Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

A friend is someone who gives you total freedom to be yourself. ¤ Tom

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 17/05/2017
» Messages : 40
» Pseudo : Jo'
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Nope, nous allons bien !!
# A friend is someone who gives you total freedom to be yourself. ¤ Tom
message posté Dim 25 Juin - 14:07 par Johanna Mcmahon

 A friend is someone who gives you total freedom to be yourself.

Occupée à ranger la chambre de mes filles, j'avais fait un sourire en tombant sur un dessin de Charlie. Je l'avais posé sur sa table de nuit avant de refaire les lits avant de faire une moue satisfaite. En fait, c'était une journée off pour moi et j'avais du mal à rester à rien faire. Faut dire, que j'avais horreur de me tourner les pouces. J'avais déjà été faire les quelques courses dont j'avais besoin, passer l'aspirateur, mis une lessive en route puis je l'avais étendu à l'extérieur avant de ranger la chambre des filles. L'organisation était un de mes points forts, en fait, il fallait bien que je gére ma vie de famille avec mon boulot de fleuriste. J'avais fini par me laisser tomber dans mon canapé avant de jeter un oeil à mon portable. Je m'étais mordillée la lèvre, avant de faire défiler mon répertoire. Voilà l'homme que je cherchais, cela faisait un moment que je n'avais pas eu de ses nouvelles, bien une semaine... Fallait savoir que j'étais proche de mes amis, et puis pour Tom s'était différent car je m'en faisais pour lui. En même temps, il avait traversé une période plutôt difficile, alors je voulais juste qu'il sache que j'étais là pour lui s'il avait besoin ne serait ce que pour parler. J'avais pincé mes lèvres dans une moue de réflexion car je ne devais pas lui laisser le choix. Ce petit rusé n'allait peut être pas vouloir passer, ou peut être que je me trompais sur toute la ligne mais je n'allais pas prendre ce risque. Du coup, je lui demandais de passer car j'avais besoin de le voir, tout en lui précisant que je l'attendais à la maison.

Un sourire s'était dessiné sur mes lèvres quand j'avais reçu sa réponse. J'avais posé mon portable sur la table du salon avant d'aller prendre une douche rapide. J'avais attrapé chaud en faisant le ménage et c'était la moindre des choses que de me montrer présentable pour Tomtom. J'étais redescendue quelques minutes plus tard, me dirigeant vers la cuisine pour voir ce que je pourrais lui proposer à boire. Cependant, je n'aurais pas le temps de chercher plus longtemps car on venait de sonner. Un sourire au coin de mes lèvres, j'avais rejoins l'entrée pour pouvoir ouvrir alors que mon regard se posait sur mon ami. _ Salut toi. Je l'avais laissé rentrer dans la maison avant de le prendre dans mes bras pour un câlin improvisé. Oui j'étais du genre tactile mais en même temps je ne voyais pas le mal qu'il y avait à prendre ses amis dans ses bras.

_ Est-ce que tu m'en voudras si je te dis que tu as une sale tête ? Je lui avais fait signe de me suivre dans la cuisine. Tom connaissait parfaitement la maison en même temps ce n'était pas la première fois qu'il y mettait les pieds. Enfin, il avait les traits tirés et j'étais plutôt franche comme femme peut être un peu trop et ça finirait surement pas me jouer des tours. Enfin en attendant, j'avais fait le tour du comptoir de la cuisine tout en reposant mon regard sur Tom. _ Tu vas bien ? J'étais plutôt sérieuse, j'espérais qu'il allait plus ou moins bien, enfin tout en connaissant sa situation plutôt complexe.
Revenir en haut Aller en bas
membre du mois
avatar
membre du mois

