Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

(-18) Like there is something more

avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 231
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Mar 7 Nov - 20:00 par Keith Bradley
Like there is something more
ft. Reid and Keith

Non Julian ne lui avait pas envoyé de message et dans un sens ça le stresser énormément, non pas parce qu'il en avait quelque chose à faire de leur relation qui s'était fini quelques jours plus tôt mais plutôt parce qu'il voulait pouvoir rentrer chez lui sans avoir la boule au ventre, sachant qu'il tomberait sur son ex et qu'il devrait s'expliquer et plus encore. Bref, ça le faisait clairement chier et il n'en avait pas envie. Oh bien sûr il était très bien chez Reid et s'il pouvait rester il le ferait, surtout après cette soirée qu'ils venaient de passer, parce qu'avant ça la distance qu'il avait instauré n'avait pas rendu ces derniers jours merveilleux. Mais il avait envie que ça aille mieux et en plus de ça il se donnait une chance d'être moins distant après ce qui s'était passé en proposant de rester un peu plus longtemps. Bon, certes, il s'imposait carrément et il n'aimait pas ça, mais tout ce qui s'était passé ce soir lui avait donné une sorte d'excès de confiance qui n'était pas spécialement bénéfique, mais au moins il avait eu le courage de proposer à Reid de rester un peu plus longtemps. Dans tous les cas il faudrait qu'il envoie lui-même un message à son ex, la confrontation était quasiment inévitable et il voyait déjà Julian revenir à des kilomètres, il le connaissait, avant tout ça il y avait déjà eu quelques bas, parfois le brun avait eu peur de le perdre et son ex était toujours revenu vers lui, il ne doutait pas que la même chose aller se produire maintenant. Gros problème : il s'en fichait vraiment maintenant. Certes c'était méchant de penser comme ça mais leur rupture s'était creusé au fur et à mesure et au final il n'y avait plus rien, sauf une sensation d'avoir perdu du temps et c'était d'autant moins sympathique, ce qui ne donnait clairement pas envie à Keith de revenir sur tout ça. Il avait fermé ce chapitre.

Se faisant légèrement surprendre quand le blond éteignit la lumière, Keith se plongea un peu plus contre son oreiller. Merde, il flippait encore plus maintenant qu'ils étaient dans le noir complet. Oui, il allait peiner à trouver le sommeil, c'était une certitude. Fermant les yeux une seconde tout en écoutant la réponse de Reid, il fut totalement soulagé en apprenant que le PDG voulait bien qu'il reste, jusqu'à la fin de la semaine en plus de ça. Il avait déjà son programme en tête désormais. Il resterait ici jusqu'au vendredi puis irait chez Mel', bien sûr il ne pourrait pas ne pas retourner chez lui la semaine suivante mais il était quasi sûr qu'il aurait des nouvelles de son ex avant la fin de cette semaine-ci. Et s'il ne lui en donnait pas, il lui enverrait un message pour lui demander ce qu'il comptait faire de ses affaires. Simple, s'il ne venait pas les chercher et qu'ils ne s'arrangeait pas sur tout ça, Keith les donnerait à une association, point barre. Il l'avait déjà fait avec quelques vêtements qui lui avait prêté un ex. Julian et lui avaient eu une longue relation, il ne doutait pas que celui-ci veuille au moins faire les choses biens et récupérer toutes ses affaires, parce qu'il y en avait eu un paquet qui s'était amassé chez Keith pendant deux années. La rupture était encore toute fraîche alors il pouvait lui laisser du temps, lui aussi en avait besoin.

Poussant un long soupir alors qu'il angoissait clairement de voir Freddy débarquait n'importe quand, comme derrière les fenêtres par exemple, il fut une nouvelle fois surpris en sentant la main de Reid se glisser dans son dos. Nan, il ne fallait clairement pas lui faire ça alors qu'il venait de voir un film d'horreur. Après il paniquait encore plus, même s'il savait que c'était Reid et qu'il se sentait bien plus rassuré en étant un peu plus proche de lui désormais. Souriant sans même que l'homme d'affaires ne puisse le voir après ça, il remarqua, en étant un peu plus collé contre le blond comme ça, qu'il avait un corps incroyablement chaud. Oui, heureusement qu'il n'avait pas remis son haut, sinon il aurait dû le retirer. Fermant les yeux, il se sentit incroyablement bien en étant positionné de la sorte. «Bonne nuit.» C'était assez ambigüe, mais il avait promis de ne pas se prendre la tête alors il profiterait juste de la chance qu'il avait de pouvoir dormir avec lui ce soir. Fermant les yeux, il mit une bonne demi-heure avant de trouver le sommeil. Oh, oui, la présence de Reid était rassurante, mais il avait quand même vu un film d'horreur en 4D, la pire des expériences de sa vie sans doute, même si se faire peur était le but principal d'Halloween. Au final il arriva quand même à dormir, un peu difficilement parce qu'il n'était plus trop habitué à dormir collé serré contre quelqu'un mais il ne pouvait pas nier que c'était agréable.

