Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Beach party !

En ligne
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 5299
» Pseudo : MOO'
» Avatar : ANSEL ELGORT.
» Âge : VINGT DEUX ANS + SEPT MAI MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUINZE.
» Schizophrénie : LOU-ANN M. BUSBY + TANCREDI A. DE CONTI.
# Re: Beach party !
message posté Lun 28 Aoû 2017 - 17:22 par Levi G. Woodhull-Barnett
- ( les londoniens ) - " beach party. " -  Les glaces se trouvaient être les sucreries favorites des enfants trois cent soixante cinq jours / an et des adultes en saison estivale - l'été - si bien que ce sont les sucreries les plus répandues et vendues lors de ces quelques mois de vacances scolaires. Encore plus, lorsque la canicule touchaient plusieurs pays dont l'Angleterre. Puis, avec tous les goûts qui existaient, les commerçants n'avaient aucuns doutes que l'ensemble des citoyens trouveraient toujours  ' chaussures à leurs pieds. ' Ils avaient des goûts orignaux : lavande - rose - yaourt - madeleine  ou encore, pastèque. Ce qu'il prit. Ils avaient aussi des goûts classiques : fraise - melon - noix de coco ou encore menthe et chocolat. Ce qu'Autumn, prit. Mais, seul le prix semblait être l'élément variant entre les commerçants. En plus, il y avait la composition de la glace : une - deux ou trois boules qui rentrait en compte. En tout cas, il tendit la monnaie à l'homme. « Merci. » Ils s'éloignèrent de l'étalage afin que les autres touristes ou londoniens soient en mesure de faire une commande. Il fit quelques coups de lèches sur la sucrerie aux pouvoirs rafraîchissants. « On va s’asseoir un peu plus loin ? » Il fit un mouvement de la tête de haut en bas. « Oui, si tu veux. » Il but un peu de son cocktails entre deux lèches alors qu'ils s'asseyaient dans un endroit à l'écart de la foule de fêtards. « C’est plutôt surprenant le parfum « pastèque » pour une glace. C’est bon ? » Il fit un mouvement d'épaules de haut en bas. « Ce n'est pas mauvais, ça change ! » Comme il n'en mangeait pas beaucoup, il avait eu enve de prendre des risques en goûtant des saveurs originales au lieu de rester sur des acquis en goûtant des saveurs classiques. « Par contre toi, t'as prit aucuns risques ! Petite joueuse, va ! » Il rit, buvant la fin de son cocktail. « Tiens, goûtes .. » Il la lui tendit. « Mais, il y a un peu de ma salive dedans maintenant. J'espère que ça te dérange pas .. » Il rit avant de boire la fin de son cocktail.



( @autumn l. schoemaker )

