Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

he's my brother, i'll do everything for him (w/levi).

avatar
she has the moon in her mind
that’s why stars spill off her lips.

» Date d'inscription : 08/05/2016
» Messages : 3567
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : alycia debnam-carey.
» Âge : twenty-two years old.
» Schizophrénie : briar rosenwald (l. james), frieda hawkins (a. ren).
# he's my brother, i'll do everything for him (w/levi).
message posté Sam 22 Juil - 20:27 par Lola Barnett
there’s no other love like the love for a brother. there’s no other love like the love from a brother. ✻✻✻ Lola n'était pas autant déprimée à propos de sa rupture que les films le démontrent. Oui, Lola préférait ne pas y penser une seule seconde pour éviter de modifier son humeur, mais sinon elle continuait sa petite routine habituelle. Les seules différences étaient que maintenant, les cours n'avaient plus lieux puisque c'était les vacances et elle n'avait plus besoin de se rendre jusqu'à chez Elay après une journée de travail ou à l'université. Ce qui aidait aussi la jeune femme était la belle température que l’été avec lui. Avoir la chance de pouvoir se promener dans les rues de Londres. Les désavantages étaient, bien sûr, l’humidité que ses cheveux endurait et qu’elle était incapable de contrôler, mais pas uniquement cela. Même si l’été était une jolie saison, c’était aussi la saison où Lola avait l’impression de suer plus qu’à l’habitude et que peu importe ce qu’elle enfilait, ses vêtements terminaient par être trempés dans le dos ce qui n’était pas tellement agréable comme sensation. Sauf que Lola survivait malgré tout.
Alors, voyant la belle température, Lola avait pris la décision d’aller se promener dans les rues de Camden Town en espérant pouvoir magasiner un peu des vêtements idéals pour la saison. Seule, elle défilait entre les rangées des magasins sans rien acheter avant de tomber sur une jolie robe bleue marine qui criait son prénom. Premier et seul achat. Sa journée allait bien jusqu’à ce que son téléphone retentisse pour lui annoncer un sms. Ça provenait d’un numéro que Lola ne reconnaissait pas, mais qui était dans ses contacts probablement parce qu’ils avaient une personne en commun : Alexander ou Levi probablement. Les deux aimaient faire la fête alors ils se faisaient des amis plus facilement. Beaucoup plus facilement que Lola même si elle pouvait se montrer sympathique. La seule différence était que Lola aimait choisir ses amis. Elle n’avait pas besoin d’avoir des dizaines d’amis. Mais la vidéo qui lui avait été envoyé choquait un peu Lola. Le comportement de son frère jumeau, Levi, surprenait la jeune femme. Il n’avait pas l’habitude d’agir de cette manière. Lola avait l’impression que c’était une toute autre personne. Qu’il n’était pas lui-même alors forcément, elle commençait à s’inquiéter de lui tout en se posant quelques questions. Est-ce qu’elle avait trop aveuglée par sa propre douleur pour ne pas avoir constater que Levi allait mal. En deux-trois mouvements de doigt, Lola envoyait un sms à son frère pour lui dire de venir la rejoindre à un petit café près de la maison sans réellement savoir s’il était disponible. Mais elle envoyait ce sms en grande urgence. Il la rejoignait ou elle venait à lui, peu importe où il se trouvait.
Boisson rafraîchissante, Lola se dirigea vers la station de métro la plus près afin de pouvoir rejoindre son quartier le plus rapidement possible dans l’espoir d’arriver avant Levi. Ce qui, évidemment, n’allait pas arriver parce qu’elle était ailleurs qu’à Shoreditch et qu’elle était toujours en retard. Moins d’une heure après avoir envoyé un sms à Levi, Lola arrivait – enfin – à Shoreditch et même de loin, elle pouvait apercevoir la tête de son frère jumeau, assis au petit café où elle lui avait dit de le rejoindre. « Cette canicule va me tuer. » Lâchait Lola en s'asseyant sur cette chaise métallique. C'était mignon comme endroit. « Comment ça va ? » Ajoutait-elle, posant son regard sur Levi tout en remettant sa robe en place. Même en regardant son propre frère, elle avait l’impression de ne pas l’avoir vu depuis des lustres alors qu’ils vivaient dans le même appartement. Sauf que ce qui surprenait encore plus Lola était le fait que même avec sa rupture, ils passaient moins de temps ensemble.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 5310
» Pseudo : MOO'
» Avatar : ANSEL ELGORT.
