Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

[FB - Albion Close] We need to talk (part I) ▪ Bree&&Sha

avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.

» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 785
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 23 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
() message posté Sam 19 Aoû - 17:40 par Sharona K. García-Brown
Lundi 24 juillet 2017

Ce samedi soir a été catastrophique. Enfin... c'était cool jusqu'à ce qu'on arrive ici avec Nathan mais ensuite... ensuite ça n'a été que de mal en pis et si j'étais pas claire, j'aimerais tellement avoir ce truc de black out qu'on parfois les gens bourrés parce que malheureusement, je me souviens beaucoup trop bien de ce fiasco. J'en veux toujours à ma soeur, c'est un fait et va franchement falloir qu'on s'explique mais... en vrai je crois que j'ai peur. Peur que lorsque j'aurais mis les choses au clair - parce que je sens bien qu'il le faut pour ma santé mentale, déjà, et parce que de toute façon les non-dits sont jamais bons - elle me claque la porte au nez et je la revoie plus jamais. Je crois pas que je supporterais de la voir partir à nouveau. Mais je peux pas non plus là laisser me traiter comme si j'étais une gamine et m'en mettre plein la tronche sans réagir non plus.

Un soupir m'échappe comme je sors de la cuisine, cafetière en main. Le seul truc que je sache préparer de façon potable, le reste sortant tout droit des commerces du coin. Un petit déjeuner complet attend mes colocs et je prie très fort pour que celles de l'étage descendent avant que ma frangine remonte du rez-de-chaussée. Faut croire qu'au moins pour cette fois, je suis entendue parce que c'est bel et bien Rhi et Bree qui descendent tour à tour et viennent découvrir la table à manger copieusement garnie. Sauf que maintenant que je suis là, je sais quand même pas trop quoi dire... J'esquisse un petit sourire avant de poser la cafetière et de désigner les victuailles d'un geste vague de la main.

- Hum... euh... Je me suis dit que c'était la moindre des choses après ce week-end alors... bah servez-vous...

J'étais pas vraiment en état dimanche matin et je bossais l'après-midi jusqu'en soirée, c'est le premier moment que j'ai de vraiment dispo pour faire amende honorable. Et je me débrouillerai auprès de ma soeur plus tard. Quand je serai prête. Pour l'heure, j'ai regardé mes deux collègues s'installer en silence, ai servi du café à qui en voulait mais la table propose aussi des tisanes pour Rhi qui allaite Camille, et je me retrouve à me demander, là comme ça à les observer ce que je ressens à présent pour la blonde et ce qui ressort de sa proximité avec la brune. Et l'évidence s'impose aussitôt : l'attirance que j'avais pour Rhi s'est effacée, sans le moindre doute remplacée par celle que je ressens clairement pour Nathan. Quant à Bree... c'est une vague de culpabilité supplémentaire qui m'envahit.

- Une manière comme une autre de me faire pardonner pour le réveil intempestif de samedi soir...

Des fois qu'on aurait pas compris... et sans dire que c'est moi qui les ai réveillées parce que je persiste à dire que je suis vraiment pas la seule fautive dans l'histoire. Mais à vrai dire, j'ai pas que ça à faire pardonner... et après un petit moment de silence encore pour ma part, je me tourne vers la brune.

- Bree... tu crois que tu pourras m'accorder un petit peu de temps ? Pas forcément maintenant hein... Quand tu peux... et quand tu veux...

Et à vrai je sais pas si je préférerais que ce soit tout de suite ou si j'aimerais mieux repousser l'échéance...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1927
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
() message posté Lun 21 Aoû - 22:17 par Breena A. Donnelly
Qu’est-ce que cela faisait du bien de pouvoir dormir deux heures en plus ! En temps normal le lundi je me levais aux alentours de 06h00 du mat. Mais aujourd’hui j’étais en congé et franchement, ce n’était pas plus mal avec la nuit que j’avais passé la veille. Bon certes, je pouvais dormir plus tard, si j’en avais besoin, mais c’était tout simplement parce qu’une fois de retour dans mon lit, j’avais mis du temps avant de replongé dans mon sommeil. Enfin soit, c’était du passé et j’avais récupéré, ce qui était le principal.

