Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #28 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 28ième version pour fêter les 4 ans du forum, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est arrivé en ville, rendez-vous par ici pour en savoir plus.
Guerre des groupes.
La guerre des groupes est déclarée ! Venez faire gagner votre équipe ! Plus d'infos.
Joyeux Anniversaire LC !
Le forum vient de souffler sa quatrième bougies. N'hésitez pas à lui laisser un petit mot d'amour, par ici.
Fiches dans le besoin.
Besoins de liens ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


But... He's so cute !


avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/11/2017
» Messages : 151
» Avatar : Kate Mara
» Âge : 35 ans
() message posté Jeu 15 Fév - 18:54 par Raven S. Lloyd

But.. He's so cute !



15/02/2018
Ft. Reid


U
n animal de compagnie, Raven en avait déjà eu gamine, mais là, dans cette nouvelle ville, où elle menait plus ou moins une nouvelle vie, elle en avait ressenti le besoin et l'envie. Posséder un petit animal de compagnie, mais pas un rongeur. Non un rongeur meurt bien trop vite. Il lui fallait un animal qui soit tout de même petit mais mignon à la fois. Un chien... Elle y avait pensé mai non. Un chien est bien trop dépendant de l'humain, puis il faut le sortir régulièrement, et étant donné qu'elle vivait encore chez Reid elle ne pouvait se permettre d'avoir un chien. Et puis les petits chiens c'étaient pour les pétasses. Et Raven jugeait qu'elle n'en était pas une. Alors bye bye le petit chien. Et la dernière option se portait sur un chat. Oui un chat, un chaton plutôt.

Elle avait passé en revue depuis quelques jours les différentes race de chats afin de choisir celui qui lui conviendrait le mieux. Rave s'était arrêtée sur le Maine Coon et le Birman. Puis en lisant plus de choses sur chacun, elle avait opté pour le Birman. ce chat était doux, gentil, fidèle comme un chien, aimant et intelligent. Cette description l'avait satisfaite alors son choix s'était fait. Raven allait adopter un sacré de Birmanie.

Ce matin, après maintes recherches sur le net, elle avait trouvé un élevage qui semblait propre et amicale. La femme qu'elle avait joint l'avait rassuré sur ce fait, et la cadette de la fratrie Lloyd avait alors pris rendez-vous afin de venir choisir un chaton et si coup de cœur ou de foudre il y avait elle pourrait repartir avec le petit animal. Raven avait donc été acheté ce qu'il fallait pour accueillir un chat et avait pris soin de tout cacher dans sa chambre, loin de la vue de Reid. Bien évidemment, elle savait que lorsque la petite chose serait là elle devrait le lui présenter.
Enfourchant son vélo après avoir fixé la caisse de transport sur le devant de son vélo elle avait pris la route pour rejoindre la maison a une bonne demie heure de là. Une fois sur place, étrangement et sans surprise le charme opéra et la rousse eut un coup de cœur sur ce petit mâle adorable, câlin et joueur. Tout en faisant les papiers elle opta pour un prénom de dieu égyptien. Ça lui irait bien.

Une fois à la maison, la trentenaire avait couru préparer la litière et l'avait placé dans le couloir menant à la buanderie, et pour ce qui était du coin repas elle déposa un plateau avec deux gamelles dans un coin de la cuisine. Puis elle avait préparer un petit nid douillet avec des petits plaids dans un coin près du radiateur dans le salon. Et pour que tout soit parfait, l'américaine avait acheté quelques jouets. Une fois la présentation des lieux faites au chaton, elle s'était installée dans le séjour, assise sur le tapis et jouait avec ce dernier durant un long moment. Raven s'amusa aussi à le prendre en photo avant que le petit, fatigué par tant de jeux ne vienne à s'endormir.
La cadette le déposa dans son panier, et envoya un message à Reid, qui lui répondit comme il savait si bien le faire... Mais Raven ne se laissa pas désarmé et lui répondit tout en regardant le courrier qu'elle venait de récupérer et déposa les lettres sur le buffet.

Raven stressait, c'était vrai, elle se demandait comment Reid allait prendre le fait qu'elle ait pris un chat et qu'elle l'ait fait venir Chez Lui. Alors pour apaiser le jeu elle s'était mise en cuisine afin de lui préparer un de ses plats préféré, se faisant le même pour elle mais sans viande. Elle laissa mijoter le tout et alla regarder une série tranquillement attendant le retour de l'aîné avec une légère anxiété.
Lorsque la porte s'ouvrit, elle se raidit un peu mais s'arma d'un sourire et se tourna, restant dans le sofa pour attendre de voir le blond dans son champ de vision. "Salut ! Ca a été ta journée ?" Elle ne parlait pas encore du chat attendant qu'il lui réponde à propos de sa journée.