» Âge : VINGT DEUX ANS + SEPT MAI MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUINZE.
» Schizophrénie : LOU-ANN M. BUSBY + TANCREDI A. DE CONTI.
# Re: he's my brother, i'll do everything for him (w/levi).
message posté Ven 11 Aoû - 14:11 par Levi G. Woodhull-Barnett
- ( lola & levi ) - " he's my brother, i'll do everything for him. " - Alors que les deux bâtons noirs de la pendule ronde accrochait à l'un des quatre murs d'un des petits bureaux du service de Pédiatrie Néonatale que les soignants pouvaient voir en entrant dans la pièce ou en levant la tête de leurs dossiers ou des postes informatiques se trouvaient sur le « 7 » et le « 12 » du cadran, la surface plateau dans les mêmes tons que les murs des couloirs s’ouvrit laissant les membres du personnel soignants qui prenaient la prochaine garde se rendre au chevet des nourrissons et de leurs parents tandis que les autres soignants se dirigeaient vers les vestiaires. Il y avait le jeune homme de vingt deux ans. « A demain ! » Il  ouvrit la porte de l’endroit où ils avaient des casiers renfermant leurs objets personnels. Il s’assit sur l’un des bancs et ses coudes vinrent se poser sur ses genoux alors que ses mains retenaient sa tête. Ses paupières se chlorent. Peut être, la fatigue. Peut être, les problèmes vécus au cours de ces douze heures : les enfants dont l’état prit la tangente dans le sens descendant ou encore les enfants partis trop tôt. Après une grande inspiration, laissant le filet d’oxygène se frayer un chemin hors de ses lèvres, il mit sa tenue blanche dans le bac à linges sales avant d’enfiler une tenue de tous les jours. Mais, en adéquation avec la saison - l’été - et les températures chaudes - la canicule - parce que s’il avait eu le droit a la climatisation, en sortant de l’établissement médical, il n’en aurait plus. Après un court trajet dans les rues londoniennes bondaient d’habitants et de touristes en vacances, il mit à l’arrêt le moteur de son transport à deux roues. Une fois dans l’appartement à Shoreditch se trouvant à l’est de la Capitale Anglaise, il partit dans sa chambre en constatant qu’il n’y avait aucuns de ses trois colocataires vu qu’apparemment il n’y avait aucuns bruits, aucuns éclairages et aucuns mouvements dans le lieu d’habitation. Il mit en marche le ventilateur sur pieds qui trônait au milieu de la pièce. Assit sur le coin de son lit devant l'objet bruyant, il sortit son téléphone portable de la poche de son jeans. Il transmis un message à Alex' : « Salut .. On sort ce soir ? » et un autre message à Lola : « Salut .. Tu as quelque chose de prévu ce soir ? » Mais, aucunes réponses. Il prit des vêtements dans son armoire. Il partit dans le salle de bains afin de prendre une douche aux degrés aussi importants que ceux ressentis dehors. Une fois prêt, il mit en arrêt l'engin aux lames tournantes. Il mit son portable et son porte monnaie dans les poches de son jeans et sortit de l'appartement. Il n'avait pas prit la peine de prendre un ' truc ' à manger sur le trajet qui l'amenait  jusqu'à ce bar populaire - le Nightjar - à quelques rues de là. Puis, il partit à ce bar donnant des concerts - le Barfly - qui se situait dans le nord de Londres. Ensuite, il partit à ce bar victorien - le Queen's Head - qui se situait dans le centre de la Capitale Anglaise. Enfin, il partit à la boîte de nuit - le Ministry of Sound - qui se situait dans le sud de Londres. Alors, le lendemain matin ce fut avec un certain nombre de grammes d'alcool et d'autres substances - drogues -  dans le sang que le jeune homme sortit de son sommeil lorsque la sonnerie de son portable retentit. Il lit le message de Lola en plissant les yeux : rendez vous dans le café près de chez eux, maintenant. Une main passant dans ses cheveux, il eut un sursaut au « Bonjour » de la jeune femme qui se trouvait dans le même lit. Il se trouvait où .. Il était en compagnie de qui .. Comment il avait fait pour