Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

(fb) doctors ? those Muggle nutters that cut people up ? (diana)

avatar
Head of Gryffindor House
Head of Gryffindor House

» Date d'inscription : 29/12/2016
» Messages : 2470
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : milo ventimiglia
» Âge : trente-huit ans
» Schizophrénie : cole leary (l. grimes) + brahms de bury (p. niney) + ashleigh strugatsky-joyce (a. bergès-frisbey)
# (fb) doctors ? those Muggle nutters that cut people up ? (diana)
message posté Mar 25 Juil 2017 - 17:51 par Jude Sycamore
“ Doctors? " said Ron, looking startled. " Those Muggle nutters that cut people up ? ” ✻✻✻ Jude leva les yeux au ciel alors que sa main droite tapotait inutilement le volant de sa voiture comme si ce simple geste d'impatience allait débloquer la circulation qui se faisait dans les rues de londres. La patience n'était pas l'une de ses qualités premières surtout lorsqu'il avez rendez-vous dans quelques minutes pour son fils, il avait entendu quelques bribes de conversation sur cette kinésithérapeute aux méthodes différentes de celles de ses confrères, il n'avait pas longuement hésité avant de prendre contact avec elle sans pourtant chercher à en savoir plus sur son nom et ses méthodes de travail. Son fils avait besoin de voir un kiné à cause de son bras et tout ce qui importait à Jude était de le voir à nouveau sur pieds, il n'avait pas cherché midi à quatorze heures, suffisamment inquiet de l'état de son fils qui pourtant n'était pas grave, ses blessures bénignes. Il était le genre de père à toujours s'inquiéter même lorsque cela n'avait pas lieu d'être, l'idée même que ses vacances offertes à ses enfants soit compromise le mettait en colère. Il refusait qu'une simple maladresse les empêchent de se mettre en maillot de bain et de profiter de la plage et de la mer turquoise. Pourtant les vacances avaient depuis des mois un arrière-goût amer, celui de la mélancolie en repensant aux années partagées main dans la main avec son ex-fiancée, la mère de ses enfants. L'idée même de partager des vacances au bord de la mer avec elle ne lui effleurait plus l'esprit depuis qu'il avait comprit qu'il était dans l'incapacité de partager un seul moment avec elle sans ressentir le besoin de lui sauter à la gorge pour lui rappeler que tout était de sa faute. Le temps où il voyait ses enfants enveloppés d'une bouée, riant dans l'eau, lui même jetant un regard sur son ex-fiancée vêtue d'un paréo était révolu depuis longtemps, le goûts des cocktails ne chatouillait plus son palais et il avait prit dorénavant l'habitude de se confronter aux vagues tumultueuses en solitaire. Mais l'absence douloureuse de Sloan ne devait pas être un prétexte pour empêcher les enfants de profiter de leurs vacances, il se refusait de laisser un bobo les compromettre également. Il leva les yeux au ciel. « Jackson, si tu es sage je t'offre une glace après la consultation. » il n'aimait pas le système de la carotte pour faire avancer l'âne mais l'agitation de son fils dans la salle d'attente le mettait mal à l'aise alors que les autres enfants étaient d'un calme olympien. Heureusement bien vite la secrétaire s'était dirigé vers eux pour les inviter à entrer dans le cabinet. Il avait alors déposé son regard sur le visage de la jeune femme, la reconnaissant immédiatement comme étant son insupportable voisine. Il abaissa ses paupières quelques secondes. « Mais c'est pas possible de toujours tomber sur vous. »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Some women are lost in the fire.Some women are built from it.
Some women are lost in the fire.
Some women are built from it.

