Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #22 !
LC vient d’enfiler sa 22ième version, dont vous trouverez tous les détails par ici.
La chasse aux fleurs.
Une chasse aux fleurs est en cours où mêmes les allergiques peuvent jouer. Plus d'infos.
On a besoin de vous !
Si vous avez des idées, des suggestions ou autre à nous faire par quant à l’intégration sur le forum, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

deuxième rencontre feat aeris

avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 02/07/2014
» Messages : 2555
» Pseudo : Rose ou Pumbate
» Avatar : alex petyffer
» Âge : 26 ans 10/07/90
» Schizophrénie : Tom Johnson
# deuxième rencontre feat aeris
message posté Mar 13 Juin - 21:08 par Marlon D. Wallenstein
Something just like this
you & me
••••

Une demi-sœur. J'avais une demi-sœur. Je n'arrivais pas à y croire. Ce n'était pas vraiment une surprise au fond. Je ne connaissais pas mon père, il avait sans doute refait sa vie et peut-être qu'il n'était pas resté. Ce n'était pas son genre apparemment. J'ai rencontré Aeris il y a peu de temps en réalité. On s'est littéralement tombé dessus. J'ai fait tombé ma carte étudiante et quand elle a vu mon nom de famille elle a comprit qu'on avait peut-être un lien et on a discuté. On s'est rendu compte qu'on avait le même père. C'était étrange. Je m'étais jamais vraiment dit qu'un jour je pourrais avoir une demi-sœur. J'ai toujours eu des frères alors ça me fait bizarre de savoir que mon père ai pu faire une fille. J'avais fini par lui donner mon numéro parce que je n'avais pas vraiment le temps de m'attarder, j'avais un cours de guitare à donnée, comme aujourd'hui. Je revenais justement de l'un de ces cours et j'avais demandé à Aeris si elle était libre pour qu'on se voit. J'avais envie de lui parler un peu, de la connaître, de savoir aussi si sa vie était mieux que la mienne … C'était un peu idiot au fond, mais je me disais qu'on était peut-être dans le même bateau vu qu'on a eu le même père. J'avais envie de savoir s'il avait été le même avec elle qu'avec moi. Je voulais aussi qu'on apprenne à se connaître. Je m'entendais bien avec mes frères, je ne voyais pas pourquoi ça serait différent avec elle. On avait le même nom et sûrement qu'on avait pleins d'autres points commun. Je l'espérais en tout cas. J'avais besoin de parler à quelqu'un. Je suis arrivé devant le café où je lui ai indiqué l'adresse par téléphone. Elle ne devait pas être bien loin. Je l'ai attendu devant la porte. Je n'ai pas attendu longtemps d'ailleurs. Il faisait beau aujourd'hui. Ça changeait de la première fois où l'on s'était vu. J'avais ma guitare sur le dos mais cette fois ma journée était bel et bien finie. Après le café j'allais pouvoir enfin rentrer à la maison, pour une fois que je tenais à rentrer, c'était rare. La journée avait été longue, trop longue. Je me disais que je n'étais peut-être pas fait pour le droit. En réalité je ne savais pas vraiment pourquoi j'étais fait. J'ai accueilli Aeris avec un sourire et je lui ai dis :

« Salut, je me suis demandé pendant un instant si tu allais venir. Je sais que c'est un peu bizarre … mais j'aimerais bien qu'on discute tous les deux. J'ai pleins de questions à te poser. »

Je ne lui cachait pas que j'étais curieux de savoir son histoire. Ça m'intriguait beaucoup. Ça ne changerait pas grand chose de ce que je pensais de mon père, du moins je l'espérais, mais j'étais prêt à tout entendre.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
En ligne avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 04/06/2017
» Messages : 280
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : Alisha Boe
» Âge : vingt ans
# Re: deuxième rencontre feat aeris
message posté Mar 13 Juin - 21:35 par Aeris L. Wallenstein
Aeris venait de sortir de son dernier cours de la journée lorsqu’elle reçut le message de la part de Marlon, son ‘demi frère’. Cette désignation lui faisait encore des frissons dans le dos. Elle n’avait jamais cru que son père ait pu avoir une vie familiale avant la sienne, il ne l’avait jamais mentionnée. Durant un bon moment, elle s’était demandé s’il n’avait pas mené une double vie, comme certains hommes le faisaient. Ce n’était pas facile, mais ils y parvenaient ! Mais Marlon était beaucoup plus âgé qu’elle. D’ailleurs, il n’était pas le seul. Il lui avait signalé la présence d’autres frères, qu’elle n’avait pas eu le loisir de rencontrer. Cela lui faisait tout drôle. Elle avait grandi vingt ans sans connaître l’existence de ces gens-là. Elle estimait pourtant qu’elle aurait eu le droit de savoir, et vice versa. Qui sait, elle se serait peut-être sentie moins seule ?

