Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #28 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 28ième version pour fêter les 4 ans du forum, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est arrivé en ville, rendez-vous par ici pour en savoir plus.
Guerre des groupes.
La guerre des groupes est déclarée ! Venez faire gagner votre équipe ! Plus d'infos.
Joyeux Anniversaire LC !
Le forum vient de souffler sa quatrième bougies. N'hésitez pas à lui laisser un petit mot d'amour, par ici.
Fiches dans le besoin.
Besoins de liens ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Help me out ft Lucian


avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 25/09/2017
» Messages : 714
» Avatar : Margot Robbie
» Âge : 28
() message posté Mar 13 Mar - 22:50 par Maxine Heavens-Huxley

   
Help Me Out
'Cause I don't wanna do this on my own
▴▽▴⟁▴▽▴


C'était comme si Max passait au travers d'un ascenseur émotionnel, elle n'était pourtant pas dans cet appartement depuis plus de quinze minutes. Mais ça restait plutôt dur à encaisser, les larmes lui montaient facilement aux yeux, à ce stade elle ne savait plus trop si elle était vraiment lunatique, simplement vexée, ou désespérément seule. Son tee shirt à moitié mis, elle se sentait comme les petits matins à chercher à s'enfuir à toute jambe avant que son amant d'une nuit ne se réveille et qu'elle ne soit obligé de taper la causette, surtout qu'en général, quand elle pêchait dans un bar miteux, ces types n'étaient pas très intéressants. Là c'était pareil, Lucian avait perdu toute notion intéressante, et Max voulait à tout pris courir à toute jambe. Mais c'était comme s'il cherchait à s'excuser en lui attrapant le poignet et l'obligeant à faire face à lui, avec douceur peut être, mais le mal était fait, mais Max ne voulait pas pleurer devant lui, encore moins à cause de lui. « Tu peux rester, je veux pas te mettre dehors » Les larmes au bord des yeux, elle soupira un long moment, et retira aussi vite qu'il la lachait. A quoi s'attendait elle en même temps ? A vivre une grande histoire avec un type videur qui trainait dans des histoires louches ? Lucian n'était pas un d'un grand romantisme, en tout cas pas avec elle, et il n'avait surement pas l'intention de s'excuser pour lui avoir brisé le cœur, en grande Drama Queen qu'elle était. Max secouait la tête pour toute réponse, comme si elle avait l'intention de rester après avoir été jetée comme si elle était n'importe qui, Max avait une fierté elle, très mal placé, mais une fierté quand même.

« Ça n'a rien à voir avec toi » Alors que cette foutue larme menaçait de rouler sur sa joue empourpré par la colère, elle la retira d'un geste vif de la main, Max avait quitté le regard de Lucian depuis un moment, ses yeux étaient partis à la recherche de sa veste et de son sac à main. La blondinette n'eut pas le temps de réagir que Lucian fonçait à nouveau sur elle, comme si de rien n'était, ses lèvres brulantes contre les siennes, sa langue contre la sienne, son visage entre ses mains. Elle se laissait faire, juste quelques secondes avant de le pousser aussi fort qu'elle pouvait, parce qu'avec sa carrure et sa force, elle ne faisait clairement pas le poids, ou du moins juste assez pour le faire reculer d'un pas. Les sourcils froncés et les lèvres pincés, elle était maintenant vexée de s'être fait avoir de cette manière, dans un élan, Max giflait Lucian sans grand entrain, son geste était purement pour le fond plus que pour la forme, il devait se méfiait d'une Maxine vexée, pire que la peste. C'était maintenant à elle de prendre le dessus, quand elle retira son tee shirt qu'elle venait de remettre sur les épaules quelques minute auparavant, Max se jeta à nouveau sur ses lèvres, voulant lui montrer ce qu'il finirait par perdre s'il continuait à jouer avec elle comme il le faisait, à nouveau contre lui, une main se glissant dans ses cheveux, et sa langue dans sa bouche. Heureusement pour lui, Maxine n'avait pas envie bouder, et exceptionnellement pour lui, elle ne resterait pas vexée très longtemps.




