Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Beach party !

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 162
» Avatar : Lana Parrilla
» Âge : 36 ans
» Schizophrénie : Nope
# Re: Beach party !
message posté Lun 4 Sep 2017 - 12:35 par Rachel-Mary Parker-Davis
Beach party !



Si elle avait un peu mal pris la réflexion de Frank,  Rachel était bien incapable de lui en vouloir. Après tout, c’était vrai qu’elle avait déjà bu plus que de raison ce soir, mais aussi, elle ne s’attendait pas à le voir. Une fois qu’il se fut présenté devant elle, le mal était déjà fait, elle était déjà sur une bonne lancée. La pédiatre savait que venant de lui, cette remarque, ou plutôt question, n’était pas méchante, néanmoins elle fut un peu vexée de constater qu’il pensait qu’elle ne pensait peut-être pas ce qu’elle disait à cause de l’alcool ingéré. Alors, après qu’il lui ait posé la question alors qu’ils venaient de clairement se déclarer leur amour, la chirurgienne s’insurgea un peu en lui faisant comprendre qu’elle trouvait sa question déplacée. L’air penaud qu’il afficha lui fit regretter de lui avoir répondu de la sorte. Elle espérait ne pas l’avoir blessé. Elle fut rassurée de l’entendre répéter qu’il l’aimait et le sourire revint automatiquement sur ses lèvres. Fort heureusement, personne autour d’eux et la musique était tellement forte qu’une tierce personne n’aurait pu entendre quoi que ce soit.

-Frank, depuis qu’on s’est rencontrés il y a vingt ans, rien n’a changé, je t’ai toujours aimé. Et alcool ou pas, ça ne change pas les sentiments que j’ai pour toi.

Elle fut touchée d’apprendre qu’elle était la première femme à qui il disait ces trois mots magiques si doux à l’oreille. Hélas, elle ne pouvait lui retourner la faveur puisqu’elle avait fait l’erreur de sa vie quelques années auparavant. Elle glissa ses mains dans les siennes pour se rapprocher à nouveau, ne supportant plus la distance. Tout contre lui, sentant la chaleur de son corps et sa délicieuse odeur, elle était bien. Tout ce qu’elle voulait, c’était que le temps s’arrête. Il voulait qu’elle lui dise que tout ceci n’était pas vain, mais à la vérité, elle ne savait pas vraiment où cela les mènerait.

-Je voudrais te promettre tout ce que tu veux entendre, je voudrais réaliser tous tes rêves et les miens par la même occasion, mais je ne sais pas comment faire.

C’était horrible de se sentir ainsi prisonnière, d’avoir le bonheur à portée de main sans pouvoir s’en saisir réellement. Rachel glissa ses mains dans le dos de Frank et le serra contre elle aussi fort qu’elle le pouvait.

-Tu veux toujours un bain de minuit ?



acidbrain




@Frank Turner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 12452
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : la rousse rebelle (s. turner) & l'australienne sans coeur (e. didonato) & la jolie mère célibataire (b. lively)
# Re: Beach party !
message posté Dim 10 Sep 2017 - 13:30 par Autumn L. Schoemaker
    Je ne mange pas souvent de glace. Pourtant je mange très souvent des sucreries. Il est très rare que je n’ai pas un sachet de bonbons avec moi. Et il n’est pas du tout impossible qu’à l’heure actuelle mon sac contienne quelques sucreries. Mais de ne manger que si peu de crème glacée, je ne m’en lasse pas quand j’en mange une. Je la déguste toujours et son goût me parait toujours aussi bon. Et il était vrai que j’avais choisi un parfum plutôt classique mais vu que je n’en mange que très peu, à mes yeux il ne l’est pas tant que ça. « J’avoue je n’ai pas vraiment joué sur ce coup. » Lui répondis-je alors qu’on était assis tous les deux à l’écart de la grosse foule. Le paysage était très beau et digne d’un film. Nous aurions pu tous les deux jouer dans un film romantique que l’on n’aurait pas dû changer quoi que ce soit à ce décor. Peut-être qu’il aurait fallu couper un peu le son tellement les gens crient dans tous les sens. Mais on s’y fait, surtout quand l’attention est portée sur toute autre chose. Et en cet instant la mienne était portée sur un charmant jeune homme qui me tenait compagnie. « T’inquiète je ne suis pas le genre de fille à avoir peur de partager ma nourriture. » Après tout quand on travaille dans l’armée on ne peut pas faire attention à de si petits détails. « Mais tu n’as pas peur que je la mange toute ? » Dis-je dans un grand sourire en lui prenant sa glace. Je devais reconnaître qu’elle était loin d’être mauvaise cette glace. « On échange ? » dis-je en lui tendant la mienne.