En se réveillant le lendemain il n'était pas étonné de voir qu'il avait bougé durant la nuit. Il savait qu'il était particulièrement chiant, ça lui arrivait de parler et souvent de bouger également mais au moins il ne s'était pas du tout détaché du blond. Le réveil n'en était que plus agréable même si c'était toujours aussi ambigüe que la veille. Il n'oubliait pas qu'il allait bosser et donc que ce moment ne durerait pas très longtemps, quand bien même il l'aurait voulu. Ouvrant difficilement les yeux, une main sur le ventre de l'aîné, presque trop basse, il la remonta immédiatement un peu plus haut. «T'es réveillé ?» avait-il demandé avec un ton bas, histoire d'être sûr de ne pas le réveiller s'il l'était. Non parce qu'il n'avait même pas levé le visage vers celui de Reid pour voir si ses yeux étaient ouverts, à dire vrai il avait immédiatement refermé ses paupières après les avoir ouvertes une première fois. En un sens il espérait vraiment que le blond ne soit pas réveillé, histoire qu'il puisse profiter encore un peu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Mer 8 Nov - 16:31 par Reid D. Lloyd


Like there is something more

ft. Keith & Reid



S'étant frotté les yeux, le blond avait tendu son bras pour prendre son smartphone sur la table de nuit, veillant bien à ne pas s'agiter trop pour ne pas réveiller le plus jeune immédiatement. Il avait encore le temps avant d'aller travailler mais viendrait bien un moment où il n'aurait d'autre choix que de le réveiller ; et sans doute que la discussion serait inévitable. Bien sûr, il n'avait aucun compte à lui rendre et pourrait bien lui dire qu'il n'avait pas envie de parler, ou même prétexter qu'il était en retard pour le boulot, mais il lui avait promis la veille qu'ils auraient une conversation et, aussi égoïste et détaché soit-il, l'aîné tiendrait sa parole. De quoi aurait-il l'air si, maintenant qu'il l'avait enfin eu dans son lit, il le mettait purement et simplement dehors ? Il ne se formalisait pas de cela en temps normal, n'accordant aucune attention particulière à ses conquêtes et ne faisant pas le moindre effort pour que les choses se passent bien une fois l'acte charnel passé mais avec le Gallois il semblait y avoir quelque chose de différent. Il voulait le garder encore un peu sans se poser plus de question, et pour ce faire, il devrait discuter avec lui et mettre les choses au clair.

Lorsqu'il eu reposé son cellulaire à côté de lui, il soupira légèrement, replantant son attention sur le plafond. Il se donnait cinq minutes encore, puis il réveillerait son amant. L'Américain n'eut cependant pas à en arriver là, le sentant bouger légèrement contre lui, frissonnant doucement lorsque sa main remonta lentement sur son ventre. Si jusqu'alors son corps n'avait eu qu'une réaction matinale habituelle, la pointe d'envie qui venait de s'immiscer dans son esprit lui arracha un soupire agacé. Et le plus jeune qui lui demandait s'il était réveillé ; niveau discrétion, il y avait du progrès à faire. « Oui » avait simplement répondu Reid en continuant de fixer le plafond. En temps normal il se serait déjà levé et serait descendu prendre un café et sans doute aurait-il mieux fait d'agir de la sorte plutôt que de garder son cadet tout contre lui, profitant encore un peu de cette chaleur et de sa main sur son torse. Mieux valait d'ailleurs qu'il n'y pense pas trop, sinon il ne risquait pas de se tenir longtemps et probablement que le plus jeune se dirait qu'il ne pensait qu'à ça. Mais il lui plaisait énormément, c'était un fait avéré désormais alors oui, il restait difficilement de marbre.

« Tu commences à quelle heure aujourd'hui ? » avait-il lancé, espérant qu'il doive être au bureau suffisamment tôt pour qu'ils aient à reporter la discussion qui s'annonçait à plus tard. C'était égoïste, il le savait, et il lui devait au moins cela après lui avoir demandé de ne pas réfléchir le temps d'une soirée et de se donner à lui de la sorte, mais les discussion de ce type l'avaient toujours angoissées, elles ressemblaient à quelque chose de bien trop intime, une conversation trop sérieuse pour l'importance qu'il souhaitait donner à tout cela. L'homme d'affaires hasarda finalement un regard vers son cadet. Grave erreur. Il se noya un court instant dans les prunelles claires du brun, entrouvrant les lèvres pour annoncer qu'il allait se lever avant de se résigner et de soupirer en replantant son regard sur le plafond. C'était quoi cette situation là ? L'aîné était partagé dans cette sensation que c'était déjà ''trop'', et son envie de ne pas laisser filer le plus jeune ; ça l'agaçait, sérieusement.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 231
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Mer 8 Nov - 22:17 par Keith Bradley
Like there is something more
ft. Reid and Keith

