Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Awww. I hate you too ♥︎ Jin Hyun

En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 23/07/2017
» Messages : 181
» Pseudo : Kim
» Avatar : Barbara sexy Palvin
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Lilly, la princesse qui a besoin de son père & Othilia, la suédoise maladroite mais heureuse
() message posté Dim 29 Oct - 11:43 par Meluzine S. Coolidge
Awww. I hate you too ♥️

La photo, on ne peut pas dire que ce soit la chose que Meluzine aime le plus au monde. Elle ne se prend pas pour un mannequin, loin de là. Mais son physique semble plaire et elle, ça l’aide. Si elle est couverte de cadeaux hors de prix par Sevan, ce n’est pas pour ça que son compte en banque équivaut à celui de son compagnon. Elle n’est pas sans rien, mais la photo l’aide à se sentir plus à l’aise financièrement. Ca paie bien, c’est facile et même si elle doit parfois se lever à l’aube pour un shooting, elle se motive en disant qu’au final, ça nourrira son compte en banque. Dans la vie, elle a d’autres objectifs que ça. La photo, c’est trop facile à ses yeux, et elle croit dur comme fer à ces dires sur les mannequins écervelés. Heureusement, elle évite de crier sur tous les toits que parfois, oui, elle se laisse aussi prêter au jeu et préfère mettre en avant ses études en psycho. Mais au fond, dans le monde actuel ça semble passer comme une lettre à la poste dans la tête des gens. Ce monde actuel n’est-il pas justement ciblé sur le physique ? Allez à un entretien d’embauche avec des boutons plein le visage, des vêtements tellement moulants que les bourrelets débordent d’un peu tous les côtés et l’employeur optera surement pour la jeune fille élancée, jolie et qui fait plaisir à regarder. Alors oui, les mannequins avec cette étiquette de femme écervelée qui la suive partout, c’est acceptable. C’est même presque recherché dans ce domaine. Tant qu’elle a de quoi exciter une petite partie de la gente masculine, et montrer un exemple complètement faussé dans la tête des jeunes filles. Au fond, Meluzine s’en fiche pas mal de l’image qu’elle fait véhiculer, la seule chose qu’elle veut, c’est le salaire qu’on lui promet à chaque shooting proposé.

Cette fois-ci, on lui a promis un revenu encore plus intéressant. Selon la marque pour laquelle elle allait poser, elle ne serait même pas seule sur ces photos : elle serait accompagnée d’une célébrité asiatique. Autrement dit, une célébrité qu’elle ne connaissait pas. Autant le dire, le showbiz dans cette partie du monde, elle n’y connaissait rien. Elle avait déjà entendu parler du Bollywood, mais autant dire qu’elle n’espérait donc pas croiser Tom Cruise sur ce shooting. Cette grande nouvelle aux yeux de la marque laissait la brunette relativement de marbre. Ca ne l’empêchait pas de dormir puisqu’elle ne se sentait pas plus excitée que les autres fois ; elle savait très bien que de toute façon, elle ne connaissait pas cette « si grande célébrité » comme on lui avait balancé en lui vendant ce shooting. Sa seule motivation pour se lever si tôt était le salaire, juste le salaire.

Arrivée sur place, Meluzine jeta un œil à l’heure. Il était à peine six heures du matin, et si elle avait l’impression de somnoler debout, tout ce petit monde autour d’elle s’activait comme des fourmis. Elle s’installa sur cette chaise devant un grand miroir pour le maquillage et, en attendant que ces petits doigts magiques arrivent à réparer les dégâts de la nuit et lui donner un teint frais ou une mine plus radieuse, ses doigts se baladèrent sur l’écran de son téléphone. Elle n’adressa ni mot, ni regard aux personnes autour d’elle, préférant émerger en silence. Enfin, lorsque la coiffeuse termina d’arranger sa longue chevelure, elle jeta à nouveau un regard curieux sur l’heure. Une heure pour faire d’elle une jolie brunette présentable, assez bien pour une célébrité qu’elle ne connaissait pas. Sur son visage, elle sentait la surdose de fond de teint lui coller à la peau, et si son regard était presque aussi semblable qu’à celui de la magnifique Audrey Hepburn, faisant ainsi ressortir ses yeux bleus, Meluzine ne perdit pas de vue que tout ça était du surfait, du chiqué, du faux. Elle était une Barbie, rien de plus, rien de moins.

