Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Changement chez les scénarios !
Des changements ont été effectués dans la partie des scénarios, merci d'en prendre connaissance par ici.
Version #24 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 24ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Changement !
Du changement a été mit en place au niveau des règles. Rendez-vous par ici pour en prendre connaissance.
The Thames Bridges Trek !
Enfilez vos chaussures, vous êtes attendus pour The Thames Bridges Trek, qui se déroule par .
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Because every picture tell a story (Jin Hyun)

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 26/01/2016
» Messages : 6966
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : emma watson
» Âge : 27 ans née le huit février
» Schizophrénie : autumn (e. stone) & tessa (s. turner) & eulalie (b. lively) & firmin (d. stevens)
# Because every picture tell a story (Jin Hyun)
message posté Lun 2 Oct 2017 - 17:13 par Willow E. Hopkins
Because every pictures tell a story
EXORDIUM.
 Les yeux rivés sur une photographie, j’ai l’impression que le temps s’est arrêté. Un peu comme si tout mon être était entré dans le cadre et refusait catégoriquement d’en sortir. Un bref instant où le monde s’est mis sur pause et où il me semble difficile de relancer la lecture. L’espace de quelques secondes, je reviens à la réalité quand le bruit de quelques salutations atteignent mes oreilles et me sortent de ma rêverie. Un léger sourire sur les lèvres, je réponds par simple politesse. Je ne connais même pas la majorité des gens présents ce soir mais il est difficile de les ignorer. Je suis trop bien élevée pour ça. Le temps de la politesse terminée, mon regard finit par se reposer sur la photographie devant moi. Chacun dans ce monde perçoit chaque photographie différemment. Et même si ce paysage peut sembler banal pour bon nombre d’entre nous, pour moi c’est tout à fait différent. Il ne me faut pas grand-chose pour être fascinée. Une coupe de champagne dans la main, j’admirais le talent d’un photographe rencontré très récemment. Je savais qu’il faisait des portraits mais j’ignorais que son œuvre pouvait porter sur d’autres thèmes. Je dois reconnaître que cette surprise est très positive pour mes yeux.

N’ayant pas prévu de rester des heures entières à ce vernissage, je passais rapidement à l’œuvre suivante où je fus étonnée de me voir. Je n’avais posé qu’une seule fois pour ce jeune talent mais jamais je n’aurais pensé que mon visage aurait fini en gros plan lors d’une expo. Je ne me sentais pas très à l’aise et je devais passer pour une narcissique de s’admirer. J’étais plutôt en train de regarder les détails et j’avais l’impression que ce n’était pas vraiment moi. Je me trouvais bien plus jolie sur la photo plutôt qu’en réalité, ce qui pour moi était un signe du talent de l’artiste. Je continuai mon chemin, me demandant si ce portrait était le seul présent dans la galerie. Mais comme toujours, j’attire les problèmes. Pourquoi faut-il que je croise ce bellâtre asiatique ? J’ai parfois l’impression qu’il me suit. Simplement parce que dès que je me retrouve en position de prendre confiance en moi à travers la photographie, instants très rare, il faut que ce jeune homme se retrouve dans les parages. Je ne mis pas longtemps à comprendre la raison de sa présence au vu de son portrait qui attirait tous les regards. Même si je ne l’appréciais pas vraiment, je devais reconnaître qu’il n’avait rien à n’envier à personne. Un léger brin de jalousie fit irruption en moi. Il s’évapora aussi vite qu’il n’est venu. Je préférais l’éviter et quelques instants plus tard il fallut que je le croise à nouveau et je tentai de me préparer psychologiquement à ses sarcasmes. « De quelle gentillesse me feras-tu honneur aujourd’hui ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/06/2017
» Messages : 1409
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : lee soo hyuk
» Âge : vingt-neuf ans .
