Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #26 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 26ième version toute douce pour l'hiver, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
LC awards 2017 !
C'est déjà la quatrième édition et pour les nominations, on se retrouve ici.
Les dés du Père Noël !
Cela se passe par ici pour avoir des cadeaux de la part du Père Noël.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


The magic thing ... come back (Levi)

 :: Zone 1-2-3 :: North London :: Barfly
Modératrice
avatar
Modératrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 13433
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (s. turner) & willow (e. watson) & eulalie (b. lively) & firmin (j. dornan)
() message posté Mar 3 Oct - 17:50 par Autumn L. Schoemaker
The magic thing about home is that it feels good to leave, and it feels even better to come back
EXORDIUM.
Ca fait déjà deux semaines que je suis partie. Le temps passe quand même assez vite. Je ne m’amuse pas vraiment quand je pars en mission mais je suis toujours très occupée. Par conséquent les minutes semblent passer beaucoup plus vite qu’à l’ordinaire. Bien que je ne m’ennuie jamais quand je suis au travail mais la vie est tellement différente. Je n’avais eu que très peu de contact avec la vie londonienne. Pourtant j’avais fait tout mon possible pour donner un maximum de nouvelles à Levi durant mon absence. Je ne voulais pas qu’il pense que je l’oublie tout en étant à des centaines de kilomètres de lui. Notre relation commence à peine et je ne veux pas qu’elle se termine par ma faute. Je lui avais bien expliqué que c’était difficile de garder un contact permanent, je n’ai pas toujours accès à mon portable. J’espérais qu’il avait compris et qu’il ne m’en voudrait pas trop.

Comme l’avion nous déposait assez tôt dans la journée, j’avais la possibilité de le voir s’il avait du temps à me consacrer. La première chose que je fis en posant le pied sur le sol londonien fut de lui envoyer un texto pour lui proposer de se retrouver pour la soirée. Je ne savais pas ce que nous pourrions faire car je sais que Raina est à la maison et je ne veux pas lui imposer quelqu’un dès mon retour. Elle est à peine au courant pour ma relation. Cependant elle devra partir travailler plus tard et nous pourrions toujours revenir à la maison en fin de soirée. Je me disais qu’on pourrait sans doute aller boire un verre et parler un peu de ce qu’il avait pu faire en mon absence. Comme je suis toujours très ponctuelle, j’étais la première présente dans le bar. J’allais m’asseoir à une table et attendit que Levi arrive. Il ne m’y pas longtemps à me rejoindre et j’étais contente de le voir. Cela se voyait sur mon visage. Je me levai quand il arriva près de la table et déposai un rapide baisé sur ses lèvres. Rapide oui parce que je n’aime pas me montrer en public. « Tu vas bien ? » Demandais-je automatiquement. Je repris ma place à la table et attendit qu’il s’installe juste à côté de moi. « Alors je t’ai manquée ? » Un grand sourire aux lèvres, j’attendais la réponse à ma question. Le serveur vint alors nous demander ce qu’on nous voulions. Je pris un verre de vin. Il attendit que Levi passe enfin commande.
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 6023
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « ansel elgort. »
» Âge : « vingt deux ans (07 mai 1995). »
» Schizophrénie : « lou ann m. busby, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Sam 7 Oct - 22:03 par Levi G. Woodhull-Barnett



- ( Autumn & Levi ) - " The magic thing about homme is that it feels good to leave, and it feels even better to come back. " -
 





