Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Bonne année 2018 !
On vous souhaite une excellente année 2018 !
LC awards 2017 : les résultats !
Les résultats sont tombés, rendez-vous par ici pour découvrir le palmarès complet.
Version #26 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 26ième version toute douce pour l'hiver, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Snow Globes and Roasted Chestnuts

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Dim 17 Déc - 21:05 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

Les choses avaient pas mal évolué ces derniers jours. Noël approchait à grands pas en plus de ça, ne faisant que rendre Keith un peu plus anxieux. Oh bien sûr tout était déjà prévu, il allait une nouvelle fois passer le réveillon avec son père et son frère. Mais les fêtes, quand bien même elle le faisait replonger en enfance, le stressaient un peu aussi. Parce que c'était le moment où tout le monde se retrouver, le moment où on faisait le point sur son année et le moment où il était également temps de prendre une sorte de nouveau départ. Entre grosse guillemets bien sûr et aux yeux du brun seulement, ou pas. Puis il n'avait toujours pas trouvé de cadeau pour son père, donc ça rajoutait un petit stress de dernière minute supplémentaire. Bref. En plus de ça il y avait Reid. C'était un gros "évènement" dans sa vie, très clairement, surtout après ces derniers jours. Entre son anniversaire, cette légère engueulade également qu'ils avaient eu avant et tout le reste, Keith était toujours un peu en panique vis-à-vis de la situation. Il avait peur de tout un tas de choses. Mais pour détendre un peu l'atmosphère il avait demandé à Reid s'il voulait venir au marché de Noël. Bon, il savait bien entendu que ce n'était clairement pas son truc. Reid était plus du genre à vouloir rester tranquille chez lui. Même si c'était un peu pareil pour Keith, il ne pouvait clairement pas manquer le marché de Noël. C'était Le Marché de Noël. Il y allait quand il était petit, avec ses parents, ses grands-parents, sa famille en général, bref, c'était la sortie avant Noël qu'il ne voulait pas manquer. Et puis peut-être trouverait-il quelque chose pour son père, il avait pensé à pull de Noël en laine, parce qu'il savait que son père aimait bien ce genre de truc. Mais il lui en avait déjà acheté un l'an passé.

Bref, ils avaient convenus de s'y retrouver après le boulot, Keith savait que Reid avait passé le week-end chez son meilleur ami, enfin c'était ce que Reid lui avait dit par message. Il espérait que ce n'était que son meilleur ami surtout. Et vu qu'il se doutait bien qu'il reviendrait en voiture il n'avait pas envie de lui demander de venir le chercher et le faire bouger plus que nécessaire. Il savait prendre le bus et il avait des jambes alors autant en profiter. Puis il aimait bien les périodes de fêtes en plus de ça, l'ambiance était sympa dans les rues donc ça ne l'embêtait pas de sortir, même s'il faisait froid. En plus il avait passé la journée dans son appart sous un plaid. Heureusement que le chauffage avait été remis. Il grelottait rien qu'en repensant à cette situation qui avait été très encombrante. Remarquant qu'il serait bientôt l'heure de partir, il alla se préparer. Une demi-heure plus tard il sortait de son appartement, prêt à affronter le froid et surtout impatient de voir le marché de Noël. Pour sûr qu'il allait être comme un gros gamin et s'acheter des marrons grillés et des trucs inutiles comme des boules à neige ou même une peluche en forme de renne. Mais il aimait bien tout ça. Bien content de partir vers le marché de Noël, il envoya un message à Reid pour être sûr qu'il vienne toujours à leur petite soirée.

Le bus le déposa non loin du marché, ses écouteurs encore dans les oreilles, il attendit devant le marché que Reid se pointe. Il y avait du monde, beaucoup de monde et surtout énormément d'enfants. C'était mignon, les voir courir pour essayer de trouver ce faux Père Noël qui devait en fait être un étudiant voulant se faire de l'argent. Ça le faisait sourire, parce qu'il avait presque l'impression de revivre tout ça. Il était totalement fan du Père Noël étant enfant. En voyant la silhouette de Reid au loin, il éteignit sa musique et retira ses écouteurs, se dirigeant vers le blond. Il ne savait même pas comment le saluer. L'embrasser ? C'était peut-être de trop. La bise ? Trop.. bizarre. Il se contenta de lui faire un simple bisou sur la joue, un peu gêné. Il pouvait très bien voir sur sa tête qu'il n'était pas au top de sa forme. Il allait lui en parler, pour sûr, savoir ce qu'il avait, mais pas de suite. «Je suis trop content !» avait-il lâché en se tournant vers le marché de Noël qui lui tendait clairement les bras. Entrant à peine dans l'endroit, il était déjà émerveillé, pour rien mais quand même. «Ça va ? Comment s'est passé ton week-end ?» avait-il demandé timidement au plus grand.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 212
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Dim 17 Déc - 22:48 par Reid D. Lloyd


Snow Globes and Roasted Chestnuts

ft. Keith & Reid



Au volant de sa Camaro, Reid était sur le chemin du retour vers son domicile, porté par un disque de Chopin qui lui permettrait, il l'espérait, de se décharger de toute l'ambiance négative dans laquelle il avait baigné tout le week-end. Mais il en faudrait sans doute bien plus que cela. Bien plus pour oublier que son meilleur ami était au bord du gouffre depuis le suicide inattendu de son stagiaire -et amant-. Quoi qu'il ne pourrait l'oublier et faire comme si de rien n'était, surtout pas après ces deux jours passés à ses côtés à le voir broyer du noir et boire bien trop pour essayer de supporter le poids du deuil. Le blond aussi avait bu, mais pas plus qu'à l'accoutumée, se devant d'être là pour soutenir celui qu'il considérait comme un frère et qu'il avait dû porter tant bien que mal jusqu'au lit la veille tant il était à la fois trop bourré et trop abattu pour s'y rendre lui-même. Ce week-end avait donc été loin de ceux apaisants qu'ils passaient d'habitude et, en ce dimanche soir, l'homme d'affaires était encore plus exténué qu'à l'accoutumée ; psychologiquement surtout, parce-que bien qu'il soit quelqu'un de relativement détaché et antipathique, voir ainsi la douleur de son ami sans pouvoir rien y faire était réellement lourd à porter. Toute la semaine avait été épuisante en réalité. Entre son anniversaire le mardi, sa foutue nuit en cellule le mercredi, puis ce week-end... il avait le sentiment de ne pas avoir dormi depuis trop longtemps et les cernes sous ses yeux témoignaient probablement ce fait. Et pourtant, quand Keith lui avait envoyé un message la veille pour lui proposer de venir avec lui au marché de Noël, il avait accepté. Envie de le voir, de lui faire plaisir ou simple espoir de se changer les idées ? Sans doute un peu des trois.

