Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Once Upon A time - Two English girls in Corse - Lou'

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/01/2016
» Messages : 5447
» Avatar : Shelley Hennig la magnifique
» Âge : 29 ans - 25/03/88
» Schizophrénie : Raina Johnson la petite policière
() message posté Lun 11 Sep - 17:54 par Danielle Montgomery

❝ Once Upon A Time – Two English Girls in Corse ❞
- Lou-Ann & Danielle -
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.
 Depuis près d’une semaine, Danielle s’était afférée à organiser un petit week end avec sa meilleure amie. Elle avait la possibilité de le faire et ne s’en privait pas. Son médecin lui avait dit que c’était bon et qu’en cas de problème, il y aurait des hôpitaux pas loin. Elle l’espérait grandement même si ça lui faisait toujours un peu peur. Pour le moment, pas de changement de cœur en vue mais elle doutait que ça n’arrive jamais. Il lui avait quand même bien dit que tout était un peu trop rapide à son goût. Elle tenta d’oublier parce qu’elle ne voulait pas que ça gâche son voyage et vue qu’elle ne voulait pas non plus embêter Lou avec ça, elle éviterait d’en parler. De toute manière, c’était elle qui organisait tout alors c’était tout ce qui comptait et elle pouvait faire ce qu’elle avait envie. Enfin elle espérait que tout son planning serait bon. Et puis sinon, ce n’était pas bien grave tant qu’elle se retrouvait avec sa meilleure amie. Elle avait fini le programme deux jours avant de partir et n’avait pas dit exactement à Lou la destination. Elle lui avait juste dit de prendre des trucs pour l’été et quelques petits trucs chaud au cas où. Avec le dérèglement climatique, elle ne savait jamais trop quoi en penser bien qu’elle ait vu que dans les prochains jours il ferrait beau. Elle savait très bien que ça serait une surprise pour Lou’ vu qu’elle lui avait simplement dit qu’elle l’emmenait hors de Londres pour le week end mais sans en dire plus. Après tout, Danielle ne savait pas conduire et son amie devait s’attendre soit à le faire, soit à prendre le train. Elle la laissait réfléchir c’était tellement plus amusant.

Elle arriva alors de bonne heure chez son amie. Lorsque Lou lui ouvrit la porte, elle sourit et l’embrassa, rentrant tout simplement comme si elle était chez elle. « Alors tu vas bien ? Prends bien ta carte d’identité. » Elle resta toujours aussi silencieuse sur la destination. Elle ne voulait vraiment pas gâcher la surprise. Un taxi attendait les deux jeunes filles. Elle c’était dit que ce serait le plus simple même si ce n’était pas forcément le moins couteux ni le plus écologique mais elle pouvait bien faire ça. Après tout, pour une fois que Lou n’avait pas Timéo. Bon c’était plus souvent maintenant que Jake avait décidé de prendre l’enfant comme le sien. Toujours est-il que du coup, elle voulait en quelque sorte célébrer la chose parce que depuis quelques temps, elles se voyaient moins. Un peu à cause des deux filles. Danie avait fini par se mettre en retrait à cause de sa maladie et bon avec Timéo, elle trouvait que ce n’était plus la même chose. Enfin elle aimait bien le petit garçon mais du coup, Lou’ avait du grandir plus vite que Danie il fallait croire. Elles finir par arriver alors à l’aéroport. Une fois entrées dans le hall, elle tendit un billet à Lou. « Tadam, on va en France. Bon, on va en Corse pour être précise. Il n’y a pas de cocotiers mais il y a du soleil, la mer et des cocktails » Elle savait que son amie ne s’attendait pas à ça.  
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 11241
» Pseudo : MOO'
» Avatar : CRYSTAL REED.
» Âge : TRENTE ET UN ANS (TREIZE NOVEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT SIX).
» Schizophrénie : LEVI G. WOODHULL-BARNETT + TANCREDI A. DE CONTI.
() message posté Mar 12 Sep - 0:44 par Lou-Ann M. Busby