Poussant un nouveau soupir, le brun se rendait compte à quel point il était bien à ce moment précis et ça ne lui était pas arrivé de se sentir bien comme ça depuis un moment. Certes le fait de savoir qu'il était dans le même lit que Reid, quasiment collé à lui, c'était intimidant et s'il avait été trop gêné il se serait probablement éloigné mais il n'en avait clairement pas envie. S'il avait pu profiter de ce moment encore plus longtemps il aurait directement sauté sur l'occasion alors il voulait profiter un maximum, même lorsqu'il entendit le blond lui répondre et lui dire que oui, il était réveillé. Ça l'avait un peu surpris sur le coup, le faisant ouvrir les yeux automatiquement alors qu'il avait tourné la tête vers Reid. Et maintenant il avait vraiment peur qu'il se lève et le laisse juste là. C'était dingue ça, comment pouvait-il se dire ce genre de truc complètement mielleux ? Bon, la soirée qu'ils avaient passé n'avait rien arrangé quant à son attirance pour lui et ce réveil encore moins. Regardant son visage une seconde avant de dériver ses yeux vers le vide il profitait, se remémorant ces derniers jours alors qu'il avait été distant. Et il se souvenait maintenant qu'il voulait avoir une légère discussion avec le blond, en fait il voulait surtout savoir ce qu'il pensait de tout ça. Il ne voulait pas être en couple, se poser, soit, Keith ne pouvait pas l'être tout de suite maintenant de plus mais la perspective de se mettre en couple avec l'homme d'affaires avait forcément germé dans son esprit. Depuis trois semaines maintenant ils s'embrassaient et vivaient des moments toujours plus intimes ensemble, en prenant en compte le fait qu'il était complètement attiré par l'aîné, ce n'était pas possible de ne pas penser à ça, même s'il avait mis les choses au clair tout de suite.

Le brun était perdu, ne sachant pas où tout cela aller le mener. Il détestait être dans l'ignorance totale, ne pas savoir si en partant de chez Reid il ne le reverrait plus ou pas. Et heureusement la question du PDG le sortit un peu de ses pensées. Poussant un long soupir en pensant au boulot, ce qui coupait tout le charme du moment, il se tourna pour prendre son téléphone portable et regarder l'heure, se décollant donc de Reid pendant quelques secondes avant de revenir dans la même position que précédemment, déposant sa main sur son torse une nouvelle fois. Il ferma les yeux une seconde. «9h30 j'ai rendez-vous avec un producteur mais j'aime bien être là-bas un peu en avance.» avait-il répondu, ce qui leur laissait environ une heure et demie pour se préparer, donc en soi pas vraiment le temps de trainer au lit, le brun mettait toujours du temps à se préparer parce que quand il ne le faisait pas il lui arrivait des conneries, genre un thé sur la chemise avant de partir ou ce genre de chose. «Et toi ?» avait-il demandé en retour. Il espérait vraiment qu'il ne commence pas avant lui, sinon il devrait prendre le bus et même s'il avait l'habitude, le fait que Reid l'emmène était quand même un poids en moins, quand bien c'était provisoire. Puis il ne voulait pas trop profiter de tout ça non plus, ça ne faisait pas, surtout qu'il était en train de squatter depuis plusieurs jours maintenant. Et en un sens c'était très étrange maintenant qu'il y pensait, il avait presque l'impression d'être en vacances ou du moins de vivre avec un nouveau colocataire ou quelque chose comme ça. Bon, Whisky lui manquait alors il ne serait pas rester ici éternellement mais c'était agréable mine de rien, de changer un peu de rythme et d'environnement.

