Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Avant-première  : Freddy 4D

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Mer 1 Nov - 12:44 par Reid D. Lloyd

Bien installé dans le siège, le blond grignotait les pop-corn d'un air distrait, soupirant légèrement aux paroles du brun. Il paniquait sérieusement à ce point ? S'étant contenté de hocher la tête à la question quant à la non-existence de Freddy, il avait rapidement posé une main sur la jambe de son cadet quand il se mit à paniquer à cause des portes que l'on fermait. « Keith, arrête de stresser et évite la crise de panique » avait-il lancé en lui lançant un regard en coin avait de recentrer son attention sur ce qui les entourait.

La salle continuait de se remplir et une femme ne tarda pas à s'adresser à Keith, faisant froncer les sourcils au PDG qui leva la tête vers elle. Meluzine, la fameuse meilleure amie. Il le sentait mal et n'avait pas vraiment qu'elle s'accapare le brun durant toute la soirée mais il allait prendre sur lui, après tout, le Gallois faisait bien ce qu'il voulait. Haussant un sourcil à la main tendue vers lui, il la serra en lançant un simple « Reid » relativement condescendant ; son ton habituel en somme mais qui pouvait franchement refroidir.

Et le sujet s'orienta rapidement sur le soi-disant petit ami du brun, ou du moins son "ex", sujet qui désintéressa totalement l'homme d'affaires de la conversation ; il espérait ne pas en entendre parler toute la soirée, vraiment. Les propos de Keith qui revint sur le fait des portes fermées le sortirent de ses pensées alors qu'il ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel ; combien de temps allait-il s'en inquiéter ? Et pourquoi le blond avait-il insisté pour venir ? Ah oui, pour sortir un peu Keith et lui changer les idées. Super.




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Modératrice
Modératrice

» Date d'inscription : 26/01/2016
» Messages : 7379
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : emma watson
» Âge : 27 ans née le huit février
» Schizophrénie : autumn (e. stone) & tessa (s. turner) & eulalie (b. lively) & firmin (d. stevens)
() message posté Mer 1 Nov - 13:32 par Willow E. Hopkins

    Halloween. Je n’ai jamais vraiment compris l’engouement que peuvent avoir les gens sur cette soirée. Personnellement je n’en ai jamais vraiment été fan. Sans doute parce que très souvent, cette fête rime avec le sang et que je ne supporte pas d’en voir. Accompagner Meluzine à l’avant-première d’un film d’horreur était un véritable effort de ma part mais j’aime les challenges. Une fois prête, je sorti de la salle de bain pour aller rejoindre ma colocataire qui semblait déjà m’attendre. Être déguisée ne m’enchantait pas du tout et j’avais renoncé à cette coutume du trente et un octobre sans regret.  « Je te préviens déjà, je risque d’en faire partie. »  Je fis une grimace avant de rire un peu. Je n’aime pas les films d’horreur. Je suis une vraie froussarde pour ce genre de chose. Mais je ne me cacherais pas pour autant et j’espère pouvoir me raccrocher à mon amie si le stress m’envahi. « J’espère que tu as pensé à prendre des bouchons d’oreille si je suis à côté de toi. »

    Je n’aime pas trop la foule et comme j’étais déjà arrivée sur place je ne pouvais plus faire marche arrière.  « Tu préfères pas qu’on aille regarder un film dans notre salon ? »  J’essayais de plaisanter mais je ne plaisantais pas vraiment. Je commençais un peu à stresser de peur que le film m’effraye un peu de trop. Mais je refusais de montrer mon angoisse et j’emboitai le pas à Melu pour aller nous asseoir à une place. Meluzine fut ravie d’aller s’asseoir auprès de son meilleur ami. Il était sympa mais l’idée de passer pour une peureuse devant d’autres personnes ne me plaisait pas trop. Mais je doute que je sois la seule de la salle.  « Bonsoir » dis-je en restant derrière ma colocataire. Je connaissais Keith pour l’avoir déjà vu à la maison mais son ami m’était totalement inconnu il ne semblait pas vraiment ravi qu’on vienne s’incruster. Ce qui me rassura c’est que je n’étais pas la seule à ne pas apprécier les films d’horreur.   « Je veux bien t’aider à défoncer les portes si on veut sortir ! »



