Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Bonne année 2018 !
On vous souhaite une excellente année 2018 !
LC awards 2017 : les résultats !
Les résultats sont tombés, rendez-vous par ici pour découvrir le palmarès complet.
Version #26 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 26ième version toute douce pour l'hiver, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Snow Globes and Roasted Chestnuts

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Jeu 4 Jan - 19:38 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

Il avait bien remarqué ce regard assez insistant et il avait la curieuse impression que tout ça avait un rapport avec son meilleur ami. Il avait envie d'en savoir plus, parce qu'il avait peur que cela n'affecte trop Reid, preuve qu'il comptait déjà pour lui pour la simple et bonne raison qu'il s'en faisait probablement pour un rien. Bien sûr qu'il attendrait que le PDG soit prêt pour en parler mais il n'avait pas envie d'attendre, parce qu'il était curieux et parce que ça concernait son aîné alors ça rendait tout ça bien plus intéressant. Dans tous les cas il lui changerait les idées jusqu'à ce qu'il ait envie d'en parler, c'était son objectif en plus de trouver un cadeau pour son père, parce qu'il fallait vraiment qu'il en trouve un ! Ça devenait une mission essentielle à partir de maintenant et il n'hésiterait pas à le dire à Reid. Alors il avait demandé  à goûter son vin chaud. Il avait déjà goûté en fait mais à chaque nouveau marché de Noël il en oubliait presque le goût et il se sentait dans l'obligation de devoir goûter de nouveau. Ce n'était pas vraiment sa tasse de thé, il n'était pas fan d'alcool dans tous les cas et il n'allait de toute qu'y tremper ses lèvres. Reid avait eu ce petit air un peu surpris que le brun lui demande ça jusqu'à ce qu'il lui passe finalement son gobelet en plastique. Keith avait bu une simple gorgée, au moins c'était chaud donc parfait pour la saison mais non, ce n'était clairement pas sa boisson préférée. Il préférait sa crêpe, qui était chaude, sucrée et bien meilleure à manger. Il fit une grimace, peut-être pour faire rire Reid ou juste parce que le goût le dégoûtait vraiment. Il ne souvenait pas détester autant, c'était bizarre. Secouant la tête en rendant son verre au blond, il l'avait fixé une seconde dans les yeux. «Nan, c'est pas bon, j'aime pas ça.» avait-il dit avant de sourire légèrement.

Reprenant une bouchée de sa crêpe qui était déjà bientôt finie, il avait perçu le faible soupir de Reid. Il n'y avait que le bruit des gens un peu plus loin, en train de se balader dans les allées presque trop nombreuses du marché de Noël. Keith avait jeté un œil là-bas avant que Reid ne remonte son écharpe, le trentenaire tournant alors instinctivement son regard vers le plus grand puisque celui-ci avait relevé son visage et il semblait vraiment troublé. Oui, un rapport avec son meilleur ami et ça démangeait les lèvres de Keith de lui demander ce qui se passait, insistait pour qu'il lui raconte parce qu'il ne voulait essayer de faire passer un bon moment à Reid si celui-ci ne se sentait pas d'en passer un. Il resta légèrement bête devant sa phrase. Entrouvrant légèrement la bouche, prêt à dire quelque chose il s'était finalement tu, préférant fixer Reid un peu plus longtemps. Et finalement quelque chose à dire lui était venu. «Moi aussi je suis content que tu sois là.» c'était con en soi, parce que c'était logique mais soit, ça lui faisait plaisir de le dire. Cette main sur sa joue qu'il avait ensuite laissée tomber. Non, Keith n'en avait pas envie. Il avait fini sa crêpe en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire histoire de se diriger vers la poubelle la plus proche pour jeter son assiette en carton, s'essuyant le contour de la bouche de sa serviette avant de revenir vers Reid.

Il l'avait plus ou moins coincé en se plaçant juste devant lui, et tant pis si quelqu'un les voyait, il s'en fichait un peu pour le moment. Attrapant les bords de sa veste ouverte il l'avait regardé en levant la tête. «T'es sûr que ça va ?» avait-il demandé en fronçant légèrement les sourcils, gardant un ton calme quand même. Il n'avait pas laissé le temps au blond de répondre. «Je veux pas paraître lourd, je sais que je t'ai déjà demandé et si tu veux rien me dire c'est pas grave, c'est juste que je veux qu'on passe un bon moment et j'ai peur que ce soit pas le cas en ce moment... Parce que t'as l'air en pleine réflexion. Je dis pas, t'as le droit de réfléchir hein ! Juste que.. enfin... bref, voilà.» et il fallait vraiment qu'il apprenne à parler dans certaines situations parce qu'il se trouvait ridicule, comme à chaque fois qu'il était avec Reid de toute façon, il arrivait toujours à rendre la situation gênante, c'était presque sa marque de fabrique. Et encore il n'avait pas été très maladroit pour le moment, il n'avait mis aucune trace de Nutella sur l'écharpe de l'homme d'affaires ni de vin chaud d'ailleurs, ce qui était assez étonnant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 212
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Ven 5 Jan - 0:50 par Reid D. Lloyd