Regardant Reid droit dans les yeux quand celui-ci se mit à le fixer, Keith arrêta de réfléchir une seconde, ses pupilles passant de ses yeux à ses lèvres avant que l'homme d'affaires ne détourne finalement le regard. Le brun n'avait pas envie de lui prendre dès le matin et il voulait partir au boulot en gardant le souvenir de cette bonne nuit qu'il avait passé avec lui. Lâchant de nouveau un petit soupir, il se redressa sur son coude et déposa ses lèvres sur celles du blond, appuyant légèrement sur celles du PDG avant de se détacher pour le regarder puis s'éloigner, retirant la couverture pour balancer ses jambes hors du lit. Prenant son débardeur, il le renfila. Il aurait aimé resté collé à l'homme d'affaires de la sorte mais il ne voulait clairement pas abuser. D'autant qu'il devait déjeuner, préparer ses vêtements et se préparer. S'arrêtant une seconde alors qu'il passa une main sur ses yeux puis dans ses cheveux, il se sentait vraiment con de s'être détaché comme ça, sans même en profiter une seconde de plus. La chaleur aux côtés de Reid lui manquait déjà, la main sur son torse aussi et rien que le fait d'avoir vécu cette soirée lui manquait. Poussant encore un soupir, il se leva, prenant son téléphone pour se diriger vers la chambre d'amis qu'il occupait pour préparer ses vêtements. Avant de sortir il se retourna vers Reid pour le regarder puis sortit. Si ça n'avait tenu qu'à lui, il lui aurait probablement sauté dessus, rien que de le voir dans le lit comme ça il se sentait déjà con d'avoir coupé court à ce réveil.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Dim 12 Nov - 12:01 par Reid D. Lloyd


Like there is something more

ft. Keith & Reid



Les deux hommes étaient toujours dans le lit, même après quelques minutes suivant le réveil ; fait relativement étrange et déroutant pour Reid. D'un parce-que, d'habitude, il était levé dans la minute suivant sa sortie du sommeil, exceptés quelques cas extrêmes ou la gueule de bois était telle qu'il comatait plus qu'autre chose. Et de deux, surtout, parce-qu'il n'avait pas pour habitude de traîner au lit avec un homme avec qui il avait passé la nuit, il était même rare que ces hommes restent jusqu'au matin. Et pourtant Keith était là, toujours contre lui. Cette situation ne le dérangeait pas à proprement parler, mais elle était perturbante, c'était un fait, lui donnant le goût d'un moment bien trop intime qu'il ne devrait normalement pas partager avec un ''plan cul''. Mais tout avait été différent avec le plus jeune et ce depuis le début, en témoignait sa persévérance à l'avoir alors qu'en temps normal l'Américain aurait laissé tomber et serait passé à autre chose. Et la proximité toujours de mise prouvait bien que le brun n'était pas le genre de personnes à se contenter d'un simple plaisir charnel ; fait qui aurait sans doute dû mettre la puce à l'oreille de l'aîné, tirer la sonnette d'alarme, mais son esprit était pour l'instant bien trop embrumé dans cette envie de l'avoir encore que le reste restait pour l'instant muet dans son crâne.

Attendant une réponse à la question qu'il venait de poser, le blond laissa Keith s'éloigner pour récupérer son téléphone, légèrement surpris qu'il revienne se coller à lui de la sorte. Outre le fait qu'il était vraiment étrange pour lui de garder une telle proximité avec quelqu'un, le bourreau de travail qu'il était avait toujours difficilement toléré de rester ainsi immobile dans un lit, jugeant cela comme une certaine perte de temps. Il ne l'avait cependant pas repoussé, le gardant contre lui tout en remontant la main dans son dos pour la déposer sur sa hanche. Reid avait hoché la tête à sa réponse avant que la question ne lui soi retournée et qu'il répondit sans même prendre le temps de réfléchir. « Je n'ai pas de rendez-vous ce matin donc pas d'heure précise, je te déposerai sur le chemin. » Bien sûr, rien ne l'obligeait à faire cela mais ce ne serait pas un détour énorme et cela éviterait au moins au Gallois de prendre le bus et risquer de se prendre une averse.

Et à nouveau le silence était retombé. Sans doute aurait-il pu être apaisant, peut-être même qu'il aurait dû l'être, mais le blond ne pouvait s'empêcher de se sentir agacé quant à la discussion qui tomberait à un moment ou à un autre. Il n'avait certes aucun compte à rendre au plus jeune, mais mieux valait mettre les choses au clair plutôt que de le laisser s'enflammer pour quelque chose qui ne verrait de toute façon jamais le jour. Évidemment, devoir exposer sa situation pour cela n'enchantait pas le moins du monde l'homme d'affaires qui cherchait une justification valable autre que la vérité qui, en gros, revenait à dire ''j'ai été à la place de Julian un jour''. Certes, sa situation à lui avait été nettement moins supportable, son petit-ami de l'époque -et seul petit-ami de sa vie à dire vrai- ne s'était pas arrêté à se simples baisers avec un autre type et les choses avaient été beaucoup trop loin, mais il n'empêchait qu'il y avait des similitudes. Et Dieu que cette pointe de culpabilité était agaçante pour celui qui, quasiment depuis toujours, était totalement dénué de ce type de ressentis.

