Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

[HOT] Edgar and Howard in the sky with diamonds

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 09/04/2016
» Messages : 129
» Avatar : Dane DeHaan
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : non
# Re: [HOT] Edgar and Howard in the sky with diamonds
message posté Lun 4 Sep - 22:22 par Edgar Anderson
Le bout de ses phalanges contre la peau d’Howard ne voulait plus s’en détacher et se faisait languide. L’anglais lui saisit brusquement le poignet et, après lui avoir fait survoler l’étendue de son torse et de son ventre, déposa la main d’Edgar contre sa ceinture.
« Va-y, t’arrête pas en si bon chemin… »
Oh bah s’il pouvait se rendre utile hein. Il ouvrit le pantalon d’Howard sans protester, presqu’à l’unisson avec Bambi qui s’occupait du sien. (Enfin, elle avait tout de même les mains plus habiles que lui pour cette tâche.)
« Sans rire (dit Howard en riant) j’suis pas certain d’arriver à bander… »
Edgar de son côté… n’avait pas de problème. Il rebascula sur le dos avec le sourire un peu benêt du plaisir à venir et finit tant bien que mal de se débarrasser de son pantalon. Le souffle d’Howard contre son oreille fut le seul avertissement avant que ne s’y déposent ses lèvres. Rendu sensible par les attentions de Bambi, Edgar savoura le contact un peu plus qu’il ne l’aurait dû.
 « Tellement eu peur pour toi, là-bas… Le refais pas. »
Edgar se contenta d’émettre un évasif « Hmm-hmm », pas vraiment enclin à penser maintenant à ce "là-bas". Bambi – qui se consacrait à prouver à Howard que si, il pouvait bander – trouva soudain un point sensible qui fit bondir l’anglais et rire l’américain. Il baissa les yeux sur elle tandis qu’elle redescendait entre les cuisses d’Howard, entr’apercevant ses seins lorsqu’elle bougeait la tête, entre les mèches rousses. Il avait très envie de les toucher, mais se redresser pour les atteindre semblait... difficile. Puis son regard, glissant sur le torse agité par un souffle emballé, resta finalement accroché sur le visage de l’anglais, fascinant dans le plaisir, avec cet air de presque souffrir. Le lit tanguait gentiment, comme s'ils étaient sur un bateau... Non, ils étaient vraiment sur un bateau n'est-ce pas ? Sur le canal... Sur la mer plutôt ; le canal ne bougeait pas comme ça.
Bambi réapparut soudain devant ses yeux et Edgar se laissa avidement embrasser, explorant la bouche de la jeune femme. Lorsque le visage d'Howard apparut entre eux, ils le mêlèrent à leur baiser, le plus naturellement du monde. Une main dans les cheveux roux l'autre dans les cheveux noirs, Edgar se laissa transporter, embrassant l'une puis l'autre sans vraiment de transition. Bambi attrapa la bouche d'Howard pour l'embrasser plus profondément, et Edgar spectateur aux premières loges lécha la joue de Bambi et mordit le cou d'Howard, ou l'inverse peut-être, il ne savait plus, se noyait juste dans les sensations. Des lèvres capturèrent à nouveau les siennes et la mer s'agita de plus belle tandis qu'il allait d'une bouche à l'autre.
Il ne réalisa que Bambi était partie et qu'il ne se pressait plus que contre les lèvres d'Howard que lorsque deux mains retirèrent son caleçon. Un instant plus tard, la rousse lui appliquait une capote avec une impressionnante dextérité. Sans une seconde de pause, elle fondit entre ses jambes, et sa langue glissa sur la chair durcie et terriblement sensible. Edgar rejeta brusquement la tête en arrière, se cambrant au contact de cette bouche qui savait exactement ce qu'elle faisait.
Bambi le délaissa un instant pour administrer le même traitement à Howard, dardant sur eux un regard brûlant entre ses cils. Elle se mit à alterner entre ses deux clients, l'un bénéficiant de sa bouche et l'autre de sa main, puis l'inverse. Edgar la suivait des yeux avec avidité, captivé par le spectacle de leurs membres disparaissant alternativement entre ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/12/2016
» Messages : 86
» Avatar : Daniel Radcliffe
» Âge : 26 ans
» Schizophrénie : Non
# Re: [HOT] Edgar and Howard in the sky with diamonds
message posté Jeu 7 Sep - 20:34 par Howard Taylor