Une fois ma douche de prise et habillée, je quittais ma chambre tout en me demandant si j’étais la première à me lever ou si une autre des filles étaient déjà debout ! Ce fut la bonne odeur de café qui me confirmait que quelqu’un était déjà debout. Je n’eu le temps de faire que deux pas avant que la porte de la chambre de Rhiannon s’ouvrit et que je vis apparaitre la jeune femme avec sa fille dans les bras.

« Bonjour mesdames, vous avez bien dormis ? »

Leurs dis-je en déposant un baiser sur la joue de chacune. Une fois l’étape du bonjour passé, je descendis vers la cuisine où une belle et gentille surprise nous attendait. Mais également la réponse à ma question de savoir qui était déjà levée. Il s’agissait donc de Sharona ! Etonnant surtout qu’elle avait travaillé la veille. Je trouvais son intention bien gentille.

« Bonjour Sharona. Ah... euh… c’est très gentil de ta part et merci à toi. Mais tu n’étais pas obligée. Pour ma part c’est déjà du passé. »

Et c’était vrai c’était déjà du passé. Bon j’espérais que cela ne se reproduise pas trop souvent, mais bon ils étaient jeunes et avaient droit de s’amuser ! Puis Sharona avait eu une bonne idée de faire dormir son ami à la maison et de ne pas rentrer chez lui tout seul, surtout s’il devait prendre le volant. Après avoir remercié la jeune femme, je m’étais installé à table juste à côté de Rhiannon. J’acceptais une tasse de café quand ma colocataire me le proposa. Je ne suis pas une de ces accros au café, je préfère du thé ou de la tisane, mais au matin, j’avais besoin d’une bonne dose de caféine.

« C’est encore très gentil de ta part ! Et ce que tu nous proposes à l’air bien délicieux. Je sens que je vais bien me régaler. »

Comme chaque matin, je pris un bol et les céréales qui se trouvaient non loin de moi. Je versais le nécessaire dans le récipient avant d’y verser un peu de lait. Bon vous aller me dire qu’un bol de céréales ne suffit pas si on veut prendre un bon petit déjeuner, mais je ne comptais m’arrêter à cela ! J’avais remarqué qu’il y avait également quelques fruits. J’étais toujours le nez plongé dans mon bol de céréales lorsque j’entendis Sharona me parler. Je relevais donc la tête.

« Tu veux me parler ? Oui pas de soucis, après le petit déjeuner cela te convient ? Je ne travaille pas aujourd’hui et je n’ai rien de prévu, donc j’ai tout mon temps. Et en même temps, je te donnerai un coup de main pour tout ranger. »

Je lui adressais un sourire avant de commencer à manger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.

» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 785
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 23 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
() message posté Mer 23 Aoû - 20:15 par Sharona K. García-Brown
Les filles sont descendues, et si elles n'en reparlent pas, moi je m'en veux quand même un peu, toujours, qu'elles aient été ainsi réveillées. C'était vraiment pas le but, elles avaient rien demandé, et clairement pas mérité ça. Alors je me suis levée ce matin - de toute façon, je me lève jamais bien tard - et j'ai préparé ce petit déj' à leur intention.

« Bonjour Sharona. Ah... euh… c’est très gentil de ta part et merci à toi. Mais tu n’étais pas obligée. Pour ma part c’est déjà du passé. »

J'esquisse un sourire, ravie de l'entendre dire. Bree, tout comme Rhi, s'est montrée super compréhensive, vraiment, et ça me fait quand même un peu mal de voir que celle qui l'est le moins, c'est ma propre soeur. Mais je suis pas encore prête à gérer ça, ça attendra ce soir... Demain... Un autre jour. Pour l'instant, je gère mes colocs, et je suis contente que ça se passe bien.

