Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #25 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 25ième version, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Avant-première : Freddy 4D !
Direction le cinéma. En ce soir d'Halloween, vous êtes attendus pour L'avant première de Freddy 4D, qui se déroule par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.



Partagez|

Sun to Rain

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/11/2017
» Messages : 32
» Avatar : Kate Mara
» Âge : 35 ans
() message posté Lun 6 Nov - 0:17 par Raven S. Lloyd




Sun To Rain

Ft. Reid

le 5/11/17

8h30 de trajet. La rousse en avait marre, même si elle avait la chance de voyager en business classe, le voyage avait été long. Elle avait marché, s'était dégourdie les jambes, mais elle était bien trop impatiente d'arriver à Londres, de retrouver Reid.
La veille elle avait terminé ses valise, deux grosses valises avec des fringues, du moins une blindée de vêtements et l'autre contenant ses chaussures. Une femme d'affaire sans chaussures n'en est pas une. Une influenceuse sans talon n'en est pas une. Et puis il y avait aussi son bagage à main, contenant de quoi s'occuper et du "on-ne-sait-jamais", surtout du "on-ne-sait-jamais"; et enfin elle avait aussi son sac à main. Oui, Raven n'était pas une femme pour rien, elle aimait se montrer, elle aimait avoir plus de choses que prévue, mais ça ne l'empêchait d'être une femme bordélique à souhait.

Après le passage des douanes, elle se rendit à l'attente des bagages et voyant au travers de la fenêtre la pluie qui s'abattait sur les vitres elle ne put s'empêcher de lâcher un soupir las. A Chicago il avait fait beau, et ici il pleuvait des cordes. Bienvenue en Angleterre... se dit elle d'un ton monocorde. Mais elle n'allait pas laisser son moral tomber, dehors Reid l'attendait, alors pour patienter l'arrivée de ses bagages, elle alla chercher un chariot et posa déjà son bagage à main dessus, et son sac à main. Elle ouvrit ce dernier, sortant son téléphone et retirant le mode avion, elle patienta un peu avant d'aller dans le répertoire et envoyer un message à son aîné. Puis elle envoya un message à ses parents pour les prévenir qu'elle été bien parvenue à destination.
Une bonne quinzaine de minutes plus tard elle pu récupérer ses grosses valises qu'elle chargea non sans difficulté sur le chariot et se mit ensuite à le pousser le plus droit possible, ce dernier ayant quelques défaillances au niveau des roues avant. Une tendant à partir vers la gauche.

Sortant enfin de la zone d'arrivée elle observa autour d'elle avant de voir un panneau de bienvenue. Et la connectée aux réseaux qu'elle était ne put s'empêcher de dégainer son téléphone afin de faire une story sur Instagram et un post sur Twitter prévenant ainsi de son arrivée dans le pays de sa Majesté la Reine Mère. Souriante elle conclue sa story par un clin d'oeil tout en annonçant qu'elle devait désormais partir à la recherche de Reid. Elle salua ses internautes et envoya la story sur son réseau avant de ranger son portable et reporter ses yeux autour d'elle.

Il y avait des taxis avec des pancartes mais pas de Reid, elle soupira et avança encore un peu et patienta jusqu'à voir une tête dépasser de la foule. Grand blond, un regard droit, un charisme qui en impose, c'était Reid. Raven bougea son chariot toujours plus lourd à chaque mouvement et vint à sa rencontre. Elle aurait aimé courir, sautiller dans sa direction. Venir se jeter à son cou, mais non. De un elle était en talon, de deux le chariot pesait deux tonnes et demies, de trois elle ne voulait laisser ses sacs à porter de main, de quatre elle aurait l'air d'une ado attarder alors qu'elle a fêté récemment ses 35 ans.
Parvenant enfin à sa hauteur, son visage s'éclaircit encore plus, un sourire radieux s'affichant et le regard brillant elle lâcha le chariot, pour se décaler un peu tout en le gardant à porter de main.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Lun 6 Nov - 13:15 par Reid D. Lloyd