Enfin prête, après avoir enfilé la tenue choisie par les habilleuses, elle attendit que le shooting commence. Du retard, ils en avaient et pourtant c’était pas de sa faute à elle. Elle était là, présente et prête contrairement à ce VIP. On lui donna la fiche de présence à signer, quand son regard se posa sur le nom de cette soi-disant célébrité « Jin Hyun Kwon. Inconnu au bataillon… » murmura-t-elle à voix basse. En fait, elle n’était même pas certaine de la prononciation, mais qu’est-ce que ça pouvait bien faire vu qu’elle n’en avait jamais entendu parlé ? Enfin, elle se redressa, perdant patience, faisant les cent pas « Il compte ramener ses fesses un jour votre Justin Bieber asiatique ? » lança-t-elle avec agacement. Elle s’était levée à l’aube pour être à l’heure. Elle. Sans doute fallait-il pas trop en demander à la starlette.



 
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 03/06/2017
» Messages : 1827
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : lee soo hyuk
» Âge : vingt-neuf ans .
» Schizophrénie : venus strudwick (e. roberts) + brahms de bury (p. niney)
() message posté Jeu 2 Nov - 13:50 par Jin Hyun Kwon
Awww. I hate you too. ✻✻✻ JinHyun poussa un soupir las, ferma les yeux quelques secondes comme pour se donner un peu plus de minutes pour être en retard ; il ne prenait jamais rien au sérieux dans sa vie excepté ce qui touchait de près ou de loin à son univers musical, il allait même jusqu'à glisser son bras autour des épaules de son rival, de rire à gorge déployée avec lui, devant les journalistes pour faire de la pub à son groupe. Mais les séances de mannequinat lui passait bien des mètres au dessus, ça ne l'intéressait pas et pourtant il avait travaillé avec de nombreuses marques dont celles de la célèbre capitale de la mode, paris. Mais aucun des shooting ne lui avait donné envie d'évoluer dans le domaine, à côté de sa passion et de son groupe de kpop il était critique de mode, il avait même animé une émission de télé coréenne mais visiblement les photographes et créateurs de mode ne le voulaient pas spectateur des défilés, critique des défilés mais mannequin sur le podium. Il n'avait jamais reçu autant de demandes que depuis qu'il se trouvait à londres, d'ailleurs, comme si son physique rendu parfait grâce à la chirurgie valait des millions, en corée il était célèbre pour remplir les plus grandes salles de concert mais il ne sortait pas plus du lot que ses amis, tous ayant un teint parfait, un physique dépourvu d'imperfection. Et puis il fallait dire les choses clairement, les maquilleuses passaient beaucoup moins de temps à le préparer puisqu'il n'y avait justement pas grand chose à préparer ; son visage semblait figé, ses traits fins n'avaient pas besoin de contouring, ses yeux qu'il avait un peu débridé l'aidaient parfaitement à entrer dans les critères de beauté à la fois asiatiques et occidentaux. De l'autre côté de la porte il entendait les voix des photographes, des créateurs, peut-être même celle de cette fille inconnue avec qui il allait devoir poser. Peut-être que la simple perspective de poser avec une personne lambda le dérangeait en réalité, lui qui était si connu dans son pays il se demandait bien comment on pouvait lui demander une telle chose mais son agent avait particulièrement insisté à cause du cachet à gagner en fin de séance photo. Il glissa ses mains dans les poches de son pantalon noir, mettant presque ses pectoraux en avant, alors que son agent poussait la porte du studio pour le faire entrer. Il plissa les yeux, chercha du regard la jeune femme qui allait avoir l'immense chance de poser en sa compagnie lorsque sa voix, qu'il trouva particulièrement désagréable, mais peut-être n'était-il pas objectif vu les paroles qu'elle venait de prononcer - chatouilla ses oreilles « Il compte ramener ses fesses un jour votre Justin Bieber asiatique ? » Faisant volte-face, il s'approcha à grandes enjambées de la jeune femme, ne cherchant pas à lui adresser le moindre regard, la moindre parole, il se contenta de lui arracher la feuille de présence de ses mains, de signer en face de son nom et de la lui remettre entre les doigts sans le moindre ménagement. Il releva la tête vers elle, sur ses lèvres luisait l'ombre d'un sourire mesquin, presque moqueur. N'était-elle pas celle qui venait de lancer les hostilités en le comparant à ce gamin pré-pubère ? Il croisa les bras sur son torse, plongea son regard sombre dans le sien. « Tu es maquillée, bien. Ils ont réussit à faire quelque chose de potable, nous allons pouvoir commencer. » une maquilleuse s'était approchée à pas de velours pour appliquer délicatement une poudre brillante sur le visage du coréen, comme si il allait se casser sous ses doigts habiles. Il fit claquer sa langue, se tourna vers un des représentants de la marque et désigna la jeune femme du regard « vous l'avez dégottée où celle-là ? je n'apprécie pas qu'on me manque de respect. » il resserra sa veste bordeaux autour de lui, comme si il s'apprêtait à tourner les talons et partir du studio, mais il se contenta de lever les yeux au ciel « le justin bieber asiatique est là, donnez lui sa tenue. »

✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 23/07/2017
» Messages : 181
» Pseudo : Kim
» Avatar : Barbara sexy Palvin
» Âge : 25 ans
» Schizophrénie : Lilly, la princesse qui a besoin de son père & Othilia, la suédoise maladroite mais heureuse
() message posté Sam 4 Nov - 12:56 par Meluzine S. Coolidge
Awww. I hate you too ♥️

La patience, Meluzine n’en avait que très peu. Elle pouvait être souriante, agréable, sociable voir même pleine d’humour, mais aux petites heures du matin, il ne fallait pas lui en demander beaucoup. Encore moins lui faire comprendre qu’elle s’était levée aux aurores pour une starlette même pas foutue d’être à l’heure. Déjà coiffée et maquillée, l’américaine faisait les cent pas sur le point de planter tout le monde et de rejoindre son lit. Ce travail, elle ne le faisait pas pour elle, puisqu’elle se fichait pas mal du mannequinat, mais plutôt pour l’argent. Si vraiment elle quittait le studio, ça n’affecterait en rien son image, puisqu’elle n’était en rien une personnalité ou mannequin de renommée. Elle le vivait bien, ne cherchant pas la gloire, mais de toute façon elle n’était pas plus certaine que le gars avec qui elle devait poser soit plus connu qu’elle. En tout cas, pas dans son monde à elle, ça c’était certain. Autour d’elle, les personnes se pressaient, étaient au petit soin pour cette personne pas encore présente. Elle les observa non sans lever les yeux au ciel, à cette heure ça ne devait même pas être permis d’exiger autant de bling bling pour rien, sans parler que la voix de ce photographe l’exaspérait déjà et que donc, elle allait devoir faire preuve de self control.