@Levi G. Woodhull-Barnett
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 1171
» Pseudo : Jay'ink
» Avatar : Sean Maguire
» Âge : 38 ans
» Schizophrénie : nope
# Re: Beach party !
message posté Dim 10 Sep 2017 - 16:17 par Frank Turner
À cet instant, le monde pouvait bien s'écrouler, les vagues tout emportées sur leur passage et la mer déchaînée sa fureur sur le rivage, Frank n'en avait que faire. Toute son attention était fixée sur Rachel. Encore et toujours elle. La femme qui faisait battre son cœur à l'excès, celle pour qui il était prêt à toutes les folies, la seule, l'unique, le grand amour de toute une vie. Bien qu'une seule vie soit trop courte pour l'aimer comme il se doit. Oui plus rien n'existait, il était même parvenu à faire abstraction de la soirée dansante et de cette musique incertaine sur laquelle les corps s'enjaillaient sans restriction. Mais pour l'heure, le flic d'ordinaire si sûr de lui, semblait enclin à la défaillance après avoir maladroitement demandé à la pédiatre combien de verres avait-elle but jusqu'alors. Il faut dire qu'avant cela, la demoiselle avait prononcé ces fameux trois mots tant attendus et pourtant si effrayant à laisser entendre. Tellement que l'hypothèse de quelques cocktails (tropicaux et alcoolisés comme il se doit) pour se donner du courage, n'était malheureusement pas à exclure. Mais après coup (comme toujours) le flic comprit qu'il avait merdé et que cette maladresse bien que pardonnée ne l'aiderait point par la suite. Le voilà donc tout penaud, enclin à la bafouille tel l'adolescent qu'il n'était plus depuis des décennies. Pour dire vrai, à son tour, il était effrayé, car ces fameux trois mots qu'il venait à son tour de prononcer, jamais encore, il ne les avait fait entendre ni même à sa mère sur son lit de mort et encore moins à son ex-femme qu'il avait pourtant aimé. Même le petit Bowie n'avait jamais entendu son père lui dire à quel point il l'aimait. Et ce soir, il venait pourtant d'abattre les derniers remparts de sa forteresse de protection en acceptant enfin de laisser son cœur parlait.

La musique et les vagues sur le bord du rivage, continuaient à se faire entendre, alors qu'entre les deux amants, le silence se laissait entendre. L'un et l'autre, et ce, malgré la révélation, semblaient gênés, se fut pourtant Rachel qui accepta de mettre un terme au silence en faisant savoir à son preux chevalier que rien n'avait changé depuis vingt ans, qu'elle l'aimait depuis le début et que l'alcool ne changeait rien à cela. Une intervention qui ragaillardit Frank qui laissa à nouveau paraître un sourire sur son visage peu enclin à tant de douceur si ce n'est avec son fils et les rares personnes qui comptaient encore pour lui. « -C'est tellement étrange de le dire pour la première fois » avoua-t-il en laissant la jeune pédiatre se rapprocher à nouveau de lui. Un contact pour lequel plus aucune résistance n'était de mise à présent et qui deviendrait sous peu aussi addictif qu'une drogue. Et comment pouvait-il encore résister à l'envie de la toucher, à son odeur exquise et fruitée, à elle dans sa globalité? Ce moment était le leur à présent, un instant que Frank aurait tant aimé éternel, si la réalité ne fut pas aussi cruelle. « -Alors ne nous promettons rien Rachel ! Contentons-nous de vivre l'instant présent ! Et puis s'il le faut, on se verra en cachette. On y arrivera, je n'en doute pas. Pour toi, je suis prêt à tout, même à attendre. » dit-il avec conviction et sincérité avant de se relever et de l'aider à en faire de même. « -Je ne refuse jamais un bain de minuit. » Il en profita alors pour s'approcher d'elle et l'embrassa avec mille et une précaution. « -Toutefois, je ne te garantis pas que la mer soit à la même température que celle des Bahamas ! »