@Meluzine S. Coolidge  @Keith Bradley  @Reid D. Lloyd

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 03/06/2017
» Messages : 1827
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : lee soo hyuk
» Âge : vingt-neuf ans .
» Schizophrénie : venus strudwick (e. roberts) + brahms de bury (p. niney)
() message posté Mer 1 Nov - 14:01 par Jin Hyun Kwon
Spoiler:
 


« Crétin. T'en as pas d'autres des blagues comme ça ? » il fronça les sourcils, elle ne l'avait jamais autant frappé que ce soir-là, il commençait presque à regretter de l'avoir invité à venir avec lui voir ce film d'horreur peut-être aurait-il mieux fait de demander à un membre de son groupe de kpop, même à son rival. Parce qu'il allait vraiment finir par avoir des bleus si il continuait de côtoyer cette demoiselle. Il leva les yeux au ciel, ne comprenant pas vraiment pourquoi elle prenait la mouche aussi facilement à ce sujet, ce n'était rien d'autre qu'une blague. Il poussa un soupir, tourna son visage figé vers elle.  « Arrêtes de me frapper, je vais porter plainte. SOS star coréenne battue. De qui tu veux être enceinte de toute façon, c'est pas la cigogne qui va t'apporter ton morveux. » mais bien vite il ne pensait déjà plus à cela, il paniquait toujours à l'idée que des rats se trouvaient sous son siège, d'autant que le bruit ne se faisait plus entendre ce qui le paniquait encore plus. C'était comme les araignées. Une araignée devant ses yeux avait quelque chose de particulièrement effrayant, mais ce qui l'était encore plus, encore plus effrayant qu'une araignée devant ses yeux, c'était de ne plus voir ladite araignée, d'assister à sa disparition parce qu'alors elle pouvait se loger n'importe où. Et ne plus entendre les rats pouvaient donc signifier que l'un d'eux avait grimpé sur son fauteuil, ou logeait dans le paquet de pop-corn d'une personne devant eux. Cette simple idée lui arracha un frisson. Il aurait mieux fait de déchirer le ticket une fois ce dernier dans ses mains et ne jamais mettre les pieds dans cette salle, il avait l'impression désagréable que d'un moment à l'autre une toile d'araignée allait se détacher du plafond entraînant avec elle une grosse mygale poilue, ou qu'un squelette allait se jeter sur lui. Il poussa un soupir, cherchant à canaliser sa respiration qui était devenue rapide à cause des scénarios qu'il imaginait dans sa tête. « J'ai dû attraper froid, je crois que je tombe malade, regarde, je tousse. » il tourna son visage vers la jeune femme, plaqua sa main sur sa proche bouche, recula brusquement, posant ses pieds sur le fauteuil et s'asseyant presque sur l'accoudoir, une main posée sur l'autre accoudoir derrière lui, les microbes constituaient un véritable cauchemar pour lui. « Prends-moi dans tes bras, JH, je meurs de froid. » il aimait sincèrement danny, réellement, mais il n'aimait pas ce genre de farce qu'elle lui faisait, elle savait que les microbes lui faisaient peur, il en était presque phobique. Il plissa ses yeux, retira son long manteau gris et le jeta sur sa meilleure amie. « C'est les rats ! Je t'avais dis que ça apporte des microbes. » il marquera une pause « et prière de laver mon manteau à 90°, je ne dois pas tomber malade. » il s'était presque assit sur le siège à côté, laissant presque un fauteuil vide entre eux pour échapper à ses microbes, il jeta un regard en direction de sa meilleure amie « chut maintenant, le film va commencer. »


