Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Dangerous coincidence (Aeris)

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 27/06/2017
» Messages : 104
» Pseudo : Flo
» Avatar : Trevor Wentworth
» Âge : 21
# Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Mar 4 Juil - 23:37 par Nathan Caffrey
Nathan se réveilla en sursaut, une fine couche de sueur recouvrant sa peau et le souffle court. En se redressant rapidement dans son lit trop petit, il fit tomber le livre qu’il était en train de lire avant de s’endormir dessus. Il laissa échapper un soupir soulagé lorsqu’il reconnut l’environnement familier de son petit studio. Juste un cauchemar, rien de plus. Il se frotta les yeux avec des mains encore un peu tremblantes avant de jeter un coup d’œil à son radio réveil. Il était à peine un peu plus de minuit. Ce mauvais rêve, aussi insignifiant soit-il, l’avait troublé au plus profond de son être et il ne se sentait pas trop de tenter de se rendormir après cela. Il se leva d’un bon et enfila à la va vite un tee shirt, qu’il mit à l’envers sans se rendre compte dans sa hâte, un manteau bien chaud et chaussa ses baskets. Il attrapa son portable et son portefeuille et se dépêcha de descendre dans les rues désertes à cette heure-ci. L’air froid l’assaillit et il enfonça les mains dans ses poches, observant le croissant de lune alors qu’il avançait sans but particulier dans les rues mal fréquentées du quartier.

Il n’avait pas peur. Il était bien trop fier pour cela. Et si le pire devait arriver, s’il devait se battre, il était confiant et croyait en sa victoire. Mais sa fierté était bien mal placée lorsqu’il tourna dans une petite rue étroite et sombre et qu’il senti une présence derrière lui, suivant ses moindres mouvements. Il se redressa, essayant de paraître plus grand et plus imposant malgré sa petite taille, et se retourna sans prévenir.

- "Arrête de me suivre ou je te préviens, tu vas le regretter."

Il sentit sa détermination flancher lorsqu’il ne se retrouva pas face à une seule personne, mais bien à un petit groupe de cinq ou six hommes. Ils étaient tous biens plus grands et surtout, il remarqua le couteau que l’un d’entre eux brandissait. Son sang se glaça et il fit quelque pas en arrière. Certes, il avait déjà participé à quelques bagarres avant, les avait même la plupart du temps provoquées, mais jamais il ne s’était vraiment fait agresser.

- "Tu vas nous donner ton portable et ton argent sans discuter et tout se passera bien."
- "Va te faire foutre."

Stupide fierté Nathan, bravo. Tu ne pouvais pas la fermer pour une fois dans ta vie. Il tenta bien de jeter quelques coups de poings à l’aveugle, il pense même en avoir frappé un au visage, et de donner quelques coups de pieds, mais il fallait se rendre à l’évidence. Ils étaient en supériorité numérique et il était en train de se faire lamentablement massacrer. Après s’être pris un bon nombre de coups, s’être fait arracher son manteau et avoir senti la lame glaciale du couteau effleurer sa peau encore plus froide bien trop de fois, il leur balança son portable et son portefeuille et prit ses jambes à son cou.

Il ne prit même pas le temps de se retourner pour voir s’il était suivi. Il sentait le gout amer du sang dans sa bouche et des douleurs aiguës sur son visage et son estomac se réveillaient un peu davantage à chaque pas. Le froid nocturne mordait la peau nue de ses bras et de son visage et il regrettait toutes les cigarettes qu’il avait pu fumer dans sa vie lorsqu’il se senti déjà essoufflé.

A bout de souffle, le corps meurtri, il s’arrêta enfin après de longues minutes et laissa échapper un râle de douleur tout en essayant de reprendre son souffle. Il n’avait aucune idée d’où ses pas maladroits et pressés l’avaient mené et lorsqu’il releva la tête il devina les contours d’une grande maison en ruine, très certainement abandonnée. C’est alors qu’il la remarqua. Une silhouette féminine qui s’approchait de lui. Sentant la peur grimper dans son système une fois encore, il était prêt à reprendre sa course effrénée dans les rues de Londres.


@Aeris L. Wallenstein
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
underco
» Date d'inscription : 04/06/2017
» Messages : 727
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : Alisha Boe
» Âge : vingt ans
» Schizophrénie : avner (e.miller)
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Jeu 6 Juil - 22:28 par Aeris L. Wallenstein
Malheureusement, la fille qui lui avait servie de caméraman était rentrée chez elle, en Espagne. Elle lui manquait beaucoup d’ailleurs, que cela soit sur l’ordre ‘professionnel’ que privé. Olga avait de nombreux talents, surtout au niveau de ses dix doigts. Aujourd’hui encore elles s’envoyaient des mails pour prendre des nouvelles régulièrement.