Elle avait accepté l’invitation de Marlon. Une chance qu’elle connaisse l’endroit où il lui avait donné rendez-vous ! De toute façon, Aeris connaissait Londres comme sa poche. Elle n’y était que depuis quelques années, mais c’était comme si elle avait toujours vécu là. Une grande ville qui s’était offert à elle, comme elle en avait toujours rêvé. Il y avait beaucoup plus de monde qu’à Sheffield, beaucoup plus de boutiques également et une ambiance qu’on ne retrouvait nul part ailleurs. Au final, elle se sentait comme chez elle ici et pour rien au monde elle ne changerait.

Manifestement, autant Marlon qu’elle étaient curieux l’un envers l’autre. C’était la raison pour laquelle il l’avait invitée et la raison pour laquelle elle avait accepté. S’il n’avait pas prit l’initiative, elle l’aurait fait à sa place.
Elle avait aperçu le garçon blond au loin, se tenant devant le pas de la porte du café duquel il lui avait donné rencard. Son sourire fit écho à celui qu’il lui donnait à mesure qu’elle s’approchait de lui et Marlon la salua, en lui disant qu’il avait mille et une questions à lui poser et Aeris ne put s’empêcher d’éclater de rire.

« Mon demi frère caché qui m’invite et je ne viendrais pas ? Allons, c’est totalement absurde, c’était évident que j’allais venir ! Et cela tombe bien, parce que c’est réciproque. »

Elle entra à l’intérieur de l’établissement et s’installa à une table. Avant de pouvoir se sauter dessus l’un sur l’autre, il fallait se poser. Aeris aimait être en condition pour discuter sérieusement avec quelqu’un. Elle commanda un simple café lorsqu’on vint prendre commande, avant de se focaliser de nouveau sur son frère.

« Eh bien, je t’écoute, commence donc ! » déclara-t-elle.

Elle posa ses coudes sur la table et son menton sur ses doigts reliés les uns les autres, prête pour l’interrogatoire qu’elle allait affronter. Mais elle était heureuse. Aeris aimait bien parler d’elle, sans aucune vanité. Pour une fois que quelqu’un s’intéressait à elle, il fallait en saisir l’occasion. Ses questions allaient sans doute venir au fil de la discussion. Il était certains qu’ils avaient de nombreux mots à s’échanger tous les deux!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 02/07/2014
» Messages : 2555
» Pseudo : Rose ou Pumbate
» Avatar : alex petyffer
» Âge : 26 ans 10/07/90
» Schizophrénie : Tom Johnson
# Re: deuxième rencontre feat aeris
message posté Mer 14 Juin - 18:56 par Marlon D. Wallenstein
Something just like this
you & me
••••

J'étais content qu'elle soit venue. Je m'étais dit que peut-être c'était trop intrusif, trop curieux de ma part de vouloir aussitôt la connaître et elle avait peut-être des appréhensions, mais je voulais savoir. J'ai souris à sa remarque. Ça me faisait tout drôle qu'elle utilise ce terme. Elle avait l'air d'être quelqu'un de vraiment charmante et joyeuse. C'était peut-être ce que j'avais besoin, côtoyer des gens heureux. Elle avait aussi des questions à me poser, c'était normal. On vivait dans la même ville et on avait le même père sans s'être rencontré avant. On s'était peut-être croisé, sans doute même. La ville était grande. On croise des tas de personnes sans qu'on ne sache forcément qui elles sont. C'est un peu perturbant quand j'y pense. C'est assez impersonnel aussi. Je ne savais pas quoi lui répondre alors je me suis contenté de sourire. Elle m'a encouragé alors à lui poser ma première question. Je n'en avais pas qu'une et je ne savais même pas par où commencer tant tout se bousculait dans ma tête. C'était incroyable que mon père ait pu avoir une autre vie après nous. Enfin pas temps que ça, mais c'était quand même dingue de rencontrer comme ça quelqu'un de sa famille. On s'est installé à une table et le serveur est venu commander. J'ai laissé Aeris choisir en premier et une fois que le serveur est reparti j'ai enfin dit :