» Date d'inscription : 10/05/2017
» Messages : 769
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : paul wesley
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Marlon
# Re: A friend is someone who gives you total freedom to be yourself. ¤ Tom
message posté Lun 26 Juin - 12:23 par Tom N. Johnsson
Je travaillais aujourd'hui, j'étais avec mon coéquipier et on était en planque depuis quelques jours. J'en avais marre, rien ne bougeais et surtout c'était un quartier que je connaissais parce que mon dealer n'habitait pas loin. J'espérais que ce n'était pas lui qu'on surveillait. On nous avait demandé de surveiller le coin, il y avait eu plusieurs affaire de drogue, mais personne ne voyait jamais rien. C'était le petit matin et on avait passé la nuit là. Évidement il n'y avait rien eu, j'avais prévenu mon dealer qu'il ne devait mieux pas sortir faire ses affaires. Je me fichais des autres, mais il n'y avait pas eu d'autres personnes. J'ai soupiré. J'avais le cou endoloris à force d'être resté dans cette bagnole pourrie. J'avais besoin d'air. Mon coéquipier était un peu chiant, enfin c'était surtout qu'il m'ennuyait à mourir et en plus il était trop à cheval sur le règlement et ça m'agaçait. J'avais essayé de sortir de la voiture pour aller pisser mais il me l'avait fortement décommander. Au bout d'une heure j'en ai eu marre et je n'ai écouter que ma conscience. Je devais prendre l'air. Il m'a gueulé dessus et je n'ai pas écouté. Je suis parti me chercher un café et j'en ai profiter pour aller me soulager. Quand je suis revenu la voiture n'était plus là. Le salopard était reparti sans moi. J'ai serré les dents. Ce type était con. Je suis retourné en métro au commissariat. Il était là et en voyant son petit sourire j'ai eu envie de le frapper. Je me suis retenu , mais il a lâché un commentaire qui m'a fortement déplut et je n'ai pas réfléchis. Je lui ai sauté dessus. Je lui ai envoyé mon poing dans la figure. Il s'est retrouvé à terre parce que j'étais plus costaud que lui. Il est passé par dessus son bureau. J'étais prêt à continuer de le massacrer mais d'autres collègues m'ont retenu. Ils étais à deux pour me retenir. Mon chef est arrivé à ce moment là. «Johnsson! Dans mon bureau et que ça saute ! » J'ai levé les yeux au ciel. Les emmerdes commençaient. J'ai traité une dernier fois l'autre idiot et j'ai suivi mon chef. Je suis sorti au bout d'une bonne heure de son bureau. Il me congédiait pour cette semaine. Il ne me suspendait pas tout de suite, mais il m'a bien fait comprendre que ça risquait d'arriver si je continuais. J'ai pris mes affaires. Je ne savais même pas ou aller. Maya ne voulait plus que je reste chez elle. Je suis retourné quand même prendre quelques affaires et un sac. J'irais à l'hôtel s'il le fallait. C'était peut-être mieux comme ça et puis j'ai reçu cet appel. Jo. Je ne lui avais rien dit de tout ça pour le moment. C'était peut-être l'occasion de lui en parler. J'ai soupiré et j'ai dis que je venais. Je suis monté dans ma voiture et je suis allé jusqu'à Hammerstmith. Je suis arrivé devant sa porte et j'ai sonné. Elle est rapidement venue m'ouvrir. J'ai souris quand elle m'a dit que j'avais une sale tête.

« Comme si je pouvais t'en vouloir. »

Je ne pouvais pas lui en vouloir. Elle s'inquiétait pour moi comme toujours. J'ai failli dire que j'allais bien et puis j'ai soupiré. Si j'allais bien ? Non, ce n'était vraiment pas ce que l'on pouvait dire. J'ai haussé les épaules et j'ai répondu :

« Pas vraiment … Mon chef viens de me congédier pour la semaine … je me suis énervé contre mon collègue, je lui ai cassé la figure et parce que ce n'est pas suffisant Maya veut que je m'en aille … Je crois que j'ai besoin d'un verre.»

Ma vie était un désastre depuis que j'étais réveillé. Je me disais parfois que je n'aurais pas du me réveiller mais j'étais là et il fallait bien que je m'y habitue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 17/05/2017
» Messages : 40
» Pseudo : Jo'
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Nope, nous allons bien !!
# Re: A friend is someone who gives you total freedom to be yourself. ¤ Tom
message posté Lun 26 Juin - 22:13 par Johanna Mcmahon

 A friend is someone who gives you total freedom to be yourself.

J'avais fait un sourire angélique à Tom, bien sûr que non il ne pouvait pas m'en vouloir j'étais bien trop adorable pour ça. Enfin, il ne fallait pas trop que j'en joue quand même car visiblement quelque chose me disait que ce n'était pas sa journée. De toute façon, Tom était mon ami depuis assez longtemps pour savoir que je ne faisais que le taquiner même si en fait, j'étais bel et bien inquiète pour lui. D'ailleurs, j'avais osé lui demander s'il allait bien et à entendre son soupir, c'était loin d'être le cas. Seulement, j'espérais qu'il serait honnète avec moi et ne tenterait pas de me cacher la vérité. Je l'avais regardé alors qu'il levait les épaules. Mouais, à mon avis ça cachait quelque chose et vu la tête qu'il faisait ça ne devait pas être qu'un peu de fatigue. J'avais fait une moue désolée, en l'entendant me dire qu'il avait été congédié pour une semaine. Je m'étais surprise à me demander pourquoi ça ne pouvait pas arriver à Alexis, au moins il serait à la maison pendant toute une semaine. Enfin, j'avais reposé mon regard sur Tom alors qu'il parlait de Maya à présent. J'avais froncé les sourcils car visiblement j'avais loupé quelque chose. _ Je crois que tu l'as bien mérité ce verre. Je m'étais retournée pour lui attraper un verre et lui sortir la bouteille de whisky. Il était surement trop tôt mais je ne le jugeais pas, jamais je ne ferais une chose pareille. J'avais poussé le tout vers lui, avant de me préparer un thé.