Finalement, Meluzine se tourna en entendant des pas sur le sol du couloir. La curiosité l’emporta sur le reste, mais n’adoucissait pas son humeur pour autant. L’assistante à qui elle s’était adressée un peu plus tôt semblait mal à l’aise avec la réflexion de l’américaine alors que cette dernière assumait totalement ce qu’elle avait dit et s’il le souhaitait, elle pouvait même le lui chanter en direct live pour lui prouver que non, elle n’était pas hypocrite et oui, elle était bien de mauvaise humeur à cause de ce garçon, qu’importe qu’il soit un VIP ou non. Ce garçon semblait surfait. Trop surfait. Et autant dire que ce qu’il lui balança à la figure la fit sourire, ou au moins la rassura. Au moins, on n’avait pas besoin de recourir à la chirurgie pour proposer un bon résultat « Disons que comparé à toi, j’ai pas besoin de passer sous le bistouri pour être bien foutue » Certes, il n’était pas marqué sur son front, mais ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Et elle avait beau être modeste la concernant, ça serait vraiment être de mauvaise fois que de la comparer à un thon et pour ça, elle avait au moins confiance à son physique.  

Meluzine ne releva pas la remarque qu’il avait lancé au gars de la marque, et croisa les bras contre sa poitrine lorsqu’il ordonna qu’on lui donne sa tenue ce à quoi elle rétorqua « ça va, fais pas le vexer. Il est canon Bieber, malgré qu’il soit con comme ses pieds. J’aurais pu dire Michael Jackson ; c’est vrai qu’il a aussi foiré ses chirurgies, lui. » à son tour, elle lui adressa un même sourire sarcastique face à sa remarque bourrée de sous-entendus. L’assistante s’approcha de Meluzine pour lui tendre une robe qu’elle trouvait hideuse, autant le dire « C’est la mode dans ton pays, cette horreur ? » lui demanda-t-elle sur ce même ton mesquin alors qu’elle s’apprêtait à rejoindre le vestiaire. Puis se ravisa en tournant les talons « Tu fais quoi toi pour prétendre au statut de célébrité ? Tu chantes ? Tu danses ? T’as gagné le concours de la connerie humaine ? » non, décidément elle n’avait jamais entendu parlé de ce gars et elle ne s’en portait pas plus mal. Surtout après lui avoir adressé la parole.
 