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 04/05/2015
» Messages : 4618
» Pseudo : lindsay.
» Avatar : mila kunis.
» Âge : trente ans.
» Schizophrénie : remy & maura.
# Re: Beach party !
message posté Lun 28 Aoû 2017 - 20:42 par Danny Callaghan
« Et avec tout ça tu es toujours célibataire ? » Elle leva un sourcil, laissant volontairement quelques secondes s'écouler avant de trouver les prochains mots qui passeraient la barrière de ses lèvres. Elle mourrait d'envie de se confier, de lui rapporter les dernières aventures qui avaient pu mouvement sa vie sentimentale, lui parler de Neal, peu lui importait à cet instant, que l'histoire remonte à plusieurs mois. Se confier à Sloan lui manquait, elle était presque angoissée, Danny, de la perdre ou de ne jamais parvenir à retrouver leur amitié. Elle commençait tout juste à s'accoutumer à ne plus avoir Jude dans sa vie, mais elle sentait déjà une étrange sensation dans sa poitrine en imaginant ne plus avoir Sloan non plus. Ils étaient toute sa vie, ses amis, ses jours heureux, ses jours de pluie, l'éclat d'un soleil derrière un nuage. « Et avec tout ça, je suis toujours célibataire, oui. Je les intimide tous, c'est un vrai problème. » Elle se mordilla la lèvre inférieure avec malice, retenant cette question qui lui tordait la gorge depuis de longues minutes. Si elle voulait retrouver son amitié avec Sloan, peut-être qu'il était temps de parvenir à discuter de tout ou simplement de la seule personne qui ne se trouvait pas là mais dont son ombre planait réellement au-dessus de leurs têtes. Elle imaginait parfaitement Jude avoir créé toute une série de poupées vaudous à son image pour faire souffrir son karma, ou quelque chose comme ça. « Et toi avec Jude, comment ça se passe ? » Elle souffla les mots avec douceur, sans doute dans l'espoir un peu vain de montrer à Sloan que leur amitié n'était pas totalement détruite, qu'elles pouvaient encore se confier l'une à l'autre. Et si ça ne marchait pas, alors Danielle aurait au moins essayé. Elle secoua brièvement la tête, un bref instant, comme pour replacer correctement ses pensées à leur place en voyant la robe de Sloan glisser le long de ses courbes. Elle était déterminée à passer à autre chose, à oublier la nuit qu'elles avaient pu passer ensemble, mais elle avait du mal à comprendre comment elle y parviendrait si Sloan se promenait en maillot sous ses yeux. Elle détourna le regard vers les vagues, fermant les paupières quelques secondes avec l'espoir naïf de chasse les images qui se formaient au milieu de son esprit. Elle avait l'impression d'entendre les battements de son cœur raisonner jusqu'à ses tempes et recouvrir le bruit des vagues s'écrasant contre les galets. « C’est dommage que tu ne saches pas comment rendre l’eau plus chaude. » Elle posa son regard avec douceur dans celui de Sloan, un sourire taquin étirant lentement la courbe de ses lèvres. « Le secret, c'est de ne pas rester sur place. Regarde Leonardo dans Titanic, il est resté immobile à côté d'une porte, pas étonnant qu'il ait fini mort au fond de l'eau. » Délicatement elle tendit sa main dans la direction de Sloan. « Viens, on va nager jusqu'aux rochers là-bas. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 162
» Avatar : Lana Parrilla
» Âge : 36 ans
» Schizophrénie : Nope
# Re: Beach party !
message posté Mar 29 Aoû 2017 - 12:41 par Rachel-Mary Parker-Davis
Beach party !



Maya et Tom semblaient tout aussi embarrassés que pouvaient l’être Rachel et Frank. Néanmoins, la pédiatre avait besoin de lui parler, et l’infirmière s’éloigna avec le collègue de Frank. L’américaine plongea son regard dans celui de son ami d’enfance qui semblait vouloir prendre un cocktail.

-Bonne idée.

Elle l’accompagna au bar improvisé et repris son cocktail favoris. Elle ne comptait plus les verres désormais. Tout ce qui comptait, c’était lui. Frank était là, sorti de nulle part, comme dans un rêve. Peut-être était-ce un rêve après tout, peut-être que cette soirée n’était pas réelle ? Rachel ne savait plus trop quoi penser à vrai dire. Son nouveau verre de cosmo en main tandis que Frank arborait son cocktail tropical agrémenté de pastèque, ils firent quelques pas pour s’éloigner du bruit et de l’amas de monde. Frank se plaignit de n’avoir pas pensé à prendre de maillot de bain.

-Tu ne feras jamais tâche nulle part, Frank. Et puis si tu veux te baigner, rien ne t’empêche d’opter pour le bain de minuit traditionnel, lança-t-elle avec un petit sourire.

Il évoqua des souvenirs, des souvenirs qu’ils avaient en commun : ces fameuses vacances aux Bahamas, leur rencontre d’adolescents.

-C’était bien mieux les Bahamas, j’en conviens. Les galets, c’est beaucoup moins pratique pour danser.

Voilà qu’il lui demandait comment elle allait. Comment pouvait-il espérer qu’elle dise que tout allait pour le mieux ? C’était loin d’être le cas, et il était loin d’elle. Rachel soupira avant d’avaler une grande gorgée de cocktail.

-Tu me manques, déclara-t-elle d’une petite voix, sans oser le regarder.