Après douze heures de garde de nuit au Great Osmond Stree Hospital, le jeune homme de vingt deux ans rejoignit l'appartement de Tessa dans le quartier de Camden Town dans le nord de Londres dans lequel il vivait depuis l'appel de secours de la soigneuse d'animaux. Depuis, l'appartement de Shoreditch dans lequel il vivait avec Alex' & Lola comptait une chambre sans vie qui le resterait le temps que Tessa ait besoin de lui. Cela faisait déjà une ou deux semaines. Au même moment du départ d'Autumn en mission avec son travail. Depuis, s'il n'avait pas eu beaucoup d'appels ou de messages de son colocataire et ami - Alex' - et aucuns des deux de la part de l'étudiante en droit - Lola - il pouvait faire un constat similaire concernant sa petite amie. Mais, en partant la rouquine l'avait prévenu que le contact ne pouvait pas toujours être possible. Alors, il avait fait avec .. Heureusement,  lorsqu'il se couchait dans le divan du salon devant un série tv. son portable l'avertit qu'Autumn revenait au pays. En fait, il lui transmit une invitation de sa part a boire un coup ce soir dans un bar : le Barfly. Il ne lui répondit positivement qu'après le saut du lit de Tessa : il avait voulu son accord. Est ce que le moral ne manquerait pas au rendez vous si en revenant du travail, il ne serait pas là ? Après tout, ces derniers temps ils passaient tout le temps libre qu'ils avaient tous les deux. Mais, la réponse fut négative. Du coup un peu avant l'heure qu'Autumn avait choisit, il sortit de l'appartement dont les odeurs du plat qu'il avait fait pour Tessa s'y trouvaient encore. Après un rapide trajet a bord de sa moto, il rejoignit le Barfly dans lequel il aperçut rapidement la rouquine devenue blonde déjà assise à une des tables. Aussitôt, Autumn se leva, déposant ses lèvres sur les siennes un court instant. « Tu vas bien ? » A cet instant, il faisait l'expérience de la frustration. Même après deux semaines quasiment sans contacts via appels ou messages et sans contacts physique tout court, il n'avait pas le droit a un câlin et un vrai baiser .. Au moins, Autumn souriait. Elle s'assit. « Oui, oui ça va. » En tout cas, physiquement. Après s'il n'avait plus fait de fêtes nocturnes depuis son départ - voire déjà un peu avant - n'engendrant pas de mal être les lendemains, la relation devenue inexistante avec Lola le rongeait et la situation de Tessa, l'inquiétait aussi. ll enleva sa veste. « Alors je t’ai manquée ? » Il s'assit sur la chaise près de la sienne. « Bien sûr ! Je suis content que tu sois revenue, vraiment. Il était temps .. » Il lui sourit. Un des serveurs vînt prendre la commande : un verre de vin pour Autumn et une bière pour lui. Dès qu'il partit, il déposa ses lèvres sur les siennes. « Plus que tu le penses .. J'espère que je t'ai manqué, aussi. » Il se mordit la lèvre, se reculant un peu. « Et .. T'es encore plus jolie en blonde. » Il lui sourit. Le serveur revînt avec les boissons.


Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
avatar
Modératrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 13433
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (s. turner) & willow (e. watson) & eulalie (b. lively) & firmin (j. dornan)
() message posté Mar 10 Oct - 15:07 par Autumn L. Schoemaker
The magic thing about home is that it feels good to leave, and it feels even better to come back
EXORDIUM.
J’avais toujours un peu de mal à me réhabituer à la vie londonienne. Ça peut sembler étonnant mais le calme qui règne en mission me manque parfois de retour à la ville. Je ne m’ennuie jamais quand je dois partir avec mes collègues mais me trouver aussi loin des centres villes est plus reposant qu’on ne peut l’imaginer. Ici les gens semblent toujours presser et souvent, ils vous bousculeraient en faisant semblant de rien et limite en vous ignorant. Je crois que même à l’aube de ma mort, je ne me ferai jamais à ce style de vie. Une fois pensionnée, il va falloir que j’investisse dans une maison à la campagne où je pourrai vivre une vie simple sans les tracas de la ville.

