseudo : Freedom-89/Vanessa
» Avatar : sophie turner
» Âge : 21 ans, Née un 31 octobre
» Schizophrénie : la jolie militaire (e. stone) & l'australienne sans coeur (e. didonato) & la jolie maman céibataire (b. lively)
# I'm just sorry (Aeris)
message posté Mar 13 Juin 2017 - 13:52 par Tessa P. Berckley
I'm just sorry
EXORDIUM.
Quand on vit dans une famille nombreuse, les anniversaires arrivent un peu trop souvent sur une année. Parfois c’est à se demander si les ans ne sont pas écourtés tellement les anniversaires arrivent les uns sur les autres. La vie n’est pas facile à la maison mais le problème vient principalement de mes parents. Avec mes frères et sœurs, c’était plus facile même si souvent ils me faisaient ressentir que j’étais la moins aimée de la fratrie. Avec le temps on s’y fait et on accepte. Car être très peu appréciée par les siens et toujours mieux que de ne pas être appréciée du tout. Malgré tout quand la fête d’halloween approchait, aucun d’entre eux ne m’oubliait. Et même si très souvent leurs cadeaux ne sont pas géniaux, le geste est là et je suis surtout ravie qu’ils ne m’aient pas oublié. Je me dois donc de rendre l’appareil et d’ici quelques jours mon frère aîné allait fêter ses vingt-neuf ans. La différence entre nous est assez importante, ce qui engendre très peu de complicité. Mais je l’apprécie car je sais que je peux compter sur lui dès que j’en ai besoin.

J’avais encore quelques jours devant moi pour trouver son cadeau. Cependant, comme il ne vit plus à la maison, je dois m’y prendre à l’avance si je veux être sûre que la poste envoie mon cadeau dans les temps. Les idées ne se bousculaient pas dans ma tête. A vrai dire je ne trouve quasi jamais de bonnes idées. Je me désespère souvent d’ailleurs, d’offrir des présents qui ne sont pas les meilleurs choix au monde. Mais je pars toujours du principe que seul le geste compte, que le reste n’est qu’un plus. Et j’espère que tout le monde pense comme moi.

Je me promenais dans les rues commerçantes de Londres en espérant qu’une idée me vienne subitement en tête. Je ne travaillais pas aujourd’hui et j’avais donc tout le temps devant moi pour trouver le cadeau espéré. Aucun besoin de se précipiter et ça enlevait déjà un très grand stress. Je n’aime pas trop faire les magasins et encore moins si je suis pressée et que je dois effectuer mes achats à la hâte.

En passant devant un magasin de jeux vidéo, l’idée jaillit rapidement au fond de ma tête. Mon frère est un adepte des jeux et il passe son temps à jouer. C’était donc l’endroit idéal pour lui faire plaisir. J’ouvris la porte et entra dans cet endroit que je ne connaissais pas. Je ne joue jamais aux jeux vidéo, c’est donc normal que cet endroit ne soit pas sur la liste de ceux que je fréquente aisément. Je commençai à fouiller des yeux vers les nombreux jeux qu’on pouvait trouver ici. « Bonjour. Est-ce que je peux vous aider ? » La phrase classique que tout le monde entend quand on entre dans les boutiques. « Oui. Je cherche… » J’étais en train de répondre quand je me rendis compte que le son de cette voix ne m’était pas inconnue. Je tournai la tête, pour la première fois, vers mon interlocutrice et j’étais comme sujette au sort « stupéfix ». Je n’arrivais plus trop à parler, ça faisait longtemps que je n’avais plus croisé Aeris et je savais qu’elle devait me détester. À sa place je me détesterais aussi. J’ignorais si je devais m’excuser, faire semblant de rien et reprendre le cours de ma recherche. J’étais un peu perdue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 04/06/2017
» Messages : 280
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : Alisha Boe
» Âge : vingt ans
# Re: I'm just sorry (Aeris)
message posté Mer 14 Juin 2017 - 9:01 par Aeris L. Wallenstein
Les examens passés, Aeris avait tout le temps à accorder au magasin. Elle ne faisait toujours pas de temps plein, préférant profiter de la moitié de la journée pour faire ce qui lui plaisait, mais elle n’avait pas renié à travailler dans la boutique de jeu vidéo qui l’avait engagée à mi temps. Les vacances approchaient peu à peu pour beaucoup de monde et tout le monde partirait à droite à gauche, le plus souvent sous les palmiers qu’en pleine ville. Le gérant avait lui-même l’intention de fermer en août pour une semaine afin de pouvoir avoir ses vacances à lui aussi. Un miracle que son chiffre d’affaire était toujours stable, les temps étaient durs pour la plupart des vendeurs de jeux vidéo. Beaucoup de choses se faisaient sur internet maintenant, on pouvait acheter les derniers jeux à la mode sur un simple clic plutôt que de se déplacer jusqu’au magasin. Aeris avait toujours trouvé le conseil et l’accueil humain plus chaleureux, mais elle pouvait comprendre la facilité déconcertante de se procurer un jeu vidéo sans lever ses fesses de son canapé. Les gens étaient de plus en plus flemmards, de plus en plus impatients et elle-même y était victime, sans pour autant le cautionner.