« C’est encore très gentil de ta part ! Et ce que tu nous proposes à l’air bien délicieux. Je sens que je vais bien me régaler.
- C'est rien, vraiment, ça me fait plaisir... »

Et c'était la moindre des choses. Bree s'est servi un bol de céréales, et il m'a fallu quelques instants pour me décider à lui demander un petit moment en tête à tête. Quand elle voudra, je vais pas lui imposer d'horaire, non plus, mais je sens bien qu'il faut que je lui parle. Alors quand elle relève la tête, j'attends sa réponse, un peu fébrile.

« Tu veux me parler ? Oui pas de soucis, après le petit déjeuner cela te convient ? Je ne travaille pas aujourd’hui et je n’ai rien de prévu, donc j’ai tout mon temps. Et en même temps, je te donnerai un coup de main pour tout ranger.
- Oh c'est pas la peine !... »

Oui enfin... L'idée c'était que je leur faisais plaisir aujourd'hui, pas qu'elle fasse le ménage, mais est-ce que je peux vraiment l'en empêcher ?

« Mais oui, ça sera parfait. Bon appétit... »

Je les ai laissées manger, écoutant leur conversation en silence, et une fois qu'elles ont eu terminé, j'ai laissé Rhi' remonter tranquillement, et je me suis relevée pour commencer à ranger, laissant à Bree un peu d'espace - et cherchant surtout comment tourner la chose, parce que j'ai beau savoir où je veux en venir, j'ai pas vraiment trouvé la bonne façon de le faire.

« Voilà euh... »

Très éloquent, n'est-ce pas ?

« Je voulais te présenter des excuses... pour ce week-end, mais pas que... »

Je me doute qu'elle doit pas trop bien voir où je veux en venir, enfin je suppose, alors je laisse pas vraiment planer de silence et je reprends la parole.

« 'Fin... voilà, depuis qu'on se connaît, j'ai pas été... Enfin j'ai pas fait beaucoup d'effort envers toi... Et... je suis désolée... »

Ca serait sans doute plus convaincant si je fixais pas mes pieds et mes doigts noués.

« Je suis pas très douée pour les relations humaines, mais... Mais quand même... »

Je me promets de faire des efforts à l'avenir, mais je lui laisse le temps de s'exprimer à ce sujet, parce que j'ai sans doute encore au moins un minimum d'explication à donner... Faut juste que j'y arrive, et ça, c'est pas gagné. Parce que je pense vraiment pas que je lui parlerai de l'attirance que j'avais pour sa best...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1927
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
() message posté Mer 30 Aoû - 19:03 par Breena A. Donnelly
C’était vraiment du passé pour ma part ! Certes, ce n’est jamais très agréable d’être réveillé en pleine nuit, mais bon, on avait tous été jeunes et on avait fait un jour une bêtise de ce genre ! Puis, le fait que Sharona avait décidé de faire dormir ce jeune homme dans notre maison ! Il avait tout aussi ivre qu’elle et donc pas apte à prendre le volant ou à rentrer chez lui à pieds ! Il valait mieux qu’il passe une bonne nuit chez nous pour repartir un peu plus frais le lendemain.

Sharona avait pensé à tout pour le petit déjeuner. D’ailleurs, j’avais hésité un petit moment avant d’opter pour un bol de céréales. Ce fut au moment où j’allais commencé à manger que ma jeune colocataire me parla. Je fus un peu surprise par sa demande ! Elle voulait me parler mais j’ignorais la raison ! J’avais répondu assez rapidement à sa demande et je lui avait en même temps proposé mon aide pour tout ranger après. Ce n’était pas à elle à le faire ! Elle avait déjà tout préparé.

« Si si j’y tiens ! Tu nous as préparé un délicieux petit déjeuner, ce n’est pas à toi à tout ranger ! Et si je le fais, c’est avec plaisir. En on en profitera pour discuter. »


Sur ces mots, j’avais continué à prendre mon petit déjeuner. Après mon bol de céréales, j’avais opté pour une orange et un peu de raisin avant de me servir un jus de pomme. Je ne me souvenais la dernière fois où j’avais aussi bien mangé pour le petit déj. J’en avais profité pour parler avec ma meilleure amie. On parlait de Camille, de ce qu’elle allait faire de sa journée. J’en avait profité pour le demander si elle voulait travailler un peu aujourd’hui car comme je ne travaillais pas, je pouvais m’occupé de ma filleule. Une fois terminé, Rhi et Camille étaient remontées à l’étage quant à moi, j’avais encore à terminer mon verre de jus de pomme et surtout nos devions discuter avec Sharona.