Edgar and Howard in the sky with diamonds
Edgr & Howard

Si Howard n'avait pas été chrétien, il aurait sûrement pu le crier sur tous les toits : « PUTAIN DE BORDEL DE MERDE!!!!! » mais non, pas là, non. Quand bien même Edgar passait sa main dans sa crinière brune et l'attirait vers sa bouche pour le mêler un peu plus à ses baisers fiévreux avec Bambi, non. Pourtant... C'était quand même sacrément tentant quand l'américain planta ses canines dans son cou pendant qu'il s'accaparait les lèvres de la prostituée, mais c'était plus simple de n'y prêter aucune espèce d'attention, hormis un gémissement contre les dents de la rouquine qu'il pouvait très bien tourner à son avantage le jour du Jugement Dernier ! Soudain, alors qu' Howard gardait les paupières fermement scellées pour être bien sûr de pouvoir se défendre de cette nuit là, il sentit qu'un seul jeu de lèvres lui rendait ses baisers et ces lèvres-ci, faisaient du bien... Des petits points blancs dansaient devant ses paupières à force de les garder closes avec autant d'ardeur mais c'était un effort plutôt dérisoire parce qu'au fond, il reconnaissait cette façon vorace et pressante d'embrasser... C'est quand Edgar se cambra en arrière en quittant brutalement sa bouche, qu'il s'autorisa enfin à hisser les paupières. Il observait scrupuleusement le spectacle du blond prendre du plaisir en s'attardant particulièrement sur les veines de son cou qu'il devinait battre à tout rompre sous cette chair, sur le dessin de ses clavicules, sur son menton fin qui disparaissait de sa vue à mesure qu' Anderson penchait la tête. Il se refusa pour l'instant de vérifier de ses propres yeux ce que Bambi lui faisait, mais il en avait une idée assez dérangeante, d'ailleurs il ne tarda pas à en avoir le cœur net quand la dame se pencha vers lui pour le soumettre au même supplice. Il écarquilla les yeux et étouffa un râle de surprise. Ses mains, libres, s'agrippaient à chaque morceau de drap auquel elles avaient accès, c'était franchement diabolique à quel point c'était délicieux ce qui se passait, là, en bas. Petit à petit, Howard laissait à ses yeux l'audace d'observer la scène et malgré le feu d'artifice qui crépitait dans son bassin, ce qu'il voyait était sale, dégradant même et... Oh Seigneur...  Voir Bambi passer d'un membre à l'autre, en revanche, c'était assez... Plaisant. Chaque fois que la bouche glossée recouvrait Edgar, Howard avait la sensation dérangeante d'être lui. C'était comme s'il ressentait les sensations du type qui prenait son pied à ses côtés, plus encore que si la demoiselle s'occupait de lui ! Non, il n'aimait vraiment pas cette sensation, pas du tout. Pas plus que l'idée que finalement, par cette simple et unique bouche, les attributs des deux hommes étaient en contact. A un moment donné, têtes sur le même oreiller, le regard perdu d' Howard croisa celui de son ami. WOW... Ah, non, fausse alerte, c'était Bambi qui s'était remis à lécher son corps ! Toute cette peau blanche à hauteur de ses yeux, c'était indécent... Howard se redressa difficilement et malgré la défaillance momentanée de son centre de gravité, parvint à couvrir le ventre d' Edgar de petits baisers humides. Soudain il avait si faim qu'il aurait pu le dévorer en entier sans même partager... Ses abdominaux, son torse, son cou, l'os de sa mâchoire et enfin sa bouche, tout passait entre ses lèvres. Il ne lui laissait pas vraiment assez de répit pour qu'il puisse respirer convenablement, on ne retirait pas le pain de la bouche d'un affamé... Howard manqua son oreille et chuchota plutôt sur un coin de sa tempe :

« Tu peux pas t'empêcher de me foutre dans la merde... », soupira-t-il en souffrant du plaisir que lui procurait le simple fait de caresser son corps d'homme.