Ce fut donc seule qu’elle parcourait les rues de Londres. Il était tard, la nuit était tombée. Tant mieux, c’était ainsi qu’elle préférait se promener pour l’ubex. Certains endroits avaient beaucoup plus de charmes dans l’obscurité. Parfois les deux. Mais c’était tout de même mieux la nuit !
Aeris n’avait pas peur. Ses craintes de petites filles s’étaient envolée en même temps que sa naïveté et elle était à présent une femme confiante, sûre d’elle-même. Même si elle croyait au paranormal, elle était convaincue que, si ça existait vraiment, comme elle le pensait, cela ne pourra pas lui faire mal.

Elle avait repérée une petite maison abandonnée au coin d’une rue de North London. Il n’y avait personne, le quartier ne semblait pas beaucoup habité. Les lampadaires éclairaient faiblement le trottoir. Il n’y avait pas un chat et tout était silencieux. Aeris passa le petit portail de fer rouillé et traversa la court. Elle s’arrêta devant la porte à moitié ouverte et scruta les environ. On n’y voyait pas beaucoup à l’intérieur, il y avait un ramassis de poussière et le plein de bric à brac.  Mais avant de rentrer, elle fit le tour de la bâtisse. Évidement, le jardin n’était plus entretenu depuis des années, ce qui donnait un air encore plus glauque à la vieille maison. Un véritable plateau de film d’horreur s’offrait à elle !
Mais alors qu’elle s’approchait à nouveau de l’entrée, quelqu’un fit son apparition. Elle entendit le bruit de quelqu’un qui s’était également aventuré et elle se mit en position de défensive. Elle avança pas à pas jusqu’à se retrouver nez à nez devant un garçon qu’elle n’avait jamais vu de sa vie. Elle ouvrit d’abord de grands yeux, mais elle avait réussi à se détacher assez de sa peur pour ne pas pousser de cri.

Aeris éclaira le visage de sa nouvelle compagnie afin de pouvoir le dévisager avec l’aide de sa lampe torche. Elle baissa l’intensité de cette dernière pour ne pas lui brûler les yeux, et ne tarda pas à lui poser des questions.

« Salut, belle soirée n’est ce pas ? A qui ais-je l’honneur ? »

A le voir ainsi, elle était à peu près sûre qu’il n’était pas là pour la même chose qu’elle. Il n’avait pas l’équipement adéquat et il semblait plus perdu qu’autre chose. En tout cas, il devait avoir à peu près le même âge qu’elle, il était plus grand aussi (en même temps ça n’était pas difficile) et n’avait pas l’air dangereux.

« Je peux t’aider peut-être ? »

Ou peut-être pas. En réalité, elle ne s’était absolument pas attendu à rencontrer quelqu’un, surtout à cette période là de la journée. En y réfléchissant, ça ne devrait pas être étonnant. Elle n’était pas la seule à aimer les frissons du soir.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 27/06/2017
» Messages : 104
» Pseudo : Flo
» Avatar : Trevor Wentworth
» Âge : 21
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Ven 7 Juil - 22:21 par Nathan Caffrey
Une lumière puissante l’aveugla pendant quelques secondes et Nathan plaça instinctivement ses mains devant son visage en un acte de défense. Il avait eu son lot d’agressions pour cette nuit et de toute façon il n’avait pas vraiment l’énergie suffisante pour tenter une quelconque riposte. Quand l’inconnue baissa l’intensité de la lampe, les contours plus nets d’une jeune femme se dessinèrent devant lui. Éclairée par la lumière douteuse des vieux lampadaires délabrés et de sa lampe bien plus puissante, il put distinguer un peu mieux la silhouette. Légèrement plus petite que lui – ce qui lui faisait plaisir car Nathan était tellement petit qu’il avait déjà rencontré un bon nombre de filles plus grandes que lui - elle avait un gros sac à dos, des chaussures prêtes à braver boue et poussière et semblait sur le point d’explorer les lieux alentours.

-"Salut, belle soirée n’est-ce pas ? A qui ai-je l’honneur ?"

Nathan, qui se remettait à peine de ses émotions, regardait toujours l’inconnue devant elle avec de grands yeux bleus, encore un peu effrayé. Quelle étrange tournure avait pris sa nuit ! Le voilà maintenant avec une jeune femme qui semblait toute droite sortie d’un film d’aventure à la Indiana Jones. Il était quand même bien heureux de trouver de la compagnie, même s’il ne l’avouerait jamais. Devant son air très certainement ahuri, elle reprit la parole.

-"Je peux t’aider peut-être ?"
-"Je… Non, enfin tu…"

Il secoua la tête, n’arrivant pas à formuler une phrase cohérente. Il lança un coup d’œil inquiet derrière lui, il n’était pas certain d’avoir vraiment semé ses agresseurs. Il referma sa main sur le bras de sa nouvelle rencontre et l’entraîna en courant à l’intérieur de la maison. Il ne voulait pas que les fous qui s’en étaient pris à lui se défoulent sur elle aussi, juste parce qu’elle se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. Honnêtement, il l’aurait vraiment eu sur la conscience. Et puis il avait la trouille. Cela non plus il ne l’avouerait jamais à voix haute. Certainement que personne ne viendrait les chercher dans cette vieille bâtisse abandonnée provenant directement des films d’horreur de ses pires cauchemars.

