Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

The Route : The Thames Bridges Trek.

avatar
Modérateur
Modérateur

» Date d'inscription : 22/08/2017
» Messages : 812
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Daniel Jonathan Stevens
» Âge : Trente trois ans
» Schizophrénie : autumn (e. stone) & tessa (s. turner) & Willow (e. watson) & Eulalie (b. lively)
() message posté Lun 16 Oct - 11:41 par Firmin G. Van Avermaet
    J’étais vraiment très motivé pour ces vingt kilomètres. Je ne suis pas un sportif professionnel mais j’aime l’idée de me surpasser pendant les épreuves physiques. De plus je me devais de l’être pour deux car je doute que Lou-Ann puisse me tirer si je viens à fatiguer. Son garçon étant présent avec nous pour l’effort, je devrais sans doute pouvoir aider ce petit bout de chou également. Quoi qu’il en soit, je n’avais pas l’autorisation de défaillir si je voulais parvenir à passer la ligne d’arrivée. « Tu n’es vraiment pas convaincante. » dis-je en regardant sa tête. Je n’ose même pas imaginer celle qu’elle devait avoir quand elle sera triste. « J’espère que tu ne deviendras jamais comédienne. Je doute que tu fasses une grande carrière. » J’essayais de garder mon sérieux pour ne pas rire. Mais c’était assez difficile. Depuis le temps qu’on se connaissait avec Lou’, c’était difficile de ne pas plaisanter et d’embêter l’autre. Surtout que ce n’est jamais bien méchant. Je sentais que la journée allait bien se passer. Surtout si l’humour allait garder une place aussi importante pour le reste de la journée. « Enfin une parole sensée. » dis-je en éclatant de rire. Elle avait raison. Si on commençait à négocier, je savais que je m’en sortirais avec le plus d’avantage. Je n’aime pas perdre et je fais toujours en sorte d’être le gagnant dans chaque histoire. Le petit nous fit avancer ce qui n’était pas pour me déplaire. Si nous attendons trop longtemps pour démarrer, nous risquerions d’arriver à destination au beau milieu de la nuit. « Ah non moi je veux passer la ligne d’arrivée. Mais je ne veux pas trop que tu me fasses la tête parce que je t’ai forcée à venir. »


@Lou-Ann M. Busby
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Some women are lost in the fire.Some women are built from it.
Some women are lost in the fire.
Some women are built from it.

