Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

stranger in a strange land (violet & sharona)

avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.

» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 785
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 23 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
() message posté Mer 16 Aoû - 10:35 par Sharona K. García-Brown
L'inconnu... S'ils savaient à quel point je nage en plein dedans, tous les deux... Tout ça, c'est pas mon monde. Les seuls moments où j'avais pas de peine à être sous les feux des projecteurs, c'était quand je dansais, parce que je me laissais emporter par la musique et le reste disparaissait complètement. Mais c'était dans une autre vie, et ça n'arrivera plus. Alors non, là, malgré les encouragements, malgré le travail qu'on a accompli avec Violet ces derniers temps, je ne suis pas sereine. Un jour peut-être ? Quelque part, je l'espère, mais aujourd'hui, c'est encore trop tôt.

« Allons, je n’aurais pas envie de te voler la vedette. »

Comme si ça allait me déranger, réellement ! J'ai souri à sa remarque, cependant, comprenant bien qu'il tourne toujours ça en dérision, sans doute un peu pour me détendre. Et à vrai dire, c'est pas du luxe, surtout vu l'annonce que vient nous faire Violet une fois qu'elle a prit congé de l'orga. Et clairement le fait qu'Avner accepte si facilement de la remplacer nous ôte une sacrée épine du pied. Enfin à V. toujours, parce que moi, ça ne me donne plus trop de choix, je ne peux pas ne pas défiler... Mais il y a peut-être un moyen pour que je m'en sorte quand même et j'expose, hésitante, l'idée saugrenue qui vient de me traverser l'esprit.

« Hum pourquoi pas... Ce n'est pas une mauvaise idée, le masculin au féminin et le féminin au masculin, c'est aussi ce que j'aime défendre. On peut en effet changer vos tenues, vous faites la même taille quasiment, au pire si il y a des retouches, les couturiers nous aideront.
- Eh bien, c’est ton jour de chance on dirait… Tu vas avoir l’honneur, l’opportunité mais surtout le plaisir de voir Avner Peter Cocker défiler sur scène en talons aiguille. Un conseil ma belle, garde bien tout ce que tu vas voir en tête parce que ça va être un grand moment.
- Merci mon chou, tu me sauves la vie et promis je te garderais un dvd du défilé, on se souviendra longtemps de toi. »


Un grand moment, ça j'en doute pas ! Je vais me retrouver sur un podium à défiler pour la première fois, et il y a ce type qui va être à côté de moi, fringué comme une nana... Ca, ça vaut son pesant de cacahuète, c'est sûr... Seulement voilà, il reste un détail à préciser, et pas des moindres, et sincèrement, quand je soulève le truc, je suis toujours pas sereine. Forcément, c'est pas évident pour tout le monde que le final d'un défilé, c'est la robe de mariée, et Avner s'interroge sans surprise à ce sujet.

« En quoi consiste le final ?
- Une robe de mariée... »


Et là, je panique. C'est idiot, a priori, il n'y a pas de raison pour qu'il refuse de la porter s'il porte déjà tout le reste. Et pourtant, il y a une petite part de moi un peu plus traditionaliste sans doute qui se dit que cette robe-là devrait quand même être portée par une femme... Sauf que la femme prévue est pas là et... Est-ce que j'ai envie de la porter ? Oui et non. A vrai dire, je serai pas plus à l'aise là-dedans que dans les autres tenues archi-féminines de la collection. Mais d'un autre côté, y a la voix de fillette au fond de moi qui susurre que j'aurais sans doute pas d'autre occasion d'en porter une un jour alors...