- (Danie' & Lou') - " Once Upon A Time : Two English Girls in Corse. " - Après la nuit à bord de ce grand navire sur la Tamise, les deux anglaises s'étaient faites la promesse de passer plus de temps ensembles que ce qu'elles faisaient jusque maintenant. Quel échec ! Alors, les jeunes femmes décidèrent - comme la fois d'avant - d'y parer en se fixant un rendez vous  - encore une fois - au cours d'une conversation se résumant à l'échange de plusieurs messages. Du coup, au cours de ces derniers jours la journaliste sportive exerçant au Times avait reçu de la part de la part de la reportrice exerçant au National Geographic des indications concernant ce rendez vous toutes les deux : A la base, Lou Ann avait inscrit ' avec Danie ' sur les deux dernières lignes de la colonne correspondante au jeudi de la semaine prochaine sur son agenda. Bien que la trentenaire n'était pas en vacances  il n'y avait aucuns déplacements professionnels dans un coin de l'Angleterre ou dans un pays étranger de prévus. En plus, ses parents ou l'un de ses frères et soeurs accepteraient de prendre le jeune garçon de presque trois ans chez eux le temps d'une nuit. Alors, son amie qui de toute évidence n'était pas en vacances aussi avait choisit la date en fonction de sa charge de travail. Mais, Lou apprit rapidement qu'au final, ce rendez vous se transformait en week end. Pas de problèmes puisque Timeo devait être chez Jake dès le vendredi en fin d'après midi. Ceci jusqu'à la fin de la semaine. Alors, bingo ! Puis, son amie lui avait fait part du style d'habits que la journaliste sportive devait prendre dans son sac de voyage. Soit, des habits d'été ! Mais avec des habits un peu plus chauds en cas de besoin. Pas de soucis puisqu'étant frileuse Lou' avait toujours l'habitude de prendre des gilets en laine voire une fine polaire dans son sac de voyage. Enfin, Danie' lui avait fait part que le lieu de ce week end se trouvait en dehors du sol anglais. Hum, mystère ! En même temps, après la promesse de la journaliste sportive de ne faire aucunes critiques, la reportrice avait eu carte blanche concernant l'organisation de ce moment toutes les deux. Simplement, sous prétexte que Timeo lui prenait beaucoup de temps. Pas grave. Ainsi, alors que les premiers rayons de soleil traversaient son appartement, des coups sur la porte de son appartement avertit Lou Ann de la présence de son amie. Rapidement, la jeune femme lui ouvrit. Elles posèrent leurs lèvres sur les joues respectives de l'autre. Elle se mit de profil, laissant entrer Danie' dans l'appartement, fermant la porte après son passage. « Alors tu vas bien ? Prends bien ta carte d’identité. » Elle prit son sac a main, passant la lanière au dessus de sa tête et la posant sur l'une de ses épaules recouvertes d'un long fin gilet beige surplombant un jeans bleu et un débardeur blanc. Et a ses pieds, des sandales. « Je vais bien, oui. Et, je l'ai. Ne t'inquiètes pas. » Un sourire inscrit sur les lèvres, Lou' prit son sac de voyage. Elles sortirent de l'appartement et montèrent dans un taxi a l'arrêt au pied de l'immeuble. Une fois dans l'enceinte de l'aéroport, son amie lui tendit sa place a bord d'un avion a destination de l'une de ces nombreuses destinations inscrites sur le grand panneau. « Tadam, on va en France. Bon, on va en Corse pour être précise. Il n’y a pas de cocotiers mais il y a du soleil, la mer et des cocktails » Un sourire inscrit sur les lèvres, Lou' prit son amie dans ses bras. « Wow, c'est .. Un très bon choix ! J'adore. C'est une très bonne surprise, merci ! » Bien que la canicule touchant la Capitale Anglaise donnait aux londoniens la chance de faire des soirées dansantes au bord de la mer à la station balnéaire - Brighton - ou au bord des piscines dans les jardins personnels et aussi des baignades avec la bouée à la mode cet été la perspective de deux jours dans un autre pays amenait un goût de vacances en plus. « Mais, combien de cocktails crois tu que je vais devoir te payer pour que ça compense tes dépenses en réservation ? » Elle rit, la prenant par le bras. « J'ai trop hâte d'y être. Vite partons. » Elle lit le bout de papier que ses doigts tenaient afin d'y lire l'heure rapidement, l'entraînant après vers les divers passages obligatoires qui les conduiront au final a l'embarquement dans cet avion.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/01/2016
» Messages : 5447
» Avatar : Shelley Hennig la magnifique
» Âge : 29 ans - 25/03/88
» Schizophrénie : Raina Johnson la petite policière
() message posté Mer 13 Sep - 11:33 par Danielle Montgomery