©️ Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 238
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Jeu 1 Mar - 23:43 par Reid D. Lloyd


But... He's so cute !

ft. les Lloyd



La semaine approchait de sa fin, au plus grand bonheur de l'homme d'affaires qui avait sérieusement envie de souffler. Autant dire que les dernières semaines avaient été hautes en couleurs, mouvementées. Entre Ethan qui tombait peu à peu dans une sorte de je-m'en-foutisme franchement négatif et sa toute nouvelle relation avec Keith, l'esprit du blond carburait à cent à l'heure et même lorsqu'il avait l'occasion de se reposer, il cogitait encore. Peu à l'aise encore quant à cette fameuse relation, craintif aussi, il faisait tout de même des efforts pour ne pas laisser l'assistant de production de côté et ne pas laisser cette angoisse bien trop ancrée gâcher ce qu'ils pouvaient vivre. Certes, la plupart du temps Reid était encore sur la réserve, peinant franchement à lui exprimer ce qu'il ressentait notamment parce-qu'il avait peur de trop y croire et de laisser entrevoir cette faiblesse. Mais le Gallois en avait besoin même s'il était encore lui aussi sur une certaine réserve, sans doute parce-que les propos de l'aîné lorsqu'il l'avait sorti de sa vie quelques semaines plus tôt avaient été trop difficiles à encaisser. Alors il tâchait de prendre sur lui, mettre au mieux ses angoisses de côté et apprenait à apprivoiser, avec un certain mal cependant, le fait qu'il s'était bien trop attaché au brun. Pour quelqu'un qui n'avait jamais été en couple cependant, ou du moins pas depuis les vingt dernières années, l'entreprise était plus que compliquée. Il faisait néanmoins quelques efforts, notamment la veille. Keith lui avait parlé deux jours plus tôt que ce serait la Saint Valentin et, si Reid n'était absolument pas dans ce type de délires, jugeant qu'il n'y avait besoin d'aucune occasion pour rendre un moment spécial ou sortir, il l'avait tout de même emmené au restaurant le 14 au soir, pour lui faire plaisir et parce-que ça semblait important pour le plus jeune qui avait eu l'air de faire la moue lorsqu'il lui avait dit l'avant veille qu'il n'avait pas l'intention de fêter la Saint Valentin.

Ils avaient donc terminé la soirée chez le Gallois et Reid n'en n'était parti que ce matin, passant en coup de vent à son domicile pour se changer avant de rejoindre le bureau. Malgré toute cette histoire relativement récente avec le plus jeune, le trentenaire n'avait en rien changé, son caractère restait le même, un homme d'affaires impitoyable qu'il valait mieux ne pas contrarier, il était même plus à fleur de peau maintenant qu'il se posait des tonnes de questions quant à cette relation, à son avenir sur le sujet, et à la crainte que ce qui était arrivé lorsqu'il était jeune se reproduise. Raven lui avait maintes fois répété de ne pas se prendre la tête, vivre ce qu'il avait à vivre sans penser au pire, mais le blond était ainsi, accordant difficilement sa confiance et jugeant les sentiments comme une faiblesse qu'il ne tolérait que trop mal. Il faudrait du temps, mais il avait promis à sa cadette qu'il ne laisserait plus tomber Keith simplement à cause de ces craintes alors il s'y tiendrait, même si la réserve était toujours de mise la plupart du temps.

Et il avait fallu que cette journée s'étire tellement en longueur que l'Américain avait cru qu'elle ne s'arrêterait jamais. Oh bien sûr il aurait pu quitter le bureau plus tôt et aller faire du sport, ou alors au stand de tir, tout pour vider un tant soit peu son esprit, mais il y avait de ces obligations qu'il s'infligeait lui-même et ne pas déléguer certaines choses en faisaient partie. Quand enfin la journée de travail arriva à son terme, le ciel était bien assombri, laissant déjà entrevoir l'astre lunaire. La soirée serait calme, il resterait à la maison avec Raven et sans doute la finiraient-ils devant un film ou une série, si toutefois il laissait de côté son ordinateur et tous les sites boursiers qu'il pourrait éplucher. Sur le chemin du retour il repensa à cette histoire d'amende qu'il avait eu, ne s'en préoccupant pas plus que cela ; ce n'était pas la dernière et ne serait sans doute pas la dernière, mais il lui restait encore suffisamment de points pour ne pas avoir à tirer la sonnette d'alarme. Et il avait une vague idée de la date de cet excès de vitesse : le soir où il avait coupé les ponts avec le Gallois. Il était rentré au domicile bien trop bourré et n'avait sans doute pas fait attention. Circonstances atténuantes ? Pas aux yeux de la loi, assurément. Ses pensées s'orientèrent alors rapidement sur la fameuse ''surprise'' qu'avait ramenée sa sœur à la maison... il s'attendait au pire avec elle et peut-être que la soirée ne serait pas aussi posée qu'il l'espérait.