Après une bonne demie-heure de route, il était arrivé à son domicile, ayant déjà prévenu Raven qu'il partait pour la soirée, au moins. Déposant ses affaires dans l'entrée, il n'avait pu s'empêcher de sourire légère en voyant le ballon encore suspendu dans un coin du salon ; ballon qu'il n'avait même pas pris le temps d'enlever, vestige de son anniversaire que la cadette Lloyd avait pris soin d'organiser. S'il n'avait jamais réellement aimé la patinoire, il ne pouvait nier que passer cette soirée avec ses deux cadets lui avait permis de se focaliser sur autre chose que les tourments d'Ethan ; même si le fait de le passer avec Keith, invité par Raven, avait rendu la situation encore plus officielle, fait qu'il lui posait un sérieux soucis. En parler avec l'homme de loi ? Non. Hors de question de faire cela alors que le concerné venait tout juste de perdre celui à qui il tenait, ce serait un réel manque de respect. Le PDG n'avait donc d'autre choix que de se débrouiller plus ou moins seul avec ses pensées qui se bousculaient et cette habitude qu'était devenu le fait de côtoyer l'employé de la BBC. Pour ce soir cependant, il avait vraiment besoin de se vider la tête, et même si Noël n'était pas vraiment une fête qui comptait pour lui, les repas de famille s'étant toujours apparentés à de réels fiascos emplis de reproches et jugements gratuits, il pouvait bien faire cet effort pour le brun. Ce n'était de toute façon qu'un prétexte pour le voir, chez lui ou ailleurs ça n'avait pas réellement d'importance.

Avant de repartir de son domicile, l'Américain avait pris une rapide douche, enfilant ensuite un pull gris ainsi qu'un pantalon un peu plus foncé, se passant rapidement une main dans ses cheveux humides pour les ''coiffer''. Il n'avait pu s'empêcher de soupirer devant son reflet, se disant que la semaine à venir allait être longue, pour finalement rejoindre le rez-de-chaussée, embrasser sa sœur sur le front, et enfiler des chaussures brunes et une longue veste bleue qui lui arrivait quasiment aux chevilles. Mettre des couleurs était loin d'être dans ses habitudes, ça arrivait bien sûr mais de manière très épisodique, et pourtant, quand il avait trouvé cette veste, il l'avait prise presque sans réfléchir. Quelques exceptions de temps en temps ne faisaient pas de mal. Quittant à nouveau la maison au volant de son véhicule, le trentenaire avait rejoint La City, tentant tant bien que mal de trouver une place de stationnement. Entreprise qui dura une bonne dizaine de minutes tant le peuple était nombreux à venir passer du temps au marché de Noël en ce dimanche soir. Peut-être aurait-il mieux fait de refuser, mais l'enthousiasme de Keith, perceptible même dans ses messages écrits, ne permettait aucun refus.

Enfin garé, il était descendu de la voiture, prenant immédiatement la direction de l'entrée du marché de Noël où Keith devait déjà l'attendre. Restait plus qu'à le trouver dans toute cette foule... Après quelques pas ce pendant, ce fut le brun qui le trouva, lui accordant un rapide baiser sur la joue suivit d'une exclamation de joie qui arracha un faible sourire légèrement morne au blond. Il avait presque l'air d'un gosse qui était bien trop impatient pour pouvoir se contenir. Reid aussi était ainsi lorsqu'il était enfant, il adorait Noël et tout ce qui s'y rapportait, faire des sapins démesurés, des gâteaux avec sa mère et Raven, chanter à tue tête des chants créés pour l'occasion. Mais il n'était plus un enfant depuis bien longtemps, et la magie de Noël avait été brisée dès le moment où son père l'avait quasiment renié et que sa mère s'était entêté à prier le seigneur pour que son fils revienne sur le droit chemin. Depuis... depuis il n'en n'avait plus grand chose à faire. Mais voir l'enthousiasme du Gallois était presque attendrissant. À sa question quant à son état, l'homme d'affaires avait inspiré légèrement, glissant les mains dans ses poches avant d'en tirer de l'une une cigarette. « Compliqué. Mon meilleur ami est dans une période difficile donc ce n'était pas de tout repos » avait-il lancé sans réellement savoir où il voulait en venir, n'ayant de toute façon pas l'intention de s'étendre en long en large et en travers sur le sujet. Allumant sa barrette de nicotine, il avait recalé son regard sur le plus jeune, se mettant à marcher doucement. « Et toi ? Tu as l'air en forme » avait-il lancé pour orienter le sujet sur autre chose que son week-end bien trop lourd à porter. À dire vrai, voir Keith lui faisait vraiment plaisir, malgré cette petite voix dans sa tête qui lui intimait constamment de tout arrêter avant qu'il ne soit réellement trop tard, mais, pour l'instant, l'aîné était encore bien trop tendu pour montrer au Gallois un quelconque signe de bonne humeur ou d'attachement.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Lun 18 Déc - 17:29 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

Il était vraiment content d'être là avec Reid, en dépit de sa mauvaise humeur. Parce qu'il avait l'air de mauvaise humeur, ou fatigué, le brun ne savait pas trop. Pour sûr qu'il devait y avoir une raison. Mais il n'osait pas demander maintenant alors il se contentait de ces banalités histoire d'amener doucement le sujet. Et puis si Reid n'en avait pas envie ce n'était pas si grave que ça, quoique, Keith était curieux, il aimait tout savoir, surtout quand ça concernait son entourage proche. Pas que Reid faisait partie de son entourage proche mais il était quand même assez présent dans sa vie dernièrement et il ne pouvait pas le nier. Et puis mine de rien il avait l'impression d'être également bien présent dans la vie de l'homme d'affaires. C'était compliqué de toute façon alors il laissait les choses se faire, mais il y avait cette proximité entre eux, ce truc qui faisait qu'il avait presque plus l'impression d'être en couple avec que juste de simples "amis". En tout cas Reid avait vraiment l'air fatigué, même si ça n'enlevait en rien son charme naturel auquel Keith n'était clairement pas insensible. Et s'il n'avait pas été aussi timide avec lui il lui aurait probablement dit qu'il le trouvait beau, parce que le contexte s'y prêtait. Noël était la période la plus mignonne de l'année et ce genre d'ambiance mettait toujours le trentenaire dans cette humeur. Mais malgré tout il restait toujours intimidé devant le plus grand, parce qu'il était intimidant, c'était un fait. Rien que leur première rencontre lui avait fait comprendre ça d'ailleurs.

