Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Chinese New Year !
Venez célébrer le Nouvel an Chinois, avec le Magic Lantern Festival, par ici.
Instaparty n°6 : #ChineseNewYear.
Rendez-vous par ici pour la nouvel Instaparty. Faites-nous partager vos plus belles photos.
LC awards 2017 : les résultats !
Les résultats sont tombés, rendez-vous par ici pour découvrir le palmarès complet.
Version #26 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 26ième version toute douce pour l'hiver, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


( sam' & lou' ) - " the most important [..] one exist. "

membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 11953
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « crystal reed. »
» Âge : « trente et un ans (13 novembre 1986. »
» Schizophrénie : « levi g. woodhull barnett, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Dim 5 Nov - 23:20 par Lou-Ann M. Busby
- ( sam' & lou' ) - " The most important thing in a woman's life is not the first. He is the one who will not let the next one exist. " - Depuis son agression, Lou Ann est toujours en stress dans des lieux nocturnes - ou pas - dans une foule de fêtards consommant de l'alcool et d'autres produits qui ne les rendent pas maître de leurs actions. Du coup, si le passage express de la journaliste sportive à la fête clandestine serait devenue .. dangereuse au cours des minutes ou des heures suivantes, le fait que Lou' n'a pas prit la peine de contacter ses amis ou ses frères et soeurs serait .. problématique puisque aucun d'entre eux ne sont au courant de sa venue ici. Et la station balnéaire est quand même a une heure de la capitale anglaise. Mais, heureusement il y a .. Samael. Il hoche la tête suivit d'un « Oui bien sur, essaye te de rattraper. » avec un sourire inscrit sur les lèvres. Même si Lou Ann ne part pas en vacances souvent depuis la naissance de son fils, en tant que journaliste sportive pour le quotidien britannique, Lou' a beaucoup de déplacements professionnels que ce soit sur le sol anglais ou dans des pays étrangers. Parfois dans des régions dans des pays au mauvais climat. Mais, parfois dans des régions dans des pays avec un bon climat. Et parfois, pas que lors de la saison estivale. Mais, même en ne cherchant pas a se badigeonner de crème solaire dès que le soleil est fort présent, Lou' ne prend pas beaucoup de couleurs. Contrairement a Samael qui a un teint mâte. Mais, il a des problèmes. Ce qui n'est pas son cas. Après son « Mais tu sais .. » il fit une courte pause. Et a son « J'aime les belles brunes à la peau pâle. Ca a un coté .. mystérieux, terriblement attirant. » un sourire apparaît sur les lèvres de la jeune femme qui après son « Oh. Je suis ravie de l'apprendre. » se mordit la lèvre. Finalement, Samael n'avait pas réussit a faire un choix entre les deux propositions de Lou Ann concernant le programme des prochaines heures. Soit, faire une baignade de minuit dans l'étendue d'eau ou une nuit sur l'étendue de sable. Ils feront les deux. Mais, ils se dirigèrent d'abord vers l'eau main dans la main. Sauf qu'a peine les pieds dedans, Lou' la lui lâcha afin de rejoindre le sable. En même temps que son « Vraiment. » il s'avance vers Lou Ann qui recule alors qu'après un « Je suis sur que tu exagère un peu. » il s'avance toujours. Elle secoue la tête de droite a gauche. « Comment résister ? » Il penche son visage vers le sien avant de déposer ses lèvres sur les siennes un court instant. «  Tu le prendrais mal si je te jetais à l'eau ? » Elle fit un mouvement d'épaules de haut en bas. « Non. Mais, si je tombe malade tu devras prendre soin de moi. » Elle lui sourit. Avant tout, si Lou' se retrouve dans l'eau, il n'aura pas d'autres choix que d'être galant en lui prêtant son tee shirt afin de ne pas rester avec des habits trempés. Et surtout, outre le fait que ça ne la dérangerait pas qu'il prenne soin d'elle en cas de rhum, l'idée d'être assise contre lui au creux de ses bras pour que la chaleur de son corps la réchauffe ne la dérangerait pas. Il hausse les épaules. « Si je comprends bien, on est bon pour retourner au bar. Je vais peut-être me décider à re boire quelque chose aussi du coup. » Il lui prend a nouveau la main. « Et oui. A moins que tu veuilles te baigner tout seul. » Elle rit. Lou a vraiment envie de faire une baignade en sa compagnie. Mais, a condition d'avoir bu quelques cocktails en espérant que l'alcool l'aide a y entrer plus facilement. Sinon, il va vraiment devoir la jeter dedans. Ils rejoignirent le point de vente des boissons. Et au coin du feu, il y avait de l'ambiance : les fêtards se dandinaient au rythme de la musique. Elle changea de style conduisant a un changement radical d'ambiance. Si bien que les gens ne sautaient plus dans tous les sens mais, dansaient dans les bras l'un de l'autre. Il lui donna son cocktail. Elle le remercia avec un mouvement de la tête, souriant. « Je sais ce que j'aurais dû te proposer .. » Elle fit une légère pause. « .. une danse. » Elle murmure, presque. Elle fit un sourire presque .. timide.



Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 13/04/2015
» Messages : 1770
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Tyler Posey
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott ,Noah J. McKenzie et Amanda E. Hemsworth
() message posté Dim 12 Nov - 10:55 par Samael G. Pellegrino


     

Lou-Ann
&
Samael
TTHE MOST IMPORTANT [..] ONE EXIST.
Samael aimait la nuit, son coté mystérieux et envoutant, les lumières articificielles, la façon dont on percevait les choses différamment. Il ne détestait pas le jour non plus cela dit, plus maintenant. Après tout, il avait aussi ses avantages : la chaleur, le soleil et certainement un tas d'autres éléments auxquels il ne pensait pas instantanément. Lorsqu'ils eurent terminés de comparer leurs teintes de peaux, le soigneur avoua appréciait particulièrement les brunes à la peau pâle, comme elle. Elle sourit en retour, ce qui lui plut d'autant plus. « Oh. Je suis ravie de l'apprendre. » Par la suite, le jeune homme pu se résoudre à faire un choix entre ses deux options qui le tentait toutes les deux. Ils se dirigèrent donc dans un premier temps, jusqu'au bord de l'eau. Mais à peine les pieds dedans, la demoiselle fit aussitôt demi tour, annonçant que celle-ci s'avérait bien trop froide à son goût.  Se rapprochant d'elle, il déposa un léger baiser sur ses lèvres avant de lui demander : «  Tu le prendrais mal si je te jetais à l'eau ? ». Il plaisantait bien sur, mais s'interrogeait tout à fois quant à sa possible réaction. Elle haussa les épaules avant d'annoncer : "Non. Mais, si je tombe malade tu devras prendre soin de moi. " Awwwwwwwww !! C'est tellement mignon comme réponse. "Comment veux tu que j'envisage ça sérieusement, si tu me réponds de façon aussi chou ? Hum ?" Faisant une nouvelle fois un pas vers elle, il l'a saisit pour un calin, en l'espérant aussi adorable que sa façon de répondre. « Si je comprends bien, on est bon pour retourner au bar. Je vais peut-être me décider à re boire quelque chose aussi du coup. » dit-il ensuite. Il lui prend a nouveau la main. « Et oui. A moins que tu veuilles te baigner tout seul. » Elle rit et il en fit autant. "Non, ça ira. Je suis complètement capable de rentrer dans l'eau sans problème, mais c'est moins drôle tout seul. Et puis, faut que je te surveille, alors j'ai pas bien le choix" ajouta-t-il amusé. Comme ils revenaient sur leurs pas, il sembla au brun que l'atmosphère était différente. Peut-être à cause de la musique, qui avait changée, il n'aurait su dire précisément. S'intéressant également aux cocktail, il se demanda si le mieux n'était pas de reprendre un jus de fruit, lorsque sa compagne le sortit de ses interrogations.  « Je sais ce que j'aurais dû te proposer .. » Elle fit une légère pause. « .. une danse. » "Tu veux danser ?" demanda-t-il en haussant un sourcil. "Pourquoi pas." Saisissant leurs deux verres, il les posa sur le comptoir et entraîna à nouveau la demoiselle, jusqu'à la piste.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 11953
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « crystal reed. »
» Âge : « trente et un ans (13 novembre 1986. »
» Schizophrénie : « levi g. woodhull barnett, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Dim 12 Nov - 17:31 par Lou-Ann M. Busby
- ( sam' & lou' ) - " The most important thing in a woman's life is not the first. He is the one who will not let the next one exist. " - Est ce que Lou Ann le prendrait mal si Samael la jetait a l’eau ? Non, ce ne serait pas le cas. C'est peut être un risque de le lui dire parce qu'en ayant en quelque sorte son autorisation, il peut la jeter a l'eau a tout moment. Mais avant, il devait être au courant que si Lou Ann se retrouve dans l'eau a la température moins haute que dans l'après midi, le rhum n'est pas loin. Dans ce cas là, il n'aura pas d'autres choix que de prendre soin de la jeune femme. Là encore, peut être que Lou' n'aurait pas dû le lui dire parce qu'il ne va sûrement pas prendre ce risque là. Alors que c'est ce dont Lou' a envie. Soit, d'une excuse pour être en sa compagnie voire, d'espérer de plus en plus n'importe quels contacts physiques de sa part. Et cela, pour x ou y raisons encore inconnues que la jeune femme souhaite ne pas y penser pour le moment. A son « Comment veux tu que j'envisage ça sérieusement, si tu me réponds de façon aussi chou ? Hum ? » auquel la journaliste fit un mouvement d'épaules de haut en bas, il s'approche encore un peu plus avant de la prendre dans ses bras un instant. « J'te dis ce qui t'attends, juste. Après tu fais ton choix. » Elle sourit, sentant son coeur qui bat plus vite. Comme lorsqu'il lui prit la main la 1ère fois ou qu'il déposa ses lèvres sur les siennes. Cet après midi, alors que l’étoile solaire aux rayons tapant forts depuis quelques temps dans le ciel londonien, la jeune femme a réussit à entrer dans la tenue adéquate a l’activité dans l’étendue d’eau. Mais là, alors que la lune est dans le ciel en compagnie de ces points lumineux, ce n'est pas possible d'y entrer parce que l'eau est beaucoup trop froide. Alors, en entrant a peine au contact de ses pieds, Lou' sentit de nombreux frissons parcourir son corps faisant apparaître au passage une grimace sur ses lèvres. Au final, il lui faudrait plus d'un cocktail pour se faire la baignade. A moins que Samael veut se baigner seul. Mais a en croire son « Non, ça ira. Je suis complètement capable de rentrer dans l'eau sans problème, mais c'est moins drôle tout seul. Et puis, faut que je te surveille, alors j'ai pas bien le choix. » avec un brin d'amusement dans la voix, ce n'est pas le cas. « Genre c'est de ma faute. Je ne t'oblige a rien. » Elle rit. Elle ne l'oblige pas a prendre une autre boisson. Elle ne l'oblige pas non plus a l'accompagner  jusqu'au bar pour qu'elle s'en prenne une autre. Mais, ça lui convient. D'autant plus qu'une fois là bas, Lou Ann eu envie .. d'une danse avec Samael. « Tu veux danser ? » Il hausse un sourcil. Lou' fit un hochement de la tête en signe d'acquiescement. Après son  « Pourquoi pas. » Samael prend les deux boissons et les pose sur le comptoir du bar avant de l'entraîner sur la piste de danse se trouvant au coin du feu parmi les autres couples de londoniens ou de touristes. En même temps qu'un « Tu n'étais pas obligé d'accepter. » Lou Ann pose une de ses mains sur l'épaule de Sam' et son autre main se retrouve dans la sienne tandis qu'il pose son autre main sur sa taille. « Et je n'essaie pas par tous les moyens de retarder la baignade. » Elle rit légèrement.


Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 13/04/2015
» Messages : 1770
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Tyler Posey
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott ,Noah J. McKenzie et Amanda E. Hemsworth
() message posté Sam 18 Nov - 16:07 par Samael G. Pellegrino


     

Lou-Ann
&
Samael
TTHE MOST IMPORTANT [..] ONE EXIST.
 « J'te dis ce qui t'attends, juste. Après tu fais ton choix. » Elle sourit tandis qu'il secouait la tête. "Non mais je sais que c'est une manigance pour ne pas finir à l'eau. Ca ne me dérangerait pas le moins du monde de devoir m'occuper de toi, mais j'ai très moyennement envie de te voir malade". Bien sur, il aimait autant qu'elle aille bien et fut de bonne humeur. On va pas aller gâcher ça, pensa-t-il. Ce serait dommage.
Comme elle lui proposait de faire un peu trempette seul, il déclina aussitôt : « Non, ça ira. Je suis complètement capable de rentrer dans l'eau sans problème, mais c'est moins drôle tout seul. Et puis, faut que je te surveille, alors j'ai pas bien le choix. » « Genre c'est de ma faute. Je ne t'oblige a rien. »  Il fit mine d'être étonné et renchérit : "Mais bien sur que si. Parce que pour le moment, je n'ai pas envie d'autre chose qu'être avec toi. Et c'est entièrement de ta faute ça." Délaissant pour quelques instants la perspective de la baignade, ils regagnèrent le bar et prirent de nouveaux cocktails. Le jeune homme s'interrogeait d'ailleurs toujours sur le contenu de ceux-ci, lorsque la demoiselle émit le souhait de danser. "Pourquoi pas." Il l'a conduisit donc jusqu'à la piste. « Tu n'étais pas obligé d'accepter. » déclara-t-elle tandis qu'il posait la main sur sa taille. "Ca à l'air de réellement t'inquiéter on dirait, vu le nombre de fois que tu me répète que je ne suis obligé de rien. " Il marqua une pause pour la regarder. "Tu as peur que je me force ? Ca a jamais été le cas pourtant, ni maintenant ni avant." Il se sentait bien présentement, par la douce chaleur de cette nuit d'été, en parfaite compagnie. « Et je n'essaie pas par tous les moyens de retarder la baignade. » "Ah ça par contre c'est un vilain mensonge !" s'exclama-t-il sans attendre. "Ta maman t'as jamais dis que c'était pas bien joli ? Hum ?" Amusé, le soigneur poursuivit sur sa lancée. "Ca te dirais un petit jeu d'action ou vérité ?" lui demanda-t-il. "Je n'ai pas d'idées derrière la tête, ca m'ai venu comme ça et je me suis pourquoi pas. Et pour prouver mes bonnes intentions, je te laisse commencer." Dansant toujours, il attendait impatiemment que la jolie brune se décida à jouer ou non. Cela pourrait éventuellement pimenter la soirée, qui s'avérait déjà remarquable sans ça, certes. Mais joueur dans l'âme, il ne pouvait décemment résister. "Alors ?" s'informa-t-il au bout de quelques secondes, ayant du mal à patienter. "Tu as du mal à choisir ? Tu as peur de perdre peut-être ?" la provoqua-t-il légèrement. Souriant, il continuait de l'observer, profitant de ce moment.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 11953
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « crystal reed. »
» Âge : « trente et un ans (13 novembre 1986. »
» Schizophrénie : « levi g. woodhull barnett, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Dim 19 Nov - 16:14 par Lou-Ann M. Busby