» Schizophrénie : cole leary (h. newton-haydon) + brahms de bury (p. niney)
# Re: Because every picture tell a story (Jin Hyun)
message posté Lun 2 Oct 2017 - 17:55 par Jin Hyun Kwon
Because every picture tell a story ✻✻✻ Sur ses lèvres scintillait l'ombre d'un sourire hypocrite, il était parfaitement dans son élément comme qui dirait « comme un poisson dans l'eau » sous les flash des appareils photos de ces personnes qui s'intéressaient à lui pour sa célébrité mais qui n'avaient certainement jamais écouté la moindre de ses chansons. En réalité ce vernissage ne l'intéressait qu'à moitié et si il avait accepté de poser pour ce photographe c'était simplement pour trouver un moyen de se faire connaître dans la capitale anglaise et cette méthode semblait visiblement lui poser problème ; il ne comprenait pas comment il avait put passer d'un pays où il était idolâtré à un autre où personne ne semblait lui porter de l'attention sauf quand il prouvait enfin sa célébrité. Il salua ses nouveaux « fans » d'un signe de la tête avant de s'éloigner pour admirer les œuvres du photographe, en particulier son portrait à lui pour dire la vérité. Il n'avait vraiment aucun défaut, pas besoin de faire plusieurs retouches le naturel était parfait. Même si « naturel » n'était pas un mot à employer pour qualifier Jin Hyun qui était passé sous le bistouri plus d'une fois. Il continua d'observer d'un œil peu intéressé les autres photographies avant de s'arrêter quelques minutes sur le portrait d'une jeune femme qu'il « connaissait »  brièvement et par « connaissait » il fallait surtout comprendre « personne dont il se moquait la gorge déployée sans limiter sa méchanceté gratuite et sans éprouver le moindre remord ». Il leva les yeux au ciel, se détournant de ce portrait avec un léger sourire moqueur sur les lèvres ; en vérité il n'avait aucune idée du pourquoi il avait décidé de faire de cette jeune femme son punching-ball, peut-être tout simplement parce que son manque de confiance en elle lui rappelait lui des années auparavant alors qu'il n'était qu'un enfant se faisant harceler à l'école. Son regard se posa sur la silhouette de la jeune femme, en chair et en os cette fois-ci, et il se dirigea naturellement vers elle. « De quelle gentillesse me feras-tu honneur aujourd’hui ? » il souffla, à peine arrivé voilà qu'elle sortait déjà les griffes et montrait les crocs. Mais certainement à raison puisque depuis leur rencontre il ne l'avait pas épargnée une seule fois. « Je suis vexé. » il marqua une pause le temps de bien observer les traits du visage de la jeune femme, elle était jolie il n'allait pas le nier mais il ne pouvait s'empêcher de se montrer désagréable avec elle, il était devenu une sorte de diva et la célébrité lui était monté à la tête, elle lui renvoyait le reflet de sa jeunesse. « Je me demande comment ce photographe peut avoir eu envie de nous photographier tous les deux, t'as pas franchement ma beauté. » il haussa les épaules « il devait lui manquer quelques photographies pour finir son vernissage, il a prit la première désespérée prête à accepter qu'il avait sous la main. »

✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 26/01/2016
» Messages : 6966
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : emma watson
» Âge : 27 ans née le huit février
» Schizophrénie : autumn (e. stone) & tessa (s. turner) & eulalie (b. lively) & firmin (d. stevens)
# Re: Because every picture tell a story (Jin Hyun)
message posté Lun 2 Oct 2017 - 22:09 par Willow E. Hopkins
Because every pictures tell a story
EXORDIUM.
La gêne pouvait facilement se remarquer sur mes joues rosées face à la réaction des visiteurs quand il me reconnaissait. Je ne supporte pas être au-devant de l’attention. J’ai comme l’impression que mon intimité est exposée au monde entier. Alors qu’il n’en est rien. Mon imagination veut me dicter leur pensée, comme si elle savait avec exactitude ce qu’il en était. Elle voulait me faire croire qu’au fond d’eux ils devaient se moquer de moi, que je n’avais rien à faire là. Enfin c’est simplement ce que je crois et je doute qu’ils ne le pensent vraiment. Pourquoi ne pourrais-je pas avoir ma place ici ? Il serait temps que j’arrête de voir en moi tout ce qu’il y a de plus négatif. Quand je regardais tous les portraits j’avais l’impression que seul le mien clochait, qu’il n’était pas à sa place dans la beauté de la salle. Pourquoi suis-je si dure avec moi ? A force d’avoir côtoyé un mari qui passait son temps à me rabaisser, c’est très difficile d’avoir confiance en soi. Quand je posais les yeux sur mon portrait j’avais l’impression d’avoir face à moi mon reflet dans le miroir. Certes un reflet un peu amélioré, non pas que le photographe ait trafiqué quoi que ce soit, mais la photographie avec tous les artifices rendait beaucoup mieux que la réalité. Je n’allais pas pouvoir rester des heures dans cet endroit. A chacun de mes pas, j’allais trouver des arguments pour continuer à me rabaisser face aux autres. Ou alors je finirai peut-être à force de me regarder à me trouver jolie. Ce n’est pas impossible. Je suis assez lunatique en ce qui concerne mon image.