Snow Globes and Roasted Chestnuts

ft. Keith & Reid



La remarque de Keith concernant le vin chaud avait arraché un léger rire au blond. Il avait bien remarqué que son cadet n'était pas très porté sur l'alcool, pas de bouteille chez lui, et il n'avait pris qu'une bière la première fois où ils étaient sortis. Mais ça n'avait pas vraiment d'importance, ce n'était pas parce-que lui buvait régulièrement qu'il allait forcer le plus jeune à en faire de même, loin de là. Il préférait mille fois fréquenter quelqu'un de sobre, que d'avoir à le porter au lit tous les soirs, au bord du coma. Ayant récupéré son verre de vin, il en avait bu une bonne gorgée avant de se laisser à nouveau porter par ce qui le tourmentait, allant jusqu'à dire au plus jeune qu'il était content qu'il soit là. Ça n'avait aucun sens, c'était royalement ridicule, et pourtant pour une fois il avait dit clairement ce qu'il pensait, simplement pour que Keith le sache. Peut-être parce-qu'Ethan lui avait maintes fois répété regretter de ne pas avoir tout dit à Marlon ? D'avoir gardé des choses pour lui ? Peut-être, mais leurs liens n'était en rien comparables. Le Gallois et Reid n'étaient même pas en couple alors ça n'avait pas vraiment de sens ni la même légitimité. Et pourtant il lui avait dit, orientant cependant bien vite la discussion sur autre chose, quelque chose ne le concernait pas lui et ses ressentis bidons.

Malgré un nouveau soupir, l'homme d'affaires avait légèrement souri à la réponse de son cadet, un sourire qui contrastait cependant avec ses orbes toujours relativement troublées, presque inquiètes. Il devait se reprendre, c'était d'un ridicule sans nom. Reid avait accepté de venir pour faire plaisir au brun, et voilà qu'il était totalement ailleurs et ne profitait en rien de ce moment qui aurait pourtant pu être agréable. Fermant les yeux lorsque son amant s'était éloigné, il avait inspiré profondément avant de prendre une nouvelle gorgée de vin et de rouvrir les yeux, voyant Keith revenir vers lui.

Et il ne s'était assurément pas attention à ce qu'il se plante juste devant lui de la sorte, ni qu'il se mette à tenir les pans de sa veste. Haussant un sourcil intrigué, il avait ouvert la bouche pour répondre à sa question avant de la refermer, n'ayant pas le temps de dire quoi que ce soit que le plus jeune avait déjà repris. Il l'écoutait attentivement, se noyant une nouvelle fois dans ses prunelles claires. Keith avançait le fait qu'il souhaitait qu'ils passent un bon moment et, en effet, ce n'était pas réellement le cas. Mais il semblait y avoir quelque chose d'autre derrière ses propos, quelque chose comme de l'inquiétude ; fait que Reid ne manqua pas de remarquer, en témoignait également sa difficulté à trouver les mots et cette nouvelle gêne qui semblait à nouveau s'être immiscée sur ses joues. Inspirant une nouvelle fois, l'aîné n'affichait aucune réelle expression, fixant simplement les yeux clairs du brun avant de lever à nouveau sa main libre pour la déposer sur la joue du concerné. « Ça concerne mon meilleur ami, comme je te l'ai dis, mais on en parlera quand on sera rentrés, d'accord ? Ce n'est pas un sujet simple à aborder et je ne veux pas te gâcher ce moment. » Ayant ponctué sa phrase d'un sourire, Reid s'était doucement penché pour approcher son visage du sien jusqu'à déposer brièvement ses lèvres sur les siennes et de se reculer à nouveau ; oui, il était vraiment content qu'il soit là.

