Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Version #29 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 29ième version aux couleurs estivales, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Ça bouge dans le staff !
Il y a du changement du coté du staff. Toutes les informations sont par .
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est toujours en ville, n'hésitez pas à y faire un tour.
Fiches dans le besoin & liens.
Votre fiche manque de demande ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider. Et si vous recherché un lien, rendez-vous par .
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Celian | It's called frienship ...

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 06/10/2017
» Messages : 84
» Pseudo : lkd
» Avatar : gina sublimate rodriguez
» Âge : 34 ans. (12 juin)
» Schizophrénie : joleen & djawny
() message posté Ven 2 Mar - 11:10 par Sydni B. McCoy
It's called frienship ... .
Célian et Sydni.
LUCKYRED
Une journée de temps libre ? Pas vraiment. Je n’ai pas vraiment des heures de temps libre, faut m’en dégager entre la préparation des émissions à venir, de parler et appeler les personnes qu’on va inviter et aussi tout faire pour coller au mieux à l’actualité, ce n’est pas toujours facile. Tout comme de garder le calme dans le talkshow cent pour cent féminin. Alors, ce matin quand je me réveille, je mets presque directement mes lunettes sur le coin du nez, consultant mes mails, mon emploi du temps. Autant dire que je suis très, mais alors très organisé. Et c’est sans doute pour cela, que j’ai bien des facilités à aller voir mes proches, prendre soin des enfants de mon frère quand il le faut et tout. Mais parfois je me noie aussi sous le travail. Je sais ce que je vais faire de ma journée, mais autant dire qu’il faut que je me dépêche. Alors, je file rapidement sous la douche. Une idée bien précise en tête.

La douche et une tenue confortable, mais toujours très classe sur le dos, je prends mes affaires et j’appelle un uber qu’il me rejoigne à la boulangerie du coin. L’une des meilleures. Autant dire que je me régale toujours à cette dernière. Ce n’est pas pour Jamie et moi. Mais pour Célian et moi. Il a plutôt intérêt d’être là, sans doute qu’il est parti faire son sport et tout, mais il rentre souvent à la même heure. Il est comme moi, un mordu du boulot, mais moi j’ai des limites : pas lui. Mais bon, je crois qu’à un moment donné je faisais pareil pour fuir mon mari et surtout le fait que je ne pouvais lui donner d’enfant, alors autant dire que c’est plus facile maintenant que je n’ai plus à offrir de sourire coupable à une personne. On s’est pourtant quitté en de bon terme avec lui, mais c’est parfois difficile de faire ma vie sans lui, même si Londres est une ville qui me laisse avec de mauvais souvenir, je m’y sens bien. La faute à ma famille, à mes amis comme Jamie, Célian qui lui aussi venait de revenir peu de temps après moi. Tout comme moi pour une perte dans sa famille. Ce n’est pas forcément une bonne chose.

J’ai pris un mélange de viennoiserie pour nous, en sachant qu’on ne va certainement pas tout manger. Le uber m’attends et j’y monte, le laissant me guider jusqu’à la maison de Célian. Kessington s’étalant devant moi, j’ai un large sourire alors que je repose mon téléphone dans ma poche après avoir consulté les derniers messages urgent. Je suis souvent prise par le boulot, faut dire que quand les invités sont capricieux c’est moi qui doit les gérer, mais parfois je me gêne pas pour les envoyer promener, généralement ça les calme ou alors il se casse loupant une occasion de faire une promotion ou autre chose. J’ai les clefs de chez lui, alors je vérifie d’abord si la porte n’est pas ouverte, car c’est ouvert assez souvent chez lui quand il est là. Alors, quand la porte s’ouvre, je comprends qu’il est là. « La plus belle est là, donc si une mocheté traîne dans ton lit, tu peux la virer. » Je ris un peu alors que je glisse le long de mes bras mon manteau pour m’en débarrasser. « De préférence habiller que je ne fasse pas de cauchemar. » J’allais presque oublier que j’ai des choses à compter à monsieur, si ce dernier à du temps. Mais il en a quand j’en quémande. Oui faut pousser le destin avec lui pour le voir et compagnie, mais ça me va, notre relation a toujours été comme ça.

Ce que je sais, c’est qui ne s’est pas épanché sur la décoration de son chez soi. Tout au contraire de moi, je n’ai pas pu vivre côte à côte avec des boites, mais lui le vit bien. Après tout, il est surtout en Amérique plus qu’autre chose, ils nous arrivent encore de nous croiser à l’aéroport. C’est nos vies, nos choix de carrière, mais c’est pour ça qu’on a décidé de vivre. « Tu comptes arriver dans la cuisine avant que je mange tout ? » Après tout, je parle peut être toute seule, il est sans doute encore dehors ou alors sous la douche. Alors, je prépare tout, pour qu’on puisse déjeuner ensemble. Je me tourne quand j’entends un bruit arrivant de derrière moi …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 01/10/2017
» Messages : 182
» Pseudo : Kim *
» Avatar : Justin Timberlake
» Âge : 34 ans
» Schizophrénie : Lilly, la princesse qui a besoin de son père et la ravissante Meluzine
() message posté Dim 4 Mar - 16:15 par Célian T. Atherthon