Il n’y avait pas grand monde aujourd’hui. Quelques personnes s’étaient aventurées dans le magasin, la moitié avait décidé d’acheter quelque chose, l’autre était ressortie après avoir fait un tour rapide. C’était moins stressant mais un peu déprimant. Aeris s’évertuait à être professionnelle et ce, malgré le regard de certains clients. Une fille dans un magasin de jeu vidéo, même en 2017, était surprenant pour certains. Il n’était pas facile de se faire sa place dans le monde du gaming lorsque l’on était de sexe féminin puisque l’on était vite jugée de différentes manières possible : soit incompétente, soit peu efficace, ou soit par intérêt. Par expérience, certains garçons pensaient fermement que les filles s’intéressaient aux jeux vidéo uniquement pour attirer le mâle. Ce genre de réflexion ne faisait qu’accentuer l’hilarité de la brunette devant la bêtise humaine. Mais ça avait toujours été comme cela malheureusement, et ça n’allait pas changer avant un sacré bout de temps !

Aeris était en train de vérifier les stocks sur l’ordinateur quand une jeune femme entra. Elle n’eut pas le temps de beaucoup la voir, mais elle se déplaça quand même pour l’accueillir et lui offrir ses services pour l’aider. Lorsque la cliente se retourna et commença à prendre la parole pour lui répondre, Aeris la reconnut aussitôt. Cela faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vue et pourtant, elle pouvait la dévisager sans le moindre doute. Cette dernière fit une tête mémorable lorsque la reconnaissance fut réciproque, et Aeris en profita pour prendre le contrôle de la situation.

« Tiens donc, mais je connais cette bouille. » fit-elle remarquer d’un ton détaché. Elle n’était pas (encore) en colère, mais un sentiment de rancœur commençait à lui remonter la colonne vertébrale. « Une bouille qui a disparut du jour au lendemain sans donner la moindre nouvelle. Cela fait combien de temps déjà ? Je ne m’en souviens même plus. »

Elle avait perdu de son professionnalisme sans s’en rendre compte. Heureusement, son responsable n’était pas présent pour la voir, mais elle comptait arranger son comportement d’ici peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 06/10/2015
» Messages : 6476
» Pseudo : Freedom-89/Vanessa
» Avatar : sophie turner
» Âge : 21 ans, Née un 31 octobre
» Schizophrénie : la jolie militaire (e. stone) & l'australienne sans coeur (e. didonato) & la jolie maman céibataire (b. lively)
# Re: I'm just sorry (Aeris)
message posté Ven 23 Juin 2017 - 14:32 par Tessa P. Berckley
I’m just sorry
EXORDIUM.
Je me surprenais à me retrouver dans une boutique de jeux vidéo. C’était tout de même un très beau cadeau, un qui allait sans doute me coûter cher. Mais au fond de moi je m’en fichais un peu. Depuis que je travaille et que je gagne ma vie, je ne fais plus trop attention à la dépense. En tout cas en ce qui concerne des présents que j’offre à ceux que j’aime. Pour le reste je fais très attention au moindre centime que je dépense. J’ai tellement envie de quitter la maison familiale que les économies sont très importantes. C’est très difficile de vivre seule de nos jours. Mais je garde espoir.

Avant d’entrer dans le magasin, je me sentais bien. Il se pouvait même qu’un sourire illumine mon jeune visage, ce qui était assez rare. Non pas que je tire la tête à longueur de temps mais je ne suis pas la personne la plus agréable au monde. Souvent quand on me voit, il est rare qu’on ait envie de me parler. Au moins je suis tranquille et ça évite d’être importuné par des lourdauds dénués de toute intelligence. Mais ce rare sourire n’allait pas tarder à disparaître. A peine entrer dans la boutique, une voix se fit rapidement entendre. Comme souvent d’ailleurs, lorsque l’on fait du shopping. C’est parfois désagréable d’être importunée autant mais c’est le rôle des vendeuses et on ne peut pas leur en vouloir. Quand j’y pense, jamais je n’aurais pu exercer ce métier. Je suis tellement peu sociable que je ne parlais pas trop aux clients. Pire je pense que je les ferais fuir.

Si j’avais su que le passé se ramènerait à moi, jamais je n’aurais franchi la porte d’entrée. Désormais, face à elle, je ne peux pas prendre la fuite une nouvelle fois, même si l’envie était là. Je n’aime pas me justifier mais je me doutais qu’elle ne me laisserait pas filer sans discuter un peu. Ce n’était pas très poli de ma part, mais je n’avais pas envie de me rappeler du passé, même si elle méritait de savoir les choses. J’aurais pensé qu’elle s’en fichait. Mais c’est tellement plus simple de penser ça plutôt que de voir la vérité en face. Au vu de ses propos, elle ne semblait pas très ravie de me voir. Et vu le ton que j’employais pour répondre, moi non plus.   « Si tu ne t’en souviens pas, c’est que ce n’est pas si grave si ? » Tessa qu’est-ce qui te prend ? Je ne changerai donc jamais. Une fois que je me sens agressée ou que les propos me touchent, je me défends en étant moi aussi agressive. Pour Aeris méritait plus que ça. Après un silence, de ma part, qui semblait vraiment très long je me décidai à parler. « Je sais que c’est un peu tard pour ça mais » Je marquai une légère pause. « Je suis désolée. » Ces mots sonnaient faux dans ma bouche. Simplement parce que je ne m’excuse jamais et elle le savait. Du coup elle se rendrait compte que ses mots sont très sincère, vu que je ne les prononce pas pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
I'm just sorry (Aeris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Présentation d'Aeris .
» Josh Aéris - Le sauveur d'animaux
» Ô Grande déesse Aéris ! [ Libre pour tout les loups de l'air ayant un voeu a faire ]
» Aeris Grymmvald (Joh)
» Aeris Gainsborough

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Oxford Street-