Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Bonne année 2018 !
On vous souhaite une excellente année 2018 !
LC awards 2017 : les résultats !
Les résultats sont tombés, rendez-vous par ici pour découvrir le palmarès complet.
Version #26 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 26ième version toute douce pour l'hiver, dont vous pouvez découvrir les nouveautés par ici.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Faisons le plein pour fuir loin de la peine. (Ft. Katharina)

 :: Zone 1-2-3 :: North London :: Barfly
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 06/12/2017
» Messages : 74
» Pseudo : Hugo
» Avatar : Charlie Hunnam
» Âge : 35 ans
» Schizophrénie : Non
() message posté Jeu 11 Jan - 20:03 par Flavio Spencer
Faisons le plein pour fuir loin de la peine.J'aime mon boulot, j'aime faire ce que je fais et sauver des vies, c'est plutôt cool non ? L'avantage de ce boulot c'est quand même de n'avoir aucune routine puisque tous les cas sont différents. Des graves, des moins graves qui nécessitent des interventions ou non peut importe, rien ne se ressemble. Aujourd'hui c'est un des jours où je travaille seulement le matin et même si j'aime mon boulot par moment je suis quand même content de ne pas être dans un bloc, comme aujourd'hui par exemple. J'essaie alors de m'occuper l'esprit autant que possible pour ne pas penser à la vie assez merdique que je mène ces derniers temps il faut quand même le reconnaître. Pour ça, je me suis dirigé dans un bar, alors non je ne bois pas d'alcool enfin … seulement pour les grandes occasions on va dire, ça passe comme ça ? Non, ce soir j'ai pas envie de boire j'ai seulement envie de voir autre chose que les quatre murs de chez moi tout simplement alors j'ai pris la direction d'un bar au hasard. Étrange d'aller dans un bar et de ne pas consommer d'alcool ? Et bien tant pis alors. Me voilà donc dans ce bar, au comptoir plus précisément en train de siroté tranquillement un petit diabolo menthe tout en fixant la télé qui diffuse un match de foot américain. Qui sait, peut-être que dans la soirée j'irais aborder une femme, éventuellement pour ne pas rentrer seul ...

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 08/12/2017
» Messages : 32
» Pseudo : Jen
» Avatar : Sophia Bush
» Âge : 34 ans
» Schizophrénie : Je suis seule dans ma tête pour le moment.
() message posté Lun 15 Jan - 1:01 par Katharina M. Hoy


► De ses lèvres bien ajustées coulent des accents de bibliothèque  | Kyo (Ton Mec)
Faisons le plein pour fuir loin de la peine
flavio &  katharina
J'étais au travail depuis le petit matin, j'évitais de plus en plus de rester à la maison. J'avais donc préféré partir plus tôt pour revoir des dossiers. Je n'avais pas pris la peine de chercher longtemps, les vêtements que j'allais porter un vieux tee-shirt sous une chemise à carreau et un jean fera très bien l'affaire. Après tout, j'allais porter ma blouse alors mon style vestimentaire m'importait peu. Les yeux fixés sur les lignes gribouillés d'un dossier, mais j'avais la tête ailleurs. Le reste de la journée était passée avec longueur inhabituelle. La fatigue ? Le stress ?
Habituellement, mon travail était le remède pour que j'oublie tous mes soucis, puisqu'en tant que psychologue, j'avais des patients qui vivaient pire qu'une simple vie de couple merdique. J'avais l'impression d'être une jeune fille de 18 ans, qui ne sait pas choisir entre la popularité ou le ringardage ... C'est horrible de présenter les choses ainsi, mais c'est ainsi que je les vois. J'étais censé avoir mon après-midi de libre, le fait de devoir rentrer chez moi me répugnait. Est-ce que le fait d'être répugné de rentrer chez moi fait de moi une personne horrible ? J'avais donc décidé de me balader dans les rues bondés de Londres. Une bonne idée ? Je ne sais pas, voir les couples se serraient les uns contre les autres, me brisait encore plus le coeur. J'avais l'impression de devoir prendre rendez-vous chez l'un de mes collègues, une psychanalyse me ferait le plus grand bien. Bref, plus j'avance dans les rues de Londres, plus je me sentais bien. J'avais la pression sur mes épaules qui retombaient peu à peu. En passant devant un bar au coin d'une rue, l'envie de m'arrêter boire un verre me prend en entrant dans le bar, je remarquais les tables un peu plus vides les unes que les autres. Tout le monde se trouvait autour du bar à fixer la vieille télévision qui diffuse un match. Cela la fit sourire, ça lui rappelait les soirées devant les matchs avec son frère et son grand-père, elle n'aimait pas le football américain, mais elle adore entendre les mécontentements de ses proches.
Je me faufile au comptoir, une petite place libre sur le coin. Je fais signe au barman obnubilé par la télé pour commander une bière. Alors qu'il se dépêche de me servir pour retourner à son occupation, je m'amuse à faire l'inventaire des personnes accoudés au bar et c'est là que je l'ai reconnu, sa chevelure blonde reconnaissable entre mille. "Docteur Spencer ?" Elle afficha un sourire avant de boire une gorgée.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 06/12/2017
» Messages : 74
» Pseudo : Hugo
» Avatar : Charlie Hunnam
» Âge : 35 ans
» Schizophrénie : Non
() message posté Sam 20 Jan - 19:17 par Flavio Spencer
Faisons le plein pour fuir loin de la peine.Je ne compte pas me soûlé la gueule, en tout cas je ne pense pas, l'intention n'y est pas. Non, je cherche seulement à me changer les idées le temps d'une soirée. C'est lorsque je me retrouve accoudé à ce comptoir que je me dis que ça n'est peut-être pas la meilleure des solutions. Tant pis, maintenant je suis là alors pas question de faire marche arrière, j'ai même ma boisson alors autant la boire. Je ne sais plus vraiment quoi faire pour fuir ce quotidien désagréable. J'aime mon métier, et c'est la seule chose qui me tient encore en vie, c'est grave non ? Certaine personne de mon entourage ne cesse de dire que si peut-être, je trouvais l'amour les choses iraient mieux. Mais qui voudrait d'un homme comme moi dans sa vie ? Les habitudes vont être très compliquées à changer. Je me retrouve donc à ce bar, sans réel but précis mise à part celui d'oublier mes soucis jusqu'au moment où une voix me sort de mes pensées. Une voix que je connais, forcément. "Docteur Spencer ?" Je me retourne et c'est elle, elle est là. Probablement la plus belle femme du monde, en tout cas la plus belle à mes yeux, la seule que je connaisse sur cette terre, mais bien évidemment je n'en dirais rien.

« Tiens, qu'est-ce qu'une jolie demoiselle fait ici à cette heure-ci ? »

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Faisons le plein pour fuir loin de la peine. (Ft. Katharina)
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: North London :: Barfly
» Thé et biscuits pour fuir la pluie [Ne pas fermer svp]
» On passe très souvent à l'ennemi pour fuir ses amis ▬ Rosamund
» Ca s'en va et ça revient [ft Winter]
» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...
» C’est tellement plus simple de fuir que de se battre pour ce qu’on veut vraiment.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-