Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Chinese New Year !
Venez célébrer le Nouvel an Chinois, avec le Magic Lantern Festival, par ici.
Instaparty n°6 : #ChineseNewYear.
Rendez-vous par ici pour la nouvel Instaparty. Faites-nous partager vos plus belles photos.
LC awards 2017 : les résultats !
Les résultats sont tombés, rendez-vous par ici pour découvrir le palmarès complet.
Version #26 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 26ième version toute douce pour l'hiver, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


We can be heroes just for one day

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 21/05/2017
» Messages : 1311
» Pseudo : Jay'ink
» Avatar : Sean Maguire
» Âge : 38 ans
» Schizophrénie : nope
() message posté Jeu 11 Jan - 22:40 par Frank Turner

We can be heroes...
...just for one day

NOVEMBRE 2017

Bien sûr qu'elle était concernée, le contraire aurait été surprenant. Toutefois, cette éventualité n'ébranla pas l'ancien flic qu'il était. Après tout, Tom avait plus que mal agis, allant même jusqu'à commettre ce qui se rapproche de l'irréparable. Dans d'autres circonstances, cela aurait été impardonnable, il est vrai, cependant au vu de ce qu'il avait vécu, Tom pouvait espérer être pardonné un jour, si toutefois, il concédait à avouer ses torts et à se reprendre avant qu'il ne soit vraiment trop tard. « - Ca se passera bien Maya… » tenta-t-il pour la rassurer et éviter qu'elle ne se désolidarise au mauvais moment. Mais en vérité, cette réponse n'était pas adéquate malgré la bonne volonté et de ce fait, toujours dans la bienveillance, Frank tenta de corriger le tir (s'il le pouvait encore) « - Quand je disais « bien » je songeais à la réussite de ce plan, mais pour se faire, nous nous devons d'être solidaires, vous comprenez ? Maya, je ne vais rien vous cacher, cela va être dur et pour nous et pour lui. À ce stade, l'on ne peut se résoudre à faire montre de douceur si l'on veut le sauver. » De ce fait, peut-être, était-il préférable de bien s'entourer en nombre pour mener à bien ce sauvetage de l'impossible. Frank ne doutait pas de ses capacités bien au contraire, il n'en demeurait pas moins soucieux de la protection de Tom et savait qu'en de telles circonstances, si son ami ne collaborerait pas, il pourrait vite perdre patience et lui faire du mal. Le passage à tabac de Maxwell David des mois, auparavant, était un triste exemple de ce que Frank était capable de faire en perdant pied. Sûrement un héritage paternel, dont il espérait toutefois se défaire au plus vite.

Vint ensuite la question de l'après, qui malgré sa relative simplicité faisait défaut à l'ancien flic dans l'élaboration d'une réponse. Y avait-il au moins songé ? Son silence en disait long et trahissait un manque de réflexion plus que flagrant. Il est vrai que s'il avait pensé à l'entrée de Tom, il n'avait à l'inverse pas réfléchi à l'après. Était-ce un inconscient aveu d'échec ? Doutait-il tellement de la réussite de leur entreprise qu'il n'avait pas réfléchis à la suite ? Cependant, la question de Maya était légitime trop pour être passée sous silence. « - Je dois être franc avec vous, je me suis focalisé sur la première étape en omettant le reste. Je n'avais pas pris en compte la récidive pour tout, vous avouez. » Il ne put alors s'empêcher de penser à son frère, qui s'il semblait sortir peu à peu de ses tourments, n'était pas à l'abri de chuter à nouveau. « - Il faut un suivi drastique en de telles circonstances. » Cependant, il ne pouvait imposer cela à Maya, qui venait elle-même de faire savoir à son interlocuteur, au risque de passer pour une égoïste, qu'elle voulait se préserver et ce même si Tom restait sa priorité. « - Maya, ne cherchez pas à vous justifier, je comprends tout à fait et je ne vous en veux pas, loin de là. J'arrive un peu comme un cheveu sur la soupe avec ma cape et mes idéaux de vengeurs masqués. » L'image prêtait à sourire, mais illustrait assez fidèlement la situation. Depuis la mort de son père et l'héritage qu'il se traînait bien malgré lui, Frank se sentait pourvu de pouvoirs qui jusqu'alors lui faisait défaut, ou étaient inexistants. De ce fait, il ne pouvait que constater les miracles engendrés par l'argent sur lequel il ne pouvait cracher à présent.