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 04/05/2015
» Messages : 5015
» Pseudo : lindsay.
» Avatar : mila kunis.
» Âge : trente ans.
» Schizophrénie : maura belshaw.
() message posté Jeu 2 Nov - 11:00 par Danny Callaghan
Spoiler:
 

Son cœur palpita, trop vite pour qu'il n'explose pas dans sa poitrine, activé par l'adrénaline et ce sentiment d'agacement dont Danny ne trouvait pas l'origine. Elle préféra ne pas répondre, se contenta de grogner dans un soupir audible alors qu'elle redressait ses cheveux bruns dans un chignon lâche et négligé, dont quelques mèches s'échappaient encore le long de son cou. Les secondes s'écoulèrent dans le brouhaha de la salle, celui-ci diminuant peu à peu, sans doute le signe naturel que le film commencerait enfin. Elle demeura silencieuse, jetant quelques coups d'œil en direction de JH qui paniquait toujours, s'écriant de manière trop dramatique face à des rongeurs imaginaires. Étrangement, il était le seul à avoir entendu des rats, mais lui importait. Il était fou. Elle le regarda enlever son manteau sans comprendre à quoi il jouait, la chaleur de la salle était supportable, agréable. Il avait laissé volontairement un fauteuil de libre entre eux, comme si les microbes allaient s'arrêter à un simple siège vide, se dire qu'ils ne pourraient pas contaminer Jin Hyun, parce que, sacrilège, il n'était plus sur son fauteuil, et rebrousser chemin. Elle fit la moue, ses yeux s'arrêtant une seconde sur sa peau claire. Elle eut un moment d'absence, flottant quelques secondes ailleurs, juste un instant, si bref qu'elle l'oublia immédiatement, avant de secouer doucement la tête, ses doigts glissant autour du manteau que son meilleur ami venait de lui jeter au visage. « et prière de laver mon manteau à 90°, je ne dois pas tomber malade. » Elle tourna son visage dans sa direction, releva un sourcil, leva les yeux au ciel avant de se redresser pour mieux glisser ses bras dans les manches. Il la faisait toujours rire, avec ses mines sérieuses et théâtrales, son ton calme et dramatique, ses grands airs de diva, si contrasté avec sa propre attitude, à elle, excentrique et désinvolte, tranquille, de ses plaisanteries qu'elle lançait dans des sourires moqueurs. « chut maintenant, le film va commencer. » Elle releva les yeux vers les siens. « Le manteau de Jin Hyun, je rêve. Je vais le vendre sur Ebay. Tes fans vont devenir folles quand elles vont savoir que c'est à toi. » souffla-t-elle, un doux murmure. Elle riait, se moquait, se réinstallant en tailleur sur son siège, enroulée dans le long manteau dont le parfum singulier de Jin Hyun l'enveloppait désormais complètement. Elle se sentait comme à la maison, bien, en sécurité, au chaud, elle avait réellement l'impression d'être chez elle, que des rats ou même Freddy n'auraient pas pu briser cette sérénité. Et lorsqu'elle croisa à nouveau le regard sombre de JH, elle pinça ses lèvres, mima de sa main une clé imaginaire qui viendrait verrouiller sa bouche et la jeta par dessus son épaule.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 29/01/2017
» Messages : 5813
» Pseudo : MOO'
» Avatar : ANSEL ELGORT.
» Âge : VINGT DEUX ANS + SEPT MAI MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUINZE.
» Schizophrénie : LOU-ANN M. BUSBY + TANCREDI A. DE CONTI.
() message posté Jeu 2 Nov - 12:06 par Levi G. Woodhull-Barnett