Relevant la tête en percevant le léger soupir de son cadet, il avait haussé un sourcil, le laissant déposer ses lèvres sur les siennes avant qu'il ne s'éloigne à nouveau, apparemment pour ce bon cette fois. Un mal pour un bien, sans doute, parce-que s'il avait eu le malheur de rester plus longtemps, d'approfondir ce baiser, le blond n'aurait pas résisté à l'envie de profiter encore plus de sa présence. Il n'avait pu s'empêcher de soupirer doucement à son tour, laissant sa tête retomber sur la coussin en se passant une main sur les yeux. Que pouvait bien avoir ce type pour qu'il lui fasse autant tourner la tête ? Il n'avait rien de plus que les autres pourtant, était relativement banal, avait une vie banale, et un mode de vie franchement différent du sien mais pourtant il y avait un petit quelque chose qui ne laissait clairement pas le PDG indifférent.

Ayant attendu que Keith sorte de la pièce, il avait récupéré son smartphone, checkant les mails et autres informations dont il aurait besoin pour la journée. Il entendit l'eau de la douche se mettre à couler mais ne bougea pas ; s'il y allait, le plus jeune n'arriverait assurément pas en avance pour son rendez-vous. Oh bien sûr, cette optique lui plaisait énormément, mais il ferait au mieux pour se tenir, pour l'instant. Se levant à son tour lorsque l'eau s'arrêta, il avait pris dans le dressing des affaires pour la journée et s'était dirigé vers la salle de bain. Keith y était encore, une serviette autour de la taille. Ne se privant pas pour couler un regard intéressé sur son corps, le trentenaire s'était finalement arraché à sa contemplation, allant à son tour sous le jet d'eau, autant par habitude que par envie de se concentrer sur autre chose que sur la chaleur du corps du plus jeune contre le sien.

Une bonne quinzaine de minutes plus tard et un costume noir enfilé, le blond était à la cuisine. Il avait fait chauffer de l'eau, au cas où, et du café. Assis à la table, une tasse de café noir à la main, une assiette avec du pain et du bacon ainsi qu'un verre de jus d'orange devant lui, il avait encore le nez planté sur l'écran de son cellulaire. Lorsque Keith arriva dans la pièce, il avait reporté son attention sur lui, le détaillant dans ses vêtements avant de se reprendre. « Tu as encore le temps de manger, la circulation ne sera pas trop dense à cette heure-ci » avait-il lancé en désignant le plan de travail où tout était prêt, laissant le choix au plus jeune de ce qu'il souhaitait prendre. Et sans doute que la discussion ne tarderait pas à arriver. Elle serait désagréable, qu'importait le moment.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 231
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Dim 12 Nov - 17:44 par Keith Bradley
Like there is something more
ft. Reid and Keith

Il n'avait rien dit à son "je te déposerais" parce qu'ils faisaient ça depuis le début de la semaine déjà et que Keith n'avait pas refusé, quand bien même ça pouvait le gêner. Il profitait d'absolument tout et il avait vraiment l'impression d'être dans l'abus, le pire dans tout ça c'était qu'il avait demandé pour rester un peu plus longtemps chez Reid. Mais il s'y sentait bien, ça avait été plus fort que lui et après ce qui s'était passé la veille il n'avait plus du tout envie de repartir. Dans tous les cas partir en voiture lui retirait un certain poids, prendre le bus c'était toujours un certain stress et chaque matin c'était pile ou face pour savoir s'il allait être là ou pas, en retard ou non voir même si le brun devrait carrément partir à pied au bureau. Il n'avait été en retard que très rarement, les gens savaient à quel point il pouvait être sérieux dans son boulot. Il prenait de l'avance sur ce qu'il avait à faire, était très différent que dans la vie de tous les jours, même s'il restait maladroit quand même, ce trait de caractère restait quoiqu'il arrivait de toute façon, ça faisait tellement partie de lui que c'était inévitable. Dans tous les cas il était profondément reconnaissant envers Reid, il ne savait pas comment il pourrait le remercier, il trouverait bien quelque chose, c'était hors de question qu'il reparte comme un voleur après toute une semaine chez lui. Tout en réfléchissant à tout ça il était parti vers la salle de bain.