« J'y arriverais peut-être sinon, une fois qu'on sera lancés vu que c'est à la fin... enfin plus facilement pieds nus que sur des talons hauts mais... »

Vous sentez l'hésitation dans ma voix ? Elle est plus qu'audible, et si l'idée a quelque chose de tentant, elle est aussi super flippante... Ca serait peut-être plus safe que ça soit lui qui le fasse, finalement...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 18/07/2017
» Messages : 1419
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : ezra miller
» Âge : vingt-quatre ans. (14/07)
» Schizophrénie : aeris (a.boe)
() message posté Jeu 17 Aoû - 21:08 par Avner P. Cocker
Se travestir n’avait jamais posé de problème à Avner. Il l’avait déjà fait pour un spectacle, mais également lors de soirées d’anniversaire ou de simples soirées déguisés. La vie était un jeu pour lui et elle était trop courte pour pouvoir se prendre trop au sérieux. Alors, défiler dans des fringues de nana était le cadet de ses soucis. Au contraire, il voyait là l’opportunité de s’amuser une fois de plus et de passer une excellente soirée. Il savait à l’avance qu’il allait se faire remarquer, en bien, mais aussi en mal, puisque certaines personnes étaient trop fermées d’esprit, mais il en avait que faire. Ce qui importait, c’était la sensation d’euphorie qu’il allait éprouver, ses sentiments à lui. Il connaissait ses valeurs, il savait de quoi il était capable et il se moquait royalement des remarques désobligeantes.
Néanmoins, lorsque Violet évoqua les tenues, il regarda Sharona avant de pencher la tête vers son propre corps. Il ne pouvait s’empêcher d’être sceptique pour le coup.

- T’es sûre de ça ? Parce que même si je suis pas le mec le plus baraqué de la planète, j’ai une taille plus large que la mistinguette, fit-il remarquer.

Il avait tout de même ri lorsqu’elle avait évoqué un possible DVD pour que les gens se souviennent de lui. Oh, ça fera marrer les potes lors de soirées déjantées ou même le jour de son mariage, s’il arrive un jour, mais il n’y avait pas de quoi se vanter pour le coup.
Sharona parla rapidement du final, quelque chose d’important à priori. Avner n’y connaissait rien à la mode. Il fuyait les magasines de mode comme la peste et il trouvait les ‘règles’ trop strictes. Cela ne l’empêchait certes pas d’être tout excité à participer à la soirée (après tout, il allait devoir faire preuve de beaucoup d’autodérision), mais il ne pourrait jamais travailler sérieusement là dedans. Il faisait confiance en Violet, mais c’était uniquement parce qu’il l’a connaissait par cœur.

- Une robe de mariée... 
- Oh.

Ils se regardèrent alors les uns les autres à savoir qui allait prendre les décisions. Évidement, il sentit les regards se braquer dans sa direction mais pour le coup, il regarda Sharona avec intérêt. Faire le mariol ne le dérangeait pas, mais après tout, ça n’était pas sa soirée. Il n’était pas venu défiler, lui, à la base. Et il voyait bien que Sharona n’était pas à l’aise. Pourtant, c’était elle qui avait répété, pas lui.

- J'y arriverais peut-être sinon, une fois qu'on sera lancés vu que c'est à la fin... enfin plus facilement pieds nus que sur des talons hauts mais... 
- … mais je suis certain que tu vas gérer ! Acheva-t-il sous le ton de voix de l’encouragement. « Je serais toujours présent avec toi, je te le promets. Ce n’est qu’un simple défilé de mode après tout, pas un défilé pour la reine d’Angleterre! Juste… éclate toi ! Donne tout, fais comme s’il n’y aura pas de lendemain. Et puis en plus, les gros coincés du cul de type Karl Lagerfeld ne sont pas là pour faire chier le monde ce soir alors raison de plus ! »

Et même si cela avait été le cas d’ailleurs, il en aurait rien eu à foutre. Ce serait même l’inverse, il aurait tout fait pour dégoûter ce type là tellement ce gros con était un enfoiré. Mais surtout, Sharona avait besoin de faire ses preuves. Bien qu’il la connaissait à peine, elle avait urgemment besoin d’être encouragée et se prouver à elle-même qu’elle en était capable. Cela ne pourra jamais se faire si on lui prenait sa place.