@Rachel-Mary Parker-Davis
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 5299
» Pseudo : MOO'
» Avatar : ANSEL ELGORT.
» Âge : VINGT DEUX ANS + SEPT MAI MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUINZE.
» Schizophrénie : LOU-ANN M. BUSBY + TANCREDI A. DE CONTI.
# Re: Beach party !
message posté Dim 10 Sep 2017 - 19:55 par Levi G. Woodhull-Barnett
- ( les londoniens ) - " beach party. " - Maintenant que Levi avait une glace à la pastèque et qu'Atumn en avaient une à la menthe chocolat dans une main tandis que l'autre tenait le gobelet rouge contenant le cocktail, l'impression de faire tâche parmi la foule de fêtards londoniens et étrangers présents au bord de la mer avaient - quelques peu - disparut. Après tout, il manquait toujours la présence de tongs a ses pieds et d'un maillot de bain à la place de son jeans sur le bas de son corps. Il avait l'impression qu'Autumn aussi n'avait pas de bikini sous la robe. Il n'aurait pas dit non a un aperçu de la rouquine dans ces deux bouts de tissus. Mais au moins ils étaient tous les deux a faire tâche ! Enfin. A la demande d'Autumn, ils s'éloignèrent du centre de la fête, s'asseyant sur l'étendue de sable en face de la mer tout en léchant a des endroits stratégiques les boules de sa glace a ce goût original que se trouvait être la pastèque. Ils avaient eu raison de prendre des risques. Contrairement a Autumn qui n'en avait pas prit. « J’avoue je n’ai pas vraiment joué sur ce coup. » En faisant partie de l'armée de terre italienne - même en tant que mécanicienne - Autumn risquait sa vie lors de ses missions. Mais, dans la vie de tous les jours, la rouquine ne prenait pas beaucoup de risques. Une vraie petite joueuse en fait ! Comme il l'aurait fait avec n'importe qui de son entourage - amis (es) ou Lola - il lui tendit sa glace à la pastèque. « T’inquiète je ne suis pas le genre de fille à avoir peur de partager ma nourriture. » - « Alors, ça va. » Il rit, en terminant son cocktail. « Mais tu n’as pas peur que je la mange toute ? » - « Non. » Elle la prit, en lui souriant. Après tout, il y avait 50% de chances que ce parfum spécial ne soit a son goût. Alors qu'il misait là dessus, peut être qu'au final la jeune femme avait quelques regrets concernant son choix. « On échange ? » Elle lui tendit la sienne. « Je .. Si tu veux. » Il la prit. « Je me suis fait avoir, en fait ! » Il rit, léchant une des boules au goût menthe chocolat. Il avait comprit que cet échange était définitif. Peut être qu'il se trompait. « On aurait dû prendre un autre de ces cocktails tropicaux avant de s'exiler parce que ça donne soif ! » Il jeta un coup d'oeil dans son gobelet toujours aussi vide avant de le poser dans le sable.