@lola barnett  En habitant depuis plus d'un mois avec Tessa, le jeune homme n'a reçu aucuns messages et aucuns appels de la part de Lola. Elle aussi n'a reçu aucuns messages et aucuns appels de sa part. Ils ne sont pas vus, non plus. En même temps, lorsqu'ils habitaient sous le même toit et qu'il n'y avait aucuns soucis relationnels entre eux, les plannings des jumeaux faisaient déjà qu'ils se voyaient peu. Alors, ils risquaient encore moins de se voir en ne se parlant plus, en s'évitant et en n'habitant plus ensembles. Mais le hasard d'Halloween a fait que les jumeaux se retrouvent là. Est ce que c'est un signe qu'il est temps qu'ils se réconcilient ? A défaut d'entretenir une vraie conversation, ils passeront peut être un bon moment tous les deux. S'il l'avait vu de loin, il n'est pas certain qu'il serait venu a sa rencontre. S'il avait su que Lola serait là, peut être même qu'il ne serait pas venu. Mais là, il ne pouvait pas passer devant Lola sans un mot ou un regard, quand même. A son  « Ne te gêne pas. » il s’assoit dans le fauteuil libre. Quand Lola lui tend son grand pot de pop corn suivit d'un « T'en veux ? » il acquiesce d'un mouvement de la tête de haut en bas avant d'en prendre quelques uns. Après un « T'as pris le plus grand format pour être sure d'en avoir jusqu'à la fin du film en sursautant tout le long ? » avec un brin d'amusement dans la voix, il mange les quelques pop corn qu'il a dans la main. Comme un réflexe, il lève les yeux vers le plafond en entendant la voix des intervenants qui annonce qu'une fois les portes closes, ils ne pourront plus sortir de là. Il part a la recherche d'informations avec un « Tu sais c'qui va s'passer ? » en tournant la tête vers Lola qui en bossant ici en a peut être.
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 03/06/2017
» Messages : 1827
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : lee soo hyuk
» Âge : vingt-neuf ans .
» Schizophrénie : venus strudwick (e. roberts) + brahms de bury (p. niney)
() message posté Jeu 2 Nov - 14:03 par Jin Hyun Kwon
Spoiler:
 


Le silence commençait à se faire maître dans la salle, signe que le film n'allait pas tarder à commencer et ce n'était pas pour le rassurer. Pour plusieurs raisons d'ailleurs. La première tout simplement parce qu'il regrettait amèrement de se retrouver assit dans ce fauteuil pour assister à un film d'horreur dont le personnage principal était un homme au visage brûlé - que deviendrait-il lui, jinhyun, si son visage venait à être défiguré de la sorte alors qu'il avait dépensé des millions pour trouver les meilleurs chirurgiens de corée - avec des griffes d'acier au bout des mains. La deuxième parce qu'il allait être contraint, une fois le film lancé, de rester dans la salle, sagement assit, sans avoir la possibilité de se lever pour s'enfuir à toute jambes - et évidemment la seule raison pour laquelle il ferait ça serait que le film est un navet, rien à voir avec une quelconque frayeur. Et enfin, troisième raison et pas des moindres, ils allaient être plongés dans l'obscurité la plus totale et il n'avait toujours pas résolu son problème de rats. Il avait envie de glisser son bras autour des épaules de sa meilleure amie, ou de lier leurs doigts entre eux mais il s'était instinctivement décalé d'elle, creusant l'écart en laissant un fauteuil vide, au moment où elle avait commencé à tousser. « Le manteau de Jin Hyun, je rêve. Je vais le vendre sur Ebay. Tes fans vont devenir folles quand elles vont savoir que c'est à toi. » il posa son regard sur le visage de sa meilleure amie, se pinça les lèvres avant de laisser son rire faire écho dans la salle de cinéma, si elle savait comment certaines coréennes se comportaient avec lui dans la rue lorsqu'elles le croisaient, sans doute ne pourrait-elle pas s'empêcher d'éprouver un peu de jalousie. Du moins il se plaisait à croire qu'il réussirait à rendre jalouse Danny, un jour, jusqu'à ce qu'elle vienne lui avouer qu'elle le voulait pour elle seule. « Fais une vente aux enchères, tu vas devenir millionnaire. Vends mes caleçons, tu seras milliardaire. » même si il trouvait cela un peu malsain et déplacé de se jeter sur ses sous-vêtements mais il était sûr et certains que certaines de ses fans seraient prêtes à le faire. Il la laissa s'emmitoufler dans son manteau même si il ne pensait pas vraiment qu'elle était malade - mais il prenait quand même ses précautions et posa son regard sur l'écran noir. Quelques instants seulement avant de se pencher lentement vers sa meilleure amie et de lui tapoter l'épaule du bout des doigts. « Tu crois qu'ils sont parti, les rats ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modérateur
Modérateur