Sun to Rain

ft. les Lloyd



Au volant de sa Camaro, le trentenaire n'avait de cesse de soupirer en regardant la circulation bien trop dense qui s'étendait devant lui. Quel crétin avait encore eu le chic de faire un accident ? Tout pile alors qu'il devait partir pour chercher Raven à l'aéroport en plus de ça, comme si ça n'avait pas pu attendre un autre moment ou que le type en question n'ait pas juste pu s'encastrer dans un bâtiment en dehors de la route. Le coude déposé sur le rebord de la fenêtre, Reid avait augmenté le son rock qui englobait l'habitacle afin de faire fi au maximum de bruits de klaxons au dehors ; ça lui tapait sur le système, littéralement. Et la vibration de son téléphone n'arrangea rien. Sa sœur de plaignait d'être fatiguée, de la pluie, et d'autres choses. Il allait en entendre parler pendant des jours, de ce moment où, pour une fois, il n'était pas arrivé à l'heure. Lui répondant rapidement et de manière concise comme souvent, il ne put cependant s'empêcher de sourire légèrement. Cela faisait plusieurs mois déjà que la jeune femme lui avait annoncé son projet de venir le rejoindre à Londres et, quelques semaines auparavant, elle avait mis sa volonté à exécution, préparant son départ tandis que lui s'occuper de son arrivée ; à savoir, lui garder une chambre dans son chez-lui. Bien sûr, ces dernières semaines, notamment ces derniers jours, il avait franchement eu la tête ailleurs, mais il était plus qu'heureux de savoir qu'enfin il aurait à ses côtés sa petite sœur et qu'il n'y aurait plus tous ces foutus kilomètres entre eux. Il ne lui en voulait pas d'avoir mis autant de temps à se décider à le rejoindre, contrairement à elle qui devait sans doute lui en avoir voulu d'être parti cinq ans auparavant même si elle avait compris.

Quoi que tout ça n'avait plus une réelle importance désormais : ils allaient se retrouver, pour le meilleur et surtout pour le pire, il fallait bien le dire. Tous deux avaient déjà eu à cohabiter lorsqu'il revenait la voir à Chicago ou qu'elle venait elle-même lui rendre visite et à chaque fois le résultat était le même : l'affection inconditionnelle qu'ils se portaient ne permettait pas d'éviter les engueulades inutiles. Entre Raven, bien trop bordélique pour le maniaque qu'était Reid, et lui, relativement cassant et toujours accroché à son boulot. Il y aurait des étincelles, ce serait inévitable, mais pour l'instant, le PDG se concentrait surtout sur cette joie de la retrouver après plus de quatre mois sans l'avoir vue.

Bloqué donc dans la circulation, l'homme d'affaires repensa à ces quelques jours que Keith avait passé chez lui. Il n'était reparti que vendredi soir, après cinq jours à rester au domicile de l'aîné ; le temps de faire le point avec son ex-petit-ami et régler les derniers détails avec lui. Les premiers jours avaient été compliqués, notamment à cause de cette distance qu'ils avaient instauré l'un et l'autre. L'Américain en avait été hautement agacé mais avait finalement réussi par avoir ce qu'il convoitait et, depuis, ils avaient passé leurs nuits ensemble jusqu'à ce que l'employé de la BBC s'en aille. Ils ne s'étaient pas mis d'accord sur le jour où ils se reverraient, le blond lui ayant bien fait comprendre qu'il ne pouvait lui accorder une relation de couple. Alors qu'étaient-ils au juste ? Il n'en savait rien, le terme bien trop familier de ''plan cul'' aurait été adéquat mais Reid avait cette sale impression qu'il y avait plus que cela. Tout d'abord du côté du plus jeune qui n'avait clairement pas semblé satisfait à sa demande de ne pas s'engager, mais également de son propre côté ; Keith avait un petit quelque chose qui ne le laissait pas indifférent et lui donnait l'envie de ne pas le laisser filer. Pourquoi ? Il n'en savait rien et préférait ne pas trop s'attarder sur la question. Alors il gardait volontairement quelques distances, ne lui ayant accordé que peu de gestes affectifs afin de ne pas lui laisser croire à quoi que ce soit et ne pas se retrouver lui-même tiraillé entre sa volonté et ses envies.