( @autumn l. schoemaker )

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 12452
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : la rousse rebelle (s. turner) & l'australienne sans coeur (e. didonato) & la jolie mère célibataire (b. lively)
# Re: Beach party !
message posté Mer 13 Sep 2017 - 19:01 par Autumn L. Schoemaker
    Quand mon regard balayait tout autour de moi, j’avais l’impression d’avoir été copiée collée d’un autre décor. J’étais une des seules personnes à ne pas avoir enfilé un maillot de bain. Mais je suis trop pudique pour me montrer en si petite tenue puis je déteste faire comme tout le monde. Autant se faire remarquer en étant habillée différemment. Par chance, Levi ne semblait pas avoir suivi le mouvement lui aussi. Je me sentais moins seule et c’est bien plus agréable. En plus nous étions éloignés de la foule pour déguster nos glaces mais c’était aussi bien plus pratique si nous voulions discuter un peu tous les deux. Il me laissa gouter sa glace et je la trouvais meilleure que celle que j’avais choisie. Tout en prenant la tête d’une enfant je lui proposai d’échanger nos glaces. Etonnement il accepta. Sans doute qu’il n’avait pas eu envie de me refuser une telle demande. « On peut dire ça en effet. » dis-je dans un grand sourire en gardant sa glace. Mais manger de la glace ça donne soif. Il semblait avoir lu dans mes pensées car il évoqua tout haut ce que je venais de penser tout bas. « Je vais aller nous chercher à boire. Tu veux quoi ? » Après tout il avait offert les glaces je pouvais bien lui offrir à boire. Surtout que je commençais à me déshydrater un peu aussi. « Je te la confie mais ne mange pas tout. » Dis-je en lui donnant la glace qui fut la sienne peu de temps auparavant. Je me dirigeai vers un bar qui proposait des cocktails à boire. J’avais une chance sur deux de ne plus avoir de glace en revenant près de lui.


@Levi G. Woodhull-Barnett
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 5299
» Pseudo : MOO'
» Avatar : ANSEL ELGORT.
» Âge : VINGT DEUX ANS + SEPT MAI MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUINZE.
» Schizophrénie : LOU-ANN M. BUSBY + TANCREDI A. DE CONTI.
# Re: Beach party !
message posté Mer 13 Sep 2017 - 19:56 par Levi G. Woodhull-Barnett
- ( les londoniens ) - " beach party. " -  Peut être que s'il avait prit un goût - plus - classique comme Autumn l'avait fait en prenant une glace à la menthe chocolat, il aurait prit moins de risques en lui tendant la sienne. Alors que là, en prenant une glace a un goût - plus - original comme la pastèque, il prenait plus de risques en la lui tendant. Autant, ces sucreries favorites lors des trois mois d'été aux goûts classiques existaient - déjà - depuis des siècles. Alors, les enfants - les adolescents et les adultes avaient eu maintes occasions d'en faire l'expérience. Mais, il y avait des goûts nouveaux tous les ans. Si bien que si quelqu'un n'en était pas fan les goûts originaux n'étaient pas souvent choisit. Aucuns risques, au moins de dépenser sa monnaie inutilement. Ce qu'avait fait Autumn. Mais apparemment la rouquine avait des regrets concernant son choix. Au point, d'échanger les glaces de propriétaires de manière définitive. Ne pouvant pas refuser il la prit. « On peut dire ça en effet. » Autumn lui sourit. Il fit de même. Heureusement, il avait réussit a faire l'expérience du goût pastèque avant. Il n'aurait pas d'autres choix que de s'en reprendre une d'ici la fin de l'été ! Heureusement aussi que le goût menthe chocolat lui convenait. Il n'aurait rien dit. Mais, quand même. « Je vais aller nous chercher à boire. Tu veux quoi ? » Peut être qu'Autumn aussi pensait qu'à la fin de la dégustation ils auraient besoin d'un gobelet remplit d'un de ces délicieux cocktails  tropicaux ou non même si après ce type de sucreries, de l'eau serait le mieux. « Je ne choisis plus rien ! Tu vas me piquer mon cocktail, après. » Il rit. « Non mais, peu importe quel cocktail. Mais, sans alcool s'il te plaît. » Bien qu'a la base Levi s'interdisait l'alcool, il ne refusait pas ce genre de boissons parce que les autres ingrédients noyaient l'alcool. Mais là, il ne pouvait pas prendre la moto avec de l'alcool dans le sang en retournant sur Londres après la fête. « Je te la confie mais ne mange pas tout. » Elle la lui tendit. « Ne t'inquiètes pas, va. » Il la prit. Elle partit vers l'un des bars, revenant peu de temps après. « Alors t'as prit quoi ? » Dès qu'Autumn s'assit et posa les gobelets, il lui rendit la sucrerie quasiment intacte. « Je n'ai pas pu m'en empêcher ces boules à la pastèque me donnait trop envie. Mais t'as vu, je n'ai pas abusé ! » Il rit légèrement.


