Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

breaking the habit (violet)

avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 18/07/2017
» Messages : 1296
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : ezra miller
» Âge : vingt-quatre ans. (14/07)
» Schizophrénie : aeris (a.boe)
# breaking the habit (violet)
message posté Dim 23 Juil 2017 - 14:42 par Avner P. Cocker
La soirée ne venait que de commencer lorsque Avner quitta le petit appartement dans lequel il vivait avec sa mère. Elle s’était endormie devant la télévision et il avait prit le soin de poser une couverture sur elle avant de partir. Même si les journées étaient chaudes, les nuits étaient plutôt fraiches et il avait la certitude qu’elle ne se réveillerait pas avant le petit matin. Il avait cependant laisser la télévision allumée dans les cas où elle se ferait tirer de son sommeil. La nuit, il y avait toujours des émissions télévisées sans intérêts, une aide utile pour s’endormir.

Il avait décidé de prendre sa trotinette pour rejoindre le centre ville. Il y avait encore du monde dans les rues et beaucoup de voiture, il n’avait pas risqué le vélo et il s’était dit que les transports en commun n’étaient pas non plus nécessaire. De toutes manières, il resterait dans Shoreditch. Avner avait donné rendez-vous à Violet dans un bar nommé ‘The Ten Bells’ en homamge à des prostituées victimes de Jack l’Eventreur. Le bar était en lui-même assez restreint mais toujours bondé. On y servait de bonnes bières et autres boissons alcoolisées et Avner avait toujours apprécié l’ambiance de cet endroit. De plus, il connaissait bien l’une des barmaid, Jenny, qui lui offrait toujours une pinte gratuite lorsqu’elle était d’humeur généreuse ou lorsqu’elle était elle-même très joyeuse. Il espérait la voir ce soir d’ailleurs, rien que pour prendre rapidement de ses nouvelles.

Comme il s’y attendait, il y avait une petite foule. Des bavards qui avaient profité de la bonne température pour boire à l’extérieur et fumer également. Avner abandonna sa trotinette sur un des pans du mur, en se disant que ça lui était égal si on venait à le lui voler mais qu’il y avait peu de chance pour. C’ était un vieil engin sans intérêt, qui servait exclusivement pour les voyages rapides. Elle n’était pas très sophistiquées, toute en acier et sans aucun motifs.
Là, il attendit sa grande sœur en sortant une cigarette de sa sacoche. Il essaya de regarder les silhouettes à l’intérieur afin d’y apercevoir ou non sa serveuse préférée, mais l’amas de gens l’empêcha de voir le comptoir central. Il adressa un texto à Violet afin de lui signaler son arrivée et salua par la même occasion une connaissance qui sortit tout juste du bar. Après une brève conversation échangée juste pour savoir si tout allait bien, la personne reprit la route accompagnée de son petit groupe. Ce fut lorsqu’il termina sa cigarette que Violet fit son apparition au loin. Il se mit à la sourire en l’apercevant et à mesure qu’elle s’approchait.

« Salut Sis’, tu vas bien ? » l’accueillit-il aussitôt qu’elle l’ait rejoint. Il écrasa son mégot sur le bitume et jeta le mégot dans la première corbeille qu’il croisa. « Qu’est ce qui te fais envie ce soir ? Une petite bière ou quelque chose de plus fort ? »

La vérité était que cela faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas revu. Avner ignorait encore ce qu’il allait pouvoir lui raconter, mais il était certain qu’ils allaient trouver.

Il entrèrent à l’intérieur et Avner se fraya un chemin après avoir plongé sa main dans celle de sa grande sœur afin de l’entraîner avec lui. Arrivé au centre de l’unique pièce, il parvint jusqu’au comptoir. Jenny n’était pas là ce soir et son collègue lui annonça qu’elle était partie en vacance et qu’elle reviendrait la semaine prochaine. Tant pis !

« Okay, passe lui le bonjour de ma part mec !  lui demanda-t-il avant de prendre les commandes et de donner lui donner la monnaie et un pourboire avec cela. Avner tendit l’une des deux pintes à sa sœur et il tenta de s'extraire de la foule en profitant du départ tout juste d’un petit groupe de personne pour se poser sur une des chaises.