Après une dizaine de minute et un petit détour, il était enfin garé sur le parking de l'aéroport. Trouver Raven maintenant, ça n'allait pas être une mince affaire avec tout le monde qui devait grouiller dans le terminal. Sûr qu'il aurait pu faire comme beaucoup et prendre une pancarte pour y écrire le prénom de sa sœur mais il n'avait pas envie de se ridiculiser à ce point. Manquait plus qu'il ait un ballon dans une main et des fleurs dans l'autre. Marchant d'un pas rapide sans toutefois se presser trop, il était arrivé vers l'entrée, cherchant du regard sa cadette ; entreprise compliquée quand on partait du principe qu'elle ne se démarquait pas vraiment par sa taille.

Commençant déjà à s'impatienter, l'homme d'affaires s'était instantanément apaisé en voyant enfin la rouquine arriver vers lui. L'envie de se foutre d'elle à la voir ainsi galérer avec son chariot de travers sur ses talons hauts s'était faite forte mais il s'était abstenu, ne souhaitant pas en rajouter une couche, son petit sourire amusé à l'instar de son regard témoignait bien cependant de ce qu'il pensait. Lorsqu'elle arriva à sa hauteur, il resta quelques secondes fixe avant de sourire de plus belle et de combler les quelques pas qui les séparaient pour accorder à sa cadette une étreinte, la soulevant de quelques centimètres à peine avant de la reposer doucement au sol. « C'est bon de te revoir, Rave » avait-il lancé avant de se reculer un peu, déposant au passage un baiser sur sa joue. La contournant pour se charger à son tour du chariot, il observa les bagages d'un air un peu sceptique, faisant la moue. « Tu étais vraiment obligée d'emporter tout ça ? On aurait tout fait venir en convoi spécial ç'aurait été plus judicieux. » Quoi qu'il se doutait bien qu'elle n'avait dû emporter que la moitié de ses affaires et qu'un ''convoi spécial'' suivrait sans doute. Rien que l'idée d'imaginer tout ce bordel chez lui lui fit froid dans le dos ; une mise au point s'imposerait : ses affaire, dans sa chambre à elle, pas ailleurs.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/11/2017
» Messages : 32
» Avatar : Kate Mara
» Âge : 35 ans
() message posté Lun 6 Nov - 23:16 par Raven S. Lloyd