» Date d'inscription : 18/10/2015
» Messages : 4145
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Jamie Chung
» Âge : trente-deux ans
» Schizophrénie : Jake & Peter & Alexander
# Re: (fb) doctors ? those Muggle nutters that cut people up ? (diana)
message posté Mer 23 Aoû 2017 - 9:37 par Diana S. Arnaldi-Collins
If the show must go on let it go on without you. ✻✻✻ A peine l’été a-t-il commencé que, déjà, Diana se sent prisonnière dans cette grande ville qu’est Londres, trop loin de la mer à son goût. Ça lui manque toute l’année, mais l’été, c’est encore pire. La chaleur envahit les rues bordées d’immeubles trop hauts, l’air devient plus pollué et Diana est plus facilement irritable. Déjà qu’en temps normal, il suffit de peu de choses pour qu’elle s’énerve. Alors elle fait de son mieux pour échapper le plus souvent à la ville, en allant jusqu’à la mer, d’un côté ou de l’autre de l’île anglaise. Elle a ses plages préférées bien sûr, pour profiter des vagues, sur un bateau ou dans l’eau, mais tout ce qui compte honnêtement, c’est de profiter de l’air revigorant de la mer, et de recharger ses batteries. C’est sans doute pour ça que la plupart des gens partent en vacances au soleil pendant l’été, pour se dorer la pilule dans un lieu tropical. Mais ce n’est pas le style de Diana, qui préfère aller aider le monde pendant ses vacances. Ceux qu’elle ne peut pas aider le reste du temps.
Alors au lieu de partir dans des endroits dignes des cartes postales, elle part le weekend vers la mer, parfois même le soir après le travail, profite de cocktails en terrasse avec des amies, fait tout pour se changer les idées. Le travail fonctionne assez bien pour ça, surtout que ses journées sont bien remplies en ce moment. Et elle ne risque pas de s’en plaindre, puisqu’elle ne se lasse jamais de son métier, et continue de découvrir de nouvelles techniques à explorer. De quoi la tenir occupée des heures et des heures durant. Elle profite d’une pause pour aller prendre un café dans la petite pièce qui sert à tous les docteurs du cabinet de salon, discute un peu des dernières histoires à l’hôpital voisin, où la plupart ont fait leur résidence, puis retourne dans son bureau un peu avant son prochain rendez-vous. Elle consulte à nouveau le dossier de ce nouveau patient, un petit garçon d’à peine cinq ans qui a été plâtré suite à une fracture de l’avant-bras. Il lui manque encore quelques éléments avant de savoir quel traitement apporter, éléments qui devraient arriver avec l’enfant et la personne qui l’accompagne. On lui signale d’ailleurs l’arrivée de son patient, arrivé un peu en avance. Juste à temps, elle remarque une tâche sur sa blouse. Du café sans doute. Aussitôt, elle se change, pour en mettre une propre. Heureusement qu’elle a remarqué avant d’aller ouvrir sa porte, sinon ça l’aurait obsédé jusqu’à la fin du rendez-vous.
« Mais c'est pas possible de toujours tomber sur vous. » Quelle surprise, en ouvrant la porte, de tomber sur son voisin. Voisin qu’elle ne peut pas supporter d’ailleurs, et qui le lui rend bien. C’est vraiment lui le père de son patient ? Vu le petit garçon à ses côtés, qu’elle reconnaît pour l’avoir déjà croisé dans les escaliers, ça ne fait aucun doute. Elle qui était de bonne humeur. « Bonjour à vous aussi. » Dit-elle, d’un air cynique. Il a décidé de ne pas être agréable, elle peut en faire de même. « Et bonjour toi ! Tu dois être Jackson, c’est ça ? » Sauf que, comme il y a un enfant dans la pièce et que c’est justement lui le patient, elle doit tout de même rester professionnelle. Et ça, Diana sait très bien le faire. « Alors c’est quel bras qu’on soigne aujourd’hui ? » Elle le sait très bien, puisqu’elle a lu le dossier. C’est une façon comme une autre d’impliquer le petit garçon et de lui donner confiance. « Vous avez ses dernières radios ? » Demande-t-elle, levant à peine les yeux vers son voisin.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Head of Gryffindor House
Head of Gryffindor House