« Santé ! » fit-il en levant la chope vers le haut.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/07/2017
» Messages : 359
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : Alexandra Daddario
» Âge : 29 ans
» Schizophrénie : Marlon/Tom/Damian
# Re: breaking the habit (violet)
message posté Mar 1 Aoû 2017 - 18:06 par Violet J. Abbot
Après l'arrivé d'un texto sur mon téléphone un sourire s'est affiché sur mon visage. J'ai souris et j'ai sauté de joie en voyant l'émetteur du message, mon frère de cœur était là et me demandait de sortir. J'étais ravie d'avoir de ses nouvelles, ravi qu'il m'envoie un message. Je n'avais pas été beaucoup là à cause de mon travail mais les rares fois où j'étais en permission j'avais passé du temps avec Avner que mes parents avaient accueilli. J'étais contente qu'il ai été là pour ma sœur également, parce que je n'avais pas pu être là. Je savais qu'il ne m'en voulais pas d'avoir été absente et j'avais été triste quand il avait du s'en aller. Mes parents gardaient aussi de ses nouvelles, il faisait parti de la famille. Je me suis apprêté pour sortir et j'ai enfilé une jolie petite robe et je me suis maquillé avant d'enfiler des talons haut. J'ai pris une petite pochette et j'y ai glissé mon téléphone et ma carte d'identité et ma carte de crédit, le stricte nécessaire. Je lui ai fait la bises quand je suis arrivé à sa hauteur et je l'ai pris dans mes bras. J'étais trop heureuse de le revoir.

«Salut bro, je vais bien et toi ? Qu'est-ce que tu es beau dis donc, si je n'étais pas lesbienne j'aurais pu tenter quelque chose tu sais. »

Je lui ai fait un clin d’œil, j'aimais bien plaisanter avec ça mais il était vrai qu'il était charmant et qu'il ne devait pas laisser ces dames indifférentes.

« Hum, un truc soft pour commencer. Je dirais une bière et on verra pour la suite. »

Je l'ai laissé aller chercher les boissons et je me suis assise là où j'ai pu trouver une place. L'endroit n'était pas grand mais c'était sympa. Il y avait une bonne ambiance. Je n'ai pas pu m’empêcher d'observer les gens dans la foule, je faisais souvent ça, déformation professionnelle. A l'armée j'avais pris tendance à observer tout ce qu'il y avait autour de moi et à faire attention à chaque détails. J'ai souris en voyant Avner arriver avec les bières.

«Ah délivrance, je me demandais si la foule ne t'avais pas avalé. »

J'ai souris et j'ai trinqué avec mon frangin. Ça me faisait bizarre d'être là et de vivre ma vie. Je n'avais plus pris cette habitude depuis longtemps ça me faisait du bien d'être rentré au pays. Je n'avais d'ailleurs pas raconté à Avner ce qui m'était arrivé quand j'étais partie. J'avais eu de la chance, mon coéquipier ne s'en était pas aussi bien sorti.

«C'est bon d'être revenu au pays. Ça me manquait tout ça. »

J'ai levé mon verre et j'ai bu une gorgé de ma bière. J'avais encore quelques traces de mon dernier combats sur la peau, mon bleu n'était plus aussi visible et c'était tant mieux. Ce n'était pas très seyant mais j'en avais vu d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 18/07/2017
» Messages : 1296
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : ezra miller
» Âge : vingt-quatre ans. (14/07)
» Schizophrénie : aeris (a.boe)
# Re: breaking the habit (violet)
message posté Dim 6 Aoû 2017 - 21:59 par Avner P. Cocker
L’accueil que lui offrit Violet était assez particulier et cela ne put l’empêcher de le faire sourire, amusé. En effet, lorsqu’elle lui dit que si elle n’avait pas été lesbienne, elle aurait pu tenter autre chose, cela avait provoqué un rire dans sa tête et il n’avait pas pu s’empêcher de la reluquer à son tour. Violet était une femme très belle, mais il était bien trop proche d’elle d’une autre manière pour oser penser quoique ce soit. Et puis, comme elle le lui avait dit, elle était gay et par conséquent, il était impossible qu’il se passe la moindre chose entre eux.