Entrant sous la douche, il s'était rendu compte au dernier moment qu'il avait oublié de prendre ses vêtements pour la journée avec lui avant d'entrer sous les jets d'eaux. Soupirant, il passa outre. Après être resté un petit moment sous l'eau, ne voulant pas trop abuser non plus, il était du genre à prendre des douches longues chez lui. Sortant, il avait pris une serviette qu'il avait mise autour de la taille, se regardant une seconde dans le miroir avant de voir Reid entrer. Il écarquilla les yeux, surpris et un peu gêné. Bon, il avait dormi avec, certes, mais ça n'empêchait pas le fait qu'il venait tout juste de sortir de la douche et qu'il n'avait qu'une serviette autour de la taille. Le regardant un court instant, il avait ensuite baissé les yeux vers le sol avant de sortir de la pièce, frissonnant légèrement, avant de rejoindre la chambre qu'il occupait depuis quelques jours maintenant. Prenant ses vêtements, il s'était soigneusement habillé puis était reparti dans la salle de bain où Reid n'était plus pour se coiffer, se parfumer et continuer son petit rituel matinal. Après ça il était sorti, descendant rapidement les escaliers pour rejoindre la cuisine. Reid parlant, il avait regardé tout ce que qu'avait préparé le plus âgé. Et dire qu'il n'était pas séduit serait mentir. Regardant un court instant le blond dans son costume qui lui allait tout aussi bien que le reste des vêtements qu'il pouvait porter, il avait pris place après avoir rempli une tasse d'eau chaude qu'avait également préparée l'homme d'affaires. «Je sais pas comment te remercier pour tout ça.» avait soufflé le brun en commençant à manger, évitant le regard du PDG. Il se sentait déjà tellement mieux, surtout après la veille, même si au fond il réfléchissait encore pas mal, Reid lui ayant promi une conversation, mais il n'avait pas envie d'amorcer ça dès le matin.

Après le petit déjeuner, que Keith avait pris le temps de prendre, ils étaient chacun parti pour leur journée de travail, Reid ayant amené le trentenaire jusqu'aux locaux de la BBC. Rien que le fait d'y aller tranquillement l'avait mis de bonne humeur. Et la journée était donc passé comme une journée vraiment banale. Le brun avait vérifié son téléphone toute la journée pour avoir savoir s'il aurait à un moment des nouvelles de Julian. Mais non. Ce dernier avait peut-être encore du mal à digérer tout ça ? Il n'en savait rien vu qu'il n'avait aucune nouvelle, savoir s'il allait bien n'était pas sa priorité, peut-être était-ce très méchant de réagir comme ça mais son ex était du genre à avoir un toit où dormir alors il ne s'inquiétait pas vraiment. Mais il voulait surtout savoir s'il était bien conscient que tout était fini et qu'ils n'allaient plus vivre ensemble désormais, qu'ils étaient chacun libre. Keith le savait très bien, il avait même couché avec quelqu'un d'autre. En y repensant il se sentait un peu con. Certes sa rupture s'était faite sur de longs mois, mais bon. Il s'était complètement fait avoir par Reid, il avait presque l'impression de n'avoir pu opposer aucune résistance. C'était fatigant de réfléchir à ça toute une journée. Il avait prévenu Reid par message qu'il rentrerait en bus mais ce dernier lui avait répondu qu'il viendrait le chercher. Le remerciant encore une fois par message, la journée s'était terminée tranquillement jusqu'à ce que Keith quitte le bureau, retrouvant rapidement la voiture de Reid. Il avait un peu parlé de sa journée sur le chemin, demandant également au blond comme c'était passé la sienne. Ils étaient arrivés chez le blond un peu plus tard.

Descendant de la voiture, il avait suivi Reid jusqu'à l'intérieur. «Reid...» avait-il appelé avant de se rapprocher. Depuis le matin il avait cette envie de retrouver les lèvres de l'aîné. Sans crier gare il était venu l'embrasser, une main passant dans le dos de l'homme d'affaires alors que l'autre était venu se glisser jusqu'à sa nuque. À quoi bon attendre ? Il ne pouvait pas réprimer cette envie éternellement. Se reculant légèrement après cet échange, il avait baissé les yeux, un peu intimidé. «J'ai compris que tu voulais pas d'une relation de couple et c'est pas ce que je demande... mais je voulais savoir ce que tu pensais de la situation, parce que je suis un peu paumé ces derniers temps.» avait expliqué le trentenaire avant de pincer ses lèvres, signe de son intimidation.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Lun 13 Nov - 17:50 par Reid D. Lloyd


Like there is something more

ft. Keith & Reid



Sirotant tranquillement son café, ne se sentant pas pressé par le temps en sachant qu'il n'avait pour aujourd'hui pas d'heure précise à laquelle arriver au bureau, le trentenaire avait haussé un sourcil aux mots du brun. « Je t'ai déjà dis, Keith, que je n'avais pas besoin d'être remercié » avait-il répondu en gardant son attention figée sur son cellulaire. Et il disait la vérité. Bien sûr, un minimum de reconnaissance n'était jamais de trop, mais l'aîné avait déjà eu ce qu'il voulait : lui. Et sans doute que c'était la première et dernière fois, qu'après la discussion qu'il avait promis au Gallois, ce dernier prendrait ses jambes à son cou pour ne plus jamais donner signe de vie. C'était une éventualité à envisager et, si l'homme d'affaires l'accepterait et le laisserait filer, il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il préférerait que le brun reste. La conversation serait cependant repoussée au soir, si toutefois Keith n'avait pas tiré définitivement un trait dessus. Le PDG l'avait déposé aux locaux de la BBC avant de prendre lui aussi le chemin du bureau. Et une journée comme une autre, banale, au détail près qu'il avait repensé à de nombreuses reprises à la soirée passée avec le plus jeune. C'était hautement agaçant, à croire qu'il avait vraiment quelque chose de différent des autres et oui, ce fait potentiel ne rassurait en rien l'Américain. Il mettrait les choses au clair quand la discussion viendrait, autant pour Keith que pour se persuader lui-même que ce n'était rien de plus que les autres fois, juste un plan cul comme les autres, en foutrement plus attirant.