» Date d'inscription : 22/08/2017
» Messages : 813
» Pseudo : night stars. / Vanessa
» Avatar : Daniel Jonathan Stevens
» Âge : Trente trois ans
» Schizophrénie : autumn (e. stone) & tessa (s. turner) & Willow (e. watson) & Eulalie (b. lively)
() message posté Jeu 2 Nov - 19:11 par Firmin G. Van Avermaet

    Lors d’une promenade quelques jours auparavant, j’avais reçu un ticket pour une séance de cinéma. J’avais longtemps hésité à la donner au premier inconnu que j’aurais croisé puis je me suis dit que je pouvais très bien en profiter. Je n’avais rien de prévu pour cette soirée d’halloween et plutôt que de rester seul dans l’appartement autant voir du monde. Je ne suis pas friand aux films d’horreur, je les trouve très souvent ridicule. Il est rare que je finisse par avoir peur devant ce genre de film mais peut-être que pour une fois les choses seraient différentes. Après tout beaucoup de personnes seraient rassemblés dans cet endroit et on n’est jamais à l’abri d’être face à des évènements inattendus. C’est cette raison qui m’avait poussé à y aller. Je m’étais dit que je pourrai toujours quitter la salle si le film était vraiment très nul.  Ne voulant pas me mêler à la foule j’avais attendu que la majorité des gens soient entrés dans la salle. Comme je suis venu seul je n’aurai pas de soucis à trouver une place entre tous les gens déjà assis. Une fois entré, je décide d’aller chercher des popcorns car la faim s’est légèrement emparée de moi. Dans la salle, la lumière est tamisée ce qui donne un effet sombre et propre à l’ambiance. Des yeux je cherche une place et j’en vois une pas loin d’une jeune femme rousse. Je me glisse dans la rangée et arrivé à sa hauteur je ne vois pas ses pieds et je trébuche. Quelques popcorns se répandent sur la demoiselle. « Je suis vraiment désolé ! » Heureusement que ce n’est pas une boisson collante. Je tenais mon paquet pour éviter d’en perdre encore plus. « Je n’ose plus vous demander si la place est libre à côté de vous. Je comprendrai que vous ne voulez pas d’un maladroit à vos côtés. » J'étais vraiment mal à l'aise. Je devrais prendre mes jambes à mon cou et aller voir ailleurs si une autre place était libre. Mais j'étais vraiment désolé pour cette demoiselle. Je prenais des risques en restant là, une claque dans le visage pouvait très vite arrivé.


