Bienvenue sur le forum.
Nous vous souhaitons une agréable visite sur London Calling.
Résultats de la Guerre des groupes !
Après presque un mois de lutte acharnée, il est temps de découvrir les résultats. Rendez-vous par ici.
Version #28 & nouveautés.
LC vient d'enfiler sa 28ième version pour fêter les 4 ans du forum, dont vous pouvez découvrir toutes les nouveautés par ici.
Underbelly Festival Southbank.
L'Underbelly Festival est arrivé en ville, rendez-vous par ici pour en savoir plus.
Fiches dans le besoin.
Besoins de liens ? Venez jeter un coup d’œil par ici pour vous aider.
Trouver des amis.
Rendez-vous par ici pour trouver vos liens manquants.
Encourager le forum en votant.
Aidez-nous à faire connaître London Calling en votant sur le top-site, merci. Plus d'infos.


Rebecca | You and me it is a little bad luck.


avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 23/07/2017
» Messages : 124
» Pseudo : lkd
» Avatar : will sexy higginson
» Âge : 27 ans (10.04.91)
» Schizophrénie : joleen g. maccarthy (jaimie alexander) Sydni B. McCoy (Gina Rodriguez) Solyne (Pryianka Chopra)
() message posté Ven 2 Mar - 11:26 par Djawny S. Brixton
You and me it is a little bad luck.
Rebecca & Djawny..
LUCKYRED
Il faut carrément que je me dépêche, j’ai bien du mal à rester concentrer et surtout à me motiver à bouger. Pourtant ce qui m’attend pour ce début d’après-midi me donne envie : une après-midi avec une amie. Rebecca. Autant dire que je suis plutôt curieux de savoir si encore une fois quelque chose d’insolite va nous arriver. C’est comme ça avec elle, je me retrouve dans des situations plutôt étranges et ce n’est pas forcément une chose facile à vivre. Surtout quand par exemple je mange du miel sans le savoir, alors que je suis extrêmement allergique à cela. Style mortellement. Mais j’avoue que c’est assez enivrant, puis si ça peut me permettre de passer une bonne journée en sa compagnie c’est une chose qui me va parfaitement. Tant que je reste en vie ! Enfin, j’ai encore tellement de chose à faire avant de la rejoindre là-bas. J’aurais pu m’y rendre avec elle, mais vu que je n’étais pas chez moi, mais à l’hôpital et que Dakota était chez la voisine. Je n’avais pas besoin de rentrer chez moi. J’avais encore énormément de boulot à faire avec les dossiers que Rachel pouvait me donner. Autant dire que j’adorais bosser avec elle, j’aimais vraiment  être son interne, travailler pour elle était une bonne chose. Une chose qui me permettait d’avoir un peu plus d’expérience et surtout apprendre de l’une des meilleures.

Quand j’eus fini mon boulot  je pouvais enfin penser à partir à mon lieu de rendez-vous. J’étais plutôt content de cette après-midi à passer avec Rebecca. Je filais rapidement en direction du parc une fois habillé chaudement pour affronter de la douceur des derniers temps. Le froid trop rude n’était plus là et c’était parfait pour une petite ballade. Arrivant au parc, je cherchais de vue la jeune femme, autant dire qu’il y avait du monde, bien plus que je l’aurais pensé, et que les stands de nourriture étaient déjà bien accaparé par une grande partie des personnes étant ici. «   Hey toi ! »  Que je dis en arrivant derrière la jeune femme. Une fois face à face avec elle, je viens lui faire la bise et je regarde autour de moi. «   Alors, t’es là depuis longtemps ? »  Que je demande alors que je vois des familles avec des petits enfants passer. Ça me fait toujours sourire et toujours un peu penser à Luzine et son choix que je ne comprendrais jamais. «   On va se prendre un truc à manger ? »   Que je lui dis. J’ai faim et autant dire qu’au boulot je n’ai parfois pas le temps de me poser pour aller manger.