» Date d'inscription : 18/10/2015
» Messages : 4428
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Jamie Chung
» Âge : trente-deux ans
» Schizophrénie : Jake & Peter & Alexander
() message posté Mer 18 Oct - 17:52 par Diana S. Arnaldi-Collins
« C’est vrai ça. Au moins, on ne souffre qu’aujourd’hui. » Peut-être qu’elle aurait moins souffert aujourd’hui avec un peu d’entraînement mais de toute façon, il est trop tard pour y penser. Elle regrettera peut-être demain, ou même aujourd’hui ou bout d’un certain nombre de kilomètres mais au moins, elle pourra toujours se réconforter en se disant qu’elle fait ça pour une bonne cause. Et en compagnie de bonnes amies en plus de ça. Même si elles ne sont pas beaucoup plus motivées qu’elles, en combinant leurs trois volontés, peut-être qu’elles arriveront au bout, et peut-être qu’elles ne seront pas dernières. Elles sont loin d’être les seules à être déjà distancées par le plus gros des coureurs. Et puis apparemment, la promesse de nourriture les intéresse. « On trouvera un pâtissier une fois la course finie alors ! » Peut-être que c’est plus raisonnable qu’un bon verre d’alcool. Après tant d’efforts, ça risquerait de les rendre malade. La nourriture, c’est aussi une très bonne motivation. Quand la conversation se tourne vers Eulalie et Charlotte, qui doivent bien faire connaissance, Diana ne peut s’empêcher de se sentir un peu à l’écart. Alors forcément, elle en rajoute un peu. « Et puis tu es maman aussi. Vu le super boulot que tu fais, tu devrais le préciser, c’est un vrai deuxième métier. »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Sometimes, my body feels like a burial ground for all the people I should have become.
Sometimes, my body feels like a burial ground for all the people I should have become.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 45693
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Jennifer Morrison.
» Âge : 35yo.
» Schizophrénie : Jamie & Rachel.
() message posté Mer 18 Oct - 21:23 par Charlotte R. P. Adams
« Comme on a pas l’habitude un entrainement, aurait sans doute pu nous fatiguer encore plus. » « C’est vrai ça. Au moins, on ne souffre qu’aujourd’hui. » C’est une façon de voir les choses. Je ne suis pas sûre qu’un entrainement aurait changé quoi que ce soit, je ne comptes pas recommencer aussitôt terminé. C’est pour une bonne cause, ce qui est l’unique explication à ma présence ici. « Je suis partante pour la nourriture aussi. On saura quelle motivation utilisée si on arrive plus à avancer. » Je ne peux qu’approuver, peut-être que cela peut marcher après tout. « On trouvera un pâtissier une fois la course finie alors ! » Nous ne sommes malheureusement qu’au début de la course. « Là tu m’intéresse !» J’adresse un sourire à Diana, tout en essayant de ne pas penser à ce qui nous attend. J’ai vraiment du mal à croire que je puisse aller jusqu’au bout, mais être accompagnée est le bon moyen de pouvoir y parvenir. Du moins je l’espère. En attendant, j’essaie de faire connaissance avec Eulalie, nous avons largement le temps pour cela. « Je suis géologue. Et toi ? » J’ai vaguement conscience de ce que c’est sans réellement en savoir plus. « Et puis tu es maman aussi. Vu le super boulot que tu fais, tu devrais le préciser, c’est un vrai deuxième métier. » Pour voir ma sœur avec Ava, et les gens que je connais avec des enfants je ne peux qu’approuver. « Je tiens un blog. Et je fais deux, trois autres choses en dehors. » Il est plus simple de présenter les choses ainsi que d’entrer dans les détails, surtout que ça ne l’intéresse pas forcément. « Pardon de la question, mais ton travail consiste en quoi exactement ? » Je me sens un peu nulle de ne pas en savoir plus sur la question, mais elle pourra sans aucun doute m’éclairer. Avec tout ça, nous avançons sans que je ne m’en rende réellement compte.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice
Modératrice

» Date d'inscription : 08/06/2016
» Messages : 7250
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : blake lively
» Âge : 29 ans, née le 21 juin
» Schizophrénie : une jolie militaire (e. stone) + une australienne sans coeur (e. didonato) + une rousse rebelle (s. turner) + l'agriculteur belge (d. stevens)
() message posté Jeu 26 Oct - 16:37 par Eulalie F. Montandon
    C’est dur mais j’essaye toujours de voir le positif dans chacune des situations que j’essaye de traverser. C’est pourquoi j’essayais de me dire qu’avec de l’entrainement, il était certain que je n’aurais jamais franchi la ligne d’arrivée. Je ne suis pas sûre pour autant de la franchir aujourd’hui. Je pense qu’il ne me reste plus qu’à avancer au rythme des autres et si jamais on arrive au bout de cette ballade, on pourra être extrêmement fières de nous. Et il sera certain qu’une pâtisserie sera la meilleure récompense qu’on puisse espérer. Sauf bien entendu si cet effort est là dans le seul but de réduire les calories de notre corps. Ce qui n’est pas vraiment mon cas, je pense qu’un petit plaisir en bouche ne risquerait pas de me rendre toute ronde. Mais ce ne sera pas pour tout de suite. En attendant nous devons terminer cette marche et à ce rythme, ça ne risque pas d’arriver de sitôt. La conversation arriva rapidement sur la routine quotidienne et ce qui nous permet de payer les loyers. « Et puis tu es maman aussi. Vu le super boulot que tu fais, tu devrais le préciser, c’est un vrai deuxième métier. » Ca faisait plaisir d’entendre de tels propos. C’est vrai qu’être maman est un métier aussi prenant que les autres mais pour moi c’est tellement naturel que je ne vois pas ça comme un métier. « Merci. C’est sur que c’est aussi prenant que mon autre boulot mais il est plus passionnant aussi. » Avoir un enfant, ce n’est pas du repos mais on a toujours quelque chose en retour. Enfin tant qu’elle est petite. Adolescente ce ne serait pas aussi facile. « Un blog sur quoi ? » Ma curiosité s’était éveillée. Puis c’était la moindre des choses que de poser la question. « Je suis spécialisée dans la volcanologie. En résumé j’étudie les volcans pour essayer de prévoir une possible éruption. »