venir jusque là .. En tout cas, après un « Euh .. Bonjour .. Je dois y aller .. Désolé ! » d'une voix endormie, il fit un saut dans la salle de bains afin de prendre une douche - avec l'accord de sa conquête d'une nuit - et mit ses habits. Il sortit de l'appartement. Il prit l'une des lignes du plus vieux transport en commun du monde - le métro - descendant à la station la plus près du lieu de rendez vous. Une fois là bas, il prit une boisson chaude après s'être assit à l'une des tables à la terrasse du lieu de restauration. Il avait le coude sur le table, sa tête se retenant sa tête alors qu'il tentait de faire fuir les Bras de Morphée qui tentaient de l'emporter avec eux. Heureusement, rapidement Lola fit son apparition. Après son « Cette canicule va me tuer. », l'étudiante en droit s'assit alors qu'il prenait plusieurs gorgées du liquide plein de cafeine se trouvant dans ce gobelet en carton. A son « Comment ça va ? » il fit un mouvement d'épaules de haut en bas suivit d'un « Ca va. » pas exact dans les faits : il avait une - grosse - migraine. Du coup, avec un « Pourquoi tu m’as dit de te rejoindre ici, Lola ? » d'un ton - un peu trop - direct sans un sourire inscrit sur les lèvres, il entrait directement dans le vif du ' pourquoi du comment ' ce rendez vous de dernières minutes ici ..

Revenir en haut Aller en bas
avatar
she has the moon in her mind
that’s why stars spill off her lips.

» Date d'inscription : 08/05/2016
» Messages : 3567
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : alycia debnam-carey.
» Âge : twenty-two years old.
» Schizophrénie : briar rosenwald (l. james), frieda hawkins (a. ren).
# Re: he's my brother, i'll do everything for him (w/levi).
message posté Sam 2 Sep - 3:38 par Lola Barnett
there’s no other love like the love for a brother. there’s no other love like the love from a brother. ✻✻✻ « Ca va. » Incertaine, Lola arquait un sourcil en regardant attentivement son frère jumeau. Sa réponse était un peu trop directe au goût de Lola. La jeune femme avait l’impression que Levi n’avait pas réfléchit à la question, qu’il lui répondait simplement ces deux petits mots pour éviter de lui dire comment il allait. Puis, Lola le voyait bien qu’il y avait plus à sa réponse. Personne ne répondait ça va tout simplement sans qu’il y ait davantage. Malgré sa curiosité, Lola n’allait pas poser la question à Levi. Au contraire, elle allait attendre qu’il lui en parle par lui-même et s’il ne le faisait pas, elle poserait la question. « Pourquoi tu m’as dit de te rejoindre ici, Lola ? » Encore une fois, elle trouvait que son jumeau sonnait un peu trop direct à son goût. Sans réellement savoir pourquoi, Lola avait l’impression qu’il lui en voulait pour quelque chose qu’elle n’avait pas commis. Puis, pendant une seconde, Lola avait ressenti des sueurs froides : et si Levi avait découvert pour Alexander et elle ? Non, ce n’était pas possible. Levi en aurait parlé à Alexander en premier puisqu’il était son meilleur ami et Alexander le lui aurait dit. Même si Levi n’en avait pas parlé en premier à Alexander, ils avaient réussi à bien cacher leur jeu pendant des mois. « Qu’est-ce qui te fait dire que j’ai une raison particulière ? Peut-être que j’ai juste envie de passer la journée en compagnie de mon frère jumeau. » Tout de suite, il s’imaginait qu’il y avait une raison. Ce qui était vrai, au fond, mais elle pouvait bien lui faire croire que, pour une fois, elle avait envie d’être en sa compagnie. Ils ne se croisaient pas aussi régulièrement qu’avant. Principalement à cause de l’emploi du temps de Levi et du sien. Mais bon, pour cette fois, Levi avait raison. Il existait bien une raison de sa demande de la rejoindre ici, à ce petit café. Avant qu’elle ne reprenne la parole, Lola offrit un sourire au serveur qui lui demandait si elle prendrait quelque chose. Sa réponse fut simple : de l’eau allait être suffisant pour Lola. De toute manière, ce