Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Changement chez les scénarios !
Des changements ont été effectués dans la partie des scénarios, merci d'en prendre connaissance par ici.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

The Route : The Thames Bridges Trek.

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 04/05/2015
» Messages : 4831
» Pseudo : lindsay.
» Avatar : mila kunis.
» Âge : trente ans.
» Schizophrénie : maura belshaw.
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Dim 24 Sep 2017 - 18:12 par Danny Callaghan
Elle n'avait pas vraiment réfléchit avant d'accepter, pour le chien ou pour la marche, parce que l'idée d'être avec Jude ou de lui faire plaisir avait surpassé la souffrance qu'elle ressentirait au bout de quelques kilomètres. Danielle avait balayé d'un revers de la main, ses doutes, ses craintes, tout, en enfilant une jolie paire de basket qu'elle n'utilisait jamais. Elle réfléchissait rarement avant d'agir et son impulsivité qui lui était parfois utile, la conduisait d'autres fois dans des situations qu'elle aurait mieux fait d'éviter. Comme maintenant. Elle glissa sa main dans sa chevelure brune pour repousser les mèches qui retombaient devant ses yeux, se sentant particulièrement idiote de bouder aussi facilement. Une attitude qu'elle ne se connaissait pas, des sentiments qu'elle ne comprenait pas non plus mais qui surgissaient dans la crainte que Jude se moque d'elle pour lui montrer ce que ça fait, de se sentir trahir. « Je te suis. » Elle releva la tête vers Jude, jusqu'à le suivre calmement jusqu'au point de rassemblement, ouvrit la bouche quelques secondes comme pour dire quelque chose avant de la refermer. Elle se mordilla l'intérieur de la joue pour retenir un rire, s'empêcher de mettre des mots sur toutes les idées qu'elle avait en tête, parce qu'une fois partie à bavarder, elle ne s'arrêterait sans doute pas avant un long moment. « Pour me faire pardonner des dégâts causés par Cosmos. » Elle haussa les épaules, repoussa d'un geste de la main ses boucles brunes avant de se tourner vers Jude pour plonger son regard dans le sien. Elle remonta ses cheveux en un chignon duquel quelques mèches tombaient, trop courtes pour tenir parmi les autres, souffla un soupir. Il n'avait pas à s'excuser, elle ne comprenait même pas pourquoi il perdait du temps à le faire, gardant de cette soirée, un bon souvenir malgré le champ de bataille qu'était devenu son appartement. « et parce que ça me fait plaisir. » Elle arqua un sourcil, le coin de ses lèvres s'étirant en un sourire amusé parce qu'elle ne s'était pas attendue à que Jude lui fasse ce genre d'aveu. « Si Wendy me réclame un chien pour Noël, je t'en tiendrai responsable. Elle est fan de Cosmos. » Elle revoyait encore le regard pétillant du bambin face à l'animal, de ses éclats de rire à chaque fois qu'il cassait quelque chose ou courait partout, tout autour d'elle. « Puis si tu veux te faire pardonner, y'a mieux que m'emmener faire du sport. Tu pouvais m'acheter à manger. » Plus simple, plus efficace aussi. Elle se fraya un chemin parmi la foule, posa sa main sur le poignet de Jude pour qu'il la suive et elle s'arrêta net en entendant un coup de sifflet qui annonçait le départ. « T'as pas envie de courir j'espère. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 22/08/2017
» Messages : 682
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Daniel Jonathan Stevens
» Âge : Trente trois ans
» Schizophrénie : autumn (e. stone) & tessa (s. turner) & Willow (e. watson) & Eulalie (b. lively)
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Lun 25 Sep 2017 - 12:59 par Firmin G. Van Avermaet