Sur ce point, j’allais bientôt avoir de l’aide. Le regard posé sur une poupée non virtuelle, je sentais que la soirée serait encore plus compliquée que prévu. Les préjugés que j’avais eu à l’encontre des visiteurs allaient resurgir par les paroles d’une seule personne. J’avais beau m’y préparer je sentais que la dureté de ses propos seraient aussi dure les uns que les autres. J’avais beau avoir été habituée à ça, c’est quand même difficile à entendre. Mais on dit toujours que seule la vérité blesse. Avait-il raison? Parfois je me posais la question. Pourtant quand je me tiens face à lui, j’essaye d’être forte et la pression exercée sur les points dont les veines ressortaient, montraient à quel point j’essayais de garder mon calme même si la volonté de défigurer sa belle gueule me tenait en haleine. « Je pense que je préfère être moche plutôt que de te ressembler ! » Mensonge ? Légèrement. Même si je ne suis pas parfaite, je refuse d’avoir recours à la chirurgie. Autant être moche naturellement que d’être ratée à tout jamais. « N’en sois pas déçu, tu auras de la compagnie pour te moquer de moi ! » On essaye de se défendre comme on peut même si face à lui je n’ai pas beaucoup d’arguments à échanger. « Remarque, je suis tout de même étonnée de ne voir aucun fan club à tes pieds. Ceci dit ton égo ne doit pas leur laisser beaucoup de place. » Vu la vision qu’il avait de lui, il donnait l’impression d’être une de ses stars que les groupies suivent partout mais n’étant pas à la page au niveau des célébrités, j’ignorais son taux de popularité. Je devais passer trop de temps à me défendre que pour suivre son actualité.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/06/2017
» Messages : 1409
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : lee soo hyuk
» Âge : vingt-neuf ans .
» Schizophrénie : cole leary (h. newton-haydon) + brahms de bury (p. niney)
# Re: Because every picture tell a story (Jin Hyun)
message posté Lun 9 Oct 2017 - 16:48 par Jin Hyun Kwon
Because every picture tell a story ✻✻✻ Jin Hyun haussa un sourcil avant de lever les yeux au ciel, de ses lèvres s'échappa un long soupir qui trahissait sa lassitude. Il avait l'habitude d'être photographié de tous les côtés et avait l'impression de replonger dans sa corée natale alors que sur son visage scintillait les flash des photographes ; mais il n'était pas dans un séoul parralèle mais toujours coincé dans la capitale anglaise à cause d'un pari avec sa meilleure amie. Il était agréable à regarder Jin Hyun mais les photographes l'encerclaient surtout pour sa beauté froide, son corps parfait dépourvu du moindre défaut qui se résumait en un seul et unique mot : chirurgie. Même si ils ne comprenaient pas l'importance de la chirurgie et du culte de la perfection dans un pays qui n'était pas le leur, le fait était qu'en corée du sud il fallait être aussi délicieux que l'était jinhyun pour percer dans la célébrité et que les boîtes de productions avaient tôt fait de virer leurs chanteurs / acteurs / mannequins qui ne respectaient pas certains critères de beauté. « Je pense que je préfère être moche plutôt que de te ressembler ! » la voix de la jeune femme le tira de ses pensées, le ramena à la réalité. Il pinça ses lèvres, inclina la tête sur le côté pour la détailler de son regard inquisiteur. Peut-être qu'elle avait un problème avec la chirurgie esthétique, il fit claquer sa longue, quelle était donc cette manie chez les occidentaux d'avoir un problème avec la chirurgie esthétique, tel un sujet tabou ? En Corée du sud les cabinets de chirurgie étaient plus nombreux que les bancs publics et le prix moins cher qu'un abandonnement à la salle de sport, d'où les pectoraux en silicone de jinhyun plutôt qu'une musculature naturelle. « Tu aurais bien besoin de te faire refaire le nez et aligner les dents pourtant. » les hostilités