Écoutant les paroles de Reid, Keith baissait les yeux vers le sol, plongeant à son tour ses mains dans ses poches. Les périodes difficiles avec les meilleurs amis il connaissait bien ça. Entre Mel' et ses histoires voir même les siennes, il savait à quel point être "meilleur ami" pouvait s'avérer compliqué et jouer sur le moral. La plupart du temps il se pliait en quatre pour ses amis, que ce soit pour leur faire plaisir ou pour les aider en cas de soucis. Si Reid tenait tout autant à ses proches que Keith il le comprenait parfaitement et comprenait également pourquoi il avait l'air fatigué et presque à bout. Enfin c'était ce qu'imaginait le trentenaire. D'autant que sa semaine à lui n'avait pas été de tout repos non plus. Si Keith n'était qu'assistant de production, il se doutait qu'avoir le rôle de PDG était bien différent. En plus d'avoir beaucoup de responsabilités, il y avait tout un tas d'autres trucs. Et puis Reid avait l'air d'être à fond dans son job aussi, point commun avec le brun. Acquiesçant pour lui-même après la phrase du blond, Keith releva les yeux vers les stands alentour. Au final il avait déjà eu réponse à sa question, mais il essaierait quand même d'en savoir plus un peu plus tard. Reid devait probablement avoir envie de se changer les idées ? Ça tombait bien ils avaient un nombre incalculable de stands à visiter et d'allées à parcourir. Et quand Keith faisait un marché de Noël, il ne le faisait pas à moitié, surtout qu'il s'était mis en tête de trouver un cadeau pour son père.

Tournant la tête vers Reid à sa question, il acquiesça. «Oui, ça va, j'ai l'impression que c'est un peu plus calme au boulot dernièrement donc je suis content. Noël approche alors forcément je suis en forme. Je t'avais dit que c'était ma fête préférée ?» avait dit Keith en réajustant ses lunettes sur son nez. Il se sentait quand même un peu mal pour Reid. Il ne connaissait pas son meilleur ami, il ne lui en avait pas parlé très souvent, contrairement à Keith qui parlait toujours de Mel', dès qu'il le pouvait du moins. Et puis Reid l'avait rencontré en plus de ça. Les yeux baissés vers ses chaussures, il renifla, trouvant qu'il faisait vraiment froid. Dire qu'il laissait en plus son manteau ouvert. «Tu sais, tu peux parler si tu veux...Enfin... si la situation te pèse un peu t'as le droit de m'en parler.. Je te parle toujours de ma vie moi alors tu sais..» et il avait légèrement ri, à cause de sa nervosité, parce qu'en un sens il avait presque l'impression de demander à Reid de s'ouvrir à lui. C'était stupide.
Marchant lentement, Keith avait le temps d'analyser chaque stand et s'il aurait voulu s'arrêter devant chacun d'entre eux, il se canalisait histoire de ne pas faire courir Reid partout, parce qu'il en aurait été capable. «Bon, mission du jour : trouver un cadeau pour mon père. Si tu vois des trucs susceptibles de plaire à quelqu'un qui aime les trucs bien ringards tu me fais signe.» avait annoncé le brun en faisant semblant de prendre une voix ferme. Son but était simple, en plus de trouver un cadeau pour son géniteur, il voulait aussi faire passer une bonne soirée à Reid, qu'il oublie un peu sa situation compliquée avec son meilleur ami et qu'il se laisse emporter par la magie de Noël. D'ailleurs, Keith avait déjà remarqué un stand de marrons grillés,  c'était parfait. «Au fait tu passes Noël avec Raven ? Ou.. avec quelqu'un d'autre ? Je veux dire.. tu fais quelque chose pour le réveillon ?» avait timidement demandé le brun.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 212
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Mar 19 Déc - 18:10 par Reid D. Lloyd


Snow Globes and Roasted Chestnuts

ft. Keith & Reid



Laissant voguer son regard sur les premiers stands, le blond se sentait presque totalement étranger à l'ambiance, lui pour qui Noël n'était pas spécialement synonyme de joie. Oh bien sûr, il apprécier ''marquer le coup'' avec ses amis et sa sœur, mais il n'avait pas besoin d'une occasion précise pour cela, et au vu de l'état dans lequel se trouvait Ethan en ce moment, il était évident que leurs potentielles soirées n'allaient pas être aussi légères que celles qu'ils avaient passées jusqu'à présent ; ce week-end passé avec lui le témoignait amplement. Et pourtant Reid ne pouvait se résigner à juste laisser tomber, il supportait difficilement de le savoir aussi mal sans pouvoir y faire alors oui, si le fait de se voir aidait un peu l'homme de loi, il prendrait sur lui aussi longtemps qu'il le faudrait afin de soutenir au mieux son ami. Enfonçant encore un peu plus les mains dans ses poches, il observait d'un air un peu fermé toutes les personnes qui grouillaient autour, s'extasiant devant la moindre broutille. Pas que le monde le dérangeait en temps normal, la ville était son élément, mais il ne pouvait nier qu'un peu de calme ne serait pas de refus. Il ferait néanmoins un effort parce-que Keith avait l'air plus qu'heureux qu'ils soient là tous les deux, en témoignait le sourire ravi plaqué sur son visage et son regard brillant comme celui d'un gosse. À son affirmation quand au fait que Noël était sa tête préférée, l'aîné avait reporté son attention sur lui, souriant légèrement. « Tu ne me l'avais pas dit non » avait-il répondu sur un ton calme, se perdant un court instant dans les orbes clairs de son cadet.

Percevant le reniflement du plus jeune, il avait froncé les sourcils ; était-il malade ? Y avait-il à nouveau des soucis de chauffages dans son appartement ? Peut-être ne le dirait-il pas afin de ne pas s'imposer à nouveau. À ses mots cependant, l'homme d'affaires se remit à sourire légèrement, surtout à la fin, malgré cet air toujours un peu las et fatigué qui était empreint sur son visage. « Je sais » avait-il d'abord répondu, se doutant bien que s'il se mettait à parler le brun l'écouterait. Mais ce n'était pas quelque chose de simple à dire, et l'annonce d'un suicide ne ferait que gâcher la joie du plus jeune ; même s'il ne connaissait pas Marlon, il avait l'air suffisamment altruiste et compatissant pour s'en sentir peiné alors mieux valait éviter pour le moment. « Plus tard » avait-il alors ajouté, ne sachant pas réellement à quand se situerait ce ''plus tard'' mais pour l'instant il avait surtout besoin de penser un peu à autre chose.