Laissant retomber sa main jusqu'au bras du plus jeune, il avait à nouveau tourné la tête vers les stands. « Alors, ce cadeau pour ton père ? Il ne va pas se trouver tout seul » avait-il lancé en faisant au mieux pour ne pas être aussi morne qu'auparavant. Ils parleraient oui, même si le blond craignait sérieusement de faire comprendre au Gallois pourquoi cette situation concernant Ethan le mettait lui-même si mal à l'aise. Mais avant cela, ils devaient accomplir leur tâche première : trouver un cadeau de Noël pour le père Bradley.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Mar 9 Jan - 20:32 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

En soi il ne savait pas trop pourquoi il s'était placé de la sorte devant Reid, comme ça, sans prévenir et presque en lui imposant de parler. Sûrement qu'il n'avait pas réfléchi, comme d'habitude. Mais oui, s'il pouvait aider il le ferait, surtout avec l'histoire de son meilleur ami, mais il ne pouvait rien faire s'il n'y connaissait rien. Il avait envie que Reid lui raconte des choses, comme Keith pouvait le faire, même si ce n'était pas important. Mais le blond lui avait dit que ce n'était pas encore le moment et qu'il le ferait une fois rentrer. Soit, il respectait ça, il n'allait pas le forcer à parler s'il ne le voulait pas. Surtout que ça ne semblait "pas simple à aborder", alors les questions fusaient dans l'esprit du brun. Pourquoi pas simple ? Ce genre de chose ce n'était jamais bon signe et si ça affectait Reid c'est que ce n'était vraiment pas bon signe. En soi ça avait l'air de l'affecter mais sans plus non plus, le blond n'était pas très démonstratif, mais Keith se posait toujours dix mille questions, c'était plus fort que lui et donc il avait l'impression que chaque expression de Reid devait avoir une raison et vu qu'il lui avait dit ça sur son meilleur ami il rattachait tout ça a ça tout simplement. Il était ridicule, il en faisait dix fois trop pour rien du tout et alors qu'il voulait juste passer un bon moment, c'était comme d'habitude en fait, ce qui était assez stupide. Même pendant un bon moment il n'arrivait pas à se détendre en présence de l'homme d'affaires, parce qu'il pensait à trop de choses et là encore plus. Et puis ils étaient là, dans ce marché de Noël, tous les deux, presque comme un couple alors qu'ils ne l'étaient pas. C'était encore bizarre, toujours, il ne cessait de se le répéter et il en avait marre.

Acquiesçant aux propos de Reid, il avait légèrement baissé les yeux, tenant toujours les pans de sa veste, garder un contact physique avec lui. Il y avait eu ce petit baiser après lequel Keith avait décidé de baisser la tête. Il avait peur qu'il y ait des gens, encore une fois, alors que non, ils étaient légèrement à l'écart, seulement tous les deux et il n'arrivait pourtant pas à profiter pleinement, c'était carrément agaçant. Et pourtant, après que le blond ait suggéré d'aller chercher de nouveau le cadeau pour son père, Keith avait relevé la tête et s'était approché pour l'embrasser encore une fois. Un peu plus longuement. En se reculant il avait sourit également, timidement, acquiesçant. «Ouais, allons-y sinon je vais stresser comme un malade le jour de Noël !» avait-il dit avant de lâcher un rire nerveux.
Ils avaient alors rejoint les allées principales, plus blindé que lorsqu'ils étaient arrivés. Du moins c'était le ressenti de Keith qui se sentait presque un peu trop à l'étroit. Il était quand même assez grand, pas aussi grand que Reid mais il n'était pas petit non plus. Et pourtant en se mettant sur la pointe des pieds il avait du mal à voir le contenu des stands alentour. Il n'arrivait même plus à se souvenir dans quelle direction il avait vu le stand d'objets bien nuls. Ça semblait parfait ! Des trucs bien chip de Noël, les cadeaux préférés de son père en somme. Il n'aimait pas ça, perdre quelqu'un des yeux et ne plus pouvoir le trouver après. Et puis les marchés de Noël c'était le genre de chose qu'il ne faisait qu'une fois, la deuxième fois il n'y avait plus la magie alors il se sentait obligé de trouver un cadeau tout de suite maintenant.