Sun To Rain

Ft. Reid


Enfin elle retrouver son frère aîné. Raven ne perdait pas son sourire, même si elle lui adressa une légère mou quand elle vit ce sourire moqueur, mais elle pouvait le comprendre elle devait avoir l'air d'une dinde à galérer autant. Mais tant pis, les chariots n'avaient qu'à mieux être entretenus et mieux rouler. Tout en enlaçant son frangin et se laissant soulever légèrement de terre elle se sentie vraiment petite. Mais Rave' pouvait le serrer contre elle alors tout était bien. Le relâchant doucement elle sourit grandement à sa bise. Il lui avait manqué, et elle était ravie de le voir. Un peu comme une gosse devant le père Noël. "Moi aussi je suis contente de te revoir !
Ca faisait longtemps."
Tout e tournant sur elle-même pour suivre son déplacement, elle prit son sac à main et le laissa s'occuper du chariot défectueux, tout en le remerciant d'un bref signe de tête. Raven avait hâte d'aller chez Reid, elle avait besoin de dormir un peu, de se poser, de prendre une douche, de se changer. Elle savait aussi d'avance qu'elle devrait faire un peu attention, à ne pas être trop bordélique, mais bon, elle était comme ça, et ça n'était pas aujourd'hui qu'elle allait changer. Alors elle le suivit vers la sortie, longeant les baies vitrées de l'aéroport vers un ascenseur. A son commentaire sur ses bagages, elle haussa les épaules avant de répondre avec détachement. "Je n'ai pris pourtant que le nécessaire !" Elle n'allait quand même pas lui dire que ses valises se composaient essentiellement de "au cas-où" et de "on ne sait jamais" ainsi que des chaussures en tout genre, et encore elle en possédait encore une bonne cinquantaine de paires, si ce n'est plus. Mais Raven aimait ça, et puis ça lui faisait gagner quelques centimètres. A côté du blond et malgré ses talons elle ne faisait pas bien grande, mais tant pis c'était comme ça. "Et oui le reste doit arriver dans les deux semaines par convoi spécial. Si je peux j'entreposerais des choses dans ton garage ou une pièce de ta baraque." Dire qu'elle commençait déjà à s'imposer était un euphémisme. La rouquine se savait envahissante, mais elle essaierait de faire des efforts. Elle savait que Reid lui prendrait la tête s'il voyait une chaussette traîner. Mais ça ne serait qu'une chaussette. Ce n'était pas comme si elle allait ramener un gars chez lui et laisser des fringues comme le petit poucet jusque sa chambre. Là elle pourrait comprendre, ça serait totalement légitime qu'il s'agace.
Tout en marchant ils rejoignirent l'ascenseur qu'elle appela et patienta tout en regardant autour d'elle, ça n'avait guère changé, mais bon, elle aimait observer le monde qui l'entourait. Puis elle reposa son regard sur son frangin. "Dis, on sort ce soir ? J'ai bien envie de dîner dans un endroit cozy." Tout en lui demandant ceci elle s'arma d'un sourire charmeur et d'un regard digne du chat potté, elle savait que le blond céderait.


 Les portes de la cabine de l'ascenseur s'ouvrirent, elle laissa sortir les gens avant de s'engager dedans et arquer un sourcil vers Reid pour qu'il appui oui lui dise le numéro de l'étage du parking. Raven ne savait pas quelle voiture il avait pris, mais le connaissant elle se doutait qu'il avait conduit "sa camarro". Et sortant de l'ascenseur elle le laissa la guider vers... Oh surprise ! La Camarro !! "Tu crois que mes valises rentrent dans ton suppositoire sportif !?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Mer 8 Nov - 15:25 par Reid D. Lloyd


Sun to Rain

ft. les Lloyd



Ravi de retrouver sa sœur et pour de bon cette fois, une expression détendue ne quittait pas le visage du blond. Certes, il n'avait jamais été le type le plus expressif du monde, mais son regard signifiait clairement qu'il était heureux de l'avoir à ses côtés. Haussant un sourcil amusé quand elle affirma n'avoir emporté que le nécessaire, il s'était contenté d'un « mh » peu convaincu ; il la connaissait par cœur et savait pertinemment qu'il y avait une part de mensonge dans ses propos mais qu'importait, elle était là avec toutes ses valises maintenant, il n'allait pas lui demander de tout laisser sur place. Quoi que, s'il le faisait, il imaginait déjà son air outré. Mais il ne tenterait pas la petite bête et avait surtout hâte de rentrer pour pouvoir discuter plus convenablement avec la rouquine. La suite de ses paroles le firent cependant froncer les sourcils. Si elle pouvait ? Il n'y avait plus de doute possible : la jeune femme avait bien l'intention de faire rapatrier toutes ses affaires. Reid se doutait bien qu'elle le ferait à un moment ou à un autre mais n'aurait-elle pas pu attendre de s'installer dans son propre chez-elle plutôt que de justement tout entreposer chez lui ? Apparemment pas. Et il ne pouvait que se préparer psychologiquement à ce fameux convoi, et refréner l'envie qui le prendrait de tout jeter dehors. « Le garage, ça ira » avait-il néanmoins répondu d'un air toujours un peu sceptique, se disant qu'elle parviendrait bien à y entasser ses affaires ; ou pas ?