La Camaro garée dans le garage, Reid était entré dans la maison, ôtant ses chaussures dans l'entrée et accrochant sa veste au porte-manteau. Sans plus attendre, il avait rejoint le salon, trouvant sa sœur à qui il adressa un petit sourire las. « Ça... » avait-il commencé sans terminer sa phrase, son pied buttant dans une petite balle au sol. Le blond avait immédiatement froncé les sourcils, reposant son regard clair sur la jeune femme. « C'est quoi ça ? » Sûr qu'il ne comprenait pas, mais un regard dans la pièce lui permit d'apercevoir le petit panier déposé plus loin, panier où une boule de poils semblait l'observer d'un air peu assuré. « Rave... qu'est-ce que ça fait là ? Il n'est pas à toi rassure moi ? » Mieux valait que ce ne soit pas le cas. Les animaux, non merci, surtout pas chez lui, encore moins s'ils n'étaient pas suffisamment dressés pour se tenir à carreau, et au vu de la taille de l'animal, il doutait fort qu'il soit suffisamment grand pour être totalement sevré.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/11/2017
» Messages : 151
» Avatar : Kate Mara
» Âge : 35 ans
() message posté Lun 5 Mar - 23:07 par Raven S. Lloyd

But.. He's so cute !



Ft. Reid


L
a rousse se tourna souriant vers son aîné, patientant sa réponse, ravie de le retrouver ce soir et de passer une soirée en sa compagnie. Elle espérait qu'il n'allait pas trop râler quand à la présence du chat, qu'il allait apprécier le fait qu'elle lui ait préparé son plat favori. Du moins, elle espérait tout ça avant de voir l'aîné se stopper net dans son début de phrase et regarder le sol. Oups la balle. Merde elle avait oublié de la ranger, de la mettre dans le panier d'Osiris... Elle déglutit alors, ses espoirs se dissipant peu à peu. Alors elle se souvenait que Kenny lui avait dit un jour que si elle avait un soucis sa porte lui était grande ouverte. Peut-être qu'elle allait devoir déménager fissa à cause de son nouvel et adorable compagnon de vie.
S'en suivit du ton condescendant de Reid qui demandait ce que c'était "Ça". Elle aurait bien aimé lui répondre qu'il s'agissait de Pennywise le clown dansant dans Ça mais c'était sûrement de mauvais goût alors la cadette Lloyd, se leva et se dirigea vers le panier d'un pas léger et un peu pressé. Elle avait bien vu le regard du chaton qui observait Reid avec inquiétude, il devait se demander qui était cette grande perche au ton
désapprobateur.

Une fois Osiris dans les bras et lui caressant la tête entre les deux oreilles du bout des doigts elle se dirigea vers le blond et une fois proche releva son regard vers lui, puis son visage. Alors elle articula : "Ça, pour ta gouverne c'est un chaton. Un animal de compagnie câlin, qui miaule un peu, mais qui est aussi incroyablement intelligent." Raven lui avait répondu avec légèreté, cherchant à le faire descendre d'un cran dans sa façon de réagir vis-à-vis de cette petite chose dans le creux de ses bras. Elle allait prendre soin de lui, elle le savait, elle ferait en sorte qu'il n'embête pas trop Reid. Raven connaissait les conditions qu'il poserait, mais au moins elle savait pertinemment à quoi s'attendre. Puis Chicago était loin, ici elle n'avait que peu d'amis. Malgré son boulot, elle ne se faisait que peu d'amies, la plupart étant de la gente masculine, elle ne passait guère trop de temps à papoter de tout et de rien avec des filles.
Raven n'en connaissait qu'un aussi : Meluzine. Elle apprenait à la connaître, mais l'américaine se liait bien plus facilement avec des hommes. Alors pour avoir un peu de compagnie, se sentir moins seule, même quand Reid est là elle avait ressenti le désir et l'envie de posséder un animal rien qu'à elle. Mais ça peut-être que l'aîné Lloyd mettrait un peu de temps à le comprendre. Reprenant alors son courage à deux mains, elle repris la parole avec un peu plus de sérieux tout en continuant de caresser le chaton qui venait de se mettre à ronronner; bien à l'aise dans ses bras. "Il s'appelle Osiris, c'est un sacré de Birmanie. Et oui, il est à moi. Non, je ne le rendrait, oui il est propre, non il ne fera pas ses griffes sur tes meubles, oui il sera sage." Raven devançait ses questions, connaissant son frère par cœur. Elle finit alors par approcher Osiris de Reid afin de mieux faire les présentation, mais s'il tentait de choper son chat et de l'envoyer valser, Raven aurait le rapide réflexe du levé de genou dans le service trois pièces de Reid. Et tant pis si c'était une réaction totalement puérile. Reid ne devrait ô jamais lever la main envers l'animal. "Allé, tu ne le trouves pas adorable ?" Dit-elle en souriant avant de pousser un peu plus loin :"[i]Regarde, il a tes yeux ! Ils sont tout aussi bleu que les tiens ![/i]" Certes c'était incroyablement niais, mais elle essayait tant bien que mal de faire passer la pilule alors lui dire qu'ils avaient les mêmes yeux était un coup de poker.