» Date d'inscription : 29/12/2016
» Messages : 2470
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : milo ventimiglia
» Âge : trente-huit ans
» Schizophrénie : cole leary (l. grimes) + brahms de bury (p. niney) + ashleigh strugatsky-joyce (a. bergès-frisbey)
# Re: (fb) doctors ? those Muggle nutters that cut people up ? (diana)
message posté Lun 4 Sep 2017 - 19:32 par Jude Sycamore
“ Doctors? " said Ron, looking startled. " Those Muggle nutters that cut people up ? ” ✻✻✻ La chance ne semblait pas vouloir lui sourire depuis quelques années, après l'adultère de son ex-fiancée qui avait mit un terme à leur pourtant si joli couple, cette dernière avait été victime d'un accident qui l'avait plongée dans une sorte d'amnésie ayant radié les quelques dernières années de sa vie, au moins jusqu'à l'adultère dont elle n'avait plus le moindre souvenir. Après ça, la vie de Jude avait été d'autant plus chamboulé qu'alors qu'il se remettait de sa rupture avec la jeune femme elle était réapparue dans sa vie et il avait récupéré la garde de ses deux enfants le temps que la jeune femme recouvre sa mémoire. Chacune de leurs rencontres se soldaient par une dispute, même celle ayant eu lieu à l'hôpital après que leur fils ait eu le bras cassé. C'était d'ailleurs le motif de cette consultation, mais puisqu'il manquait cruellement de chance il était presque normal pour lui de se retrouver nez à nez avec sa voisine. Il ne se souvenait pourtant pas de la savoir kinésithérapeute mais après tout il n'avait jamais posé de questions à son sujet, se contentant de râler dès qu'il posait son regard sur elle. Il avait toujours trouvé particulièrement dommage de ne pas s'entendre avec sa voisine de palier mais le fait était qu'elle lui sortait par les yeux. Elle avait cet air qu'il trouvait insupportable. Mais il était maintenant trop tard pour faire demi-tour et il n'allait pas lui laisser le plaisir de penser qu'il était un mauvais père sous prétexte qu'il préférait laisser son fils dans la douleur le temps de chercher un nouveau kinésithérapeute. « Bonjour à vous aussi. » il leva les yeux au ciel, poussant un soupir à peine audible avant de tourner la tête comme si la décoration de la pièce lui paraissait soudainement intéressant. « Et bonjour toi ! Tu dois être Jackson, c’est ça ? » il reporta son attention sur son fils qui secouait vigoureusement la tête. En tout cas lui semblait satisfait par cette consultation. Il croisa ses bras derrière son dos, ne sachant pas vraiment quoi dire dans cette situation et ne voulant pas régler ses comptes avec sa voisine devant son fils. Ce n'était, de toute manière, pas le moment opportun. « Vous avez ses dernières radios ? » sans dire un mot il tendit l'enveloppe marron qui contenait toutes les radios du bras de son fils. « Il s'est cassé le bras à l'école. » il ne savait pas trop pourquoi il faisait cette précision qu'elle connaissait certainement déjà mais le silence commençait à être pesant, il en était presque gêné en réalité. « Alors comme ça vous faites de la médecine alternative. Mh. Ça consiste en quoi ? »



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Some women are lost in the fire.Some women are built from it.
Some women are lost in the fire.
Some women are built from it.