n’était pas comme si elle comptait rester ici deux heures. En tout cas, pas avec l’attitude que son frère jumeau lui donnait. « D’abord, tu as une sale gueule. Tu as trop fêté ? Encore… » Ajoutait Lola en ne se gênant pas pour faire un commentaire sur sa consommation d’alcool ou même son habitude de sortir en boîte trop souvent. Lola avait envie d’emprunter le miroir d’une demoiselle afin de lui montrer son reflet. Ce qui était difficile pour elle puisqu’elle n’aimait pas tellement le comportement qu’empruntait Levi ces derniers temps. « Ensuite, tu t’es bien amusé hier ? Si tu me dis que non, j’ai une preuve du contraire. » Cette fois, Lola regardait son frère avec un air sérieux comme si elle se prenait pour sa mère ou quelque chose dans ce genre-là. Un rôle que Lola n’aimait pas emprunter. Ils avaient encore leur mère alors pourquoi devrait-elle jouer à celle-ci avec lui ? Bien que cela ne l’empêcherait jamais de s’inquiéter pour son frère jumeau. Après tout, ils étaient liés par le sang. « Tu as une idée de ce que je parle ou pas du tout ? » Lola s’adressait à Levi avec une voix monotone. Elle n’allait pas se positionner sur la première place du podium, elle gardait sa voix ordinaire tandis qu’elle sirotait son verre d’eau en portant la paille à ses lèvres tandis qu’elle patientait une réponse de sa part. Lola savait qu’il allait essayer de se dérober, d’éviter de répondre à sa question en lui disant que ce n’était pas de ces affaires alors que c’était la vérité bien que Lola en faisait ses affaires maintenant.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 5310
» Pseudo : MOO'
» Avatar : ANSEL ELGORT.
» Âge : VINGT DEUX ANS + SEPT MAI MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUINZE.
» Schizophrénie : LOU-ANN M. BUSBY + TANCREDI A. DE CONTI.
# Re: he's my brother, i'll do everything for him (w/levi).
message posté Lun 11 Sep - 0:49 par Levi G. Woodhull-Barnett
- ( lola & levi ) - " he's my brother, i'll do everything for him. " - Dans l'un des wagons du plus vieux transport en commun du Monde, assit près de la fenêtre la jeune homme avait mit son coude sur le rebord, sa tête se posant sur la paume de sa main fermait les yeux, les ouvrant entre le moment où les portes laissaient y monter ou descendre les londoniens et le moment où la sonnerie annonçant la fermeture des portes retentissait. Alors qu'il parcourait la Capitale londonienne grâce a l'une des nombreuses lignes du transport en commun qui le conduirait a la station la plus proche de l'endroit du rendez vous avec Lola dans le quartier de Shoreditch, il tirait sur son tee shirt avec deux doigts a une fois après l'autre parce qu'il avait chaud. Peut être que la canicule qui touchait Londres se trouvait en être la responsable. Pourquoi, est ce qu'il ne m'était pas la climatisation en marche ou a une puissance plus importante, vu le monde. A part, une vision claire d'un ventilateur tournant en puissance maximale droit sur lui, les courts flashs relatant la nuit complète dans les bars et les boîtes de nuit de la Capitale anglaise se trouvaient à l'inverse être flous. Il exerçait des pressions sous forme de ronds sur ses tempes avec le pouce et l'annuaire de sa main qui retenait sa tête. Peut être qu'il ne devrait pas rejoindre Lola a ce point de rendez vous. A la place, il devrait faire un saut dans l'appartement - et ne pas y rester pour ne pas la croiser - afin de prendre un sac dans lequel il y rangerait les objets indispensables - maillot de bain, draps de bain, lunettes de soleil - a séance de bronzage sur un transat et une baignade dans une des piscines de Londres voire a la mer de la station balnéaire, Brighton. Il n'oublierait pas de s'excuser au passage de son lapin d'un simple message. Mais, ses pieds le conduisirent jusqu'à une des tables extérieures du lieu. Il prit une minuscule tasse - une vraie arnaque ! - de ce liquide noir a un taux important de caféine. « Qu’est-ce