Il traina donc Reid derrière, espérant qu'il ne le perde pas de vu, ce serait carrément bête. Il se cogna contre plusieurs personnes, au moins deux types musclés, une maman et cinq enfants. Au bout du compte il arriva enfin à trouver un stand avec plein de trucs qui faisaient bien Noël. Il y avait des mugs, des t-shirts, des bonnets, des gants et même des autocollants pour fenêtre, que Keith avait déjà. En fait il avait décoré son appartement pour Noël même s'il ne le faisait pas chez lui, c'était assez stupide pour il aimait tellement cette ambiance qu'il s'y sentait obligé. Regardant les articles, il adressa un sourire au vendeur. Il y avait un pull qui était sympa, en laine et avec un bonhomme de neige dont le nez ressortait légèrement. Il le montra à Reid. «Bon je te rassure mon père ne porte ça qu'avec nous, pendant Noël, sinon il en fait collection. Il ne met pas ça dans la rue et fort heureusement, sinon j'aurais honte de lui. Déjà que c'est limite des fois...» avait-il dit en souriant. Oh bien sûr, vu qu'il prenait soin de lui il avait essayé que son père devienne un peu pareil et ça avait marché, il avait de s'occuper plus de lui depuis quelques années. Dans tous les cas, il prit également un mug assez joli. «Les mugs aussi il fait collection, il en a partout, de moi et mon frère. Dès qu'on part en voyage on lui en ramène un, du coup il en a plus de mon frère que de moi mais bon...» avait-il expliquer tout en sortant son portefeuille. Il paya, remerciant le vendeur et reparti tout content avec son sac. «Je voulais faire original et au final j'ai encore craqué pour ces bêtises...»

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 212
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Mer 10 Jan - 1:55 par Reid D. Lloyd


Snow Globes and Roasted Chestnuts

ft. Keith & Reid



Souriant légèrement au baiser du brun qui semblait légèrement moins gêné en public que ce qu'il avait été jusqu'alors, Reid se rendait une fois de plus compte que le plus jeune prenait une place dangereuse dans sa vie, que ces simples petites attentions prenaient bien plus de sens que ce qu'elles auraient dû avoir. Il pensait au mal d'Ethan et, si ce fait l'angoissait encore plus quant à son propre attachement naissant envers Keith, il avait paradoxalement l'envie de ne pas le quitter, ne pas le laisser filer. Hochant alors la tête à ses propos en tentant au mieux de mettre de côté inquiétude et angoisse, il l'avait suivit dans les allées, tentant au mieux de se frayer un chemin dans la masse de personne de plus en plus impressionnante. Bien qu'il était habitué au monde, il s'agaçait légèrement de tous ces gamins qui courraient partout et de ces gens qui s'arrêtaient en plein milieu du chemin pour regarder un stand. Il fallait dire que la masse de monde à laquelle il était habitué, souvent lorsqu'il sortait en boîte, n'était clairement pas du même type que ceux qui se traînaient ici.

Tâchant au mieux de ne pas perdre le Gallois des yeux, ils avaient finalement trouvé un stand bien kitsch où le plus jeune saurait trouver de quoi contenter son père. Plein de couleurs partout, de pulls hideux et de babioles en tout genre ; rien de ce qui pourrait plaire au blond en somme, très sobre et pas fantaisiste pour un sou. Mais qui était-il pour juger ? Sans doute que si son propre père avait justement été plus ''paternel'' et moins dictatorial, les choses auraient également été différentes pour lui. Mais ce n'était pas le cas. Sortant de ses pensées quand le brun lui montra un pull paré d'un bonhomme de neige apparemment ravi, le blond avait haussé un sourcil à la fois amusé et sceptique. Jamais il ne porterait ça, pas même pour faire plaisir à qui que ce soit. « Je comprends » avait-il répondu sur un ton exagérément sérieux à l'explication de Keith. Et ce dernier avait repris ses explications, parlant encore et encore des présents faits à son père. Pas que ça le dérangeait simplement qu'il ne se rappelait même pas la dernière fois qu'il avait offert quelque chose à son géniteur. Ou peut-être avait-il simplement effacé ce souvenir de sa mémoire, effaçant dans le même temps ce lien père-fils qui les unissait. Oh il n'en voulait pas à Keith de parler de tout cela, ne le jalousait pas non plus, il avait passé ce stade de colère depuis bien longtemps, tant qu'on ne lui demandait pas des comptes sur le sujet. « Ça lui plaira sans doute, s'il aime les trucs ringards » avait répondu l'aîné lorsque son amant agita le sac contenant ses trouvailles, lui adressant dans le même temps un sourire.

