Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

(-18) (FB) I'll be your savior, mate !

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Dim 12 Nov - 16:26 par Reid D. Lloyd


I'll be your savior, mate !

ft. Ethan & Reid



Toujours attelé à sa tâche, une main occupée à préparer le brun à sa venue tandis que l'autre s’affairait autour de son membre gorgé de plaisir pour lui conférer une sensation toute différente, le blond sentait son propre désir monter de plus en plus, cette chaleur envahir tout son corps au point qu'il doutait franchement d'être prêt à attendre encore trop longtemps avant de le faire réellement sien et de le posséder dans toute son entièreté. Laissant l'homme de loi ôter sa main sans s'en formaliser, il l'avait glissée jusqu'à sa hanche, le maintenant ainsi un peu plus fermement. Et il avait à son tour planté son regard clair dans celui de son meilleur ami lorsque celui-ci tourna la tête vers lui. Ses prunelles exprimaient aisément ce désir partagé et cette impatience quant à la suite qui les pousserait encore plus profondément dans les méandres de la luxure. Et autant dire que voir tout cela dans ses yeux grisait encore un peu plus l'homme d'affaires qui s'était à nouveau penché en avant pour prendre ses lèvres cette fois, réengageant la danse de leurs langues qui n'avaient de cesse de se chercher.

Se délectant des faibles gémissements du brun, il avait glissé un second doigt en lui, veillant bien à ne pas être trop brusque pour autant ; Reid était certes directif et impatient, il n'avait surpassé qu'à de rares reprises les limites du respect envers ses partenaires. Et Ethan n'était pas n'importe qui, il méritait une considération supplémentaire même si l'aîné ne la laissait pas forcément visible dans ses mots et ses gestes ; seul son regard permettrait au brun de voir toute l'étendue du respect qu'il avait pour lui, s'il parvenait toutefois à voir derrière ce plaisir qui l'habitait totalement.

L'Américain avait alors lâché les lèvres de son meilleur ami, se redressant en laissant glisser ses doigts le long de son dos pour se raccrocher à sa hanche. Il ne quitta cependant pas du regard le brun, s'atardant tantôt sur son visage, tantôt sur son dos ou sur ses hanches légèrement cambrées. Bien sûr, depuis toutes ces années, l'homme d'affaires avait bien remarqué que le brun n'était pas le type d'homme banal, les gens se retournaient sur son passage et il ne laissait clairement pas grand monde indifférent. Mais maintenant que cette évidence le frappait, le concernant lui directement, il ne pouvait qu'admettre que oui, Ethan était réellement désirable. Et il serait à lui l'espace d'un instant.

Replantant ses orbes clairs dans les siens, Reid avait finalement rompu tout contact. L'avocat était prêt, il n'allait pas continuer à faire mumuse longtemps. Se penchant sur le côté pour récupérer son sac déposé à même le sol à côté du canapé, il en tira un préservatif, l'agitant devant le regard du brun. « Tu as de quoi te rendre ça moins difficile ? » avait-il lancé en haussant un sourcil, parlant bien évidemment de quoi lubrifier son membre afin de rendre l'acte plus rapidement agréable au plus jeune. Au mieux ils trouveraient autre chose, au pire Ethan accepterait de s'en passer. Patientant qu'une réponse arrive, le blond avait remonté avec une lenteur calculée sa main sur la cuisse de son cadet, bien décidé à ne pas laisser retomber l'envie qu'ils nourrissaient désormais l'un pour l'autre.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 76
» Avatar : Matthew Bomer
» Âge : 36 ans
» Schizophrénie : Aucune Diagnostiquée
() message posté Lun 13 Nov - 20:11 par Ethan Crownwell
La main occupée jusqu’à présent qu’il avait libéré, c’était reconduite toute seule au niveau de sa hanche. Le touché était tellement essentiel dans un tel accomplissement, il se laissait totalement guider par Reid et son savoir faire. Jusqu’à présent il n’y avait pas de fausses notes jusqu’à maintenant, seulement cette réciprocité entre eux. Tirant sur sa nuque, basculant la tête pour retrouver ce contact visuel si précieux, cette connexion se fit à nouveau. Lorsque leurs lèvres se retrouvèrent il plongea à nouveau dans l’abysse de cette passion dévorante. Leurs langues se chevauchant à l’unisson, s’extasiant d’avoir été si longtemps séparé. Le second doigt s’immisça en lui, son gémissement s’étouffa dans la fougue de leur baiser. Qu’il aimait sentir ne serait-ce que ces deux doigts en lui, de vague en vague, se contrôlant totalement pour ne pas perdre pieds maintenant. Reid semblait être patient, il était évident qu’il avait ce respect pour lui de ne pas précipiter, préférant profiter, n’étant pas un amant quelconque de passage. Coucher avec son meilleur ami était entaché d’une nuance importante.

De nouveau leurs lèvres se quittèrent, chacun se contemplant. Reid était un homme à la fois brillant mais il avait ce physique incroyable, cette attitude très froide et charismatique, qui le rendait tellement attirant. Son regard si intense avait cette particularité d’animer le reste de son corps en émotion. Peu pouvait comme lui prétendre pouvoir déceler et prévoir les réactions de Reid Lloyd. Même si encore maintenant il pouvait se faire surprendre. Reid activait avec maitrise cette zone si intime, agissant pour préparer au mieux sa venue en lui. Cette flamme profonde enflammait ses entrailles, le rendant impatient de la suite, plus le temps avançait, concentré sur ces deux doigts enserrés dans son être, plus il avait envie d’arriver au but ultime. Il se nourrissait de ce plaisir inassouvi et de ce simulacre.