( @autumn l. schoemaker )

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 162
» Avatar : Lana Parrilla
» Âge : 36 ans
» Schizophrénie : Nope
# Re: Beach party !
message posté Mer 13 Sep 2017 - 22:21 par Rachel-Mary Parker-Davis
Beach party !


Que se passait-il ? Comment Rachel avait-elle pu oser dire tout haut ce qu’elle pensait tout bas et qu’elle retenait depuis si longtemps ? Les cocktails, voilà ce qui lui avait donné de l’assurance et surtout cette impression que « de toute façon tant pis », il fallait que ça sorte. L’alcool qui lui montait à la tête lui donnait l’impression que cette soirée n’était qu’un rêve, comme ce délicieux rêve qu’elle avait fait dans lequel Maxwell n’avait jamais existé et où elle était mariée avec Frank. A présent, ils s’étaient clairement avoués leurs sentiments, il n’y avait plus aucun doute possible, si toutefois doute il y avait. Ils s’aimaient. Mais cet amour était-il vivable ? Pour l’heure, tant que l’alcool faisait son petit effet, faisant légèrement tourner sa tête, la chirurgienne dirait que tout était envisageable. Lorsqu’elle aurait dessaoulé d’ici quelques heures, il y a fort à parier que la peur reprendrait le dessus. Mais pour l’heure, son cœur se gonflait de bonheur à entendre la voix de Frank, être dans ses bras, l’avoir entendu lui dire les trois mots magiques. Elle mourait d’envie de l’embrasser. Elle l’entendit prononcer des paroles auxquelles elle adhérait totalement. Vivre l’instant présent, voilà ce qu’il fallait faire, il avait raison. Se voir en cachette lui paraissait moins possible, mais elle ne voulait pas briser la magie de cet instant de retrouvailles.

-On fera ce que tu veux, Frank.

En l’instant présent, elle était prête à le suivre au bout du monde. Pour le coup, ce ne serait pas bien loin puisque l’idée d’une petite baignade avait refait surface (sans jeu de mot). Mais le plus délicieux resta ce baiser que Frank lui donna avec une délicatesse remarquable que Rachel avait rarement connue. Ses yeux brillaient à présent d’une lueur nouvelle.

-Si l’eau est trop froide, j’aurais droit à tes bras pour me réchauffer ? murmura-t-elle sans quitter l’azur de ses yeux du regard.

Toujours en le regardant, elle retira ses chaussures ce qui la fit descendre d’une poignée de centimètres.