Après avoir refermé la colossale porte d’entrée, Nathan s’autorisa enfin un soupir de soulagement. Il toussa un peu quand l’air enfermé, pesant et poussiéreux de la maison inhabitée depuis des années entra dans ses poumons et il entendu la jeune femme à côté de lui en faire de même. La température ambiante était encore plus fraîche qu’à l’extérieur et il aurait donné cher pour que son manteau recouvre ses bras nus.

Soudain, la lumière fut braquée sur lui encore une fois. Il plongea ses yeux dans ceux de la demoiselle qui devait sérieusement commencer à le prendre pour un fou. Il sentait déjà un gros hématome douloureux se dessiner sur sa joue droite et du sang avait transpercé le fin tissu blanc de son tee-shirt au niveau de l’estomac, là où la lame du couteau avait effleurée sa peau. Il ne devait pas avoir fière allure, ni inspirer confiance. En réalité, cela devait être tout l’inverse et il était grand temps qu’il s’explique avant qu’elle ne commence à le frapper à son tour.

-"Je suis Nathan. J’ai aucune idée de pourquoi t’es ici au milieu de la nuit, mais y’a des types pas nets qui m’ont agressés et j’aimerai pas que ça t’arrive aussi."

Il posa son regard sur la grande pièce dans laquelle ils se trouvaient, la lumière de la lampe de poche faisant planer des ombres inquiétantes dans le grand hall d’entrée. Un grand escalier trônait fièrement et tous les films d’horreur qu’il avait vus lui revinrent soudainement en tête. Un frisson de peur et d’excitation descendit le long de son corps. Finalement, cette nuit pouvait devenir intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
underco
» Date d'inscription : 04/06/2017
» Messages : 727
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : Alisha Boe
» Âge : vingt ans
» Schizophrénie : avner (e.miller)
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Sam 8 Juil - 16:15 par Aeris L. Wallenstein
S’il avait été accompagné ou qu’il serait très costaud, il ne serait pas impossible qu’Aeris aurait prit peur. La jeune femme avait apprit à ne plus rien craindre, ou presque. Le monde n’était pas fait que de gens gentils et pleins de bonnes intentions, bien au contraire et, étant une fille, elle était plutôt bien placée pour le savoir. Et tant qu’on ne donnait aucun signe inquiétant, il était inutile de paniquer, bien que ce soit une réaction naturelle et que la grande majorité des gens n’y échappait pas.

Il ne lui répondit pas tout de suite et elle manqua de lui demander s’il était muet. Elle ignorait ce qui lui était arrivé, mais tout dans son comportement lui indiquait qu’il était arrivé là par le plus grand des hasard et que la raison qui l’avait apporté ici n’était pas joyeuse. A moins que ce ne soit elle qui soit trop intimidante. Après tout, on le lui avait déjà reproché. Mais elle avait quand même des doutes là dessus.
Son coeur battit à un rythme plus rapide alors qu’il la saisit par le bras et l’entraina à l’intérieur de la bâtisse. Elle sentit sa peau se transformer en chair de poule et ses nerfs se durcir dû à l’émotion de surprise (et un peu de peur, c’est vrai) qui l’envahit soudainement.

« Héé mais qu’est ce que tu fais ?! » demanda-t-elle d’une voix très forte, le grondant presque. Elle n’appréciait pas qu’on la force à aller quelque part de la sorte. En général, c’était elle qui décidait de tout.
En tout cas, ils étaient désormais à l’intérieur. Il n’y avait rien d’autre ici que du bric à brac, de vieilles choses rouillées et, ou, poussiéreuses et un silence pesant qui était coupé uniquement par le bruit du vent et du plancher qui craquait. Aeris ne savait pas depuis quand cette demeure était à l’abandon, mais il était certain que cela devait faire au moins de bonnes dizaines d’années. Elle n’avait pas encore prit le temps de se renseigner puisqu’elle était venue ici comme repère, à la base.

Le garçon finit par prendre la parole afin de justifier son acte rapide et totalement imprévu. Il avait mieux fallu, parce qu’elle ne lui faisait pas confiance du tout pour le moment.

- Je suis Nathan. J’ai aucune idée de pourquoi t’es ici au milieu de la nuit, mais y’a des types pas nets qui m’ont agressés et j’aimerai pas que ça t’arrive aussi.

Elle plongea à nouveau sa lampe de poche sur son visage en baissant la lumière vers le bas afin de mieux l’observer. Il était un peu plus grand qu’elle, mais il était mal en point. Mais le plus ‘drôle’ dans l’histoire, c’était qu’il était la seconde personne dans la semaine à s’inquiéter pour elle alors qu’ils ne se connaissaient ni d’Eve, ni d’Adam.