    J’aime beaucoup les enfants. Enfin principalement ceux des autres parce que parfois je me fais une raison sur le fait que je ne trouverai peut-être jamais la femme idéale pour être la mère de mes enfants. En attendant je profite de ceux de mes connaissances. C’est pourquoi j’avais insisté auprès de Lou-Ann pour qu’elle emmène son fils avec elle pour le Trek. Certes, je ne vois pas le gamin réussir à parcourir les vingt kilomètre en marchant sans râler mais il pourrait mettre un peu d’ambiance. En plus je sais que je n’aurais aucun problème à le porter si Lou’ en avait marre de le faire. En arrivant, je savais qu’elle ne serait toujours pas très emballée par l’idée d’avoir amené son petit avec nous. il y avait beaucoup de monde et c’était toujours risqué que des enfants se baignent dans une foule telle que celle-là. « Hum. Je sais que tu ne me détesteras pas très longtemps. » dis-je dans un grand sourire. Derrière mes lunettes de soleil, je regardais la foule s’amasser tout autour de nous. Je n’ai jamais eu peur de la foule car je sais que lorsque l’on fait attention on ne risque pas grand-chose. Et comme je suis un jeune homme qui ne supporte pas les problèmes, je surveillerai son fils avec deux fois plus d’attention, comme si c’était le mien. « Déstresse un peu. On ne le perdra pas ton fiston. » Parfois je semble souvent prendre les choses à la légère mais ce n’est pas le cas. Il ne faut pas toujours se fier aux apparences. Mais depuis le temps qu’on se connait, je pense que Lou-Ann devrait savoir que je ne laisserais rien arriver. Et même si je sais que le père du petit me tuerait en cas de problème, ca aide à être encore plus attentif. « Si tu veux, je peux aller voir si je trouve une laisse ? Là on serait sûr de ne pas le perdre. » J’avais baissé mes lunettes de soleil pour voir sa réaction à ma plaisanterie. Non pas que je compare son enfant à un chien mais c’est juste pour lui montrer qu’elle exagère à stresser pour rien.


@Lou-Ann M. Busby
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 08/06/2016
» Messages : 6809
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : blake lively
» Âge : 29 ans, née le 21 juin
» Schizophrénie : une jolie militaire (e. stone) + une australienne sans coeur (e. didonato) + une rousse rebelle (s. turner) + l'agriculteur belge (d. stevens)
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Lun 25 Sep 2017 - 17:17 par Eulalie F. Montandon
    Les efforts physiques ce n’est pas vraiment pour moi. Enfin ça dépend lesquels. Quand je pars sur des volcans, ça peut être parfois pire que de faire un petit jogging. En fait ce que je n’aime pas dans les activités sportives, c’est que le lendemain, j’ai toujours mal quelque part. C’est un peu une façon de découvrir de nouveaux muscles. Je savais bien qu’en venant aujourd’hui, demain serait signe de repos, tellement mes jambes me feraient sans doute souffrir. Mais avant de penser à demain, j’allais devoir penser à cet instant. Certes, vingt kilomètres ça peut faire peur mais quand on a un but, ça doit être très facile à marcher. Et au vu des catastrophes engendrées par les ouragans, c’est presque impossible de faire comme si de rien n’était et de ne même pas essayer de faire quelque chose. Je ne m’imagine pas aller sur place car je serais inutile mais aider comme je peux, me semble être le minimum. C’est pourquoi je n’ai pas râlé de payer le droit d’inscription. Certains autour de moi n’étaient pas très contents mais pourquoi venir si c’est pour râler pour un rien ? Mais après un tout, il est rare de voir des évènements se passer sans aucun incident. Mais tant que ça reste calme, mieux vaut ne pas réagir. Le départ fut rapidement donné mais je regrettais de m’être glissée dans la foule. A croire que tout le monde était pressée de partir, qu’on se faisait facilement bousculées dans tous les sens. Je me fis bousculée par une jeune femme mais mon sens de l’équilibre me permit de me rattraper avant de tomber. L’effet de surprise m’avait un peu déstabilisée. Elle s’excusa très rapidement et je ne pouvais lui en vouloir. « Ce n’est pas grave. » répondis-je en souriant. J’aurais très bien pu bousculer quelqu’un moi aussi et pour ça je ne peux lui en vouloir. « Je ne pensais pas que les gens puissent avoir autant de coeur. » La société actuelle veut souvent que les gens soient radins. Tellement préoccupée par la foule je ne vis pas directement qu’elle était accompagnée d’une tête qui ne m’était pas inconnue.


@Charlotte R. P. Adams
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Some women are lost in the fire.Some women are built from it.
Some women are lost in the fire.
Some women are built from it.