Et les mots étaient encore bien loin de retranscrire l’exacte vérité. Elle avait l’impression d’être éteinte sans lui. Elle souffrait de ne plus le voir ni lui parler, cette souffrance morale en devenait physique parfois. La chirurgienne avait l’impression que sa vie n’était qu’un chaos sans fin et malgré tout, il fallait faire bonne figure. C’était très difficile.



acidbrain




@Frank Turner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 1171
» Pseudo : Jay'ink
» Avatar : Sean Maguire
» Âge : 38 ans
» Schizophrénie : nope
# Re: Beach party !
message posté Mar 29 Aoû 2017 - 15:42 par Frank Turner
Beach party !



Le flic abandonna donc ( sans regret) son camarade qui avait lui-même certaines choses à régler, pour suivre celle qui faisait tant battre son cœur. Mais avant de s’éloigner de la foule, en guise de palier de décompression, Frank et Rachel firent une halte au bar improvisé pour l’en délesté d’un autre cosmo pour elle et d’un cocktail à la pastèque pour lui. Passé cet arrêt, les deux amis reprirent leur marcher pour se rapprocher à nouveau de la mer tout en essayant de se défaire des quelques algues qui ponctuaient leur chemin. L’atmosphère bien que festive, semblait si douce à présence, une douceur accentuée au centuple par la présence de Rachel, qui lui rappelait à quel point, malgré les péripéties, il était bon de vivre et de respirait à pleins poumons. Malgré les restrictions qu’il avait imposées, il était tout bonnement incapable de mettre de la distance entre eux. Tout comme il était incapable de se passer de son sourire, de son parfum, de sa voix. Rachel était devenu sa drogue, un constat qui rendait leur statut encore plus ambigu à présent.

Cocktails en main, ils s’éloignèrent à nouveau et reprirent l’air de rien, un semblant de conversation rythmés par la musique au loin et par le bruit des vagues plus près. Frank se plaignit dès lors de ne point avoir opter pour la bonne tenue, ce à quoi Rachel répondit presque du tac au tac, toujours le sourire aux lèvres. « -Merci pour le compliment, je dois avouer de mon côté que toi non plus tu ne fais pas tâche, ça non ! J’en arrive même à me demander ce qui se cache sous la robe. Peut-être pourrions-nous envisager ce bain de minuit à deux non ? Tiens d’ailleurs, bikini ou maillot de bain sous la robe ? » Il sourit, le ton était enjoué, quoiqu’un brun séducteur cette fois. S’en rendait-il compte ? Oui sûrement puisqu’il évoqua ensuite quelques souvenirs du passé. « -Ce n’est pas comparable. Les Bahamas c’était le paradis, la mer azur, les palmiers, la piscine face à la mer, même leurs cocktails n’avaient pas le même goût » La discussion légère et nostalgique, prit une toute autre tournure, lorsque le flic, avait avoir délesté sa boisson de quelques lampées de pastèque et de glace pillée, osa demander à son amie comment elle allait, bien que dans le fond, il ait sa petite idée. La réponse de la pédiatre fut sans appel et sans un regard sur sa personne. Elle était sûrement un peu plus désinhibée à cause de l’alcool, mais le flic n’en doutait pas, elle le pensait.

« - Tu me manques aussi. Tellement que je j’essaie à tout prix de me trouver quelque chose à faire pour ne pas me retrouver seul avec cet état de manque. Je pensais y arrivé, mais en te voyant là, si belle, j’ai compris d’où venait cette amertume à chaque levé. Tu n’es pas là ! J’ai l’impression que l’on m’a arraché un membre et ton absence c’est un peu comme une douleur fantôme. Je sais que c’est mal, que c’est dangereux, que tu as peur pour moi, que Maxwell est surpuissant…mais je ne peux pas lutter Rachel. J’ai besoin de toi dans ma vie. Tu me fais du bien, tu me rends meilleur et sans toi j’ai juste l’impression de n’être que ce pauvre connard que personne ne veut approcher. Tu comprends ? » La soirée dansante battait son plein à quelques pas, tandis que face à l’océan, seul à seule, la pédiatre et le flic se laissaient aller à quelques dangereuses confessions.
acidbrain




@Rachel-Mary Parker-Davis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
You’re never too broken to recover.
You’re never too broken to recover.