Je relevais la tête en regardant ma coloc lorsque cette dernière avait commencé à parler. Me présenter des excuses ? Elle l’avait déjà fait et pas qu’une fois ! Ah ce n’était pas pour ce week end mais pour autre chose !? Mais de quoi pouvait-elle parler ? Elle n’avait rien fait qui demandait des excuses ! Le fait que je me posais des questions avait dû se voir sur mon visage car peu de temps après, Sharona continua son explication.

Ah ! C’était pour cela ? Eh bien, sauf si j’ai montré autre chose, cela ne m’avait même pas perturbé ! En effet, je ne connaissais pas bien Sharona. Je l’avais rencontré quand elle logeait dans l’annexe chez Aleksi et parce qu’elle y vivait avec Rhianon. Donc pour moi c’était un peu normal qu’elle soit distante avec moi !

« Tu sais, tu n’as pas à t’excuser pour cela ! Tu sais je ne me suis jamais rendu compte de cela ! Puis pour moi comme on ne se connaissait pas encore bien, je pensais que c’était logique et je ne t’en voulais pas du tout ! »

J’espérais que cela la rassurerait. On ne peut pas en vouloir aux personnes quand ces dernières ne se montrent pas très proches envers nous. Puis on ne pouvait pas aimer tout le monde non plus ! Comme j’avais terminé mon verre de jus, je m’étais levée et j’avais commencé à ranger la nourriture qui se trouvait encore sur la table. En y pensant, je me disais que ce qu’elle venait de faire était tout à son honneur ! Mais je ne pus me demander si je n’étais pas un peu responsable.

« Puis j’ai peut-être dis ou fait quelque chose qui t’as freiné dans le fait de faire des efforts envers moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.

» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 785
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 23 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
() message posté Jeu 31 Aoû - 11:06 par Sharona K. García-Brown
Quand je regarde Bree, aujourd'hui, quand je repense à ce que j'ai vu d'elle, et à sa compréhension samedi soir alors que, franchement, je partais plutôt dans l'optique de m'en prendre aussi plein la gueule de sa part, d'autant que j'ai jamais été super conviviale avec elle, je m'en veux terriblement d'avoir laissé autant de distance entre nous. Je me rends compte que ma jalousie, ma rancoeur, surtout dirigées vers moi-même en fait, même si c'était plus facile de les reporter sur elle, nous ont empêché d'apprendre réellement à nous connaître. Et que c'est une belle connerie, parce que je suis certainement passée à côté d'une relation bien sympathique, et que c'est pas comme si j'en avais des millions. Et je me dis, aussi, que c'est certainement en grande partie de ma faute, si j'ai pas tant de gens autour de moi... Je m'en veux, et quand elle affirme qu'elle m'aidera à débarrasser, ça ne fait qu'en rajouter à mon sentiment de culpabilité. Non, mais non !

« Si si j’y tiens ! Tu nous as préparé un délicieux petit déjeuner, ce n’est pas à toi à tout ranger ! Et si je le fais, c’est avec plaisir. En on en profitera pour discuter. »

Je me retrouve à pas savoir quoi répondre, alors je garde le silence, la laisse déjeuner, discuter avec Rhiannon, s'occuper de Camille. Chaque fois que mon regard tombe sur ce petit bout de chou, je me sens attendrie, et je sais pas si c'est parce que c'est un bébé dans l'absolu, par instinct maternel en quelque sorte ou si c'est parce que c'est celui de Rhiannon. Et j'en reviens encore et toujours à Rhi', et à ma jalousie mal placée, et à la distance envers Bree que je m'efforce aujourd'hui de combler.