Je marche avec elle, tout en échangeant un peu. Jusqu’à ce qu’un gosse d’une douzaine d’année vienne se poser devant nous. «   Dites je peux vous montrer mon tours de magie ? »  J’ai jamais trop fait partie des personnes étant fasciné par la magie, mais ça me gênait pas non plus de laisser à ce gamin une chance de nous ‘éblouir’ ! Je regarde Rebecca et je l’interroge du regard. En tout cas ma faim peu bien attendre quelques minutes de plus pour aider ce gamin. Finalement on se laisse séduire et on tend ma main gauche pour moi et elle sa main droite, nous retrouvons menotté, mais je n’imagine pas la suite. Après tout pourquoi j’imaginerais cela ? Le gamin rit un peu et je commence à froncer les sourcils, le temps de comprendre le gamin est loin de nous et surtout nous on est attaché  l’un à l’autre comme deux cons. «   Faut le chopper ! »  Courir après, je peux courir vite, mais Rebecca ? Je n’en sais rien. «   Tu portes vraiment la poisse.. »   Je dis ça, mais je crois qu’on se porte la poisse mutuellement et qu’il faudrait qu’on arrête de se voir, mais merde, j’apprécie vraiment la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Maybe the princess could save herself. That sounds like a pretty good story too.

En ligne
avatar
Maybe the princess could save herself. That sounds like a pretty good story too.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 52684
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Elizabeth Olsen.
» Âge : 29yo.
» Schizophrénie : Jamie, Gabrielle & Will.
() message posté Dim 25 Mar - 15:04 par Rebecca Samuels
Friendship is the hardest thing in the world to explain. It's not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything. ✻✻✻ Aujourd’hui Noah doit garder les jumeaux toute la journée, laissant des heures, et des heures de tranquillités à Rebecca. Elle a même réussit à prévoir de passer un peu de temps avec  Djawny cet après-midi. Ils se voient assez régulièrement habitant le même immeuble, mais pour changer, et surtout puisqu’elle peut se le permettre c’est hors de chez eux qu’ils ont prévus de se retrouver.  Mais en attendant, elle a tout le temps nécessaire pour ne rien faire, ce qui est son programme de la matinée. Avant toute chose, elle commence par sortir Barney, avant de retrouver la chaleur de son appartement dix minutes plus tard. Ensuite, elle prend le temps de se préparer un café et des céréales, tout en profitant pour consulter son horoscope qui lui prédit une bonne journée. Ne pas avoir ses enfants, peut en effet y contribuer. Et elle ne s’en veut même pas de le penser, parce qu’elle estime avoir le droit de prendre un peu de temps pour elle. Poser sur le canapé devant la télévision, elle savoure chacun minutes passées. Elle se permet même de laisser son bol sur table basse avant d’aller dans la salle de bain. Une douche de plus de cinq minutes lui semble être le paradis, d’autant plus qu’elle a même le temps de laver, et de sécher ses cheveux sans être interrompus. Un vrai bonheur. Cependant elle ne peut s’empêcher d’envoyer un message à Noah pour savoir comment cela se passe. Et comme elle ne s’attend pas à une réponse dans la minute, elle repose son téléphone avant d’aller s’habiller. Après quoi, elle sort de nouveau Barney, avant de se poser devant son ordinateur en rentrant. Elle commence par aller faire un tour sur Facebook, et une demi-heure plus tard elle est en train de remplir des paniers virtuels d’objets ou de vêtements dont elle n’a pas besoin. Elle le sait très bien, mais cela ne l’empêche pas d’acheter. Quelques vêtements pour les jumeaux, un jean pour elle, des objets de décorations pour l’appartement, et