Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #23.
La nouvelle version vient d'être installée, pour découvrir les nouveautés, c'est par ici que ça se passe.
Beach party !
Tous à Brighton pour une fête, de nuit, sur la plage. Rendez-vous par ici.
Les défis, le retour !
Les défis sont de retour ! C'est le moment de venir jouer. Ça se passe par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Une discussion, un café, un freedent ? (Oliver)

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6485
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Une discussion, un café, un freedent ? (Oliver)
message posté Lun 17 Juil - 11:46 par Maya M. Scott
Oliver ∞Maya
Une discussion, un café, un freedent ?
Si parfois elle avait eu l'impression de voir sa vie stagner, de s'ennuier d'une certaine façon ou de voir le temps s'étirer en longueur sans amélioration, ces derniers mois, ce n'était plus réellement le cas. Il y avait des période comme ça, où tout semblait s'accélérer, que ce fut dans le bon ou dans le mauvais sens. Et la jeune femme n'aurait su réellement définir ce qu'il en était. Elle se sentait un peu perdue. Comme bien souvent, songea-t-elle. Perdue, mais déterminée à aller de l'avant. Estimant avoir besoin de conseils, de soutien et potentiellement d'un avis objectif, elle avait donnée rendez-vous à Oliver dans un café du centre en fin d'après-midi. Oui, ainsi, elle avait pu passer la première partie de sa journée à faire du lèche vitrine. Activité comme chacun le savait, fort appréciée par la gente féminine. Et bien sur, la demoiselle n'échappait pas à la règle. Faire du shopping lui changeait plutôt efficacement les idées, ce dont elle avait bien besoin. Ce fut donc avec plusieurs sacs à la main, qu'elle arriva enfin jusqu'au lieu de rendez-vous, un café tout ce qu'il y avait de plus simple. Au vu du temps, elle s'installa plutôt contente, en terrasse. Je suis même en avance dis donc. Je suis fière de moi. Attendant son compagnon pour commander, la jeune femme s'intéressa aux passants et les observa. Maya aimait ce petit jeu qu'elle pratiquait depuis l'enfance. Observer les gens et imaginait leur vie, leur maison, leur travail. Bizarrement, lorsqu'elle se perdait dans ce genre de rêverie, elle n'imaginait jamais que les autres eurent des problèmes plus important que les siens. Elle haussa les épaules. Je ne dois pas être la seule dans ce cas là j'imagine. Plusieurs minutes s'écoulèrent tandis qu'elle se laissait bercer par la conversation des personnes autours. La fatigue de cette dur après-midi de shopping intensif. Une petite robe en plus, deux ou trois débardeurs, un jean, de nouvelles lunettes de soleils – qu'elle avait prit soin de poser sur son nez sitôt achetées -. On peut dire que je n'ai pas chaumée. "Bon...et maintenant...Hum...Jetons un oeil aux actualités." Elle fouilla alors aussitôt dans un de ses sacs pour en sortir un magazine people.  Qui sort avec qui ? Qui divorce ? Qui était mal habillé pour la dernière soirée de gala ? Hum...les grandes questions du moment. Un peu de légéreté ne faisait pas de mal. Surtout que l'américaine prévoyait ensuite de parler sérieusement avec son ami. Où tout du moins d'évoquer quelques sujets peu joyeux. Prendre le temps de se détendre avant, n'était donc pas du luxe. Après deux ou trois pages de ragots bien juteux, elle leva un instant le nez et l'aperçu. Elle fit alors un signe de la main, tout sourire. "Hellooooo !! ". Allait-il remarquer qu'elle avait coupée ses cheveux ? Oui ? Non ? Difficile de ne pas remarquer ce changement, puisqu'elle venait de passer d'une bonne longueur à un petit carré. Dont jusqu'à présent, elle n'avait obtenue que des compliments.
.  
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
When I am silent, I have thunder hidden inside.
avatar
When I am silent, I have thunder hidden inside.

» Date d'inscription : 21/03/2017
» Messages : 598
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Henry Cavill.
» Âge : 32yo.
» Schizophrénie : Charlotte, Jamie, Rachel & Sloan.