» Date d'inscription : 18/10/2015
» Messages : 4380
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Jamie Chung
» Âge : trente-deux ans
» Schizophrénie : Jake & Peter & Alexander
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Mer 27 Sep 2017 - 12:29 par Diana S. Arnaldi-Collins
La course commence et rapidement, les premiers prennent une avance considérable sur ceux qui participent pour la bonne cause et non pas pour le sport. C’est forcément le cas de Charlotte et de Diana, mais elles sont loin d’être les seules. Ce qui est bien, les gens font l’effort même s’ils ne sont pas adeptes de la course. Charlotte a raison, elle doit voir le positif là-dedans, même si ce n’est qu’un jour, qu’un instant et qu’il faudrait que ça soit toujours ainsi. Mais c’est toujours mieux que rien. « Tu as beaucoup de travail ? » Elle avait au moins son blog à s’occuper, mais Diana sait qu’elle a parfois d’autres projets en dehors. Pour être honnête, elle a parfois du mal à suivre, surtout qu’elle ne voit pas Charlotte très régulièrement. Alors qu’elles avancent à leur rythme, Charlotte fonce dans une autre participante. La foule peut avoir cet effet, et Diana se penche à son tour vers la personne en question, qu’elle reconnaît rapidement. « Hey Eulalie ! » S’écrie-t-elle, heureuse de voir son amie. « Je ne savais pas que tu serais là. » Ce n’est pas tellement surprenant, Eulalie est elle aussi engagé pour certaines causes, mais elle ne pouvait pas deviner qu’elle serait là. Et rien ne les prédestinait à se croiser aujourd’hui, surtout vu le monde. « Oh ! Eulalie, Charlotte. Charlotte, Eulalie. » Elle fait les présentations rapidement, ce qui n’est pas évident alors qu’elles continuent de marcher, pas très rapidement. « Tu veux te joindre à nous ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sometimes, my body feels like a burial ground for all the people I should have become.
Sometimes, my body feels like a burial ground for all the people I should have become.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 44280
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Jennifer Morrison.
» Âge : 35yo.
» Schizophrénie : Jamie, Rachel & Sloan.
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Mer 27 Sep 2017 - 21:50 par Charlotte R. P. Adams
« Tu as beaucoup de travail ? » Pas vraiment en ce moment, ce qui est bien une première dans ma vie. Mais ce n’est pas le moment pour faire un étalage de mes problèmes, quand d’autres subissent bien pire. « On peut dire ça. » Ce n’est pas totalement faux non plus, je ne peux pas m’empêcher totalement de travailler. J’en suis tout simplement incapable, ce qui est parfois un véritable problème. Nous n’avons pas le temps d’en discuter plus, puisque la course commence. Le départ provoque un véritable raz-de-marée, ce qui me m’emmène à bousculer une jeune femme. Je me doutais bien que ce genre de choses aller finir par arriver, mais pas aussi rapidement. « Ce n’est pas grave. » Au moins elle ne semble pas m’en tenir rigueur. « Je ne pensais pas que les gens puissent avoir autant de cœur. » Je m’apprête à lui répondre, quand Diana intervient avant moi. « Hey Eulalie ! Je ne savais pas que tu serais là. » Visiblement elle la connaît, et je me sens un peu plus gênée de l’avoir bousculé, que si cela avait été une parfaite inconnue. Ce qui est pourtant le cas pour moi. « Oh ! Eulalie, Charlotte. Charlotte, Eulalie. » Je lui souris, un peu étonnée que les deux puissent se connaître. « Enchantée. » Ce n’est pas vraiment l’endroit où j’aurais pensé faire une rencontre, mais comme quoi il ne faut sous-estimer aucun endroit. C’est presque une journée extraordinaire pour moi, une marche sportive, et une nouvelle rencontre. Deux choses que je ne fais pas souvent. « Tu veux te joindre à nous ? » C’est effectivement une bonne idée, si elle le veut. « On ne serait pas de trop à trois pour s’entraider à terminer la marche. » À peine commencé, et nous sommes déjà en train de bavarder, ce qui est bien plus mon style.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Jeu 28 Sep 2017 - 13:59 par Invité
