Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

I was dreaming of bigger things feat reid

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 02/07/2014
» Messages : 3114
» Pseudo : Rose
» Avatar : alex petyffer
» Âge : 27 ans 10/07/90
» Schizophrénie : Tom Johnson /Violet Abbot/ Damian Ledovskoï
() message posté Lun 16 Oct - 13:32 par Marlon D. Wallenstein
Je ne suis pas certain qu'il me dise la vérité. Entre meilleur ami souvent on se dit tout, enfin j'imagine. Je hausse un sourcil, me demandant si vraiment il me dit la vérité, mais je préfère autant ne pas savoir. S'il sait je préfère autant qu'il ne m'en parle pas, ni imaginer ce qu'il a pu lui raconter quand on est sorti ensemble la première fois avant que je ne sois stagiaire et encore moins ce qu'on a fait hier. Sans m'en rendre compte le rouge me monte aux joues. Je n'ai pas honte de ce qu'on a fait, oh non, loin de là même. C'était génial, c'est juste que je me vois mal en parler à d'autres personnes, enfin si peut-être que j'en parlerais à ma demi-soeur parce que ce n'est pas pareil, je lui raconte aussi pas mal de choses ces derniers temps. Elle m'a aidée quand je n'allais pas bien à aller mieux. C'est normal que je lui raconte.

Ses mots ne m'ont pas mis à l'aise du tout. Je me suis senti dans l'obligation de lui montrer que j'aimais Ethan. Je déteste avoir ce sentiment d'obligation. C'est comme si je ne pouvais pas faire où dire ce que je veux. Il a semblé convaincu pourtant et c'était bien ce que je voulais. Je ne suis pas du genre à mentir sur mes sentiments, encore moins quand il s'agit d'amour. Je ne vois pas pourquoi j'essaierais de me jouer de lui. J'ai acquiescé quand il m'a demandé si je l'aimais. Oui c'est une évidence. Je ne pourrais pas imaginer un meilleur partenaire. J'ai fini par répondre :

« Oui je l'aime. »

C'est la première fois que je le l'avoue à haute voix. C'est encore un peu bizarre parce que je n'ai pas l'habitude de ce mot. Je hausse une nouvelle fois les sourcils quand il me dit de faire attention à lui, et à moi. Qu'il ne veut pas ramasser les morceaux. Je le regarde et suis vraiment intrigué cette fois. Hier il m'a parlé de ses erreurs du passé, il m'a avoué à demi-mot que ça ne s'était pas souvent bien passé et je m'étais demandé si ça venait de lui où de ses conquêtes.

« Pourquoi tu sembles croire que ça ne durera pas entre lui et moi ? »


Je me demandais ce qu'il me cachait pour qu'il soit si peu optimiste. J'aurais aimé qu'il me dise de foncer, qu'il nous souhaitait que du bonheur, mais évidement ça aurait été trop facile. J'ai acquiescé à sa dernière phrase.

« Ce n'est pas grave et je suis content de savoir qu'il a quelqu'un d'autre qui veille sur lui. »

Je comprenais qu'il le fasse. Il a de la chance d'avoir un ami qu'il connaît depuis longtemps. Je l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Mer 18 Oct - 9:36 par Reid D. Lloyd


I was dreaming of bigger things

ft. Marlon & Reid



À la réponse du plus jeune quant au fait que oui, il aimait l'avocat, le blond n'avait pu s'empêcher de sourire furtivement. Il n'enviait pas vraiment Ethan, n'étant de toute façon absolument pas envieux à l'idée de se poser dans une relation stable et cadrée, d'avoir de quelconque sentiments amoureux envers qui que ce soit, ces fameux sentiments n'apparaissant que comme une faiblesse dans son esprit. Mais il ne pouvait pas s'empêcher pour autant de se sentir heureux pour son meilleur ami. Quoi qu'''heureux'' était un mot relativement fort, mais s'il pouvait vivre cela qu'il le fasse, l'homme d'affaires l'avait bien encouragé à suivre son cœur et ne pas se soucier de ce que la société attendait de lui, alors il n'allait clairement pas changé d'avis maintenant qu'il avait la preuve que Marlon tenait également à lui ; son attachement semblait en tous cas être sincère.