Se mettant alors à marcher à son tour en prenant soin de ne pas perdre le plus petit dans la foule et restant ainsi assez près de lui, Reid avait haussé un sourcil à cette fameuse ''mission du jour''. Trouver un cadeau pour le père Bradley, au moins ça l'occuperait un temps même s'il ne savait absolument pas ce qui conviendrait ; après tout, ils ne faisaient pas partis du même monde, de la même classe sociale, et il n'était franchement pas doué pour savoir quel type de cadeau aimait un père alors que la relation avec le sien était réduite à néant depuis une bonne vingtaine d'année déjà. Le ton faussement directif du Gallois l'avait cependant rapidement tiré de ses souvenirs, le faisant hocher la tête. « On devrait pouvoir trouver facilement » avait-il lancé en zieutant un stand non loin. Au vu de toutes les babioles qui étaient vendues, et tous les trucs ''ringards'' liés directement à Noël oui, sûrs qu'ils trouveraient quelque choses ans même avoir à chercher des heures.

Désignant alors un premier stand où se trouvaient des pulls et autres bonnets dont les teintes principales étaient le rouge et le vert, des trucs bien kitsch mais qui feraient peut-être un peu trop ''classiques''. À la nouvelle question de Keith, l'Américain n'avait pu s'empêcher d'esquisser un faible sourire en le voyant presque gêné par sa question. « On fera sans doute un repas tous les deux à la maison mais rien de plus. » Au vu de l'expression un peu sceptique de son cadet, il avait ajouté sur un ton relativement neutre : « Disons que mes liens familiaux m'ont rapidement fait perdre la magie de Noël. » Ayant haussé les épaules à la fin de ses mots, le PDG s'était senti franchement ridicule à dire cela. Qui parlait encore sérieusement de ''magie de Noël'' ? Ceux qui prenaient encore cette fête comme la plus belle qui soit, sans doute, mais c'était loin d'être son cas, il n'allait cependant pas s'amuser à critiquer ceux pour qui c'était important, il n'avait simplement pas eu la chance d'évoluer dans une famille suffisamment aimante et avait dû grandir trop vite, comme beaucoup d'autres. « Et toi ? Tu seras chez ton père ? » avait-il alors demandé pour orienter le sujet plutôt sur Keith.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Mar 19 Déc - 22:12 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

Au moins maintenant Reid savait à quoi s'attendre vu que Keith ne cachait clairement pas sa joie quant à leur présence dans ce marché de Noël, qui était fort sympathique, bien plus que celui de l'an passé où il avait d'ailleurs été avec Julian. Pas un très bon souvenir, son ex s'était engueulé avec un des commerçants, moment le plus gênant de sa vie probablement. Ça avait l'air tellement plus tranquille cette année, enfin pas vraiment pour le marché de Noël parce que l'ambiance était quand même assez mouvementée, mais par rapport à sa situation à lui. Noël avait été le moment où Keith avait commencé à réaliser que certaines choses ne lui convenaient pas avec Julian, à l'époque il était encore amoureux, s'il avait su il aurait probablement mis fin à leur relation à ce moment-là. Là, même si la situation avec Reid n'était pas la plus claire de toute, au moins il était avec lui et tout semblait bien se passer pour le moment alors il allait bien. Oui, Reid n'était pas au top, certes, mais Keith avait vraiment envie de lui changer les idées alors il essayait de ne pas trop s'en inquiéter, même si au fond il ne pouvait pas s'empêcher d'y penser un peu, il se demandait ce qui n'allait pas dans la vie de son meilleur ami pour que Reid ait l'air aussi fatigué. Quelque chose de grave, sans doute, mais il respectait le choix du blond de ne pas en parler pour le moment, au moins il le saurait à un moment. Ça dépassait sa simple curiosité, il avait vraiment envie d'aider l'homme d'affaires à ce moment-là, pour qu'il passe une bonne soirée et qu'il se change les idées. Sauf qu'il n'était pas du genre à insister, d'autant que Reid lui avait dit qu'ils en parleraient plus tard et il l'espérait vraiment, juste retour des choses, d'autant qu'il voulait vraiment en savoir plus sur Reid, sa vie et tout le reste. Il en savait pas mal, certes, mais il avait encore l'impression de ne pas en savoir assez.

Mais heureusement ils avaient autre chose pour s'occuper l'esprit, du moins Keith espérait que ça occuperait l'esprit du blond. Trouver le cadeau pour son père. En soi tout convenait à son père, il n'était pas difficile, mais il aimait bien se compliquer la tâche en cherchant quelque chose qui lui ferait vraiment plaisir. Puis il mettait son père sur un piédestal, c'était lui qui l'avait éduqué pendant une bonne partie de sa vie, il était tellement reconnaissant envers son géniteur qu'il ne pouvait pas faire autrement que de lui faire un cadeau quand il en avait l'occasion. Il avait aussi repéré ces petits sourires que lui offrait Reid à certaines de ses paroles, c'était tout de même agréable de le voir sourire et voir ça intimidé un peu plus le brun qui ne pouvait s'empêcher de sourire timidement aussi. Keith avait acquiescé aux propos du blond comme quoi ils pourraient trouver facilement. «Mon père aime tout, mais c'est toujours mieux de trouver un truc qui lui plaît vraiment je trouve. Puis tout ce qui se rapporte à Noël il adore encore plus de toute façon alors oui ça ne devrait pas être bien compliqué.» il jeta à son tour un œil et repéra un stand qui semblait répondre à ses critères. Bon, de toute manière ils en avaient une bonne cinquantaine encore. Ce marché était d'ailleurs incroyablement grand ! Pas étonnant, vu qu'ils étaient à Londres.

Apparemment Reid semblait avoir repéré le même puisqu'il venait de l'indiquer à Keith. Tout en regardant les articles proposés par les vendeurs, le trentenaire écouta attentivement Reid. Ça semblait presque triste, un Noël à deux. Et le fait qu'il dise que la magie de Noël n'existait plus de son côté le rendait encore plus triste. La magie de Noël c'était ce qu'il y avait de meilleur ! Surtout pour finir l'année. Il acquiesça cependant à sa question, regardant d'ailleurs les prix de ce qui était vendu. «Oui, avec mon frère, peut-être Mel' également. C'est compliqué avec sa famille aussi, on a déjà passé pas mal de Noël ensemble. Bref, un bon repas de famille en somme. Comme chaque année mais je m'en lasse pas. Les cadeaux, le repas, la magie de Noël comme tu dis.» il se rendait bien compte qu'il était maladroit dans ses paroles, il ne faisait qu'enfoncer Reid par rapport à sa situation. Il avait clairement l'impression de dire que lui vivait un beau Noël comparé au sien, même si le sien était peut-être tout aussi bien que le sien. Il se perdait dans ses pensées. Il décida donc de changer de sujet. Remarquant des bonnets en laine semblable à ceux des lutins du Père Noël, il se mit à sourire, en indiquant un à Reid. «Je crois que je vais devenir lutin. Je suis sûr que ça m'irait bien.». Il décida de demander à la vendeuse s'il pouvait en essayer un. La dame acceptant avec sourire, Keith le prit ; un vert, avec des bandes rouges et un pompon au bout. Adressant son plus beau sourire à Reid, il fit exprès de faire dépasser ses oreilles, histoire d'avoir l'air encore plus ridicule. «Ça le fait, non ?» avait-il demandé en se retenant de rire. «Bon, pas sûr que ça plaise à mon père par contre. Lui il fait un peu plus "Père Noël". Au pire je lui achèterais un déguisement.». Reposant son bonnet ridicule, il remercia la vendeuse puis s'éloigna. «Bon, j'ai faim. Faut qu'on trouve un truc chaud à manger, parce que mine de rien j'ai un peu froid.» et comme pour confirmer ses propos il éternua juste après ça. «Et des allergies aussi.»