« Si Wendy me réclame un chien pour Noël, je t'en tiendrai responsable. Elle est fan de Cosmos. » un sourire en coin étira ses lèvres, tout le monde adorait Cosmos. C'était un chien imposant qui prenait énormément de place, qui réclamait mille et une caresse et qui adorait jouer. Peut-être un peu trop vu les dégâts qu'il avait causé dans l'appartement de Danny mais ça ne l'étonnait quand même pas de savoir que la petite Wendy était fan de lui. De toute manière il ne pouvait être que content lorsqu'une personne souhaitait adopter un animal, lui qui était un des bénévoles les plus présents dans le refuge animalier pour lequel il donnait énormément de son temps. D'ailleurs derrière ses paupières se dessinait distinctement l'image d'un jeune chiot qui pourrait parfaitement correspondre à une enfant, un magnifique berger des shetland. Mais il ne pouvait définitivement pas le déposer à l'appartement de la jeune femme sans lui demander son accord. « J'ai le chien parfait pour elle, si jamais le père noël se montre généreux. » il était certain à au moins quatre-vingt pourcents que la jeune femme allait finir par craquer à quelques jours de noël si Wendy venait vraiment à demander un chien. Personne ne pouvait résister à une boule de poil aussi attendrissante. « Puis si tu veux te faire pardonner, y'a mieux que m'emmener faire du sport. Tu pouvais m'acheter à manger. » il haussa un sourcil et pinça légèrement les côtes de la jeune femme « tout dans les hanches et dans les fesses, après. » il haussa les épaules « faut éliminer les donuts que t'as englouti avant de partir. » il en savait rien si elle avait englouti des donuts mais le fait est qu'il avait envie de la taquiner et de la charrier alors il n'allait certainement pas s'en priver.  « T'as pas envie de courir j'espère. » il plongea son regard dans celui de la jeune femme, d'ici quelques secondes elle allait très certainement regretter ses paroles « c'était pas mon projet, mais proposé si gentiment. »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 08/06/2016
» Messages : 6809
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : blake lively
» Âge : 29 ans, née le 21 juin
» Schizophrénie : une jolie militaire (e. stone) + une australienne sans coeur (e. didonato) + une rousse rebelle (s. turner) + l'agriculteur belge (d. stevens)
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Jeu 28 Sep 2017 - 16:29 par Eulalie F. Montandon
    Quand je vois la vitesse avec laquelle certaines personnes démarrent leur course, je me demande comment ils peuvent arriver au bout. On m’a toujours conseillé de démarrer lentement et d’accélérer petit à petit pour être certaine de passer la ligne d’arrivée. Je ne pouvais pas faire mieux que de marcher pour démarrer. Mais j’appréciais quand même que les autres partent plus vite, je me sentirai moins perdue au milieu de toute cette foule. Ce n’est jamais très agréable de marcher quand tout plein de gens se bougent autour de soi. C’est de cette façon qu’une jeune femme me bouscula. Par chance c’était une petite bousculade qui ne demandait pas d’être désagréable en retour. C’était tout naturellement que j’avais accepté ses excuses. Comme j’aurais dû m’y attendre, Diana se trouvait là aussi. Elle semblait surprise de me voir. Après tout quand on voit une foule aussi dense, c’est étonnant de croiser des têtes connues. « Salut. » dis-je ravie de la voir aujours’hui. Et elle ne mit pas longtemps à faire les présentations. « Moi de même. » répondis-je à la dénommée Charlotte. J’avais prévu de faire cette marche toute seule mais seulement par dépits. Je n’étais pas parvenue à trouver une bonne âme prête à me supporter pour une telle activité. C’est pourquoi j’étais ravie qu’on me propose de tenir compagnie. Cependant, je ne voulais pas non plus déranger. Ce n’est pas dans les habitudes. « Oui ça me plairait bien de vous accompagner. Mais je ne voudrais pas déranger. » Si elles me le proposent c’est que je ne dérange pas mais je pense que c’est plus poli de demander que de s’imposer. Ce n’est que ma vision des choses. « Enfin j’espère que vous n’êtes pas trop pressée. J’aurais peur de vous ralentir. »