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 03/06/2017
» Messages : 1827
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : lee soo hyuk
» Âge : vingt-neuf ans .
» Schizophrénie : venus strudwick (e. roberts) + brahms de bury (p. niney)
() message posté Mar 7 Nov - 13:40 par Jin Hyun Kwon
Awww. I hate you too. ✻✻✻ Il arqua un sourcil, tourna son visage vers son interlocutrice ; il se comportait souvent comme une diva, se moquant du mannequinat parce que ça ne l'intéressait pas même si son visage valait de l'or, se moquant des autres parce qu'il était incapable de se comporter comme un adulte mais la jeune inconnue avec qui il allait devoir poser battait tous les records. Il ne comprenait pas bien ce qu'il avait fait depuis son arrivée pour mériter autant de piques en quelques minutes à peine, et surtout il ne voyait pas vraiment pour qui elle se prenait de lui parler sur ce ton, n'avait-elle pas conscience qu'elle risquait sa carrière ? Il leva les yeux au ciel, poussa un soupir, croisa les bras sur son torse. Elle ouvrait les hostilités à peine arrivé, ça ne lui plaisait pas, de toute façon il l'avait mal sentit depuis le début cette séance photo et le comportement de la demoiselle ne faisait que confirmer ce qu'il pensait. Il darda son regard sombre sur la jeune femme, un sourire hypocrite luisant sur ses lèvres. Il ne la connaissait ni d'adam ni d'ève, et lorsque le shooting sortirait personne ne la reconnaîtrait alors que lui, qui comptait des millions d'abonnés sur son compte instagram, allait encore recevoir des compliments de tous les côtés, et il se moquait bien de ne pas être célèbre à Londres. Qu'était Londres à côté de Séoul et de New-York ? Pas grand chose. « Disons que comparé à toi, j’ai pas besoin de passer sous le bistouri pour être bien foutue. » elle ne savait pas de quoi elle parlait, elle ne connaissait pas le harcèlement qu'il avait subit dans sa jeunesse mais elle devenait particulièrement blessante, elle était mal polie, mal éduquée. Et il n'avait plus du tout envie de faire ce shooting avec elle, soudainement, parce qu'il estimait qu'elle dépassait les bornes, plus encore. « C'est typique des londoniens ce racisme envers les coréens ? Il vous manque une case pour ne pas accepter la culture des autres pays ? Dis moi, je suis curieux. Ouais en Corée on a énormément recourt à la chirurgie et alors, ça te pose problème, tu n'es pas assez ouverte d'esprit pour accepter la culture des autres ? » il jeta un regard autour de lui, l'équipe entière s'était figée, se mordillait nerveusement la lèvre, tapait du pied, attendant le verdict, sentant la tension qui était née entre les deux modèles, mais il y avait des choses que JinHyun ne pouvait accepter, et voir cette inconnue critiquer - une de plus, d'ailleurs - la chirurgie commençait à lui taper sur le système « je suis ravie pour toi si t'as pas besoin de chirurgie, c'est que tu vis dans le meilleur des mondes. Dans le mien si tu obéis pas à ton agence quand elle te dit de te faire refaire la gueule tu te fais virer, j'ai pas été élevé comme une princesse moi. » il se détourna d'elle, balayant sa remarque sur michael jackson au passage parce qu'il se moquait bien de ce qu'elle pouvait penser de lui, en corée il était connu, plus que ça il était considéré comme une idole alors pourquoi perdre son temps avec une jeune londonienne visiblement élevés par des des animaux sauvages ? Il attrapa la tenue que lui tendait l'équipe, soupira une nouvelle fois en entendant la jeune femme ouvrir la bouche « C’est la mode dans ton pays, cette horreur ? » plus elle parlait plus il avait l'impression de ressentir cette animosité dont il ne trouvait pas d'explication d'ailleurs, peut-être qu'elle s'était levée du mauvais pied, en tout cas elle rendait l'équipe fébrile au fur et à mesure qu'elle lui parlait mal voire lui lançait des piques. « Non, ça l'est dans le tiens. T'es un poil trop grosse pour avoir une chance de poser pour une marque coréenne. Et j'oubliais, t'es pas refaite, on voit toutes tes imperfections. » il se demandait bien pourquoi la chirurgie était autant tabou dans ce pays, chacun faisait bien ce qu'il voulait de son corps et il était idiot de venir critiquer, et comme il aimait le penser ses détracteurs étaient simplement jaloux de ne pas avoir son corps de rêve et son visage d'ange. Jinhyun ne voulait plus qu'une chose, se rendre dans sa cabine pour se changer et démarrer le shooting mais la demoiselle semblait en avoir décidé autrement, encore. « Tu fais quoi toi pour prétendre au statut de célébrité ? Tu chantes ? Tu danses ? T’as gagné le concours de la connerie humaine ? » il se retourna, inclina la tête sur le côté « Le dernier prix je te le laisse, je peux pas rivaliser. T'as un sérieux problème d'agresser les personnes que tu ne connais même pas. Et si tu veux savoir je suis leader d'un groupe de kpop, mais vu ta haine de la corée tu ne dois pas connaître ce style musical. » il se tourna vers le photographe, lâcha sur le sol les vêtements qu'il tenait dans ses bras, parla quelques instants coréen pour appeler son agent « écoutez, j'ai accepté de faire votre shooting de merde pour vous, pour vous aider. Parce que votre fric franchement j'en ai pas besoin mon compte en banque est certainement plus rempli que celui de votre marque. Mais alors me faire insulter par une petite peste c'est hors de question. Avant de me supplier au téléphone, choisissez une mannequin un minimum professionnelle. »

✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Awww. I hate you too ♥︎ Jin Hyun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Hammersmith
Page 1 sur 1
» Love me now or hate me forever!
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» i hate shonda rhimes, i hate everything. - sweva
» Love me, hate Me [PV Aarhyel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-