Quand le danseur se mit à devenir un peu plus familier, le tutoyant, Reid avait simplement haussé un sourcil ; après tout, s'il devenait effectivement plus proche de l'avocat, ils seraient sans doute amenés à se revoir mais le blond avait toujours eu du mal avec une familiarité aussi rapide. Son éducation de riche avait bien joué dans ce fait et c'était naturellement qu'il se prenait pour supérieur, le ton légèrement condescendant qui animait constamment sa voix prouvait bien ce fait, mais qu'importait, il n'allait pas faire l'effort de changer cela pour qui que ce soit, et tant pis si ça ne plaisait pas. Haussant néanmoins les épaules, il répondit au plus jeune. « Je ne crois rien, ce n'est qu'une simple supposition à ne pas exclure de l'équation » avait-il répondu en toute sincérité. Qui pouvait prédire à l'avance qu'une histoire durerait ? L'amour était bien trop imprévisible et destructeur pour affirmer cela, il ne s'y risquerait donc pas, ce qui ne l'empêchait cependant pas de souhaiter à son meilleur ami une relation qui l'épanouirait réellement et si elle devait être avec Marlon alors soit, il mettrait tant bien que mal de côté sa possessivité maladive qui le rendait trop protecteur, presque étouffant, envers ceux qui comptaient et ferait au moins l'effort de l'accepter.

Une nouvelle fois, le plus jeune avait réellement l'air sincère dans ses paroles, lorsqu'il affirmait être content de savoir que quelqu'un d'autre veillait sur Ethan. Il avait l'air sincère oui, mais l'homme d'affaires n'oubliait pas qu'il y avait de ces gens qui étaient capable de mentir à la perfection ; dont lui, certes, ce qui accentuait encore plus la méfiance envers ses pairs. L'expression du visage un peu moins fermée mais toujours aussi sérieuse, il inspira légèrement. « Comment as-tu rencontré Cole ? Je veux dire... on intègre pas son club comme ça aussi facilement » avait-il demandé sur un ton assez neutre. Au fond, il souhaitait surtout savoir si le stagiaire de son patron ne faisait que danser au club de l'Irlandais ou s'il y avait d'autres accords derrière ce fait, mais il ne lui demanderait pas de la sorte et tant pis s'il n'avait pas de réponse immédiate, il irait lui-même en demander plus à son associé.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 02/07/2014
» Messages : 3114
» Pseudo : Rose
» Avatar : alex petyffer
» Âge : 27 ans 10/07/90
» Schizophrénie : Tom Johnson /Violet Abbot/ Damian Ledovskoï
() message posté Mar 31 Oct - 21:06 par Marlon D. Wallenstein
J'ai haussé un sourcil. Une simple suggestion. Mouai je n'y croyais pas trop. J'ai comme l'impression qu'il ne croit pas une seul seconde à mon honnêteté, ou peut-être qu'il connaît trop bien son ami pour savoir que ça ne durera pas … et ça ne me rassure pas beaucoup. Il m'a dit lui même qu'il avait eu des histoires avant et que ça n'avait pas forcément été, mais je me demande à quel point ça n'a pas été et combien il y en a eu. Nous n'avons pas vraiment encore parlé de tout ça. Je sais finalement encore peu de chose sur Ethan, mais quoi qu'il en soit je n'ai pas envie de penser au négatif et de partir défaitiste. Je veux y croire.


« Je suis certain que ça sera différent de ses anciennes histoires. »

Des siennes où des miennes d'ailleurs … je préfère autant me dire que ça sera différent, parce que la seule histoire que j'ai eu ma mené fait trop de mal et je n'ai pas envie de revivre ça. Je sens qu'avec lui ça ne sera pas pareil. Je me demande depuis combien de temps Reid connaît Ethan, s'ils sont amis de longues dates il doit en savoir des choses. J'aimerais qu'il me parle de lui, mais je préfère ne pas trop en demander pour l'instant. Il doit déjà avoir une piètre opinion de moi, après tout il m'a trouvé dans un bar à moitié dévêtue. Ce n'est pas franchement l'idéal pour être en bon terme.


« Écoute je … je sais qu'on est parti sur des mauvaises bases, que tu dois te demander ce que je fiche dans ce club mais … j'aime vraiment Ethan et je ne ferais rien qui lui causerait du tort. »

Je ne sais pas pourquoi je veux le rassurer, mais je le fais et je suis assez surpris de sa question. Il a l'air de bien connaître Cole, sans doute mieux que moi au final. Je ne le connais pas depuis longtemps. J'ai finalement répondu :

« Il m'a aidé … et j'ai accepté de venir. C'est lui qui m'a proposé. Il m'a dit que j'avais l'allure pour être danseur … pour être honnête quand il m'a dit ça je ne l'ai pas cru une seule seconde. On venait de se rencontrer … En fait il m'a sorti d'une mauvaise passe. J'étais dans un autre bar et je fumais, j'ai croisé des anciens camarades de classes qui ne m'ont jamais vraiment appréciés. Ils ont voulu me frapper mais Cole les en a empêché. Je ne sais pas d'où il est sorti mais j'ai eu l'impression d'avoir une dette envers lui. Et puis … j'ai finalement décidé d'accepter son offre. »

Je préférais ne pas entrer dans les détails, je l'avais assez fait hier.