Même si je prends toujours mon temps, je suis une jeune femme toujours très ponctuelle. Et s’il y a bien quelque chose que je n’aime pas chez les gens, c’est lorsqu’ils sont en retard. Plus jeune, je me fichais un peu de cette caractéristique mais depuis que je me suis engagée dans l’armée, la discipline est une vertu que j’ai dû développer. Pour ce faire, aucun retard n’est admis et il va de soi que je n’autorise pas les autres à l’être. Première présente dans le bar, je pris possession d’une des tables de l’établissement. Il y avait de la place, même si la salle semblait envahie par toutes sortes de jeunes en manque d’alcool. Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre qu’ils faisaient une soirée avant une autre soirée. Comme j’ai pu le faire lorsque j’étais plus jeune. Machinalement je me levai quand Levi arriva. C’était une façon de montrer que j’étais là et qu’il pouvait me rejoindre. Je n’arrivais toujours pas à me comporter comme une copine que tous les mecs rêvent d’avoir. Je ne pus m’empêcher de lui demander si je lui avais manqué. Personnellement il m’avait manqué même si je n’arrivais pas encore à exprimer ce que je ressens. « Dire que deux semaines, c’est le minimum dans mes déplacements. » Comment ferait-on quand je devrai partir bien plus longtemps qu’une quinzaine de jours. Je pris commande d’un verre de vin. Je ne bois jamais avec exagération mais je peux bien en profiter un peu. « Bien sûr que tu m’as manqué. » dis-je un sourire toujours affiché sur les lèvres. Je remerciai le serveur d’un signe de tête avant de répondre. « Tu trouves ? J’ai un peu fait ce changement sur un coup de tête, j’avais peur que tu n’aimes pas. » A vrai dire c’était surtout un pari avec mes collègues que j’avais perdu.
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 6023
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « ansel elgort. »
» Âge : « vingt deux ans (07 mai 1995). »
» Schizophrénie : « lou ann m. busby, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Jeu 2 Nov - 23:48 par Levi G. Woodhull-Barnett



- ( Autumn & Levi ) - " The magic thing about homme is that it feels good to leave, and it feels even better to come back. " -
 





C'est comme si pendant deux semaines, le jeune homme de vingt deux ans a perdu son statut d'homme en couple et prit a nouveau son statut d'homme célibataire. Ceci parce qu'il n'a quasiment pas eu de contacts avec Autumn tout le long de son travail dans un pays étranger pour une mission dont il ne connait pas les détails. En plus, a part la rouquine avec qui il vit depuis quelques semaines et son ami et anciennement son colocataire, aucunes personnes de son entourage familiale - soit, Lola et sa mère - sont au courant de son existence et encore moins qu'ils sont ensembles depuis fin août. Mais, il n'a pas eu de conquêtes d'une nuit. Il n'a pas non plus fait de sorties nocturnes aux consommations sans limites. Par contre, il n'a pas l'habitude parce qu'il n'a jamais eu de relations sérieuses mais, il a ressenti un manque. Et si le fait qu'Autumn est là, ça le comble un peu, ce n'est encore totalement parce qu'il n'a pas encore sa dose de contacts physiques. Il n'a que le minimum syndical : un court contact de ses lèvres contre les siennes en arrivant et un sourire qui ne lâche pas ses lèvres. A son « Dire que deux semaines, c’est le minimum dans mes déplacements. » une grimace apparaît sur son visage alors que ses épaules font un mouvement de haut en bas. « Oh. C'est rien. Je m'y ferai. » Au fond c'est certainement a cause de ses tracas personnels qu'il souligne son retour dans la capitale londonienne avec en autres un « il était temps. » Il avait besoin de la rouquine. Pourtant, il n'avait pas envie de se pencher sur sa relation devenue inexistante avec Lola alors qu'il ne lui a jamais dit qu'il a une soeur qui est venue au monde quelques minutes après lui. Et encore moins sur la situation de Tessa parce qu'il ne veut pas en dire trop sans sa permission. A son « Bien sûr que tu m’as manqué. » il lui sourit alors que le serveur vient prendre la commande. Peut être qu'il avait eu besoin d'en être certain. Après tout, avant son départ Autumn avait toujours autant de mal avec les contacts physiques. Mais, depuis et lors du trek surtout il avait eu l'impression que ces derniers .. Il ne sait pas. Il ne sait plus. Rien qu'a l'accueil qu'il a eu, il avait l'impression de faire un bond au tout début. Alors, après plus de deux semaines d'absence, il n'imagine même pas. En tout cas, ses cheveux roux manquent a l'appel. Après son « Tu trouves ? J’ai un peu fait ce changement sur un coup de tête, j’avais peur que tu n’aimes pas. » le serveur revient avec les boissons qu'il pose sur la table. A son « Ca change. Mais, non. Ca te vas bien. J'aime beaucoup. » il lui sourit. En fait, même s'il trouve que le roux lui convient mieux ou qu'il la trouve plus jolie avec ses cheveux roux, il n'a pas son mot a dire. Mais ce n'est pas le cas puisque le blond lui convient aussi. Il la trouve tout aussi jolie avec ses cheveux blonds. Il prend son verre de bière dans une main et le lève en l'air suivit d'un « A ton retour ?! » avant de taper légèrement le rebord du sien contre celui d'Autumn. Puis, après un « J'pensais pas que t'aurais choisit le Barfly  .. » il en bu un peu suivit d'un « A moins que t'ai fait exprès pour pas que j'te touche. » avec un brin d'amusement dans la voix même si ce n'est peut être pas si innocent que ça dans le fond.


Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
avatar
Modératrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 13433
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (s. turner) & willow (e. watson) & eulalie (b. lively) & firmin (j. dornan)
() message posté Sam 4 Nov - 13:59 par Autumn L. Schoemaker
The magic thing about home is that it feels good to leave, and it feels even better to come back
EXORDIUM.
« Oh. C'est rien. Je m'y ferai. » La manière dont il me répondait, me faisait un peu de peine. Je sais bien que je n’ai pas un métier facile et que pour les relations de couples ce n’est pas l’idéal. Mais pour moi ce n’est pas un frein. J’ai parfois quelques difficultés à me retrouver vingt-quatre heures sur vingt-quatre, non-stop avec la même personne. Prendre un peu nos distances, ça fait toujours du bien et on est bien plus content de revoir les gens ensuite. Et même si je ne montrais rien, j’étais vraiment ravie de revoir Levi. Il m’avait manqué mais j’ai toujours eu beaucoup de mal de montrer mes sentiments. Par conséquent, j’étais assez distante avec lui et je n’ose pas imaginer ce qu’il peut penser de moi en cet instant. Je pense que je me pose trop de questions. Déjà à cause de mon métier qui rend les choses difficiles mais aussi notre différence d’âge. Je sais qu’on en a souvent parler mais je n’arrive pas à me sortir de la tête qu’il pourrait se lasser de moi et trouver meilleur amusement auprès d’une demoiselle plus jeune. Il est temps que je fasse attention à ce que je fais et que j’arrête d’être distante.

J’espérais que mon changement de look ne serait pas le problème de trop qui le ferait fuir pour de bon. Mais il me rassura d’un « Ca change. Mais, non. Ca te vas bien. J'aime beaucoup. » Je sais que j’avais fait ce choix sur un coup de tête mais je voulais quand même lui plaire. Si je ne fais pas attention à mon image pour lui, alors pour qui le ferais-je ? « Oui et à nous aussi ! » Je voulais lui montrer que même si j’étais partie pendant deux semaines, je n’avais pas mis notre relation de côté. Pourtant nous n’avions pas gardé beaucoup le contact malheureusement. Mon verre de vin en main, je trinque avec lui. « J'pensais pas que t'aurais choisit le Barfly .. » puis il ajouta « A moins que t'ai fait exprès pour pas que j'te touche. » Je mis un temps de réflexion avant de répondre. Avais-je vraiment penser à cet endroit pour qu’il ne me touche pas ? J’en doute ou alors c’est inconscient. « Tu pensais que j’allais t’emmener où ? » lui demandais-je avant d’ajouter. « Non ce n’était pas mon but. Mais ma colocataire étant à la maison, difficile de t’y inviter »

Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 6023
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « ansel elgort. »
» Âge : « vingt deux ans (07 mai 1995). »
» Schizophrénie : « lou ann m. busby, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Dim 5 Nov - 0:47 par Levi G. Woodhull-Barnett



- ( Autumn & Levi ) - " The magic thing about homme is that it feels good to leave, and it feels even better to come back. " -
 





S'ils sont tous les deux assis a une table de ce bar des quartiers nord de la capitale anglaise proposant de nombreux concerts, c'est parce qu' Autumn est revenu au pays après une mission de travail de deux semaines. D'où le fait que le jeune homme lève sa boisson de la table dans les airs en trinquant a l'occasion là. Mais aussi, si Levi a une bière en main et la rouquine, une coupe de vin rouge c'est parce qu'ils se retrouvent enfin après deux semaines sans aucuns contacts ou presque. D'où le « Oui et à nous aussi ! » d'Autumn qui fait apparaître un sourire sur les lèvres de Levi qui tape juste après légèrement le bord de son verre contre celui de la rouquine avant d'en boire un peu. A son « Tu pensais que j’allais t’emmener où ? » il fait un mouvement d'épaules de haut en bas. En fait, il pensait a la base qu'il monterait a bord de son transport a deux roues avant de prendre la direction de son appartement qui se situe dans les quartiers ouest de Londres. Tout du moins, un lieu dans lequel il n'y aurait pas eu autant de personnes. Comme .. Il ne le sait pas. A moins qu'Autumn même de manière inconsciente a choisit ce lieu afin qu'il n'y ait pas de contacts physiques entre eux. Après tout, l'excuse de ne pas être démonstrative en public est applicable. Comme ça, Autumn peut stopper toutes les tentatives de Levi plus .. sans complexes. Alors que s'ils s'étaient rejoints dans un lieu plus intime, être autant distante avec lui après deux semaines d'absence serait .. plus enquiquinant. Mais a en croire son « Non ce n’était pas mon but. » ce n'est pas le cas. C'est seulement peut être a cause de ses tracas personnels qu'il accepte moins facilement que d'habitude le problème d'Autumn avec les contacts physiques. Tout du moins que le manque de l'autre ne la pousse pas a faire avec en provoquant le contact de sa peau contre la sienne en lui prenant la main ou en voulant être contre lui ou encore le contact de ses lèvres contre sa peau. A son « Mais ma colocataire étant à la maison, difficile de t’y inviter » un assez long « Ah ! » se fraye un chemin entre ses lèvres. Il bu encore un peu de sa bière avant un « Tu me caches, alors ?! » suivit d'un  « Je rigole. » avec un brin d'amusement dans la voix parce qu'il n'est pas mieux parce qu'Autum aussi ne connaît pas l'existence de certaines personnes de son propre entourage amical ou familial. Et eux ne connaissent pas l'existence de la rouquine ou a peine selon les personnes. Soudain, la musique se stoppe et les gens applaudissent. Comme un réflexe, il se tourne vers la scène et fait de même légèrement. Puis, la personne qui donne un concert ce soir se met a chanter une chanson plutôt .. un slow. Et les gens en couple commencent a s'avancer sur la piste de danse - si ça en est vraiment une - qui se trouve devant les tables. Il se tourne vers Autumn. « Tu accepterais une danse avec moi ? » Il lui tend la main en croisant les orteils qu'il n'ait pas le droit a une réponse négative de sa part. Mais il tempère directement sa demande avec un « Tu peux dire non, si tu n'veux pas. » Il lui sourit.








Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
avatar
Modératrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 13433
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (s. turner) & willow (e. watson) & eulalie (b. lively) & firmin (j. dornan)
() message posté Lun 13 Nov - 18:15 par Autumn L. Schoemaker
The magic thing about home is that it feels good to leave, and it feels even better to come back
EXORDIUM.
Cela faisait quelques temps que nous étions un couple. Pourtant à voir mon comportement, c’est à se demander si nous n’étions pas de vrais étrangers. Je semblais tellement distante que Levi devait se poser de nombreuses questions. Je le sais et pourtant je n’arrive pas vraiment à être totalement différente. Un peu comme si les semaines qui venaient de se passer nous avaient légèrement éloignés l’un de l’autre. Et par conséquent, j’avais de nouveau du mal à être proche de lui. De nouvelles barrières semblèrent s’être forgées et j’en étais responsable. Pourquoi suis-je aussi compliqué et pourquoi faut-il toujours que je sois aussi distante avec les gens. J’ai tellement peur de souffrir pour rien et d’être abandonnée de nouveau que j’évite les gestes envers autrui. Car pour moi c’est lié. Si je m’octroie d’être tactile envers les autres, c’est que je leur accorde énormément d’importance. Et Levi est la seule personne envers qui j’ai envie que ça change et pourtant je me comportement à la totale opposée. En plus l’endroit que j’avais choisi ne nous permet pas vraiment d’être collé l’un à l’autre. Je comprenais alors que je devais donner l’impression d’être totalement indifférente à son égard. Ce qui est loin d’être le cas. Je vais devoir me rattraper si je ne veux pas prendre le risque qu’il s’en aille une fois sa bière terminée. Je buvais de légères gorgées de mon verre de vin. Depuis que j’étais partie, je n’avais plus bu une seule goutte d’alcool. Et je ne voulais pas être saoule trop vite. Cela donnerait une mauvaise image de moi.  Tu me caches, alors ?! » En quelques sortes, c’était exactement ce que j’étais en train de faire. Je le garde uniquement pour moi. « Pour être franche ? Oui ! » Dis-je un sourire aux lèvres. Je ne voulais pas paraître possessive comme ça peut vite être le cas dans un couple.  « J’ai juste envie de te garder rien que pour moi ! » ajoutais-je rapidement. « C’est mal ? » demandais-je sans lâcher mon regard de ses beaux yeux. A tellement me concentrer sur Levi, j’en oublie totalement ce qui se passe autour de nous. Comme si j’étais dans ma bulle et sa question me surprend. « Tu accepterais une danse avec moi ? » Je n’avais même pas fait attention qu’une musique propice à une danse en amoureux se jouait dans la salle. Comme je veux lui montrer que je peux faire des efforts je prends sa main en guise de réponse à sa demande. Je ne suis pas une bonne danseuse mais avec lui j’ai envie d’en être une. « Je m’excuse déjà si je te marche sur les pieds ! »  
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 6023
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « ansel elgort. »
» Âge : « vingt deux ans (07 mai 1995). »
» Schizophrénie : « lou ann m. busby, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Ven 17 Nov - 20:55 par Levi G. Woodhull-Barnett



- ( Autumn & Levi ) - " The magic thing about homme is that it feels good to leave, and it feels even better to come back. " -
 





Est ce qu'Autumn n'a pas mis au courant son entourage de l'existence de Levi ? Ou, est ce qu'Autumn les a mit au courant tout en ne voulant pas être l'organisatrice d'une quelconque rencontre ? Ou, il se trompe. Et Autumn les a mit au courant de son existence depuis qu'ils se sont mis ensembles fin août voire lorsqu'ils ont fait connaissance en début d'année. Peut être que la rouquine - enfin, la blonde - a des discussion entre amies sur la relation qu'ils ont. Peut être qu'ils ont déjà vu une photographie de lui. Aen croire son « Pour être franche ? Oui ! » la jeune femme le cache a son entourage. Mais, il ne sait pas si c'est totalement ou pas comme c'est son cas. A son « J’ai juste envie de te garder rien que pour moi ! » un sourire apparaît sur ses lèvres. C'est en partie son cas, aussi. Il ne l'a pas dit a sa mère parce que .. Elle lui poserait trop de questions. Presque, sa mère serait capable de lui faire un rappel sur le .. sexe. Eurk ! Il ne l'a pas dit a Lola parce qu'ils ne se parlent plus. Pire, ils s'évitent. Il a mit au courant Alex' en ne lui donnant que deux trois informations en tout. Il n'y a que Tessa qui le soit vraiment. Hum. Au final, peut être même que ce sont collègues de travail qui sont les plus au courant de sa vie sentimentale. Au « C’est mal ? » de la rouquine qui ne le lâchait pas du regard, il secoue la tête de droite a gauche suivit d'un « Non pas du tout. Tu peux me garder rien que pour toi autant que tu veux. » toujours avec un sourire inscrit sur les lèvres.