Pestant contre le chariot quand ce dernier dévia dangereusement sur la droite, l'aîné ne retint pas un soupir agacé, coulant un regard tout aussi blasé vers sa sœur avant de secouer la tête devant son air de chaton en levant les yeux au ciel. « Tu sais que je ne suis quasiment jamais contre un restau, Rave » avait-il répondu en se reconcentrant sur son avancée afin de ne pas risquer de foncer dans un mur. Si le blond adorait faire la cuisine, il ne refusait en effet que rarement de sortir manger à l'extérieur, ses moyens considérables lui permettant de ne pas se soucier des nombreuses factures qui s'alignaient.

Une fois dans l’ascenseur, il avait pressé le bouton menant au -2, posant un regard sur sa cadette en souriant. Il ne réalisait pas encore vraiment qu'elle venait ici pour de bon, qu'elle allait rester à Londres avec lui et ne pas repartir quelques jours ou semaines plus tard. C'était presque irréel et depuis tout ce temps qu'ils avaient passé avec des milliers de kilomètres entre eux, il peinait à y croire. Mais elle était là, et la voir lui permettait de laisser un peu de côté ses pensées agaçantes qui s'orientaient bien trop souvent à son goût sur l'employé de la BBC. Il n'avait pas pris de nouvelle depuis qu'il était reparti l'avant-veille au soir et n'était même pas certains qu'ils allaient se revoir, mais il ne pouvait nier que oui, il y pensait, même s'il ne ferait pas le premier pas. Courir après les gens ce n'était clairement pas son truc, et si l'autre ne le faisait pas, il passerait à autre chose.

Arrivés au parking, il soupira une nouvelle fois à la question de sa sœur. « Si ça ne rentre pas ça reste là » avait-il lancé d'un ton parfaitement sérieux. Et ce fut le cas. Après une valise, il n'y avait plus de place. S'agaçant encore, il avait secoué la tête. « Tu aurais pu me dire que tu venais avec des valises qui faisaient le double de toi, on aurait pas ce problème. » Quelques minutes après, il avait fait appeler l'un des chauffeurs de l'aéroport, lui donnant son adresse afin qu'il apporte le reste à son domicile, ne se formalisant pas de la réaction de sa cadette. Une fois à l'intérieur de sa Camaro cependant, il tourna la tête vers elle. « Ils ne vont pas perdre tes affaires, déstresse. »

Ils arrivèrent quasiment en même temps dans l'allée menant à la maison de l'homme d'affaires et ils purent en effet récupérer tous les biens de l'influenceuse. Garant son propre véhicule dans le garage, il se rendit compte qu'il n'avait pas encore allumé le chauffage et que, mieux valait s'y préparer, la rouquine risquait de râler tant les températures changeaient comparé à Chicago.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/11/2017
» Messages : 32
» Avatar : Kate Mara
» Âge : 35 ans
() message posté Jeu 9 Nov - 22:33 par Raven S. Lloyd