« Bon alors, on commence quand ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/07/2017
» Messages : 396
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : Alexandra Daddario
» Âge : 29 ans
» Schizophrénie : Marlon/Tom/Damian
() message posté Lun 21 Aoû - 19:24 par Violet J. Abbot
J'espérais que tout ça s’arrangerait. Je n'avais pas vu mon défilé sur cet angle là, mais on pouvait parfois être surpris de la tournure que prenait les événements et c'était le cas. Une de mes mannequins ne pouvait pas venir et il me fallait une remplaçante. J'avais de la chance qu'Avner soit assez ouvert pour lui proposer de faire le défilé à la place de ma mannequin et Sharona n'avait pas une si mauvaise idée en voulant inverser les rôles avec l'autre personne. Avner avait l'air d'apprécier l'idée enfin sauf pour le final. C'était évidement la robe de mariée. C'était peut-être un peu trop demandé. J'ai fait mes yeux de chats poté. Je me doutais que Sharona ne serait pas tellement pour porter une robe de mariée, mais l'idée n'avait pas l'air de la déplaire et j'ai souris en l'entendant me dire qu'elle pouvait le faire. J'étais ravie qu'elle change d'avis et mais je n'étais pas prête à négocier pour les talons, sauf si je trouvais d'ici la fin de la soirée des chaussures un peu plus plates.

« Et bien tout ça semble s'arranger. Je vais voir si je te trouve des chaussures blanches pas trop haute pour le final Sharona, Avner, prend le portant d'Harmony, les maquilleuse vont te faire une beauté, on a des perruques si tu veux évidement. »

Je lui ai fait un clin d’œil. J'espérais que ça marcherait, j'espérais que tout ça ferait le buzz et que ça me permettrait d'avoir de la publicité pour ma marque, que je pourrais organiser d'autre défilé, mais je n'en doutais pas. J'avais confiance en eux et en moi aussi. Je ne doutais pas que cette soirée allait être mémorable. Avner me demanda alors quand est-ce que ça commençait. Je lui ai répondu :

« Dans moins d'une demi heure mon chou. Il va valloir bouger tes petites fesses pour enfiler ta première tenu. Je retarderais le défilé d'une dizaines de minutes, histoire qu'on ai bien le temps de te préparer. Sharona tu veux bien l'aider à se préparer et pendant ce temps je te brief sur les tenues et sur la marche. Même si je suppose que tu as déjà des défilé mon chou et que tu marches très bien sur un red carpet. »

Je lui ai fait un sourire. J'étais tout excité à l'idée que tout ça se concrétise et que dans quelques minutes les gens verraient ma collection. J'avais hâte. J'étais aussi un peu stressé et ça commençait à se sentir. Je voulais qu'il n'y ait pas d'autres surprises, même si j'étais habitué aux stress et que je savais le gérer avec l'armée j'avais eu toutes sortes de situation de stress que j'avais du gérer et je m'en étais toujours sortie alors je ne voyais pas pourquoi ça serait différent aujourd'hui.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.

» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 785
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 23 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
() message posté Mer 23 Aoû - 18:26 par Sharona K. García-Brown
Avner a l'air partant, et sincèrement, je lui en suis super reconnaissante. Sérieusement, je sais pas comment j'aurais fait sinon. Mais je peux pas m'empêcher de rire quand il réplique.

« T’es sûre de ça ? Parce que même si je suis pas le mec le plus baraqué de la planète, j’ai une taille plus large que la mistinguette. »

C'est pas complètement faux mais...

« Oui, enfin elle a plein de tenues sans manches avec les épaules décolletées, donc tu devrais être tranquille... On a beau être assez filiformes, on a plutôt tendance à être plus larges que toi par ici. »

Je désigne mes propres hanches, sur ces derniers mots, un sourire aux lèvres. De toute façon, il va surtout porter les jolies robes dessinées par sa soeur, donc je pense vraiment qu'on devrait y arriver. Oui enfin... Sauf qu'il y a le final, et bizarrement, je suis encore un peu moins à l'aise....