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 212
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Mar 19 Déc - 23:22 par Reid D. Lloyd


Snow Globes and Roasted Chestnuts

ft. Keith & Reid



Observant lui aussi les objets en vente au stand sans réellement s'y intéresser, le blond détourna rapidement le regard, restant tout de même auprès de Keith qui avait l'air de regarder soigneusement tout ce qu'il avait sous les yeux. L'homme d'affaires avait bien vu le léger changement d'expression quand il avait affirmé avoir perdu cette ''magie de Noël'', cet air un peu peiné qu'il avait arboré, avant de sourire à nouveau répondant à son tour à la question. Hochant la tête à ses propos, l'aîné ne pouvait s'empêcher de comparer la situation du Gallois avec la sienne. ''Un bon repas de famille'' n'était même pas quelque chose qu'il connaissait ; la faute à son monde trop guindé et lourd de principes ou simplement au fait qu'il n'ait pas été tel que son père avait voulu le forger, sans doute un peu de tout. Et Keith parlait réellement de cela comme si c'était exceptionnel, le plus beau moment de l'année à ses yeux. C'était son droit, et Reid était content pour lui, mais il n'avait pu empêcher son sourire d'être accompagné d'un regard légèrement peiné. « C'est important de passer du temps avec ceux qui comptent » avait-il répondu, soulagé cependant que Raven soit à ses côtés pour cette année. Ne disait-on pas que Noël était la période de l'année où les dépressions étaient les plus graves ? Où les gens se sentaient les plus seuls ? Alors oui, même si le trentenaire n'était pas friand de cette fête, avec la situation d'Ethan, il était bien content que sa sœur soit là et qu'il ne se retrouve pas juste seul le soir du réveillon. Même s'ils ne feraient pas grand chose, ce qu'il ne voulait de toute façon pas, au moins elle serait là. Bien sûr, il avait depuis des années fait le deuil de sa relation avec ses parents, se contentant de passer outre, mais il n'empêchait qu'il y avait de ces moments où le passé le rattrapait, ces moments où il se rappelait ce gosse perdu qu'il avait été et cette sensation de rejet qui passait toujours difficilement.

Se perdant un instant dans ses pensées en essayant toutefois de ne rien laisser transparaître, il avait froncé les sourcils aux nouveaux mots de Keith. Devenir un lutin ? Dans quel délire il partait là au juste ? Reportant son attention sur le bonnet que lui désignait le plus jeune, il comprit rapidement, gardant toutefois cet air relativement sceptique. L'instant d'après, le brun s'affichait fièrement avec ce bonnet ridicule sur la tête, ses oreilles dépassant des rebords. L'image arracha un sourire au plus grand qui secoua la tête, répondant un « je craque complètement là » amusé suite à sa question. Il n'oubliait pas ses tourments, mais il pouvait les laisser de côté un moment pour ne pas gâcher la soirée du Gallois qui semblait réellement dans son élément et vraiment heureux. Inutile donc de plomber l'ambiance avec son humeur maussade, il prendrait sur lui, et les attitudes de gosse du brun lui permettait de se dérider un peu, sans doute était-ce réellement ce dont il avait besoin.

Ayant levé exagérément les yeux au ciel quand son cadet parla d'acheter un déguisement à son père, il s'était également éloigné du stand, le suivant les mains toujours dans les poches. Et Keith reprit, affirmant qu'il avait faim, et froid, et qu'il avait des allergies. Que de problèmes. Le blond n'avait pas spécialement faim mais il n'était pas contre un verre de vin chaud. Le nouvel éternuement du Gallois le fit sourire légèrement alors qu'il s'arrêtait pour ôter sa propre écharpe et l'enrouler autour du cou de son amant. « Là. Autant éviter que tu ne tombes malade avant le réveillon » avait-il lancé en tenant quelques secondes les bouts de l'écharpe, son regard planté dans celui du plus petit. Il avait alors laissé retomber ses mains, les reglissant dans ses poches avant de s'arracher à la contemplation de ses prunelles claires, et de chercher du regard un stand où ils pourraient acheter à manger. « Qu'est-ce que tu veux manger ? » avait-il alors demandé comme si de rien n'était, ne se formalisant pas de la légère brise fraîche qui s'immisçait désormais dans son cou ; après tout, le blond n'avait jamais été du genre frileux, il n'allait certainement pas s'en plaindre maintenant.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Ven 22 Déc - 14:35 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

Oui c'était important de passer du temps avec les gens qui comptait, c'était une certitude, mais en ayant dit tout ça Keith avait juste l'impression de s'être vanté d'avoir une petite famille parfaite alors que Reid n'avait au final que.. Raven, et son meilleur ami bien sûr. Mais vu que ce dernier n'avait pas l'air d'être au top de sa forme le brun ne le comptait pas vraiment comme un entourage proche de Reid pour le moment. Et si en plus le blond n'avait pas l'air au top de sa forme, surtout dû à la fatigue, du moins c'était ce qu'espérait le trentenaire, Keith n'avait même pas l'impression de pouvoir arranger les choses et ça l'énervait plus qu'autre chose. Mais il réfléchissait toujours après avoir parlé de toute façon, alors il n'avait forcément pas pensé au fait que se vanter de sa famille n'était peut-être pas la meilleure chose à faire pour remonter le moral du blond. Peut-être qu'il s'en fichait aussi complètement et qu'il se complaisait dans sa situation ? Sûrement même. Mais Keith se mettait beaucoup trop la pression quand il était avec le grand, parce qu'il avait l'impression que les choses commençaient à être bien plus officiel dernièrement. Alors que non ! Ils n'étaient encore que.. des amis ? Amis plans cul plutôt, quelque chose comme ça et ça ne lui plaisait pas spécialement. C'était aussi pour ça qu'il n'avait parlé à aucun de ses amis de sa situation actuelle avec Reid, exceptée Mel', mais c'était différent avec elle, forcément. Mais il avait de plus en plus de mal à mettre des mots autres que "couple" sur tout ce qui se passait avec l'aîné. Et s'il y avait eu ce moment de "jalousie" le soir où Julian était venu récupérer ses affaires, Keith avait toujours l'impression que Reid ne voulait rien d'autre que ce qu'ils avaient maintenant, ce qui était frustrant parce que le brun avait vraiment l'impression d'être plus que ce qu'ils étaient. C'était compliqué.