« Pourquoi ça t'intéresse ? Il est comme tout le monde. »

Je ne savais rien de plus que ce que Cole m'avait dit qu'il était gérant d'un club. Ca s'arrêtait là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Sam 4 Nov - 12:19 par Reid D. Lloyd


I was dreaming of bigger things

ft. Marlon & Reid



Ayant hoché la tête à la réponse du plus jeune quant au fait qu'il était certain que cette histoire serait différente des précédentes qu'avait eu l'avocat. Reid leur souhaitait, vraiment, à l'un comme un l'autre. Ce n'était pas parce-qu'il s'était coupé volontairement de toute relation de couple, de tous sentiments amoureux, qu'il ne pouvait pas comprendre que ses pairs en aient besoin alors oui, s'il ne pouvait pour sa part pas être certain que tout ceci allait durer, il l'espérait du moins, pour le bonheur de son meilleur ami. Zieutant rapidement son smartphone qui venait de vibrer dû à la réception d'un mail, le blond s'en désintéressa vite lorsque Marlon reprit la parole. Ils n'étaient pas partis sur de bonnes bases parce-qu'il l'avait vu au club ? Le danseur pensait sérieusement que c'était là qu'était le problème ? Non. Ils étaient partis sur de mauvaises bases parce-que c'était de son meilleur ami qu'il s'agissait et que l'homme d'affaires était bien trop possessif pour laisser qui que ce soit approcher de quelqu'un qui comptait à ses yeux sans avoir un minimum d'hostilité. Sans doute cette possessivité étouffante était-elle l'origine directe de cette surprotection à l'égard des siens mais qu'importait, Reid était ainsi, et tout cela était bien trop ancré pour qu'il puisse simplement le laisser de côté et faire comme si de rien n'était. Alors oui, il garderait une certaine méfiance envers le plus jeune jusqu'à ce qu'il soit certain qu'il n'était pas un danger pour l'avocat.

« Je te crois » avait simplement répondu Reid en retour à son aveu. Il aimait Ethan, l'aîné voulait bien le croire. Il ne ferait rien qui lui causerait du tord, sans doute, pas volontairement du moins. Alors oui, l'Américain pouvait faire l'effort de le croire un minimum, sans oublier toutefois cette part de doute qu'il n'allait cependant pas exprimer une énième fois.

Et la discussion s'était orientée sur Leary, toute aussi sérieuse que la précédente. Ainsi Cole l'avait aidé ? Propos qui fit hausser un sourcil au PDG ; depuis quand son associé faisait-il dans la charité ? Ça sonnait presque bizarre mais ça aussi, Reid pouvait le croire. Cole s'était trouvé au bon endroit au bon moment, une sorte de hasard qui avait amené cette situation compliquée pour Ethan. Mais le blond n'allait pas s'amuser à juger quoi que ce soit, Marlon était assez grand pour savoir ce qu'il faisait, presque, parce-qu'il ne savait rien de Leary. Mais l'Américain n'allait rien dire de plus sur lui, le danseur n'avait pas besoin d'avoir connaissance de ses magouilles, notamment parce-que si c'était le cas, Reid se dévoilerait lui-même coupable. Alors oui, son vis-à-vis ne pouvait pas s'inquiéter de son sort, n'ayant pas toutes les cartes en main, contrairement à Ethan qui avait connaissance de toute l'histoire et dont les craintes étaient parfaitement légitimes. Hochant à nouveau la tête, l'aîné avait répondu un « je comprends » signifiant bien qu'il ne poserait pas plus de question que cela. Après tout, le plus jeune n'avait aucun compte à lui rendre, il lui avait bien dit, ce n'était pas à lui qu'il devait justifier quoi que ce soit même si, dans le cas où les choses dégénéreraient, l'homme d'affaires n'hésiterait pas à se mêler à tout cela.

À la question de Marlon, il avait simplement souri. « Simple curiosité. Comme je te l'ai dit, Ethan compte beaucoup pour moi alors je cherche juste à mieux connaître la personne qu'il fréquente » avait-il répondu d'un ton calme, souhaitant faire comprendre à son cadet qu'il n'y avait rien d'autre derrière cela. Foutaises, évidemment, mais il n'allait pas lui dire le fond de ses pensées et il savait parfaitement masquer tout cela derrière un regard sympa et un sourire engageant.

Après quelques secondes cependant, il lâcha un léger soupire, reportant son attention sur les personnes qui les entouraient. « Quoi qu'il en soit, comme je te l'ai dis, je n'en dirai rien à Ethan. Il n'a pas besoin de savoir que tu étais là-bas ce soir. » Et il s'y tiendrait. Pas que l'idée de mentir à son meilleur ami lui faisait plaisir mais il y avait de ces choses qu'il valait mieux taire, notamment pour son bien.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I was dreaming of bigger things feat reid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
» CHRISTIAN ∆ dreaming about the things that we could be
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» i was dreaming for so long (hope&delysia)
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-