qui te fait dire que j’ai une raison particulière ? Peut-être que j’ai juste envie de passer la journée en compagnie de mon frère jumeau. » Il arqua un sourcil alors qu'il amenait le rebord de la tasse blanche à ses lèvres. « Parce que ça se saurait, si c'était le cas. » Une petite voix sonnant comme une accusation et - ou -  un reproche de sa part. Ils ne se voyaient pas beaucoup ces derniers temps. Ils avaient l'impression - vraie ou fausse - que la dernière fois qu'ils avaient eu un moment tous les deux remontait a son incruste dans la chambre de Lola au dans la nuit. Ils n'avaient pas le même emploi du temps, certes. Pendant l'année scolaire, il comprenait qu'ils ne faisaient que se croiser dans l'appartement. Mais là, bien qu'il n'en avait pas encore, son petit double se trouvait être en période de vacances scolaires. Même si Lola bossait toujours sur Leicester Square. Alors, pourquoi. Un serveur fit son apparition devant la table des deux canadiens d'origine prenant la commande de Lola : un verre d'eau. « D’abord, tu as une sale gueule. Tu as trop fêté ? Encore .. » Il fronça les sourcils alors qu'il posait la tasse presque vide sur la table. Aucuns doutes, qu'il avait une sale mine. Pourquoi, encore fait la fête ? A chaque fois qu'il sortait de l'appartement dans la perspective de faire une nuit en s'autorisant tous les excès possibles, il n'y avait pas Lola ni Alex. S'ils étaient là, il se ravisait. Au fond, il préférait être avec eux que d'être avec des - presque - inconnus. Alors, serait ce possible que l'un d'eux et là, Lola soit au courant de ses sorties nocturnes ? A chaque fois, il ne passait pas la nuit chez une jeune femme. Encore moins chez une de ses mauvaises fréquentations. Peut être, qu'en revenant à l'appartement ils - enfin, Lola - l'avait vu ou entendu. Qui sait. Mais, pourquoi ne lui en faire part qu'à l'instant ? « Ensuite, tu t’es bien amusé hier ? Si tu me dis que non, j’ai une preuve du contraire. » Il fit un mouvement d'épaules de haut en bas alors qu'il sentit un noeud se former dans son estomac. Une preuve. Mais, si l'expression sérieuse inscrite sur le visage de Lola l'obligeait a la croire. Une preuve, en sa possession. Cela lui paraissait peu probable qu'ils se soient vus dans l'un des bars ou l'une des boîtes de nuit de la Capitale anglaise. Peut être qu'il avait vu quelqu'un qui les connaissaient tous les deux. Qui sait. Dans tous les cas, quoi ? « Tu as une idée de ce que je parle ou pas du tout ? » A nouveau, il fit un mouvement d'épaules de haut en bas. En fait, ses souvenirs de sa sortie nocturne s'apparentaient a un vrai gruyère. « Pas vraiment .. » Au final, la preuve de Lola risquait de lui en apprendre plus sur ses propres faits et gestes que ce qu'il pouvait en dire là dessus. S'il comptait le faire. « Et même, ça ne te regardes absolument pas Lola ! Je n'ai pas de comptes à te rendre. » Après tout, il n'avait pas besoin de l'accord de Lola. Elle n'avait pas besoin du sien, non plus. S'il cherchait un accord parental, il irait voir la femme qui les a mise au monde. Et encore, il ne l'écouterait pas toujours. Peut être même qu'au fond Lola aurait un plus grand impact sur lui. « En plus t'as l'air déjà au courant alors .. » Il bu la fin de sa tasse. « A part le fait que je ne comprends pas pourquoi tu t'intéresses d'un coup  a ce qui se passe dans ma vie .. Je n'ai rien a te dire ! » Il avala sa salive - pas sans mal - conscient qu'il avait un ton un peu trop sec voire froid en s'adressant à Lola bien qu'il avait garder le même volume de voix. Avec un peu de chances leurs chemins se sépareront là ..

Revenir en haut Aller en bas
avatar
she has the moon in her mind
that’s why stars spill off her lips.

» Date d'inscription : 08/05/2016
» Messages : 3567
» Pseudo : loyals. (sarah)
» Avatar : alycia debnam-carey.
» Âge : twenty-two years old.
» Schizophrénie : briar rosenwald (l. james), frieda hawkins (a. ren).