Et donc il avait trouvé quelque chose pour "essayer" de lui changer les idées grâce à ce stand. Histoire de montrer aussi ce que pouvait être un Keith blagueur, parce qu'il avait vraiment l'impression d'être toujours maussade en ce moment, alors que c'était Noël ! La période la plus heureuse de l'année sans nul doute. Ses problèmes étaient derrière lui désormais, les choses avaient bien changé ces derniers moi et il n'avait presque plus aucune raison d'être maussade comme il avait pu l'être quand il était sur le point de la rupture avec Julian. Peut-être que Reid s'en fichait pas mal aussi. Il n'en savait rien. Si l'homme d'affaires semblait parfois être une personne qu'il avait l'impression de bien connaître, parfois il était juste un perdu, parce qu'il ne parlait pas beaucoup, raison de plus pour lui dire un peu plus tôt. Il ne pouvait pas le forcer à parler, mais il avait parfois envie d'en savoir plus, même s'il se doutait que le blond avait fait quelques efforts. Du moins il l'espérait. Mais il n'avait aussi aucun compté à lui rendre. Pendant qu'il faisait ses bêtises, qu'il se plaignait de ses problèmes et qu'il réfléchissait à tout ça, le PDG avait eu le temps de lui mettre son écharpe autour du cou, fait qui rendait Keith plus intimidé encore que quand il se retrouvait juste face à lui à devoir le fixer droit dans les yeux par exemple.

Souriant jusqu'à ce que le plus grand lâche finalement les deux bouts de l'écharpe, Keith baissa finalement les yeux avant de regarder tout autour de lui, histoire d'être sûr que personne n'est observé la scène. Il avait vraiment du mal avec le public, c'était dingue, mais ce n'était pas nouveau, déjà avec son ex c'était quelque chose qui posait problème. À la question de Reid, il tourna sur lui-même pour apercevoir un stand proposant de la nourriture. Celui de marrons chauds semblait avoir disparu et de toute façon ce n'était pas ce qu'il y avait de plus nourrissant. Il remarqua alors un endroit où se trouvait une bonne masse de gens assis à des tables, mangeant et buvant des trucs dans des gobelets et assiettes en plastique. Il pointa le stand du doigt. «On va voir ce qu'il y a là-bas.» avait-il dit sans laisser le temps à Reid de répondre, se dirigeant vers le stand où la queue pour acheter quelque chose à manger semblait aussi longue que celle pour une attraction dans un parc. Et ça le gonflait très clairement ce genre de truc. Regardant ce qu'ils vendaient sur le panneau situé devant le stand, il se mit à réfléchir à ce qu'il voulait, sortant son portefeuille de sa poche pour voir s'il avait encore de l'argent. Il avait complètement oublié de retirer mais heureusement il lui restait un billet de 10£. C'était déjà bientôt leur tour, au final les commandaient plutôt vite et une bonne masse de personnes s'étaient amassés derrière eux, le brun restant quasiment collé à l'homme d'affaires à côté de lui. Keith poussa un soupir alors qu'un client semblait s'attarder, pas étonnant il avait trois enfants avec lui, Keith l'avait vu en se penchant pour voir pourquoi ça n'avançait plus. «Pfff... Qu'il se grouille, j'ai faim moi.» s'était plaint le brun tel un enfant. Enfouissant son nez dans l'écharpe de Reid, il se rendait compte que le plus grand avait vraiment un parfum qui sentait super bon ! Il ne s'était jamais fait la remarque avant et pourtant il avait dormi plusieurs fois dans son lit. «C'est quoi ton parfum ?» avait-il finalement demandé.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 212
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Mer 27 Déc - 1:18 par Reid D. Lloyd


Snow Globes and Roasted Chestnuts

ft. Keith & Reid



Ayant détaché son regard du plus jeune, le trentenaire s'était mis à chercher des yeux un endroit où ils pourraient acheter quelque chose à manger. Il n'avait cependant pas faim et se contenterait d'une boisson chaude. Peut-être que son week-end et les soucis qu'il se faisait pour son meilleur ami y étaient pour beaucoup, mais à bien y penser, avec tout ce qu'il se passait, il ne savait pas vraiment où se positionner vis à vis de sa relation avec le Gallois. Il avait pris de l'importance à ses yeux, c'était un fait, mais l'homme d'affaires ne pouvait s'empêcher de craindre cet affrontement, de peur de revivre ce qui était arrivé près de vingt ans plus tôt, cette tromperie qui lui avait fait promettre de ne plus s'attacher de la sorte et risquer de souffrir à nouveau d'une relation amoureuse.

Aux mots de Keith il avait simplement hoché brièvement la tête, le suivant tant bien que mal dans la foule. Et lorsqu'ils arrivèrent à la file, il ne put s'empêcher de faire une petite moue contrariée ; trop de monde, mais c'était ça aussi, les joies d'un marché de Noël. Sûr que si ce n'était pas pour son cadet, il ne se serait pas donné cette peine, n'y serait sans doute même même pas venu. Toisant également la carte, il remarqua qu'ils vendaient du vin chaud et afficha une mine un peu moins contrariée, tâchant de rester auprès du brun pour ne pas le perdre. Ayant glissé ses mains dans les poches de son manteau, il avait légèrement souri au râlage du plus jeune. « Ça va venir ne t'en fais pas » s'était-il contenté de répondre, se disant qu'au moins, ici, il pensait un peu moins à ce qui le tourmentait. Moins que s'il était resté chez lui devant la télé, mais plus que s'il s'était concentré sur son travail et ce pour la simple raison qu'il était avec l'employé de la BBC. Son meilleur ami allait mal parce-que son amour était mort, et lui... lui passait du temps avec ce type de qui il s'attachait bien trop. Un paradoxe qui ne lui plaisait pas vraiment mais une fois encore, il avait fermé ses émotions pour laisser ces pensées de côté. La question du concerné le tira alors de ses pensées, lui arrachant un léger sourire ; c'était assez drôle qu'il demande ça maintenant quand on considérait le fait que d'un, il avait passé pas mal de temps chez lui, et de deux, il avait sans doute déjà vu le flacon de parfum dans la salle de bain. « Du Diesel » avait-il simplement répondu avant de s'arracher à nouveau à sa contemplation pour désigner le serveur qui attendait leurs commandes.