« - J'assume… ! » commença-t-il en regardant à nouveau l'horizon. « - J'assumerai tout à l'avenir Maya, j'ai juste besoin de votre aval. Si vraiment vous ne vous en sentez pas la force, ne le faites pas. Je ne veux pas vous imposer ça. J'imagine que c'est déjà assez difficile comme ça, je ne veux pas vous appesantir davantage. Ce qui m'importait le plus c'était de vous rencontrer, de parler avec vous et de vous exposer ce qui ressemble à une ébauche de plan pour sauver Tom. Donnez-moi votre consentement, cela sera suffisant pour la suite ! »
by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
membre de la version
avatar
membre de la version

» Date d'inscription : 13/04/2014
» Messages : 6814
» Pseudo : Jean-Jacques
» Avatar : Nina dobrev
» Âge : 28 ans
» Schizophrénie : Samael G. Pellegrino,Milo K. Wendling et Amanda E. Hemsworth
() message posté Ven 19 Jan - 9:40 par Maya M. Scott
Comment aurait-elle pu ne pas s'inquiètait sur ce que présageait la suite des événèments ? Elle l'ignorait. Et même si la jeune femme espèrait sincèrement que cela ce passe au mieux, elle savait déjà que les choses ne serait pas aussi simple, qu'il y aurait des complications. La difficulté ne lui faisait pas peur, non, ce n'était pas vraiment ça le problème. En vérité ce qui l'a dérangeait le plus était bien la perspective de ne pas réussir et des conséquences que cela aurait en définitive. « - Ca se passera bien Maya… »  déclara l'inspecteur, essayant vraisemblablement de l'a rassurer. Ce à quoi, elle haussa les épaules. "Je l'espère, mais j'aurais du mal à m'en convaincre complètement. Je me console, en me disant qu'au moins, je ne serais pas seule." En effet, savoir que Frank était aussi déterminé qu'elle à venir en aide à son compagnon, faisait déjà beaucoup sur son moral. « - Quand je disais « bien » je songeais à la réussite de ce plan, mais pour se faire, nous nous devons d'être solidaires, vous comprenez ? Maya, je ne vais rien vous cacher, cela va être dur et pour nous et pour lui. À ce stade, l'on ne peut se résoudre à faire montre de douceur si l'on veut le sauver.» Elle hocha la tête. "Je comprends bien et je suis complètement d'accord. Toutefois je ne m'inquiètais pas tant de  lui faire du mal, je ne souhaite pas le faire souffrit bien sur mais comme on dit, il faut parfois un mal pour un bien, seulement, de ce que ça risquait de produire. Je ne voudrais pas l'enfoncer d'avantage..."Elle marqua une pause et soupira : "Si au moins j'étais certaine que ça fonctionne..." Replaçant pour la énième fois une mèche de cheveux, elle remit ensuite en place son écharpe. "Mais je n'en suis pas moins déterminée à agir." ajouta-t-elle, comme pour prouvait qu'elle renonçait pas pour autant. « - Je dois être franc avec vous, je me suis focalisé sur la première étape en omettant le reste. Je n'avais pas pris en compte la récidive pour tout, vous avouez. » annonça-t-il après qu'elle émit l'hypothèse de ce qui adviendrait pas la suite. "Je vois." « - Il faut un suivi drastique en de telles circonstances. » Elle se contenta d’acquiescer. « - Maya, ne cherchez pas à vous justifier, je comprends tout à fait et je ne vous en veux pas, loin de là. J'arrive un peu comme un cheveu sur la soupe avec ma cape et mes idéaux de vengeurs masqués. » Souriant vaguement à la mention de vengeur masqué, elle secoua la tête : "Non pas du tout, au contraire, la situation ne pouvait plus durée, il fallait peut-être notre rencontre pour déclencher la vrai décision d'une intervention. C'est pas que je ne l'aurais pas fait seule, toutefois, cela m'aurait sans doute été beaucoup plus difficile et pour un résutat certainement encore moins probant. "La jeune femme avait envie de faire confiance à ce collègue de Tom qui semblait vraiment investit par l'avenir de son camarade. « - J'assume… ! » commença-t-il en regardant à nouveau l'horizon. « - J'assumerai tout à l'avenir Maya, j'ai juste besoin de votre aval. Si vraiment vous ne vous en sentez pas la force, ne le faites pas. Je ne veux pas vous imposer ça. J'imagine que c'est déjà assez difficile comme ça, je ne veux pas vous appesantir davantage. Ce qui m'importait le plus c'était de vous rencontrer, de parler avec vous et de vous exposer ce qui ressemble à une ébauche de plan pour sauver Tom. Donnez-moi votre consentement, cela sera suffisant pour la suite ! » Pinçant les lèvres, l'infirmière se rapprocha de son interlocuteur et alla jusqu'à oser poser sa main sur son épaule. "J'ai envie de vous faire confiance. J'ai l'impression que la cause de Tom vous tiens presque autant à coeur que moi et ce ne serez pas une bonne chose de laisser passer l'opportunité de l'aider." Elle se tut et esquissa une ébauche de petit sourire. .
©️ MISE EN PAGE PAR LILACSKY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
We can be heroes just for one day
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: Bloomsbury
Aller à la page : Précédent  1, 2
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» City of Heroes Freedom
» Coup de Coeur : Star City Heroes - [Rpg Super Héros]
» [Cycle Échos de la Force] Paquet de Force 1 : Héros et Légendes - Heroes and Legends
» Hogan's Heroes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-