Ayant prévenu Keith qu'il le récupérerait sur le chemin en rentrant le soir, ils discutèrent de leur journée dans la voiture, le blond restant toujours aussi évasif que d'habitude, se contentant plutôt d'écouter avec cet air toujours relativement détaché ce que lui racontait son cadet. C'était impressionnant ce débit de paroles qu'il pouvait avoir, contrairement à Reid qui n'était pas du genre très bavard, ne parlant que rarement pour rien dire. Et après une bonne demie-heure et des bouchons, ils étaient enfin rentrés au domicile du plus âgé. Sans plus attendre il avait ôté ses chaussures, les rangeant dans le meuble de l'entrée, avant d'ôter sa veste pour l'accrocher au porte-manteau et de se tourner en entendant son prénom. Légèrement surpris par le geste du brun, il avait senti de petits frissons lui parcourir l'échine lorsque ses doigts s'étaient posés sur sa nuque. Passant à son tour son bras autour de la taille de son amant, il lui rendit son baiser sans se faire prier, bien trop envieux de ce contact pour s'en offusquer. Et tant bien que mal il avait fait taire cette petite voix dans son esprit qui lui hurlait que tout ceci, tous ces gestes étaient bien trop intimes pour n'être liés qu'à une simple relation charnelle.

Jusqu'à ce qu'elle ne revienne à l'entente des mots du brun qui s'était reculé un peu. Les sourcils froncés, Reid ne disait rien, laissant les mots tourner dans sa tête. Keith ne demandait pas une relation de couple, c'était déjà un bon point, mais sa question laissait le blond franchement pantois. Ce qu'il pensait de la situation ? Si ça l'ennuyait, il n'aurait pas fait tant d'effort et aurait déjà mis le plus jeune dehors alors quoi ? Qu'est-ce qu'il attendait au juste ? La fameuse discussion avait donc été lancée, au grand dam du plus âgé qui n'avait pas retenu un léger soupir. Que pouvait-il bien répondre à ça ? Il ne pensait strictement rien de la situation, se sentait bien avec le brun, avait grandement apprécié ce moment qu'ils avaient passé ensemble la veille, mais il se voyait mal lui balancer qu'il était ravi d'avoir enfin pu l'avoir et qu'il n'en n'était pas déçu le moins du monde.

Se passant une main las dans les cheveux, il avait replanté son attention sur le plus jeune. « J'ai toujours été le genre de personne à vivre au jour le jour sans me prendre la tête. C'est plus facile à dire qu'à faire mais advienne que pourra, comme on dit » avait-il lancé sans réellement savoir lui-même où il voulait en venir. Ou plutôt si, il le savait : il n'irait nulle part, du moins pas plus loin que cette relation pas vraiment établie avec le plus jeune. Inspirant légèrement, il s'était approché du brun, prenant son visage entre ses mains pour le forcer à le regarder. « Je ne veux en effet pas d'une relation de couple, mais j'apprécie ces moments qu'on passe ensemble, alors lâche un peu de leste et accorde-toi simplement le temps de vivre. » Il se pompait l'air lui-même avec ses paroles, ayant d'un seul coup l'impression d'être une sorte de psy de pacotille qui ne croyait même pas lui-même à ses mots. Quoi que si, il y croyait, mais il n'était pas certain de l'issue de la situation.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 231
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Lun 20 Nov - 16:20 par Keith Bradley
Like there is something more
ft. Reid and Keith