- Ah oui ? Raconte moi.

Laissant de côté sa quête pour l’instant elle était à présent intriguée du ‘danger’ qu’elle était supposée éviter et de ce qui avait mis ce pauvre garçon dans cet état. Sa vie semblait se pimenter de jour en jour et les gens dont elle faisait la rencontre semblait sortir tout droit d’une série policière ou d’un thriller. Elle afficha un air patient, prête à écouter son histoire tout en s’apprêtant décrypter la vérité ou le mensonge. Elle était loin d’être une fille naïve. Mais en vue de l’allure qu’il adoptait, ce devait être plutôt intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 27/06/2017
» Messages : 104
» Pseudo : Flo
» Avatar : Trevor Wentworth
» Âge : 21
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Dim 9 Juil - 14:39 par Nathan Caffrey
-"Ah oui ? Raconte-moi."

A la lumière de la lampe torche, Nathan vit dans son regard qu’il avait piqué sa curiosité et qu’elle attendait patiemment qu’il s’explique et développe son récit. Lorsqu’il l’avait informé de son prénom, il s’attendait à ce qu’elle en fasse de même mais il se rendit compte qu’il ne savait toujours pas comment se prénommait l’inconnue en face de lui. Mais elle ne semblait pas vraiment prête à le  frapper ou appeler à l’aide, ce qui était bon signe, elle ne le prenait pas pour un fou.

Cette nuit avait vraiment quelque chose de surréaliste. D’abord un cauchemar improbable qui le fait se lever de son lit à une heure aussi tardive et qui le pousse à prendre une décision stupide. Le quartier dans lequel il réside était à éviter même en plein milieu de la journée. Il avait vraiment été imprudent d’y sortir de nuit et encore plus stupide d’avoir pris avec lui son portable, pour lequel il avait quand même mis de côté de l’argent pendant des mois, et son portefeuille contenant ses papiers d’identités et un peu d’argent. Puis surtout, l’agression. Parce que maintenant que l’adrénaline était un peu retombée et qu’il s’était calmé, il se rendait vraiment compte de toutes les douleurs qui s’éveillaient un peu partout sur son corps. Et puis, cette fille. Et alors qu’il était là, à lui expliquer ce qu’il lui était arrivé, il se rendit compte qu’il était quand même rassuré de l’avoir rencontrée. Au moins il n’était plus tout seul. Le décor dans lequel ils se trouvaient finissait d’apporter une touche de surréalisme à toute cette scène.

-"Bref, voilà ce qu’il s’est passé. Désolé de t’avoir agrippé le bras toute à l’heure, j’avais juste peur qu’ils soient encore après moi."

Il lui offrit un petit sourire en signe d’excuses et enroula ses bras tatoués autour de son corps pour tenter de se réchauffer un petit peu.

-"Et toi, pourquoi tu es ici ? C’est assez étonnant aussi. Je ne sais même pas comment tu t’appelles."

Il regarda autour de lui et sursauta lorsqu’un bruit sourd provenant de l’étage du dessus retentit dans la vieille bâtisse. Il rougit presque immédiatement après. Voilà que maintenant il se mettait à avoir peur du moindre bruit. Heureusement qu’il faisait sombre, il n’avait pas envie que la jeune fille voit cette gêne et cette faiblesse sur ses joues. Il faut dire que cette maison n’inspirait vraiment pas confiance. Il ne s’était jamais vraiment demandé s’il croyait à tout ce qui était du domaine du paranormal. Pour lui, il ne valait mieux pas essayer de savoir ou de déranger quelconque créature, et tout irait bien.

Il s’approcha doucement du grand escalier en marbre, le sol craquant légèrement sous ses pas. Il avait cette excitation mélangée à la peur qui lui donnait vraiment envie d’aller explorer cette maison où les bruits étranges se faisaient entendre. Ces bruits n’étaient pas si étranges d’ailleurs, juste des bruits normaux dans une grande et vieille maison. Mais dans l’impulsion du moment présent, son cerveau fonctionnait à mille à l’heure, imaginant tout plein de scénarios plus fous les uns que les autres.

-"Tu fais ça souvent ? Explorer des lieux tout droit sortis de films d’horreur ? Tu dois être quand même sacrément courageuse."

Il la regarda avec un petit rire et de l’intérêt dans son regard, ses yeux bleus brillants d’une excitation nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
underco
» Date d'inscription : 04/06/2017
» Messages : 727
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : Alisha Boe
» Âge : vingt ans
» Schizophrénie : avner (e.miller)
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Dim 9 Juil - 21:38 par Aeris L. Wallenstein
Le dénommé Nathan lui expliqua tout le périple qui l’avait emmené ici, de son cauchemar en passant par l’agression et enfin son arrivée en précipitation dans la maison. Aeris eut envie d’éclater de rire tellement la malchance s’abattait sur ce garçon au point que c’en était dingue. Mais elle se retint parce qu’à sa place, elle n’apprécierait pas du tout et se sentirait offensée. Nathan s’était tout de même excusé de l’avoir soudainement embarquée à l’intérieur et Aeris lui offrit un sourire afin de lui faire comprendre qu’elle était désormais plus accessible et moins sur la défensive.