❝ Once Upon A Time – Two English Girls in Corse ❞
- Lou-Ann & Danielle -
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.
 Danielle était arrivée assez tôt chez son amie, la prévenant de tout ce qu’il fallait qu’elle prenne. Elle avait cependant été muette sur la destination précise. Elle voulait faire une surprise à son amie et non tout lui raconter d’un coup. Lou’ devait bien se dire cependant qu’elles n’allaient pas aller à la montagne vu qu’elle lui avait dit d’emporter des affaires d’été et surtout son bikini. Elle lui avait dit aussi que la crème solaire serait peut-être une bonne chose mais sans trop en dire. Après tout, il y avait une telle canicule à Londres en ce moment même que n’importe où était une destination possible. Elle l’avait alors réservé le taxi qui les attendait et se dirigeait vers l’aéroport. Une fois sur place, Danielle tendit le billet à Lou- Ann. « C’est normal, quoi de mieux pour échapper à toutes tes occupations de mère ? »

Elle rit à la réflexion de Lou. Grâce à son travail Danielle avait pu mettre de côté pas mal d’argent de côté. Etant partie quasiment toute l’année pour des reportages voir des manifs, elle n’avait pas eu à dépenser pour un logement et tout ce qui allait avec. Bien sûr, elle dépensait toujours un peu lorsqu’elle partait mais rien de bien méchant. Toutes les commodités étaient prises en charge par le National Géographic ce qui en soit était une aubaine pour la demoiselle. Cela lui permettait de se concentrer sur l’essentiel. Etre près des populations autochtones ou juste dans des paysages magnifiques, parfois la mer, les vagues et le sable chaud étaient de la partie, d’autres fois, il s’agissait de montagne, de neige et de ses pins ce qu’elle appréciait tout autant. Danielle n’avait pas vraiment de préférence. Elle n’était cependant pas fan de la chaleur et encore moins des canicules mais elle faisait avec lorsqu’elle se retrouvait dans un pays tel que le Mexique ou un pays d’Afrique. Elle avait donc pu mettre quasiment son salaire entier de côté pendant plusieurs années, chose qu’elle avait énormément appréciée. Ca lui donnait un peu l’impression d’être riche bien que ce ne soit pas vraiment le cas. Elle avait de l’argent de côté pour partir voir sa sœur jumelle aux USA et faire quelques autres voyages par ci par là. Elle en profitait c’est tout. Et puis il fallait dire que depuis ces deux dernières années, elle n’avait pas vraiment été ailleurs qu’à Londres. Elle était restée près d’un hôpital pour être sûre que rien ne lui arrive. Depuis quelques temps, elle tentait de passer outre. Les nouveaux dosages que son médecin lui avait prescrit en présence de Breena lui allait bien. Elle se sentait bien moins essoufflée. Certes cela voulait dire qu’elle devait emmener partout avec elle ses médicaments mais elle faisait avec désormais et tentait d’être moins peureuse. Beaucoup de personnes vivaient avec cette condition et ce n’était pas pour autant que toutes étaient sur le point de mourir ou s’en inquiétait plus que ça.