- ( sam' & lou' ) - " The most important thing in a woman's life is not the first. He is the one who will not let the next one exist. " - Il secoue la tête. « Non mais je sais que c'est une manigance pour ne pas finir à l'eau. » Il a raison. Même si en le faisant, il ne risque pas une quelconque réaction négative de sa part, Lou Ann a envie d'entrer dans l'étendue d'eau de manière progressive même si ça va sûrement prendre beaucoup de temps. Mais, tant pis. « Ca ne me dérangerait pas le moins du monde de devoir m'occuper de toi, mais j'ai très moyennement envie de te voir malade. » A vrai dire, Lou Ann n'a pas envie d'être malade, non plus. « Tu sais que je peux tomber malade en entrant dans l'eau de mon plein grès. » Elle se mord la lèvre. «  Et puis je ne dirais pas non a ce que tu me chouchoutes. » Elle lui sourit. A moins qu'il veut faire une baignade, seul. Ce qui a en croire son « Mais bien sur que si. Parce que pour le moment, je n'ai pas envie d'autre chose qu'être avec toi. Et c'est entièrement de ta faute ça. » n'est pas du tout le cas. Elle lève les deux mains. « Ok. Je plaide coupable. » Elle rit. Du coup, après un arrêt a un bar afin de prendre deux nouveaux cocktails parce que Lou Ann va avoir besoin de plusieurs de ces boissons contenant une petite dose d'alcool dedans pour entrer dans l'eau fraîche, ils se retrouvent parmi les autres personnes qui se dandinent au rythme de la musique parce que Lou' a envie d'une danse en la compagnie de Samael. A son « Ca a l'air de réellement t'inquiéter on dirait, vu le nombre de fois que tu me répètes que je ne suis obligé de rien. » une grimace apparaît sur les lèvres de Lou Ann suivit d'un  « Euh .. Je .. Je n'sais pas. Pardon. » a demi mots. Puis a son « Tu as peur que je me force ? Ca a jamais été le cas pourtant, ni maintenant ni avant. » Lou Ann fait un mouvement d'épaules de haut en bas suivit d'un « On sait jamais. » toujours a demi mots. En tout cas, ce moment au coin du feu n'est pas un moyen de retarder la baignade. Et a en croire son  « Ah ça par contre c'est un vilain mensonge ! » Samael ne la croit pas. « Non. Enfin, pas totalement. » Elle rit. C'est aussi une excuse afin d'être plus près de lui. Puis a son « Ta maman t'as jamais dis que c'était pas bien joli ? Hum ? » Lou' acquiesce d'un mouvement de la tête de haut en bas suivit d'un « Si. Mais ça fait longtemps que je ne l'écoute plus tout le temps. » en riant. Soudain il eu envie de faire un jeu comme le montre son « Ca te dirais un petit jeu d'action ou vérité ? » Elle fronce les sourcils a son « Je n'ai pas d'idées derrière la tête, ça m'ai venu comme ça et je me suis pourquoi pas. » Elle acquiesce d'un mouvement de la tête de haut en bas. « Et pour prouver mes bonnes intentions, je te laisse commencer. » Elle ne sait pas si c'est vraiment gentleman de la laisser faire un choix entre les deux propositions la 1ère. Cela aurait été le cas s'il l'avait fait lui, la laissant formuler un question ou une action la 1ère, non ? Alors a son « Alors ? » suivit d'un « Tu as du mal à choisir ? Tu as peur de perdre peut-être ? » avec une pointe de provocation dans la voix, Lou' secoue la tête de droite a gauche. « Pas du tout. Je choisis .. Euh .. Action. » Elle lui sourit tout en ayant déjà peur de ce qu'il va lui demander de faire.



Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 13/04/2015
» Messages : 1770
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Tyler Posey
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott ,Noah J. McKenzie et Amanda E. Hemsworth
() message posté Ven 1 Déc - 19:42 par Samael G. Pellegrino


     

Lou-Ann
&
Samael
TTHE MOST IMPORTANT [..] ONE EXIST.
 « Non mais je sais que c'est une manigance pour ne pas finir à l'eau. »  Il disait cela en plaisantant, toutefois, il sentait bien avoir raison. Il enchaîna en précisant ne pas être déranger par la perspective de s'occuper de la demoiselle. Pas du tout même, pensa-t-il. « Tu sais que je peux tomber malade en entrant dans l'eau de mon plein grès. » Elle se mordit la lèvre. «  Et puis je ne dirais pas non a ce que tu me chouchoutes. »  Il haussa les épaules. "C"est possible aussi sans que tu sois malade." Elle lui proposa de se baigner seul s'il le voulait, ce que le jeune homme refusa. Quel intérêt y avait-il ? Aucun. Il annonça alors que c'était de sa faute et enfonça le clou en expliquant ne vouloir qu'être en sa compagnie. « Ok. Je plaide coupable. »  Elle et lui aussi. Ils retournèrent donc sur leur pas, vers les lumières, la musique, le bar et les boissons. Comme la journaliste évoqua l'éventualité de danser, il s'exécuta et l'amena jusqu'à la piste de danse. Il revint alors sur la façon dont Lou-Ann lui répétait régulièrement qu'il n'était obligé de rien. « Ca a l'air de réellement t'inquiéter on dirait, vu le nombre de fois que tu me répètes que je ne suis obligé de rien. » Une grimace apparue sur ses lèvres :  « Euh .. Je .. Je n'sais pas. Pardon. » " Tu as peur que je me force ? Ca a jamais été le cas pourtant, ni maintenant ni avant." Il voulait l'a rassurer, qu'elle comprit bien qu'il faisait tout cela par envie et non pas par contrainte. "Je pensais que c'était évident, en fait. Parfois j'ai l'impression qu'une nappe de niaiserie romantique et maladroit m'enveloppe chaque fois qu'on doit se voir ou que je dois te dire quelque chose...Je ne sais pas si ce que je viens de dire est très clair". Il avait des doutes sur la question. Il se reprocher mentalement d'avoir encore tout dit de travers, lorsqu'elle lui répondit  : « On sait jamais. » Le silence s'installa, l'espace de quelques minutes, puis, il finit par annoncer : "Moi, je sais." Elle déclara par la suite ne pas cherchait par ce moment intimiste à retarder la baignade. Ce qu'il ne crut absolument pas ."Ah ça par contre c'est un vilain mensonge !"  « Non. Enfin, pas totalement. » Elle rit tandis qu'il plissait légèrement les yeux. "Tu es sur ?". Finalement, le soigneur proposa de faire un jeu. « Ca te dirais un petit jeu d'action ou vérité ? »  Comme elle fronçait les sourcils, il précisa ne pas avoir d'idées particulière derrière la tête et lui laissa l'honneur de commencer. « Alors ? Tu as du mal à choisir ? Tu as peur de perdre peut-être ? » s'enquit-il impatient. « Pas du tout. Je choisis .. Euh .. Action. »  Penchant légèrement la tête de coté, il pinça les lèvres avant d'éclater de rire. "Si je te laissais l'honneur de commencer c'était pour que tu me demande quelque chose en premier. Je trouvais ça plus facile. Mais après, c'est comme tu veux." finit-il toujours aussi amusé.  

