Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

the longer I stare at the stars the darker I find the world / ft lyanna

avatar
I can't drown my demonsthey know how to swim
I can't drown my demons
they know how to swim

» Date d'inscription : 11/07/2015
» Messages : 6177
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Michiel Huisman
» Âge : trente-quatre ans
» Schizophrénie : Jake & Diana & Alexander
# the longer I stare at the stars the darker I find the world / ft lyanna
message posté Lun 24 Juil 2017 - 12:02 par Peter Montgomery
The path to heaven runs through miles of clouded hell right to the top. ✻✻✻ Les odeurs se mélangent, en une harmonie étrange. C’est quelque chose que Peter a toujours aimé en cuisine. De voir à quel point l’odeur du bœuf bourguignon peut se mélanger avec celle des lasagnes végétariennes, et que tout semble naturel. Que le résultat final soit, non pas révulsant, mais au contraire, presque enivrant. Et voilà qu’une nouvelle odeur vient se rajouter au mélange qui envahit la cuisine, alors qu’un apprenti fait griller des champignons, tandis que l’odeur des tomates s’évanouit, mangée par toutes ces autres odeurs, moins puissantes depuis que les tomates farcies sont toutes parties en salle. Les odeurs varient, selon les saisons, et la carte qui s’adapte au fil de l’année. Quelque chose qui n’est pas facile à faire, et qui l’est encore moins quand il n’y a personne pour l’approuver, assurant vos arrières. Ici, toutes les décisions que prend Peter lui reviennent, tout comme les réussites et les échecs. Graham n’ayant visiblement pas prévu de revenir à Londres dans l’immédiat, Peter reste le seul maître à bord. Ce qui n’est pas toujours facile, surtout quand les galères vous tombent dessus.
Heureusement, les choses se sont calmées, les problèmes se sont résolus et Peter peut être plus serein. Tant mieux, surtout avec l’été et Beth qui n’a plus d’école. Il pourra peut-être même partir en vacances cette année, s’il l’ose. Pour l’instant, il n’a encore rien prévu, sinon quelques jours par-ci, par-là à la mer, quand le temps le permettra. Ces derniers temps, c’est Rachel qui s’est beaucoup occupée de Beth, après qu’elle soit revenue de France, où elle avait passé du temps avec ses grands-parents. Mais aujourd’hui, elle a un rendez-vous chez le médecin, s’assurer que tout va bien pour la toute fin de sa grossesse, alors Beth est venue un peu au restaurant. C’est amusant de voir à quel point elle est dans son élément ici. Toute l’équipe la connaît, et elle connaît tout le monde. Parfois, elle fait même la conversation aux clients et sa présence rend le restaurant plus jovial, rend tout le monde plus souriant. Au début, Peter était nerveux à l’idée de la laisser seule en salle, alors qu’il était occupé en cuisine. Aujourd’hui, il sait qu’il n’y a absolument aucun risque. Après tout, le restaurant porte son nom, et chaque employé sait qu’il faut toujours garder un œil sur elle, sans que Peter ait besoin de demander. Ce qui n’empêche pas le propriétaire de passer régulièrement de la cuisine à la salle, surveillant tout à la fois. Pas toujours facile. Heureusement que Beth ne doit pas rester au restaurant tous les jours. Enfin il va quand même falloir que Peter trouve une autre solution une fois que Rachel aura accouché. Ou qu’il prenne de vraies vacances, mais ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Il n’est pas certain de pouvoir abandonner le navire bien longtemps, sans s’inquiéter quotidiennement.
« Peter, une cliente demande à remercier le chef en personne. Mais elle n’a commandé qu’un verre d’eau pour l’instant, elle a l’air bizarre. » Occupé à mélanger une sauce, Peter fronce les sourcils. Ce n’est pas quelque chose qui arrive tous les jours, contrairement aux restaurants plus luxueux dans lesquels il a pu travailler par le passé. Ici, les clients préfèrent donner un pourboire pour féliciter les cuisiniers et les serveurs, plutôt que lui parler en personne. Peter donne quelques instructions pour la suite, et suit le serveur vers la salle. Quelle n’est pas sa surprise lorsque, au bout du doigt pointé par celui-ci, il reconnaît Lyanna. Il retire le torchon posé sur son épaule, et cherche Beth du regard. Il la trouve rapidement, assise dans un coin avec un livre de coloriage, et la prend dans ses bras, avant d’avancer vers la table où se trouvent Lyanna et une poussette. « Alors c’est donc toi la mystérieuse cliente ? » Dit-il avec un sourire. « Ça me fait plaisir de te voir ici, comment est-ce tu vas ? » Il l’enlace une courte seconde, réalisant seulement que ses mots peuvent être pris pour un signe d’inquiétude, par rapport à leur dernière rencontre. Peut-être y a-t-il un peu de ça, mais il est surtout réellement heureux de la revoir, que ça soit dans son restaurant ou ailleurs.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
the longer I stare at the stars the darker I find the world / ft lyanna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Oxford Street :: Beth’s Bistrot
Page 1 sur 1
» Dallas' Stars
» Dalas Stars signature
» Dalas Stars Aligment
» Dallas Stars
» We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-