©️ Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 19/09/2017
» Messages : 238
» Avatar : Alexander Skarsgård
» Âge : 38 ans (12/12/1979)
() message posté Mer 11 Avr - 21:32 par Reid D. Lloyd


But... He's so cute !

ft. les Lloyd



Une chose était sûre : le blond n'en croyait pas ses yeux. Il y avait bel et bien un animal dans sa baraque et en plus de ça sa cadette trottinait vers lui pour le prendre dans ses bras comme pour le protéger de ce que pourrait lui faire le maître des lieux. Et sans doute avait-elle raison, s'il s'était retrouvé seul ici avec la bestiole, il l'aurait mise dehors sans plus de ménagement. Mais une chance pour la boule de poils, elle s'était trouvée un ange gardien auquel le PDG finissait toujours par tout accorder. Mais... non ça ne pouvait pas être le sien, elle n'aurait tout de même pas osé... Reid ne put s'empêcher de froncer les sourcils en la voyant approcher avec le chat avant de lancer un regard noir à sa cadette. Elle le prenait réellement pour un imbécile de première. Bien sûr qu'il savait ce qu'était un chat, mais ce qu'il voulait surtout savoir c'était ce que cet animal faisait chez lui. L'option la plus appréciable serait que la rouquine l'ait trouvé dehors et veuille le garder là pour la nuit le temps de l'amener à la SPA ou à tout autre organisme habilité à s'en occuper, mais toutes les affaires présentes dans la pièce annonçaient tout le contraire, mettant déjà le blond sur les nerfs. Il avait un mauvais pressentiment, sensation que la jeune femme n'allait pas tarder à confirmer.

Ne retenant pas un bruyant soupir, l'Américain hocha la tête. Elle avait osé. Tout en sachant combien il n'aimait pas les animaux, combien il aimait que tout chez lui soit exactement à sa place, elle avait osé. Et malgré le fait qu'elle anticipe les craintes du blond, il n'en fut pas pour autant rassuré. Depuis toujours ç'avait été elle l'amie des animaux, pas lui. Lui ne les avait côtoyé que de loin, ou avait connu des gens qui en avaient, mais jamais il ne s'était pris d'affection pour eux. Trop salissant, trop bordéliques, trop dépendants, trop tout. « Ce n'est pas ça le problème, Raven... » avait-il commencé avant de se faire couper par sa cadette qui approchait l'animal de lui. Ne bougeant pas d'un pouce, les mains vissées dans les poches de son pantalon, il se contentait de l'observer de cet air supérieur et légèrement dédaigneux qui était le sien. Non, il ne copinerait pas avec, et n'allait certainement pas s'amuser à lui gratouiller la tête pour le mettre en confiance. Lorsque l'influenceuse repris, Reid avait haussé un sourcil, replantant ses orbes clairs sur elle. Adorable ? Là n'était pas non plus la question.