« Mince alors, je suis trop équipé ! C’est dommage, j’aurais bien tenté quelque chose moi aussi mais… ça ferait trop incestueux pour moi. »

Avner n’avait pas de frères et sœurs, biologiquement parlant. Ses parents n’avaient eu que lui et ça n’était pas plus mal. Il se demandait comment se seraient passées les choses s’il avait eu un frère ou une sœur. Sans doute plus de galère, en vue de ce qu’il s’était passé dans sa famille. Il n’avait pas eu à s’inquiéter pour quelqu’un d’autre que sa mère. Mais il était vrai qu’il se serait également senti moins seul si cela avait été le cas.
Violet décida de prendre une bière et Jasper en commanda aussitôt deux. Deux blondes, rien de trop mal. Ils avaient hérités tous les deux d’une grosse chope et avaient profité du départ de quelqu’un pour pouvoir s’installer. Dans une pièce comme celle ci, les places assises étaient rares

- Ah délivrance, je me demandais si la foule ne t'avais pas avalé. 
Avner ne put s’empêcher de rire.
- Eh bien, tu as perdu l’habitude on dirait ! Se moqua-t-il. « Il va falloir arranger ça ! »
Après quoi, ils trinquèrent en l’honneur de leur retrouvaille. Avner était curieux d’avoir des nouvelles de sa part, de savoir ce qu’elle était devenue depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Violet lui dit alors qu’elle était content d’être revenue au pays, ce qui raviva d’autant plus sa curiosité. Il prit ses premières gorgées de bière en haussant les sourcils en attente d’un développement.

« Alors ? Comment ça s’est passé ? » demanda-t-il une fois qu’il reposa la chope sur la table basse. Il pensa à son tour à ce qu’il allait bien pouvoir lui raconter en essayant de ne pas trop entrer dans les détails. Il se demandait d’ailleurs ce qu’il pourrait lui dire ou non. La séparation n’avait pas été facile à l’époque, il avait été obligé de changer de famille d ‘accueil pour arriver dans une qui n’avait rien fait d’autre que de le nourrir et lui donner un toit. Autant dire que, pour un pré adolescent, ce n’était pas la meilleure condition de vie. Personne n’avait été réellement là lors de ses premières crises et aujourd’hui encore, il en voulait à beaucoup de monde. Il avait beau être quelqu’un de positif, il ne pouvait s’empêcher de haïr certaines personnes qu’il n’avait jamais vues de sa vie.
Il n’y avait plus qu’à espérer que le discours de Violet serait plus joyeux. Après tout, elle était partie et revenue depuis pas longtemps, ce serait sans doute palpitant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/07/2017
» Messages : 359
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : Alexandra Daddario
» Âge : 29 ans
» Schizophrénie : Marlon/Tom/Damian
# Re: breaking the habit (violet)
message posté Ven 11 Aoû 2017 - 14:31 par Violet J. Abbot
Je n'ai pas pu m'empêcher de rire à la remarque de mon frère de cœur. Il avait toujours cet humour que j'aimais et qui nous ressemblait à tous les deux. C'était sûrement grâce à ça qu'on s'était tout de suite bien entendu, même s'il y avait évidement d'autres raison qui avait fait qu'on s'entendait bien. Il m'avait manqué. C'était bon d'être de retour.

« Oui tu as raison, on va éviter de faire dans l’inceste ça ne serait pas correct quand même nos parents nous en voudrait.»

J'ai ris, je savais qu'il aimait beaucoup mes parents et qu'il les considérait comme sa famille, tout comme il me considérait comme sa sœur et moi comme mon frère. Je n'avais pas été beaucoup présente lorsqu'il était là mais on avait réussis à bien se connaître le peu de temps ou je restais en permission et j'aimais beaucoup sa personnalité. Il était rayonnant et ça faisait du bien, ma petite sœur aussi l'appréciait beaucoup aussi. Je me demandais parfois pourquoi mes parents ne l'avaient pas adopté mais je supposais que c'était plus compliqué que ça. Il est parti chercher nos boissons et je l'ai enfin vu sortir de la foule. J'avais en effet perdu l'habitude, même si la foule n'était pas dérangeante à mes yeux, mais je n'avais pas été boire de verre souvent, ce n'était pas franchement mon genre quand j'étais en mission.

« Oui, même si c'est parfois monnaie courante d'aller boire un verre avec les collègue, je t'avouerais que je m'y refusais. Je ne voulais pas faire d'impairs. Je ne suis pas sortis beaucoup en dehors du travail. »

J'ai toujours été sérieuse, enfin pas toujours … je n'étais pas comme ça quand j'étais plus jeune. J'étais même tout le contraire, je n'en faisais qu'à ma tête à l'époque et j'avais même été renvoyée. C'était l'armée qui m'avait remise sur le droit chemin. J'avais arrêté de faire des bêtises et j'étais devenue la femme que j'étais aujourd'hui. L'armée m'avait apporté beaucoup de chose et j'étais fière de ce que j'étais devenue, même si j'avais aussi souffert de mon travail avec la perte de mon coéquipier et tout ce que j'avais vu. J'avais encore du mal à tourner la page. Je ne dormais pas beaucoup la nuit et même si je faisais croire à tout le monde que j'étais forte et que ça allait, que je m'en remettait, ce n'était pas toujours le cas. J'ai bu une gorgée de mon verre avant de répondre à sa question. Je ne savais pas exactement ce que je pouvais lui dire. Il ignorait que j'avais été aussi une espionne et je ne pouvais pas lui dire, j'étais soumise au secret, mais je pouvais lui parler de l'armée alors j'ai fini par trouver quoi lui dire :