« Oh. »

Ouais, oh... Moi aussi j'en suis là. Pas que j'aie pas envie de me voir dans une robe de princesse, mais quand même, je suis pas sereine (et en fait non, j'ai jamais été une princesse, même petite, c'était pas mon grand rêve contrairement à d'autres fillettes, mais c'est pour Vio donc...).

« … mais je suis certain que tu vas gérer ! »

Oh merde... T'es en train de me renvoyer la balle là ? En même temps, je l'ai un peu cherché, hein, vu que j'ai moi-même lancé l'idée mais... Mais maintenant que ça prend corps, je flippe quand même un peu beaucoup. Ca doit se voir, vu qu'Avner reprend la parole pour essayer de me rassurer.

« Je serais toujours présent avec toi, je te le promets. Ce n’est qu’un simple défilé de mode après tout, pas un défilé pour la reine d’Angleterre ! Juste… éclate-toi ! Donne tout, fais comme s’il n’y aura pas de lendemain. Et puis en plus, les gros coincés du cul de type Karl Lagerfeld ne sont pas là pour faire chier le monde ce soir alors raison de plus !
- Bah de toute façon la reine d'Angleterre ou Karl Lagerfeld, ils seraient franchement mal barrés... »


Ouais parce que c'est pas vraiment le genre de défilé où on les imagine, et ça les ferait peut-être bien s'étouffer, tiens, de nous voir défiler tous les deux. L'image de ce type cherchant de l'air derrière son éventail ou de la Reine guindée en train de suffoquer a au moins le don de me faire rire (c'est mal, je sais).

« Et bien tout ça semble s'arranger. Je vais voir si je te trouve des chaussures blanches pas trop hautes pour le final Sharona, Avner, prends le portant d'Harmony, les maquilleuses vont te faire une beauté, on a des perruques si tu veux évidement. »

J'ai hoché la tête à la mention des chaussures, mais je crois que je me fais pas trop d'illusion en vrai. Puis ça fait un moment qu'on bosse pour ça, après tout, je vais y arriver, hein ? Je me répète ça en boucle, jusqu'à ce que... Bon... J'ai pas une imagination débordante, mais l'image d'Avner avec une perruque, déguisée en femme et perché sur des talons s'impose à moi à cet instant, et je sens bien que je vais pas tarder à la voir ailleurs que dans ma tête. Et ouais, ça a le don de me détendre un peu.

« Bon alors, on commence quand ?
- Dans moins d'une demi-heure mon chou. Il va falloir bouger tes petites fesses pour enfiler ta première tenue. Je retarderai le défilé d'une dizaine de minutes, histoire qu'on ait bien le temps de te préparer. Sharona tu veux bien l'aider à se préparer et pendant ce temps je te briefe sur les tenues et sur la marche. Même si je suppose que tu as déjà des défilé mon chou et que tu marches très bien sur un red carpet. »


Une nouvelle fois, je hoche la tête. Bien sûr que je vais l'aider, c'est un peu la moindre des choses, en même temps, d'autant que là, c'est quand même clairement lui qui vient à ma rescousse au final.

« Viens, je vais te montrer.. »

Bon évidemment, je vais devoir me faire violence s'il faut que je l'aide et que mes doigts entrent en contact avec lui mais... j'inspire profondément. Allez, ça va le faire, hein ?

Je suis partie avec Avner, lui montrer le portant d'Harmony et le mien, et faire le tri entre les tenues les plus féminines et les plus masculines, histoire de réorganiser le tout entre nous deux. Et puis je suis restée admirative devant la robe de mariée. Ok, je l'ai déjà vue, et je l'ai même vue portée par Harmony, mais là, ça me fait un truc... Sans doute parce que je sais que je vais la porter tout à l'heure... Et devant tout le monde, là, devant le podium.

« Dis... »

Je me suis tournée vers le frère de Vio' à nouveau, l'air un peu songeur. Et pour cause...