Alors lorsque son amie lui demanda combien de cocktails il lui faudrait pour compenser sa part, Danie rit. « Je crois que je serais bien trop saoule avant que le nombre de cocktails soit suffisant mais tu sais quoi ? Le principal c’est juste qu’on soit ensemble non ? » La jeune femme n’avait pas besoin de l’argent de son amie bien qu’elle ne soit pas non plus millionnaire. Mais après tout, c’était elle qui avait tout organisé, ce n’était pas pour maintenant demander à Lou-Ann quoique ce soit. Ca ne se faisait pas et elle détestait particulièrement lorsque les gens faisaient ça. Tu organises sans que la personne soit au courant et n’ait son mot à dire ? Tu te débrouilles pour payer point barre.

Elle regarda alors son billet et l’heure. Elles avaient encore le temps pour tout faire. Danielle était le genre de personne à être trop en avance pour être sûre de ne rien manquer. « Allez viens, on va voir ce que nous réserves la Corse. Tu y as déjà été ? » La jeune femme savait que son amie parlait français mais elle ignorait exactement ce qu’elle avait visité de ce pays. Elle savait surtout que la Corse était connue pour être légèrement révoltée pour vouloir son indépendance mais bon, Danielle s’était dit que la mer, les vagues et les cocktails seraient suffisants. Elle avait aussi loué une habitation avec piscine parce qu’elle n’avait pas vraiment le choix et ça ne lui plaisait pas vraiment mais bon elle avait dû faire avec et en cas de mauvais temps, ça pourrait être pas mal bien qu’elle doutait du mauvais temps. S’il y avait bien une région de France où il fasse tout le temps beau, c’est bien là bas.

 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 11241
» Pseudo : MOO'
» Avatar : CRYSTAL REED.
» Âge : TRENTE ET UN ANS (TREIZE NOVEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT SIX).
» Schizophrénie : LEVI G. WOODHULL-BARNETT + TANCREDI A. DE CONTI.
() message posté Dim 1 Oct - 14:08 par Lou-Ann M. Busby