« J'ai eu de meilleures missions on va dire, mais j'ai enfin pris ma retraite. C'est officiel, je suis de retour pour de bon. On pourra se voir bien plus souvent. »


Je lui ai souris. Je n'avais pas forcément envie de parler de ce que j'avais perdu et vu ou de ce que j'avais subi, tout simplement parce que je l'avais occulté et que je n'arrivais pas à en parler.

« Oh et j'ai ouvert mon propre show-room. Je change complètement de métier. Je deviens styliste, d'ailleurs tu es officiellement invité à mon premier défilé. »

Je lui ai souris ravie de pouvoir changer de sujet de lui dire que j'avais changé de métier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 18/07/2017
» Messages : 1296
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : ezra miller
» Âge : vingt-quatre ans. (14/07)
» Schizophrénie : aeris (a.boe)
# Re: breaking the habit (violet)
message posté Lun 14 Aoû 2017 - 17:03 par Avner P. Cocker
Si leurs parents leur en voudraient? Cela fit rire Avner à cette idée. En fait, ils seraient plutôt heureux à y penser. Et puis, la mère d'Avner n'avait encore jamais rencontré Violet, elle ne connaissait pas cette fille. Non, c'était surtout leur relation qui ne le faisait pas imaginer un seul instant sortir avec Violet. Il était vrai qu'elle était canon et qu'elle avait tout pour elle, d'autant plus qu'elle était gentille et amusante. Mais c'était sa sœur, c'était ainsi qu'il la considérait et vice versa. En prime, elle était homosexuelle, ce qui donnait encore moins de chance à une relation amoureuse.

- Oh j'y pense, tu n'as pas encore vu maman!fit-il remarquer à l'occasion. "J'aimerais bien que tu la vois, un jour. Je sais que c'est pas pareil pour toi mais... ça me ferait super plaisir!"

En un sens, il savait que Violet accepterait. Du moins, cela l'étonnerait qu'elle refuse. C'était sa sœur après tout et même si cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus, il la connaissait par cœur. Après tout, la mère d'Avner avait à ses yeux une importance capitale et Violet avait ce genre de côté précieux pour lui. Ils faisaient partis tous les deux de sa famille après tout, en un certain sens.

- Oui, même si c'est parfois monnaie courante d'aller boire un verre avec les collègue, je t'avouerais que je m'y refusais. Je ne voulais pas faire d'impairs. Je ne suis pas sortis beaucoup en dehors du travail,  lui expliqua Violet au sujet de l'alcool, ce qui fit sourire Avner.
- Tu es sage et c'est bien! J'aurais sans doute fait pareil à ta place, si j'avais eu le mental pour.

Il était bien trop indépendant pour pouvoir se soumettre aveuglément aux ordres de supérieurs et de codes débiles à ses yeux. Mais chacun faisait ce qu'il voulait et il n'irait pas juger les choix de Violet. C'était sa manière de vivre à elle, et c'était différent de la sienne, il n'avait à avoir aucune opinion là-dessus. Et puis de toutes façons, elle n'en faisait plus partie. L'idée de renoncer à l'alcool et la clope était en revanche quelque chose qui lui semblait insurmontable.

- J'ai eu de meilleures missions on va dire, mais j'ai enfin pris ma retraite. C'est officiel, je suis de retour pour de bon. On pourra se voir bien plus souvent, annonça alors Violet, toute enthousiaste! Un enthousiasme qu'Avner partagea puisqu'il posa sa chope afin d'ouvrir les bras pour recevoir un câlin de sa part. Il avait perdu soudainement quinze  années et se retrouvait dans la peau d'un enfant, comme à l'époque où il l'avait connue.
- C'est géniaaaaaaaal! Je crois que c'est un peu inutile de préciser que je suis content, hein!

Il se mit aussitôt à se projeter dans des escapades avec sa sœur. Il ne savait pas où il irait avec elle, mais il finirait bien par trouver, Londres et ses alentours étaient bourrés d'activités différentes. Ah mais si, une idée lui traversa l'esprit.