étaient lancées. Il glissa sa main derrière sa nuque, jeta un regard autour de lui. Certains regards étaient posés sur eux et il recula d'un pas machinalement en s'imaginant les rumeurs qui pouvaient se créer dans la tête des photographes et journalistes en le voyant avec la jeune femme. « Remarque, je suis tout de même étonnée de ne voir aucun fan club à tes pieds. Ceci dit ton égo ne doit pas leur laisser beaucoup de place. » un léger rire s'échappa de sa gorge, son fan club il se trouvait en corée du sud là où chacun de ses passages déclenchaient des acclamations, où les places de concert étaient achetées dès le lendemain de leur mise en vente. « Vous êtes de bien piètres fans vous, ici, en angleterre. Chez moi, à Séoul, les gens paieraient des millions pour une simple poignée de main de jinhyun. »

✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 26/01/2016
» Messages : 6966
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : emma watson
» Âge : 27 ans née le huit février
» Schizophrénie : autumn (e. stone) & tessa (s. turner) & eulalie (b. lively) & firmin (d. stevens)
# Re: Because every picture tell a story (Jin Hyun)
message posté Ven 13 Oct 2017 - 16:28 par Willow E. Hopkins
Because every pictures tell a story
EXORDIUM.
C’était facile de remarquer la différence entre Jin Jyun et moi. L’un est presque blasée de sa « notoriété » tandis que moi, c’est tout l’inverse. J’ai tellement de mal avec la vision que les gens peuvent avoir de moi que je pense que je m’y ferai jamais. Je suis contente que mes séances photo ne soient pas très récurrentes. Je ne supporterais pas une soirée comme celle-ci à de nombreuses reprises. Mais mon interlocuteur lui c’est tout l’inverse. Il ne semble pas pouvoir vivre sans avoir quelqu’un qui lui tourne autour et qui admire sa beauté artificielle. J’ai beau reconnaître qu’il est beau et qu’il passe bien devant l’objectif, je préfèrerai toujours la beauté naturelle, qu’importe ce qu’il me dise. « J’y penserai. Merci du conseil ! » Mais c’est déjà tout réfléchi. Jamais au grand jamais je ne mettrai les pieds dans une salle de chirurgie esthétique. Je ne suis pas contre cette méthode lorsque les gens ont de sérieux problèmes physiques suite à des accidents ou des maladies. Mais en dehors de ça, je trouve que ça amoche plus souvent que ça n’embellit. Surtout quand je vois les gens qui refusent de vieillir et qui essaye de paraitre jeune. Ils sont loin d’être toujours séduisant par la suite. « Ceci dit. Si je m’embellis, tu n’aurais pas peur que je te relègue au second plan ? »  Vu qu’il était adepte des chirurgies m’en proposé pourrait être un risque pour lui. Déjà qu’il ne semblait pas avoir tout le succès dont il se vante. J’avais hâte de quitter la pièce. Mais tous les gens autour m’empêchaient de fuir, telle une cendrillon qui quitte son bal avant minuit. Mais je devrais faire quelque chose pour m’éloigner de lui. Surtout m’éloigner de ces propos et de ces méchancetés. On dit souvent que la vérité fait mal et vu que ces propos me blessent, est-ce que je dois en déduire que tout ce qu’il dit est vrai ? Et que je suis aussi moche que ça ? Il faut vraiment que j’arrête d’y penser et que je tente de penser différemment et de me voir telle que je suis.  « Si les anglais ne sont pas aussi bien pour toi, que fais-tu ici ? Je doute que tu sois forcé de rester avec piètres gens. Retourne chez toi ! » L’herbe est toujours plus verte dans le jardin du voisin. Mais si on est si nuls que ça à Londres, rien ne l’empêche d’aller retrouver ses fans.
Revenir en haut Aller en bas
Because every picture tell a story (Jin Hyun)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London
Page 1 sur 1
» Maple story
» Love et Story
» picture perfect memories - nolà
» Maple Story ^^
» Yuki de Anzu Story !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-