# Re: he's my brother, i'll do everything for him (w/levi).
message posté Aujourd'hui à 0:23 par Lola Barnett
there’s no other love like the love for a brother. there’s no other love like the love from a brother. ✻✻✻ Depuis le début de sa relation avec Elay et la fin de celle-ci, Lola avait constaté un fossé entre son frère jumeau et elle. La première fois, elle s’était dit que c’était simplement son imagination qui lui jouait des tours puisqu’ils s’étaient toujours bien entendus. Depuis que sa relation avec Elay s’était terminée, Lola avait bel et bien constaté cet écart entre Levi et elle. Ils se parlaient de moins en moins en plus de se voir beaucoup moins qu’auparavant, comme s’ils avaient tous les deux des petits secrets qu’ils ne désiraient pas dévoiler. Lola en qu’un seul et il portait le prénom d’Alexander. Quant à Levi, Lola était incertaine de savoir ce qu’il lui cachait alors qu’avant, Lola était en mesure de lire en lui comme dans un livre ouvert. Avant ils ne se cachaient rien, mais c’était avant. Maintenant, les cachotteries semblaient être devenues quelque chose d’ordinaire, de régulier. Puis, est-ce que Lola pouvait en vouloir à son frère ? Non puisqu’elle-même avait joué la carte de l’innocente pendant des mois. Ça lui avait pris un bon temps avant qu’elle ne lui annonce sa relation avec Elay. Peut-être que c’était un moyen de la part de Levi pour lui faire comprendre qu’il n’avait pas apprécié. En tout cas, Lola espérait que cet écart allait diminuer avec le temps, qu’ils allaient retrouver leur relation d’antan. Celle où ils se disaient absolument tout. Même si ce n’était visiblement pas pour aujourd’hui puisque Lola avait l’impression de le déranger avec toutes les questions. Non, rectification : elle l’emmerdait. Il n’avait pas envie d’être ici. Et si Lola n’avait pas reçu cette vidéo, ils n’auraient pas été assis ici sous cette canicule. Ils auraient été à des endroits différents ou au même endroit, mais dans des pièces différentes. « Pas vraiment.. » Lola voulait bien le croire sur ce point. Ça ne l’étonnait pas qu’il ne sache pas de quoi elle lui parlait. « Et même, ça ne te regarde absolument pas Lola ! Je n’ai pas de comptes à te rendre. » Les sourcils de Lola se levèrent dans les airs, surprise de l’entendre lui dire que ça ne la regardait pas alors qu’au fond, c’était le cas. Il était son frère. Tout ce qu’il faisait inclus Lola et aujourd’hui, à cet instant, Lola s’inquiétait pour son frère. Un détail qui ne semblait pas entrer dans la tête de Levi, malheureusement. Elle aurait beau lui dire dans les mots les plus simples, Levi n’allait pas comprendre parce qu’il faisait sa tête dure au plus grand désarroi de Lola. « En plus t’as l’air déjà au courant alors.. » Le problème restait que Lola aurait préféré ne pas être au courant. Elle aurait préféré qu’on ne lui envoie pas cette vidéo de son jumeau avec un comportement qui différait de celui qu’il avait dans la vie de tous les jours. Prête à lui répondre, la bouche de Lola se refermait très vite lorsque la voix de Levi lui parvint jusqu’aux oreilles. « A part le fait que je ne comprends pas pourquoi tu t’intéresses d’un coup à ce qui se passe dans ma vie.. Je n’ai rien à te dire ! » Levi avait une attitude fermée à son égard alors Lola comptait emprunter la même attitude que la sienne. Elle n’allait pas accepter qu’il traite de cette manière sa propre sœur. « Je peux dire la même chose de toi. Il semble que rien de ma vie soit digne pour que tu prennes de mes nouvelles lorsque quelque chose va mal. » Lola s’énervait alors avant de créer une scène qu’elle préférait éviter. Ce n’était pas la raison de sa venue ni même la raison pour laquelle, Lola avait demandé à Levi de la rejoindre ici. « Est-ce que tu as des problèmes Levi ? Avec l’alcool ou même autre chose ? Tu peux me le dire, tu sais ! Je ne suis pas là pour jouer la maman, je veux simplement t’aider avant qu’il t’arrive quelque chose. » Ce qu’elle avait regardée avait fait peur à Lola.

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
he's my brother, i'll do everything for him (w/levi).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: East London
Page 1 sur 1
» [FB 1623] Big brother is watching you
» Maximilien - Big brother is watching you.
» (F/RESERVE) Ebba Zingmark - Like brother and sister
» (m) JULIAN MORRIS ∞ Hey brother, do you still believe in love I wonder ?
» BROTHER BEAR ✗ ❝ koda, i did something very wrong ❞ (kenai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-