» Date d'inscription : 18/10/2015
» Messages : 4145
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Jamie Chung
» Âge : trente-deux ans
» Schizophrénie : Jake & Peter & Alexander
# Re: (fb) doctors ? those Muggle nutters that cut people up ? (diana)
message posté Dim 17 Sep 2017 - 15:39 par Diana S. Arnaldi-Collins
If the show must go on let it go on without you. ✻✻✻ Pourquoi avait-il fallu qu’elle ait son fils en patient ? Sérieusement ? Il y a des tas de kinésithérapeute dans la capitale anglaise, et il faut qu’il vienne ici, justement. Vu sa surprise, il ne devait pas avoir réalisé que c’était elle. Tout comme elle n’avait pas reconnu son nom de famille sur son agenda. Enfin s’il a le même que son fils, elle n’en a aucune idée à vrai dire. Elle n’a jamais rencontré la maman des enfants depuis qu’ils habitent l’un en face de l’autre, et ne s’est jamais intéressée à sa vie. Ou à quoique ce soit le concernant à vrai dire. Les rapports cordiaux entre voisins, ils n’ont jamais trop fait, parce que Jude lui avait rapidement tapé sur les nerfs. Pour un détail qu’elle a oublié depuis mais il a continué ensuite. Et peut-être n’avait-elle pas été agréable non plus, mais quand on l’énerve, elle a tendance à énerver à son tour. Enfin quand même, ce n’était pas une raison pour venir la voir jusqu’à son travail. Il n’en a sans doute pas fait exprès mais lui, il aurait pu vérifier son nom, même s’il lui a été recommandé par un médecin à l’hôpital, ce qui est assez flatteur.
Pour une fois, Diana n’attaque pas directement les hostilités. Pour la simple et bonne raison qu’elle est au travail et que son patient n’est pas Jude mais bien son fils, Jackson. Diana ne l’a jamais trop vu, à part à le croiser quelques fois dans le hall ou le couloir, mais elle doute que le petit garçon la reconnaisse. Ce n’est pas parce que Diana déteste le père que le fils doit en pâtir. Surtout qu’il a l’air plein de vie et doit attendre avec impatience de pouvoir utiliser pleinement son bras à nouveau. Pas toujours facile pour un enfant de se contrôler à ce niveau-là. « Il s'est cassé le bras à l'école. » Elle sort les radios de la grande enveloppe en kraft, et les affiche sur son tableau. La fracture est complètement réparée, les médecins ont fait du bon travail avec le plâtre. La rééducation ne devrait pas être trop difficile. Elle préfère se concentrer là-dessus plutôt que sur la présence de son voisin. Elle n’a pas envie de causer une scène à son travail, un des seuls moments où elle sait se contrôler. « Alors comme ça vous faites de la médecine alternative. Mh. Ça consiste en quoi ? » Son ton semble rempli de doutes, comme s’il ne l’en croyait pas capable, ou qu’il trouvait ça ridicule. Rien d’étonnant à ça. « Il y a tout un tas de choses, beaucoup de médecine douce et qui passe par les nerfs pour anéantir de vieilles douleurs. L’acupuncture, les pierres chaudes… tout dépend des besoins du patient. » Alors qu’elle explique, elle a un sourire assez faux sur les lèvres. Elle souhaite rester polie mais rien que sa présence l’agace en fait. « Mais ne vous inquiétez pas, je maîtrise ce que je fais. C’est pour ça qu’on vous a référé à moi à l’hôpital. » Elle se forge une certaine réputation dans le quartier, surtout que le cabinet prend de l’ampleur. « Enfin Jackson ne devrait pas avoir besoin de tout ça, il faut juste de la rééducation pour réveiller de la bonne façon des muscles qui n’ont pas bougé pendant un mois. » Elle lui explique tout comme elle le ferait à un enfant. D’ailleurs, elle demande à Jackson de s’installer sur la table de consultation, alors qu’elle commence à manipuler son bras, pour voir quels gestes sont à travailler et lesquels ne sont pas encore prêts. « Tu me dis si ça te fait mal hein. » Ses gestes sont maîtrisés, il n’y a pas de raison qu’il souffre, mais sait-on jamais. Surtout qu’elle sait que le père épie tous ses faits et gestes.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
(fb) doctors ? those Muggle nutters that cut people up ? (diana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho
Page 1 sur 1
» (fb) doctors ? those Muggle nutters that cut people up ? (diana)
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» ★ GLAMOUR PEOPLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-