- (Danie' & Lou') - " Once Upon A Time : Two English Girls in Corse. " - Une fois a l'aéroport de Londres, la reportrice pour le National Geographic lui tendit le ticket d'avion indiquant a la journaliste sportive du Times que ce week end aurait lieu en Corse. Depuis la naissance de son fils, Lou Ann n'avait pas prit un week end ou des vacances en solitaire. Que ce soit sur le sol anglais ou en dehors. Bien sur avec son travail, la jeune femme partait au quatre coins de l'Angleterre et dans des pays étrangers afin d'être présente a des événements sportifs. Mais il n'y avait absolument aucuns loisirs là dedans. Evidemment, en six ans Lou' avait prit des habitudes dans chaque pays en fonction du lieu exact. Alors, après la rencontre sportive la trentenaire s'octroyait toujours un moment de détente qui se traduisait souvent par la visite d'un endroit jamais vu ou un repas dans un restaurant. Après ça lui plaisait toujours autant d'écrire des articles ou de rencontrer des sportifs. Il n'y avait aucuns doutes là dessus. Et si depuis la naissance de Timeo, les deux Busby partaient quand même en vacances quelques jours, le rythme restait soutenu. Pas comme à la maison parce qu'il n'y avait pas l'aspect des tâches ménagères et du travail. Mais, quand même. Du coup, ce week end avec Danie' se trouvait être le bienvenu dans la vie de Lou Ann. « C’est normal, quoi de mieux pour échapper à toutes tes occupations de mère ? » Lou Ann fit un mouvement de la tête de haut en bas, acquiesçant. « Ce n'est que deux jours. Mais, t'as raison. » Ce serait comme une parenthèse. Après, depuis que Jake avait Tiemo beaucoup plus souvent qu'avant, la jeune femme retrouvait une vie sociable un peu plus remplit. Certes, si ses parents ou ses frères et soeurs le prenaient toujours sans aucuns soucis - au contraire - Lou' n'abusait jamais. Alors, si la jeune femme voyait toujours ses amis - Danie' Firmin Samael etc .. - il y avait de temps en temps le jeune garçon. Enfin. De tous, Mlle Montgomery se trouvait être la moins .. de l'existence de ce partit garçon. Attention, en tout bien tout honneur ! Cela venait surtout du fait que les deux amies avaient du mal a coordonner leur emploi du temps respectif entraînant quelques - plus ou moins - longues périodes sans se voir toutes les deux. D'où ce week end en Corse bien que ça dérangeait Lou Ann que Danie' ait fait des réservations en utilisant son argent personnel. Après tout, une participation financière aurait pu être possible de sa part sans être au courant de la destination, non ? Même s'ils n'étaient plus en période de vacances scolaires, les prix bien que moins hauts qu'en juillet et août, ne devaient pas être beaucoup moins chers. Du coup, peut être qu'une fois là bas Lou' aurait l'occasion de trouver un moyen de compensation. Genre en cocktails. Parce que Danie' ne la laisserait sans doutes jamais la rembourser son trajet aller retour et la chambre d'hôtel. Comment lui en vouloir, Lou' aurait fait la même. « Je crois que je serais bien trop saoule avant que le nombre de cocktails soit suffisant .. » Lou Ann fronça les sourcils. Est ce que le week end en Corse lui coûtait si cher que ça ? Mon dieu. « .. mais tu sais quoi ? Le principal c’est juste qu’on soit ensemble non ? » Lou Ann fit un mouvement de la tête, acquiesçant. « Oui, je suis d'accord ! » Elle lui sourit. Evidemment qu'être - enfin - ensembles était le plus important. Mais, quand même. Elles avaient besoin de passer du temps toutes les deux. Elles avaient besoin de se faire des confidences. Elles avaient besoin de rires. Elles avaient besoin de s'amuser ensembles. En soit, se créer de nouveaux souvenirs qui viendront s'ajouter a tous les autres. Du coup, les deux avaient hâte d'être déjà sur place. « Allez viens, on va voir ce que nous réserves la Corse. Tu y as déjà été ? » Lou Ann fit un mouvement de la tête de droite a gauche. « Non, jamais. Alors, t'as bien choisit. » Elle lui fit un grand sourire. Lou' n'y avait jamais mit les pieds : ni avec le travail, ni pendant son année sabbatique. Alors, un week end découverte totale lui plaisait encore plus. « Pourquoi est ce que t'as choisi la Corse, en fait ? » Elle lui sourit en se dirigeant vers la 1ère étape qui les conduirait a cet avion.  


Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 30/01/2016
» Messages : 5447
» Avatar : Shelley Hennig la magnifique
» Âge : 29 ans - 25/03/88
» Schizophrénie : Raina Johnson la petite policière
() message posté Sam 14 Oct - 12:12 par Danielle Montgomery