 
It's called frienship ...
Sydni & Célian

 
« Il n'y pas de hasard dans les rencontres... [...] Les rencontres nous attendent mais parfois nous les empêchons d'avoir lieu... Si nous sommes désespérés et si nous n'avons plus rien à perdre, ou au contraire enthousiasmés par la vie, l'inconnu se manifeste et notre univers change. Les rencontres les plus importantes ont été préparées par les âmes bien avant que les corps ne se voient... »
La nuit que Célian venait de passer était probablement la raison pour laquelle monsieur ne voulait pas s'engager et si sa mère ne cessait de lui faire la remarque, et lui rappelait qu'il avait trente-quatre ans et non plus vingt-et-un, lui ne voulait pas se plier aux pseudos plaisir de la vie de famille. Les enfants, ils trouvaient ça mignon, mais pas de quoi en avoir. Déjà parce qu'il n'était pratiquement jamais là, et qu'il avait déjà très peu de temps pour lui, alors pour un môme …  Non, vraiment, pouponner c'était pas son kiff. Et puis, ils étaient deux. Nawel pouvait très bien rencontrer un homme et faire des bébés autant qu'elle le voulait, plutôt que de se reposer sur le plus âgé des deux. Elle a un boulot prenant, certes, mais pas aussi prenant que celui de Célian, sans parler que l'instinct maternel, elle l'a elle. A la sonnerie du réveil, l'américain avait enfilé un t-shirt et un training, mais aussi des baskets. Puis après avoir vissé ses écouteurs dans ses oreilles, était parti courir alors que la ville de Londres était encore plongée dans un sommeil plus ou moins profond.

A son retour, il ne fut pas vraiment étonné de voir que dans son lit, la jolie brune était toujours belle et bien endormie. Il prit le temps de se doucher, puis lorsque ses yeux se posèrent sur l'heure, une fois sorti de la douche, son cœur failli louper un battement. En effet, il était à la bourre. Célian devait dans moins de deux heures s'envoler pour la Caroline du nord où il y retrouverait son client, un Quarterback des Panthers. Probablement son plus gros contrat. Célian enfila un boxer et en un temps reccord, sortit la jolie brune de son lit. Au rez-de-chaussée, il entendit une voix qui semblait prévenir de son arrivée, une voix qu'il connaissait. " Mais… J'peux pas prendre une douche et m'apprêter avant ? " lui demanda la jolie brune alors qu'il était en train de la pousser gentiment dans les escaliers alors qu'elle était encore en sous-vêtements " Non, t'es parfaite comme ça, mais là j'ai pas le temps donc on passe la deuxième ma grande. " Les cheveux en pagaille, le maquillage dégoulinant, autant dire qu'il la préférait la veille et un peu moins bête " Mais j'ai besoin d'un café Célian ! " Il grimaça en se grattant le derrière de la nuque, puis lança un regard à Sydni " Y'a pas de café ici. " Y'a rien ici de toute façon. En s'approchant de la table, il remarqua ce que son amie avait apporté, et pris une pâtisserie " Tiens, ça remplace le café c'est plein d'énergie " et de sucre, parfait pour le régime. " Allez, hop hop hop " lança-t-il à la demoiselle avant de refermer la porte une fois qu'elle fut dehors - en sous-vêtements.

En revenant dans le salon, Célian se prit le pied dans une de ses nombreuses caisses, qu'il insulta de jolis noms d'oiseau, pas moins gêné de se balader en boxer dans sa maison alors que Sydni était en train de prendre son petit dej sans trop se poser de questions, visiblement. " Tu tombes mal, mignonne. J'dois être à l'aéroport dans deux heures. Tu peux venir avec si ça te chante, mais tu paies ton billet " ah ben oui, pas question qu'il débourse. Faut pas trop rêver non plus " Fais comme chez toi, je vais m'habiller " Célian remonta quatre à quatre les escaliers puis redescendis " Tu peux appeler Clara et lui demander de s'assurer que mes costumes soient à l'aéroport pour dix heures ? et qu'ils soient à Jacksonville pour le soir, mais le soir américain évidemment. Tu serais chou. " il monta à nouveau les marches, puis redescendit " et puis appeler Monica en PCV et lui dire que j'arrive à 12h heure locale et qu'elle a intérêt à être là parce que time is money, tu serais parfaite " Monica n'était autre que sa Clara version US, puisqu'il fallait gérer ses affaires en Europe, mais aussi aux USA. Et Sydni, c'était son assistante improvisée les jours de rush qu'elle, il ne comptait pas rémunérer, évidemment. C'est fait pour ça les amis après tout.