@Diana S. Arnaldi-Collins @Charlotte R. P. Adams
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Some women are lost in the fire.Some women are built from it.
Some women are lost in the fire.
Some women are built from it.

» Date d'inscription : 18/10/2015
» Messages : 4428
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Jamie Chung
» Âge : trente-deux ans
» Schizophrénie : Jake & Peter & Alexander
() message posté Ven 27 Oct - 10:05 par Diana S. Arnaldi-Collins
La fatigue ne se fait pas encore ressentir, qu’elle soit physique ou morale. Ça surprend un peu Diana qui, même si elle pratique plusieurs sports, n’est pas du tout adepte de la marche ou de la course à pied. Enfin tant mieux, parce que sinon, la course risquerait d’être très, très longue, sachant qu’elles n’ont sûrement pas encore passé le premier kilomètre. La compagnie de ses deux amies va sans aucun doute l’aider. Peut-être que discuter les ralentit, mais au moins, elles ne sont pas focalisées sur la course et leur corps qui risque de souffrir. Et puis elles ne sont pas les seules à être à la traîne. Charlotte et Eulalie font un peu connaissance, ce qui est tout à fait normal puisqu’elles ne se sont encore jamais rencontrées, et Diana se mêle à la conversation. « Il faut quand même être un peu fou pour faire ce genre de métier. Enfin avec toutes les surprises que la nature a pour nous, il en faut pour tous les goûts ! » Après tout, heureusement que tous ces scientifiques comme Eulalie sont là pour prévoir et anticiper certaines catastrophes naturelles. Avec plus ou moins d’efficacité, malheureusement. La Terre garde toujours ses mystères, malgré les avancées scientifiques. « Alors, t’as pas une petite exclusivité sur un volcan qui risque de se réveiller ? Comme ça, je peux prévoir mes prochaines vacances humanitaires… Et vous pourrez venir avec moi ! » Oui, Diana a toujours tendance à essayer d’entraîner tout le monde avec elle, parce qu’il faut toujours plus de monde pour aider la planète et ses habitants qui ne vivent pas dans de bonnes conditions.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Sometimes, my body feels like a burial ground for all the people I should have become.
Sometimes, my body feels like a burial ground for all the people I should have become.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 45693
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Jennifer Morrison.
» Âge : 35yo.
» Schizophrénie : Jamie & Rachel.
() message posté Ven 27 Oct - 14:27 par Charlotte R. P. Adams
Faire la conversation m’empêche de trop penser au fait que nous venons tout juste de commencer la marche, mais cela me demande plus de concentration pour ne pas rentrer dans quelqu’un une nouvelle fois. « Un blog sur quoi ? » Tout et n’importe quoi. Je n’avais pas prévu que ça prendrait une telle proportion quand j’ai commencé. « Un peu de tout. » C’est assez vague, j’en ai bien conscience, mais c’est la stricte vérité. Je parle vraiment de tout dedans. Et puis il y a le reste, mais je ne suis pas là pour les ennuyer avec tout ça. « Ça dépend de ce que j’ai à raconter. » Ça peut être un nouveau restaurant, ou bien de quelque-chose que j’ai trouvé, de mode aussi, ou encore de mes états d’âmes. Un joyeux bordel qui semble plaire. « Je suis spécialisée dans la volcanologie. En résumé j’étudie les volcans pour essayer de prévoir une possible éruption. » Oh, voilà qui doit être intéressant. Je suppose qu’elle doit beaucoup voyager avec un tel métier. « Il faut quand même être un peu fou pour faire ce genre de métier. Enfin avec toutes les surprises que la nature a pour nous, il en faut pour tous les goûts ! » Je ne peux m’empêcher de rigoler. Il est vrai que ce n’est pas un métier conventionnel. Elle est d’ailleurs bien la première géologue que je rencontre. « Ça doit être intéressant. » Je le pense vraiment, et pas seulement pour faire la conversation. « Alors, t’as pas une petite exclusivité sur un volcan qui risque de se réveiller ? Comme ça, je peux prévoir mes prochaines vacances humanitaires… Et vous pourrez venir avec moi ! » Voilà qui ne m’étonne pas de Diana. J’admire vraiment sa volonté de vouloir aider les autres. Je sais que je pourrais faire plus, mais il faut bien avouer que parfois je n’en ai pas le courage. « Laisse-nous déjà terminer la marche. » Je grimace légèrement pour souligner mon effet, avant de reprendre. « On verra après pour le reste. » Cependant son idée n’est pas forcément mauvaise. Ce n’est pas comme si je ne pouvais pas me mettre de quitter la ville quelques temps.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice
Modératrice