- On aura qu'à aller aux studio Harry Potter ensemble, t'en pense quoi?

La première fois qu'il y avait été, c'était avec ses amis. Là, cette fois ci, ce serait différent!
Toujours était-il que Vio' lui annonça qu'elle avait changé du tout au tout et était devenue styliste et qu'elle l'invitait à son premier défilé. Avner pencha la tête vers la bas, ouvrant en grand ses petits yeux tant il était surpris par ce changement radical.

- Ah ouais, tu changes complètement en fait!! Mais c'est TROP COOL! J'AI TROP HÂTE! Je dois m'habiller comment tu crois? Chic ou décontract'? Et c'est quand exactement d'ailleurs?

Après tout, c'était la première fois de sa vie qu'il allait participer à ce genre de soirée. Sa curiosité était titillée au maximum et il était tout excité à l'idée de s'y trouver.

"Y'aura des célébrités?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/07/2017
» Messages : 359
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : Alexandra Daddario
» Âge : 29 ans
» Schizophrénie : Marlon/Tom/Damian
# Re: breaking the habit (violet)
message posté Sam 26 Aoû 2017 - 11:55 par Violet J. Abbot
Ça me faisait beaucoup de bien de voir Avner. J'avais beau être là et avoir un beau sourire ce n'était qu'une façade. J'avais des souffrances au fond de moi que je ne voulais pas forcément montrer ni même admettre alors je préférais garder le sourire et voir mon frère me faisait énormément de bien. Je savais qu'avec lui je serais toujours de bonne humeur. Il était ce genre de personne qu'on pouvait toujours appelé parce qu'on savait qu'il répondrait présent et c'était important. Il trouvait toujours un moyen pour me remonter le moral même sans le savoir. J'ai acquiescé quand il me propose de rencontrer sa mère, ça serait avec plaisir. Il était heureux aujourd'hui et c'était tout ce qui comptait. Je lui ai répondu :

« Ça serait avec plaisir mon chou. »

Si c'était important pour lui alors ça l'était aussi alors je n'aurais pas pu refuser et puis il n'y a rien que je ne pouvais faire pour lui. Ce n'était pas difficile. Il était revenu avec les bière. J'avais oublié à quel point ça faisait du bien de sortir et prendre du bon temps. Je lui en ai fait part et j'ai ris à sa réponse. Il était vraiment exceptionnel.

« Je ne sais pas ce que je ferais sans toi. Tu m'as manqué tu sais. »

Je lui ai souris. C'était la première fois que je lui disais et ce n'était pas tous les jours que ça arrivait. J'avais toujours eu du mal avec ce genre de choses alors forcément c'était un grand jour. Et puis il m'a demandé de parler de l'armée, ça me faisait un peu de mal de lui mentir et de ne pas lui dire que je n'avais pas vraiment été cette année là à l'armée que j'avais été en mission mais c'était quelque chose dont je ne pouvais pas parler. J'étais tenu au secret et c'était sans doute ça qui était le plus dur à garder. Je lui ai donc juste dis que j'étais de retour officiellement. Je restais toujours très vague sur ce que j'avais fait, parce qu'il y avait sûrement trop de choses horribles à raconter et je n'avais pas envie qu'il sache tout ce que j'avais vécu. Je ne voulais pas qu'il s'inquiète. Je voyais bien qu'il était heureux et ça me rendait tout aussi heureuse. Je lui ai répondu :

« Oh oui ça pourrait être chouette je n'y ai jamais été. »

Je lui ai raconté que je changeais complètement de voie et il a été en enthousiaste et j'ai souris quand il m'a demandé comment il devait s'habiller pour le défilé et s'il y aurait des célébrités.

« Tu t'habilles comme tu le veux tu sais que j'aime tout tes look et pour les célébrités, j'avoue que je ne sais pas encore sans doute quelques unes, déjà quelques unes de la mode. J'ai essayé de contacter quelques couturiers et stylistes célèbre mais ce n'est pas facile de les joindre mais j'ai des relations alors il y aura quelques représentant de grandes maisons de couture, je ne sais pas s'ils apprécieront mon style particulier mais je suis sur que ça pourra faire parler de ma boutique et c'est tout ce qui compte. »

J'avais hâte d'être à ce défilé ça me changera complètement de l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
breaking the habit (violet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: East London :: Shoreditch
Page 1 sur 1
» Breaking The Habit
» Breaking the habit ft Shine
» Nocturnal Habit (NS)
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» L'habit ne fait pas le moine. [Self-Murder]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-