- Eh bien, ce n’est pas banal tout ça. Enfin, maintenant que tu es là, tu peux soit repartir, soit rester avec moi, déclara-t-elle sur un ton détaché.
De toute façon, il n’y avait pas trente-six solutions de possible. Maintenant qu’elle était (à peu près) sûre que Nathan n’était pas méchant, elle se fichait pas mal d’avoir sa compagnie ou non. Elle n’avait pas peur toute seule, mais un peu de compagnie n’était pas de refus. Mais ils n’allaient pas rester là à se regarder dans le blanc des yeux jusqu’à ce que le jour se lève !
Aeris s’était donc mis à bouger et à observer les environs. Elle n’avait pas encore prit la peine de bien regarder ce qu’il y avait autour d’eux et elle s’était rapproché d’un meuble orné de vieilleries. Elle n’avait pas apporté ses gants avec elle et s’interdit donc de toucher à quoique ce soit.

Nathan lui demanda la raison de sa présence, à elle tout en lui faisant rappeler qu’elle ne s’était présenté. Après avoir finit de porter attention au meuble, elle se tourna à nouveau vers le jeune homme sans pour autant détourner son attention de sa quête.

« Je m’appelle Aeris et je suis venue ici pour explorer, tout simplement. »

Elle fit changer de direction sa lampe torche afin de pouvoir faire un check complet de l’entrée. Il y avait plusieurs autres pièces bien sûr et elle commença à se diriger vers la première, le salon, tout en faisant signe à Nathan de la suivre. La pièce était assez grande, il y avait encore le canapé, à moitié défoncé, et un peu plus loin derrière, une vieille table en bois avec quelques chaises. Les placards dont les tiroirs étaient tirés indiquaient que la maison avait été victime de pillage.

- D’habitude, je suis accompagnée de ma caméraman, mais elle est repartie chez elle en Espagne alors me voilà seule, poursuivit-elle dans son histoire afin de mieux lui expliquer son activité. « On avait une chaîne youtube où on a posté tout nos périples… il y en a pas encore beaucoup mais quelques uns. C’est assez drôle, mais on a failli avoir une fois une mauvaise histoire avec la justice. Mais bon, ce n’est pas ce qui va m’empêcher de continuer. »

Elle fit un tour rapide de la pièce avant de rejoindre Nathan et de se placer de nouveau face à lui.

« Tu crois aux fantômes ? » lui demanda-t-elle, réellement curieuse sur le sujet. Après tout, c’était ce qui l’avait en partie amenée à faire ce qu’elle faisait en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 27/06/2017
» Messages : 104
» Pseudo : Flo
» Avatar : Trevor Wentworth
» Âge : 21
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Lun 10 Juil - 10:30 par Nathan Caffrey
Après avoir écouté son histoire, elle lui proposa soit de repartir, soit de rester dans cette maison avec elle. Toute personne censée aurait sûrement voulu déguerpir d’ici le plus vite possible. Après tout, pourquoi avoir envie de rester dans une vieille maison poussiéreuse et qui semblait prête à s’effondrer à tout moment, le tout en compagnie d’une parfaite inconnue ? Mais Nathan n’hésita pas longtemps. Il ne formula pas de réponse concrète à voix haute, mais il avait déjà choisi. Bien sûr qu’il allait rester avec elle. Quitte à rendre cette nuit la plus étrange possible, autant aller jusqu’au bout des choses.

Alors qu’elle commençait à se balader dans la pièce, observant avec intérêt un grand meuble mal en point recouvert de vieilles choses, elle l’informa qu’elle s’appelait Aeris. Un prénom peu commun, pensa-t-il, mais qu’il aimait bien. Quelque chose d’unique et d’original, cela semblait convenir parfaitement à la jeune fille qui semblait tout sauf ordinaire. Alors qu’elle se dirigeait dans une autre pièce, lui intimant de la suivre, elle lui expliqua qu’elle faisait d’habitude ce genre d’explorations avec sa cameraman et qu’elles avaient d’ailleurs une chaîne YouTube. Nathan garda cette information dans un coin de sa tête, bien décidé à se planter devant son ordinateur pour observer les découvertes et les explorations de sa nouvelle connaissance aussitôt rentré chez lui. Bon et peut-être après une longue nuit de sommeil aussi.