« Est-ce que tu l'a connu longtemps ? Je veux dire … tu le vois encore où il est parti aussi vite qu'il est venu ? »

Je ne voulais pas dire son nom parce que pour moi c'était encore difficile de parler de lui, même après toute ces années. C'était de sa faute si ma mère était dépressive. Il nous avait laissé tomber comme des vieilles chaussettes, sans dire un mot. Un jour il était parti et puis plus rien. Pendant des semaines j'avais demandé à ma mère où était mon père. Pendant des semaines elle me disait qu'il reviendrait mais il n'est jamais venu et ce souvenir me revient à la figure et ce n'est pas franchement agréable. Je ne suis pas mécontent de rencontrer Aeris, ce n'est pas elle le problème, c'est juste que ça me fait mal de savoir qu'il est parti et qu'il a refait sa vie, qu'il n'a jamais cherché à nous contact. J'ai peut-être besoin de savoir si c'est nous qu'il n'aimait pas où s'il est comme ça avec tout. Je crois que ça me rassurait un peu de me dire que c'est réellement lui le problème et que nous n'y sommes pour rien. Je ne pourrais jamais vraiment trouvé des réponses à mes questions tant que je ne le verrais pas, mais je sais que ça sera impossible alors autant voir ce qu'elle sait.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
En ligne avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 04/06/2017
» Messages : 280
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : Alisha Boe
» Âge : vingt ans
# Re: deuxième rencontre feat aeris
message posté Dim 18 Juin - 14:46 par Aeris L. Wallenstein
Lorsque Aeris observait son demi frère, elle avait envie de rire. Ils étaient tellement à l’opposé physiquement parlant que personne au monde aurait pu deviner qu’ils avaient un lien de parenté. Aeris avait beaucoup hérité de sa mère, que ce soit une question physique ou mentale, c’était une copie d’elle en plus jeune. Parfois, elle en venait à se demander comment son père pouvait être son géniteur, mais elle ne mettrait jamais en doute cela, sa mère n’était pas le genre de femme à fréquenter beaucoup d’homme, bien au contraire. Lorsqu’elle lui avait demandé son secret pour être tombée amoureuse de lui, sa mère avait haussé les épaules en disant qu’il avait trouvé le moyen de lui faire comprendre qu’il la trouvait intéressante et que sa méthode avait été différente des autres hommes. En fin de compte, Aeris était persuadée que son père avait du bon, mais il l’exprimait pas ou très peu. Elle gardait quelques souvenirs sympathiques avec lui, mais ça s’arrêtait là. Le mépris qu’elle exprimait vis à vis de lui ne l’aidait pas non plus à faire des efforts pour chercher de bonnes choses venant de sa part. Aeris se décevait elle-même d’avoir ce genre de pensée. Elle ne valait peut-être pas mieux que lui avec cette idéologie là. Si ça se trouvait, c’était l’héritage génétique de son paternel, leur point commun. Elle avait du mal à l’admettre, mais c’était également difficile de le nier.  

Le plus important, c’était de vivre heureux, se disait-elle. Là, en face de Marlon, elle se sentait à la fois gênée et bien. Il avait du avoir sa petite histoire avec leur père aussi, mais ils n’avaient pas pu en discuter plus longtemps que cela. Leur rencontre était très hasardeuse, leur père n’avait rien fait pour cela. Et c’était bien dommage ! Aeris n’avait aucun doute sur le fait que sa mère aurait bien aimé le connaître aussi. Pour le moment, elle ne lui en avait pas parlé. C’était trop nouveau, trop brusque pour cela et elle désirait faire un tableau plus approfondi de Marlon pour cela. Leur rendez-vous était l’occasion parfaite de se connaître un peu mieux, c’était le but principal.
Une fois les commandes relevées, Marlon ne passa pas par quatre chemins pour plonger dans le sujet. Aeris aimait bien cela, les gens qui ne perdaient pas de temps. Remarque, il n’y avait pas grand-chose d’autre à dire, pour l’instant.