acidbrain




@Frank Turner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 12452
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : la rousse rebelle (s. turner) & l'australienne sans coeur (e. didonato) & la jolie mère célibataire (b. lively)
# Re: Beach party !
message posté Jeu 14 Sep 2017 - 12:49 par Autumn L. Schoemaker
    Quand on est une enfant, on mange des glaces assez souvent. Lorsque l’on devient adulte, ça commence à être très différent. Et comme je n’en mange que très peu je n’ai pas l’opportunité de varier les goûts. C’est pourquoi j’avais choisi une glace au parfum menthe-chocolat. C’était un choix que je connaissais bien et c’était mieux pour moi que de choisir quelque chose que je ne mangerais peut-être pas. Pourtant, une fois que j’avais gouté celle de Levi, ma glace me semblait fade et sans importance. Par chance, il avait accepté que l’on échange nos glaces et sans doute que je serai plus ravie comme ça. Lui, cependant, ne devrait pas être ravi par cet échange. Mais je savais que j’arriverais à me faire pardonner, d’une façon ou d’une autre. L’occasion se présenta quand il fut temps d’aller nous chercher à boire. Levi semblait tout aussi assoiffé que moi. « Promis je te volerai pas ton cocktail. » lui répondis-je comme une enfant qui confirmait ne plus faire de bêtises. Difficile à croire en fait. Il me confirma qu’il ne voulait pas d’alcool dans le sien. Et comme je n’étais pas le genre de femme à forcer les autres à boire, j’allais volontiers accéder à sa demande. Je ne m’y pas longtemps à revenir avec les boissons. Chacune dans une main je ne savais plus laquelle était la sienne et laquelle était la mienne. Les deux cocktails avaient la même couleur mais la différence résidait sur le fait que ma boisson était plus alcoolisée. « Tiens goûte tu verras ! » dis-je en lui tendant son verre. « J’espère juste que je ne me suis pas trompée et que c’est bien ton verre. » Je posai mon regard sur mon verre et je tentai de sentir pour voir si une effluve d’alcool s’évaporait du verre. Il me rendit ma glace mais au final il avait réussi à manger toute la sienne. « Encore heureux que tu n’as pas abusé sinon je serais obligé de boire ton verre en plus du mien. »


@Levi G. Woodhull-Barnett
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 04/05/2015
» Messages : 4618
» Pseudo : lindsay.
» Avatar : mila kunis.
» Âge : trente ans.
» Schizophrénie : remy & maura.
# Re: Beach party !
message posté Sam 16 Sep 2017 - 11:15 par Danny Callaghan
« Si tu veux, on peut essayer de te trouver quelqu’un. » Elle éclata de rire, plaquant soudainement sa main contre sa bouche. « On peut. Tu as déjà une idée en tête ? » Ses pensées se tournaient aussitôt vers Sloan. Elle se sentait idiote de se retrouver une nouvelle fois dans cette situation après s'être jurée de ne plus laisser de tels sentiments l'envahir. Encore une fois la sensation qu'elle éprouvait lorsque son regard passait sur Sloan tambourinait dans son estomac. Un mélange de profonde amitié et d'attirance que Danielle tentait encore de chasser, parce qu'avant cette nuit-là, tout était plus simple. C'était épuisant, à force, de contrôler ses gestes, ses mots, de ne rien laisser paraître. Mais l'amitié de Sloan, sa présence lui manquait trop pour qu'elle n'ait envie de tout gâcher. Elle baissa les paupières quelques secondes, profitant de la légère brise pour se remettre les idées en place, avant que la voix de Sloan ne parvienne à nouveau à ses oreilles. « C'est Jude. On commencera à s'inquiéter le jour où il arrêtera de râler. » Un éclat de rire glissa de ses lèvres alors qu'elle passait une main dans ses cheveux pour repousser les mèches qui retombaient devant ses yeux, lui barrant ainsi la vue. Elle avait tout un tas de pensées qui refusaient de franchir la barrière de ses lèvres, alors que les mots lui venaient naturellement le reste du temps. « Donne lui du temps. » souffla-t-elle, dans un murmure, un sourire bien présent sur ses lèvres. Son regard était perdu sur l'irrégularité des vagues, certaines plus fortes que d'autres, avant de relever les yeux vers ceux de Sloan. Si Jude ne lui pardonnait pas, parce qu'elle doutait fort que cela arrive un jour, elle espérait au moins que ça finisse par aller mieux avec Sloan. Ils le méritaient. Elle fit quelques mouvements avec les jambes et les bras pour nager et devancer son amie, tournant de temps à autre, son visage par-dessus son épaule pour l'apercevoir derrière. Son sourire s'agrandissait à mesure que les battements de son cœur accéléraient. Elle devait cesser de la regarder de cette façon, alors, peut-être que rencontrer quelqu'un d'autre était la solution. « Attends-moi je meurs de froid. » Elle s'arrêta, son regard pétillant de malice, elle était trop joueuse pour abandonner mais après tout, ce n'était pas une réelle compétition. « Tu dis ça uniquement pour gagner et que je paie tous les verres. Tricheuse. » Elle laissa échapper un rire, qui lui sembla faire écho avec l'irrégularité de son rythme cardiaque. « Viens, on sort de l'eau maintenant avant que tu ne tombes malade. » Sa main chercha quelques secondes celle de Sloan, un réflexe trop naturel, qui ne l'aurait pas troublé, avant. Elle se ravisa au dernier moment pour se remettre à nager vers la plage.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
You’re never too broken to recover.
You’re never too broken to recover.