Il observa le grand salon autour de lui. Éclairé par la simple lampe que portait Aeris, ce dernier avait un aspect vraiment lugubre. Les faisceaux lumineux jouaient avec les fils des toiles d’araignées et les poussières passant dans l’éclairage prenaient un aspect fantomatique. Tout était renversé, probablement des pilleurs et des voleurs. Jamais il n’aurait fait ça. D’abord parce que les gens qui avaient vécu ici avaient eu une vie, et pour rien au monde il n’aurait volé ou détruit leurs biens. De plus, mieux valait être prudent avec ce genre de lieu, une malédiction était si vite arrivée. Il secoua la tête en souriant en réfléchissant aux pensées un peu ridicules qu’il venait d’avoir. Il avait remarqué comme Aeris ne touchait aucun objet avec ses mains nues, aussi il fit de même. Soudain, la lumière se braqua sur lui une fois de plus et il remarqua que la jeune femme lui faisant face.

-"Tu crois aux fantômes ?"

Nathan s’autorisa quelques secondes de pause pour réfléchir à la question. Ce à quoi il croyait, et encore « croire » est un grand mot, était encore flou pour lui et il ne voulait pas paraître ridicule devant Aeris.

-"Je ne crois pas vraiment aux fantômes. Plus… aux esprits ou ce genre de chose. Disons que je pense bien qu’il y a quelque chose de paranormal qui existe mais qu’on ne peut pas vraiment mettre des mots dessus. Et toi ?"

Tout en parlant, il se déplaçait dans la pièce, sentant la lumière de la lampe le suivre. Tout en discutant et en explorant, les deux jeunes gens se retrouvèrent rapidement à l’étage après avoir grimpé l’escalier dont presque toutes les marches s’effondraient. Alors qu’ils atteignaient la dernière marche, cette dernière céda sous le poids. Nathan avait eu le temps de se hisser à l’étage mais Aeris lâcha la lampe alors qu’elle s’apprêtait à tomber de plusieurs mètres. En un réflexe incontrôlé et irréfléchi, il se coucha sur le sol froid et agrippa la main d’Aeris, suspendue ainsi dans le vide.

-"Merde, essaie d’attraper mon autre main !"

Alors qu’il essayait de toutes ses forces de la hisser à l’étage avec lui, il sentit la plaie sur son estomac se déchirer un peu plus et il ne put retenir son cri de douleur. Un flot d’insanités sortaient de la bouche des deux jeunes et à force de temps et de tentatives, Nathan parvint à hisser Aeris à l’étage avec lui, les deux s’écroulant par terre, la respiration forte et le cœur battant. Il tourna la tête vers elle, pas franchement rassuré.

-"Ça va, rien de cassé ?"

Elle semblait avoir une vilaine bosse sur la tête, au moins ils étaient quittes à ce niveau-là, mais sinon rien de grave. Mais elle s’était peut-être blessée plus profondément sans qu’il ne le réalise, mieux valait être prudent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
underco
» Date d'inscription : 04/06/2017
» Messages : 727
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : Alisha Boe
» Âge : vingt ans
» Schizophrénie : avner (e.miller)
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Sam 15 Juil - 21:46 par Aeris L. Wallenstein
Lorsque Aeris avait demandé à Nathan s’il croyait aux fantômes, elle avait été sérieuse. Parce que elle, oui. Elle en avait jamais eu la preuve sous ses yeux, mais elle était convaincu de l’existence du paranormal. Peut-être pas de la manière dont on les témoignages le racontait, mais elle avait sa propre relation avec tout ça. Elle n’était pourtant ni religieuse ni superstitieuse, c’était juste une intuition. Ses tentatives de communiquer avec l’au délà s’était toute amenées sur un échec, mais cela ne l’avait jamais découragée. Elle ignorait si la maison en question était hantée ou non. Elle ne connaissait pas son histoire et était venue à la base pour faire du repérage. Seulement, avec l’apparition de Nathan, elle avait fini par explorer pour de bons. En tout cas, le garçon lui répondit quelque chose proche de son opinion et cela ne fit que l’enchanter. Généralement la réponse était « non » ou « non mais j’en ai quand même peur ». Ou bien un « oui » très déterminé.

- Mmm, c’est à peu près la même chose pour moi. Je suis quasi certaine qu’il y a quelque chose ! Mais du coup, ça ne te dérange pas si à un moment donné j’essaie de parler avec l’au-delà ?

Sans attendre de réponse, elle s’était déjà aventuré ailleurs. Elle avait monté avec prudence l’escalier, qui pourtant céda sous son poids arrivée à la dernière marche. Nathan avait eu un peu d’avance et sur le moment, il lui tendit la main pour l’aider à se redresser alors que le vide menaçait dessous elle. Mais Aeris était têtue et elle décida de ne pas y prêter attention. Elle s’accrocha à la place à un bout de rampe afin de se redresser et finalement se hisser au dessus et rejoignit son compagnon d’infortune. Et lorsqu’il lui demanda s’il elle n’avait rien de cassé, ce fut essoufflée qu’elle répondit :

« Non ça va, tout va bien Et merci pour ton aide, mais j’ai appris à me débrouiller par moi-même. »

Son entêtement lui coûtera peut-être, un jour. Sa fierté était telle qu’elle aurait eu recours à l’aide de son nouvel ami qu’au dernier moment. Mais en attendant, elle n’avait pas entendu Nathan émettre un son de douleur, trop préoccupée à trouver une solution par elle-même à son problème. Ce fut lorsqu’elle le regarda plus en détail qu’elle s’aperçut de sa blessure au niveau du ventre.