» Date d'inscription : 18/05/2014
» Messages : 10721
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Gal Gadot.
» Âge : 36yo.
» Schizophrénie : Charlotte, Jamie & Rachel.
# Re: Beach party !
message posté Mar 29 Aoû 2017 - 20:36 par Sloan A. Cassidy
Je n’ose pas lui demander directement ce qui se passe dans sa vie, par peur que ce ne soit pas ma place. Je trouve cela dommage d’être arrivées à ne plus trop nous parler, à cause de notre passé. Ça l’est d’autant plus, que je ne me souviens de rien, et que j’ai l’impression d‘être "punie" pour les erreurs de quelqu’un d’autre. Ce n’est malheureusement pas ce soir, que nous allons pouvoir régler tout ça, de toute façon ce n’est pas pour cette raison que nous sommes ici. « Et avec tout ça, je suis toujours célibataire, oui. Je les intimide tous, c'est un vrai problème. » Je lui adresse un sourire désolée. Je trouve cela dommage, même si je ne sais pas réellement ce qu’elle en pense. Ni même ce qui se passe. « Si tu veux, on peut essayer de te trouver quelqu’un. » Je lui adresse un sourire complice, avant de reprendre. « Je peux même te présenter Tom correctement si tu veux. » Je plaisante bien évidemment, sauf si elle est vraiment intéressée. J’essaie vraiment de faire des efforts pour que notre relation puisse redevenir comme elle l’était. « Et toi avec Jude, comment ça se passe ? » La question piège, la question à un million de dollars, à laquelle je ne sais pas quoi répondre. Danny est sans aucun doute bien placée pour me confier, parce qu’elle le connaît très bien, mais avec ce qui s’est passé, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. « Et bien, si on ne s’engueule pas ça tient du miracle… » Je suis déçue de ne plus avoir de cocktail dans la main, j’aurais bien besoin d’alcool là tout de suite. « Je ne suis pas sûre qu’il ait envie d’essayer de me pardonner. » Je lui avoue à demis mots, parce que l’admettre à voix haute me fait mal. Mais c’est la vérité, il ne semble vraiment pas pouvoir essayer, ce qui me pousse à demander si j’ai raison d’essayer quand même. Je n’ai pas envie que cela nous gâche la soirée, je me pose suffisamment la question au quotidien, à la place je suis Danny dans la mer. Autant en profiter pour se baigner, et tant pis si l’eau est froide. « Le secret, c'est de ne pas rester sur place. Regarde Leonardo dans Titanic, il est resté immobile à côté d'une porte, pas étonnant qu'il ait fini mort au fond de l'eau. » Je rigole, mais elle n’a pas tort, si nous restons sans bouger je vais mourir de froid, ce qui serait dommage en été. En revanche je n’ose pas prendre sa main pour diverses raisons. « Viens, on va nager jusqu'aux rochers là-bas. » J’évalue la distance qui n’est pas trop loin, avant de lui sourire. « D’accord. La dernière arrivée, paie sa tournée de cocktail. » Sans attendre j’avance, non sans pousser un cri quand le froid me saisit. Il me faut quelques secondes avant de me sentir un peu mieux, mais pas suffisamment pour nager correctement. « Attends-moi je meurs de froid. »


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Administrateur
Administrateur