même une paire d’escarpins alors qu’elle n’aura pas vraiment l’occasion de les porter. Mais cela l’a met de bonne humeur. Acheter l’a met de bonne humeur. Elle se rend soudainement compte qu’il ne lui reste que peu de temps avant de devoir partir. Voulant se donner l’impression d’avoir fait quelque-chose de sa journée, Rebecca ramasse quelques affaires des jumeaux qui trainent qu’elle pose ensuite dans un coin. Finalement, elle enfile ses chaussures, attrape son manteau, son sac et ses clés et quitte l’appartement non sans dire au revoir à Barney avant.
Il ne fait encore pas très chaud, mais au moins il ne pleut pas ce qui l’a réjoui. Le parc où ils doivent se retrouver n’est pas très loin de l’immeuble, et elle se permet de prendre le temps de marcher sans se presser. Il ne lui faut pas longtemps pour arriver à destination, et elle est un peu étonnée de rencontrer autant de monde. Peut-être qu’elle ne sort que très peu ses derniers temps. Elle cherche Djawny du regard en vain, elle doit être la première arrivée. Elle en profite pour observer les gens, regarder si Noah lui a répondu, avant d’entendre la voix de son ami. « Hey toi ! » Automatiquement un sourire apparait sur son visage, heureuse de pouvoir passer un peu de temps avant un autre adulte, même si généralement leurs rencontres ne sont jamais tranquilles. Quand elle est avec lui, c’est comme si tout et n’importe quoi pouvait leur arriver, ce qui est quand même très étranges. Et pourtant, ils persistent à vouloir passer du temps ensemble. « Alors, t’es là depuis longtemps ? » Cinq, peut-être dix minutes, elle n’a pas vraiment fait attention profitant du monde extérieur. « Non, je suis arrivée il y a peu. » Elle n’a d’ailleurs pas vraiment eu l’impression d’attendre réellement, ce qui est un bon point. « J’étais en train de profiter de mon moment de solitude, dehors. » Sous-entendus sans les jumeaux. Pourtant elle a toute l’aide nécessaire, et elle sait très bien qu’elle n’est pas vraiment à plaindre. Mais des bébés parfois, cela demande vraiment une sacré organisation. « On va se prendre un truc à manger ? » Elle réalise que maintenant qu’elle n’a rien avalé depuis ce matin, ce qui ne la surprend pas. Elle est tellement en décalée avec le reste, que parfois elle ne mange presque pas de la journée. Alors l’idée lui semble bonne, d’autant plus que c’est toujours plus agréable de manger avec quelqu’un. « Excellente idée. » Elle lui sourit, avant qu’ils ne se mettent à marcher. Ils ont à peine le temps de faire quelque pas, qu’ils sont interrompus par un enfant qui veut leur montrer un tour de magie. Rebecca n’a rien contre, même si elle n‘est pas particulièrement fan non plus. Ils se laissent finalement faire, se retrouver menotter l’un à l’autre. Elle attend la suite, se demandant bien ce qu’il compte faire. La réponse est partir en les laissant ainsi. Il ne manquait vraiment plus que cela. « Faut le chopper ! » En théorie c’est une bonne idée, mais ainsi attacher l’un à l’autre ça semble vraiment être compliqué. D’autant plus qu’elle n’est pas sûre de parvenir à pouvoir courir. Non, à la place elle tire sur le bracelet en fer qui l’a maintient à Djawny, sans parvenir à faire quoique ce soit. « Tu portes vraiment la poisse... » Elle ne sait pas très bien si c’est lui, ou elle ou bien tout simplement eux deux. « Moi ? Tout aller très bien avant que tu n’arrives. » Elle n’est pas en colère, et elle ne lui en veut pas, c’est tout simplement un mauvais concours de circonstances. Mais quand même. « Une idée de comment nous redonner notre liberté ? » Parce que là, vraiment, il va leur être difficile de faire quoi que ce soit.