Lorsqu'il redescendit vêtu d'un t-shirt à longue manche et d'un jeans - quoi de mieux pour voyager ? - Il jeta un œil à sa montre. " J'ai quinze minute à t'accorder + 25 si tu viens jusqu'à l'aéroport. Quoi de neuf ? " En prêtant plus attention aux pâtisseries, il reprit " C'est quoi tout ça ? Tu me trouves aussi maigre qu'un Somalien ? Ou t'as quelque chose à demander ! C'est ça ? "


(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 06/10/2017
» Messages : 84
» Pseudo : lkd
» Avatar : gina sublimate rodriguez
» Âge : 34 ans. (12 juin)
» Schizophrénie : joleen & djawny
() message posté Mer 4 Avr - 14:26 par Sydni B. McCoy

It's called frienship ... .
Célian et Sydni.
LUCKYRED
Je comprends Célian. Le temps ce n’est pas à prendre à la légère, mais il est vrai que moi depuis la mort de la femme de mon frère, je m’efforce d’avoir du temps pour ses enfants et lui. Autant dire que je jongle et ne dors pas parfois histoire que tout soit millimétré à la seconde près. C’est ainsi que fonctionne les choses et non autrement. Les personnes qui n’en sont pas consciente sans peut être chanceux et heureux, mais ce ne serait pas mon cas. Je ne suis pas sûre de me vouloir plus calme, plus posé, même si je suis capable d’énormément pour mes proches, peut être parfois trop. Alors, que je me retrouve dans sa cuisine à attendre qu’il pointe le bout de son nez, je commence à manger une viennoiserie. J’entends du bruit à l’étage et au vu du bruit, impossible que mon meilleur ami soit seul. Je l’envie sans doute juste pour cette partie de sa vie, savoir profiter du corps d’autrui, de profiter du plaisir charnel sans avoir à oublier l’envie qui bouffe mon être d’avoir une famille. Mais à présent, je sais parfaitement que cela est impossible. Impossible que la vie ne soit dans mon utérus. Il est pourri et inconfortable pour n’importe quelle ovule. Bref, j’ai bien hâte de voir cette personne qui va descendre, je vais pouvoir la regarder avec un regard noir. Quoi, c’est le petit plaisir que j’ai après tout.

Mon regard noir glissant sur elle, Célian lui tends une viennoiserie. « Attention ça retombe directe sur les hanches ça pardonne pas trop ! » Lâchais-je amusée. Tout en lançant un regard à Célian qui venait de virer sans ménagement la victime de cette nuit, une victime plus que consentant et je n’en doute pas. Elle n’est pas moche en même temps et il le sait le bougre de monsieur Atherthon. Puis voilà qu’il revient de la porte d’entrée qu’il vient de refermer sur sa compagne d’une nuit qui n’a pas eu le temps de rien, elle va avoir droit à la marche de la honte, la marche que toutes femmes subit quand elle a bu et qu’elle a fini sa nuit avec un inconnu, puis qu’elle rentre chez elle en traversant péniblement les rues de la ville sous les regards des personnes qui vont travailler ou passer une journée en famille, tout ça dépend du jour qu’on est. Enfin ça ne me fait rien, j’ai l’habitude et ce n’est pas moi qui me laisserais traiter de la sorte. Je crois qu’un mec comme lui, je le castre et lui fait la misère, mais il sait les charmer pour les calmer à la perfection. « Alors, c’est quand que tu comptes t’occuper de ses boites avant que tu finisses par te péter le petit doigt de pied ? » Je souffle. « Je ne tombe jamais mal et tu sais que l’avion n’est jamais un problème pour moi ! » Il ne se débarrassera pas de moi après tout. Je ne réponds pas au fait de faire comme chez moi, car c’est déjà ce que je fais jusqu’à présent et ce que j’ai fait en entrant chez lui sans sonner.

Mon dieu je plain Clara et Monica. Mais je crois que je suis là même avec les miennes de personne. Mes personnes, nos personnes. Celles sans qui on ne serait pas capable de faire que nos journées soient plus que productive. Je le fais sans même répondre, je le fais comme je le ferais avec les miennes, sans manquer de respect, car bon c’est pas du bétail, même si parfois vu le nombre d’ordre qu’les peuvent avoir rendrez sans doute une vache complétement chèvre. « Ô crois-moi tu ne vas pas te débarrasser de moi ainsi et tu le sais parfaitement, hein ! » Oui, il le sait. Je ne m’appelle plus Sydni si je le laisse faire et oublier les gens qui sont important pour lui. « Donc non tu vas avoir le temps du vol pour moi et même plus, crois-moi ! » Je secoue la tête et ris un peu. « Non, mais je me suis dit que tu avais sans doute pratiqué cette nuit et que tu avais besoin de glucide pour te remettre en route, moi je prends soin de toi, tu vois ! » Un clin d’œil.

[
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: West London :: Kensington
» Celian Varini
» reese ∞ there is a land called passiva-agressiva and i'm their queen.
» CELIAN ▽ Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler a un coq.
» Lily Wetherhold - I've battled demons that won't let me sleep. Called to the sea but she abandoned me
» [6ème année] Cours 1 : Cure de rappel - Mr l'épouvantard [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-