Et tous deux avaient repris la direction de l'entrée du marché après un rapide dernier tour. Inutile de s'y attarder plus longtemps : Keith avait trouvé ce pour quoi il était venu et Reid avait eu son vin chaud. Avant de quitter le marché cependant, le PDG avait agrippé son cadet au bras pour attirer son attention. « Attends ici, je reviens » avait-il lancé avant de disparaître dans la foule, laissant ainsi le concerné juste à l'entrée. Deux minutes plus tard il revenait, un sachet dans les mains. En sortant le bonnet vert de lutin que le plus jeune avait essayé au moment de leur arrivée, il lui flanqua sur la tête en l'observant d'un air amusé. « Ça te va tellement bien, ç'aurait été dommage de passer à côté. » Bien sûr, il n'était qu'à moitié sérieux et peut-être même que le brun n'aimait aucunement ce bonnet ridicule mais qu'importait, mieux valait en rire, son regard légèrement amusé et ce petit sourire en coin témoignait d'ailleurs de son amusement.

Après quelques pas, ils arrivaient au véhicule du plus âgé qui, une fois à l'intérieur, s'était tourné vers Keith. « On passe la soirée chez toi ? » Au fond ce n'était pas tant une question, mais mieux valait faire comme si plutôt que de s'imposer chez le plus jeune. Et simplement le déposer pour rentrer à son propre domicile n'était pas acceptable : il lui avait promis qu'il parlerait ce qui concernait Ethan et il s'y tiendrait.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Jeu 11 Jan - 22:20 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

Ils s'étaient donc éloignés de ce stand d'objets ridicules, Keith regrettait un petit peu de ne pas avoir acheté cette boule à neige avec Rodolphe à l'intérieur. Oui, il n'y avait pas que son père qui aimait faire collection d'objets ridicules, Keith avait simplement dû hériter de ça de la part de son géniteur, déjà petit il se rappelait encore acheter toutes sortes de choses pour les collectionner, dont les voitures, passion qu'il partageait toujours avec son père d'ailleurs. Il ne s'attarda pas sur ça très longtemps, il en achèterait une l'année suivante sûrement, puis en y réfléchissant ce n'était pas plus utile que ça. Bon, certes, il aimait les trucs assez inutiles, il y avait pas de choses comme ça chez lui, une de plus ou de moins ce ne serait pas plus dérangeant que ça. Sauf qu'il n'allait pas demander à Reid de revenir et de retraverser cet amas de gens juste pour acheter une foutue boule à neige. Et heureusement ils avaient réussi à s'extirper de tout ça, Keith ne croisant finalement pas beaucoup d'enfants sur le retour, à croire qu'ils étaient tous partis pour aller se coucher. Quoique. C'était probablement juste une impression. Et il avait passé un bon moment, en y repensant il était content d'être venue ici avec Reid, il avait pu lui partager certaines choses sur son père, manger une crêpe, un bon marché de Noël en somme, il ne restait plus qu'à attendre ladite fête désormais. C'était un vrai gamin. Même si maintenant il avait plutôt les pensées qui tournaient sur la situation de Reid et de son meilleur ami, il voulait en savoir plus et son aîné lui avait dit qu'il le ferait alors il attendait. Et il attendait vraiment vu que Reid venait de lui attirer l'attention en lui disant qu'il reviendrait. Keith était resté donc un peu con, à l'attendre. Il n'allait pas le laisser là quand même ?

Et non il ne le laissait pas là puisque le blond revint quelques minutes après, alors que Keith commençait sévèrement à se dire qu'il rentrerait à pied. Il avait un sac dans les mains et le brun avait bien remarqué qu'il ne l'avait pas en le laissant. Le bonnet qui lui avait foutu Reid sur la tête l'avait fait rire. Et il était content, encore une fois, parce que le plus grand ne l'avait pas abandonné mine de rien et parce qu'il repartait quand même avec un truc ridicule et inutile. Tous les bons éléments avaient été réunis pour qu'il passe un bon marché de Noël en somme. «Tu te rends pas compte à quel point ça me fait plaisir ! Je rêvais d'en avoir un.» et le trentenaire était aussi peu sérieux que son amant. Dans tous les cas il était vraiment touché par ce présent qui lui avait été fait et de ce fait il l'avait gardé jusqu'à ce qu'ils arrivent à la voiture. Il l'avait retiré en montant dans le véhicule, souriant à Reid en lui affirmant qu'ils pourraient aller chez lui pour le reste de la soirée. Reid s'était donc dirigé vers l'appart du plus jeune, Keith restant assez pensif sur le chemin. Oh oui il n'y avait pas de doute sur le fait qu'il avait passé une très bonne soirée, mais il ne pouvait pas s'empêcher de penser encore à toute cette situation. "On passe la soirée chez toi ?", il avait l'impression d'être en couple avec lui, même s'il se doutait très bien de la tournure qu'allait prendre la soirée.