✻✻✻
CODES ©️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

» Date d'inscription : 23/07/2017
» Messages : 124
» Pseudo : lkd
» Avatar : will sexy higginson
» Âge : 27 ans (10.04.91)
» Schizophrénie : joleen g. maccarthy (jaimie alexander) Sydni B. McCoy (Gina Rodriguez) Solyne (Pryianka Chopra)
() message posté Mer 4 Avr - 15:56 par Djawny S. Brixton
You and me it is a little bad luck.
Rebecca & Djawny..
LUCKYRED
Bon j’étais loin de penser qu’avec ce petit rendez-vous amical avec Rebecca aurait pu mal finir. Ils nous étaient arrivés quelques petites broutilles parfois, alors autant dire que forcément ça aurait pu se passer à nouveau. Mais non. J’avais confiance au fait qu’il n’y avait aucune poisse. Ou alors c’était vraiment que quand on était tous les deux. Alors, forcément peut être qu’il faut que je me bosse des questions pour savoir si avoir une prochaine rencontre à deux ce n’est pas une mauvaise idée. Mais autant dire que là, je n’y pense pas. Pourquoi j’aurais songé au fait qu’il pourrait y avoir une merde qui m’attendait ? Je serais bien con de concevoir la vie de la sorte. Enfin, je peux voir la jeune femme, elle n’a pas les deux petits avec elle, une journée pour la maman sans les bébés, c’est sans nul doute une bonne chose pour elle, une chance de pouvoir souffler. Un bébé c’est compliqué à subir, alors imaginait deux bébés d’un coup, même si elle est bien entourée de ce que j’en sais ce n’est pas pour ça que c’est simple. Je suis ravi en tout cas de la voir, le temps se prête au jeu en plus de cela. « Ça va je pensais t’avoir fait attendre pendant longtemps, désolé j’ai eu du mal à abandonner mon boulot ! » Dans le fond, je n’ai que mes amis et mon boulot. Aucune fille dans ma vie qui fait que voilà et encore moins de la famille, enfin j’en ai une mais elle est si loin, tellement loin que ce n’est pas une chose simple tout au contraire vu que mon oncle me hait et qu’il m’a clairement fait comprendre que pour la survie de ma sœur valait mieux que je reste loin. Ce que je fais depuis tant d’années, à me morfondre, à m’en vouloir, mais que puis-je faire contre ça ? Rien. Prévenir la police ? Il ne fait rien de mal. Un jour faudrait que je cherche à remuer ciel et terre, découvrir comment elle va et cesser de me cacher derrière une quelconque peur. « Et dans quelques minutes tu vas te dire que tes petits amours te manquent ! » Que je finis par taquiner Rebecca. Ils doivent même déjà un peu lui manquer, même si elle ne le réalise pas dans l’instant, mais elle le fera, comme chaque maman ou même père. Même si je vois plus de mère s’ennuyer que de père, même si je ne doute pas de l’existence de ses pères.

J’ai faim alors forcément, je propose qu’on aille prendre un truc à manger, peu importe quoi tant que ça compense le trou et le manque de mon estomac. Bon je n’irais pas jusqu’à manger de la merde, mais franchement, je ne jouerais pas les fines bouches non plus. « J’ai toujours d’excellente idée ! » Lâchais-je, tout en finissant par laisser un sourire s’esquisser sur mon visage. J’ai hâte de pouvoir choisir mon repas, mais je ne m’attendais pas du tout à me retrouver face à face avec un petit gars, qui voulait nous faire un petit tour de magie. J’attends de voir ce qu’il nous réserve, je soupçonne surtout qu’il va se planter, mais en fait c’est nous qui nous retrouvons planté. L’adolescent il est parti et nous a laissé mon amie et moi menotte ensemble, coincés comme deux cons au milieu de ce parc. Non, mais ce n’est pas possible. « Aie ! » que je cris quand elle commence à agiter sa main relié à la mienne en espérant sans doute que les anneaux nous reliant ne cède et nous rende notre liberté. « Moi aussi j’allais bien avant que tu sois avec moi … » Je ronchonne un peu. Finalement je crois qu’on se porte mutuellement la poisse et cette idée n’est pas celle que j’aime. Non. Je souffle et je commence à songer à comment faire pour nous libérer de cette merde, en voulant regarder autour de moi, je fais un petit pas. Un pas de trop. « Dis le gauche ou le droit qui porte bonheur ! » Bien évidemment j’ai marché dans une merde de chien, la situation n’était pas assez à chié ainsi ? J’en ferais presque des rimes sur la merde à force. « Aucune idée. Tu ne sais pas ouvrir des menottes avec une épingle à cheveux ? » Non, non je n’ai pas pris Rebecca pour macgyver, mais presque à vrai dire. « Qui peut nous aider et surtout on doit aller où ? » Je commence à secouer la tête. « La prochaine fois je t’abandonne et je reste au boulot ! » Finalement la situation est énervante, mais surtout amusante et c’est ans doute pour ça que je me mets à rire sans même faire attention que je bouge fortement la main qui est coincée avec celle de Rebecca. « Une idée ? » Une idée pour nous aider ? Bin, ouai je ne fais que remuer mes méninges, mais ils ne sont pas de très utile sur le coup. « En tout cas j’ai toujours faim ! » Un gosse qui a faim n’attend pas.
Revenir en haut Aller en bas
Maybe the princess could save herself. That sounds like a pretty good story too.