« Fais quelque chose quoi... Regarde-nous... », sa voix était un tout petit peu trop suave et percée de luxure pour avoir réellement envie que la situation s'arrange.


CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 09/04/2016
» Messages : 129
» Avatar : Dane DeHaan
» Âge : 27 ans
» Schizophrénie : non
# Re: [HOT] Edgar and Howard in the sky with diamonds
message posté Ven 22 Sep - 23:36 par Edgar Anderson
C'était la plus belle fille du monde, décida Edgar qui ne pouvait se détacher du spectacle fascinant se jouant devant ses yeux. Ou peut-être était ce qu'elle faisait qui était magnifique, il n'était pas bien sûr, juste désespérément captivé. Bambi partageait ses attentions entre lui et Howard. Edgar regarda sa bouche entourer l'anglais, délicieusement obscène, puis sa main, et sa bouche encore ; il s'attarda des yeux sur le ventre pâle sous les mèches enflammées, remonta le long du corps d'Howard, jusqu'à ce que se heurtent leurs regards pareillement égarés.
Soudain les lèvres d'Howard se posèrent sur sa peau, y faisant naître un chapelet de frissons. Étalé sur le lit toujours aussi tanguant, Edgar s'abandonna aux baisers d'Howard - qu'il n'appréciait autant que parce que Bambi avait du bout de la langue rendu tout son corps sensible et affamé de contact.
« Tu peux pas t'empêcher de me foutre dans la merde... »
Même le souffle d'Howard tout contre sa tempe était agréable.
« Fais quelque chose quoi... Regarde-nous... »
Edgar regarda du côté de Bambi et conclut, un peu narquois :
« Moi je trouve que ça va... »
(Il n'arrivait toujours pas à hausser les épaules en position allongée, mais il essaya quand même.)
Sans trop de raison sa main trouva la joue d'Howard, s'y attarda un peu, avant de s'emmêler dans ses cheveux. Le lit était de plus en plus instable, Edgar avait la sensation de basculer d'avant en arrière de plus en plus fort et franchement, qui avait eu l'idée de monter sur ce bateau... Était-ce un bateau d'ailleurs ? Ou juste un matelas flottant ? Il s'accrocha à Howard d'une main, aux draps de l'autre, dans l'espoir de ne pas glisser du lit à la prochaine vague.
Il ne se rendait plus vraiment compte de ce qui se passait autour de lui - des tas de choses qu'il trouvait drôles, et agréables, vraiment agréables. Il se laissa emporter, heureux et stone, le sourire aux lèvres et le corps vibrant de plaisir. Ses lèvres rencontrèrent encore celles d'Howard, une fois, peut-être deux, peut-être plus, ce n'était pas très important. Tout se réduisit à un flou général sans grande importance, dans lequel il surnageait à mi-chemin entre fièvre et hébétement.
Et si, lorsque l'orgasme le fit se tendre brusquement puis soupirer entre ses dents, il avait les yeux fixés sur Howard, ce n'était qu'une coïncidence.

Lorsqu'il eut retrouvé une clarté d'esprit approximative, Edgar se rhabilla comme il pouvait et regagna son fauteuil avec des mouvements dont l'élégance rappelait un cachalot hors de l'eau. Bambi lui avait vaguement proposé son aide mais n'avait pas insisté lorsqu'il avait refusé - le service après-vente ne faisait pas partie de sa fiche de poste de toute façon.
Edgar lui donna sans discuter la somme qu'elle demanda, et ils furent promptement raccompagnés dehors.
« Huh, commenta utilement Edgar. Il n'avait pas encore tout à fait réatterri. [color:004d=4db30f]Un petit verre et on recommence ? »
Ouais, un bon petit shot, ça devrait lui éclaircir les idées.
Revenir en haut Aller en bas
[HOT] Edgar and Howard in the sky with diamonds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Moving along :: All around the world :: Europe
Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
» Howard Shore
» Howard Keynes
» LES POEMES DE ROBERT E HOWARD
» ROBERT ERVIN HOWARD
» Bryce Dallas Howard avatars 200x320 pixels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-