« Toi qui viens de la salle... T'as pas vu un gars d'à peu près mon âge, un type à la peau claire, les bras tous tatoués et aux grands yeux bleus ?... »

Je suis presque sûre que non : il doit bosser, comme tous les jours, et je vois pas comment il aurait pu se faire remplacer trois jours avant, mais je demande quand même, j'ai besoin de savoir. Je m'en rendrais bien compte quand on défilera dans la première tenue, en même temps, mais... 'Tain mes joues sont en train de prendre feu, là, hein ? Et je peux pas mettre ça sur le dos de la climatisation qui ferait défaut, il ferait presque trop froid pour moi ici, en réalité...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 18/07/2017
» Messages : 1419
» Pseudo : bright star (camille)
» Avatar : ezra miller
» Âge : vingt-quatre ans. (14/07)
» Schizophrénie : aeris (a.boe)
() message posté Jeu 7 Sep - 17:50 par Avner P. Cocker
En soi, porter une robe de mariée n’aurait pas gêné une personne comme Avner, bien au contraire. S’il avait fallu être à deux pour cela, il se serait de nouveau prêté au jeu avec plaisir. Mais d’une, ce n’était pas son défilé, et de deux, quelque chose lui disait que ce devait être à Sharona de le faire, et non pas à lui. A ses yeux, ce n’était pas un défilé, mais une piste de jeu, un scène de théâtre sur laquelle il pourra fait son show. Avner aimait la scène, surtout musicale, mais n’importe laquelle le satisfaisait.
Violet annonça qu’elle allait retarder d’une dizaine de minutes le défilé afin de lui laisser le temps de se préparer convenablement. Elle invoqua également l’aide de Sharona pour l’aider à s’habiller correctement et Avner était curieux de savoir ce qui lui était réservé.

La jeune métisse l’invita alors à la suivre et ce fut ce qu’il fit sans protester. Ils arrivèrent alors dans les loges, ou ce qui pouvait s’y apparenter, et Sharona lui montra alors les tenues qu’il allait falloir présenter. Avner les observa avec curiosité et en se projetant à l’intérieur sans s’être encore déshabillé. Il avait également jeté un coup d’oeil à ce qu’allait porter Sharona et ce qui aurait donc dû être lui à la toute base. Ce n’était pas plus mal. Une fois de plus, il ne prenait pas du tout la chose au sérieux. Il n’était de toute façon pas mannequin mais rien n’empêchait de s’y essayer, même si c’était ‘pour le fun’. Et puis, personne n’allait le rater ce soir, c’était évident. Quoique, avec toutes les bizarreries qu’il avait pu voir autour de lui à peine entré dans l’établissement, peut-être qu’au final, il passera inaperçu.
Il avait esquissé un grand sourire à voir la robe qu’allait vêtir Sharona pour le final. Il avait hâte de la voir dedans, elle sera très belle, cela ne faisait aucun doute. Mais il ne fit aucun commentaire, elle n’avait pas besoin de ça de toute façon.

Sharona s’était ensuite adressée à lui, un peu hésitante.

- Dis, toi qui viens de la salle... T'as pas vu un gars d'à peu près mon âge, un type à la peau claire, les bras tous tatoués et aux grands yeux bleus ?... lui a-t-elle ainsi demandé.

Un peu surpris par la question, il se mit quand même à réfléchir. Ses souvenirs étaient plutôt flou, il avait beau regardé autour de lui en arrivant, il n’avait pas forcément porté son attention aux gens autour de lui. Seulement à leur tenues.

- Eum… en toute honnêteté, j’en sais rien du tout. Peut-être bien que oui, peut-être bien que non, mais… j’ai pas fais gaffe, désolé.

Il resta silencieux l’espace de cinq seconde avant d’ajouter :

- Pourquoi ? C’est ton amoureux ?

Il avait accompagné sa question d’un sourire lourd de sens, sans pour autant être chiant, du moins, il l’espérait. Même si elle ne lui répondait pas, il n’insistera pas parce que ça n’était pas non plus ses affaires. Mais comme il était curieux et qu’il venait tout juste de la rencontrer, il avait envie d’en savoir un peu sur elle, sans y aller pour autant en profondeur. Le but n’était pas de devenir son meilleur ami à la fin de la soirée, juste de passer un bon moment.