@Charlotte R. P. Adams @Diana S. Arnaldi-Collins
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 09/10/2016
» Messages : 10821
» Pseudo : MOO'
» Avatar : CRYSTAL REED.
» Âge : TRENTE ANS (TREIZE NOVEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT SIX).
» Schizophrénie : LEVI G. WOODHULL-BARNETT + TANCREDI A. DE CONTI.
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Sam 30 Sep 2017 - 12:08 par Lou-Ann M. Busby
- ( Lou Ann & Firmin ) - " The Thames Bridges Trek. " - Pourquoi est ce qu'il n'avait pas voulu que le jeune garçon soit avec ses grands parents ou l'un de ses oncles ou l'une de ses tantes le temps que Lou Ann et lui participent à ce trek de 20 kilomètres. Si aucuns d'entres eux n'auraient pu le prendre, la jeune femme n'aurait pas eu beaucoup d'hésitations a joindre Jake. Et si jamais, il n'y aurait eu aucunes solutions possibles là, Lou' l'aurait prit. Mais, dans tous les cas Lou Ann n'avait pas de regrets d'être là avec son belge. « Hum. Je sais que tu ne me détesteras pas très longtemps. » Il lui fit un grand sourire. « N'en sois pas si sur ! » Bien que le jeune garçon n'avait pas encore trois ans, dès qu'ils partait dans un lieu public, Lou Ann lui faisait toujours le sermon sur la fin du trajet en transport en commun ou a quelques rues de l'endroit sur les règles de sécurité : ne pas parler avec un ou des inconnu(s), ne pas partir avec un ou des inconnu(s), ne pas s'éloigner de sa mère ou de l'autre adulte qui les accompagnait, ne pas accepter des sucreries ou un jouet de la part d'un ou des inconnu(s). En autres. Mais, bien qu'au « T'as compris ? » - ou une variante - de la jeune femme Timeo acquiesçait toujours d'un « Oui. » - ou une variante, aussi - ça n'avait aucun poids face aux personnes avec de mauvaises intentions. Dans un amas de personnes - comme là au trek - poser une main sur la bouche du jeune garçon en le prenant dans les bras avant de fuir du lieu, se trouvait être le scénario d'un kidnapping plus que faisable. Mon dieu, Lou Ann sentait que ces 20 kilomètres seront les pires de toute sa vie parce que s'ils partaient à trois à ce point de départ, ils devaient arriver à trois à la fin du parcours. Lou Ann n'avait aucunement envie d'appeler Jake pour lui dire que son fils avait disparut. Hum. « Déstresse un peu. On ne le perdra pas ton fiston. » -  « Je n'suis pas stressée ! » Peut être que seule, ça aurait pu être le cas. Mais, avec Firmin, non. Ils se connaissaient depuis plus de dix ans Bien qu'habitant pas dans le même pays, ils avaient toujours été là l'un pour l'autre : lui au moment de son agression de la naissance de Tim' et Lou', au moment de l'attentat. Alors, il était sans aucuns doutes l'une des - rares - personnes a qui Lou' confierait son fils ans hésitations. Il baissa ses lunettes de soleil. « Si tu veux, je peux aller voir si je trouve une laisse ? Là on serait sûr de ne pas le perdre. » - « Ah, ah. Très drôle. » Lou Ann lui mit une tape sur le torse, en levant les yeux au ciel. « A la place, on peut encore faire demi tour hein ! S'il te plaît. Je ferais tout ce que tu veux. » Elle fit l'expression du Chat dans Shrek.