@Kate Erin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6692
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino,Milo K. Wendling et Amanda E. Hemsworth
() message posté Jeu 2 Nov - 19:22 par Maya M. Scott
Maya n'était pas mécontente qu'une personne se joint à elle, bien au contraire. La perspective de ne pas être complètement seule pour regarder ce film l'a rassurait un peu. Même si au fond, elle s'estimait tout à fait capable d'aller au cinéma comme une grande fille sans chaperon pour regarder un film d'horreur. Je suis une warrior, pensa-t-elle. Qu'est-ce qui pourrait vraiment me faire peur ? Faisant un peu la conversation d'entrée, avec sa nouvelle camarade, elle s'excusa ensuite, se rendant compte qu'elle commençait peut-être un peu fort. Le but n'est pas de l'a faire fuir, se moqua sa conscience.  « Vous inquiétez pas, c'est bien plus agréable qu'une personne morose et désagréable. » A cette réponse, la demoiselle sourit, soulagée. Ta décidée d'être gentille dans ta nouvelle vie, c'est ça ? Elle jeta mentalement un regard noir à la petite voix dans sa tête. Ca ne te ferais pas de mal d'essayer ! "D'accord, super. J'avoue que parfois je m'y perds un peu. J'ai croisée pas mal de gens qui n'étaient de grands fan de la convivialité disons." De fait maintenant, elle se méfiait. Haussant les épaules, l'américaine s’inquiéta ensuite de savoir si la blonde attendait quelqu'un, auquel cas, elle pourrait toujours se décaler pour laisser la place. « Je n'attends personne. » Sa compagne sourit avant d'ajouter : « Moi c'est Venus. Je suis bien contente d'avoir trouvé quelqu'un avec qui voir ce film. » L'infirmière tendit alors la main : "Enchantée, moi c'est Maya." Ah, tu t'es fait une nouvelle copine on dirait, finalement. "C'est jolie Venus, c'est charmant même je dirais." C'était original. En effet, elle n'avait aucun souvenir d'avoir déjà entendu ce prénom quelque part. Hormis concernant l'antiquité grec et romaine, avec ses différents dieux et déesses. "J'avoue apprécier aussi  la perspective de ne pas être complètement isolée dans ma rangée. " Elle replaça une mèche de cheveux comme souvent : "Je ne suis pas du genre peureuse mais on ne sait jamais".


@VENUS STRUDWICK
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 04/05/2015
» Messages : 5015
» Pseudo : lindsay.
» Avatar : mila kunis.
» Âge : trente ans.
» Schizophrénie : maura belshaw.
() message posté Ven 3 Nov - 10:55 par Danny Callaghan
Spoiler:
 

« Fais une vente aux enchères, tu vas devenir millionnaire. Vends mes caleçons, tu seras milliardaire. » Elle baissa la tête vers ses doigts, jouant un instant avec les manches trop grandes du manteau, en riant doucement, se demandant bêtement combien elle pourrait réellement gagner d'argent si elle le mettait vraiment en vente. Beaucoup. Elle n'avait pas très envie de vendre quoi que ce soit appartenant à Jin Hyun, pas plus qu'elle n'avait envie de faire des affaires avec des fans particulièrement hystériques et obsédées par son meilleur ami. Une femme prête à dépenser des millions pour un manteau ou pour un caleçon devrait très certainement être dangereuse et dérangée, mais après tout, si c'était le cas, elle s'efforçait de se rappeler qu'elles habitaient toutes en Corée, ces femmes, très loin d'eux. Elle n'avait encore vu aucune londonienne se jeter sur JH ou peut-être cela arrivait-il lorsqu'il était avec les membres de son groupe. Il était sur Londres depuis presque quatre mois maintenant mais ça ne l'empêchait pas de lui raconter encore ses histoires de fans folles de lui et plus le temps passait, plus Danny doutait de la crédibilité de ces fameuses histoires. L'idée de se décaler d'un siège pour revenir près de JH lui traversa l'esprit plusieurs fois, elle était bien incapable de lutter contre ses sentiments, contre l'envie d'être toujours près de son meilleur ami, mais elle se ravisa simplement, un soupir quittant ses lèvres, résignée. « Tu crois qu'ils sont parti, les rats ? » Elle dû se mordre sa lèvre pour s'interdire de sourire aussi vite, parce qu'il était aussi nul qu'elle pour se résigner au silence ou ne pas chercher son contact, ses doigts sur son épaule. Elle ne pouvait s'empêcher d'avoir le regard attiré par Jin Hyun, ça se sentait dans sa manière de tourner sa tête, de quelques centimètres à peine, juste assez pour lui jeter des coups d'œil furtifs et impatients. Elle le fixa, inclina légèrement le visage, un sourire amusé vint doucement étirer les lèvres de la jeune femme. « J'espère pas, on doit en adopter un. » Elle lui lança un regard en coin, les mains posées sur son siège pour s'y tenir le temps qu'elle se penche et observe sous les sièges. Rien. Position peu idéale pour contenir sa nausée, elle se redressa dans son siège, sa main tendu vers Jin Hyun. « Rien à signaler. Reviens près de moi je suis enfin guéri. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre du mois
membre du mois