Mais la jeune femme ne s'arrêta pas là, avançant le fait qu'ils avaient tous les deux des yeux bleus. Ne se retenant pas de lever les yeux au ciel, l'homme d'affaires contourna sa sœur qui tenait toujours le chat et se dirigea vers le buffet dans l'optique de se servir un verre de cognac. « Les mêmes yeux et un prénom de Dieu, c'est tout moi ça » avait-il lancé sur un ton lourd d'ironie où était néanmoins perceptible une arrogance certaine. Son verre en main, il s'était alors retourné vers sa cadette, toisant une nouvelle fois l'animal. « Tu n'as pas jugé utile de m'en faire part avant ? On aurait pu en discuter » avait-il simplement dit en prenant une gorgée du liquide ambré qui tournoyait dans son contenant, sachant déjà ce qu'elle allait lui répondre. Qu'il n'aurait pas voulu, et elle n'aurait pas tort. Le mettre devant le fait accompli avait sans doute été la meilleure option pour elle, mais ce choix mettait l'aîné dans une colère certaine, bien qu'il gardait son calme mû en une certaine résignation.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 03/11/2017
» Messages : 151
» Avatar : Kate Mara
» Âge : 35 ans
() message posté Ven 13 Avr - 10:59 par Raven S. Lloyd

But.. He's so cute !



Ft. Reid


I
l est vrai que la cadette se foutait largement de lui, le taquinant plus que de raison, mais ça vait toujours était ainsi, depuis leur plus rendre enfance. Elle savait comment agacer l'aîné, et il le lui rendait bien. Mais là c'était différent, le regard que Reid lui lança, lui fit se pincer les lèvres, il n'aimait pas ça. D'un côté elle pouvait parfaitement le comprendre, de l'autre il pouvait faire des efforts et se montrer moins psychorigide... Ou frigide dans son cas, parfois. Mais la plus jeune ne se démontait pas devant la prestance et la carrure large de l'aîné Lloyd. Elle gardait dans ses bras le chaton qui se mettait à ronronner en fermant les yeux. Puis elle suivit du regard le blond, l'observant se servir un cognac et lui lançant que c'était tout lui. Raven, y lisait son agacement, l'ironie et l'arrogance, mais au lieu de s'agacer, elle émis un léger rire moqueur et franc. Reid ne devait peut-être pas s'en rendre contre, mais avec une attitude pareil elle le voyait se comparer indéniablement au chat qu'elle tenait toujours et qui avait clôt ses yeux bleus.

Avançant dans sa direction et s'arrêtant non loin du canapé elle soupira et leva les yeux au ciel. Discuter avec lui, bien sûr... Cela aurait été peine perdue. Mais le mettre devant le fait accompli était aussi la meilleur chose pour le faire plier à son bon vouloir. "Jugé utile de t'en parler avant ? Tu penses vraiment que tu aurais sauté de joie si je t'avais proposé d'avoir un animal ici ? Reid, je te connais et je sais comment tu aurais réagit. Alors non je n'ai pas "jugé utile de t'en parler avant"." Raven arqua un sourcil et l'observa comme lui le faisait si bien, avec supériorité. Elle était sûre d'elle, elle ne pourrait flancher. C'était sa décision, et être têtu était un signe bien distinctif de la famille Lloyd. Chacun campant sur ses positions et ne démordant pas de ce qu'il avançait, sauf si l'autre avait des arguments recevables. Et la cadette en avait. Déposant exprès le chaton sur l'accoudoir du canapé pour le laisser dormir, elle s'avança jus'au bar et se baissa pour prendre un verre et se servir à son tour un peu de l'alcool fétiche de l'aîné. Et oui, comme plus jeune, pour lui montrer ses arguments elle allait l'imiter. C'était puérile comme comportement, mais elle savait qu'en prenant cette attitude il s'agacerait plus encore et en viendrait à céder plus vite. "Par ailleurs tu ne t'es jamais posé la question de savoir si oui ou non j'avais des amis, des copains ici ? Je n'en ai pas beaucoup. Et même quand tu es là, tu bosses, donc je m'ennuie, et je n'ai pas forcément envie de sortir faire la bringue tous les soirs. Alors ce chaton j'en ai besoin, que tu le veuilles ou non, je le garde." La trentenaire marqua une pause et trempa ses lèvres dans le liquide ambré pour en déguster une gorgée. Elle n'aimait pas ça, mais elle ne montra rien, avalant le cognac en faisant comme si de rien était.Elle allait attendre la réaction de Reid, tout en gardant d'autres arguments recevables pour elle. Histoire de lui montrer qu'elle aurait le dernier mot.

©️ Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
But... He's so cute !
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Kensington
» Alecnouneeeeet you're so so so cute gnii ! ♥ [PV Alec]
» CASSY SOLOMOS ☀ quand le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde.
» Quand le monde entier te persécute ... ♦ Maddox (UC)
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Le budget 2006-2007 de la Republique s'execute a petits pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-