» Date d'inscription : 03/06/2017
» Messages : 889
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : lee soo hyuk
» Âge : vingt-neuf ans .
» Schizophrénie : cole leary (l. grimes) + brahms de bury (p. niney) + jude sycamore (m. ventimiglia)
# Re: Beach party !
message posté Mar 29 Aoû 2017 - 22:37 par Jin Hyun Kwon
« Très bien. Ne me dis plus rien. J'irai en enfer avec joie. » elle leva les yeux au ciel devant la réflexion de son amie, elles étaient définitivement sur deux longueurs différentes en ce qui concernait les relations amoureuses et le sexe ; quoique peut-être qu'avec suffisamment de grammes d'alcool dans le sang elles finiraient par se trouver un soudain point commun et finiraient peut-être sur la même longueur d'onde, le fait est qu'un seul cocktail ne suffisait pas à ashleigh pour tenir un autre discours. Mais sa meilleure amie ne semblait plus vouloir l'embêter avec des questions sur sa relation avec le détective de police et elle n'allait certainement pas lui redonner l'occasion de relancer le sujet ; elle souffla et jeta un regard en biais vers la jolie blonde qui avançait dans les profondeurs de l'eau. « La chochotte va se noyer. Avec un peu de chance Zac Efron va surgir pour me sauver. » elle éclata de son rire cristallin avant de secouer la tête  « je mise plutôt sur le requin pour te bouffer. » mais déjà elle avait plongé la tête sous l'eau et peut-être ne l'entendait-elle déjà plus. La jeune femme se laissa aller sur le dos, donnant l'impression d'un fantôme qui flottait, sa robe blanche s'étendant autour de son corps, jetant simplement un rapide regard vers sa meilleure amie qui daignait enfin réapparaître des profondeurs. Pour se plaindre.  « Si je tombe malade, ça sera ta faute et tu devras t'occuper de moi. » ses cheveux mouillés lui collaient au visage, elle glissa sa main sur son front avant de répondre  « j'peux pas, j'te rappelle que tu m'auras mise à la rue. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 09/05/2015
» Messages : 6029
» Pseudo : ..
» Avatar : ...
» Âge : ...
» Schizophrénie : Jake & Peter & Diana & Alexander
# Re: Beach party !
message posté Mer 30 Aoû 2017 - 10:34 par Riley Z. Lancaster
Forcément, il fallait que sa maladresse vienne entacher ce début de soirée, plutôt prometteur, en compagnie de Jamie. Au fond, elle a vraiment envie que cette soirée se passe bien. Jamie et elle n’ont pas créé de réel lien depuis qu’elles habitent ensemble, et il est plus que temps. Elles ont beau être très différentes, Riley est certaine qu’elles peuvent être de très bonnes amies. Et en venant à cette soirée, Riley s’invite un peu dans le monde de Jamie, bien plus fêtarde qu’elle. Ce n’est pas non plus la première fois qu’elle se rend à un événement de ce genre, elle l’a souvent fait au cours de ses voyages, mais c’est la première fois depuis qu’elle est à Londres. Il faut dire que la mer et les plages font moins rêver que sur la côte méditerranéenne. Ce sont peut-être les galets qui la font trébucher, et renverser une bonne partie de son verre sur quelqu’un qui était assis là. Aussitôt, elle s’excuse. Heureusement, l’homme victime de sa maladresse ne semble pas du tout lui en vouloir. Au contraire, il s’enquiert même de son état à elle. « Oui, ça a l’air d’aller. Merci. » Dit-elle, se sentant un peu rougir, honteuse. Heureusement, il fait presque nuit, ça ne devrait pas se voir. « Heureusement que je n’avais pas pris de cocktail comme toi. » Déjà que le prix du jus de fruits était élevé. Elle se tourne à nouveau vers la victime de sa maladresse. « Ce n’est que du jus de fruit, les tâches devraient partir facilement, je suis vraiment désolée. » Malgré ses sandales douloureuses retirées, il faut croire qu’elle a du mal à tenir debout. Ou peut-être qu’elle devrait juste faire attention où elle pose les pieds. « On retourne au bord de l’eau ? Il fait trop chaud près du feu. » Propose-t-elle à son amie. Et s’il y a moins de gens, il y a moins de risques d’accident. Enfin elle en serait toujours capable seule, mais au moins elle ne blessera personne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 162
» Avatar : Lana Parrilla
» Âge : 36 ans
» Schizophrénie : Nope
# Re: Beach party !
message posté Mer 30 Aoû 2017 - 11:32 par Rachel-Mary Parker-Davis
Beach party !



Etait-ce les volutes alcoolisées des cocktails qui passaient par le gosier de Rachel, ou cette ambiance festive, cette nuit empreinte de liberté, mais toujours était-il que la pédiatre avait l’impression de se trouver au beau milieu d’un rêve. C’était surement la présence de Frank qui apportait la touche finale de magie à cette soirée, sans aucun doute. Un nouveau cocktail en main, probablement le sixième ou septième depuis son arrivée, les voilà repartis en direction des vagues, crapahutant sur ces fichus galets. Frank se sous-estimait, comme souvent et Rachel s’empressa de lui dire qu’il était loin de faire tâche. Alors qu’elle arrivait à la moitié de son verre, elle entendit son cher flic redoubler de compliment. Visiblement, la tenue qu’elle portait lui plaisait et l’intriguait. Et voilà qu’il lui proposait un bain de minuit à deux.