» Date d'inscription : 18/05/2014
» Messages : 10721
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Gal Gadot.
» Âge : 36yo.
» Schizophrénie : Charlotte, Jamie & Rachel.
# Re: Beach party !
message posté Dim 17 Sep 2017 - 11:00 par Sloan A. Cassidy
« On peut. Tu as déjà une idée en tête ? » Je réfléchis un instant, essayant de me souvenir qui je connais, et qui pourrait potentiellement l’intéresser. La vérité c’est que je ne sais pas du tout qui pourrait lui plaire. Je ne suis pas vraiment le genre à jouer les entremetteuses, n’arrivant déjà pas à résoudre mes problèmes de ce côté-là. Non, il faut bien reconnaître que je ne sais pas, cela mériterait peut-être que je me penche sur la question. Cela m’éviterait peut-être de m’occuper de moi en attendant. « Il va falloir que tu me laisse y réfléchir. » On verra ça la prochaine fois, pour l’heure je voudrais éviter de penser à tout cela, ce qui n’est évidemment pas possible. Difficile de ne pas aborder le sujet Jude alors que j’aimerais pouvoir passer une soirée sans me torturer l’esprit avec ça. « C'est Jude. On commencera à s'inquiéter le jour où il arrêtera de râler. » Je ne peux m’empêcher de rigoler, elle n’a pas tort. Seulement, d’ordinaire ce n’était pas tout le temps après moi qu’il le faisait. Mais après ce qui s’est passé, c’est totalement légitime, et sûrement mérité. « Donne lui du temps. » J’ai l’impression que c’est la seule chose qu’on me répète sans cesse, pour tout. Il me faut du temps pour m’habituer, du temps pour retrouver la mémoire, du temps pour Jude, du temps pour tout. Seulement, ce n’est pas en attendant sans rien faire, que les choses vont s’arranger, bien au contraire. Je ne suis pas vraiment du genre patiente. « Tu ne vas pas t’y mettre toi aussi… » Je ne supportes plus d’entendre cela, et ceux même si ça pourrait être vrai. Laissant de côté tout cela, je me retrouve dans l’eau, froide, pour suivre Danny. Malheureusement, il est impossible de nager, bien trop concentrée sur l’eau froide contre ma peau. « Tu dis ça uniquement pour gagner et que je paie tous les verres. Tricheuse. » Je tente de rigoler, mais j’ai l’impression de ne plus pouvoir bouger grand-chose. « Arrête je vais finir comme Jack dans Titanic. » Il ne manque plus qu’une grande planche en bois, et je m’y croirais totalement. « Viens, on sort de l'eau maintenant avant que tu ne tombes malade. » Très bonne idée. Qu’est-ce qu’il nous a pris de vouloir nous baigner. Je suis sur le point de tendre la main pour attraper la sienne, quand Danny s’éloigne pour retrouver la plage. Il me faut plus de temps pour la rejoindre. « Plus jamais ça Danny. Plus jamais. » Je claque des dents, et avant même de me rhabiller, je me dirige vers le feu dans l’espoir de me réchauffer. « Si je meurs, rappel à mes enfants que je les aimait. » Un brin dramatique je le reconnais, mais le froid a engourdit tout mon corps.

Revenir en haut Aller en bas
Beach party !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Moving along :: All around the world :: Autres Régions :: Brighton
Page 9 sur 10
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
» Beach Party ! [ pv ]
» beach party | SEB & LEY
» BEACH PARTY ML!? [LIBRE À TOUS]
» TG | Beach Party by Camilo
» BEACH PLEASE || JIM'S PARTY ||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-