❝ Once Upon A Time – Two English Girls in Corse ❞
- Lou-Ann & Danielle -
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.
 Danielle et Lou-Ann se connaissaient depuis longtemps déjà, presque dix ans. Elles s’étaient très vite entendues et Lou’ lui avait même proposé de rester quelques temps chez elle lorsque Danielle en avait eu besoin. Alors il fallait dire qu’elle s’était vite prise d’affection pour son amie. Malheureusement, elles se voyaient moins souvent que ce qu’elle aurait voulu mais il fallait dire aussi que le fait qu’elle soit partie très souvent à l’étranger pour son travail n’aidait pas vraiment, tout en sachant que son amie aussi était régulièrement absente. Elles se trouvaient alors quelques moments à elles deux mais ils étaient finalement assez rares et ce encore plus depuis la naissance de Timéo. Danielle ne savait pas vraiment si c’était de la jalousie ou plus un sentiment d’abandon qu’elle avait eu mais parfois, elle avait eu du mal à accepter la vie de son amie change sans qu’elle en fasse « partie ». Elle avait donc plusieurs fois évitées des sorties et le regrettait amèrement maintenant. Elle se disait donc que le fait qu’elles puissent partir seulement toutes les deux étaient une excellente chose et qui plus est, encore mieux si elles pouvaient aller assez loin. Intérieurement, elle espérait que tout se passerait bien avec Jake et que Lou’ n’aurait pas besoin de revenir plus tôt. Elle ne connaissait pas Jake mais ça devait être quelqu’un de plutôt bien pour accepter qu’il ait un fils, quatre ans plus tard et accepter de l’élever. Ce qui était étrange pour la reportrice c’était que Timéo n’ai pour la moment pas de famille entièrement « stable » et elle trouvait ça dommage pour l’enfant bien que cela lui permettait du coup d’être avec sa meilleure amie pour deux jours entiers et ça, elle appréciait.

Arrivée à l’aéroport, Danielle sourit, elle aimait faire des surprises et encore plus une comme celle-ci car ça faisait trop longtemps qu’elles ne s’étaient pas retrouvées à faire quelque chose comme ça. Partir à l’aventure sans aucune autre pensée. Elle avait tendit les billets à Lou-Ann qui d’après ce qu’elle comprenait n’avait jamais non plus été en Corse ce qui au fond était une bonne chose. Autant découvrir ensemble quelque chose bien que Lou aurait plus de facilité, parlant français ce qui n’était pas le moins du monde le cas de Danielle. Enfin elle savait dire quelques mots mais c’était tout. Il fallait dire aussi qu’elle n’avait jamais pris le temps de le faire alors qu’elle aurait pu. Elle y était déjà allée quelques jours, tout du moins en métropole pour voir son frère et aurait du coup pu tenter d’apprendre. Elle qui aimait tellement ça aurait pu mais avait fini par abandonner la chose. Trop long à apprendre et préférait faire des reportages ailleurs bien qu’elle ne doutait pas que la France soit vraiment jolie dans de nombreuses régions. Elle se tourna alors vers son amie. « Tu veux mettre ton bagage en soute ? » Danielle avait pris l’option pour les filles si jamais elles en avaient besoin. Ca ne dépendait plus que de son amie.

Elle répondit alors à la réponse de Lou. « Je me suis dit que ça serait le meilleur endroit si l’on voulait de la chaleur, de la mer et des cocktails pour en profiter pleinement. Certes, je devrais mettre de la crème solaire mais ça me fera du bien de retrouver un peu de chaleur. » Danielle n’était pas partie pour ses reportages depuis presque deux ans maintenant alors la chaleur tropicale, elle ne connaissait plus et ça lui manquait terriblement. Elle aurait préférée pouvoir emmenée son amie dans des coins qu’elle connaissait et adorait mais le nombre de jours limités faisait qu’elle avait choisi un endroit rapide d’accès et pour revenir en cas de besoin. Elle avait beau vouloir sa meilleure amie pour elle toute seule, elle n’était pas non plus dénuée d’émotions pour Timéo s’il avait besoin de la voir pour quelque raison que ce soit.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 11241
» Pseudo : MOO'
» Avatar : CRYSTAL REED.
» Âge : TRENTE ET UN ANS (TREIZE NOVEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT SIX).
» Schizophrénie : LEVI G. WOODHULL-BARNETT + TANCREDI A. DE CONTI.
() message posté Dim 5 Nov - 12:23 par Lou-Ann M. Busby