-Oui, ça peut s’envisager. Quant à ce qu’il y a sous cette robe, eh bien tu ne le sauras que si tu parviens à l’enlever.

Pourquoi j’ai dit ça ?

Mais le sourire qu’affichait Frank achevait d’enlever toutes les barrières et tous les filtres de Rachel déjà bien désinhibée par l’alcool.

-Oui, les Bahamas étaient paradisiaques. J’y retournerais bien, là tout de suite. Même si je dois reconnaître –elle termina d’une traite son verre- qu’ils ne se débrouillent pas trop mal avec les cocktails ici.

Ils les chargeaient bien, surtout, ce qui permettait à la pédiatre de se sentir un peu moins oppressée par sa situation. Frank était là, et elle commençait à mieux apprécier cet état de fait, mieux profiter de le voir sans culpabiliser d’en être heureuse. Le sourire regagnait ses lèvres en le regardant. Il lui demanda comment elle allait, et si le sourire l’avait quittée quelques secondes, c’était pour avouer qu’il lui manquait. C’était sans doute évident, mais elle avait besoin de le dire à voix haute. Là, sans qu’elle ne s’y attendre, le policier répliqua dans la même direction. Tout ce qu’il disait, c’était des mots qu’elle aurait très bien pu prononcer. Ses paroles étaient chargées en émotions. Rachel esquissa une grimace lorsque Frank évoqua le nom de Maxwell.

-Ne parle pas de lui, pas ce soir.

Lâchant son verre vide sur le transat à côté d’eux, la belle brune s’avança vers le flic et le prit sans ses bras, le serrant doucement contre elle. La tête dans son cou, elle osa lui murmurer à l’oreille les mots qu’en temps normal elle ne se serait jamais permis de prononcer.

-Je t’aime Frank. Je t’ai toujours aimé et je t’aimerai toujours.

Elle ignorait si le son assourdissant de la musique de la fête lui permettrait d’entendre ce qu’elle venait de dire, mais elle, en tout cas, ça la soulageait de dire la vérité. Une vérité qui n'aurait sans doute jamais dû être dite.



acidbrain




@Frank Turner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
These violent delights, have violent ends.
These violent delights, have violent ends.