« Tu sais, tu n’as pas à t’excuser pour cela ! Tu sais je ne me suis jamais rendu compte de cela ! Puis pour moi comme on ne se connaissait pas encore bien, je pensais que c’était logique et je ne t’en voulais pas du tout !
- Peut-être mais... Moi si. C'était idiot et déplacé, et... »

Je sais pas si je lui explique pourquoi j'étais comme ça, et comme j'hésite, elle a fini son verre et commence à ranger, sans tenir compte de mon refus précédent - mais je ferais sans doute pareil à sa place - et je lâche un soupir.

« Puis j’ai peut-être dit ou fait quelque chose qui t’as freiné dans le fait de faire des efforts envers moi !
- Hein ?... »

Je suis tellement surprise que c'est sorti d'un coup, un peu trop fort peut-être.

« Mais non, t'as rien fait ou dit de mal... C'est juste que... »

Je soupire et rajoute d'une petite voix, vraiment pas fière pour la peine.

« J'étais jalouse... »

J'ai moi aussi commencé à débarrasser la table, un peu parce que j'avais prévu de le faire, beaucoup pour me donner une contenance à cet instant. Mouais... Je suis pas fière du tout, là, et j'ai furieusement envie de fuir cette conversation. Heureusement que Rhi' est montée à l'étage, d'ailleurs... Mais je me fais violence, je peux pas passer tout mon temps à les fuir, on vit ensemble, toutes les quatre, cinq avec Camille, et je reviens vers Bree, un peu hésitante cependant.

« Ca peut rester entre nous ? Je veux pas que les choses changent, et puis maintenant, disons qu'il y a prescription mais... »

Un petit sourire embarrassé, les doigts noués.

« J'étais jalouse de ta proximité avec Rhi', parce que... parce que je l'étais pas autant... parce que je l'aime beaucoup, Rhi', mais que... je savais que ça serait jamais la même chose pour elle... Et après, je l'ai aussi été parce que mon meilleur ami venait de partir, et que cette relation que vous avez, je la connaîtrais sans doute plus jamais... »

C'est peut-être un peu confus, mais je suppose que l'idée est assez compréhensible, n'est-ce pas ? Mais j'ai pas vraiment envie qu'on s'apitoie sur mon sort, alors je rajoute encore.

« Mais c'était bête, et ça a plus lieu d'être, et... voilà... même si toi tu t'en es pas rendu compte, je voulais repartir à zéro... si tu veux bien... »

Et j'espère que oui. J'espère aussi qu'elle ne me posera pas trop de question quant à mes sentiments, parce que je sais pas trop ce que je voudrais bien en dire. Et j'espère, aussi, que j'arriverai à entreprendre la même démarche auprès de ma soeur, mais tout comme ça ne s'est pas bien passé principalement avec elle samedi, je sens bien que ça va, là aussi, être plus difficile avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1927
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
() message posté Lun 18 Sep - 15:47 par Breena A. Donnelly
Un petit déjeuner comme celui, on en voudrait bien tous les jours. Peut-être pas quand on travaillait ! En effet cela demandait du temps pour préparer toutes ses bonnes petites choses. Et franchement, même si cela pouvait apporter ce dont on avait besoin pour tenir la matinée, je n’étais pas très motivée à devoir me lever tôt pour préparer tout cela. Enfin soit ! Ici je ne travaillais pas je pouvais donc en profiter et c’est ce que j’avais fait. Sharona avait préparé un succulent petit déjeuner. C’était donc tout naturellement que je lui avais proposé mon aide pour tout ranger. C’était tout à fait normal pour moi de l’aider puis c’était une manière de la remercier. En même temps on allait pouvoir en profiter pour parler puisque c’était le souhait de ma colocataire !

A la fin du repas, la question de savoir pourquoi la jeune femme voulait me parler m’était revenu à l’esprit et je me demandais donc pourquoi ? Tout se passait bien au niveau de la colocation, je ne voyais donc pas de quoi elle voulait me parler. Mais je n’allais donc pas tarder à le savoir et je fus surprise par ce que je venais d’entendre.