Alors que le volume assez important de la musique qui se joue dans l'enceinte de l'établissement se mélangeant aux bruits des petits contenants en verre que posent les gens ou les serveurs sur le bar ou les tables qui obligent la plupart des gens présents a se pencher l'un envers l'autre pour discuter ensembles se stoppe au profit de quelques applaudissements. Ceci avant le début d'une autre musique qui entraîne les couples au centre des tables le temps d'un .. slow. Et ils vont en faire partie puisqu'en lui prenant la main, Autumn accepte son invitation. A son « Je m’excuse déjà si je te marche sur les pieds ! » il rit suivit d'un « T'es déjà toute excusée ! »  Il se lève de la chaise, lâchant sa main. Il la reprit dès qu'Autumn fit de même, l'entraînant parmi les duos dansant déjà. Il la fit faire un tour sur elle même avant de poser sa main libre sur sa taille, réduisant ainsi la distance entre eux. « T'as vu que tu t'en sors bien. » Il lui sourit. « Mais si t'avais bu ton verre de vin en entier ça n'aurait peut être pas été le cas ! » Il rit.  



Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
avatar
Modératrice

» Date d'inscription : 25/07/2015
» Messages : 13433
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Emily Jean Stone
» Âge : 26 ans, née un 14 février
» Schizophrénie : tessa (s. turner) & willow (e. watson) & eulalie (b. lively) & firmin (j. dornan)
() message posté Lun 20 Nov - 18:09 par Autumn L. Schoemaker
The magic thing about home is that it feels good to leave, and it feels even better to come back
EXORDIUM.
Quand les choses deviennent sérieuses entre deux personnes il est normal que la famille soit au courant de l’existence de l’autre moitié. Personnellement je n’avais encore parlé de Levi à personne de ma famille. Seule Raina, ma meilleure amie est au courant de son existence. Et même si je n’en parle à personne, cela ne veut pas dire qu’il ne compte pas pour moi. Loin de là. C’est juste que je préfère le garder pour moi plutôt que de crier sur la place publique que nous sommes en couple. C’est peut-être bête comme façon de faire mais je ne veux pas que ça change. Je veux continuer à être dans mon monde, dans ma bulle, avec juste lui et personne d’autres. Puis ce n’est pas vraiment comme si je le cachais vu que nous nous promenons dans la rue en nous affichant sans aucun problème. « Non pas du tout. Tu peux me garder rien que pour toi autant que tu veux. » J’étais rassurée. Je ne voulais pas qu’il le prenne mal mais il semblait comprendre ma façon de voir les choses et c’est rassurant. J’ignore s’il a agi comme moi ou si de son côté les gens sont au courant de mon existence. « Alors je vais te garder pour moi encore longtemps. » On est pas pressé de rendre les choses vraiment officielles. Tant que nous sommes heureux dans notre vie actuelle, je ne vois pas pourquoi changer les choses.