» Date d'inscription : 05/03/2016
» Messages : 4088
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Shay Mitchell.
» Âge : 30yo.
» Schizophrénie : Charlotte, Rachel & Sloan.
# Re: Beach party !
message posté Mer 30 Aoû 2017 - 14:49 par Jamie E. Jones-Collins
« Pour l’instant, ça va. Je les remettrais sinon, mais elles me font mal aussi. » Je vais finir par devoir la porter si cela se trouve, ce qui risquerait d’être assez marrant. S’il y avait eu du sable sur la plage, j’aurais sûrement fait la même chose, mais les galets ne me donnent pas vraiment envie de marcher pieds-nus. Heureusement que nous entendons le bruit des vagues derrière, sinon je n’aurais pas vraiment eu l’impression d’être au bord de la mer. La fête met un peu de temps à démarrer, et je me demande si nous avons finalement bien fait de venir. Mon verre dans la main, je bois une gorgée de mon cocktail, quand je vois Riley trébucher. Immédiatement je me penche vers elle, mais elle n’est pas tombée ce qui me soulage. « Oh mince, je suis désolée ! » Je n’ai pas vu ce qui s’est vraiment passé, mais pour le moment, la seule chose qui m’inquiète c’est que Riley ait pu se faire mal. « Tu vas bien ? » Elle ne semble pas souffrir, mais on ne sait jamais. Finalement, c’est une façon plutôt originale de faire des rencontres, il faudrait que je m’en souvienne. « C'est pas grave, c'est juste dommage pour votre verre. Vous ne vous êtes pas fait mal ? » « Oui, ça a l’air d’aller. Merci. » Me voilà rassurée, il n’y a rien de pire pour gâcher une soirée que de se faire mal, ou tomber sur une connaissance que l’on aurait voulu éviter. « Heureusement que je n’avais pas pris de cocktail comme toi. » L’un ou l’autre ça ne reste jamais agréable, mais vu le prix du cocktail oui c’est peut-être mieux ainsi, d’autant plus que ça aurait été gâcher de l’alcool. Je n’ai même pas une serviette en papier ou un mouchoir à tendre à l’homme qui vient de se faire arroser de jus de fruits, et me contente d’un sourire désolé. « On retourne au bord de l’eau ? Il fait trop chaud près du feu. » Vu l’ambiance de le soirée, on ne risque pas de rater quoique ce soit de là-bas. « Si tu veux, oui. » Je me tourne vers notre inconnu, « bonne soirée. Evitez de trop vous faire arroser. » Un dernier sourire, et nous retournons près de la mer ou l’air est plus frais. « On ne peut pas dire que ce soit la fête de l’été. » Je ne m’attendais pas à grand-chose, mais je dois avouer que je suis légèrement déçue pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6605
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino et Milo K. Wendling
# Re: Beach party !
message posté Mer 30 Aoû 2017 - 17:04 par Maya M. Scott
« Moi non plus … je tombe d'abord su Sloan, puis sur Frank et maintenant sur toi ...  » Elle haussa vaguement les épaules. "J'imagine que en venant dans ce genre de fête, on aurait du s'attendre à croiser du monde que l'on connait. Surtout que l'on ne vient pas vraiment d'arriver." Résidant depuis quelques années à Londres, il s'avérait normal d'avoir un certain panel de connaissances. Comme elle observait la mer, la jeune femme se demanda s'ils arrivaient un jour à revenir à une situation plus stable, ensemble. Rien n'est moins sur, songea-t-elle. « Je suis désolé. »  l'entendit-elle dire au bout de quelques minutes tandis qu'elle c''était laissée absorber par ses pensées. Elle hocha légèrement la tête. "Je sais" répondit-t-elle en se gardant de préciser : "tu me l'as déjà dis." Soupirant brièvement, la demoiselle secoua la tête et décida de passer ne fut-ce que momentanément à autre chose. Elle ne voulait pas gâchée la soirée, qui s'avérait plutôt agréable jusque là. "Est-ce qu'on ne devrait pas tenter de parler de tout et de rien, comme des gens normaux et plutôt civilisés ? Au moins le temps de la soirée." Elle esquissa sourire timide avant de continuer.  "Quoi de neuf ? Est-ce que tu te fais un peu à l’hôtel ? Ou pas du tout ?  Un nouveau projet ? Une nouvelle enquête ?"s'informa-t-elle successivement. Puis soudainement, elle décida que la période d’interrogatoire se faisait révolue. "Et si on se baignait ?" proposa-t-elle. "J'ai envie de profiter des vagues." Le cocktail est-il entrain de te monter à la tête ? Demanda sa conscience en plissant le front. Rapidement, elle se délesta de son sac, hésitant toutefois deux ou trois secondes à le laisser ainsi sur la plage. Maya croisa la doigts, espérant sincèrement ne pas se faire piqué son minimum vital, qui outres quelques petites choses en plus, se composé de ses clés et de ses sandales. On y croit. Quittant sa robe, l'américaine arbora alors avec satisfaction un joli maillot de bain une pièce, ni trop provocant, ni trop saint-ni-touche. "Aller !" s'exclama-t-elle pour se donner du courage et entre dans l'eau. "C'est l'été, c'est le moment d'en profiter." Et d'un coup, elle se mit à courir dans l'eau.

@Tom N. Johnsson
Revenir en haut Aller en bas
Beach party !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Moving along :: All around the world :: Autres Régions :: Brighton
Page 7 sur 10
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
» Beach Party ! [ pv ]
» beach party | SEB & LEY
» BEACH PARTY ML!? [LIBRE À TOUS]
» TG | Beach Party by Camilo
» BEACH PLEASE || JIM'S PARTY ||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-