En ligne
avatar
Maybe the princess could save herself. That sounds like a pretty good story too.

» Date d'inscription : 15/02/2014
» Messages : 52684
» Pseudo : stardust. (Margaux).
» Avatar : Elizabeth Olsen.
» Âge : 29yo.
» Schizophrénie : Jamie, Gabrielle & Will.
() message posté Jeu 12 Avr - 16:05 par Rebecca Samuels
Friendship is the hardest thing in the world to explain. It's not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything. ✻✻✻ Elle est toujours contente quand elle peut mettre le nez dehors, encore plus sans ses enfants. Malgré tout, Rebecca tient à essayer d’avoir une vie à part de ses enfants. Elle a besoin de souffler parfois, souvent en réalité, et il lui arrive de vouloir être seule plus souvent. Elle ne s’en plaint pas pour autant, elle assume totalement son rôle de mère, mais parfois ce n’est pas évident. Et aujourd’hui elle est heureuse de retrouver Djawny. Même pour peu de temps. Quelques heures hors de son appartement lui suffisent. Elle est arrivée la première, mais il ne faut pas longtemps avant qu’il ne la rejoigne. « Ça va je pensais t’avoir fait attendre pendant longtemps, désolé j’ai eu du mal à abandonner mon boulot ! » Elle lui adresse un sourire pour lui signifier que ce n’est pas grave, elle n’a pas vu le temps passer de toute façon bien trop occuper à regarder les gens autour d’elle. « Et dans quelques minutes tu vas te dire que tes petits amours te manquent ! » Elle rigole à sa remarque parce que ça ne serait pas impossible. Peut-être pas tout de suite, même si elle a déjà envoyé un message à Noah ce matin, mais d’ici ce soir ils lui manqueront sans aucun doute. « Laisse-moi un peu plus de temps. » Elle se moque aussi, parce qu’au fond il a totalement raison. Elle se plaint, mais pour rien au monde elle ne changerait les choses. Elle n’a pas le temps d’essayer de savoir ce qu’ils pourraient faire, rien qui ne demande de trop gros efforts cependant, qu’il lui annonce avoir faim. Comme trop souvent, elle n’a même pas fait attention qu’elle aussi commençait à avoir faim. Elle n’est plus vraiment habituée à avoir des horaires régulières. « J’ai toujours d’excellente idée ! » En vue de tout ce qu’il leur arrive quand ils sont ensemble, Rebecca en doute. Elle lève les yeux au ciel pour se moquer, mais son sourire indique tout le contraire. Elle doit cependant reconnaître que c’est une bonne idée, d’autant plus que pour une fois elle aura l’occasion de pouvoir manger en prenant tout son temps si elle le souhaite. Mais ils n’ont pas le temps de réellement avancé qu’ils sont interrompu par un enfant qui semble vouloir leur montrer un tour de magie. Ça aurait pu être amusant, s’ils ne s’étaient pas retrouvés menottés l’un à l’autre, seuls. Bien évidemment il faut que cela tombe sur eux deux. Son premier réflexe est de tirer, et de secouer sa main pour essayer de s’en sortir, mais elle ne parvient qu’à faire mal à Djawny. Elle arrête donc, tout en cherchant comment ils vont bien réussir à s’en sortir. Elle ne comprend d’ailleurs pas non plus quel était l’intérêt de ce gamin pour leur faire ça. La seule chose qui lui vient à l’esprit est une caméra cachée, et elle espère que ce n’est pas le cas. Ils ne doivent vraiment pas avoir l’air malin, ainsi tous les deux. « Moi aussi