» Date d'inscription : 08/06/2016
» Messages : 7250
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : blake lively
» Âge : 29 ans, née le 21 juin
» Schizophrénie : une jolie militaire (e. stone) + une australienne sans coeur (e. didonato) + une rousse rebelle (s. turner) + l'agriculteur belge (d. stevens)
() message posté Lun 30 Oct - 11:23 par Eulalie F. Montandon
    Je sentais que la journée allait passée plus vite que je ne l’avais pensé. Après tout quand on discute, on ne voit même pas le temps qui passe. Donc je pense que je ne verrai même pas les kilomètres défilés. J’étais curieuse de savoir ce que Charlotte pouvait bien dire dans son blog. Je n’ai pas l’habitude de visiter des blogs et je sais que souvent, ils peuvent être très diversifiés. « Ça dépend de ce que j’ai à raconter. » J’en déduisais qu’elle pouvait parler de tout. Et par conséquent elle devait avoir l’embarras du choix. « Beaucoup de personnes te suivent ? » J’étais curieuse mais peut-être que j’allais finir par être une « follower » de plus. « Il faut quand même être un peu fou pour faire ce genre de métier. Enfin avec toutes les surprises que la nature a pour nous, il en faut pour tous les goûts ! » Je ne pus m’empêcher de rire face aux propos de Diana. Non pas que ce soit drôle mais ce sont des paroles dont j’ai l’habitude d’entendre. On me dit souvent que je suis folle de faire ce métier parce que même si je passe beaucoup de temps dans les bureaux, une fois que je me rends sur le terrain, je suis exposée à des risques bien présents. « Je suis un peu folle je le sais. Mais quand on peut prévoir certaines catastrophes et sauver la vie d’innocent, on se sent un peu moins fou. » J’essaye toujours de voir le positif, surtout quand les conséquences peuvent être dramatiques dans certains endroits. A l’heure actuelle, les catastrophes naturelles sont de plus en plus nombreuses et les conséquences dramatiques. « Alors, t’as pas une petite exclusivité sur un volcan qui risque de se réveiller ? Comme ça, je peux prévoir mes prochaines vacances humanitaires… Et vous pourrez venir avec moi ! » Pour le moment je n’avais aucune exclusivité à donner. Nous étions occupés à préparer un voyage pour aller analyser de nouveaux volcans. Mon travail est un peu en « stand by ». « J’ai aucune information à te donner. Si tu veux, tu peux toujours me donner tes destinations et je verrai si tu seras en sécurité. » dis-je en souriant. Autant être utile. « Mais je suis d’accord avec Charlotte. Il faut déjà terminer la marche. Après je pense pourvoir réfléchir à la question. »