« Et quoi ? »

Pour moi ce n’était ni idiot, ni déplacé. Je n’avais jusqu’à dernièrement pas eu l’occasion de parler à Sharona et de mieux la connaitre. C’était donc logique pour moi qu’elle fût distante et ne me parlait pas de trop. Mais pas au point qu’elle doive s’en excuser. En même temps, j’avais peut-être aussi ma part de responsabilité. Mais à voir la réaction de la jeune femme, ce ne devait pas être le cas.

« Jalouse ? »

Elle était jalouse !?! Mais jalouse de quoi, de qui ? Je ne comprenais pas ce que voulais dire Sha’. Mais voyant qu’elle avait du mal à parler, je préférais ne pas l’interrompre et de continuer à l’écouter tout en continuer à ranger.

« Oui bien entendu que cela peut rester entre nous. »

Cela devait être important pour que la jeune femme me demande de garder cela entre nous ! Une fois que j’eu son explication, tout fut plus clair pour moi et la raison de sa jalousie également.

« Je comprends mieux maintenant le pourquoi du comment que tu étais jalouse ! Tu sais Rhiannon et moi on se connait depuis notre adolescence et en plus ma mère travaillait pour son père. Tu sais, elle ne t’aimait peut-être pas à l’époque comme toi tu devais l’aimer, mais elle t’aimait quand même. Par contre, je suis certaine que tu retrouveras un jour quelqu’un avec qui tu auras une relation aussi fort que celle qui j’ai avec Rhiannon. »

Je comprenais un peu Sha’. Rhiannon était ma meilleure amie et depuis qu’elle était rentrée à Londres, je passais beaucoup de temps avec elle. Et le fait de voir qu’une personne que vous aimez passer du temps, beaucoup de temps avec une autre personne, pouvait en effet engendrer de la jalousie.

« Oui je veux bien qu’on recommence à zéro comme tu le dis. Et merci. Merci de m’avoir dit tout cela. »

Elle ne devait pas avoir vécu de chouette moment et me dire tout n’avait pas dû être facile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I walk this empty street on the boulevard of broken dreams.

» Date d'inscription : 07/10/2014
» Messages : 785
» Avatar : Nickayla Rivera
» Âge : 23 ans
» Schizophrénie : Mini-Nate && R.i.K.a
() message posté Lun 30 Oct - 8:21 par Sharona K. García-Brown
- Et quoi ?

J'hésite. Peut-être qu'il vaudrait mieux que je ne dise rien. Peut-être que j'aurais pas dû me lancer dans tout ça et juste faire comme si de rien n'était. Mais je suis là pour m'expliquer, je vais pas reculer maintenant hein ?

Alors je parle un peu, de mon ressenti. De ce qui a fait que j'ai été distante. Même si ça peut sembler incompréhensible.

- Jalouse ?

Forcément, elle ne peut pas comprendre et sa surprise ne m'étonne pas trop. Je suis quand même pas à l'aise à l'idée de parler de ça, mais je me fais violence... sous réserve qu'elle le garde pour elle.

- Oui bien entendu que cela peut rester entre nous.

Une vague de soulagement m'envahit, je crois que j'avais terriblement peur, au vu de leur relation très proche, qu'elle n'aille tout raconter à Rhi parce qu'elle "n'ont aucun secret l'une pour l'autre" ou quelque chose du genre.

Alors je livre un peu de ce que j'ai eu sur le coeur pendant tout ce temps. Je soutiens pas son regard parce que j'en suis pas capable, et si j'en fais pas mention, je lui suis reconnaissante de pas m'interrompre. Et ce n'est que lorsqu'elle reprend la parole que je croise à nouveau son regard.

- Je comprends mieux maintenant le pourquoi du comment que tu étais jalouse ! Tu sais Rhiannon et moi on se connait depuis notre adolescence et en plus ma mère travaillait pour son père. Tu sais, elle ne t’aimait peut-être pas à l’époque comme toi tu devais l’aimer, mais elle t’aimait quand même. Par contre, je suis certaine que tu retrouveras un jour quelqu’un avec qui tu auras une relation aussi fort que celle qui j’ai avec Rhiannon.