@firmin g. van avermaet


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Some women are lost in the fire.Some women are built from it.
Some women are lost in the fire.
Some women are built from it.

» Date d'inscription : 18/10/2015
» Messages : 4380
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Jamie Chung
» Âge : trente-deux ans
» Schizophrénie : Jake & Peter & Alexander
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Sam 30 Sep 2017 - 12:48 par Diana S. Arnaldi-Collins
C’est une bonne surprise de tomber sur Eulalie, alors qu’elle commence toujours la course avec Charlotte. C’est d’ailleurs étonnant qu’elle ne les ait jamais présentées, puisqu’elles partagent plusieurs causes communes. Enfin Diana ne participe pas à toutes ces associations pour se faire des amies ou discuter des vies de chacune, mais plutôt pour essayer d’améliorer un peu ce monde, et n’avait donc jamais réfléchi à faire des présentations. Aujourd’hui, le hasard fait qu’elle en a l’occasion. Et quel hasard en effet quand on voit le nombre de participants aujourd’hui. Ça paraît fou de tomber sans le prévoir sur quelqu’un qu’on connaît. « Oh non, tu ne déranges pas. N’est-ce pas Charlotte ? » Bon, d’accord, elle ne peut pas vraiment dire non, mais elle ne souhaite pas non plus imposer cela. A trois, elles auront sans doute plus de choses à se raconter, et donc les vingt-cinq kilomètres passeront plus vite. Surtout qu’elles n’en ont même pas encore fait un seul. Ça risque d’être long, et discuter ne les aidera pas à avancer rapidement. Mais peu importe, tant qu’elles arrivent au bout. « On a déjà décidé d’aller à notre rythme, même si on doit y passer la journée, alors bienvenue dans le club des tortues ! » Elles sont loin d’être les seules dans ce cas, donc tout va bien. « Tu es venue toute seule ? T’as bien du courage. » Pour accepter de faire une course, il fallait bien que Diana soit accompagnée. Sinon, elle aurait sans doute préféré donner de l’argent, puis tenter d’aider de là où elle se trouve, sans subir vingt-cinq kilomètres.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 5497
» Pseudo : MOO'
» Avatar : ANSEL ELGORT.
» Âge : VINGT DEUX ANS + SEPT MAI MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUINZE.
» Schizophrénie : LOU-ANN M. BUSBY + TANCREDI A. DE CONTI.
# Re: The Route : The Thames Bridges Trek.
message posté Sam 30 Sep 2017 - 12:59 par Levi G. Woodhull-Barnett
- ( Autumn & Levi ) - " The Thames Bridges Trek. " - S'il n'avait pas pu la rejoindre a ce point de rendez vous avant onze heures a cause d'un empêchement de dernières minutes, Levi n'aurait vu absolument aucuns inconvénients a ce qu'Autumn marche ces vingt kilomètres, seule. Il n'aurait pas eu de craintes que la jeune femme fasse des rencontres : bonnes comme mauvaises. Après tout, Autumn savait se défendre sans l'aide d'une personne extérieure. Cela faisait partie de son travail, le combat : se défendre, du moins. Et si lors de ce trek, la rouquine rencontrait des personnes - hommes, femmes - avec qui le courant passait, tant mieux. En plus, il y avait peut être des personnes de son entourage qui y participaient. Alors, au lieu d'être seule parce qu'il lui aurait mi un lapin - même non voulu - être en compagnie, pouvait être pratique. Du coup, Levi avait surtout voulu faire un rebond sur le « Ou que je t'oublie ? » de la rouquine. Comment ça, Autumn pouvait l'oublier en a peine vingt kilomètres ? Hors de question, que la rouquine utilisait l'expression : loin des yeux, loin du coeur ! Du coup, s'ils ne pouvaient pas être loin de l'autre, il était prêt  a ce qu'ils soient ensembles vingt heures sur vingt quatre. Enfin.  « Hum je sais pas pourquoi mais je sens que ça ne va pas me déplaire que tu me surveilles 24 heures sur 24. » Il lui sourit. « Attends tu as mal comprit .. » Il leva son index, ajoutant. « J'ai dit, poser mes mains sur toi vingt quatre heures sur vingt quatre. » Il rit. « Tu ne serais pas du genre un peu jaloux ? » Il fait un mouvement d'épaules de haut en bas. « Non, je ne crois. J'ai confiance en toi. » Il lui sourit. Il n'avait pas vraiment eu de relations sérieuses alors, il n'en savait strictement rien. En tout cas, il savait qu'Autumn jouerait franc jeu : ils se l'étaient promis au tout début. « Bon, on y va ? » Il lui prit la main discrètement. Ils devaient être onze heures maintenant, quand même.


@autumn l. schoemaker


Revenir en haut Aller en bas
The Route : The Thames Bridges Trek.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: South London :: Totally Thames
Page 4 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
» The Route : The Thames Bridges Trek.
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Trek Livestrong U23 By Seb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-