Quelques minutes après, le plus jeune avait de quoi se nourrir, et l'aîné un verre fumant de vin chaud qui lui brûlait légèrement les doigts, le forçant à alterner la main qui le tenait. « On dirait qu'il n'y a pas de place où s'asseoir. On a qu'à se mettre là-bas un peu plus loin le temps que tu manges » avait-il affirmé en sortant de la foule, s'arrêtant près d'un arbre un peu reculé du gros du monde présent. Ils seraient ainsi un peu plus tranquilles et ne risqueraient pas de se faire bousculer en restant au milieu du chemin. Soufflant sur sa boisson, Reid observait les gens, les stands, avant de reprendre la parole. « Ça fait des années que je n'ai pas mis les pieds au marché de Noël. » Pas de peine dans son ton, ni de joie, simplement une affirmation vraie qui, au fond lui faisait assez bizarre. Il y était bien sûr venu lors de sa première année ici, lorsque Raven était venue pour la première fois, mais depuis il avait esquivé la sortie et y était parvenu, jusqu'à ce que Keith ne lui propose.

Soufflant une nouvelle fois sur le vin, il en bu une gorgée avant de tourner la tête vers son cadet. Son expression était joyeuse, apaisée, et son regard pétillant de toutes ces lumières autour d'eux. Il n'avait en effet pas menti en affirmant que Noël était sa fête préférée, il avait presque l'air d'un gosse. Indéniablement il avait repensé à toutes ces semaines passées ensemble, à la manière dont son cadet avait pris une place de choix dans son quotidien sans même qu'il ne le veuille, tout naturellement. Et tout aussi automatiquement, il repensa à Ethan. Marlon s'était arraché à lui de la manière la plus brutale qui soit, et il n'avait désormais pas d'autre choix que d'essayer de s'en relever, continuer à avancer, sans lui. En considérant tous ces faits, comment le blond réagirait-il si Keith sortait de sa vie également ? S'il venait à ne plus avoir ces quelques moments ? Le fin sourire du plus âgé s'effaça peu à peu, laissant place à une expression presque troublée alors que ses pensées se poursuivaient dans cette lancée. Dire qu'il ne s'était pas attaché serait en effet un mensonge mais il en vint à se demander à quel point il s'était attaché. En viendrait-il à être réellement ''en couple'' avec lui ? Le voulait-il ? Il n'en savait rien, pour la simple raison qu'il était effrayé à l'idée de devoir tirer un trait sur lui d'une manière ou d'une autre. C'était ridicule, et pourtant son cœur s'était serré à cette pensée, à l'image de la peine de son meilleur ami, et à cette affection qui était née envers son cadet. Inspirant profondément, il n'avait pu tourner la tête avant de croiser le regard de Keith qui avait sans doute bien perçu le trouble dans ses yeux, bien trop perturbé par cette évidence que oui, il comptait sans doute plus qu'il ne voulait s'en persuader.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Sam 30 Déc - 17:07 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

Ce que ça pouvait le gonfler d'attendre comme ça, dans la queue alors que certains prenaient leur temps. Il avait faim ! Il n'avait pas mangé depuis midi, au bureau et ça n'avait même pas été un plat digne de ce nom alors il voulait juste manger quelque chose de bien gras et qui lui permettrait de tenir jusqu'à ce qu'il puisse se faire un vrai repas chez lui. D'autant qu'il se limitait légèrement en ce moment, il avait commencé à retourner à la salle de sport et il avait aussi repris ses joggings matinaux. Pour l'instant il n'était encore rentré dans personnes, depuis Reid il faisait beaucoup plus attention devant lui, même s'il restait persuadé que ce n'était pas totalement sa faute s'il était rentré dans le grand blond. Bon, au final ça n'était pas plus mal vu tout ce que ça avait enchaîné par la suite. C'était d'ailleurs assez dingue de penser à ça et à tout ce qui c'était passé à la fin de cette année 2017. Il allait bientôt prendre un an de plus, vieillir un peu plus aussi et sa vie avait relativement changé également. Plus de responsabilités au boulot, de nouvelles rencontres, sa rupture. Oui, les derniers mois avaient été sacrément mouvementée et ce n'était pas plus mal, il avait l'impression de changer un peu d'air et maintenant qu'il était plus au calme, sans Julian pour venir le faire chier par exemple, il se sentait un peu mieux. Bien sûr l'humeur de Reid ne le rassurait pas spécialement, peut-être qu'il s'en faisait bien trop pour lui ? Sûrement même. Mais il s'en fichait pas mal, il était comme ça et de toute façon il ne le montrait pas à l'homme d'affaires donc pas de quoi s'en faire. Le fait de ne pas savoir où il en était le poussait à ne pas faire certaines choses, certaines marques d'affection qu'il aimerait parfois faire. Il se limitait dans ses actions, par peur. Pourtant il avait l'impression d'être bien plus proche du PDG que lorsque celui-ci lui avait dit ne pas vouloir d'une relation de couple.

À l'entente du parfum de Reid il releva la tête vers lui, lui adressant un simple sourire, un peu intimidé également, comme d'habitude. Oui, il avait déjà senti ce parfum en boutique et il se souvenait l'avoir particulièrement apprécié, c'était une bonne coïncidence que Reid se parfume avec. Même si Keith se trouvait un peu bête de poser la question alors qu'il avait déjà vu la bouteille dans la salle de bain. La plupart du temps quand il était chez Reid il ne faisait pas attention à grand-chose, il s'était un peu habitué à y aller et vu que tout était toujours à sa place, le brun ne s'étonnait pas devant le moindre objet, un peu comme si c'était chez lui. «J'aime bien.» avait déclaré le brun en détournant de nouveau les yeux vers devant lui, enfouissant une nouvelle fois son nez dans l'écharpe. «Continue d'en mettre, ça te va parfaitement bien.» avait-il ensuite déclaré avec une petite voix avant que la file d'attente bouge enfin.
Après quelques minutes ils avaient enfin leur commande à tous les deux, Keith se retrouvant avec une assiette en carton dans une main et une crêpe au chocolat encore chaude dans l'autre. Oh bien sûr l'idée qu'il puisse mettre du chocolat sur l'écharpe de Reid lui était passé par la tête et il stressait carrément à l'idée que son côté maladroit refasse surface. Donc il se concentrait pour ne pas s'en mettre partout et de toute façon il avait serviette au cas où. S'il avait autour de la bouche il ressemblerait encore plus au gamin qu'il était à l'instant et il se sentirait vraiment ridicule devant Reid.