   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 22/02/2016
» Messages : 800
» Pseudo : Mom's
» Avatar : Jason Momoa
» Âge : 36 yo (3/4/81)
» Schizophrénie : Indianna M.(n.dormer) + Samuel A. (j.gyllenhaal) + Victoria S (o.wilde)
() message posté Ven 13 Avr - 20:20 par Lucian M. Torres
Lucian ne faisait pas cela pour la dominer, même si, quelque part, cela l'excitait un peu. Mais dans ce contexte là, il ne calculait rien. Il n'était pas joueur, seulement indécis. Et il savait que cette facette là de lui devait paraître surprenante à Maxine qui avait l'habitude d'être confrontée à un homme très sur de lui. Lucian n'avait pas besoin de feindre l'envie pour obtenir ce qu'il voulait. De plus, avec Maxine, il n'avait pas besoin de faire semblant de quoi que ce soit car il savait qu'il lui plaisait. Et c'était totalement réciproque. Mais pour la première fois, voilà qu'il la repoussait. Gentiment. C'était important de le noter car la gentillesse n'était pas sa qualité première. En tant qu'homme, Lucian avait déjà encaissé des refus. Certes, très peu, mais tout de même. Il y avait déjà eu des femmes qui refusaient ses avances, même si Lucian aimait se vanter de savoir les choisir. Mais comme tous, il avait déjà raté son coup. Les femmes étaient plus compliqué que leurs homologues masculins, elles prenaient plus de temps pour se décider, elles cédaient moins à leurs pulsions. Aussi, quand elles étaient déjà en couple, la plupart s'imposaient une limite. Certaines n'étaient pas attiré par le côté bourru et renfermé de Lucian. Bref, être repoussé n'avait jamais rien de bien agréable et au vu de la réaction de la blonde, Maxine n'avait pas vraiment l'habitude. Pourtant, ce n'était pas comme si Lucian lui avait promis la lune... Si ?

Il était quelque peu surprit de sa réaction. Maxine avait beau être une femme indépendante, il y avait une certaine fragilité chez elle qui semblait s'attacher à lui. Pourtant, il ne lui avait jamais rien promis, n'avait même pas évoqué l'ébauche d'une histoire entre eux. Jusque là, Maxine elle-même semblait satisfaite de leur relation actuelle. Alors pourquoi se sentir si désarmé ? Lucian était sans doute trop masculin pour deviner qu'il avait froissé son égo et sa fierté, et qu'elle lui en voulait à mort. Pour autant, ce n'est pas pour ça qu'il avait changé d'avis. Il se foutait bien de réparer une fierté mal placée ou d'éponger de la pitié, il n'était pas assez humaniste pour ça. Non, c'était plutôt son côté agacé, sa froideur, son épaule dénudée... Il bondit sur elle, son bas ventre s'agitant à l'idée de ce qui allait suivre. Mais la tigresse face à lui ne tarda pas à se faire entendre et elle le repoussa, plutôt furieuse. Lucian recula d'un pas, levant les bras en l'air en signe de paix. Il ne souhaitait pas faire quoi que ce soit sans son accord, ce n'était pas ce genre de type. Il ne prendrait aucun plaisir à la forcer même si son air furax avait quelque chose d'incroyablement excitant. Il l'avait sans doute bien cherché après tout, mais il s'en serait voulu de ne rien tenter. Puis elle le gifla. Lucian afficha un sourire de biais, jouant avec sa mâchoire une fraction de seconde. Il ne pouvait pas dire qu'il avait eut mal, mais plutôt que cela l'avait surprit. La petite main fragile de Maxine lui avait fait l'effet d'une petite tape sur la main d'un enfant. L'avait-elle prit pour un gros lourd ? Sûrement.

Mais alors qu'il allait simplement abandonné, Maxine le surprit à nouveau. D'un geste habile, elle envoya valser son tee-shirt et lui sauta au cou. Lucian la rattrapa au vol, la soulevant, tandis qu'elle entrelaçait ses jambes autour de son torse. Lucian lui rendit un baiser fiévreux avant de l'allonger sur la table. Si Maxine était vexée, elle lui montrait d'une drôle de manière, mais il n'allait pas s'en plaindre. Rapidement, il lui enleva son bas d'une main experte, et la laissa déboutonner son jean. Quelques instants plus tard, il était en elle, ses deux mains accroché aux siennes reliés au dessus de la tête de la jolie blonde. La voir gémir de plaisir le fit frisonner et il poursuivit ses mouvements, observant ses mimiques. Il connaissait ses petites faiblesses. Chaque personne en avait au moins une, un petit vice caché, une petite attention qui faisait toute la différence. Lucian couchait avec Maxine depuis assez longtemps pour savoir comment la satisfaire, alors il s'appliqua et elle resserra ses jambes autour de son bassin. Quelques instants plus tard et ce fut la délivrance pour eux d'eux. Lucian posa son front brûlant contre sa poitrine, son souffle puissant résonnant sur la peau parfumée de la belle. Il se retira , remit son jean et partit en direction du frigo. Il en sortit une canette de bière qu'il décapsula avant d'une prendre une large gorgée, puis il s'approcha de Maxine par derrière et vint poser la bière glacée entre ses omoplates. « Pour que tu te rafraîchisse un peu... », dit-il, amusé. Il ne savait pas dans quel état d'esprit il allait la retrouver maintenant qu'ils avaient terminé. Ce round là en tout cas.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Help me out ft Lucian
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: South London :: Brixton
Aller à la page : Précédent  1, 2
» Lucian Helsing, le premier Lycan
» [Presentation] Hajimemashte watashi wa Lucian desu
» On s'est déjà vu? (Lucian)
» Lucian Merowech
» Lucian Guerrier Divin du Loup Garou [ok]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-