Il poussa un soupir en sortant de la voiture, laissant Reid se garer avant qu'ils ne montent dans l'immeuble jusqu'à atteindre l'appartement du brun. Whisky semblait s'être réveillé à l'entente de la clé dans la serrure puisque Keith pouvait percevoir le bruit de ses griffes sur le sol. Ils entrèrent tous les deux, Keith retirant toutes ses couches de vêtements chauds qu'il mettait pour sortir dehors en cette période froide et pris également celles de Reid. «Désolé, Whisky est vachement énervé ces temps-ci alors s'il te saute dessus t'étonnes pas.» il avait ensuite caressé son chien, posant ses sacs d'achats dans la cuisine. Il avait ensuite sorti deux tasses. «Je te prépare un café, va dans le salon j'arrive.» et il s'était attelé à la préparation des boissons chaudes, ce qui ne serait pas de trop après leur balade nocturne. Sa panne de chauffage l'avait traumatisé du froid. Il en frissonnait rien qu'à y penser. Et puis la soirée qui avait suivi l'avait bien marqué aussi mais au moins Julian n'était plus revenu et Keith était bien content de ne pas avoir eu de ses nouvelles depuis. Les boissons prêtes, il les avait amenées à Reid dans le salon, s'installant à côté de lui sur le canapé alors que Whisky avait disparu de la pièce, probablement parti sur le lit de son maitre pour dormir. Sa tasse en main, Keith regardait Reid timidement alors qu'il s'était assis en tailleur sur le canapé. «Tu m'as dit que tu me raconterais en rentrant. Tu veux toujours ?» avait-il demandé avec une petite voix.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 212
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Ven 12 Jan - 1:33 par Reid D. Lloyd


Snow Globes and Roasted Chestnuts

ft. Keith & Reid



Le blond ne s'était pas vraiment formalisé du ton tout aussi faux qu'avait employé son cadet en parlant du bonnet vert dont il venait d'écoper. Après tout, il lui avait plus acheté pour se dérider un peu que pour une quelconque autre raison et, autant le dire, même si Keith finirait par le laisser dans un coin, il n'était pas à quelques Livres prêt. S'étant alors mis en route vers le logement de son cadet, Reid ne savait pas vraiment pourquoi il avait demandé à aller chez lui plutôt qu'à son propre domicile, comme la plupart du temps. Peut-être simplement parce-qu'il avait besoin de couper un peu plus du quotidien, mais malgré la proposition que lui avait faite Keith quelques temps plus tôt, celle qui disait que maintenant que Julian ne risquait plus de se pointer, il pouvait y venir quand il le souhaitait, l'homme d'affaires n'avait que rarement proposé lui-même d'y aller. Il se sentait mieux chez lui, c'était un fait, mais pas ce soir.

Une fois la Camaro garée devant l'immeuble où résidait l'assistant de production, Reid l'avait suivi jusqu'à son appartement où il retira son manteau pour le donner au brun ainsi que ses chaussures qu'il laissa à côté de l'entrée. Et déjà le chien était de la partie. L'observant d'un air un peu indifférent, il avait simplement hoché la tête aux mots du plus jeune, lui laissant ensuite le soin de préparer le café et sans doute son thé en allant pour sa part s'installer dans le salon. S'arrêtant un instant cependant, il avait posé son regard sur le Gallois. Oui, cette situation entre eux devenait de plus en plus étrange, de plus en plus... sérieuse. Ils commençaient l'un et l'autre à connaître leurs petites habitudes respectives, un signe qu'ils se fréquentaient depuis suffisamment longtemps déjà. Cette pensée mis l'Américain relativement mal à l'aise, mais il fut rapidement ramené à une certaine réalité par le fameux Whisky qui venait de lui sauter dessus. « Descends » avait simplement murmuré Reid en lui prenant les pattes avant pour appuyer son propos. Il n'accorda pas d'attention supplémentaire au canidé qui battait la queue d'un air un peu benêt et alla s'installer sur le canapé.