_ Ok, si on prenait point par point ? D'abord... j'avais appuyé sur le bouton de la bouilloire avant de me retourner vers Tom. _ Si tu as besoin d'un toit, tu seras toujours le bienvenu. Tu sais très bien que je te considère comme une membre de ma famille et qu'il est hors de question que tu squattes ta voiture, ou encore une chambre d'hôtel. En plus, tu sais très bien que les filles t'adorent. Un léger sourire s'était dessiné sur mes lèvres alors que je m'attrapais une tasse tout en y glissant le sachet de thé que j'avais choisi auparavant. _ Ensuite, t'as envie de me dire pourquoi ton chef t'a congédié ? J'avais fait le tour du comptoir pour aller m'asseoir sur le tabouret qui se trouvait à côté de celui de Tom. _ Je suppose que s'il l'a fait c'est pour une bonne raison ? Je n'essayais pas de l'enfoncer mais juste de comprendre ce qui lui passait par la tête dernièrement. Je sentais bien que mon ami touchait le fond, en tout cas c'était l'effet qu'il donnait et je ne pouvais pas rester là à rien faire. J'aurais peut être dû demander avant à Alexis, seulement il n'était pas là et aurait surement le droit à un sms pour le prévenir. De toute façon, ce n'est pas comme si il n'avait jamais vu Tom avant aujourd'hui. J'avais reposé mon regard sur ma tasse de thé, je n'allais pas l’inonder de question. Le laissant respirer un peu, je l'avais regardé se servir un verre. Une moue soucieuse sur le visage, Tom avait déjà traversé une épreuve quand il s'était retrouvé dans le coma. Heureusement, il avait fini par se réveiller malgré des problèmes de mémoire. Bon, je devais avouer que je m'étais vraiment inquiétée pour lui d'ailleurs, c'était lui qui avait fini par me rassurer, ce qui était un comble.
Revenir en haut Aller en bas
membre du mois
avatar
membre du mois

» Date d'inscription : 10/05/2017
» Messages : 769
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : paul wesley
» Âge : 32 ans
» Schizophrénie : Marlon
# Re: A friend is someone who gives you total freedom to be yourself. ¤ Tom
message posté Mar 27 Juin - 22:29 par Tom N. Johnsson
Je me sentais perdu, depuis que j'étais revenu je ne savais plus qui j'étais. Je ne savais plus ce que j'avais fais et je perdais le contrôle. La drogue me faisait perdre ma concentration et ma lucidité parfois, mais j'avais ce sentiment d'en avoir besoin. Bien sur Jo n'était pas au courant de ça. Je préférais ne pas lui avouer. Je préférais d'ailleurs ne le dire à personne. Moins de monde le saurait, mieux ça serait. Je ne voulais pas tout gâcher, même si c'était sans doute déjà trop tard. Elle me confirma que j'avais bien mérité un verre. J'ai acquiescé et je suis allé dans le canapé. Elle nous a prépare des verres et m'a tendu le mien. Il était tôt pour boire mais ça n'avait pas vraiment d'importance. Plus rien n'avait vraiment d'importance depuis quelques temps. J'ai eu un petit sourire quand elle m'a dit que je pouvais toujours venir chez elle si j'avais besoin d'un toit, mais je préférais ne pas envisager cet option, pas alors que j'avais des sautes d'humeurs incontrôlables et que je pouvais être violent. Je ne voulais pas lui imposer ça. Elle avait des filles … encore une chose que j'avais oublié. Je ne savais même plus leur nom et si j'avais pu être là pour les voir je ne m'en rappelais pas. J'ai attrapé mon verre et j'ai dis :

« Merci, mais je ne suis pas sur que ça soit une bonne idée ... »

J'ai bu une bonne partie de mon verre et je l'ai reposé. L'alcool me faisait du bien. C'était comme s'il nettoyait une partie de mon être. Je ne savais pas comment elle faisait pour toujours tout accepter de moi. Même Maya commençait à avoir de la misère a me supporter. Comment Jo arrivait-elle a me regarder encore en face ? Elle ne savait pas tout, c'était sans doute ça la réponse. J'ai fermé les yeux et j'ai répondu à sa question :

« Je te l'ai dis, j'ai frappé un de mes collègues. Il m'a énervé, on était en planque pendant plusieurs jours et il était énervant. Je ne pouvais même pas aller pisser. Il m'engueulait pour un rien. Il m'a laissé en plan pendant que j'allais chercher des cafés et quand je revenu au commissariat il a dit quelque chose qui ne m'a pas plus. Je me suis jeté sur lui. Je lui ai envoyé mon poing dans la figure et je l'ai poussé. Il a volé par dessus son bureau. Le chef m'a vu, il m'a convoqué et il a déclaré qu'il me donnait ma semaine, j'ai paraît-il besoin de vacances … »

C'était ridicule. Je n'avais pas besoin de vacances. J'avais juste besoin que cet idiot de ne soit plus mon coéquipier. Ce n'était pas moi le problème. C'était lui. J'ai ajouté :

« Non mais tu aurais vu la tête de Ben. Il a beaucoup moins rit.»

J'ai souris. En y repensant ça me faisait sourire, voir mon coéquipier faire un vol plané resterait dans ma mémoire et ça je n'étais pas prêt de l'oublier comme le reste.

« Je n'ai pas besoin de vacances … Je vais bien ... »

Je n'étais pas sur que ça soit vrai, mais j'essayais de m'en convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
A friend is someone who gives you total freedom to be yourself. ¤ Tom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Belle-Mere total War
» Goodbye my old friend...
» Napoleon Total war.
» Third age total war
» Hey my friend [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Hammersmith-