@Diana S. Arnaldi-Collins @Charlotte R. P. Adams
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Some women are lost in the fire.Some women are built from it.
Some women are lost in the fire.
Some women are built from it.

» Date d'inscription : 18/10/2015
» Messages : 4428
» Pseudo : marine / tearsflight
» Avatar : Jamie Chung
» Âge : trente-deux ans
» Schizophrénie : Jake & Peter & Alexander
() message posté Mar 31 Oct - 8:53 par Diana S. Arnaldi-Collins
« Ah mais je ne dis pas le contraire ! Heureusement que tu es là pour le faire, ce métier un peu fou. » Il en faut pour tous les goûts après tout. Même dans la médecine, tout le monde n’aime pas les mêmes choses. Elle en aurait peut-être eu les capacités mais Diana aurait bien été incapable d’être chirurgienne, de voir l’intérieur des gens tout le temps. Kiné, c’est exactement ce qu’il lui fallait. Tout comme Charlotte est douée pour ce qu’elle fait, et qu’Eulalie fait son travail mieux que personne, permettant ainsi de sauver des centaines ou des milliers de personnes. Diana en profite pour proposer à ses amies, très subtilement, de l’accompagner dans son prochain voyage humanitaire. Elle ne rate jamais une occasion d’essayer de rallier plus de gens à sa cause. Que les filles soient déjà ici, à cette course, ça prouve qu’elles essayent de faire une différence. Peut-être qu’elle pourrait les convaincre. « Bon d’accord, mais je n’oublie pas ! » C’est vrai que pour l’instant, elles sont déjà en plein effort, et il va falloir arriver au bout. Diana pense toujours à la suite, mais elle réalise que tout le monde n’est pas forcément comme elle. « J’ai prévu soit le Mexique, soit Porto Rico pour cette année. Il va falloir que je choisisse pour réserver mes billets d’avion, peut-être que les risques volcaniques vont choisir pour moi ? » Entre aider après une catastrophe et la vivre en direct, il y a une grande différence. Alors si elle peut éviter de vivre une éruption volcanique, autant demander.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 5813
» Pseudo : MOO'
» Avatar : ANSEL ELGORT.
» Âge : VINGT DEUX ANS + SEPT MAI MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUINZE.
» Schizophrénie : LOU-ANN M. BUSBY + TANCREDI A. DE CONTI.
() message posté Mar 31 Oct - 12:13 par Levi G. Woodhull-Barnett