Sun To Rain

Ft. Reid


Parfois elle devait paraître idiote aux yeux de son frère, surtout avec ses questions. Mais en réalité elle était tout simplement surexcitée de le revoir. De se dire que ça y est, elle serait enfin avec lui pour de bon et plus à des dizaines de centaines de kilomètres. Elle avait pu s'y préparer tout le temps de faire ses cartons. Et aujourd'hui tout prenait enfin forme.
Lorsqu'elle vit sa réaction quand elle annonça qu'elle avait d'autres affaires qui allaient arriver par convoi, elle ne fut pas surprise, elle le connaissait, puis l'essentiel était qu'il accepte qu'elle les dépose dans son garage. Au moins ses effets ne seraient pas loin, mais la jeune femme pouvait être une acheteuse compulsive, et elle savait que bientôt Reid allait râler sur son trop plein de vêtements en tout genre. Surtout qu'elle n'en portait pas la moitié, mais certains lui servait pour des shooting, ou bien il lui arrivait de porter une robe Armani juste pour traîner chez elle. C'était rare mais ça lui arrivait. Comme être en serviette ou en peignoir le dimanche quand elle ne sortait pas , ou le soir. Ca ne lui posait aucun problème, elle acceptait parfaitement son corps.
Reid accepta le restaurant et dans sa façon de le dire elle eu l'impression qu'il lui faisait la morale. C'était déstabilisant et elle n'appréciait pas trop. Certes, sa question pouvait paraître parfaitement stupide, mais sa réponse la faisait se sentir idiote. Raven fronça simplement les sourcils. Elle lui avait posé la question par pure politesse et respect. La cadette savait bien qu'il prenait de son temps pour venir la voir, alors elle ne voulait pas qu'il perde trop de temps au moins le premier jour avec elle. Mais elle n'allait pas s'en plaindre, loin de là. Elle aurait la chance d'avoir Reid toute la journée pour elle toute seule !  Elle restait donc souriante jusqu'à constater que l'un de ses valises ne rentrait pas dans la voiture du frangin. Et le coup de massue fut quand il annonça que ça restait là et que ce serait le service de l'aéroport qui lui apporterait. Elle fit une mine outrée avant de prendre un air résigner et grimper en voiture, presque en boudant. Elle était inquiète, ne souhaitant pas perdre une seule des affaires. Celles qu'elle avait emmené avec elle étaient celles auxquelles elle tenait le plus, qu'elle portait le plus régulièrement.

Elle fit néanmoins confiance au blond avant de se détendre un peu et de discuter avec lui le long du trajet, tout en ne pouvant s'empêcher de regarder autour d'elle, de découvrir un peu Londres. De plus elle parvenait aussi à Instagramer son arrivée ici, et à le twitter. Raven, cette accro aux réseaux sociaux...
Raven savait que ça pouvait agacé mais en même temps c'était son boulot. Chaque post lui rapportant une certaine somme d'argent.

Une fois arrivée devant la maison de l'aîné elle sortie et fut rassurée de voir ses bagages arriver à leur suite, elle put à nouveau respirer. Laissant l'aîné guider le type de l'aéroport elle les suivit tout en regardant, comme à son habitude, tout au tour d'elle. Entrant enfin dans le vestibule elle n'enleva pas tout de suite ses talons, allant jusque dans le salon avec. Et se stoppant pile devant le tapis elle se baissa pour les ôter avant de poser ses pieds sur le tapis douillet et soupirer. Ca y est enfin, elle allait pouvoir se poser. Laissant son sac à main sur la table basse elle se laissa tomber sur le canapé tout en soupirant d'aise. Le bruit de la porte qui se referme la fit comprendre que le gars était reparti, alors elle prit la parole. "J'ai envie d'un massage des pieds, d'un bain chaud, et d'un verre de vin ou d'un thé chaud. Mh, je sais pas quoi choisir entre ces deux boissons."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 148
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 37 ans (12/12/1979)
() message posté Lun 13 Nov - 14:38 par Reid D. Lloyd


Sun to Rain

ft. les Lloyd



Le trajet avait été assez calme et la rouquine, pourtant tendue à l'idée de laisser ses affaires avec un inconnu, avait fini par se concentrer sur la ville qui s'étendait au dehors de l'habitacle. Ils avaient discuté un peu, de son voyage dans les airs notamment, et Reid avait répondu à ses quelques questions sur ce qu'elle voyait, ne se préoccupant pas de ce qu'elle mettait encore sur son smartphone. Tous deux avaient cette tendance abusive à avoir quasi constamment le nez dessus, tous deux pour leurs emplois respectifs, mais les sites qu'ils côtoyaient étaient nettement différents. Si le blond brassait un nombre incalculable d'argent, il n'avait jamais pour autant dénigré le travail de sa sœur ; c'était important pour elle et elle faisait ce qui lui plaisait, chose que ne pouvait pas toujours affirmer Reid pour son propre cas.