« Mon dieu mais tu es blessé ?! »

Elle lui adressa un regard inquiet avant de sortir son téléphone portable de son sac. Au moins, il ne lui était rien arrivé à lui.

« Je vais appeler une ambulance. » déclara-t-elle, déterminée. Il était hors de question qu’elle continue comme si de rien n’était alors qu’il souffrait de quelque chose qui pouvait être grave. Elle avait un peu le corps endoloris et quelques égratignures, mais ça n’était rien comparé à la tâche de sang qui avait coloré son haut. Elle ne savait pas vraiment comment ils allaient redescendre de là, car même si l’escalier était encore là, il n’inspirait plus vraiment confiance après ce qu’il s’était passé. La maison tombait en lambeaux et elle regretta sa curiosité et son empressement. Et surtout d’avoir mêlé Nathan à ça.

« Ils devraient arriver dans pas longtemps » annonça-t-elle après une brève discussion avec la personne qui l’avait eue au bout du fil. « Ça va aller ? »

Elle ne savait pas trop quoi faire. Elle avait eu une petite formation en premier secours mais cela remontait et de toute façon, elle ne savait pas s’y prendre avec une telle blessure, elle n’avait pas le matériel pour cela.

« Je m’excuse de t’avoir entraîné dans tout ça. On aurait dû partir à l’hôpital, si j’avais su... »

Elle se trouva ridiculement au bord des larmes. Si peu de chose l’effrayait, ce genre de cas la touchait particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 27/06/2017
» Messages : 104
» Pseudo : Flo
» Avatar : Trevor Wentworth
» Âge : 21
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Dim 16 Juil - 15:27 par Nathan Caffrey
Nathan fut quelque peu surpris par l'ignorance que la jeune fille lui montra lorsqu'il essaya de l'aider. Il avait tenté d'attraper ses mains durant sa chute pour la hisser avec lui, mais elle avait délibérément dédaigné son aide. Et lorsqu'il lui demanda si elle n'avait rien de casser, par inquiétude, elle semblait s'être braquée, l'assurant d'un ton plutôt sec qu'elle savait très bien se débrouiller toute seule. Et que clairement, son aide et son inquiétude étaient inutiles. Bon, cela posait les bases au moins. Cela apprendrait à Nathan de tenter de jouer les héros alors que cela n'était même pas apprécié. 
 
En soupirant, un peu refroidi par ce soudain dédain et ton supérieur que lui montrait Aeris, Nathan se redressa. Il couvra sa blessure douloureuse de sa main pour atténuer la douleur. Il était temps qu'il rentre chez lui et qu'il laisse cette jeune fille. Clairement, elle ne voulait pas de lui ici. Et de toute façon, explorer une vieille maison abandonnée était loin d'être dans ses plans pour cette nuit. Alors qu'il s'apprêtait à se redresser, la voix de la jeune fille le surpris. Elle venait de voir l'étendu de la blessure de Nathan. Lorsque ce dernier baissa les yeux sur son teeshirt, il remarqua que le bas du tissu blanc était désormais rouge. Il ne put s'empêcher de penser qu'il aimait bien ce teeshirt et que c'était dommage de l'avoir ainsi souillé. Et puis, les vêtements n'arrivaient pas gratuitement et il n’était pas dans une situation lui permettant de tout acheter quand il le voulait. Lorsqu'elle sortit son portable pour appeler une ambulance, Nathan voulu l'en empêcher, en vain.
 
-"J'ai pas besoin d'aller à l'hôpital. Tu sais, moi aussi je sais me débrouiller tout seul, j'ai pas besoin que tu t'occupes de moi."
 
Sa réponse était un peu cinglante, reflétant celle que lui avait assénée Aeris un peu avant. Si elle était trop fière pour accepter son aide, il n'allait pas non plus accepter la sienne. Et puis, il était hors de question qu'il aille à l'hôpital. Cela ne lui faisait pas si mal que cela... Cette dernière affirmation était un mensonge mais une chose était sûre, il ne monterait pas de cette ambulance. 
 
-"Je vais rentrer chez moi, désolé du dérangement."
 
Il se dressa sur ses jambes, bien décidé à partir d'ici. Mais en s'avançant près de l'escalier, sa détermination vacilla. Il était clair qu'après l'effondrement de tout à l'heure, il ne pouvait plus redescendre par là. Génial, il était bloqué ici avec Aeris. Il se demanda avec une pointe d'ironie si les choses pouvaient  encore empirer davantage. Il ne savait pas quel sorte de Dieu ou d'esprit vengeur il avait enragé au cours de sa vie, mais une chose était sûre, il lui rendait bien aujourd'hui. 
 
