Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

on board i'm the captain, so climb aboard. (sloan)

En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 04/05/2015
» Messages : 4618
» Pseudo : lindsay.
» Avatar : mila kunis.
» Âge : trente ans.
» Schizophrénie : remy & maura.
# on board i'm the captain, so climb aboard. (sloan)
message posté Dim 17 Sep 2017 - 10:57 par Danny Callaghan
Durant un court instant Danny fixa les gens autour d'elle, les mains dans ses poches, l'air frais soulevant délicatement ses mèches brunes et son regard, teinté d'une lueur amusé, se posa alors sur Sloan. Un sourire ne cessait d'apparaître sur son visage, lui rappelant incessamment qu'elle devrait arrêter d'offrir à boire à son amie. Elle ne pu s'empêcher de la contempler quelques secondes, de se dire qu'elle était incroyablement belle ce soir, même complètement ivre. C'était une folie de lui avoir proposé cette soirée ou seulement d'avoir enchainé les verres avec une telle rapidité sans rien manger à côté, elle n'avait pas vraiment compris sur le coup, Danny, elle était habituée à boire, mais surtout, à boire vite. Elle en avait oublié que ce n'était pas le cas de tout le monde. Encore moins pour Sloan. Elle poussa un léger soupir, s'arrêtant au milieu du trottoir pour attendre que la jeune femme rattrape son rythme, profitant de ces quelques minutes pour retirer ses escarpins douloureux. Elle détestait les talons, mais ça avait été la seule solution pour paraître un peu plus grande à côté de son amie. « Je te ramène chez toi, t'as besoin de dormir. » déclara-t-elle avec douceur lorsque Sloan arriva enfin à sa hauteur. Son bras s'était lentement posé autour de sa taille pour la soutenir et l'empêché de tomber, la voir titubé l'avait durant un instant fait sourire. Mais elle ne souhaitait pas la voir se faire mal à cause de son équilibre instable. Elles avaient bu le même nombre de verres, mais à l'évidence Sloan était celle qui tenait le moins bien l'alcool. Elle prit le partit de ne pas lui dire que cette soirée avait un goût familier, lui rappelait une autre nuit, un tout autre scénario. Mais à chaque secondes où son regard se posait sur Sloan et se délectait de la vue, elle pouvait sentir une petite voix dans sa tête qui lui rappelait Jude. Elle se répétait ce prénom à chaque pas, parce qu'elle ne pouvait pas laisser une quelconque place pour penser à autre chose qu'à ramener Sloan dans son appartement et s'en aller ensuite. Elle aimait bien trop ses amis, beaucoup trop, et loin de là l'idée de leur faire à nouveau du mal consciemment. Danny savait ce qui lui restait à faire. Bien agir, pour une fois. Ne pas agir sur un coup de tête. Ne pas tout gâcher. La rue silencieuse offrait un spectacle presque apaisant, elle n'entendait parfois que le rire de Sloan, ou le sien, pour en briser la sérénité. Elle en avait oublié l'heure, tant la soirée avait été parfaite à ses yeux. Comme un retour en arrière. C'était peut-être une pensée naïve de croire que tout redeviendrait comme avant, mais ça en prenait doucement le chemin. Danny y travaillait. Elle regarda Sloan un instant avec toute sa sincérité et toute son amitié, pour finalement pousser la porte à l'aide de son bras et la guider à l'intérieur du hall de l'immeuble. Là aussi, tout était trop calme. L'heure lui importait peu, elle savait que Wendy était bien au chaud et en sécurité chez son grand-père. La lumière automatique du hall l'éblouie quelques secondes lui tirant une grimace sur les traits fins de son visage. « T'es vraiment une petite joueuse Cassidy. Donne-moi tes clés. » Elle eut rapidement le geste d'appuyer sur le bouton de l’ascenseur, avant de replacer correctement son bras autour de Sloan pour lui interdire de s'écrouler maintenant. « Et chut, pas un bruit. Tu vas réveiller tout l'immeuble. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
You’re never too broken to recover.
You’re never too broken to recover.