Il regarda vers l’avant pour détendre sa nuque quelques instants, jusqu’à qu’il revienne à Reid. Cette question était particulièrement inattendue, il n’emmenait jamais personne ici, ça n’était pas un lieux de drague pour ramener des histoires. C’est d’ailleurs la première fois qu’il osait marquer ce lieu par le sexe. Reid méritait bien cet honneur, étant le seul invité de cette maison. Ainsi il n’avait rien de prévu en termes de lubrifiant dans cet endroit.

« Non mais ne t’inquiète pas pour moi ! » La main qui avait remonté le long de sa cuisse l’avait fait frétiller, il le voyait s’activer, son champs visuel était réduit mais il se doutait bien que Reid allait devoir recouvrir son membre de ce support de caoutchouc, le risque zéro étant inexistant. L’avocat tira un peu sur sa nuque pour admirer la courbe des hanches de son ami, la marque dans sa peau des muscles abdominaux et de nouveau il admira ce membre vaillant, qui allait bientôt disparaître en lui. Il se mordit le coin de la lèvre, peu importe que rien d’autre ne le prépare, il n’était pas adepte de l’artifice. La douleur est inévitable mais elle est aussi source inquisitrice d’un certain plaisir, qu’il admettait être gourmand. Pas besoin de comprendre, il n’en était pas à sa première fois, il était totalement détendu.

L’acte final allait bientôt débuter…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Lun 20 Nov - 10:25 par Reid D. Lloyd


I'll be your savior, mate !

ft. Ethan & Reid



Attendant une réponse de son meilleur ami, un sourcil haussé, le blond ne le quittait pas des yeux. Dans ses orbes clairs pouvait se lire ce désir évident qu'il éprouvait en cet instant pour le brun, cette envie à peine dissimulée derrière son expression quasiment aussi indifférente qu'à l'accoutumée. Reid aurait pu se dire que l'alcool ingurgité jouait pour beaucoup dans cet acte, sentant déjà les quelques effluves d'euphorie qui imprégnaient son sang, mais il était évident qu'il y avait autre chose, que ce n'était pas ''juste ça'', et le brun devait suffisamment bien le connaître pour savoir qu'il lui fallait bien plus que ces nombreux verres pour réellement perdre pied et ne plus être maître de ses choix. Alors oui, c'était une décision pleinement consciente, et maintenant qu'ils étaient allés aussi loin, il n'avait aucune envie de faire marche arrière, pas alors que son désir était à son apogée et que l'homme de loi se donnait totalement à lui. Ethan lui plaisait, c'était un fait, et même s'ils savaient tous deux qu'au lendemain, tout serait redevenu comme avant, le blond avait bien l'intention de profiter de ce qui lui était offert sans se poser plus de question. Tout redeviendrait réellement comme avant ? Plus ou moins. S'ils parvenaient à passer outre cet acte, leur lien n'en serait que plus fort, plus significatif pour l'un comme pour l'autre.

Lorsque la réponse du plus jeune des deux tomba, l'Américain avait hoché la tête, laissant son regard courir sur le dos cambré de son amant d'un soir. Ils feraient sans, mais il avait bien l'intention de ne pas y aller trop vite afin que l'acte ne soit pas trop douloureux, ni pour lui ni pour le brun. S'attelant alors à enfiler la protection de caoutchouc sur son membre gorgé de plaisir, le blond avait relevé la tête vers l'avocat, croisant à nouveau ses prunelles claires empreintes de ce désir partagé. Un court instant il se demanda s'il ne valait pas mieux quitter ce sol pour que le brun soit calé plus confortablement mais il n'avait pas franchement l'envie de prendre le temps de monter dans une chambre et, au pire, le canapé n'était pas bien loin. Reid s'était alors à nouveau penché vers l'avant pour prendre rapidement ses lèvres avant de laisser redescendre lentement sa main le long de son dos jusqu'à sa hanche, amenant doucement sa virilité vers l'intimité de son cadet.

S'arrêtant là quelques secondes, il capta son regard. Ils y étaient, plus de retour en arrière possible, ce n'était de toute façon visiblement pas dans leurs intentions, en témoignaient leurs deux corps animés d'impatience. Avec une lenteur calculée, l'homme d'affaires avait exercé une légère pression, laissant ainsi l’extrémité de son membre s'immiscer dans cette partie à la fois si sensible et étroite du brun. Il y allait calmement, même s'il était évident qu'il prenait sur lui pour ne pas se laisser aller à son envie bien trop présente. Après quelques secondes, il avait déposé sa deuxième main sur la hanche du plus jeune, le maintenant un peu mieux tout en s'immisçant toujours un peu plus dans son corps bien plus chaud que la normale. Il n'avait pu s'empêcher de grimacer brièvement à un moment, craignant de lui faire mal ; inutile de préciser que tout chez Reid était parfaitement proportionnel, alors oui, le brun risquait de le sentir passer s'il ne prenait pas un minimum de pincettes. Lentement, il le possédait de plus en plus, son cœur s'emballant, rendant sa respiration un peu moins aisée, jusqu'à ce qu'enfin sa virilité soit totalement accueillie par le corps de l'homme de loi. Ils pouvaient réellement passer aux choses sérieuses.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
(-18) (FB) I'll be your savior, mate !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho
Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
» Petite descente des Alpes
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!
» Chess mate: Le fou et la reine
» Matte une dernière fois mon derrière, il est à côté de mes valises (a) Joshua.
» [Chambre 5] Happy New Year My New Room-Mate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-