» Date d'inscription : 12/10/2016
» Messages : 10060
» Pseudo : chloki (chloé)
» Avatar : emma roberts.
» Âge : vingt-neuf ans.
» Schizophrénie : brahms de bury (p. niney) + jin hyun kwon (lee sh)
() message posté Ven 3 Nov - 13:25 par Venus Strudwick
La jeune femme jouait nerveusement avec son ticket de cinéma entre ses fins doigts, elle redoutait le moment où la salle serait enfin plongée dans le noir pour le début du film ; du peu qu'elle connaissait de l'histoire de freddy - des précédents volets, en somme - elle savait que cet homme au visage défiguré était pourvu de longues griffes d'acier à l'extrémité de ses doigts et venait semer la terreur la nuit tombée dans la tête de ses victimes. Elle poussa un soupir, remettant soudainement en doute sa participation à cet expérience, elle avait déjà peur que quelque chose sous son fauteuil ne vienne glisser sa main autour de sa cheville pour la tirer dans elle-ne-savait-quel-trou-béant qui viendrait se créer sans le sol de la salle de cinéma exprès pour l'engloutir vers les ténèbres. Venus secoua la tête et tourna son visage vers son interlocutrice comme pour se redonner un peu de courage, elle ne semblait pas aussi angoissée contrairement à elle. « D'accord, super. J'avoue que parfois je m'y perds un peu. J'ai croisée pas mal de gens qui n'étaient de grands fan de la convivialité disons. » un sourire amicale se glissa sur les lèvres de la jeune femme, elle connaissait cela aussi, en réalité elle le connaissait même depuis l'enfance puisque son père l'avait toujours rejetée alors le peu de convivialité elle l'avait rencontré à chaque fête d'anniversaire, à chaque repas de noël. « Les gens ne savent pas ce qu'ils loupent. » si ils préféraient faire face à une personne méchante, désagréable et froide ce n'était pas son problème à Venus, mais elle devait admettre qu'elle préférait largement plus la compagnie d'une jeune femme comme la jolie brune assise à côté d'elle. Elle jeta un regard autour d'elle, la salle commençait petit à petit à se remplir. « Enchantée, moi c'est Maya. C'est jolie Venus, c'est charmant même je dirais. » un sourire glissa à nouveau sur les lèvres de la blonde, elle pouvait partir sur de longues explications fournies par sa grand-mère au sujet de son prénom, de pourquoi il avait été choisi, aussi elle ne put s'empêcher d'en toucher deux mots à Maya, même si elle craignait de l'embêter avec tout cela. « Merci, ma mère était passionnée d'astronomie. Ma soeur s’appelait Celeste. Heureusement que je n'ai pas de frère, il se serait peut-être appelé Mars ou Jupiter. » elle ne put s'empêcher de rire à sa propre remarque. La passion de sa mère pour l'astronomie était une des rares choses qu'elle connaissait à son sujet, elle secoua la tête pour se sortir de ses pensées parce que ce n'était pas le moment approprié pour penser à tout cela. « J'avoue apprécier aussi  la perspective de ne pas être complètement isolée dans ma rangée. Je ne suis pas du genre peureuse mais on ne sait jamais. » elle rangea son ticket de cinéma dans la poche de son manteau pour éviter de le triturer toute la soirée, tourna son visage vers son interlocutrice « J'ai bien fais de venir m'asseoir à côté de vous alors, je vais pas faire longtemps la maligne devant le film. » elle marqua une pause « je me demande ce que signifie la séance 4d, vous pensez que des figurants vont surgir de sous nos sièges ? »

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Avant-première  : Freddy 4D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Soho :: Leicester Square
Page 3 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
» Monstre de la nouvelle map (Ascadia)
» DBZ le film en avant première !
» Théâtre en avant-première à Brasparts, vendredi 25 octobre à 20h30
» Diffusion TV et Internet
» Extraits des livrets (avant-première)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-