Gardant une main sur sa peau meurtrie, il laissa échapper un long soupir d'épuisement. Et quand il entendit Aeris s'excuser, il la regarda avec étonnement. Il ne s'attendait pas à des excuses, ne comprenait même pas pourquoi elle s'excusait. Rien de tout cela n'était de sa faute.
 
-"Finalement c'est une bonne chose que tu aies appelé de l'aide parce que sinon je sais pas comment on serait redescendu d'ici. Même si clairement tu n'as l'air d'avoir besoin de l'aide de personne."
 
Cette dernière remarque était peut-être en trop mais Nathan s'en moquait. Il avait mal, il était fatigué et il devait aller bosser dans moins de cinq heures. Il faisait l'ouverture ce matin. Ce qu’il trouvait particulièrement dommage, c'est que cela aurait pu être inédit et intéressant comme expérience. Explorer comme cela, à deux... Mais les conditions n'étaient pas réunies ce soir pour en faire un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
underco
» Date d'inscription : 04/06/2017
» Messages : 727
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : Alisha Boe
» Âge : vingt ans
» Schizophrénie : avner (e.miller)
# Re: Dangerous coincidence (Aeris)
message posté Lun 17 Juil - 21:22 par Aeris L. Wallenstein
Au départ, Aeris ne comprit pas la réaction de Nathan, sa soudaine hostilité vis à vis d’elle. Lorsqu’il lui cracha à la figure qu’elle n’avait pas à appeler l’hôpital, qu’il n’avait pas besoin de son aide, elle avait haussé les sourcils, surprise. L’envie de s’emporter à son tour était tentante, mais elle était bien trop stupéfaite pour cela. En réalité, cela faisait écho à son refus de son aide, à lui, alors qu’elle avait été dans le pétrin. Il l’avait mal pris et comme cela avait été naturel à ses yeux, elle ne l’avait pas entendu de cette manière là.

- Je vais rentrer chez moi, désolé du dérangement, annonça-t-il toujours vexé.

Elle ne répondit rien. Elle l’observa en silence en se demandant s’il n’avait pas pris un coup sur la tête ou quelque chose comme ça. Nathan s’était approché de l’escalier en hésitant à descendre mais avait finit par se résigner. Elle resta toujours là, sans rien faire, à se demander si elle allait continuer son périple ou si elle allait continuer à le regarder essayer de s’évader. En fait, elle était curieuse de savoir comment il comptait s’y prendre. Mais elle avait fini par s’excuser de l’avoir emmené avec elle. Elle était sincère et pas du tout agressive. Alors Nathan changea d’avis, ou presque.

- Finalement c'est une bonne chose que tu aies appelé de l'aide parce que sinon je sais pas comment on serait redescendu d'ici. Même si clairement tu n'as l'air d'avoir besoin de l'aide de personne.

Elle leva alors les yeux au ciel. Elle avait confirmation de sa rancune et c’était plutôt quelque chose qui l’agaçait en temps normal. Mais ce n’était pas une bonne idée de se disputer dans de telles circonstances.Elle ravaler la réplique cinglante qu’elle s’apprêtait à lui distribuer pour lui signer que, si elle avait eu besoin d’aide, elle ne serait pas venue toute seule mais à la place, elle croisa alors les bras et manqua de tapoter du pieds en signe d’impatience.

« Je vois, tu es vexé parce que j’ai refusé ton aide. Eh bien, je m’excuse (également) pour cela, comme tu as pu le remarquer, j’ai juste un peu trop de fierté qui me pousse à vouloir me débrouiller par moi-même. Mais tu sais, je te suis quand même reconnaissante de t’être proposé. J’aurais pu l’exprimer, c’est vrai, après tout, j’aurais pu me blesser très sérieusement. »

C’était difficile de dire quelque chose comme cela, mais elle avait prit sur elle en espérant que Nathan soit compréhensif et qu’il finisse par la pardonner. Elle n’était pas très douée pour les relations sociales et encore moins pour la communication. Ça n’avait pas raté cette fois ci, et ça lui était même retombé dessus.

« Tu vas quand même bien ? »

Mine de rien, elle s’interrogeait toujours à son état de santé. L’impression qu’il lui donnait était qu’il avait perdu pas mal de sang, mais au fond, elle espérait vraiment que ça n’était pas grave. L’envie de poursuivre lui était également tentante, mais elle se sentait tout bonnement incapable en vue des circonstances atténuantes. Et puis, il allait falloir trouver un moyen de sortir de là, surtout avec sa blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Dangerous coincidence (Aeris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
» Présentation d'Aeris .
» DANGEROUS LIAISONS.
» Somethin’ ‘bout you makes me feel like a dangerous woman.
» Dangerous Woman Tour - 19/01 au 03/02
» Max • Damaged people are dangerous, they know they can survive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: North London-