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 11953
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « crystal reed. »
» Âge : « trente et un ans (13 novembre 1986. »
» Schizophrénie : « levi g. woodhull barnett, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Sam 2 Déc - 20:13 par Lou-Ann M. Busby
- ( sam' & lou' ) - " The most important thing in a woman's life is not the first. He is the one who will not let the next one exist. " - Ils sont tous les deux au bord de l'eau de la mer bordant la plage de la station balnéaire. Ils avaient envie de faire une baignade nocturne. Sauf qu’a peine les pieds dans l’étendue d’eau, la jeune femme change d'avis. Peut être qu'ils peuvent se contenter d'une nuit sur l'étendue de sable en regardant les étoiles. Pourtant, bien que la température doit être moins haute que dans l'après midi, l'eau ne doit pas être si froide que ce qu'il en paraît. Sauf que dans l'après midi, le soleil caniculaire qui touchait Londres depuis le début de l'été entraînait les londoniens et les touristes dans l'eau. Ceci même avec quelques frissons dans tous les corps, le temps qu'ils s'habituent. Mais là, ils sont en pleine nuit. Et Lou Ann se dit qu'un rhum risque d'être au rendez vous au réveil. Par contre, dans ce cas là, Samael peut être a son chevet afin d'être a ses petits soins. Par exemple, en lui apportant une soupe aux champignons avec un bol de friandises en dessert tandis que que Lou Ann serait dans son lit ou dans le divan du salon sous ses couvertures entrain de regarder du sport a la télévision ou le Roi Lion si Timeo est là. Et a en croire son « C'est possible aussi sans que tu sois malade. » il peut le faire sans que Lou Ann soit malade. « C'est bon a savoir ça ! » Elle lui sourit.
Ils marchent sur l'étendue de sable plus froid que dans l'après midi afin de rejoindre les points de ventes de cocktails. Mais, ils terminent tous les deux près du feu de camp parmi les duos de londoniens et de touristes qui partagent une danse. Ils n'ont jamais eu l'occasion de le faire depuis qu'ils se connaissent. Cela n'a aucun rapport avec la relation entre eux qui alors que jusque là semblait être limpide - ils sont des amis proches - connait une certaine évolution depuis .. peu. Enfin, quoique. Et le « Je pensais que c'était évident, en fait. Parfois j'ai l'impression qu'une nappe de niaiserie romantique et maladroite m'enveloppe chaque fois qu'on doit se voir ou que je dois te dire quelque chose .. Je ne sais pas si ce que je viens de dire est très clair. » de Samael le confirme ce qui fait apparaître un sourire sur les lèvres de Lou Ann qui acquiesce d'un mouvement de la tête de haut en bas. De ce fait, là tout de suite, il ne se force pas a faire quelques pas, une de ses mains se trouve sur la fine taille de Lou' alors que l'autre tient la main libre de l'anglaise le temps d'une chanson. « Moi je sais. » Elle lui sourit.
Ce n'est pas un mensonge. A la base, la danse n'est pas un moyen de retarder le plus possible la baignade nocturne. Et a en croire son « Tu es sûre ? » en plissant des yeux, Samael n'y croit pas. « Certaine, oui. » Elle lui sourit. Mais, ce qui est certain ce qu'ayant toujours froid, Lou Ann est mieux là au coin du feu que dans l'eau.
Soudain, Samael propose qu'ils jouent a un jeu tous les deux : Celui où l'un des deux choisit de faire une action que l'autre choisit ou que l'un  des deux choisit de répondre a une question de l'autre qui touche le plus souvent un aspect personne de sa vie. Et, dans le principe il ne faut pas dire de mensonges. Soit disant il est gentleman en laissant faire le 1er choix. Et c'est .. l'action que Lou Ann choisit. Sauf qu'a en croire le « Si je te laissais l'honneur de commencer c'était pour que tu me demande quelque chose en premier. Je trouvais ça plus facile. Mais après, c'est comme tu veux. » de Samael qui a rit, la journaliste n'a pas comprit. Elle entrouvre légèrement la bouche dont un sort un « Oh euh .. J'avais pas comprit. » avec une grimace inscrite sur les lèvres suivit d'un « Dans ce cas, non. Je vais te demander quelque chose en 1er ! » parce qu'entre les deux vaut mieux être celui des deux qui n'a pas d'autres choix que d'être totalement honnête, sincère face a la question de l'autre ou de se jeter a l'eau corps et âme dans l'action que l'autre a choisit. Elle pose sa tête contre lui tout en continuant a danser, hésitante. « Est ce que ça fait longtemps que t'as l'impression qu'une nappe de niaiserie romantique et maladroite t'enveloppes chaque fois qu'on doit se voir ou que tu dois me dire quelque chose ? » Elle lui dit a voix basse en reprenant ses propres mots, ajoutant un « Et est ce que tu le referais .. Ce que t'as fait tout a l'heure, tu sais. » en faisant référence au baiser au bord de l'eau. Mais aussitôt, Lou' relève la tête suivit d'un « Alors, vérité ou action ? » en plongeant son regard dans le sien, qui lui indique qu'il avait le choix et la nature de ses deux prises de paroles.


Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 13/04/2015
» Messages : 1770
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Tyler Posey
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott ,Noah J. McKenzie et Amanda E. Hemsworth
() message posté Jeu 14 Déc - 18:18 par Samael G. Pellegrino


     