« Jusqu’à ce que je lui apprenne que j’étais gay. » répondit-elle aussitôt après qu’il ait terminé de poser sa question. « C’était il y a quatre ans. Nos liens ne sont pas définitivement rompus, mais la dernière fois que je l’ai eu au téléphone, c’était le jour de mon anniversaire. Il y a pensé, mais la conversation n’a pas été longue. Peut-être pour ne pas se donner l’impression d’être un père totalement mauvais. Je ne sais pas. »

En prononçant ses paroles, elle se rendait compte qu’elle exprimait une certaine tristesse. Il était évident qu’elle regrettait que leur relation ait pris un tournant aussi négatif. Elle faisait la fière, mais ça l’affectait quand même. Après tout, c’était son père.

« Et toi ? J’ai cru comprendre que tu ne l’avais pas connu. Ou peu ? »

Ce qui n’était pas du tout son cas à elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
» Date d'inscription : 02/07/2014
» Messages : 2555
» Pseudo : Rose ou Pumbate
» Avatar : alex petyffer
» Âge : 26 ans 10/07/90
» Schizophrénie : Tom Johnson
# Re: deuxième rencontre feat aeris
message posté Dim 18 Juin - 19:43 par Marlon D. Wallenstein
Je suis resté sans voix lorsqu'elle me dit que notre père avait gardé contact avec elle jusqu'à ce qu'il apprenne qu'elle était gay … J'étais tellement étonné qu'elle aussi soi comme moi. Sans vraiment savoir pourquoi j'ai eu un petit rire nerveux, et j'ai fini par vraiment rire. C'était fou cette histoire. C'était ma demi-sœur et elle était comme moi. On avait le même père et on ne s'était jamais vu et pourtant … c'était comique dans le sens ou il y avait un tas de chance pour que ça ne soit pas le cas. Au fond ça ne changeait pas grand chose, mais au fond je me sentais un peu moins seul. Je me suis donc repris et je me suis excusé :

« Pardon, excuse-moi, c'est juste incroyable que tu sois … enfin non pas que c'est incroyable … c'est juste que … Je … Je le suis aussi … et du coup je trouve ça fou que toi aussi et ... »


Et j'étais ridicule. Je me rendais compte que ça ne changeais pas énormément de choses. C'était juste qu'il y avait une chance minime pour que deux personnes de la même famille connaissent la même situation. J'ai baissé la tête. C'était idiot d'accorder autant d'importance à une si petite chose, mais j'avais tellement de mal avec ça que j'avais l'impression qu'elle pouvait comprendre ce que je traversais.

« Pardon … j'ai un peu de mal avec tout ça. »

Je me sentais ridicule comme toujours. Je me suis entortillé les doigts. Elle allait me prendre pour un dingue et au fond c'était peut-être ce que j'étais. Je me demandais si ma place était bien ici. Je me suis de nouveau concentré sur la conversation. Elle l'avait connu plus que moi visiblement. J'étais un peu contrarié de l'entendre. J'ai fermé les yeux. Je ne me souvenais pas vraiment de mon père. Il n'avait jamais été très présent quand il était là et il s'était évaporé du jour au lendemain. Je me souvenais surtout des disputes que j'entendais lorsqu'il rentrait. J'ai fait non de la tête et j'ai répondu :

« Il est parti quand j'avais cinq ans. Je ne me rappelle pas vraiment de lui. Mes frères l'on connu plus longtemps, j'en ai deux. Miles et Mike. On n'a jamais eu de nouvelles. On s'est dit que c'était peut-être mieux comme ça. Ma mère et lui se disputaient beaucoup … il était … parfois violent avec elle. »

Je ne savais pas si elle connaissait cette partie là de notre père, je ne l'espérais pas. Je préférais autant qu'elle n'ai connu que ses bons côtés, du moins s'il en avait, parce que je pour ma part je n'étais pas sur qu'il ai de bons côtés.
Revenir en haut Aller en bas
deuxième rencontre feat aeris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?
» Présentation d'Aeris .
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London-