Et apparemment le blond avait qu'il lui fallait un minimum de stabilité pour manger s'il ne voulait pas que le Nutella à l'intérieur de la crêpe finisse sur son écharpe, qui devait coûter une blinde, puisqu'il venait de proposer qu'ils aillent un peu plus loin, près d'un arbre, les places étant indisponibles à l'endroit du stand. Keith avait acquiescé, un morceau de crêpe dans la bouche, ravi d'enfin pouvoir remplir son estomac. Il s'était rapidement fait bousculé, pas vraiment étonnant vu le monde. Les marchés de Noël ça faisait toujours fureur. Peut-être n'avaient-ils pas choisi le meilleur moment pour venir. Écoutant Reid, il avait avalé son morceau de crêpe avant de répondre. «Moi j'y suis allé l'année dernière, c'était sympa, mais je crois qu'il y avait moins de monde... c'est blindé cette année. Y a des gosses partout en plus.» avait dit le trentenaire en faisant exprès de prendre un ton de dégoût. «Pas que j'aime pas les enfants hein ! Mais ils sont vachement encombrants quand même, surtout au marché de Noël. Après c'est sympa aussi, ça met de l'ambiance, ils croient tous au Père Noël et tout.» oh en fait il aimait même bien les enfants, surtout qu'il avait le contact facile avec eux apparemment. Il aimait juste se plaindre. Il n'avait pas quitté cette expression de joie sur son visage depuis leur entrée dans le marché, pas étonnant, un vrai gosse lui aussi. Il avait alors tourné sa tête vers Reid qui semblait pensif. Son meilleur ami encore ? «Je peux goûter ton vin chaud ? Je crois que j'ai jamais vraiment goûté...» avait dit le brun pour essayer de faire penser autre chose à Reid. «Et après j'ai cru voir un stand avec des trucs bien nuls. On ira voir.» avait-il suggéré avec un faible sourire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 212
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Dim 31 Déc - 13:46 par Reid D. Lloyd


Snow Globes and Roasted Chestnuts

ft. Keith & Reid



À la remarque de Keith concernant le fait que le parfum de l'aîné lui allait bien et qu'il ne devait pas en changer, le concerné avait secoué la tête en souriant légèrement, lui répondant qu'il n'avait pas l'intention d'en changer. Voir d'ailleurs le plus jeune enfouir ainsi son nez dans l'écharpe avait à la fois quelque chose d'amusant et d'attendrissant, comme s'il se réconfortait de la porter autour du cou. Mais cette ambiance assez légère avait rapidement laissé place à quelque chose de plus lourd dans l'esprit de l'aîné qui avait indéniablement repensé à la situation dans laquelle se trouvait son meilleur ami. Une preuve de plus que les sentiments pouvaient tirer les Hommes vers le fond, qu'ils étaient un danger et une faiblesse réelle. Faiblesse qu'il détestait, préférant nettement rester au dessus de tout et ne pas ressentir un quelconque attachement. Et pourtant, malgré tous ces faits, la boule dans son ventre à l'idée de ne plus pouvoir profiter du sourire du brun et de sa présence était bien présente, preuve qu'il comptait à ses yeux plus que ce que l'homme d'affaires ne le voulait. Sans doute avait-il déjà atteint un point de non-retour, même s'il était incapable de jauger à quel point.

Ayant écouté d'un air distrait les propos du plus jeune quand au monde présent dans le marché de Noël, à tous ces gosses qui courraient partout, il avait faiblement souri, sans réelle joie cependant. Les gamins étaient encombrants, c'était un fait, et s'il avait toujours refusé de se poser en couple, d'avoir une relation stable, il se voyait encore moins avec des gosses. Ce n'était pas non plus qu'il ne les aimait pas, mais il était du genre à s'agacer bien trop facilement et pour pas grand chose pour supporter longtemps un enfant. Tout comme un animal à dire vrai. Trop d'obligations. Et pourtant, les gosses comme les animaux semblaient le coller à chaque fois qu'il était dans les parages, douce ironie. Et ils croyaient au Père Noël, comme venait de le soulever Keith. Lui aussi avait cru à beaucoup de choses, jusqu'à ce que tout ce en quoi il croyait et tenait soit bafoué et que le principe même de ''famille'' ne se limite qu'à une unique personne : Raven. Reid avait appris peu à peu à vivre pour lui-même, se débrouiller seul, et il y était parvenu, ne regrettant pas la plupart du temps ce lien pourtant fort qu'il avait avec ses géniteurs auparavant. Tant qu'il avait sa sœur, rien d'autre n'avait d'importance, mais dans des moments comme celui-ci, les fêtes de fin d'année et la joie de chacun de passer ces moments ''en famille'', il pensait indéniablement à sa propre situation.

Se rendant compte qu'il devait fixer Keith d'un air franchement dépité, il avait ouvert la bouche sans savoir quoi dire avant que ce dernier ne demande s'il pouvait goûter au vin chaud. Un peu décontenancé, le trentenaire n'avait qu'à moitié écouté sa seconde phrase concernant le stand, hochant simplement la tête en lui tendant son verre. Il avait vraiment l'air d'un gosse à manger sa crêpe au Nutella, les yeux pétillants d'une réelle joie. Probablement que si Ethan n'était pas dans une situation aussi catastrophique, que Marlon était encore là, Reid aurait lui aussi pu profiter vraiment de ce moment ici, avec son cadet, mais son esprit n'avait de cesse de laisser planer cette boule dans son ventre et, après avoir récupéré son verre chaud, il n'avait retenu un faible soupir. Il était attaché, bien trop, c'était un fait. Son angoisse le témoignait parfaitement.

Sans vraiment réfléchir il avait levé sa main libre pour remonter un peu l'écharpe sur le cou du plus jeune, l'air toujours un peu troublé. « Je suis content que tu sois là, Keith » avait-il lancé avant de relever son regard pour le planter dans le sien en déposant sa main sur sa joue. Peut-être que le brun ne comprendrait pas pourquoi il disait cela tout d'un coup, sans doute pas même, mais Reid le savait pertinemment : son meilleur ami avait perdu celui à qui il tenait, et lui-même s'attachait au Gallois qui lui était encore là. Et cette crainte qu'il finisse par ne plus l'être était présente. Déglutissant il avait alors tourné la tête en laissant retomber sa main. « Nous pourrons aller voir ton stand oui, peut-être que tu trouveras quelque chose pour ton père » avait-il alors répondu comme si de rien n'était, comme pour changer de sujet et laisser de côté ce trouble.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Snow Globes and Roasted Chestnuts
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: La City :: Christmas by the River
Aller à la page : 1, 2  Suivant
» Dessin de Snow'
» Présentation de Dark'Snow Day
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Ann Snow
» Dashing through the snow...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-