J'esquisse un sourire, même si j'en doute un peu, au fond. Mais ça n'a pas d'importance : elles sont là, Rhi, elle et ma soeur - même si on se prend le bec - et pour l'heure, c'est tout ce qui compte.

- Oui je veux bien qu’on recommence à zéro comme tu le dis. Et merci. Merci de m’avoir dit tout cela.
- Oh euh... de rien...

Je sais pas trop pourquoi elle me remercie, en fait, mais ça me fait un drôle d'effet. Je crois que s'il n'y avait pas eu mes sentiments pour Rhi au départ pour biaiser mn jugement, on aurait très bien pu s'entendre. Et peut-être que si on recommence de zéro ça sera le cas. J'espère en tout cas. Parce que j'en ai marre de me sentir tout le temps seule, et que vivre à quatre plus un bébé, c'est quand même bien l'occasion de palier à ça.

- Je sais pas si je retrouverais quelqu'un comme ça un jour, mais si je vous ai toutes les trois, je crois que ça ira...

Un sourire à l'attention de Breena comme je l'inclus dans les personnes importantes, et je me sers un café avant de ranger la cafetière à sa place et le lait au frigo. On a fini de débarrasser la table et je l'ai laissée remonter, prête, moi, à redescendre en vitesse et m'éclipser avant de croiser ma soeur : j'ai pas encore le courage ni le calme pour l'affronter. Mais ça viendra. Parce qu'avec elle aussi - surtout même - je veux repartir sur de bonnes bases.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE
http://68.media.tumblr.com/c03c0edd8be7703a384936121b45c15a/tumblr_inline_oi3trxVo4Q1t7bfd6_500.gif
» Date d'inscription : 04/08/2015
» Messages : 1927
» Pseudo : Virg
» Avatar : Troian Bellisario
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Lorena S. Gennarino
() message posté Jeu 2 Nov - 19:08 par Breena A. Donnelly
Je ne pensais pas que c’était à ce point-là ce qu’avais pu ressentir Sharona par rapport à ma relation avec Rhiannon ! Cela faisait des années qu’on se connaissait avec elle et on était très liée. Mais je n’étais pourtant pas quelqu’un de possessive ! Je laissais à Rhiannon d’avoir d’autres amis – amies tout comme j’en avais de mon côté. Mais il était vrai que si je devais dire ou partager quelque chose avec quelqu’un c’était avec Rhiannon et personne d’autre, en tout cas pour le moment.

Même si sa jalousie était légitime, car elle partageait une bonne partie de la vie de ma meilleure amie vu qu’elle vivait sous le même toit ! Mais je ne pensais pas qu’il fallait être jaloux de notre relation ! Enfin c’est ce que je pensais. D’ailleurs je ne lui manquais pas de le lui dire qu’un jour elle trouverait la personne avec qui elle aurait une amitié aussi forte que la nôtre

Je lui avais également fait la promesse de ne rien dire aux autres. Premièrement parce que notre discussion ne les regardais pas. Puis même si une partie de notre conversation concernait ma meilleure amie, elle n’en saurait rien ! Sharona pouvait se rassurer je ne dirais rien, cela resterais entre nous.

Cela m’avait fait plaisir qu’elle me confie tout cela ! Cela montrait qu’elle souhaitait vraiment aplanir les choses et pourquoi ne pas devenir de bonnes amies ! En tout cas si elle avait besoin de quelque chose, elle pourrait compter sur moi ! On était 4 adultes dans cette maison et ont étaient assez intelligentes pour savoir vivre ensemble et se parler quand quelques choses n’allait pas.

« Tu pourras toujours compter sur moi et ce même si un jour on prend des chemins différents. »

Je rendis le sourire à la jeune femme avant de repartir dans ma chambre pour prendre mes affaires et ensuite de me rendre au Musée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[FB - Albion Close] We need to talk (part I) ▪ Bree&&Sha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Westminster
Page 1 sur 1
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-