Lorsqu'ils récupérèrent les affaires de la cadette Lloyd, tous deux se rendirent dans la maison, Reid laissant le soin au chauffeur de déposer le tout dans l'entrée avant de lui glisser un billet et de le remercier. Refermant la porte derrière lui, il avait alors ôté ses chaussures et sa veste et était parti à la recherche de Raven, la trouvant affalée sur le canapé. Et déjà, la vision de ses chaussures devant le tapis ainsi que de son sac à main sur la table basse l'agaça, lui arrachant un léger soupir. Ça allait être compliqué, pour l'un comme pour l'autre. L'influenceuse allait devoir prendre sur elle pour changer toutes ses habitudes bordéliques, et l'aîné allait devoir en faire de même pour accepter qu'il ne vivrait désormais plus seul pendant un temps et qu'il devrait faire des compromis.

Aux mots de sa sœur, il avait sourit légèrement en secouant la tête, se rapprochant d'elle sans toutefois s'asseoir sur le canapé. « Le bain c'est négociable. Le massage des pieds par contre... ne compte pas sur moi » avait-il lancé sur un ton amusé malgré ses paroles parfaitement sérieuses avant de déposer une main affective sur son épaule. « Je vais te monter tes valises, tu n'auras qu'a ranger le tout pendant que l'eau coule » avait-il ajouté en lui souriant, se doutant bien qu'il lui faudrait bien plus de temps que cela pour ''ranger'', se détournant alors d'elle pour prendre la première valise et la monter. Elle était lourde, bien trop pour une demoiselle aussi frêle que sa sœur. Et la deuxième fut du même acabit. Le tout déposé dans la chambre d'amis directement à gauche en montant l'escalier, l'homme d'affaires s'était rendu dans la salle de bain afin de faire couler l'eau chaude dans la baignoire. Il était aux petits soins, mais il devait bien cela à sa cadette, bien conscient que le long trajet qu'elle avait eu à faire pour venir jusqu'ici n'avait absolument rien de reposant. Au moins si elle parvenait à se détendre dans ce bain, elle serait plus en forme le soir lorsqu'ils seraient de sortie.

Étant alors redescendu, Reid était allé dans la cuisine afin de se faire couler un café, informant Raven qui passait par là qu'elle devrait surveiller l'eau du bain. Manquerait plus qu'il y ait une inondation à l'étage. Rien que d'imaginer cette éventualité le dépita, mais il osait espérer que malgré la fatigue, la rouquine serait suffisamment alerte. Son café prêt, le PDG s'était rendu dans la véranda, s'installant à la table en glissant une cigarette entre ses lèvres. Il frissonna légèrement, en venant à l'évidence qu'il devrait vraiment songer à allumer le chauffage avant qu'il ne fasse trop froid. Et à nouveau, il se perdit sur son téléphone, se levant une unique fois pour chercher son ordinateur portable et travailler un peu le temps que sa cadette ait terminé.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/11/2017
» Messages : 32
» Avatar : Kate Mara
» Âge : 35 ans
() message posté Lun 20 Nov - 21:24 par Raven S. Lloyd




Sun To Rain

Ft. Reid


Raven se doutait bien que Reid allait râler sur ses talons qui traînent, son sac sur la table. Mais bon, il n'allait pas commencer ainsi, à se pouiller pour si peu. Des retrouvailles en se chamaillant pour des conneries ça n'était guère envisageable.
Toujours allongée sur le sofa, elle ouvrit les yeux en sentant la présence massive de l'aîné proche d'elle et l'observa. Ah ! Il avait déjà l'air blasé ou agacé, ce n'était pas grave, elle rangerait plus tard son sac et ses escarpins. Quand il pris la parole, la demoiselle ne put s'empêcher de sourire. Elle n'était guère étonnée qu'il refuse de lui faire un massage des pieds, mais bon ce n'était pas comme si elle le lui avait demandé à lui précisément de la pouliner ainsi. Elle était une grande fille de trente-cinq ans, alors elle pourrait facilement trouver un spa et en profiter. De plus il lui suffirait de demander au blond ou bien à ses internautes. Plusieurs fois elle avait fait appel à eux lorsqu'elle se rendait dans une ville qu'elle ne connaissait pas et ça semblait plaire à ses followers. Alors elle ferait sûrement de même.