Tirant son cellulaire de sa poche, il y avait jeté un coup d’œil, comme souvent lorsqu'il se retrouvait à ne rien faire ; se tenir constamment au courant des avancées de la bourse, ou des mails qu'il recevait, une habitude qui était devenu tellement machinale qu'il ne s'en rendait même plus compte. L'arrivée de Keith le sorti néanmoins de ses réflexions et il le remercia rapidement en prenant le café pour le déposer devant lui. Tournant la tête vers son amant, il comprit rapidement à son air un peu hésitant que le sujet d'Ethan allait tomber. Et ça ne rata pas. Soupirant légèrement, le blond avait détourné son regard, fixant la tasse de café sur la table basse tout en déposant ses coudes sur ses genoux pour croiser les mains. Qu'il le veuille ou non ne changeait rien : il lui avait promis, alors il lui en parlerait. Reid n'avait jamais été de ceux qui parlaient d'eux constamment, toujours relativement secret à son propre sujet, il fallait souvent lui tirer les vers du nez pour avoir son ressenti réel, mais là ça ne le concernait pas lui, toute la différence était là et sans doute était-ce pour cette raison qu'il avait accepté de lui en parler. Après tout, ce n'était pas comme si Keith allait tout faire pour trouver Ethan et lui dire qu'il savait. Restait plus qu'à savoir par où commencer.

Après quelques secondes de flottement, il se lança enfin, récupérant entre ses doigts la tasse de café noir. « Ethan est avocat, c'est comme ça que nous nous sommes rencontrés peu de temps après mon arrivée ici. Il y a quelques temps il est tombé amoureux de son stagiaire, Marlon. » Parlant relativement lentement, il se doutait bien que ces faits n'intéresseraient pas vraiment son cadet qui ne devait pas vraiment comprendre pour l'instant où était le problème, mais il y venait. « Marlon était tourmenté par pas mal de choses et Ethan l'a aidé un peu à remonter la pente mais ça n'a pas suffit. Il a mis fin à ses jours il y a près de deux semaines. » Là, voilà où était précisément le problème. Oh pas que la mort de Marlon lui posait un réel soucis à proprement parler, c'était surtout le fait que ce suicide affecte son meilleur ami qui pesait à Reid mais il se tiendrait bien de dire au Gallois ô combien il était dénué d'empathie envers l'acte en lui-même.

Prenant une gorgée de café il avait soupiré une nouvelle fois, déposant la tasse sur la table avant de croiser à nouveau les mains sans toutefois regarder le plus jeune. « Il est comme un frère pour moi, je serai prêt à tout pour lui et là, le sentiment de ne rien pouvoir faire et de juste le regarder sombrer... ça me rend malade. » Il avait serré les dents suite à ses mots, secouant la tête en soupirant à nouveau. Il en était malade oui, trop inquiet mais également angoissé. Il s'abstint cependant également de faire part de ce fait au brun, de lui dire qu'il était angoissé parce-que lui aussi s'attachait, et qu'il ne savait absolument pas gérer cet attachement alors qu'en parallèle son meilleur ami souffrait d'un attachement. Déjà qu'il supportait difficilement en temps normal l'importance qu'avait pris Keith dans sa vie, c'était encore plus troublant maintenant. Tâchant au mieux de masquer ce trouble dans son regard, le blond avait finalement tourné la tête vers le Gallois, restant cependant toujours un peu en avant, appuyé sur ses genoux. « Je te l'avais dit, que ce n'était pas un sujet simple à aborder » avait-il conclu d'une voix redevenue relativement neutre malgré son regard qui laissait entrevoir une partie de l'inquiétude qu'il ressentait.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 313
» Avatar : Chris Wood
» Âge : 31 ans et toutes ses dents.
» Schizophrénie : Euuh.. non ?
() message posté Dim 21 Jan - 12:22 par Keith Bradley
Snow Globes and Roasted Chestnuts
ft. Reid and Keith

En soi il ne voulait pas insister, il s'y sentait juste un peu obligé, parce que Reid lui avait dit qu'ils en parleraient une fois rentrer. Ils étaient rentré maintenant et ils étaient au calme, tous les deux, personne pour entendre quoi que ce soit. Keith avait beau être légèrement intimidé en parlant à son aîné, il arrivait tout de même à se confier à lui quand il en avait besoin, même si l'occasion ne s'était que rarement présenté et que la plupart du temps il se sentait ridicule. Il ne voyait donc pas pourquoi Reid ne pourrait pas le faire également. Bien sûr, le fait qu'il se confie sur quelque chose de personnel rendait tout ça bien officiel, Keith essayait de ne pas se faire de film, ce serait stupide, même si c'était trop tard pour ça. Il ne pouvait pas s'en empêcher. Alors il se rassurait en se disant que même en étant ami, Reid avait le droit de se confier à lui, c'était même normal de faire ça. Oh bien sûr que le blond était quelqu'un de relativement fermer, Keith en le côtoyait pas depuis des années mais en quelques mois il avait quand même appris pas mal de choses sur lui et ses habitudes. Et en un sens il pouvait aussi comprendre le fait que Reid ait du mal à parler de son meilleur ami, surtout si c'était un sujet délicat, il aurait réagi de la même façon pour Mel', même s'il ne savait même pas de quoi l'autre allait lui dire en soi.. Dans tous les cas il attendait impatiemment de savoir. Peut-être pour pouvoir le rassurer ? Se montrer gentil, tout simplement, en fonction ce qu'il dirait. Le brun n'avait pas de mal à imaginer que ce n'était pas quelque chose de bon, vu que cela affectait, à première vue, le moral du plus vieux. Et vu qu'il n'avait pas souvent l'air très affecté...