La musique était agréable et je ne pouvais refuser à Levi sa demande de lui accorder une danse. Je n’aime pas vraiment ce genre d’exercice car je ne sais pas vraiment danser mais je ne voulais pas sembler désagréable en lui refusant cette demande. Il le méritait. Il me rassura quand il accepta le fait que je ne savais pas danser. Je n’avais pas l’habitude et du coup je stressais rapidement quand je devais exécuter quelques pas de danse. Cela me faisait bizarre d’être aussi proche de lui. Surtout que depuis nos retrouvailles, j’avais été vraiment distante avec Levi. Je sentais sa main sur ma taille et les pas commencèrent à s’enchainer beaucoup plus facile que je ne le pensais. Il avait vraiment un effet positif sur moi ce jeune homme. « J’essaye de faire attention. Je ne veux pas que tu aies honte de moi. » dis-je le sourire aux lèvres. Sa réaction suivant me fit rire encore plus. « Dans ce cas-là, tu aurais dû me porter pour danser. Ca aurait û être une facilité pour moi en y réfléchissant bien. »

Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 6023
» Pseudo : « moo' »
» Avatar : « ansel elgort. »
» Âge : « vingt deux ans (07 mai 1995). »
» Schizophrénie : « lou ann m. busby, tancredi a. de conti, constance a. love-baert. »
() message posté Mar 28 Nov - 18:03 par Levi G. Woodhull-Barnett



- ( Autumn & Levi ) - " The magic thing about homme is that it feels good to leave, and it feels even better to come back. " -
 





A son « Alors je vais te garder pour moi encore longtemps. » un sourire apparaît sur les lèvres de Levi.  A cet instant, il en a envie qu'il y ait un court circuit dans le temps afin que la musique ne prenne pas fin. Ceci parce que depuis qu'ils sont tous les deux assis a une des nombreuses tables du Barfly, le fait d'être sur la piste de danse a quelques centimètres l'un de l'autre avec leurs mains qui touchent le corps de l'autre, c'est la 1ère fois qu'il a l'impression que la rouquine n'est pas distante avec lui. Ceci alors que ça fait deux semaines qu'ils ne se sont pas vus a cause de son travail. Peut être qu'il devrait faire des remerciements a cet homme qui chante au mircro sur la scène et a ses musiciens. Ce changement de musique, de rythme et d'ambiance tombaient .. a point. Il ne sait pas ce qu'il aurait fait, sinon. Peut être qu'il aurait bu sa bière, en freinant tous ses gestes a son égard jusqu'au moment où ils retourneront chez soi. En plus de ne pas être a l'aise avec les contacts physiques, Autumn ne sait pas / n'aime pas dandiner son corps au rythme de la musique. Alors, il aurait pu se prendre un double refus. Mais heureusement, non. Autumn fait avec .. A son « J’essaye de faire attention. Je ne veux pas que tu aies honte de moi. » il lui sourit aussi tout en levant les yeux vers le ciel. « Ne pense plus a tes pas, ce sera plus simple. Tu vas voir .. » Il se penche légèrement vers Autumn. Il a grandement envie de poser ses lèvres sur les siennes. Mais il dévie au dernier moment, se pinçant la lèvre. Il n'a pas envie de se prendre un vent. Il n'a pas non plus envie d'un minuscule baiser comme il a eu le droit en arrivant. Mais, ça ne veut pas dire qu'il est comme ce genre de couples qui se mange la bouche  en public. A la place, il remet une mèche des cheveux de la rouquine a sa place. Il lui glisse un « Et si tu me marches sur les pieds, ce n'est pas grave. Je m'en fiche des autres ! » et sa main revient a sa position initiale. Elle rit. « Dans ce cas-là, tu aurais dû me porter pour danser. Ca aurait dû être une facilité pour moi en y réfléchissant bien. » Il entrouvre légèrement la bouche se rendant compte qu'il aurait être gagnant aussi. Ceci dans le sens où en l'ayant dans les bras, Levi n'aurait pas eu le droit qu'a .. Plutôt, Autumn aurait dû faire avec plus qu'une main sur la taille et une main dans la main. « Mais, t'aurais eu vraiment la honte. Et puis, il y aurait eu plus de contacts entre nous que ce qu'il y a là. » Il fait un mouvement d'épaules de haut en bas, ajoutant. « Du coup, t'es plus gagnante comme c'est là. » Il lui sourit.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
The magic thing ... come back (Levi)
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: North London :: Barfly
Aller à la page : 1, 2  Suivant
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» EDH for magic
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-