# Re: Une discussion, un café, un freedent ? (Oliver)
message posté Mar 18 Juil - 11:12 par Oliver J. Mackenzie
Because the difference between a friend and a real friend is that you and the real friend come from the same territory, of the same place deep inside you, and that means you see the world in the same kind of way. You know each other even before you do. ✻✻✻ Avec l’été et la chaleur, le travail me semble être plus compliqué, moins supportable, comme si les gens étaient tous devenus pénibles d’un seul coup. Pas plus tard que ce matin, j’ai encore eu à faire une femme qui ne semblait pas vouloir faire le moindre effort. Si les gens ne veulent pas faire ce que je leur demande, alors je ne peux rien pour eux. Il faut aussi qu’ils travaillent de leur côté, et non se contenter de venir ici en espérant que tout s’arrange. J’ai besoin de vacances c’est indéniable. Une semaine dans le sud de la France, avec Piper, c’est vraiment tout ce dont j’ai besoin. Malheureusement, cela ne sera pas pour tout de suite, je ne suis en vacances qu’au mois d’août, et Piper est partie avec sa mère, me laissant seul à Londres pour quinze jours. Je ne supporte vraiment pas de ne pas voir ma fille pendant si longtemps. Mais quand va venir mon tour de l’avoir pour les vacances, je vais encore trouver le temps trop court. C’est à chaque fois la même chose. Malgré les années, j’ai encore du mal à me faire à ce rythme, la garde partagée, ne pas voir Piper tous les jours, et surtout devoir la laisser avec mon frère. Je ne comprends toujours pas comment j’en suis arrivé là. Je pousse un soupir à cette idée, avant de me souvenir que je dois voir Maya plus tard dans la journée. Je suis toujours heureux de la voir, et cela commençait à faire un moment que nous n’avions pas pris du temps pour le faire. Cette pensée me fait sourire, et m’aide à supporter un peu plus ma journée. Je suis quand même épuisé quand arrive l’heure de partir. Je relis le message de mon amie pour être sûr de me rendre au bon endroit, avant de monter dans ma voiture. Il fait encore chaud, ce qui rend tout beaucoup moins supportable. La chaleur, et la fatigue ne font pas bon mélange, et je me retrouve rapidement irrité dans la voiture. Les gens ne roulent pas assez vite, quand ils ne conduisent pas mal. En réalité je sais très bien que le fait de ne pas voir ma fille pendant quinze jours, me pèse, je ne supporte pas. Cela ne me semble pas juste que lui puisse profiter de la voir pendant ce temps. Je me gare, non sans difficultés, avant de rejoindre en marchant le lieu du rendez-vous. Je suis dans les temps, bien que peut-être légèrement en retard, ce qui ne m’aide pas dans ma bonne humeur. Je repère le café de loin, avant de voir Maya lever la main pour me signaler sa présence. La voir, me redonne le sourire, ce qui me fait du bien. « Hellooooo !! » Je me penche pour l’embrasser sur la joue, avant de m’asseoir en face d’elle. La première chose que je remarque, c’est qu’elle a fait couper ses cheveux, impossible de ne pas s’en rendre compte. C’est assez étrange de la voir avec des cheveux si courts, d’aussi loin que je me souviens, j’ai toujours connu Maya avec les cheveux, très longs. Mais le changement fait du bien parfois, et cela lui va vraiment à ravir. « Très jolie cette nouvelle coupe. Ça te va vraiment bien. » Je lui adresse un sourire sincère. Elle est vraiment très jolie comme cela, de plus j’ai l’impression que cela la rend plus sûre d’elle, comme si c’était un changement important dans sa vie. Il va quand même me falloir un léger temps d’adaptation, le temps de m’habituer à ce changement. « Comment tu vas ? » Nous nous sommes parlés il y a peu de temps, mais par message il est assez difficile de pouvoir tout ce raconter. Nous restons rarement une semaine sans nous parler, et cela me ferait bizarre si c’était le cas. Maya reste une de mes plus vieilles amies, même si parfois c’est encore douloureux de repenser à comment nous nous sommes connus. Un serveur arrive avant que nous ayons eu le temps de discuter, mais après la journée que je viens de passer, je suis content de pouvoir commander à boire. Je décide de prendre une bière, il n’y a rien de mieux par ce temps, après que Maya est commandé. Le serveur s’éloigne aussi tôt, nous laissant de nouveau seul, du moins autant que possible vu l’endroit où nous nous trouvons.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
Une discussion, un café, un freedent ? (Oliver)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
» Discussion autour d'une tasse de café (PV : Akira, Lop)
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Oxford Street-