» Date d'inscription : 18/05/2014
» Messages : 10721
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Gal Gadot.
» Âge : 36yo.
» Schizophrénie : Charlotte, Jamie & Rachel.
# Re: on board i'm the captain, so climb aboard. (sloan)
message posté Lun 18 Sep 2017 - 10:31 par Sloan A. Cassidy
We are products of our past but we don’t have to be prisoners of it. ✻✻✻ Si j’ai dû mal à garder les idées claires, mes gestes coordonnés, je n’ai pourtant pas l’impression d’avoir bu autant d’alcool que cela. Mais l’époque où je pouvais boire et tenir parfaitement remonte à longtemps maintenant, bien longtemps. Terminé les soirées endiablés, ou l’unique préoccupation et de savoir quel alcool je vais boire ensuite. Désormais, il y a les enfants, mon amnésie et l’envie de sortir n’est pas vraiment plus là. Sortir seule c’est triste, comme si j’avais raté ma vie pour tout recommencer à mon âge. Sortir avec des amis revient au même, soit ils sont désolés de me voir seule, soit ils ont pitié de savoir que je n’ai toujours pas retrouvé la mémoire. Dans tous les cas, sortir est devenu pénible, si bien que je ne le fais presque plus. Mais avec Danny, ce soir les choses sont différentes. Peut-être parce qu’elle est plus au courant de l’histoire que le reste du monde, ou tout simplement parce qu’elle fait partie de mes plus vieilles amies. Peu importe, au moins la soirée a été bonne. Seulement à force de boire, et de ne faire que cela, j’ai dû mal à tenir debout, sans parler de ma tête qui tourne constamment. Mais ce n’est pas grave, les enfants sont chez leur père, ce qui me rend libre de faire ce dont j’ai envie. Et ce que j’aimerais pour le moment, c’est que Danny ne marche pas aussi vite. Je tire sur ma robe une énième fois pour la rallonger avant de retrouver mon amie, qui semble ne pas avoir bu un verre de la soirée. « Je te ramène chez toi, t'as besoin de dormir. » J’aurais plutôt eu envie de manger, mais la perspective de pouvoir m’allonger quelque part est beaucoup plus tentante. Je la laisse passer son bras autour de ma taille avec plaisir, me sentant ainsi épaulée et soutenue. Mon main s’accroche à la sienne, pour tenter de m’équilibrer un peu plus. « Comment tu fais pour boire autant, et être aussi fraîche ? » J’ai l’impression d’avoir été la seule à descendre ces verres, alors qu’elle doit avoir bu autant que moi, si ce n’est pas plus. Je manque d’entraînement certes, mais cela ne me paraît pas juste. Mes chaussures me font mal, ma robe me semble beaucoup trop courte, et pourtant je passe une excellente soirée, ce qui me manque un peu. Je reconnais vaguement le quartier, mais ce n’est qu’au moment où la lumière nous éblouie que je réalise que nous sommes arrivées chez moi, du moins dans mon immeuble. Je m’accroche à Danny comme si elle allait disparaître d’un instant à l’autre, ne voulant pas me retrouver toute seule pour le moment. « T'es vraiment une petite joueuse Cassidy. Donne-moi tes clés. » Ce n’est pas de ma faute si elle a essayé de me souler, ou bien c’est moi qui lui ai demandé un autre verre, puis un autre, et encore un autre, je ne sais plus vraiment. Je sais seulement que demain matin, le réveil risque d’être difficile. « Et chut, pas un bruit. Tu vas réveiller tout l'immeuble. » Je glousse un peu fort, avant de mettre ma main devant ma bouche pour me taire. Je ne suis pas en état de quoique ce soit, ce qui semble être mon lot quotidien ces derniers temps. « Les clés sont dans mon sac. » Tout en lui parlant, j’entreprends de les chercher, avant de les sortir avec fierté et de les remuer. Le bruit n’est vraiment pas le bienvenu, mais j’ai l’impression d’avoir accompli une mission très importante. Nous sortons difficilement de l’ascenseur, principalement parce que je manque de tomber deux fois à cause de mon état. Finalement, je ne sais pas vraiment comment, Danny fini par ouvrir la porte avant de nous retrouver en sécurité à l’intérieur. Je me détache d’elle pour finir par enlever mes chaussures, et jeter mon sac à main par terre. Il me faut quelques minutes pour rejoindre le canapé et m’écrouler dessus. « Merci pour la soirée. » Je le pense vraiment, ça m’a fait du bien. Mieux ça m’a fait plaisir de voir qu’il nous était encore possible de passer ce genre de soirée ensemble, comme avant. Ou après, je ne sais pas. Quoiqu’il en soit je suis contente d’avoir retrouvée Danny dans ma vie. « Ça me manquait tout ça. » De passer du temps ensemble, d’être ici avec elle, d’être irresponsable le temps d’une soirée. J’ai l’impression de ne plus pouvoir l’être, parce qu’il y a Mia et Jackson, et qu’une mère digne de ce nom ne fait pas ce genre de chose. Mais j’ai aussi besoin de vivre ma vie en dehors des enfants, de mon amnésie, et de mes problèmes.

✻✻✻
CODES © WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas
on board i'm the captain, so climb aboard. (sloan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: South London :: Brixton
Page 1 sur 1
» You're about to board the Sue Sylvester Express ! Destination ? HORROR ▬ Full
» Recherche: Captain Cortez
» Captain Marvel - Walter Lawson
» + i'm the captain of my soul, the master of my fate. (presley)
» [Octobre] Taeyang Captain Hook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-