Il avait bien remarqué ce léger soupire, qui avait légèrement inquiété le plus jeune, par peur de se montrer trop intrusif. Il n'allait pas le forcer, si le blond lui disait qu'il ne voulait pas en parler il ne remettrait pas le sujet sur la table. Pas de suite du moins. Sa tasse également entre ses doigts, il regardait attentivement Reid avant que celui-ci ne démarre son récit. Il ne lui avait jamais parler de son meilleur ami. Ou bien si ? Il ne s'en souvenait plus. Il était un peu tard, il n'avait pas encore bu son thé et il avait marché toute la soirée alors il avait un peu du mal à avoir les idées en place. C'était le problème d'avoir des habitudes de vieux. Ethan, c'était son nom, avocat, logique que lui et Reid se connaissent donc et quand bien même c'était une bonne profession, il avait de la chance d'avoir un ami dans ce domaine. Le fait que Mel' soit psy aider bien aussi, quand il avait besoin de conseil ou d'une séance personnalisée. Et ce type était tombé amoureux de son stagiaire, il était gay donc, ou bi ? Reid aussi. Keith faisait tout de suite un rapprochement, surtout vu la façon dont ils étaient proches, meilleur ami ce n'était pas rien. Mais il passa outre. Surtout à partir du moment où Reid annonça réellement le problème. Fin à ses jours. Wow. Keith resta un peu figé quelques secondes. Il ne connaissait pas ce type, ni Ethan, ni d'autres personnes de l'entourage de Reid en fait, mais apprendre le décès de quelqu'un, Keith n'aimait pas ça. Il s'imaginait que Marlon ne devait pas être très vieux en plus de ça. Il baissa légèrement les yeux, tournant doucement sa tasse.

Le nouveau soupir de Reid lui avait fait relever les yeux. Était-ce le décès de Marlon qui l'affectait autant ? Keith avait un peu du mal à comprendre. Encore une fois : c'était le soir, il était fatigué -un peu-, il avait du mal à joindre les deux bouts. Reid lui avait donc expliqué un peu plus en profondeur et là il comprenait. Immédiatement, il avait essayé de s'imaginer la situation s'il la vivait de son côté. Bien sûr qu'il aurait mal en voyant Mel' sombrer, ce n'était pas facile, c'était horrible même. Alors il comprenait, plus ou moins, il n'avait jamais vécu ça, même si l'époque où Meluzine avait avorté ainsi que sa séparation avec Djawny avait créé son lot de mélancolie. Captant enfin le regard de Reid lorsque celui-ci avait daigné tourner sa tête vers le brun, il avait acquiescé lentement. «Je comprends... enfin j'essaye. Je serais pareil.» avait enfin dit le trentenaire. «Mais même si Ethan sombre et que tu ne supportes pas ça.. je pense que c'est le moment où il a le plus besoin de toi. Du moins je suppose ? Et peut-être que tu as le sentiment de ne rien pouvoir faire mais je ne pense pas que ce soit le cas. Si tu le considères comme un frère.. et lui aussi.. alors je pense qu'il a vraiment besoin de toi. Maintenant je dis ça mais je ne connais pas Ethan, ni même Marlon, ni toute cette situation en profondeur alors..» il avait eu un sourire nerveux d'une demi-seconde. Il avait à son tour posé sa tasse, n'en ayant bu que la moitié. «J'espère juste ne pas t'avoir gâché la soirée en abordant le sujet au final...»

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Snow Globes and Roasted Chestnuts
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: Central London :: La City :: Christmas by the River
Aller à la page : Précédent  1, 2
» Dessin de Snow'
» Présentation de Dark'Snow Day
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Ann Snow
» Dashing through the snow...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-