Lou-Ann
&
Samael
TTHE MOST IMPORTANT [..] ONE EXIST.
 Finalement, l'eau s'avéra trop froide pour la jeune femme qui ne daigna pas y mettre plus qu'un orteil. Ce qui amusa beaucoup Sam. Il l'a taquina d'ailleurs là dessus, menaçant gentiment de l'a jeter à l'eau. Mais non, dans ces conditions, il ne le ferait pas, bien trop gentil pour ça. S'il ne souhaitait pas particulièrement l'a rendre malade, la perspective de passer du temps avec elle, chez l'un ou l'autre, avec un plaid, une soupe, un chocolat chaud et dessin animé ou un bon film à la tv, le tentait bien. « C'est possible aussi sans que tu sois malade. » déclara-t-il d'ailleurs, dans l'idée de la chouchouter.  « C'est bon a savoir ça ! » répondit-elle en souriant. Et quel sourire...Il en resta un instant rêveur. Refusant également, de se baigner sans elle, ils regagnèrent donc le bar, avant  de se décider à intégrer la piste de danse. La conversation prit alors une tournure très intimiste, le jeune homme évoquant l'impression de niaiserie qu'il s'imaginait dégager à la pensée de passer du temps avec elle. Car depuis quelques temps, leur relation, jusque là amicale, semblait en bonne voie, pour évoluer sur quelque chose de nouveau. Il se sentait bien avec la journaliste et ne souhaitait pas le moins du monde que cela s'arrêta. La discussion se poursuivant, tandis qu'ils dansaient, Samael décida de proposer un peu petit jeu. Action ou vérité, un jeu qui pouvait entraîner autant de disputes que de réconciliation, à son sens en tout cas. Après avoir exposé son idée, il attendit que la demoiselle opte pour une question ou une action précise, selon ce qu'il choisirait. Toutefois, ils furent retardés par un léger quiproquos. « Si je te laissais l'honneur de commencer c'était pour que tu me demande quelque chose en premier. Je trouvais ça plus facile. Mais après, c'est comme tu veux. » précisa-t-il pour éclaircir la situation, tout en riant bien évidemment. « Oh euh .. J'avais pas comprit. Dans ce cas, non. Je vais te demander quelque chose en 1er ! » Il fit un petit signe de tête, se tenant prêt. « Est ce que ça fait longtemps que t'as l'impression qu'une nappe de niaiserie romantique et maladroite t'enveloppes chaque fois qu'on doit se voir ou que tu dois me dire quelque chose ? » Se mordant la lèvre pour ne pas se remettre à rire, il se racla vaguement la gorge. "Elle chuchota ensuite, ce qui l'obligea à tendre l'oreille. « Et est ce que tu le referais .. Ce que t'as fait tout a l'heure, tu sais. » Haussant un sourcil, il s'apprêtait à répondre, mais n'en n'eu pas le temps :  « Alors, vérité ou action ? »  N'y tenant plus, il rit de nouveau, hilare. "Avoue, tu n'y joue pas souvent, non ?" Battant des cils, il du chasser une larme au coin de son oeil, tellement il riait. "Bon...ca va aller "commenta-t-il plus pour lui même qu'autre chose. "Alors...Pour commencer, disons que ça ça s'insinue doucement, l'air de rien depuis un moment. Et pour le reste...Bien sur." L'américain se pencha aussitôt vers elle pour l'embrasser, sans se poser d'avantage de questions. "Par contre..." reprit-il lorsque le baiser prit fin, "le principe voudrait, que tu commence en premier lieu, par action ou vérité. Comme ça, la personne qui joue avec toi, ne sait pas à l'avance ce qu'elle va choisir. C'est un peu genre, à ses risques péril.Mais je te pardonne." Il haussa les épaules et demanda à son tour : "Alors, action ou vérité ?"

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 11953
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « crystal reed. »
» Âge : « trente et un ans (13 novembre 1986. »
» Schizophrénie : « levi g. woodhull barnett, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Dim 28 Jan - 20:05 par Lou-Ann M. Busby
- ( sam' & lou' ) - " The most important thing in a woman's life is not the first. He is the one who will not let the next one exist. " - Alors qu'ils dansent l'un contre l'autre au coin du feu de camps au rythme de la musique, Lou Ann propose « une « action » et une « vérité » en lien avec la relation qu'ils ont tous les deux puisqu'en tant que gentleman, il la laisse le faire en 1er sauf qu'il se met à rire. Si ses sourcils se froncent aussitôt, a son « Avoue, tu n'y joue pas souvent, non ? » la journaliste sportive faut un mouvement d'épaules de haut en bas. S'il a raison, les règles Lou Ann les connait, quand même. Pendant ses études secondaires ou dans la maison familiale avec ses frères et soeurs, la jeune femme en a fait des parties de ce jeu. Elle s'indigne avec « Hé mais, arrête ! » en le voyant. Si bien qu'il sèche une larme en (re) devenant sérieux après un « Bon .. Ca va aller. » Elle a hâte qu'il fasse un choix entre ses deux propositions ne sachant pas si Lou Ann souhaite plus qu'il l'embrasse ou qu'il lui indique depuis quel moment il a l'impression « qu'une nappe de niaiserie romantique et maladroite l'enveloppe » dès qu'ils se voient ou discutent ensembles. Au final, Lou' a les deux puisqu'après son « Alors .. Pour commencer, disons que ça ça s'insinue doucement, l'air de rien depuis un moment. Et pour le reste .. Bien sur. » il se penche, l'embrassant. A peine leurs lèvres loin l'une de l'autre, il reprit avec un « Par contre le principe voudrait, que tu commence en premier lieu, par action ou vérité. Comme ça, la personne qui joue avec toi, ne sait pas à l'avance ce qu'elle va choisir. C'est un peu genre, à ses risques péril. Mais je te pardonne. » suivit d'un mouvement d'épaules de haut en bas. « C'est trop gentil. Je voulais juste être .. sympa. Mais, je le serais plus, ne t'inquiètes pas. » Elle rit. Elle connait les règles. Peut être que Lou' n'a simplement pas réussit a faire un choix entre les deux. Ce n'est pas grave vu que la jeune femme est gagnante puisqu'il a fait les deux au lieu de faire un choix. A son « Alors, action ou vérité ? » Lou Ann hésite un instant avant un « Action. » tout en ne sachant pas lequel des deux est le moins pire ou le mieux ni ce qu'il peut avoir en tête exactement. Du coup, Lou' ajoute un « Sois sympa, s'il te plaît. » avecune petite moue tout e mignonne.

Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 13/04/2015
» Messages : 1770
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Tyler Posey
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Maya M. Scott ,Noah J. McKenzie et Amanda E. Hemsworth
() message posté Mar 30 Jan - 14:49 par Samael G. Pellegrino


     

Lou-Ann
&
Samael
TTHE MOST IMPORTANT [..] ONE EXIST.
« Avoue, tu n'y joue pas souvent, non ? » se moqua-t-il gentiment avant de se mettre à rire, jusqu'à ne plus en pouvoir. Ce à quoi elle sembla sincèrement s'indigner :  « Hé mais, arrête ! » "Ou c'est peut-être de jouer avec moi qui te perturbe, non ?" dit-il en se contenant tant bien que mal. Il finit ainsi par devoir chasser les larmes de ses yeux du bout des doigts. Il se prêta ensuite au jeu et embrassa la demoiselle avant de répondre à sa question. Il se permis ensuite de lui redonner les règles de base et de préciser qu'elle n'était pas aussi malléable que ce qu'elle avait pu penser. « C'est trop gentil. Je voulais juste être .. sympa. Mais, je le serais plus, ne t'inquiètes pas. » Il haussa les épaules et sourit, pour demander : « Alors, action ou vérité ? »  « Action. »  choisit-elle l'air plus ou moins rassurée. Ce qui ce confirma lorsqu'elle annonça : " Sois sympa, s'il te plaît. " avec une petite moue qui se voulait mignonne. "N'essaye de pas de m'influencer, c'est de la triche" répondit-il en riant à nouveau. Posant un doigt sur ses lèvres, il fit mine de réfléchir à ce qu'il allait lui demander de faire. "Suspens, suspens" Il recula et regarda autour de lui, cherchant l'inspiration. "Alors, comme je suis gentil, je vais te laisser un peu de choix. Premièrement, tu te met à hurler sans raisons avant de rouler par terre ici même, au milieu des gens ou alors deuxièmement, tu cours avec moi jusqu'à la plage pour te jeter dans l'eau, comme c'était prévu à l'origine, je dis ça, je dis rien." L'américain afficha soudainement un air innocent. "C'est un choix plutôt acceptable, je dirais." Il se mit alors de nouveau à rire. "Quoi que tu choisisse, je ne t'en voudrais pas et j'espère que tu ne m'en voudra pas trop non plus." S'étirant légèrement, patienta quelques secondes avant de demander : " Alors, tu préfère quoi ?" Pinçant les lèvres, il se retint de rire encore d'avantage, l'envie ne le quittant plus. Le soigneur avait également hâte de voir Lou-Ann en action, quoi qu'elle décida de faire. Néanmoins, il songea brusquement, que ça vengeance risquait possiblement d'être terrible, après tout, si cette fois elle avait bien saisit les règles, nul doute qu'elle ne laisserait pas passer l'occasion après ce qu'il venait de lui proposer. "Sache que je ne t'ai absolument pas donné ce type d'action pour t'ennuyer" plaida-t-il. "J'ai été sympa comme promis. Je t'engage donc à l'être également, lorsque ce sera ton t..."Il ne pu terminé sa phrase, à nouveau aux prises d'un énorme fou rire.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
( sam' & lou' ) - " the most important [..] one exist. "
London Calling. :: Moving along :: All around the world :: Autres Régions
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Dans la vie , il est important de savoir perdre que de savoir gagner. A 70 ans ,
» L'important n'est qu'un détail, mais les détails sont importants selon Monsieur
» Eric de Branford [Un PERSONNAGE IMPORTANT dans la nouvelle vie de Megan] [LIBRE]
» LES PROCHAINS JOUR (TRES IMPORTANT À LIRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-