- Bon alors, c’est cette chose que je dois enfiler ? Fort bien, c’est parti !

Il s’était ainsi mis à se déshabiller, sans pudeur. Il n’allait pas non plus se mettre tout nu mais comme il ne fallait pas tarder, il avait décidé à ne pas perdre de temps. D’autant plus que l’équipe maquillage n’allait sans doute pas tarder à débarquer pour pouvoir faire leur boulot dans les temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 10/07/2017
» Messages : 396
» Pseudo : rose/ MillionEyes
» Avatar : Alexandra Daddario
» Âge : 29 ans
» Schizophrénie : Marlon/Tom/Damian
() message posté Dim 17 Sep - 13:44 par Violet J. Abbot
Tout semblait se préciser et prendre forme. J'avais hâte que ça commence, hâte de voir la fin de mon travail. J'avais passé des semaines à tout préparé et forcément lorsque l'on passe autant de temps sur un projet on ne peut qu'être fier de le présenter et surtout devant autant de monde, devant des grands créateurs. C'était mon moment, c'était ma chance de faire parler de ma nouvelle entreprise et j'avais tellement hâte. J'étais surexcitée. Je ne l'avais jamais été autant. Je l'avais été à l'armée parfois et même durant mes missions, mais pas autant que maintenant. J'avais beaucoup plus de plaisir à créer aujourd'hui. Certes j'avais aimé mon ancien travail, mais il était grand temps que j'arrête. J'en avais trop vu. Je serais plus tranquille dans ce métier. J'étais ravie qu'Avner accepte de me dépanner. Je lui revaudrait ça. Il fallait donc que j'aille prévenir les autres mannequins et que je fasse une petite annonce, du moins ça serait mon présentateur qui s'en occuperait pour moi. Je craignais de déplaire en annonçant le retard, mais après tout ce n'était pas dramatique. Je suis revenu dans les coulisses et j'ai retrouvé Sharona et Avner qui se préparaient J'étais contente qu'il s'entendent bien également.

« Alors comment ça se passe, tout va bien ? Tu as vu ce que tu devais porter mon chou ? »


Sans doute que oui puisqu'il semblait être en tenue, tout comme Sharona. J'avais fait venir les maquilleuses et je leur ai indiqué Avner. Elles ont eu l'air surprise mais j'ai fait un petit signe de la tête pour confirmer que c'était bien lui mon nouveau mannequin. Elles n'ont pas protestés. Il ne valait mieux pas avec moi. Ca devenait tourner droit et ce n'était pas la première fois que je donnais des ordres alors j'étais plutôt convaincante. J'ai dit à Avner, avec un sourire :

« Elles vont te transformer.»

Je me suis tournée vers Sharona. J'espérais qu'elle n'était pas trop stressée. Elle ne l'avait pas l'air du moins ça ne se voyait pas sur son visage et c'était tant mieux. C'était ce qu'il fallait, ne pas lire le stress ou l'angoisse, ce n'était pas facile à gérer, mais j'étais contente qu'elle ne le montre pas, même si je savais qu'au fond d'elle ça devait bouillonner. Je lui ai dit d'un air doux et calme :

« Bon, tout va bien se passer. Tu as vu la robe. S'il faut on la réajustera au dernier moment, mais on aura peu de temps, mais rien n'est insurmontable. »

Heureusement que j'avais les nerfs accrochés et que je savais gérer les situations de stress sinon j'aurais été paniquée et tout aurait été de travers, mais je sentais que tout s'annonçait bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.

» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 785
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 23 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
() message posté Dim 29 Oct - 14:39 par Sharona K. García-Brown
Je sais pas trop si c'est une bonne idée que je porte la robe de mariée, mais je sais pas si c'est mieux que ça soit Avner. Ca ferait sans doute le buzz, c'est sûr mais... Je sais pas, ça me fait bizarre... alors je me suis quand même proposée, mais je mentirais si je disais que j'étais sereine à cette idée. Je laisse pourtant mes inquiétudes de côté pour guider le frère adoptif de Violet vers nos deux portants et je m'occupe de réorganiser les différentes tenues pour qu'on soit prêts à défiler dans... putain dix minutes c'est super court en fait ! Je me sens un peu observée, laisse finalement au jeune homme l'espace pour observer les tenues qu'il portera dans quelques minutes, et son sourire comme son regard tombe sur la robe de mariée ne m'échappe pas... et je me sens rougir aussitôt. Ce qui ne s'arrange pas quand je lui pose la question qui me brûle les lèvres concernant la présence - ou non - de Nathan dans l'assistance.

- Eum… en toute honnêteté, j’en sais rien du tout. Peut-être bien que oui, peut-être bien que non, mais… j’ai pas fais gaffe, désolé.

D'un geste vague, je repousse les excuses qu'ilme présente. De toute façon, il y avait peu de chances pour qu'il puisse venir, et si la déception se lit un instant sur mon visage, elle est vite remplacée par la surprise et une profonde gêne quand Avner reprend la parole.

- Pourquoi ? C’est ton amoureux ?
- Non c'est pas... enfin... Je sais pas trop... hum...

Et pourquoi je réponds en fait ? Hyper embarrassée, les pommettes écarlates, j'ai attrapé la première tenue qu'il doit porter et la lui tends sans croiser son regard.

- Bon alors, c’est cette chose que je dois enfiler ? Fort bien, c’est parti !

Ok. Il faut bien qu'il se change, et je suis pas plus à l'aise quand les filles se dévêtissent devant moi, mais là, il m'a prise carrément au dépourvu et je sais plus comment réagir, quoi dire ni quoi faire. Alors l'arrivée de V. me donne quelque chose à quoi me raccrocher et je saisis aussitôt l'occasion.

« Alors comment ça se passe, tout va bien ? Tu as vu ce que tu devais porter mon chou ? »

Elle est toute tournée vers lui et moi je m'écarte, laissant également le champ libre aux maquilleuses venues s'occuper d'Avner.

« Elles vont te transformer. »

Ca, je peux que confirmer, je me reconnais pas dans le miroir. Quant au stress... je me prononce pas à ce sujet, même si j'espère que je donne au moins un peu le change, histoire de pas tout faire foirer quoi... Je suis clairement pas à l'aise mais le fait de pouvoir porter des tenues moibs embarrassantes pour moi ôte déjà une sacrée pression de mes épaules. Ca n'empêche que je vais déambuler devant toute une assemblée, et ça n'est pas si simple que ça...

« Bon, tout va bien se passer. Tu as vu la robe. S'il faut on la réajustera au dernier moment, mais on aura peu de temps, mais rien n'est insurmontable. »

Je hoche la tête. Harmony et moi, on est un peu taillées sur le même modèle, il devrait pas y avoir trop de boulot à niveau-là. Et le temps file : Avner est prêt, habillé, maquillé, les autres filles sont déjà en ordre, et il ne manque plus qu'à ce qu'on les rejoigne. Une fois qu'on aura commencé à défiler, ça sera un long ballet entre le podium et les coulisses à enchaîner les tenues, et plus les dernières minutes avant le coup d'envoi s'enchaînent, plus la pression revient alourdir ma poitrine. Derrière mes petites camarades, les mains nouées, je souffle profondément, dans l'espoir vain de calmer les battements effrénés de mon coeur qui s'affole, me battant contre moi-même pour ne pas passer mes doigts fébriles dans le chignon serré que les coiffeurs ont lutté à faire de ma tignasse rebelle... plus qu'une ou deux minutes et ce sera lancé...

Je vais mourir.
Revenir en haut Aller en bas
stranger in a strange land (violet & sharona)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
» Stranger in a strange land ♥ Raf && Tempy
» loar + stranger in a strange land
» djidane + stranger in a strange land [finie]
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» land speeder dark eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-