j’allais bien avant que tu sois avec moi… » Il ne manquerait plus qu’ils commencent à s’engueuler à cause de tout cela. Il faut bien reconnaître qu’à chaque fois qu’ils se voient ils ont quelque-chose à raconter. Elle n’ose même pas imaginer la réaction de Noah quand elle lui expliquera, ni celle de son voisin qui se moquera sans aucun doute d’elle. « Dis le gauche ou le droit qui porte bonheur ! » Perdue dans ses pensées, elle regarde Djawny avant de comprendre, et ne peut s’empêcher de rigoler. Non, vraiment, trop c’est trop. Ils voudraient le faire exprès qu’ils ne pourraient pas. « Tu trouvais que la situation n’était pas déjà assez nulle comme ça ? » Cette fois elle se moque franchement. La situation est vraiment plus qu’atypique. Elle tente de tirer une nouvelle fois, mais non rien à faire. Elle parvient seulement à se faire mal. « Aucune idée. Tu ne sais pas ouvrir des menottes avec une épingle à cheveux ? » Son rire repart de plus bel. Tout ceci est vraiment ridicule. Comment pourrait-elle savoir faire ce genre de chose, ce n’est pas une situation qui lui arrive régulièrement. « Comment veux-tu que je le saches ? C’est la première fois que je me retrouver dans une telle situation… » Et elle espère bien la dernière. Tout comme elle espère qu’ils vont rapidement trouver une solution. Elle ne peut même pas chercher dans son sac pour savoir si elle aurait une épingle à cheveux puisque celui-ci se trouve du côté de sa main attachée. « Qui peut nous aider et surtout on doit aller où ? La prochaine fois je t’abandonne et je reste au boulot ! » Elle ne lui en voudrait même pas, pas quand il leur arrive toujours quelque-chose. « Ça serait sûrement plus sûr. » C’est à son tour de se mettre à rigoler, et si Rebecca comprend très bien, elle apprécie beaucoup moins quand il bouge son poignet. Le bracelet de fer lui fait mal, et elle est obligée de tirer légèrement pour qu’il arrête. « Une idée ? » Absolument aucune. Elle n’a pas forcément très envie de demander de l’aide à quelqu’un, parce que la situation est embarrassante, mais seuls il y a peu de chances qu’ils parviennent à s’en sortir. Et il y a peu de chances que celui qui leur a fait ça ne revienne pour les délivrer. « En tout cas j’ai toujours faim ! » Elle en avait presque oublié ça avec tout le reste. Elle se tourne vers son ami, autant que possible étant donnée la situation. « Il faut d’abord qu’on enlève ça. » Elle secoue légèrement son poignet, et le sien par la même occasion. Ils ne peuvent vraiment pas rester comme ça. « Même si je ne sais pas comment… »  Situation inédite, comment pourrait-elle savoir quoi faire. S’ils avaient une urgence avec un enfant, alors là oui, ils s’en seraient mieux sorti tous les deux. « Tu crois que c’est pour une caméra cachée ? » Cette idée lui revient en tête, parce que pour elle s’est la seule explication logique à ce qui leur arrive. Rebecca s’attend vraiment à entendre crier "surprise" d’une minute à l’autre.

✻✻✻
CODES ©️️ WHICH WITCH.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
() message posté par Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Rebecca | You and me it is a little bad luck.
London Calling. :: Zone 1-2-3 :: East London :: Shoreditch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-