- (Danie' & Lou') - " Once Upon A Time : Two English Girls in Corse. " -






Pendant ses trois cent soixante jours sabbatique et lors de ses six ans au sein du quotidien britannique (The Times), Lou Ann s'est rendue dans beaucoup de pays étrangers comme la Belgique, l'Espagne, l'Italie, la Grèce, l'Allemagne ou encore les Etats Unis en fonction de l'ordre des rencontres sportives inscrites sur son bloc notes. Au final, l'adolescente de dix huit de l'époque et la journaliste sportive d'aujourd'hui n'ont pas eu l'occasion de se rendre sur l'île française qu'est la destination que son amie a choisit pour ce week end. Ainsi, les deux londoniennes feront la découverte des mets, des paysages, de l'architecture des bâtiments et des habitations ainsi que des lieux  touristiques et culturels ensembles. Mais, il n'y a que la reportrice pour le national geographic qui va faire la découverte la langue française pendant ce court laps de temps bien qu'avec son travail, il est possible que Danie' s'y soit déjà rendue plusieurs fois, parce que Lou Ann maîtrise déjà la langue. En grande partie grâce a Firmin. Enfin, bien que les deux amies soient déjà a l'aéroport londonien, ce week end ne commencera vraiment qu'après ces plus de cinq heures de vol qui les séparent d'un aéroport corse. Du coup, avant qu'une voix la plupart du temps féminine annonce qu'il est l'heure que les passages du vol a destination de la Corse embarquent a bord de l'avion, les deux anglaises s'aventurent dans l'infrastructure afin de franchir les divers passages obligatoires avant le départ. A son « Tu veux mettre ton bagage en soute ? » la trentenaire baisse la tête sur son sac de voyage qu'une de ses mains tient. « Non ça ira. » Elle lui sourit. En fait, en partant seulement un week end Lou Ann n'a pas prit beaucoup d'habits. A part un gilet que la journaliste sportive a prit parce que les soirs il est possible qu'une brise de vent même s'il ne fait pas froid, fait apparaître des frissons dans le corps de Lou Ann qui est a la base une frileuse, il n'y a dans ce sac que des habits légers avec le nécessaire pour son hygiène et quelques objets personnels. Après tout, ils sont en pleine saison estivale. Certains pays ou plutôt certaines régions d'un même pays n'ont jamais le droit tous les ans a des températures importantes au point que les ventilateurs et les climatisations sont indispensables. Contrairement a d'autres. Aussi, certains pays ou certaines régions d'un même pays en ont de temps en temps le droit. Comme Londres, lors de ces deux mois de vacances. Et parmi tous les choix possibles, Danie' avait fait celui de la Corse. A son « Je me suis dit que ça serait le meilleur endroit si l’on voulait de la chaleur, de la mer et des cocktails pour en profiter pleinement. Certes, je devrais mettre de la crème solaire mais ça me fera du bien de retrouver un peu de chaleur. » la journaliste sportive acquiesce d'un mouvement de la tête de haut en bas, un sourire inscrit sur les lèvres. Après un « Tu sais qu'il y a pleins d'autres pays où il y a la mer, de la chaleur et des cocktails. » la jeune femme rit légèrement. « Mais, je ne remet pas en cause ton choix. Je l'approuve, au contraire. » Elle lui sourit. De toute manière, Lou Ann n'a pas le droit d'être en désaccord avec le choix de son amie puisque depuis les quelques messages que les deux femmes se sont transmis, c'est Danie' qui a dû organiser ce week end toute seule, sans l'aide de la journaliste sportive. Et ses sourcils se froncent après un « Comment ça, ça te feras du bien de retrouver un peu de chaleur ? » légèrement.  




Revenir en haut Aller en bas
Once Upon A time - Two English girls in Corse - Lou'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Moving along :: All around the world :: Europe
Page 1 sur 1
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» SOS pour les chiens Corse - beaucoup de chiots....
» Le Tango Corse
» Les chats en CORSE .
» CHOUPETTE X GRIFFON 8 ANS (CORSE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-