Tout en souriant à la main sur son épaule elle le remercia en le regardant attentivement, et fronça un vague instant les sourcils. Il avait toujours ces satanés cernes, il allait devoir essayer de dormir un peu. Raven se dit alors que comme une sœur attentionnée et aimante, ce qu'elle était, elle tenterait de faire son maximum pour le décharger un peu, même si elle se doutait parfaitement bien que l'aîné devait être bien plus fatigué par son travail que par autre chose.
Tout en se redressant et jetant un bref coup d'oeil dans sa direction pour le voir soulever ses bagages, elle émis un léger rire. Oui, c'était lourd et oui elle avait galéré comme pas possible pour les tirer hors de son appartement de Chicago et les charger sur le tapis roulant à l'aéroport.
Sortant à nouveau son téléphone pour regarder ses notifications, elle sourit légèrement et twitta qu'il était temps de se reposer, que passer une nuit en avion n'était guère chouette. Même si la rouquine prenait la première classe, elle n'aimait pas dormir en avion, elle n'y parvenait pas. Se détendre dans les airs et piquer un somme n'était pas dans sa génétique.

Quand elle se leva pour aller se faire chauffer de l'eau et fouiller les placards elle croisa Reid qui lui indiquait que l'eau coulait et qu'elle devrait aller contrôler tout ça. Il était tout de même adorable.   « Merci ». Montant donc les escaliers elle passa dans la chambre d'ami où elle ouvrit une des ses valise, mais non, ce n'était pas la bonne, les vêtements se trouvait dans l'autre. Elle ouvrit l'autre et commença à sortir diverse tenue avant d'en trouver une qui lui convienne. Une petite robe noire simple, élégante et courte. Elle y ajouterait des collants noirs avec un effet oreilles de chat dessus au niveau de la cuisse et se chausserait de bottines à haut talons. Mh c'était pas mal du tout. Filant dans la salle de bain elle sourit en sentant la chaleur que propageait la baignoire et l'eau y coulant. Se mettant nue elle se glissa dans l'eau et ferma les yeux. Raven y resta un moment, profitant de se décrasser avant de sortir en serviette et aller se sécher et se vêtir. Elle retourna dans la salle de bain pour se maquiller un peu avant de descendre au rez de chaussée en chausson licorne qui s'allume à chaque pas.
Oui elle aimait bien les choses enfantine et cocooning. Elle les avait mise sur instagram un soir quand elle matait Netflix. Faisant un détour par la cuisine pour récupérer son thé qu'elle se prépara, elle repassa par le salon pour prendre son téléphone et se mettre à chercher son frère qu'elle ne tarda pas à trouver dans la véranda. Elle entra en silence tout en souriant et vint s'installer en face de lui sans dire un mot. Frissonnant à la fraîcheur de la pièce elle regretta de ne pas avoir prit un pull sur elle. Mais tant pis. Elle repéra alors le chauffage et se dirigea vers ce dernier pour soulever le capot et le mettre en fonctionnement. Raven revint en face de l'aîné et l'observa travailler. Elle se mis à slider sur instagram et soupira avant de lever les yeux vers lui. « Tu veux aller où ce soir ? » Raven commençait à s'ennuyer en plus d'être légèrement fatiguée, elle aurait aussi bien aimé que Reid l'emmène quelque part qu'elle ne connaissait pas, faire une visite d'un truc ou deux, mais en le voyant bosser cette idée tomba bien bas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sun to Rain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

London Calling. :: Zone 1-2-3 :: East London :: London City Airport
Page 1 sur 1
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ♣ set fire to the rain
» AZS Ҩ Nobody, not even the rain has such small hands
» Présentation de Blue Rain
» Heavy Rain [mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-