"Pas besoin de le remercier" c'était plus facile à dire qu'à faire, surtout pour Keith qui avait toujours reçu comme éducation d'être reconnaissant envers son prochain, surtout quand celui-ci venait en aide. Et là c'était le cas, il ne pouvait pas mentir et dire qu'il ne se sentait pas bien en compagnie de Reid, que même si sa rupture n'avait pas été la plus douloureuse parce qu'il s'y était préparé il n'avait pas réussi à le faire se sentir mieux et moins prise de tête sur le sujet. Parce que oui, quand Julian était parti, Keith s'était clairement pris la tête pendant les deux jours suivants au moment où il avait plus ou moins ignoré Reid. Ignorer alors qu'il était chez lui, c'était complètement stupide. Et il s'en mordait encore les doigts, même si tout c'était arrangé et tant mieux d'ailleurs. Mais oui, il avait ressenti ce besoin d'en parler, s'il avait voulu lâcher l'affaire une soirée et profiter un maximum il n'avait pas pu faire autrement que remettre le sujet sur le tas à un moment. Parce qu'il était comme ça sans doute et qu'il n'arrivait pas à se restreindre. Il aimait quand tout était bien dit et bien fait, au carré, ainsi il arrivait à mieux s'organiser. Le souci avec toute cette situation c'était qu'il ne savait pas ce qu'il voulait. Une relation plus sérieuse avec le blond ne le dérangerait pas, pas du tout même, mais il ne voulait pas et le fait de sortir à peine d'une relation n'aider en rien, d'autant qu'il ne voulait de quelque chose qui aille trop vite et qui fasse donc tout foirer. Mais ça ne servait pas à grande chose de penser à tout ça vu qu'il n'y aurait jamais rien avec le PDG.

Lui-même venait de lui confirmer encore une fois et bien sûr que le brun était déçu, en un sens. Reid faisait ce qu'il voulait, s'il avait envie d'avoir quelqu'un d'autre dans son lit le soir venu il avait le droit, c'était sa vie et ses choix mais rien qu'en y pensant, le trentenaire était énervé. Ça n'allait peut-être même pas arriver mais il savait au fond qu'il n'avait pas l'exclusivité  de Reid et c'était clairement agaçant. S'imaginer qu'un autre gars couche avec, qu'il l'embrasse aussi. Peut-être était-ce déjà arrivé ? Sortant de ses pensées, il acquiesça suite à ses propos. S'il appréciait ces moments et qu'il ne voulait pas se prendre la tête, ils étaient quoi ? Maintenant qu'ils avaient été plus loin le brun pensait immédiatement à "plan cul" mais jamais il ne voudrait être considéré de la sorte, il manquait peut-être de confiance mais il avait une certaine estime de lui, sinon il serait probablement en train de se morfondre. Oui, il avait déjà considéré des gens comme des plans culs, très peu et c'était lorsqu'il s'en foutait royalement d'être traité pareil, mais il avait grandi et muri. Il avait une vie, un boulot, il était responsable et il n'aimait pas se dire qu'il était un plan cul, c'était assez rabaissant, pour lui comme pour le partenaire. Donc cette question qu'il avait posée n'avait au final pas servi à grand-chose, il était toujours perdu, dans l'ignorance totale de ce qu'était sa relation avec Reid. C'était un type qu'il aimait embrasser, avec lequel il se sentait bien et il appréciait aussi de passer des soirées avec lui, pas des rendez-vous vu qu'il n'y avait aucune volonté d'être un couple un jour. Donc ils étaient juste deux hommes qui étaient un peu plus proches que des amis mais pas aussi intime qu'un couple. C'était complètement stupide en un sens, certaines attentions faisaient clairement penser à un couple, mais soit. Il essayerait de lâcher prise, comme Reid voulait qu'il fasse.

Le temps de vivre ? Il vivait, très bien même, mais il ne pouvait pas vivre en étant perdu de la sorte. Il fallait qu'il  passe outre. Il craignait même de ne plus parler à Reid quand il serait parti de chez lui, mais il y penserait seul dans son coin et n'en parlerait pas au blond, parce qu'il n'avait pas de quoi lui parler de ça. Pourquoi ? Parce que le PDG faisait ce qu'il voulait et lui aussi, si l'un n'avait plus envie de parler à l'autre tant pis. Poussant un soupir après s'être mordu la lèvre, Keith avait acquiescé avant de se reculer pour rejoindre la cuisine et se servir un verre d'eau. C'était tout ce qu'il voulait savoir alors il n'allait clairement pas parler des heures avec le blond sur quelque chose qui le gonflerait sûrement, l'un comme l'autre, parce que le brun était plus ou moins agacé par tout ça, de se prendre la tête alors qu'on lui répétait sans cesse que c'était inutile et stupide, le fait de ne pas pouvoir faire autrement le gonfler vraiment. Il profiterait encore pendant ce dernier jour et advienne que pourra. Il ne pouvait pas choisir le futur de toute façon alors il laisserait juste les choses se faire et verrait, peut-être. Dans une heure il se prendrait surement la tête encore une fois mais tant pis. Il avait l'espoir, au fond, qu'un jour il y ait autre chose que cette attirance un peu foireuse et encore éphémère à ses yeux.


Fin...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
(-18) Like there is something more
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London
Page 4 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-