@autumn l. schoemaker Peut être qu'ils ne peuvent pas être en contact physique permanent. Soit, vingt quatre heures sur vingt quatre et sept jours sur sept. Mais, ils peuvent l'être lors de ces vingt km. de parcours, non ? Alors, la personne qui sera entre les deux  le plus en galère lors de ce trek ce n'est pas Levi. Mais bel et bien Autumn. A son « Au moins je pourrai te montrer que je peux me surpasser. » il rit aussi. Même s'il n'a pas envie que la rouquine lâche sa main parce que le contact devient insupportable et pas parce que la situation fait qu'Autumn n'a pas le choix, il se contenterait de ce qu'il aurait eu comme temps. Après son « Si tu tiens rien qu'un peu, ce sera déjà un grand pas ! » un sourire apparaît sur ses lèvres. Si Autumn tient quelques minutes, quelques heures ou quelques kilomètres ce sera déjà une - petite - victoire dans la relation qu'ils ont. Mais peut être que la jeune femme risquait d'être prise de regrets d'ici la fin de ces vingt kilomètres qui débutait a peine. Peut être parce qu'il tenterait un autre contact physique en plus du simple fait de lui prendre la main. Peut être parce qu'il comptait faire la comère. Peut être parce qu'au bout de x kilomètres il râlerait. « Je ne crois pas non que je regretterai. J’aurais trop peur de me perdre dans cette foule. » Il est vrai qu'il y a beaucoup de londoniens qui ont fait le déplacement. Même en ne se tenant pas la main, il n'y avait pas de raisons qu'ils se perdent de vue. Sauf s'il se passait un événement exceptionnel. A son « Puis je compte sur toi pour me tirer si je n’avance plus ! » il entrouvrit légèrement la bouche. « Je comptais aussi sur toi, moi ! Ce n'est pas juste. » Il rit. Si besoin, il le tirerait ou la pousserait jusqu'à la ligne d'arrivée de ce trek. Il serait même prêt a la porter parce qu'en plus ça signifierait, un - petit - contact de plus. « Et après ce trek, t'as prévu quelque chose ? » Il pense déjà à l'après, oui alors qu'ils n'ont fait que quelques mètres sur ces vingt kilomètres. Cela peut le motiver un peu !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice
Modératrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 13202
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (s. turner) & willow (e. watson) & eulalie (b. lively) & firmin (d. stevens)
() message posté Mar 31 Oct - 13:54 par Autumn L. Schoemaker

    « Si tu tiens rien qu'un peu, ce sera déjà un grand pas ! » Il n’avait pas tort. Pour moi ce serait déjà un énorme pas en avant. Je sais que beaucoup trouve ça ridicule et qu’ils ne comprennent pas mon mal-être lors de certains contacts physiques mais pour moi cela demande tellement d’efforts que j’espère que Levi le remarque. Je n’ai pas envie que ce détail devienne une raison suffisante pour une séparation entre nous donc les efforts j’en fais et je ne compte pas m’arrêter de sitôt. Au fond de moi je savais déjà que je ne tiendrais pas les vingt kilomètres à marcher main dans la main avec Levi mais j’allais essayer de tenir le plus longtemps possible. Au final ce n’est pas vraiment si désagréable. Mais pour moi avoir des gestes envers les gens sont un signe qu’on tient à eux mais après avoir été abandonnée à la naissance c’est la peur d’être abandonnée de nouveau qui me ronge. Peut-être devrais-je penser à aller voir un psychologue pour ne plus avoir cette peur. « Je comptais aussi sur toi, moi ! Ce n'est pas juste. » Je ne pus m’empêcher de rire. C’était lui l’homme ou pas ? Logiquement un homme est bien plus fort qu’une femme et il devrait avoir moins de difficultés que moi pour arriver au bout. Les rôles étaient inversés. « Logiquement c’est toi le sexe fort donc tu ne peux pas flancher avant moi ! » dis-je en rigolant. Je n’étais pas du tout féministe mais je ne croyais pas au sexe fort ou même sexe faible. Après tout je fais un métier d’homme donc je pense que c’est surtout la personnalité de chacun qui fait que l’on soit fort ou faible. Mais je savais que la distance serait un jeu d’enfant pour moi. J’avais l’habitude. « Et après ce trek, t'as prévu quelque chose ? » Je n’avais pas du tout penser à l’après. Je pense que j’aurai juste envie de me poser dans un fauteuil ou prendre un bon bain. « Hum je ne sais pas encore. Pourquoi tu as quelque chose à me proposer ? » Je ne serais pas contre prolonger la journée avec lui.  


@Levi G. Woodhull-Barnett
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
The Route : The Thames Bridges Trek.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: South London :: Totally Thames
Page 6 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
» The Route : The Thames Bridges Trek.
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Trek Livestrong U23 By Seb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-